John Carmack a quitté id Software, faute de soutien sur la réalité virtuelle

La passion a ses raisons que la raison ignore

John Carmack a quitté id Software, faute de soutien sur la réalité virtuelle

John Carmack a quitté id Software, faute de soutien sur la réalité virtuelle

L'information est passée plutôt inaperçue, mais John Carmack a bel et bien quitté ses fonctions chez iD Software au mois de novembre dernier, pour se consacrer entièrement à son rôle de directeur technique chez Oculus VR. L'homme a choisi de laisser passer quelques mois avant d'expliquer publiquement son choix.

John Carmack Oculus VR Rift

 

John Carmack est une figure emblématique de l'industrie du jeu vidéo. L'homme a grandement participé au développement de titres tels que Doom et Quake, tous deux cultissimes, mais également à la création des moteurs graphiques id Tech, dont les diverses itérations ont été exploitées dans de très nombreux titres. En août dernier, il a accepté un poste de directeur technique à temps partiel chez Oculus VR, la firme à l'origine du Rift, tout en occupant les mêmes fonctions chez id Software. 

 

Pour une raison jusqu'alors inconnue, Carmack a quitté id Software en novembre, pour se consacrer à temps plein au développement du Rift chez Oculus VR. Il aura fallu attendre l'entrevue qu'il a accordée hier à nos confrères d'USA Today pour comprendre ce qui a motivé ce choix.

 

Carmack s'intéressait au Rift bien avant qu'il prenne son poste chez Oculus VR. Il affirme avoir souhaité que les titres sur lesquels travaille ZeniMax Media, la maison mère d'id Software soient compatibles avec le casque de réalité virtuelle. « Cela aurait été une grande victoire », explique-t-il ajoutant qu'un certain Doom 4 aurait pu être concerné.

 

L'éditeur déclinera finalement l'idée, précipitant ainsi le départ de Carmack. « Quand il est devenu clair que je n'aurais pas l'opportunité de travailler sur la réalité virtuelle chez id Software, j'ai décidé de ne pas renouveler mon contrat », tranche Carmack. « J'aurais été heureux de pouvoir rester là-bas et travailler avec des gens que je connais sur une technologie que je connais », ajoute-t-il.

 

Depuis son intégration à temps plein chez Oculus VR, le développeur se fait plutôt discret. Mais au vu de la quantité d'argent levée par Oculus VR ces derniers mois, il y a fort à parier que Carmack est très occupé, notamment par la conception d'un modèle du Rift pouvant être commercialisé à grande échelle. En effet, il convient de rappeler que les kits actuellement vendus ne sont que des prototypes. 

Commentaires (71)


Pendant deux secondes j’ai cru qu’il avait quitté le projet Oculus.

Ouf <img data-src=" />



va se chercher du café


A noter qu’il fera peut-être sa (traditionnelle) conférence à la QuakeCon. A condition que Bethesda accepte








Piou. a écrit :



Pendant deux secondes j’ai cru qu’il avait quitté le projet Oculus.

Ouf <img data-src=" />



va se chercher du café







+1 idem pour moi.





ajoutant qu’un certain Doom 4 aurait pu être concerné





Doom 4 + Oculus

<img data-src=" />



#Même_pas_cap’_de_faire_des_FPS-horror_sur_l’Oculus


“L’information est passée plutôt inaperçue, mais John Carmack a bel et bien quitté ses fonctions chez iD Software”.



Euh non, je pense qu’on était tous au courant déjà…

Et la raison de son départ pour Oculus ne laissait pas de grands doutes non plus.








divide a écrit :



“L’information est passée plutôt inaperçue, mais John Carmack a bel et bien quitté ses fonctions chez iD Software”.



Euh non, je pense qu’on était tous au courant déjà…







ben pourquoi tu l’as pas dit avant si tu le savais ?



A mon avis il gagne beaucoup moins chez Occulus que chez ID. Entre ça et la raison avancée pour son départ, on voit où sont ses priorités.

<img data-src=" />









saf04 a écrit :



ben pourquoi tu l’as pas dit avant si tu le savais ?





Il y avait déjà une news sur PCI (et Slashdot, et Wired, et…)

La présente ne fait que détailler les raisons.









saf04 a écrit :



ben pourquoi tu l’as pas dit avant si tu le savais ?







