717 millions de smartphones livrés en 2012, dont 500 millions sous Android

717 millions de smartphones livrés en 2012, dont 500 millions sous Android

Soit 1,37 million par jour

Avatar de l'auteur
Nil Sanyas

Publié dans

Société numérique

05/12/2012
36

717 millions de smartphones livrés en 2012, dont 500 millions sous Android

Selon l'institut IDC, près de 500 millions de smartphones sous Android devraient avoir été livrés rien qu'en cette année 2012. Un résultat exceptionnel dû à la forte part de marché du système d'exploitation mobile de Google, et à la croissance du marché toujours aussi élevée.

Samsung Galaxy Note II

Android et les autres 

Avec 717,5 millions de smartphones, toute marques et tout OS confondus, ce marché ne s'est jamais aussi bien porté. Et contrairement au secteur des ordinateurs, sa croissance reste importante, avec une progression de 45,1 % cette année selon les prévisions de l'institut.

 

Le dernier trimestre 2012 à lui seul devrait cumuler 224,5 millions d'unités écoulées (+39,5 %), un record, principalement porté par les appareils sous Android. En effet, d'après IDC, 68,3 % des smartphones vendus en 2012 devraient fonctionner sous Android, contre 18,8 % sous iOS, 4,7 % sous BlackBerry OS, 2,6 % sous Windows Phone, 2 % sous Linux et 3,6 % sous d'autres OS. Si l'on transforme ces pourcentages en unités, nous obtenons les résultats suivants :

 

Smartphones 2012 IDC

 Chiffres et pourcentages arrondis.

14,5 fois plus d'appareils Android que de BlackBerry

L'avance des produits Android est donc ici considérable, puisqu'ils sont 3,7 fois plus nombreux que les iPhone, et surtout 14,5 fois plus importants que les BlackBerry. Quand on connait l'avance dont disposaient les appareils du Canadien RIM il y a encore une poignée d'années, le bilan actuel est d'autant plus surprenant.

 

Selon IDC, 1,7 milliard de téléphones devraient s'écouler cette année, tous types confondus (classiques, features phones, smartphones, etc.). Cela signifie que les smartphones représenteront 42,2 % du marché mobile. En 2016, ce total grimpera à 2,2 milliards de téléphones d'après l'institut. Et les smartphones ont toutes les chances de représenter plus de la moitié du secteur lors de cette période, soit plus d'1,1 milliard d'appareils vendus ou tout du moins livrés.

Windows Phone, un acteur important en 2016 ? 

IDC s'est d'ailleurs livré à l'exercice très difficile de prévoir les parts de marché des smartphones en 2016. Et à l'instar des autres études précédentes, la société voit Android toujours dominer le secteur avec 63,8 % de PDM, loin devant l'iPhone (19,1 %) et WIndows Phone (11,4 %). Tous les autres acteurs perdront des plumes, dont BlackBerry OS.

 

Néanmoins, faire des prévisions sur quatre ans dans un tel secteur est bien complexe. N'oublions pas ainsi qu'en 2008, Android était quasi inexistant.

36

Écrit par Nil Sanyas

Tiens, en parlant de ça :

Sommaire de l'article

Introduction

Android et les autres 

Commentaires (36)


LordZurp Abonné
Le 05/12/2012 à 13h 53



Tous les autres acteurs perdront des plumes, dont BlackBerry OS



au rythme ou ça va, ils vont racheter leurs stock “livrés” et avoir une pdm négative <img data-src=" />


Le 05/12/2012 à 13h 54

Le truc c’est qu’en 2009 RIM à vendu 34M de BB et 33.7 en 2012, il ne se cassent pas la gueule, ils ne suivent pas l’explosion du marché <img data-src=" />



Citan666 Abonné
Le 05/12/2012 à 13h 54

En même temps…

Blackberry &gt;&gt; cible essentiellement professionnelle + gros gros problèmes d’ergonomie qu’ils se traînent depuis des années.

Apple &gt;&gt; cible “luxe” avec uniquement du haut de gamme durant les premières années (le haut devenant bas au fil des ans) mais avec toujours un choix très limité.

