Canal+ : nouveau décodeur, retouche de la chronologie des médias et services de musique/jeux

Canal+ : nouveau décodeur, retouche de la chronologie des médias et services de musique/jeux

Les grands travaux commencent

Avatar de l'auteur
David Legrand

Publié dans

Internet

20/09/2016
31

Canal+ : nouveau décodeur, retouche de la chronologie des médias et services de musique/jeux

Demain, Canal+ lancera une promotion à travers une offre limitée à 20 euros, sans engagement. Celle-ci sera le top départ d'une refonte bien plus globale, qui va prendre place au cours des prochains mois et ne manquera sans doute pas de créer du remous.

Cela n'aura finalement pas tardé. Après une première offensive ce week-end, le groupe Canal+ commence à en dire plus sur ses nouvelles offres. Et cette fois, cela passe directement par Maxime Saada, qui s'exprime dans Le Figaro.

Une offre à 20 euros par mois pour Canal+, mais sous conditions

Le directeur général y fait deux annonces principales concernant la chaîne phare du groupe : un nouveau décodeur est attendu pour 2017 (sans doute pour faire oublier le Cube S) et une offre spéciale limitée à 50 000 abonnés sera lancée demain. Celle-ci sera sans doute un test avant la refonte prévue pour octobre. Elle proposera la chaîne Canal+ seule, sans engagement et à 20 euros par mois.

Attention néanmoins, pour ce prix il sera seulement possible de l'utiliser sur PC, tablette et smartphone (via MyCanal). Il sera intéressant de voir comment la Xbox One sera considérée, puisque celle-ci dispose aussi d'une application MyCanal, mais n'est pas reconnue comme un décodeur à part entière.

Outre ce test, on apprend peu de choses sur la refonte des offres, si ce n'est qu'elle sera « modulaire et plus accessible qu'aujourd'hui ». Cela n'est pas vraiment une surprise, puisqu'il s'agit là des deux plus grands archaïsmes de l'offre actuelle du groupe, comme nous l'expliquions dans un précédent article.

Lutter non plus contre Netflix, mais contre les GAFA

Canal+ semble néanmoins avoir trouvé en Vivendi une occasion d'élargir le spectre de sa marque, ce qui lui permet de marquer sa différence avec des offres telles que celles de Netflix qui se concentre sur le cinéma et les séries. Ainsi, le groupe se rêve sans doute plutôt en concurrent des GAFA et leurs services multi-thématiques.

« Plus largement, nous souhaitons devenir le leader du home entertainment à partir de l'ensemble des actifs de Vivendi en créant prochainement une plateforme Canal sur tous les écrans, qui proposera via abonnement ou à l'acte des films, des séries, des émissions, des docs des chaînes du groupe ou de tiers disponibles en téléchargement, en linéaire ou en streaming… Avant d'y ajouter la musique ou les jeux vidéo » indique ainsi Maxime Saada à nos confrères.

Pourra-t-on demain jouer à des jeux Ubisoft en streaming à travers une offre CanalGaming si la prise de contrôle de l'éditeur arrive à son terme ? Un service CanalMusic sera-t-il proposé en concurrence à Spotify ou Deezer (désormais passé sous pavillon américain) ? C'est sans doute certaines des idées sur laquelle planche le groupe. Espérons que le service de SVOD CanalPlay aura droit à son petit lifting et à une stratégie plus claire et plus offensive au passage.

Renforcer l'offre via une chronologie des médias plus favorable

Quoi qu'il en soit, l'autre bataille sera celle de la croissance des abonnés sans détruire son chiffre d'affaires. Outre des offres ponctuelles à tarif réduit et sans engagement, le groupe va miser sur la vente en gros par les opérateurs pour séduire un nouveau public, comme nous l'expliquions hier. Il lui faudra aussi rester ferme sur ce qui fait le cœur de son offre payante : le sport, les séries, le cinéma.

Sur ce dernier point, le « grand argentier du cinéma » semble décidé à jouer de son influence pour obtenir une retouche de la chronologie des médias. Pour mémoire, ce dispositif orchestre le rythme de sortie des films sur les différents supports, du cinéma jusqu’aux chaînes gratuites. À ce jour, suite à l’accord du 6 juillet 2009, les services de vidéo à la demande (vente ou location) profitent de la première fenêtre de tir ouverte 4 mois après la sortie nationale en salle.