Bah PC Inpact l’a déjà newsé de nombreuses fois:

http://www.pcinpact.com/news/81657-john-carmack-rejoint-oculus-vr-et-garde-pied-…



http://www.pcinpact.com/news/84915-oculus-vr-leve-75-millions-dollars-pour-versi…



http://www.pcinpact.com/news/85071-un-ex-vice-president-delectronic-arts-rejoint…



http://www.pcinpact.com/news/84842-doom-20-ans-deja.htm



Quand aux raisons, on se doutait bien qu’avec un Doom 3 BFG sans support Oculus (alors que techniquement une démo codé par Carmack existait deja avec le support Oculus), ZeniMax était pas super chaud pour la VR…



harmattan & divide: merci de vos précisions. <img data-src=" />


La réalité virtuelle rend le monde plus beau.<img data-src=" />


Attends, attends… Mais pourquoi refuser un DOOM 4 avec l’occulus ???

Ce serait énorme <img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" />








romjpn a écrit :



Attends, attends… Mais pourquoi refuser un DOOM 4 avec l’occulus ???

Ce serait énorme <img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" />







Les industriels sont frileux car ils n’y voient pas un avenir en raison du prix =&gt; pas assez de ventes =&gt; pas assez de marges.



Quand on vent son entreprise à une boîte dont le CEO est un avocat, faut pas s’étonner de ne pas avoir les coudées franches pour innover…




L’information est passée plutôt inaperçue, mais John Carmack a bel et bien quitté ses fonctions chez iD Software au mois de novembre dernier



Faut un peu suivre l’actu (y compris sur PCI) hein <img data-src=" />

Tout le monde le sait depuis que cà a été annoncé il y a 2 mois…


Petit HS pour faire joli avec l’Occulus:



http://www.youtube.com/watch?v=6kyVmXTEGNA




notamment par la conception d’un modèle du Rift pouvant être commercialisé à grande échelle. En effet, il convient de rappeler que les kits actuellement vendus ne sont que des prototypes.



<img data-src=" /> Si il réussit ça, c’est un dieu.








brazomyna a écrit :



Petit HS pour faire joli avec l’Occulus:



http://www.youtube.com/watch?v=6kyVmXTEGNA





Sympa mais sur les 26 scripts lequel permet de voir la vidéo ?

(26, sans déconner… <img data-src=" /> )









PermaBananaed a écrit :



Doom 4 + Oculus

<img data-src=" />



#Même_pas_cap’_de_faire_des_FPS-horror_sur_l’Oculus





Amnesia en oculus, ça doit surement être impressionnant.









Winderly a écrit :



Sympa mais sur les 26 scripts lequel permet de voir la vidéo ?

(26, sans déconner… <img data-src=" /> )





Je viens de faire un petit grep sur le source de la page PCI que tu es en train de lire. Il y a 28 occurrences de “&lt;script”



<img data-src=" />









Winderly a écrit :



Amnesia en oculus, ça doit surement être impressionnant.





Oui fin le jour où on me dit “Tu vas tester Amesia avec un Oculus Rift” je démissionne. J’ai pas envie de mourir jeune <img data-src=" />









brazomyna a écrit :



Je viens de faire un petit grep sur le source de la page PCI que tu es en train de lire. Il y a 28 occurrences de “&lt;script”



<img data-src=" />





Je parlais pas de pci mais de ton site (apparemment d’actualités).

Merci pour le lien youtube c’est plus facile pour moi. <img data-src=" />









hadoken a écrit :



Faut un peu suivre l’actu (y compris sur PCI) hein <img data-src=" />

Tout le monde le sait depuis que cà a été annoncé il y a 2 mois…







Rien que le titre du premier lien donné par divide



http://www.pcinpact.com/news/81657-john-carmack-rejoint-oculus-vr-et-garde-pied-chez-id-software.htm









Il est clairement dit dans le titre qu’il est toujours chez ID.

Et il est probable que dans les autres articles on ne parle pas de son départ (la flemme de regarder)



La news titre donc sur son départ confirmé. <img data-src=" />




Et je m’aperçois maintenant que je suis un gros boulet, tu avais édité le lien avant que je te cite.








Winderly a écrit :



Je parlais pas de pci mais de ton site (apparemment d’actualités).





J’avais bien compris, et je ne faisais que montrer que PCI ne faisait pas spécialement mieux.









Winderly a écrit :



Amnesia en oculus, ça doit surement être impressionnant.







Une Soirée de session Amnesia, des années de psychiatrie.









brazomyna a écrit :



J’avais bien compris, et je ne faisais que montrer que PCI ne faisait pas spécialement mieux.





ah ok, ceci dit un grand nombe des scripts pci doivent être liés à la publicité car j’en ai seulement 3.