Windows &gt;&gt; arrive tout juste à avoir un OS utilisable avec ses Windows Phone 7.5, avant c’était juste la cata totale.



A côté de ça, on a Android, qui, poussé par une multitude de constructeurs, couvre une multitude de forms factors (de 3 à 7? pouces), une large gamme de rapports qualité/features/prix, et qui couvrait déjà 90% des besoins depuis le 2.x (téléphonie/messagerie/agenda/consultation de docs/multimédia)…



Franchement, je vois pas en quoi il y a lieu de s’étonner…



EDIT : Ah oups j’oubliais Linux… Je savais même pas qu’il y avait des smartphones livrés sous une distrib Nux… Ou alors ce sont les bidouilleurs ? <img data-src=" />


LordZurp Abonné
Le 05/12/2012 à 14h 15

et Apple est la seule marque sous iOS (bon, ok, logique …), avec 1 seul produit (même s’ils recyclent les anciens modèles)

ça fait en gros 15% de pdm pour un produit, c’est énorme


Victower Abonné
Le 05/12/2012 à 14h 15

“Selon IDC, 1,7 milliard de téléphones devraient s’écouler cette année […]. En 2016, ce total grimpera à 2,2 milliards de téléphones d’après l’institut.”

Au rythme où ça va, j’espère qu’on va savoir recycler un max !


Le 05/12/2012 à 14h 16

Dans Android, ils comptent uniquement les portables officiellement sous ce système ou également les roms Android officieuse (surtout en Chine, mais c’est un très gros marché) sans licence pour Google Play ? Ou alors c’est compté dans autre/Linux ça ?









misterB a écrit :



Le truc c’est qu’en 2009 RIM à vendu 34M de BB et 33.7 en 2012, il ne se cassent pas la gueule, ils ne suivent pas l’explosion du marché <img data-src=" />





dans un marché qui explose comme ça, juste conserver le même nombre de vente est problématique (même si c’est sûr que c’est mieux que de les voir chuter).



wagaf Abonné
Le 05/12/2012 à 14h 26







Citan666 a écrit :



En même temps…

Blackberry &gt;&gt; cible essentiellement professionnelle + gros gros problèmes d’ergonomie qu’ils se traînent depuis des années.

Apple &gt;&gt; cible “luxe” avec uniquement du haut de gamme durant les premières années (le haut devenant bas au fil des ans) mais avec toujours un choix très limité.

Windows &gt;&gt; arrive tout juste à avoir un OS utilisable avec ses Windows Phone 7.5, avant c’était juste la cata totale.



A côté de ça, on a Android, qui, poussé par une multitude de constructeurs, couvre une multitude de forms factors (de 3 à 7? pouces), une large gamme de rapports qualité/features/prix, et qui couvrait déjà 90% des besoins depuis le 2.x (téléphonie/messagerie/agenda/consultation de docs/multimédia)…





Un peu facile de dire que ce n’est pas étonnant quand on est en face des chiffres.



En 2010, j’étais de loin parmi les plus pessimistes sur l’avenir de Windows Phone, pourtant à l’époque je leur aurai donné au moins 5% en 2012 (tout comme d’ailleurs la plupart des prévisions “officielles” de l’époque).



Le 05/12/2012 à 14h 29

Sinon, bonne nouvelle pour les utilisateurs d’iOS car Apple a décidé de prendre la situation au sérieux et de corriger radicalement les problèmes de Maps.


wagaf Abonné
Le 05/12/2012 à 14h 31







Teovald a écrit :



Dans Android, ils comptent uniquement les portables officiellement sous ce système ou également les roms Android officieuse (surtout en Chine, mais c’est un très gros marché) sans licence pour Google Play ? Ou alors c’est compté dans autre/Linux ça ?





Des produits très “officiels”, tel que les Kindle Fire par ex., sont sous Android mais n’intègrent pas les GApps.



