Mozilla accepte désormais les dons en bitcoins

À qui le tour ?

Mozilla accepte désormais les dons en bitcoins

Mozilla accepte désormais les dons en bitcoins

Ces derniers mois, Bitcoin a rencontré un certain succès auprès de sociétés qui l'acceptent comme moyen de paiement. Désormais, ce sera aussi le cas de Mozilla, qui le rajoute comme façon d'effectuer des dons à la fondation.

Mozilla est en plein bouleversement de son modèle, 10 ans après sa création. La fondation a en effet renforcé Firefox avec de nouvelles fonctionnalités misant sur la protection de la vie privée, mais a dans le même temps commencé à afficher des publicités et propose désormais un moteur de recherche par défaut spécifique dans certains pays.

 

Une manière de poursuivre son évolution afin de continuer à disposer d'une base d'utilisateurs importante, tout en améliorant sa situation financière en la rendant moins dépendante de Google. Néanmoins, certains regrettent que pour le choix des publicités, il n'ait par exemple pas été proposé de pouvoir les faire disparaître contre quelques euros par an par exemple. D'autant plus que Mozilla se finance aussi en partie par les dons de ses adeptes.

 

C'est d'ailleurs à propos de ces dons que la dernière nouveauté en date a été annoncée : l'acceptation de Bitcoin comme moyen de paiement. Un choix qui n'est en rien une nouveauté puisque bien d'autres le font déjà, comme Dell, Expedia, Twitch ou même Showroom Privé. PayPal devrait d'ailleurs aussi s'y mettre à terme, après un premier essai via sa filiale Braintree. Du côté des fondations, l'EFF et Wikimedia ont aussi déjà sauté le pas.

 

Ici, c'est Coinbase qui sera utilisé comme intermédiaire, le tout passant par une page dédiée. Notez au passage que deux autres grands acteurs sont actuellement en pleine phase de financement pour l'année à venir : la fondation Wikimedia, mais aussi la Quadrature du net.

Commentaires (147)


La Bitcoinexion <img data-src=" />


J’ai pas tout lu et je suis surement un peu HS, mais j’ai jamais compris l’interet du bitcoin..


Essaye de t’intérresser au fonctionnement de l’euro et tu apprécieras rapidement les monnaies alternatives.


Pas contre, pour faire un don à mozilla, il faut donner son email : wtf ??? <img data-src=" />








ceric35 a écrit :



Essaye de t’intérresser au fonctionnement de l’euro et tu apprécieras rapidement les monnaies alternatives.





Justement, je vois pas pourquoi je devrais m’interesser a une monnaie qui finira par s’eteindre :/

Dans tous les cas tu payes aussi



Bitcoin est un protocole transactionnel auto géré, c’est à dire non géré par une autorité centrale et donc non manipulable ou falsifiable.



Sur ce réseau tourne l’application monnétaire “les bitcoins” qui à certaines caractéristiques qui en font une réserve de valeur. Masse monétaire fixée…



C’est un peu comme l’or (qui représente une certaines référence par rapport aux monnaies FIAT), sauf que Bitcoin est aussi un sytème de paiement et les bitcoins sont disvisibles par rapport à l’or, donc c’est beaucoup plus facile à utiliser.



Donc pour l’euro, le dollar et les bitcoins, c’est une question de confiance. Toutes peuvent perdre cette confiance…


Tant qu’elles ne seront pas plus stables, le public ne les acceptera pas ou très peu.

Surtout que maintenant, de nombreux spéculateurs jouent avec, ce qui fait que sa valeur ne cesse de varier.

&nbsp;

Si ça continue ainsi, il y a de fortes chances pour que cette monnaie virtuelle finisse par s’éteindre malgré ses avantages.








ceric35 a écrit :



Bitcoin est un protocole transactionnel auto géré, c’est à dire non géré par une autorité centrale et donc non manipulable ou falsifiable.



Sur ce réseau tourne l’application monnétaire “les bitcoins” qui à certaines caractéristiques qui en font une réserve de valeur. Masse monétaire fixée…



C’est un peu comme l’or (qui représente une certaines référence par rapport aux monnaies FIAT), sauf que Bitcoin est aussi un sytème de paiement et les bitcoins sont disvisibles par rapport à l’or, donc c’est beaucoup plus facile à utiliser.



Donc pour l’euro, le dollar et les bitcoins, c’est une question de confiance. Toutes peuvent perdre cette confiance…





Ok merci pour les détails, mais malgré tout je pense que ça va s’eteindre, contrairement à l’euro ou le dollar, puisque c’est une monnaie d’état.