Ça a l’air énorme le virtuix omni (le prix aussi <img data-src=" /> ).









Winderly a écrit :



ah ok, ceci dit un grand nombe des scripts pci doivent être liés à la publicité car j’en ai seulement 3.

Ça a l’air énorme le virtuix omni (le prix aussi <img data-src=" /> ).





28, c’est ce que je vois dans le source de PCI en tant qu’abonné ayant désactivé la pub ;)









brazomyna a écrit :



J’avais bien compris, et je ne faisais que montrer que PCI ne faisait pas spécialement mieux.





Je ne vois pas quel est le souci ? Que PCi utilise du JS ? Sinon en remonté par Ghostery on est en général entre 5 et 10 si l’on ne fait rien. Les inscrits peuvent retirer ceux des réseaux sociaux, les abonnés tous les autres.









Ellierys a écrit :



Oui fin le jour où on me dit “Tu vas tester Amesia avec un Oculus Rift” je démissionne. J’ai pas envie de mourir jeune <img data-src=" />





Petite nature



Moi j’ai une question, l’oculus rift ils ont prévu quelque chose si tu te met à pleurer? Genre y a un réceptacle larme? <img data-src=" /> Et à vomi?

Non par ce que, moi quand j’ai peur je pleure et quand je suis heureux je vomis <img data-src=" /> <img data-src=" />








David_L a écrit :



Je ne vois pas quel est le souci ? Que PCi utilise du JS ? Sinon en remonté par Ghostery on est en général entre 5 et 10 si l’on ne fait rien. Les inscrits peuvent retirer ceux des réseaux sociaux, les abonnés tous les autres.





J’ai quand même un script twitter.com qui traine, je le désactive comment dans l’interface de configuration ?









Winderly a écrit :



J’ai quand même un script twitter.com qui traine, je le désactive comment dans l’interface de configuration ?







En haut du site, clic sur le petit rouage, tu vas dans Affichage et tu coches “Désactiver les boutons sociaux (Facebook, Google +…)”









RaoulC a écrit :



Rien que le titre du premier lien donné par divide



http://www.pcinpact.com/news/81657-john-carmack-rejoint-oculus-vr-et-garde-pied-chez-id-software.htm









Il est clairement dit dans le titre qu’il est toujours chez ID.

Et il est probable que dans les autres articles on ne parle pas de son départ (la flemme de regarder)



La news titre donc sur son départ confirmé. <img data-src=" />





Alors il n’y a que PCI qui a raté la news alors… Tout le monde en parlait

http://www.theverge.com/2013/11/22/5134574/john-carmack-resigns-from-id-software…

etc.









Ellierys a écrit :



Oui fin le jour où on me dit “Tu vas tester Amesia avec un Oculus Rift” je démissionne. J’ai pas envie de mourir jeune <img data-src=" />







De ce côté là, les vidéos de Pewdiepie peuvent donner un exemple :

http://youtu.be/Y52XyWLzZqY

Ce mec est génial je trouve en passant, il arrive à faire rire des millions de personnes rien qu’en commentant les jv auxquels il joue. 6.1 millions de dollars ça lui a rapporté <img data-src=" /> .









snoopy1492 a écrit :



Moi j’ai une question, l’oculus rift ils ont prévu quelque chose si tu te met à pleurer? Genre y a un réceptacle larme? <img data-src=" /> Et à vomi?

Non par ce que, moi quand j’ai peur je pleure et quand je suis heureux je vomis <img data-src=" /> <img data-src=" />







Dans la mesure où la bouche n’est pas couverte, pas besoin de réceptacle à vomi nécessaire… pense juste à mettre un bavoir bien absorbant et un pareo en sac poubelle quand tu joues.



Par contre pour les larmes, il ont certainement prévu un truc car il y a au moins un jeu qui utilisera le port “lacrimo” de l’oculus Rift afin de donne rune meilleure immersion dans les scènes d’émeutes.









David_L a écrit :



Je ne vois pas quel est le souci ?





Ah mais je te rassure, hormis le fait que tu prends les choses un peu personnellement, moi non plus.



Je ne faisais qu’une comparaison entre le lien fourni et PCI pour montrer que ça n’avait rien de si incroyable.












ragoutoutou a écrit :



Par contre pour les larmes, il ont certainement prévu un truc car il y a au moins un jeu qui utilisera le port “lacrimo” de l’oculus Rift afin de donne rune meilleure immersion dans les scènes d’émeutes.





