Publié dans Logiciel

19

Des fichiers disparaissent mystérieusement de certains comptes Google Drive

Logo de Google sur un ordinateur portable

The Register rapporte que des fichiers ont disparu chez plusieurs clients de Google Drive. L’un deux explique que son compte « s’est littéralement remis dans son état de mai 2023 ». Six mois de données perdues ? Ce n’est pas une généralité, pour d’autres ce sont des fichiers plus récents ou plus vieux. De nombreux pays semblent touchés.

Aitej, présenté comme employé de Google, précise que la société enquête sur ces mystérieuses disparitions. De plus amples informations seront données dans un second temps.

Dans tous les cas, seul un nombre « limité d’utilisateurs » seraient concernés. Aitej recommande deux actions. Tout d’abord, ne vous déconnectez pas de Drive sur votre ordinateur. Ensuite, ne supprimez ou déplacez pas le dossier de votre Drive (%USERPROFILE%\AppData\Local\Google\DriveFS sur Windows, ~/Library/Application Support/Google/DriveFS sur macOS).

.

19

Tiens, en parlant de ça :

Un mélange entre une réunion d’Anonymous et de tête d’ampoules, pour le meilleur et le pire

663e édition des LIDD : Liens Intelligents Du Dimanche

I’m Blue myself

00:00 Next 0

[Édito] Le buzz à tout prix sur les réseaux sociaux

Intelligence artificielle vs bêtise humaine

17:32 NextSocials 54

La Commission européenne se penche sur l’alternative paiement ou publicité comportementale de Meta

Neverending Story

17:02 DroitSocials 5
next n'a pas de brief le week-end

Le Brief ne travaille pas le week-end.
C'est dur, mais c'est comme ça.
Allez donc dans une forêt lointaine,
Éloignez-vous de ce clavier pour une fois !

19

Commentaires (19)


SebGF Abonné
Le 28/11/2023 à 07h 19
C'est le risque avec les cloud synchronisés quand il y a une défaillance du prestataire. La semaine dernière j'avais eu un coup pas banal avec kDrive justement. Il me faisait un revert systématique d'un changement sur un fichier car considérant la version du serveur comme la plus à jour. C'étaient des fichiers qui avaient le même nom mais à des endroits différents.

Ces services en ligne vendent de la facilité, mais on se retrouve quand même à devoir faire du 3-2-1...
fdorin Abonné
Le 28/11/2023 à 07h 56
> Ces services en ligne vendent de la facilité, mais on se retrouve quand même à devoir faire du 3-2-1...

La règle 3-2-1 ne peut pas se reposer sur un seul prestataire. Il est bon de le rappeler. Même si le presta fait du 3-2-1 de son côté, c'est du 2*-2-1 du notre au mieux (2 copies sur 2 supports différents, 1 copie hors site).

L'astérix, c'est pour dire que
- les copies sont synchronisées. Cela protège des défaillances matériels (perte d'un disque), mais pas des bogues du prestataire (remplacement / suppression de fichiers). Donc c'est 2 copies avec un bémol ;
- certains drive propose également un téléchargement à la volée afin de libérer de l'espace sur le disque local (en gros, on a bien un fichier en local, mais qui est en fait un raccourci permettant un téléchargement automatique à la demande, nécessitant de facto une connexion internet). C'est bien, c'est pratique, mais on perd une copie, et on se retrouve donc en 1-1-1

Bref, afin de le rappeler : le Cloud n'est pas une solution de sauvegarde en soi. Il peut faire parti d'une stratégie de sauvegarde 3-2-1, mais il ne se suffit pas à lui-même, quand bien même le fournisseur de service pratique la stratégie 3-2-1.
xlp Abonné
Le 28/11/2023 à 09h 46

fdorin

> Ces services en ligne vendent de la facilité, mais on se retrouve quand même à devoir faire du 3-2-1...

La règle 3-2-1 ne peut pas se reposer sur un seul prestataire. Il est bon de le rappeler. Même si le presta fait du 3-2-1 de son côté, c'est du 2*-2-1 du notre au mieux (2 copies sur 2 supports différents, 1 copie hors site).