Mais bon je salut la nouveauté, mais perso ça ne me donne pas envie de quoi que ce soit^^



J’ai pas confiance en l’€ et le dollars, encore moins à tout autre monnaie









Lnely a écrit :



Justement, je vois pas pourquoi je devrais m’interesser a une monnaie qui finira par s’eteindre :/

Dans tous les cas tu payes aussi







Il n’y a rien de pire qu’un ignare qui, reconnaissant qu’il n’a “rien compris” à quelque chose, ose affirmer dans le même souffle qu’il ne “voit pas pourquoi je il devraist s’y intéresser” au motif bizarre qu’il aurait des informations exclusives en provenance du futur : nous sommes tous évidemment intéressés par ta boule de cristal.



A la différence des monnaies dites fiat, le bitcoin (et toute monnaie digitale en général) :

1/ est décentralisé et donc le système n’est détenu par personne en particulier (en l’occurrence pas par les redistributeurs voyous que sont les polytocards étatiques au service de leur électorat captif),

2/ est relativement inélastique comme toutes les bonnes monnaies physiques (or), donc impossibilité de pratiquer le vol inflationnaire : pas de QE, TLRO, et autres dévoiements de la planche à billets par les mêmes escrocs qu’en 1/,

3/ ramène quasiment à 0 tous les coûts de transaction, d’intermédiation, de compensation, d’incertitude, de fraude et de taxes : baisse des prix et augmentation de la richesse pour tous,

4/ rend inutile le besoin du tiers de confiance qu’est le système bancaire (le processus transactionnel bitcoin est irréversible),

5/ est relativement anonyme et offre une protection supérieur contre le vol pour ses utilisateurs,

6/ est déflationniste, c’est à dire que son pouvoir d’achat augmente au cours du temps ceteris paribus,



Mais son plus gros atout est qu’il repose entièrement sur la confiance de ses utilisateurs possédants, sans aucune ‘garantie’ (comprendre ici manipulation du marché) d’un prêteur en dernier ressort (pas de bail out/in ou de TBTF par une banque centrale sur le dos des épargnants par ex.).



Alors, avant d’affirmer avec certitude que le bitcoin s’éteindra, il faudrait d’abord étudier les caractéristiques qui fondent sa différence fondamentale avec les ~600 monnaies fiat étatiques historiques qui ont, elles pour la plupart, péri par hyperinflation :