Canal+, et les autres services de cinéma de premières diffusions qui ont conclu un accord avec les organisations professionnelles, interviennent dix mois après cette date. Maxime Saada, aimerait avancer cette période à six mois, au motif que si « nous sommes convaincus que le cinéma constitue l'avantage compétitif durable de Canal+, […] il est indispensable de le revaloriser auprès de nos abonnés ». En somme, des sorties plus fraiches sur l’un des gros financeurs du secteur afin de renforcer l'intérêt de son offre.

Chronologie des médias 2009
Crédits : CSA

Seulement, cette mécanique ne va pas être neutre, déjà pour la première fenêtre d’exposition. Si elle reste intacte, la VOD n’aura que deux mois d’oxygénation, contre quatre donc aujourd’hui. De même, la fenêtre suivante, à savoir les services de télévision en clair et les services payants autres que de cinéma, arrive à 22 mois, laissant donc à Canal+ 16 longs mois d’exclusivité contre 12 actuellement, et ainsi de suite pour les autres fenêtres.

En clair, l’impact sur les autres fenêtres risque d’être douloureux si rien ne bouge : les primo arrivants devant plus rapidement laisser place à la chaîne, ceux arrivant en troisième position étant priés de lui laisser plus de temps. « Nous sommes engagés dans une refonte de notre modèle, et nous avons besoin que nos partenaires se mobilisent. En contrepartie, nous nous engageons à sécuriser le financement du cinéma. La filière a toujours été avec nous. Elle doit parier sur la relance de Canal+ » prévient Maxime Saada, sans doute conscient qu'il ouvre là le front d'une nouvelle bataille qui est tout sauf gagnée d'avance.

31

Écrit par David Legrand

Tiens, en parlant de ça :

Sommaire de l'article

Introduction

Une offre à 20 euros par mois pour Canal+, mais sous conditions

Lutter non plus contre Netflix, mais contre les GAFA

Renforcer l'offre via une chronologie des médias plus favorable

next n'a pas de brief le week-end

Le Brief ne travaille pas le week-end.
C'est dur, mais c'est comme ça.
Allez donc dans une forêt lointaine,
Éloignez-vous de ce clavier pour une fois !

Commentaires (31)


Romain_Ph Abonné
Le 20/09/2016 à 07h 04

J’espère que canal + va se louper et que cette chaine sera tellement dans le rouge qu’elle sera démantelée … c’est par amour que je dis ca .. quand on a aimé canal + pendant longtemps et qu’on voit son naufrage, on se dit qu’il vaut mieux couler le navire pour de bo(n)(lloré)


Le 20/09/2016 à 07h 15

20 euros pour UNE chaine ? Pas besoin de chercher plus loin, l’offre speciale est déjà trop chere de base et au moins x2. 10 euros pour une chaine me semble déjà tellement chère…



Bref je ne voie ce qu’ils pourront faire là maintenant.


Le 20/09/2016 à 07h 15

Canal cé mor ….

 


Le 20/09/2016 à 07h 20

”(sans doute pour faire oublier le Cube S)”

Aucun rapport : le Cube S est une boite pour la réception terrestre, la prochaine sera une boite satellite.

 L’auteur a-t-il des griefs envers le Cube S ?


durthu Abonné
Le 20/09/2016 à 07h 23

Ouh la la !!!! <img data-src=" />



La chronologie des médias est remaniée et est plus favorable aux clients !!!!



J’ai failli me faire dessus en lisant la phrase puis j’ai vu le graphique….. <img data-src=" /><img data-src=" />


GoobY13 Abonné
Le 20/09/2016 à 07h 27

Peso j’ai deja la chaine de canal+ uniquement, a 23€/mois mais en promo vers 20€ depuis au moins 2ans


Le 20/09/2016 à 07h 34

20 € pour une seule chaîne du bouquet, et à ce prix je ne peux même pas la regarder sur ma télé ??? On leur dit ou pas que ça va faire un flop ?

Entre ça et le démantèlement des émissions phares de la chaîne, ça sent le sapin…


Le 20/09/2016 à 07h 37

20€ pour canal+ via mycanal ?&nbsp;<img data-src=" />



Ils comptent améliorer le service j’espère ?

Parce que regarder un match de foot le dimanche soir sur C+ via mycanal tient de l’exploit…

(je ne parle pas des gros match de C1)


Le 20/09/2016 à 07h 49

Quel est le problème avec le Cube S ?

C’est quoi un GAFA ?

Certes, Google est mon ami et j’y cours de ce pas, mais ç’aurait été sympa quelques explications supplémentaires dans l’article.