Ces produits sont évidemment comptabilisés comme des Android, même si Google ne contrôle pas leur ecosystème. Android != Google, même si l’effort de développement principal est fourni par Google…



Le 05/12/2012 à 14h 33







LordZurp a écrit :



et Apple est la seule marque sous iOS (bon, ok, logique …), avec 1 seul produit (même s’ils recyclent les anciens modèles)

ça fait en gros 15% de pdm pour un produit, c’est énorme





et près de 50% des revenus totaux du secteur <img data-src=" />



Le 05/12/2012 à 14h 47







Citan666 a écrit :



EDIT : Ah oups j’oubliais Linux… Je savais même pas qu’il y avait des smartphones livrés sous une distrib Nux… Ou alors ce sont les bidouilleurs ? <img data-src=" />







Symbian sur Nokia avant de se tourner uniquement sur Windows Phone ;).



Le 05/12/2012 à 14h 53







wagaf a écrit :



Des produits très “officiels”, tel que les Kindle Fire par ex., sont sous Android mais n’intègrent pas les GApps.



Ces produits sont évidemment comptabilisés comme des Android, même si Google ne contrôle pas leur ecosystème. Android != Google, même si l’effort de développement principal est fourni par Google…





En effet ce sont également des distribs Android… à partir du moment où ces distribs maintiennent la compatibilité avec les apps Android, ça se tient de ne pas les différencier. (& par contre si le portable ne passe pas la suite de test standards de compatibilité, il faudrait idéallement la compter à part, mais j’en demande surement trop).



Des stats séparées seraient toutefois intéressantes, même si plus de 90% des ventes doivent être des terminaux Android + accès à Google Play.



Le 05/12/2012 à 14h 53

Mais ! Au fait !



Androïde n’est-il pas un dérivé de Linux ?


Le 05/12/2012 à 14h 55







ragoutoutou a écrit :



Sinon, bonne nouvelle pour les utilisateurs d’iOS car Apple a décidé de prendre la situation au sérieux et de corriger radicalement les problèmes de Maps.





et ils tenaient vraiment à pas se faire griller



Le 05/12/2012 à 14h 57







ragoutoutou a écrit :



Sinon, bonne nouvelle pour les utilisateurs d’iOS car Apple a décidé de prendre la situation au sérieux et de corriger radicalement les problèmes de Maps.





<img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" />



Le 05/12/2012 à 14h 57







ragoutoutou a écrit :



Sinon, bonne nouvelle pour les utilisateurs d’iOS car Apple a décidé de prendre la situation au sérieux et de corriger radicalement les problèmes de Maps.





avant de cliquer sur ce lien, j’y ai cru <img data-src=" /> .wow, si le “map gate” est même dans l’onion, ça commece à être très grand public ce foirage. Pas étonnant que les responsables d’ios & apple maps se soient fait virer.



Le 05/12/2012 à 15h 20







Teovald a écrit :



avant de cliquer sur ce lien, j’y ai cru <img data-src=" /> .wow, si le “map gate” est même dans l’onion, ça commece à être très grand public ce foirage. Pas étonnant que les responsables d’ios & apple maps se soient fait virer.





J’ai encore du l’utiliser hier et c’est vraiment une veritable bouse. Quand je pense a tout ce qu’on a pu lire pour la defense d’Apple, comme quoi ce serait corrige vite, etc. Juste base sur un retour qui avait ete integre rapidement. Depuis que dalle. Et franchement je regrette d’avoir upgrade a iOS 6 pour ca.



Le 05/12/2012 à 15h 40

En fait Windows Phone c’est Android !!! Le Windows du mobile ! <img data-src=" />



Le 05/12/2012 à 15h 43







oposs a écrit :



J’ai encore du l’utiliser hier et c’est vraiment une veritable bouse. Quand je pense a tout ce qu’on a pu lire pour la defense d’Apple, comme quoi ce serait corrige vite, etc. Juste base sur un retour qui avait ete integre rapidement. Depuis que dalle. Et franchement je regrette d’avoir upgrade a iOS 6 pour ca.