Nom (code) Création Fin Durée Détruite par

Yugoslav 1994 Dinar (YUG) 1994 1994 1 mo. Hyperinflation

DDR Kuponmark (DDK) 1948 1948 1 mo. WWII

Hungarian Bilpengoe (HUB) 1946 1946 1.5 mos. Hyperinflation

Hungarian Adopengoe (HUA) 1946 1946 2 mos. Hyperinflation

German Gold Mark (DEG) 1923 1923 2 mos. Hyperinflation

Slovenia Laibach Lira (SIL) 1944 1944 2.5 mos. WWII

Krajina (Serbian Republic) October Dinar (HRKO) 1993 1994 3 mos. Hyperinflation

Yugoslav October Dinar (YUO) 1993 1993 3 mos. Hyperinflation

Kazakhstan Ruble (KZR) 1993 1993 3 mos. Hyperinflation

North Korean Won (KPO) 1959 1959 3 mos. Hyperinflation

Hungarian Milpengoe (HUM) 1946 1946 3 mos. Hyperinflation

Serbian Republic October Dinar (BASO) 1993 1994 4 mos. Other War

Polish Zloty Lublin (PLL) 1944 1945 4 mos. WWII

Hungarian Red Army Pengoe (HUR) 1945 1945 6 mos. WWII

Uzbekistan Coupon Sum (UZC) 1993 1994 8.5 mos. Hyperinflation

Kepulauan Riau Rupiah (IDRR) 1963 1964 8.5 mos. Replaced with IDR

Japan Base Metal Kammon (JPK) 1904 1905 9 mos. Hyperinflation

Japan Gold Oban (JPO) 1904 1905 9 mos. Hyperinflation

Japan Silver Momme (JPM) 1904 1905 9 mos. Hyperinflation

Transnistrian Ruble (PDR) 1994 1994 11 mos. Hyperinflation

Ukraine Karbovanetz (UAK) 1992 1993 11 mos. Hyperinflation

Brazil Cruzeiro Real (BRR) 1993 1994 1 Hyperinflation

Albanian Lek Valute (ALV) 1992 1993 1 Discontinued

Krajina (Serbian Republic) Reformed Dinar (HRKR) 1992 1993 1 Hyperinflation

Latvia Ruble (LVR) 1992 1993 1 Hyperinflation

Lithuania Talonas (LTT) 1992 1993 1 Hyperinflation

Macedonian Denar (MKN) 1992 1993 1 Hyperinflation

Moldovan Leu Cupon (MDC) 1992 1993 1 Hyperinflation

Serbian Republic Reformed Dinar (BASR) 1992 1993 1 Hyperinflation

Yugoslav Reformed Dinar (YUR) 1992 1993 1 Hyperinflation

Moldovan Ruble Kupon (MDR) 1991 1992 1 Hyperinflation

Slovenia Tolar Bons (SIB) 1991 1992 1 Renamed SIT

Brazil Cruzado Novo (BRN) 1989 1990 1 Hyperinflation

Chinese Gold Chin Yuan (CNG) 1948 1949 1 Chinese Civil War

Chinese Silver Yin Yuan (CNS) 1948 1949 1 Chinese Civil War

Sinkiang Gold Yuan (CNSG) 1948 1949 1 Chinese Civil War

Azerbaijan Toman (IRZT) 1945 1946 1 Conquered by Iran

Austrian Allied Military Schillings (ATM) 1944 1945 1 WWII

Czechoslovak Red Army Korunu (CSR) 1944 1945 1 WWII

Romanian Red Army Leu (ROR) 1944 1945 1 WWII

Soviet Ruble of 1923 (SUB) 1923 1924 1 Hyperinflation

Russian Ruble of 1922 (RUFR) 1922 1922 1 Creation of the USSR

East Africa Florin (XEAF) 1920 1922 1 WWII

Monaco Franc Germinal (MCG) 1920 1921 1 Emergency measure

North Russian Ruble (RUNR) 1919 1920 1 Creation of the USSR

Austrian Krone (ATK) 1918 1919 1 WWI

Transcaucasian Ruble (ZKRR) 1917 1918 1 Russian Civil War

German New Guinea Mark (PGM) 1914 1915 1 WWI

German Southwest Africa Mark (NAP) 1914 1915 1 WWI

Confederate States Reformed Dollar (CSAR) 1864 1865 1 US Civil War

French Franc (Mandats Territorial) (FRM) 1796 1797 1 Hyperinflation

French Franc (Assignats) (FRA) 1795 1796 1 Hyperinflation

Paper Poland Florin Zloty (PLF) 1794 1795 1 “Partitioned by Austria Prussia and Russia”

Krajina (Serbian Republic) 1994 Dinar (HRKG) 1994 1996 2 Hyperinflation

Georgia Kupon Larit (GEK) 1993 1995 2 Hyperinflation

Belarus Ruble (BYL) 1992 1994 2 Hyperinflation (Indirect)