Vivement Call Of Mariage Pour Tous Modern French Fair, alors. Rien de tel qu’une bonne immersion dans les ambiances les plus glauques pour se divertir un peu <img data-src=" />



wait…









Ellierys a écrit :



En haut du site, clic sur le petit rouage, tu vas dans Affichage et tu coches “Désactiver les boutons sociaux (Facebook, Google +…)”





C’est déjà coché. <img data-src=" />









brazomyna a écrit :



Vivement Call Of Mariage Pour Tous Modern French Fair, alors. Rien de tel qu’une bonne immersion dans les ambiances les plus glauques pour se divertir un peu <img data-src=" />



wait…







  • religieux fanatiques mangeurs de cerveau ? Check.

  • militiens d’extrème droite avec croix éventuellement gammées? Check.

  • zombies ? Check.













Winderly a écrit :



C’est déjà coché. <img data-src=" />







Pareil pour moi, bousins sociaux désactivés mais Ghostery voit du Twitter Button.



Oui bon donc en gros Zenimax ne veut pas jouer le rôle d’un constructeur de console qui investit pour faire des jeux pour vendre une plateforme sachant que ce n’est pas eux qui vendent ladite plateforme et que le supplément de revenus que cela engendrera sera infime, voire égal à zéro.



Quelle surprise !



Je suis curieux de le voir le Rift, j’espère vraiment que ce sera une réussite technique et commerciale, mais j’ai quand même de gros doutes et pour la technique et pour sa diffusion.








Oryzon a écrit :



Oui bon donc en gros Zenimax ne veut pas jouer le rôle d’un constructeur de console qui investit pour faire des jeux pour vendre une plateforme sachant que ce n’est pas eux qui vendent ladite plateforme et que le supplément de revenus que cela engendrera sera infime, voire égal à zéro.



Quelle surprise !







Le rift n’est pas une console mais un périphérique. Disons simplement que Zenimax ne veut pas se poser en précurseur sur le domaine des jeux en réalité augmentée et préfère attendre de pouvoir faire comme les autres.



Si tout le monde avait fait pareil avec la 3DFX, je me demande où nous en serions…









David_L a écrit :



Je ne vois pas quel est le souci ? Que PCi utilise du JS ? Sinon en remonté par Ghostery on est en général entre 5 et 10 si l’on ne fait rien. Les inscrits peuvent retirer ceux des réseaux sociaux, les abonnés tous les autres.









Han ! <img data-src=" />



Et comment je fais pour squatter sur PCI avec lynx moi ? <img data-src=" />









ragoutoutou a écrit :



Le rift n’est pas une console mais un périphérique. Disons simplement que Zenimax ne veut pas se poser en précurseur sur le domaine des jeux en réalité augmentée et préfère attendre de pouvoir faire comme les autres.



Si tout le monde avait fait pareil avec la 3DFX, je me demande où nous en serions…





Du point de vue de Zenimax ça revient au même.

On leur demande d’investir en tant que tiers sur une plateforme où la vente de matos profite à un autre. Sauf que pour une console, il y a un acteur puissant qui va produire ses propres jeux, faire des deals avec toute l’industrie, balancer des campagnes de com massives, faire des deals avec la grande distribution etc.



La 3DFX n’a pas marché parce que tout le monde s’est “ho c’est cool la 3DFX aller je dev spécialement pour eux” mais parce que tout le monde se mettait à faire de la 3D, y compris sur console avec la PS1, et qu’il s’est avéré que la 3DFX était la meilleure (seule au début) carte pour cela. Là il s’agit carrément de l’inverse, personne ne fait des jeux en VR, et tout d’un coup il faudrait en faire pour l’Oculus. Et puis les sommes en jeux n’étaient pas les mêmes non plus. Aujourd’hui il fait pas bon se planter dans ses investissements si t’es un éditeur de JV…

Et comme tu le dit ce n’est qu’un périphérique, ce qui signifie que tu as le côté discriminant de la chose qui a toujours confiné les périphériques à des parts de marché très faible sur leur plateforme (sauf Kinect mais c’est vraiment très spécial).









Oryzon a écrit :



On leur demande d’investir en tant que tiers sur une plateforme où la vente de matos profite à un autre.





Je ne pense pas:




  • d’une part parce que rien ne te dit que l’ensemble du surcoût serait intégralement pour la pomme de l’éditeur (dans le monde réel, les gens parlent et négocient entre eux)

  • d’autre part, avoir un jeu dispo sur un périphérique à succès permet de lier les deux, et donc d’avoir de la pub sur le jeu par ricochet, une meilleure visibilité, des ventes plus hautes, etc…





    Là il s’agit carrément de l’inverse, personne ne fait des jeux en VR, et tout d’un coup il faudrait en faire pour l’Oculus.