L'astérix, c'est pour dire que
- les copies sont synchronisées. Cela protège des défaillances matériels (perte d'un disque), mais pas des bogues du prestataire (remplacement / suppression de fichiers). Donc c'est 2 copies avec un bémol ;
- certains drive propose également un téléchargement à la volée afin de libérer de l'espace sur le disque local (en gros, on a bien un fichier en local, mais qui est en fait un raccourci permettant un téléchargement automatique à la demande, nécessitant de facto une connexion internet). C'est bien, c'est pratique, mais on perd une copie, et on se retrouve donc en 1-1-1

Bref, afin de le rappeler : le Cloud n'est pas une solution de sauvegarde en soi. Il peut faire parti d'une stratégie de sauvegarde 3-2-1, mais il ne se suffit pas à lui-même, quand bien même le fournisseur de service pratique la stratégie 3-2-1.
C'est pratique la synchronisation, comme ça quand le ransomware chiffre t'es fichiers, ils sont automatiquement sauvegardés, c'est ça ? ;)
Histoire de dire, un truc synchronisé n'est pas un backup complet, tu ne peux pas récupérer en cas de modification non voulue (bien sûr il peut y avoir un historique et autre)
Le 28/11/2023 à 10h 19

xlp

C'est pratique la synchronisation, comme ça quand le ransomware chiffre t'es fichiers, ils sont automatiquement sauvegardés, c'est ça ? ;)
Histoire de dire, un truc synchronisé n'est pas un backup complet, tu ne peux pas récupérer en cas de modification non voulue (bien sûr il peut y avoir un historique et autre)
Je ne sais pas ce qu'il en est avec Google Drive, je ne l'utilise pas, mais en général, il y a du versionnage et une corbeille sur les outils de synchro (genre nextcloud), ça évite pas mal de soucis.

Par contre, effectivement, il faut aussi à minima une sauvegarde journalière via un autre outil.
Le 28/11/2023 à 10h 34

fdorin

> Ces services en ligne vendent de la facilité, mais on se retrouve quand même à devoir faire du 3-2-1...

La règle 3-2-1 ne peut pas se reposer sur un seul prestataire. Il est bon de le rappeler. Même si le presta fait du 3-2-1 de son côté, c'est du 2*-2-1 du notre au mieux (2 copies sur 2 supports différents, 1 copie hors site).

L'astérix, c'est pour dire que
- les copies sont synchronisées. Cela protège des défaillances matériels (perte d'un disque), mais pas des bogues du prestataire (remplacement / suppression de fichiers). Donc c'est 2 copies avec un bémol ;
- certains drive propose également un téléchargement à la volée afin de libérer de l'espace sur le disque local (en gros, on a bien un fichier en local, mais qui est en fait un raccourci permettant un téléchargement automatique à la demande, nécessitant de facto une connexion internet). C'est bien, c'est pratique, mais on perd une copie, et on se retrouve donc en 1-1-1

Bref, afin de le rappeler : le Cloud n'est pas une solution de sauvegarde en soi. Il peut faire parti d'une stratégie de sauvegarde 3-2-1, mais il ne se suffit pas à lui-même, quand bien même le fournisseur de service pratique la stratégie 3-2-1.
Test
Le 28/11/2023 à 13h 26

Trooppper

Test
Ah bah tiens, on peut repondre mais pas editer...
Etrange
SebGF Abonné
Le 28/11/2023 à 19h 00

fdorin

> Ces services en ligne vendent de la facilité, mais on se retrouve quand même à devoir faire du 3-2-1...

La règle 3-2-1 ne peut pas se reposer sur un seul prestataire. Il est bon de le rappeler. Même si le presta fait du 3-2-1 de son côté, c'est du 2*-2-1 du notre au mieux (2 copies sur 2 supports différents, 1 copie hors site).