Bosnia Dinar (BAD) 1992 1994 2 Hyperinflation

Yugoslav Convertible Dinar (YUN) 1990 1992 2 Hyperinflation

Argentina Peso Argentino (ARP) 1983 1985 2 Hyperinflation

Oman Rial Saidi (OMS) 1970 1972 2 Act of Independence

Ghana Old Cedi (GHO) 1965 1967 2 Replaced with GHC

French Franc Nouveau (FRF) 1960 1962 2 Renamed French Franc

Korean Military Won (KROM) 1945 1947 2 Replaced with KPP

“Italy ““Badaglio”” Lira (ITLB)” 1943 1945 2 WWII

“Italy ““Mussolini”” Lira (ITLM)” 1943 1945 2 WWII

Italy American Military Lira (ITA) 1943 1945 2 WWII

Italy British Military Lira (ITB) 1943 1945 2 WWII

Reichs Karbowanez (UAC) 1942 1944 2 WWII

“US ““Hawaiian”” Dollar (USDH)” 1942 1944 2 WWII

Spanish Nationalist Peseta (ESPN) 1936 1939 2 WWII

Soviet Transcaucasian Ruble (ZKSR) 1922 1924 2 Creation of the USSR

Far Eastern Republic Ruble (DBRR) 1920 1922 2 Creation of the USSR

Soviet Armenian Ruble (AMSR) 1920 1922 2 Creation of the USSR

Soviet Azerbaijan Ruble (AZSR) 1920 1922 2 Creation of the USSR

Armenian Ruble (AMR) 1918 1920 2 Creation of the USSR

Azerbaijan Republic Ruble (AZR) 1918 1920 2 Creation of the USSR

Khiva Tenga (KHVT) 1918 1920 2 Creation of the USSR

Germany Darlenskasse Ost Ruble (DEOR) 1916 1918 2 WWI

Peru Inca (PER) 1880 1882 2 Discontinued

Haiti New Paper Gourde (HTN) 1870 1872 2 Hyperinflation

Maryland Red Shillings (CMDR) 1781 1783 2 Hyperinflation

New Jersey New Shilling (CNJN) 1781 1783 2 Hyperinflation

Vermont State Shilling (CVTS) 1781 1783 2 Hyperinflation

Bosnia New Dinar (BAN) 1994 1997 3 Replaced with BAM

Russian Ruble (RUR) 1991 1994 3 Hyperinflation

Brazil Cruzeiro (BRE) 1990 1993 3 Hyperinflation

Nicaragua Cordoba (NIC) 1988 1991 3 Hyperinflation

Brazil Cruzado (BRC) 1986 1989 3 Hyperinflation

Laos Liberation Kip (LAL) 1976 1979 3 Hyperinflation

Viet Nam South Dong (VNS) 1975 1978 3 Union of Vietnam

Biafran Pound (BIAP) 1967 1970 3 Conquered by Nigeria

Katanga Franc (KATF) 1960 1963 3 Act of Independence

Portuguese India Escudo (INPE) 1959 1962 3 Act of Independence

Reunion Franc (REF) 1959 1962 3 Hyperinflation

German Sperrmark (DES) 1951 1954 3 Discontinued

German Allied Mark (DEA) 1945 1948 3 WWII

Japanese Allied Yen (JPA) 1945 1948 3 WWII

Nationalist Manchurian Yuan (CNNY) 1945 1948 3 Chinese Civil War

Netherlands Indies Gumpyo Roepiah (NIDR) 1943 1946 3 WWII

Malaya Gumpyo Dollar (MYAG) 1942 1945 3 WWII

Philippine Guerilla Peso (PHG) 1942 1945 3 WWII

Netherlands Indies Gumpyo Gulden (IDDJ) 1941 1944 3 WWII

Romania Infinex Leu (ROI) 1941 1944 3 WWII

Canton Dollar (CNDC) 1935 1938 3 WWII

Danzig Mark (DZGM) 1920 1923 3 WWI

Memel Mark (MMLM) 1920 1923 3 WWI

Soviet Khiva Ruble (SUVT) 1920 1923 3 Creation of the USSR

Georgian Ruble (GER) 1918 1921 3 Creation of the USSR

Bukhara Tenga (BKHT) 1917 1920 3 Creation of the USSR

“Mexico ““Inconvertible”” Paper Peso (MXI)” 1913 1916 3 Hyperinflation

Confederate States Dollar (CSAD) 1861 1864 3 US Civil War

Maryland Black Shillings (CMDB) 1780 1783 3 Hyperinflation

Afghanistan Dostumi Afghani (AFAD) 1998 2002 4 Hyperinflation

Afghanistan Rabbini Afghani (AFAR) 1998 2002 4 Hyperinflation

Angola Kwanza Reajustado (AOR) 1995 1999 4 Hyperinflation

Tatarstan Shamil (RUTS*) 1992 1996 4 Part of Russia

Croatian Dinar (HRD) 1991 1995 4 Other War

Congolese Zaire (CDZ) 1967 1971 4 Act of Independence

Zambian Pound (ZMP) 1964 1968 4 Act of Independence