    Faut pas déconner: la VR, c’est grosso modo de la 3d qu’ils font déjà de toute façon avec quelques adaptations à la marge. Limite c’est réutiliser les quelques inputs de contrôle que fournit le driver oculus pour les relier aux actions dans le jeu, un peu comme un nouveau type de driver de souris à prendre en compte pour faire bouger la tête (j’exagère un peu, mais pour un portage ‘basique’ c’est de cet ordre là)



    Je suis à peu près convaincu qu’un portage pour rendre un jeu PC ‘oculus rift ready’ est infiniment moins coûteux que le moindre portage d’une console plateforme à une autre.











ragoutoutou a écrit :



Le rift n’est pas une console mais un périphérique. Disons simplement que Zenimax ne veut pas se poser en précurseur sur le domaine des jeux en réalité augmentée et préfère attendre de pouvoir faire comme les autres.



Si tout le monde avait fait pareil avec la 3DFX, je me demande où nous en serions…







Y a eu des précurseurs à 3DFX, avec très peu de jeux supportés d’ailleurs. Donc oui, les dev ont attendu ce qu’ils pensaient être bien, avant de dev vraiment l’accélération dans les jeux.









Oryzon a écrit :



Du point de vue de Zenimax ça revient au même.

On leur demande d’investir en tant que tiers sur une plateforme où la vente de matos profite à un autre. Sauf que pour une console, il y a un acteur puissant qui va produire ses propres jeux, faire des deals avec toute l’industrie, balancer des campagnes de com massives, faire des deals avec la grande distribution etc.





Tu est conscient que tu viens de dire un truc et son contraire?







Oryzon a écrit :



… Là il s’agit carrément de l’inverse, personne ne fait des jeux en VR, et tout d’un coup il faudrait en faire pour l’Oculus. Et puis les sommes en jeux n’étaient pas les mêmes non plus. Aujourd’hui il fait pas bon se planter dans ses investissements si t’es un éditeur de JV…

Et comme tu le dit ce n’est qu’un périphérique, ce qui signifie que tu as le côté discriminant de la chose qui a toujours confiné les périphériques à des parts de marché très faible sur leur plateforme (sauf Kinect mais c’est vraiment très spécial).







La VR est une approche particulière à la stéréoscopie… qui rajoute la gestion des mouvements de la tête du joueur. Il y a à ce jour eu déjà pas mal de jeux développés pour exploiter la stéréoscopie, ce n’est pas un gros investissement que de pousser un peu le bouchon plus loin surtout que la majorité des moteurs modernes incluent déjà à peu près tout ce qu’il faut pour que ça marche aussi bien sur un écran 3D classique que sur Oculus VR.



Pour une boîte comme iD software qui licencie son moteur 3d à des tiers, ne pas supporter les technologies comme l’Oculus VR out of the box peut avoir un impact négatif à moyen terme.









brazomyna a écrit :



Je ne pense pas:




  • d’une part parce que rien ne te dit que l’ensemble du surcoût serait intégralement pour la pomme de l’éditeur (dans le monde réel, les gens parlent et négocient entre eux)





    Alors là si tu me dis qu’Oculus a suffisamment de cash pour faire ce genre de négos tu m’en vois tout baba.





    brazomyna a écrit :



  • d’autre part, avoir un jeu dispo sur un périphérique à succès permet de lier les deux, et donc d’avoir de la pub sur le jeu par ricochet, une meilleure visibilité, des ventes plus hautes, etc…





    Sur un périphérique à succès éventuellement, donc encore faut-il que s’en soit un. Du point de vue de Zenimax cela reste à prouver. Ensuite pas forcément : si ton jeu est une tuerie avec l’Oculus l’effet collatéral que cela risque d’entrainer est que ceux qui ne l’ont pas n’achèteront pas le jeu pour ne pas avoir en permanence en jouant une petite musique qui leur dit “oui mais tu n’en profites pas à fond, imagines ce que ça serait si tu avais des thunes pour y jouer avec l’Oculus espèce de pauvre !”. C’est pour ça que les périphériques sont si délicats pour un éditeur.







    brazomyna a écrit :



    Faut pas déconner: la VR, c’est grosso modo de la 3d qu’ils font déjà de toute façon avec quelques adaptations à la marge. Limite c’est réutiliser les quelques inputs de contrôle que fournit le driver oculus pour les relier aux actions dans le jeu, un peu comme un nouveau type de driver de souris à prendre en compte pour faire bouger la tête (j’exagère un peu, mais pour un portage ‘basique’ c’est de cet ordre là)



    Je suis à peu près convaincu qu’un portage pour rendre un jeu PC ‘oculus rift ready’ est infiniment moins coûteux que le moindre portage d’une console plateforme à une autre.