Le 20/09/2016 à 08h 05

C’est pas une mauvaise idée. La chaîne Canal a elle seule concentre pas mal des atouts qu’ils mettent en avant (films, séries, sports). Bon y’aura pas les matchs du PSG du vendredi qui sont sur C+ Sport en revanche. <img data-src=" />



La question que je me pose c’est si on a droit à Canal ET à l’ensemble du Replay de MyCanal ou si c’est vraiment une offre ultra castrée avec juste la chaine via mycanal et point barre (ça semble pas logique).


Le 20/09/2016 à 08h 31

C’est une chaîne qui a toujours un train de retard…… avec des vieilles façon de faire……&nbsp;

Canal n’as tjr pas compris que les jeux veulent un service pas cher et/ou optimal.

L’application my canal est d’une stabilité qui fait peur. Obligé parfois de télécharger avant la vidéo car le stream ne tient pas la route, surtout vers un chromecast.

Le prix heuu comment dire que c’est trop cher, en promo certes avec engagement tu peux te démerder tout canal + pour le même prix.



C’est chiant d’avoir des grosses boîtes en France qui moulinent et qui prennent zero risque sauf celui de se couler. &nbsp;On veut du netflix qu’on aime ou qu’on aime pas , eux o moins ils innovent.



ha j’oubliais, jsp qu’ils vont viteeee se vautrer qu’on les voient disparaitre une fois pour toute


Le 20/09/2016 à 08h 32

Ancien abonné j’ai définitivement résilié en septembre 2015, parce que c’était déjà trop cher pour le peu d’attractivité. Alors 20€ pour uniquement Canal+ c’e, ça vaut 2€ pas plus.


Le 20/09/2016 à 08h 37

Je ne vois pas comment canal pourrait mourir, le mega lobby du showbizz ne laissera pas faire, sans canal les 34 des films ne seront plus financés, inimaginable


Le 20/09/2016 à 08h 45

J’ai pensé pareil.


inextenza Abonné
Le 20/09/2016 à 08h 56

Tu as raison, mais ils ont tellement joué aux cons avec nous, les consommateurs…

Perso, j’ai définitivement tout résilié lorsqu’ils ont «oublié» de m’envoyer un chèque promis de 75€.

Et les engagements à reconduction tacite de 12 mois, ça nous a tous fait râler un jour.

Et les promos à échelle, du style «on ne peut pas maintenir votre promo de 20€ sur les 12 prochains mois, par contre, on peut vous faire 27€» et l’année suivante «On ne peut plus 27€, on vous offre une promo qui vous fait un abonnement à 31€» pour petit à petit nous emmener au plein tarif.

Sans parler des faux cadeaux des foot+/rugby+ de 3 mois, qu’il faut impérativement résilier d’entrée de jeu pour éviter que ça embraye pour les 9 mois suivant à je ne sais plus quel prix.



AMHA, le début de la crise de la chaine est là.



Vient évidemment le serial killer Bolloré, qui a flingué l’esprit de la chaine pour en faire… en faire quoi d’ailleurs?



Canal+ me manque pour certains contenus originaux et films, mais… j’ai appris à m’en passer, et c’est truste pour le financement de StudioCanal.



RIP.


Le 20/09/2016 à 09h 00

20€ par mois pour une version Web d’uniquement canal plus ….

Pour avoir tester leur appli MyCanal quand j’avais encore un abonnement chez eux, c’est vraiment pas ça.

Qualité à la ramasse, HD qui ressemble plus à du 480p sous youtube et surtout, si soir de match, impossible d’avoir un flux de stream correct.



Du coup, 20€ pour un truc qui pixelise et une infra qui ne tiens pas la route, ça fait super cher …


Le 20/09/2016 à 09h 04

Perso, je suis abonné depuis quelques années, et ma résiliation est prête. Tout ce qu’il y avait de sympa à disparu.

Le plus énervant dans tout ça c’est que Bollo à pris des emissions diffusées sur d’autres chaînes du groupe pour les passer sur Canal, comme Jimmy Fallon (qui était sur Comedie). Le mec a complètement sabordé la chaîne et semble vouloir verrouiller ceux qui sont aussi abonnés à Canalsat.

Ca m’empêchera pas de me barrer en tout cas…


damaki Abonné
Le 20/09/2016 à 09h 08

Je trouve cette volonté de s’accrocher à un business model mourant fascinante. Le principe même de Canal +, c’est de proposer du contenu exclusif, pendant une durée limitée, à un prix cher, mais logique par rapport à l’absence de concurrence et au prix du ticket d’entrée d’un éventuel concurrent. Mais du moment où l’exclusivité vole en éclat (direct download, streaming illégal et exclus Netflix), où certains contenus autrefois exclusifs font désormais l’objet de concurrence (le foot) ou tout simplement d’autres business models lui font concurrence avec une offre pléthorique et moins exclusive (Netflix), ça casse totalement ce modèle.