Algerian New Franc (DZF) 1960 1964 4 Act of Independence

Ruanda-Urundi Franc (BRIF) 1960 1964 4 Act of Independence

German Bekomark 1954 1958 4 Discontinued

German Libkamark 1954 1958 4 Discontinued

Djibouti CFA Franc (DJC) 1945 1949 4 Act of Independence

Indonesia Guerilla Rupiah (IDG) 1945 1949 4 Replaced with IDN at par

Taiwan Nationalist Yuan (TWN) 1945 1949 4 Chinese Civil War

French Franc (Allied Military Provisional) (FRP) 1944 1948 4 WWII

Burmese Gumpyo Rupee (BUG) 1941 1945 4 WWII

Croatian Kuna (HRC) 1941 1945 4 WWII

French Indochina Military Yen (ICFG) 1941 1945 4 WWII

Hong Kong Military Yen (HKG) 1941 1945 4 WWII

Japanese Military Yen (XJPM) 1941 1945 4 WWII

Nanking/CRB Yuan (CNPN) 1941 1945 4 WWII

New Hebrides Franc (NHF) 1941 1945 4 WWII

Oceania Gumpyo Pound (XOGP) 1941 1945 4 WWII

Philippine Gumpyo Peso (PHJ) 1941 1945 4 WWII

Serbian Dinar (SRDD) 1941 1945 4 WWII

Germany Behelfszahlungsmittel (XDEB) 1940 1944 4 WWII

Soviet Bukhara Ruble (BKSR) 1920 1924 4 Creation of the USSR

Latvia Ruble (LVB) 1918 1922 4 Hyperinflation

Ruble Sovnazki (RUFS) 1918 1922 4 Creation of the USSR

Russian Ruble Sovnazki (RUFS) 1918 1922 4 Hyperinflation

Yugoslav Kronen (YUK) 1918 1922 4 WWI

Spanish Escudo (ESE) 1864 1868 4 Latin Monetary Union

Alabama Confederate Dollar (CSALD) 1861 1865 4 US Civil War

Arkansas Confederate Dollar (CSAKD) 1861 1865 4 US Civil War

Florida Confederate Dollar (CSFLD) 1861 1865 4 US Civil War

Georgia Confederate Dollar (CSGAD) 1861 1865 4 US Civil War

Louisiana Confederate Dollar (CSLAD) 1861 1865 4 US Civil War

Mississippi Confederate Dollar (CSMSD) 1861 1865 4 US Civil War

North Carolina Confederate Dollar (CSNCD) 1861 1865 4 US Civil War

South Carolina Confederate Dollar (CSSCD) 1861 1865 4 US Civil War

Tennessee Confederate Dollar (CSTND) 1861 1865 4 US Civil War

Texas Confederate Dollar (CSTXD) 1861 1865 4 US Civil War

Tajikistan Ruble (TJR) 1995 2000 5 Hyperinflation

Zairean New Zaire (ZRN) 1993 1998 5 Hyperinflation

Angola Kwanza Novo (AON) 1990 1995 5 Hyperinflation

Israel Shekel (ILL) 1980 1985 5 Hyperinflation

Chinese Old Jen Min Piao Yuan (CNP) 1948 1953 5 Hyperinflation

Romanian New Leu (RON) 1947 1952 5 Hyperinflation

“Indonesia ““Java”” Rupiah (IDJ)” 1945 1950 5 Act of Independence

“Indonesia ““Nica”” Guilder (IDD)” 1945 1950 5 Act of Independence

Netherlands Indies Gumpyo Roepiah (IDDR) 1941 1946 5 Hyperinflation

Polish Cracow Zloty (PLK) 1940 1945 5 WWII

Slovak Koruna (SKO) 1940 1945 5 WWII

Italian East Africa Lira (AOIL) 1936 1941 5 WWII

Rif Republic Riffan (MARR) 1921 1926 5 Other War

Ukraine Grivna (UAG) 1917 1922 5 Creation of the USSR

Southwest Africa Mark (NAM) 1915 1920 5 WWI

Serbian Dinar (SRBD) 1913 1918 5 WWI

South African Republic Pound (ZAPP) 1905 1910 5 Switched to GBP

Greek Phoenix (GRP) 1828 1833 5 Replaced with GRS at par

Transnistrian Kupon Ruble (PDK) 1994 2000 6 Hyperinflation

Peru Inti (PEI) 1985 1991 6 Hyperinflation

Rhodesian Pound (RHP) 1964 1970 6 Act of Independence

North Viet Nam Piastre Dong Viet (VDD ) 1953 1959 6 Hyperinflation

Germany Reichskreditkassenscheine (XDEK) 1940 1946 6 WWII

Bohemia and Moravia Koruna (CSM ) 1939 1945 6 WWII

Japan Military Yen (CNPY) 1939 1945 6 WWII

Estonia Marka (EEM) 1918 1924 6 Hyperinflation

Fiume Krone (FIUK) 1918 1924 6 WWII

West Indies Joe (GYJ) 1830 1836 6 Act of Independence

French Livre (Assignats) (FRL) 1789 1795 6 Hyperinflation