    Si tu fais un portage à l’arrache oui, et ça marche peut-être pour des petites démos, mais je ne pense vraiment pas que ce soit si simple que ça. Il faut sérieusement revoir en profondeur ton gameplay, la gestion des caméras, l’affichage… Aux dire même d’Oculus il faut faire des jeux spécifiquement pour le Rift et pas des portages.

    Pour une console tu t’ouvres un marché de plusieurs millions d’acheteurs, alors que là tu n’ouvres rien du tout.



    Bref des moyens, des risques et des emmerdes pour au final un bénéfice quasi nul.

    Que l’OR réussisse son lancement et là tu verras pleins d’éditeurs faire des annonces. Déjà qu’ils présentent un modèle viable prêt à être commercialisé.









raoudoudou a écrit :



Y a eu des précurseurs à 3DFX, avec très peu de jeux supportés d’ailleurs. Donc oui, les dev ont attendu ce qu’ils pensaient être bien, avant de dev vraiment l’accélération dans les jeux.







Tout dépend si on voit l’oculus VR comme la 3D blaster ou comme la 3DFX de la VR…



Comme mis plus haut, le marché a déjà fait plusieurs essais en stéréoscopie, et pas pour des titres mineurs. L’oculus rift a de fortes chances d’être une petite révolution en nous reservant un truc que nous avons déjà mais en mieux… Mais bon, John Carmack a certainement tort de vouloir innover dans un monde où on ne voit plus jamais des chefs d’entreprise qui savent ce qu’ils vendent.









Oryzon a écrit :



Bref des moyens, des risques et des emmerdes pour au final un bénéfice quasi nul.





C’est une manière de noircir le tableau quand on a pas envie d’innover…

Pourtant, quand on a un moteur 3D à vendre, montrer un savoir faire dans les technologies récentes peut avoir une influence.









ragoutoutou a écrit :



Tu est conscient que tu viens de dire un truc et son contraire?





Non et tu ne me l’as pas montré. Soit plus explicite please, j’ai pas encore pris mon café <img data-src=" />







ragoutoutou a écrit :



La VR est une approche particulière à la stéréoscopie… qui rajoute la gestion des mouvements de la tête du joueur. Il y a à ce jour eu déjà pas mal de jeux développés pour exploiter la stéréoscopie, ce n’est pas un gros investissement que de pousser un peu le bouchon plus loin surtout que la majorité des moteurs modernes incluent déjà à peu près tout ce qu’il faut pour que ça marche aussi bien sur un écran 3D classique que sur Oculus VR.



Pour une boîte comme iD software qui licencie son moteur 3d à des tiers, ne pas supporter les technologies comme l’Oculus VR out of the box peut avoir un impact négatif à moyen terme.





Je te renvois à la réponse que j’ai faite à Brazo ci-dessus. C’est plus compliqué que ça et Oculus lui-même a fait une présentation pour dire en gros “il faut penser à l’Oculus dès le départ pour faire un bon jeu dessus”.









ragoutoutou a écrit :



Tout dépend si on voit l’oculus VR comme la 3D blaster ou comme la 3DFX de la VR…



Comme mis plus haut, le marché a déjà fait plusieurs essais en stéréoscopie, et pas pour des titres mineurs. L’oculus rift a de fortes chances d’être une petite révolution en nous reservant un truc que nous avons déjà mais en mieux… Mais bon, John Carmack a certainement tort de vouloir innover dans un monde où on ne voit plus jamais des chefs d’entreprise qui savent ce qu’ils vendent.







Ouais enfin y a eu 15 ans de vide entre les précurseurs de l’occulus et l’occulus.



Mais à peine l’occulus dévoilé, des concurrents INtéressants arrivent, avec un FOV bien plus alléchant <img data-src=" />



Je comprends tout à fait les réticences d’ID, en tous cas tant qu’il n’y aura pas de standard, si toutefois c’est possible d’en faire un, autant ne pas se mouiller!









raoudoudou a écrit :



Y a eu des précurseurs à 3DFX, avec très peu de jeux supportés d’ailleurs. Donc oui, les dev ont attendu ce qu’ils pensaient être bien, avant de dev vraiment l’accélération dans les jeux.