J’ai bien du mal à voir ce qui pourrait sauver Canal +, dans l’état actuel des choses.


Le 20/09/2016 à 09h 10

&nbsp;Dans le même genre, ça remonte au début de la TNT donc il y a quelques années. Mes parents étaient abonnés depuis quasiment le lancement de la chaine donc plus de 20 ans d’ancienneté.

Canal a commencé à changer les anciens décodeurs analogique pour les remplacer par des décodeurs TNT. Et bien même avec une telle ancienneté, mes parents ont eu le droit à une augmentation de tarif + des frais (il me semble).

&nbsp;Bref, que tout le monde quitte le navire, c’est pas plus mal, ce groupe se moque éperdument de ces abonnés


Akhagé Abonné
Le 20/09/2016 à 09h 17

Tu l’as déjà utilisé le Cube S ? Si oui tu saurais. Sinon, garde toi bien de le faire.


Le 20/09/2016 à 09h 20

  • la fin du réengagment annuel, c’était indispensable. J’imagine même pas le nombre de personne qu’ils ont dégouté à vie de canal en étant forcé de continuer à 40euro/mois pour des histoires de date ou de changement de situation personnelle.



    • La possibilité du mycanal seul, ENFIN. Ils économiseront de la gestion de matos, mais effectivement il faut de la stabilité

    • Le prix acceptable amha serait plutot Mycanal/C+ à 10euros, Mycanal/6chaines à 15euros et 6 chaines completes HD à 20euros. Connaissant MyCanal et sa qualité youtube “320”, ca reste cher…

    • Il manque tout de même une appli android TV… on est sensé utiliser un PC ou smartphone pour 20 euros / mois sans possibilité d’utiliser une TV? Sérieux?



      Donc là, cela me semble trop peu et trop tard de leurs part… je les sens mal barré…

      Donc heureusement pour eux qu’ils ont encore leur atout du copinage chez les médias et politique… en espérant que cela ne sera pas le contribuable qui repassera par là suite à un naufrage industriel (idem pour SFR/Numericable)



      3615mavie

      &nbsp;Perso, je me désabonne en novembre de mon offre 20euros/mois avant que cela passe à 40euros, et j’irai voir comment c’est chez Netflix, et la formule 1, j’irai la voir dans un bar (la bière est fourni à ce tarif) <img data-src=" />

      /3615mavie



Le 20/09/2016 à 09h 43

limitée à 50 000 abonnés

c’est comme le plafond des 3 millions d’abonnés free mobile, qu’est aujourd’hui a 9 millions..


Ectoplasm Abonné
Le 20/09/2016 à 09h 57







eureux a écrit :



3615mavie

&nbsp;Perso, je me désabonne en novembre de mon offre 20euros/mois avant que cela passe à 40euros, et j’irai voir comment c’est chez Netflix, et la formule 1, j’irai la voir dans un bar (la bière est fourni à ce tarif) <img data-src=" />

/3615mavie





Cela m’échappera toujours que l’on veuille comparer une chaîne TV premium, avec des contenus éditoriaux, à une plateforme de SVOD, aussi bonne soit-elle. &nbsp;&nbsp;



Le 20/09/2016 à 10h 12







Ectoplasm a écrit :



Cela m’échappera toujours que l’on veuille comparer une chaîne TV premium, avec des contenus éditoriaux, à une plateforme de SVOD, aussi bonne soit-elle.







Le problème c’est que la qualité des contenus éditoriaux c’est de moins en moins ça.



Le 20/09/2016 à 11h 51







LePoulpe a écrit :



Le problème c’est que la qualité des contenus éditoriaux c’est de moins en moins ça.





C’est déjà une vérité.

Ensuite, le coté “premium”, c’est du marketing, de moins en moins vrai en période Bolloré. La vrai différence, c’est du flux continue d’un coté (TV), et “à la demande” d’un autre.

&nbsp;

L’offre est certe différente, mais final, l’equation se résume à:




  • Le temps que je peux y consacrer entre le travail, les loisirs, les obligations et le sommeil. Du VOD/“A la demande” ne m’oblige pas à suivre une grille pré-défini.

  • La qualité technique sur un grand écran / home cinema (image vrai full HD ou 4k, son 5.1). Le “A la demande”/MyCanal est d’une qualité déplorable. Les flux TV chez free/adsl n’étaient pas terrible non plus, mais acceptable chez Orange/fibre

  • La qualité éditoriale des contenus films et série, en ayant la possibilité de commencer une série à partir de l’épisode 1 même si on en est à la saison 4

  • Le cout global.