Belarus New Ruble (BYB) 1994 2001 7 Hyperinflation

Russian Federation Ruble (RUR) 1991 1998 7 Hyperinflation

Argentina Austral (ARA) 1985 1992 7 Hyperinflation

Equatorial Guinea Franco (GQF) 1985 1992 7 West African Monetary Union

Viet Nam New Dong (VNN) 1978 1985 7 Replaced 10:1 VNN

Peseta Guineana (GQP) 1968 1975 7 Act of Independence

Qatar-Dubai Riyal (XQDR) 1966 1973 7 Act of Independence

Gambia Pound (GMP) 1964 1971 7 Act of Independence

Malawi Pound (MWP) 1964 1971 7 Act of Independence

Congolese Republic Franc (CDG) 1960 1967 7 Hyperinflation

Viet Minh Piastre Dong Viet (VDP) 1946 1953 7 First Vietnam War

Hungarian Korona (HUK) 1918 1925 7 Hyperinflation

Connecticut Continental Shilling (CCTS) 1776 1783 7 Hyperinflation

Delaware Continental Shilling (CDES) 1776 1783 7 Hyperinflation

Georgia Continental Shilling (CGAS) 1776 1783 7 Hyperinflation

Maryland Continental Shilling (CMDS) 1776 1783 7 Hyperinflation

Massachusetts Continental Shilling (CMAS) 1776 1783 7 Hyperinflation

New Hampshire Continental Shilling (CNHS) 1776 1783 7 Hyperinflation

New Jersey Continental Shilling (CNJS) 1776 1783 7 Hyperinflation

New York Continental Shilling (CNYS) 1776 1783 7 Hyperinflation

North Carolina Continental Shilling (CNCS) 1776 1783 7 Hyperinflation

Pennsylvania Continental Shilling (CPAS) 1776 1783 7 Hyperinflation

Rhode Island Continental Shilling (CRHS) 1776 1783 7 Hyperinflation

South Carolina Continental Shilling (CSCS) 1776 1783 7 Hyperinflation

Virginia Continental Shilling (CVAS) 1776 1783 7 Hyperinflation

Irian Barat Rupiah (IDIR) 1963 1971 8 Replaced 1:12.63 IDR

Czechoslovak New Koruna (CSC) 1945 1953 8 Replaced 5:1 CSK

German Effektensperrmark (DERE) 1931 1939 8 WWII

German Kreditsperrmark (DERK) 1931 1939 8 WWII

Polish Marka (PLM) 1916 1924 8 WWII

Germany Darlenskasse Ost Mark (DEOM) 1914 1922 8 WWI

Kiau Chau Dollar (JPY) 1914 1922 8 WWI

Ottoman Empire Paper Lira (XOTL) 1914 1922 8 WWI

Montenegro Perper (MEP) 1910 1918 8 WWI

Chinese Paper Tael (CNTP) 1853 1861 8 Hyperinflation

New Hampshire Lawful Shilling (CNHL) 1755 1763 8 Act of Independence

Massachusetts Shilling Middle Tenor (CMAM) 1741 1749 8 Act of Independence

Massachusetts Shilling New Tenor (CMAN) 1741 1749 8 Act of Independence

Liberian Liberty Dollars (LRDL) 1991 2000 9 Other War

Rhodesia and Nyasaland Federation Pound (RHFP) 1956 1965 9 Act of Independence

South Korean Hwan (KRH) 1953 1962 9 Replaced 10:1 KRW

German Handelsperrmark (DERH) 1939 1948 9 WWII

German Registermark (XRDERM/DERR) 1939 1948 9 WWII

German Reichskreditkassenschein (XDEK) 1939 1948 9 WWII

Sinkiang Yuan (CNSY) 1939 1948 9 Chinese Civil War

Meng Chiang (Bank of Inner Mongolia) Yuan (CNPM) 1936 1945 9 WWII

Peking/Tientsin/Northern China/FRB Yuan (CNPP) 1935 1944 9 WWII

Fiji Old Dollar (FJO) 1865 1874 9 Conquered by Britain

Connecticut Dollar (CCTD) 1783 1792 9 Creation of the USD

Delaware Dollar (CDED) 1783 1792 9 Creation of the USD

Georgia Dollar (CGAD) 1783 1792 9 Creation of the USD

Maryland Dollar (CMDD) 1783 1792 9 Creation of the USD

Massachusetts Dollar (CMAD) 1783 1792 9 Creation of the USD

New Hampshire Dollar (CNHD) 1783 1792 9 Creation of the USD

New Jersey Dollar (CNJD) 1783 1792 9 Creation of the USD

New York Dollar (CNYD) 1783 1792 9 Creation of the USD

North Carolina Dollar (CNCD) 1783 1792 9 Creation of the USD

Pennsylvania Dollar (CPAD) 1783 1792 9 Creation of the USD