Mais les jeux étaient déjà en 3D (Doom & co) et tout le monde s’y mettait. La 3DFX était la réponse à une limitation matérielle existante.









Oryzon a écrit :



Je te renvois à la réponse que j’ai faite à Brazo ci-dessus. C’est plus compliqué que ça et Oculus lui-même a fait une présentation pour dire en gros “il faut penser à l’Oculus dès le départ pour faire un bon jeu dessus”.







J’appellerais ça une communication pour se dédouaner de jeux qui implémenteront le support n’importe comment juste pour dire qu’ils le font… C’est aussi un moyen de se la jouer “hype-nouveau-concept” pour attirer l’investisseur alors que c’est plutôt un raffinement d’une techno existante qui n’a pas su percer jusqu’à présent parcequ’elle coûtait beaucoup trop cher.



Reste que si t’as des gens de qualité comme Carmack et que tu arrives à les empêcher de créer du nouveau au point où ils se barrent, t’as un peu raté ta carrière.










ragoutoutou a écrit :



C’est une manière de noircir le tableau quand on a pas envie d’innover…

Pourtant, quand on a un moteur 3D à vendre, montrer un savoir faire dans les technologies récentes peut avoir une influence.





Tu sais juste pour ton histoire de vendre des moteurs 3D, je ne crois pas que ce soit aujourd’hui l’objectif d’Id et de Zenimax.



Sinon ce n’est pas une façon de noircir le tableau, c’est une façon réaliste de le représenter (bon en un peu gris quand même) du point de vue de l’éditeur.



Après moi j’aimerai bien que ça marche et que tout le monde annonce un support.



Pareil pour linux, pour MacOS, pour SteamOS, pour FreeBSD aussi tant qu’à faire, et même pour la WiiU.

Mais bon je dis juste plutôt que de raler sur le fait que bouhhhhh qu’ils sont frileux, regardons aussi comment les choses se présentent pour eux et qu’est ce que tu ferais à leur place.









Oryzon a écrit :



Mais les jeux étaient déjà en 3D (Doom & co) et tout le monde s’y mettait. La 3DFX était la réponse à une limitation matérielle existante.





En parlant de Doom… c’était qui déjà qui a su innover pour ce machin?









Oryzon a écrit :



Mais bon je dis juste plutôt que de raler sur le fait que bouhhhhh qu’ils sont frileux, regardons aussi comment les choses se présentent pour eux et qu’est ce que tu ferais à leur place.





Là maintenant, juste après avoir réeussi à dégoûter un mec qui a quasi inventé le marché qui m’a permis de m’acheter ma bentley? je dirais que ça devrait osciller entre me mettre une balle et revendre mes parts en cachette…









ragoutoutou a écrit :



En parlant de Doom… c’était qui déjà qui a su innover pour ce machin?







Mais Carmack a tout mon respect. Mais je peux aussi te répondre que ses succès sont derrière lui et qu’il n’a plus rien fait de marquant depuis un bon moment. De plus d’un point de vue techno je ne sais pas, mais d’un point de vue commercial il est parti d’une suprématie pour arriver avec l’iDTech5 à une position confidentielle sur le marché des moteurs 3D.



Donc bon.



Encore une fois c’est le fric de Zenimax, la conjoncture est pas tip top, les éditeurs qui font de mauvais choix se retrouvent sur le carreau, on verra quand l’OR sera présenté en version finale, et comment il est acceuilli.









ragoutoutou a écrit :



Là maintenant, juste après avoir réeussi à dégoûter un mec qui a quasi inventé le marché qui m’a permis de m’acheter ma bentley? je dirais que ça devrait osciller entre me mettre une balle et revendre mes parts en cachette…





Désolé, mais on va arrêter cette discussion, tu ne réagis que sur l’affect et l’aspect émotionnel et sur un mode “c’est Carmack bordel”. A partir de là je ne vois pas ce que je peux te répondre.



Sinon félicitations pour ta Bentley, si tu veux à l’occasion tu me la prêtes. Comme ça tu te mets sur le siège passager et tu bouquines (ou surf sur PCi), ça te fera un bon entrainement pour t’habituer à l’OR. <img data-src=" />









ragoutoutou a écrit :



Là maintenant, juste après avoir réeussi à dégoûter un mec qui a quasi inventé le marché qui m’a permis de m’acheter ma bentley? je dirais que ça devrait osciller entre me mettre une balle et revendre mes parts en cachette…









Mouais. Faut pas oublier non plus que Carmack faisait partie de l’équipe dirigeante d’ID qui est passé du stade de “créateur de génie” au stade “studio pourri” en quelques années. Je dis pas qu’il en assume l’entière responsabilité mais il a très certainement ses parts.