  • La possibilité d’en profiter sur tous les écrans (pour moi: salon (android TV ou Box, chambre Linux et Android TV, Smartphone android)



    Le coté où c’est forcement exclusif (et où ils font du bon boulot), c’est le sport, au moins sur la formule 1 et le rugby. Mais ils suppriment une emission F1 depuis l’été… et heureusement que je ne suis pas footeux vu les pertes de licences.



    Pour les 40euros standard, je pourrai avoir à la fois Netflix, OCS et les séries HBO, et la formule 1 avec de la biere et l’ambiance dans un bar… et il reste du budget pour spotify, du cinéma et des bluray. Cela ne sera pas 100% pareil certe, mais c’est pas dis que cela soit moins bien. Cela pourrait même être mieux.



Le 20/09/2016 à 12h 37

Pour compléter, sur le sport y étant abonné pour le rugby (avec rugby+), ce n’est pas exempt de problèmes non plus.

3615 ma vie: sur les 5 premiers matchs de l’année j’en suis à :




  • 2 matchs corrects (si l’on n’écoute pas les commentateurs)

  • 1 match non diffusé (!!! ce qui va à l’encontre du contrat rugby+ …)

  • 2 matchs non regardables (écran noir toutes les 30s)



    Après comme toi, appli MyCanal qui donne de 320p (malgrè la fibre à 1000mb/s chez orange puis chez bouygues), on peut ajouter absence de certains programmes sur la partie “a la demande”, l’absence de service client un minimum potable.

    Bref on est bien d’accord, c’est une catastrophe vendu à prix important.


Ectoplasm Abonné
Le 20/09/2016 à 13h 21







LePoulpe a écrit :



Le problème c’est que la qualité des contenus éditoriaux c’est de moins en moins ça.





Bien entendu, je ne parle pas de la qualité, je parle juste du fait que les contenus soient en grande partie editorialisés.

Et le coté premium, quoi qu’on en dise, il est bien là : tu as du sport en exclu, des films en exclu, des séries en exclu.

Il faut comprendre que l’offre ne se paie pas uniquement pour la qualité du service qui est rendu au consommateur, mais également pour ce qu’elle coûte à la chaîne.

Certes, la qualité visuelle des programmes sur MyCanal peut-être discutable, mais l’on peut difficilement utiliser cet argument pour dire que l’abonnement est trop cher, celui-ci proposant des contenus qui ne sont pas disponibles ailleurs.

Après, qualité des contenus, rapport qualité/prix de l’offre, intérêt pour les programmes, chacun se fait sa propre idée en son âme et conscience, mais l’avis restera personnel et subjectif.



Le 20/09/2016 à 14h 04

Pour mon cas je suis abonné a C+ et n’utilise que le replay sur la box pour accéder aux films voir séries. Je ne suis quasiment jamais sur les chaines. Le sport ne m’intéresse pas et les émissions sont trop orientées à mon gout.&nbsp;

&nbsp;

Je compte résilier mais si une offre pas trop cher avec uniquement le replay est dans les cartons je peux revoir ma position.


Le 20/09/2016 à 14h 57

bon, moi aussi je vais faire du 3615 mavie :P

J’ai bossé pendant 3 ans en tant que presta chez Canal. J’ai déjà surpris un midi des internes Canal Plus qui discutait de BeIn Sport (il y a 3, 4 ans) et qui ne comprenait pas l’intérêt du “Sans engagement” et que c’était une connerie de la part de BeIn …

Bref, j’arrive toujours pas à comprendre pourquoi ils ne font pas évoluer leur modèle économique.



Et tiens, un autre truc sur MyCanal, même les séries internes sont mal traitées : j’avais voulu regarder les épisodes de Working Girls (Série Canal), la saison en cours bien sûr. Uniquement proposer en SD, pas de HD et franchement la SD était exécrable …


David_L Abonné
Le 21/09/2016 à 19h 53

Sans parler du fait que 34 des apps canal (même sur leurs propres box) ne gère pas la lecture en continu (mais c’est un exemple parmi des dizaines)


Le 23/09/2016 à 12h 29

GAFA sur Wikipédia.

Acronyme pour Google-Apple-Facebook-Amazon.



Quoi que je ne vois pas trop ce que fait Facebook ici <img data-src=" />

Et Amazon Video n’est pas encore disponible en France pour le moment (même si ça devrait arriver avant la fin de l’année).



Les concurrents seraient plutôt NetFlix sur certains points, de même que les fournisseurs d’accès avec certaines offres de leurs Box (Orange, Numéricable, …).