L'astérix, c'est pour dire que
- les copies sont synchronisées. Cela protège des défaillances matériels (perte d'un disque), mais pas des bogues du prestataire (remplacement / suppression de fichiers). Donc c'est 2 copies avec un bémol ;
- certains drive propose également un téléchargement à la volée afin de libérer de l'espace sur le disque local (en gros, on a bien un fichier en local, mais qui est en fait un raccourci permettant un téléchargement automatique à la demande, nécessitant de facto une connexion internet). C'est bien, c'est pratique, mais on perd une copie, et on se retrouve donc en 1-1-1

Bref, afin de le rappeler : le Cloud n'est pas une solution de sauvegarde en soi. Il peut faire parti d'une stratégie de sauvegarde 3-2-1, mais il ne se suffit pas à lui-même, quand bien même le fournisseur de service pratique la stratégie 3-2-1.
> Bref, afin de le rappeler : le Cloud n'est pas une solution de sauvegarde en soi

Le problème étant qu'il est vendu ainsi par ses commerciaux. Et ça, faut pas l'oublier :D

Pour rester chez l'entreprise de l'article : Google Drive est vendu comme solution de backup d'un smartphone Android. Alors qu'un drive Cloud n'est aucunement une solution de sauvegarde au même titre qu'un RAID sur un NAS.
Le 28/11/2023 à 08h 12
C'est l'histoire de mes fichiers sur l'ordinateur de quelqu'un d'autre ...
Mihashi Abonné
Le 28/11/2023 à 09h 37
Hors sujet, mais il y a des articles qui disparaissent de Next ?
J'en vois aucun depuis le 22/11.
Mihashi Abonné
Le 28/11/2023 à 09h 41
J'ai rien dit, c'est juste que j'avais des paramètres GET begin et end dans l'url (par contre j'ai aucune idée d'où ils viennent et pas moyen de les supprimer sans modifier l'url à la main…)
Le 28/11/2023 à 10h 20

Mihashi

J'ai rien dit, c'est juste que j'avais des paramètres GET begin et end dans l'url (par contre j'ai aucune idée d'où ils viennent et pas moyen de les supprimer sans modifier l'url à la main…)
Une extension ou un logiciel qui met la zone ?
Mihashi Abonné
Le 28/11/2023 à 11h 25

bilbonsacquet

Une extension ou un logiciel qui met la zone ?
Je viens de trouver : c'est l'affichage "Semaine Précédente". À part en scrollant en bas de la page, pas possible de le savoir (et encore faut avoir l'œil)…
Myifee Abonné
Le 28/11/2023 à 14h 58

Mihashi

Je viens de trouver : c'est l'affichage "Semaine Précédente". À part en scrollant en bas de la page, pas possible de le savoir (et encore faut avoir l'œil)…
Perso, ces paramètres apparaissaient dans l'URL quand je tentais d'accéder au site depuis l'ancien nom de domaine NXI; depuis que j'ai mis à jour le bookmark avec le nouveau nom de domaine, cela n'apparaît plus.
Le 28/11/2023 à 16h 07

Mihashi

J'ai rien dit, c'est juste que j'avais des paramètres GET begin et end dans l'url (par contre j'ai aucune idée d'où ils viennent et pas moyen de les supprimer sans modifier l'url à la main…)
Ouf, à un moment j’ai cru que next était hébergé sur google drive
Le 29/11/2023 à 08h 51

Babouche kebab

Ouf, à un moment j’ai cru que next était hébergé sur google drive
Très bon !!
Mihashi Abonné
Le 29/11/2023 à 17h 11

Babouche kebab

Ouf, à un moment j’ai cru que next était hébergé sur google drive
J'avoue que je n'ai pas choisi ce brief au hasard pour poster mon message 😅
Le 28/11/2023 à 10h 19
L'interface de Google Drive a reçu une mise à jour il y a quelques jours. Comment fait-on maintenant pour choisir les dimensions de la page du PDF final quand on fait Numériser ? Et toujours dans la fonction Numériser, est-ce qu'on peut mettre par défaut la numérisation en Manuelle à la place de Capture automatique ?
Le 28/11/2023 à 10h 38
Un deux trois ? :)
fdorin Abonné
Le 28/11/2023 à 10h 43
Soleil ! (désolé, trop tentant xD)