Rhode Island Dollar (CRHD) 1783 1792 9 Creation of the USD

South Carolina Dollar (CSCD) 1783 1792 9 Creation of the USD

Virginia Dollar (CVAD) 1783 1792 9 Creation of the USD

Rhodesian Dollar (RHD/ZWC) 1970 1980 10 Act of Independence

French Affars and Issas Franc (AIF) 1967 1977 10 Act of Independence

Bulgarian Socialist Lev (BGM) 1952 1962 10 Replaced 10:1 BGL

India Haj Pilgrimage Rupee (XINP) 1950 1960 10 Replaced with INR

Somali Somalo (SOIS) 1950 1960 10 Replaced with SOS

Greek New Drachma (GRN) 1944 1954 10 Hyperinflation

British Military Authority Lira (LYB) 1941 1951 10 Hyperinflation

Austro-Hungarian Monetary Union Gulden (XATG) 1857 1867 10 Latin Monetary Union

Moldova Ducat (MDD) 1857 1867 10 Discontinued

Texas Dollar (TXSD) 1836 1846 10 Joined the US

Liberian JJ Dollars (LRDJ) 1989 2000 11 Other War

Ekuele (Epkwele) Guineana (GQE) 1975 1986 11 West African Monetary Union

Reunion Nouveau Franc (REN) 1963 1974 11 Act of Independence

Persian Gulf Rupee (XPGR) 1959 1970 11 Discontinued

Spanish Republican Peseta (ESPR) 1931 1942 11 WWII

Saar Franc (SAAF) 1919 1930 11 WWII

Angola Escudo Portuguese (AOE) 1914 1925 11 Replaced 1.25:1 AOA

Paper Newfoundland Pound (NFLP) 1854 1865 11 Replaced with NFLD

Ghana Revalued Cedi (GHR) 1967 1979 12 Replaced with GHC (Confiscation)

Saint Pierre CFA Nouveau Franc (XCF) 1960 1972 12 Act of Independence

Albanian Lek Foreign Exchange Certificates (ALX) 1953 1965 12 Exchange Certificate

North Korea People’s Won (KPP) 1947 1959 12 Hyperinflation

German Behelfszahlungsmittel fuer die Deutsche Wehrmacht (XDEB) 1936 1948 12 WWII

Azerbaijan Manat (AZM) 1993 2006 13 Hyperinflation

“Iraqi ““Swiss print”” Kurdistan Dinar (IQDS)” 1991 2004 13 Act of Independence

Argentina Peso Ley 18.188 (ARL) 1970 1983 13 Hyperinflation

Netherlands New Guinea Guilder (NNGG) 1950 1963 13 Act of Independence

Manchukuo Yuan (CNMY) 1932 1945 13 WWII

Soviet Chervonetz (SUC) 1922 1935 13 Discontinued

Ecuador Peso (ECP) 1871 1884 13 Renamed ESC

Paper Paraguay National Peso (PYN) 1857 1870 13 Renamed PYF

New Hampshire Colonial Shilling (CNHC) 1763 1776 13 US War of Independence

Rhode Island Colonial Shilling (CRHC) 1763 1776 13 US War of Independence

Angola Kwanza (AOK) 1977 1991 14 Hyperinflation (Indirect)

Guinea Syli (GNS) 1972 1986 14 Replaced with GNF (92.47% devaluation)

Somali Scellino (SOS) 1960 1974 14 Renamed in 1974

Nigerian Pound (NGP) 1959 1973 14 Act of Independence

Guinea Franc (GNI) 1958 1972 14 Act of Independence

Soviet New Ruble (SUN) 1947 1961 14 Replaced 10:1 SUR

Venezuela Venezolano (VEV) 1873 1887 14 Replaced 1:5 VEB

South German Vereinsgulden (XDSG) 1857 1871 14 Replaced with DEP

Turkmenistan Manat (TMM) 1993 2009 15 Hyperinflation

Sudanese Dinar (SDD) 1992 2007 15 Hyperinflation

Slovenia Tolar (SIT) 1991 2006 15 EURO

Chilean Escudo (CLE) 1960 1975 15 Hyperinflation

French Antilles Franc (XNF) 1960 1975 15 Act of Independence

Burmese Rupee (BUR) 1937 1952 15 Renamed BUK

East Africa Rupee (XEAR) 1905 1920 15 WWI

Crete Drachma (GKD) 1898 1913 15 WWI

Colombian Gold Peso (COG) 1871 1886 15 Hyperinflation

Argentina Peso Fuerte (ARF) 1860 1875 15 Replaced with ARG

Connecticut Shilling New Tenor (CCTN) 1740 1755 15 Act of Independence

Slovak Koruna (SKK) 1992 2008 16 EURO

Timor Escudo (TPE) 1959 1975 16 Act of Independence

British Caribbean Territories (Eastern Group) Dollar (XBCD) 1951 1967 16 Act of Independence