Carmack c’est un dev de génie, je serais par contre nettement plus mesuré quant à ses talents de gestionnaire et de lisibilité du marché….









hadoken a écrit :



Alors il n’y a que PCI qui a raté la news alors… Tout le monde en parlait

http://www.theverge.com/2013/11/22/5134574/john-carmack-resigns-from-id-software…

etc.







Ok, je m’incline <img data-src=" />









Fuinril a écrit :



Mouais. Faut pas oublier non plus que Carmack faisait partie de l’équipe dirigeante d’ID qui est passé du stade de “créateur de génie” au stade “studio pourri” en quelques années. Je dis pas qu’il en assume l’entière responsabilité mais il a très certainement ses parts.



Carmack c’est un dev de génie, je serais par contre nettement plus mesuré quant à ses talents de gestionnaire et de lisibilité du marché….







En même temps, avec des gestionnaires, il ne s’inventerait jamais rien.



Un gestionnaire et un créateur, ce sont deux profils bien différents.



Le créateur se lève le matin pour inventer quelque chose de fabuleux, le gestionnaire, lui ne cherche qu’a minimiser les risques pour maximiser les profits à court terme.



En général, ça se passe ainsi : Le créateur fait naître des entreprises. Le gestionnaire les exploitera jusqu’à ce qu’elles meurent par manque d’innovation.









sr17 a écrit :



le mauvais gestionnaire, lui ne cherche qu’a minimiser les risques pour maximiser les profits à court terme.







Le bon gestionnaire, lui, cherche à faire la balance entre les risques et les opportunités pour maximiser les profits et la pérénité d’une entreprise sur le long terme.






la réalité virtuelle





“Je ne suis pas un numéro” n° 6 <img data-src=" />








Ellierys a écrit :



Oui fin le jour où on me dit “Tu vas tester Amesia avec un Oculus Rift” je démissionne. J’ai pas envie de mourir jeune <img data-src=" />





ha parce que t’es jeune peut être ?

Première nouvelle !









RaYz a écrit :



ha parce que t’es jeune peut être ?

Première nouvelle !







Bah 25 ans c’est plutôt jeune pour mourir me semble-t-il.









Ellierys a écrit :



Bah 25 ans c’est plutôt jeune pour mourir me semble-t-il.





Ca dépend où et pour quel animal !









brazomyna a écrit :



Le bon gestionnaire, lui, cherche à faire la balance entre les risques et les opportunités pour maximiser les profits et la pérénité d’une entreprise sur le long terme.





ça court pas les rues, ça, en général, dans notre beau début de 21è siècle, les chefs d’entreprise ne sont pas des entrepreneurs et n’ont de toutes façons pas les coudées franches pour pousser l’innovation.



On est dans un cycle où:



-&gt; l’entrepreneur crée une activité, générant de la valeur, avec une bonne croissance

-&gt; une entreprise de gestionnaires rachètent l’entreprise

-&gt; assimilation et/ou revente des propriétés intellectuelles, suivie d’un alignement procédural avec les autres filliales

-&gt; délocalisation des emplois à valeur ajoutée moindre

-&gt; liquidation des emplois à forte valeur ajoutée une fois qu’on a réalisé qu’on en ferait plus rien

-&gt; conservation d’une coquille vide d’outsourcing avec juste le nom

-&gt; revente de la coquille vide parcequ’on se rend compte qu’elle n’a plus la réputation d’avant achat et que les ventes sont en recule vu la baisse de qualité.










ragoutoutou a écrit :



ça court pas les rues, ça, en général





Tu te fais intoxiquer par les JT et leur tendance à ne traiter l’information que par la seule lorgnette du spectacl(ulair)e.



La France des entrepreneurs c’est une masse énorme de gens qui ont une entreprise unipersonelle ou une petite PME employant quelques salariés et qui n’ont pas la moindre intention de vendre ou de pratiquer je ne sais quelle gestion à courte vue.





Si tu veux des vraies infos, des vraies stats, regarde plutôt du côté de l’INSEE.









brazomyna a écrit :



Tu te fais intoxiquer par les JT et leur tendance à ne traiter l’information que par la seule lorgnette du spectacl(ulair)e.





Non, j’ai une expérience assez longue dans les fusions et acquisitions de mes employeurs successifs.



Fermer