Je n’ai pas pu tester de visu, mais même le pont de brooklynn était buggé à la base (je crois que ça a été corrigé depuis), je n’ose même pas imaginer ce que ça donne dans une ville lambda. Sur le papier, révoquer l’accord avec Google un an plus tôt pour sortir leur propre version sans que Google ait le temps de développer une app concurrente, c’était certes un coup bas, mais aussi très bien pensé.

Seulement Maps c’est le plus gros produit en dehors de Search chez Google, avec 7000 personnes bossant à plein temps dessus. Je ne vois pas comment Apple a pu penser qu’ils allaient pouvoir construire un concurrent facilement, même en achetant des données cartographiques à tours de bras.




Le 05/12/2012 à 15h 53







POLO9999 a écrit :



Symbian sur Nokia avant de se tourner uniquement sur Windows Phone ;).





<img data-src=" />

Symbian n’est pas basé sur Linux, mais Meego (Nokia) et Bada (Samsung) si.



Le 05/12/2012 à 17h 08







ragoutoutou a écrit :



Sinon, bonne nouvelle pour les utilisateurs d’iOS car Apple a décidé de prendre la situation au sérieux et de corriger radicalement les problèmes de Maps.





<img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" />



Le 05/12/2012 à 17h 33

J’aimerai bien voir le nombre de ventes si les forfaits n’incluaient pas le prix des téléphones…


Le 05/12/2012 à 17h 57







Blood_Man a écrit :



J’aimerai bien voir le nombre de ventes si les forfaits n’incluaient pas le prix des téléphones…





on aurait de vrais crédits à la place (ie tu paies ton téléphone sur 6 à 24 mois), ce qui ne serait pas forcément plus mal au final.

Entre le procès Free-SFR & la tentative de Google de casser ce système, les choses vont peut être changer.



Le 05/12/2012 à 19h 20

Compte-tenu de l’écrasante domination d’android, il n’y a plus de raison de cibler uniquement / prioritairement iOS pour les applis, à part lécher le c<img data-src=" /> d’apple…


Jarodd Abonné
Le 05/12/2012 à 19h 29

14 millions sous Linux ? C’est-à-dire ? <img data-src=" />


Le 05/12/2012 à 20h 07







Jarodd a écrit :



14 millions sous Linux ? C’est-à-dire ? <img data-src=" />





MeeGo + Bada



Jarodd Abonné
Le 05/12/2012 à 20h 52

Ok j’ignorais que c’était du Linux. Mais Android aussi non ? On le sépare juste pour cacher que Linux est le système n°1 ? <img data-src=" />


Le 05/12/2012 à 22h 04







Jarodd a écrit :



Ok j’ignorais que c’était du Linux. Mais Android aussi non ? On le sépare juste pour cacher que Linux est le système n°1 ? <img data-src=" />





Disons qu’on parle de plus en plus d’écosystème, c’est la donnée la plus importante. Si t’as un mobile Linux, rien te garanti que t’auras accès aux apps Android même si techniquement on peut toujours.



Si on mettait juste Linux, on ne saurait pas comment différencier les systèmes qui sont basés sur le noyau et à la différence d’un PC, ça a son importance dans le mobile.



Mais sur le principe oui, Linux est largement numéro 1 dans la mobilité.



Le 05/12/2012 à 23h 29

Non mais on ne se base pas sur le noyau, ça n’a aucun intérêt……… Ok Meego/Bada/… ne devrait pas être considéré comme Linux dans les stats


Le 06/12/2012 à 09h 50







elban44 a écrit :



On ne peut pas comparer un Mac et un PC.



Combien de personnes vous diront » les Macs c’est mieux que les PC ». C’est complètement stupide pour la simple et bonne raison qu’on ne peut pas comparer un système et une marque.



En effet, un Mac c’est un produit de la marque Apple. Un PC c’est quelle marque ? <img data-src=" />



Réponse : une multitude de marques. C’est comme si au lieu de comparer une Renault et une Peugeot, on comparait une voiture et une Peugeot . De la découlent énormément de conséquences :

http://elban.fr/un-mac-ca-gagne-des-ithunes/







Mais dans l’esprit de 98% des gens un mac est un ordi Apple donc tournant sous Mac os, et un PC est un ordi tournant sous windows, du coup tout le monde te comprends quand tu dis mac ou PC.



On voit aussi de plus en plus de gens dire Smartphone ou iPhone, dans ce cas Samrtphone est pour les androphones.



C’est pas exact mais tant que tout le monde s’y retrouve et que ça fait chier les gros geek pointus, précis, affutés, ça me va <img data-src=" />



Sinon ton lien est marrant tant il est fait d’approximations et de mixes iOS/mac Os, de cliché et d’idées reçut.




Le 06/12/2012 à 09h 58

ff9098 Le jeudi 6 décembre 2012 à 00:29:40 #29 dit :





Non mais on ne se base pas sur le noyau, ça n’a aucun intérêt……… Ok Meego/Bada/… ne devrait pas être considéré comme Linux dans les stats





Ou là là !



En fait, Androïd est une distribution basée sur un noyau Linux.



Alors, certes, quelques fonctionnalités du noyau ont été allégées ou supprimées, mais ce qui donne l’appellation Androïd, c’est la couche (interface homme/machine) développée en Java par la société Android qui fut rachetée par Google.

Tout cela fait qu’Androïd est bien une distribution “open source” courament dénommée “Système d’Exploitation”.

Quand à gPhone, c’est une application dérivée d’Android.



Bonne journée.


Le 06/12/2012 à 10h 16

Jarodd Le mercredi 5 décembre 2012 à 21:52:16 #27 dit :



Ok j’ignorais que c’était du Linux. Mais Android aussi non ? On le sépare juste pour cacher que Linux est le système n°1 ?





C’est tout à fait cela ! En fait, imaginez la tête que ferait Microsoft si les médias annonçaient que Linux est le premier Système d’Exploitation du monde sur les téléphones portables ! Il y aurait vraiment de quoi se tordre de rire pendant des jours entiers.



Et c’est donc tout naturellement (enfin, là je ne sais pas trop… Y-a peut-être des contreparties…) que l’information est manipulée pour donner l’impression qu’Android serait un “truc” différent de Linux.



Mais OUI ! Super ! Si l’on réuni “Google Android” et “Linux”, nous disposons de la véritable information : Les distributions Linux équipent 504,35 Millions de SmartPhones sur 717,5 millions.



De quoi, cette fois, coller un sacré bourdon à Microsoft !… et rétablir la vérité.


Citan666 Abonné
Le 06/12/2012 à 11h 09







Quebec a écrit :



Jarodd Le mercredi 5 décembre 2012 à 21:52:16 #27 dit :

Mais OUI ! Super ! Si l’on réuni “Google Android” et “Linux”, nous disposons de la véritable information : Les distributions Linux équipent 504,35 Millions de SmartPhones sur 717,5 millions.

De quoi, cette fois, coller un sacré bourdon à Microsoft !… et rétablir la vérité.





Fais tourner, elle est bonne ! <img data-src=" />



Le 07/12/2012 à 00h 53







Citan666 a écrit :



Fais tourner, elle est bonne ! <img data-src=" />



Qu’y a t il de délirant la-dedans ? C’est techniquement la vérité, d’autant que Google fait avancer Linux en participant au développement du noyau.



Sans oublier ce qui n’est pas visible :

les programmes et les librairies que Google fait avancer en développant son infra.

http://en.wikipedia.org/wiki/Google_platform#Software



Citan666 Abonné
Le 07/12/2012 à 09h 35

C’est techniquement crédible, mais sur le plan marketing ce serait une très mauvaise idée…

Car Android forme un écosystème propre, différent de celui de Linux. Si on répandait ce type d’information, en tant qu’utilisateur lambda je m’attendrais à pouvoir utiliser une appli Android sous Linux (ce qui est certes faisable par émulateur, mais pas nativement = simplement) ou inversement.



Exactement en fait la même incompréhension qu’il y a actuellement entre Windows 8 et Windows RT…



Alors certes, ça fait bien sur le coup, mais quelle galère niveau explication de texte après…