Indonesia New Rupiah (IDN) 1949 1965 16 Hyperinflation

Saint Pierre CFA Franc (XCFG) 1943 1959 16 Hyperinflation

Southern Rhodesian Currency Board Pound (RHSP) 1940 1956 16 Replaced with RHFP at par

Saudi Sovereign Riyal (SAS) 1936 1952 16 Replaced with SAR

Estonia Kroon (EEN) 1924 1940 16 WWII

Danzig Gulden (DZGG) 1923 1939 16 WWII

German Rentenmark (DEN) 1923 1939 16 WWII

Saudi Arabian Riyal (SAA) 1916 1932 16 Formation of the Kingdom of Saudi Arabia

Italian Somaliland Rupiah (SOIR) 1909 1925 16 Replaced with XITL

Bulgarian Lev Srebro (BGS) 1904 1920 16 WWI

Azores Milreis (APM) 1895 1911 16 Hyperinflation

US Paper Dollar (USP) 1862 1878 16 Discontinued

North Korea Foreign Won (KPX) 1978 1995 17 Discontinued

Chinese Soviet Yuan (CNSD) 1931 1948 17 Chinese Civil War

Hankow Dollar (CNDH) 1914 1931 17 WWII

Heilungkiang Tiao (CNHT) 1914 1931 17 WWII

Kansu Dollar (CNDK) 1914 1931 17 WWII

Kirin Tiao (CNKT) 1914 1931 17 WWII

Kwangtung Dollar (CNDG) 1914 1931 17 WWII

Manchurian Dollar (CNDM) 1914 1931 17 WWII

Peking Dollar (CNDB) 1914 1931 17 WWII

Shanghai Dollar (CNDA) 1914 1931 17 WWII

Shantung Dollar (CNDS) 1914 1931 17 WWII

Szechwan Dollar (CNDZ) 1914 1931 17 WWII

Kiau Chau Dollar (KCHD) 1897 1914 17 WWI

Puerto Rican Peso (PRS) 1881 1898 17 Switched to USD

Spanish Real/Peso Duro (ESR) 1847 1864 17 Replaced with ESE at par

US Continental Dollar (USC) 1775 1792 17 Creation of the USD

Uruguay Peso Nuevo (UYP/UYN) 1975 1993 18 Hyperinflation

Angolan Escudo (AOS) 1958 1976 18 Hyperinflation

Djibouti Franc (DJA ) 1949 1967 18 Act of Independence

Chinese Custom Gold Units (CNU) 1930 1948 18 Chinese Civil War

Italian Lira (XITL) 1925 1943 18 WWII

Latvia Lat (LVA) 1922 1940 18 WWII

Lithuanian Lita (LTB) 1922 1940 18 WWII

Riksdaler Riksmynt (SEM) 1855 1873 18 Scandinavian Monetary Union

Chinese US Dollar Foreign Exchange Certificates (CNX) 1979 1998 19 Exchange Certificate

Congo CFA Franc (COF) 1973 1992 19 Act of Independence

Gabon CFA Franc (GAF) 1973 1992 19 Act of Independence

Brazil Cruzeiro Novo (BRB) 1967 1986 19 Hyperinflation

North Viet Nam New Dong (VDN/VNC) 1959 1978 19 Union of Vietnam

Albanian Lek (ALK) 1946 1965 19 Replaced 10:1 ALL

Colombia Paper Peso (COB) 1886 1905 19 Hyperinflation

North German Thaler (XDET) 1838 1857 19 Austro-Hungarian Monetary Union

South German Gulden (XDEG) 1838 1857 19 Austro-Hungarian Monetary Union

Paper French Livre Tournois (FRT) 1701 1720 19 Hyperinflation

Guinea-Bissau Peso (GWP) 1976 1996 20 West African Monetary Union

Luxembourg Convertible Franc (LUC) 1970 1990 20 EURO

Bulgarian Lev Foreign Exchange Certificates (BGX) 1966 1986 20 Exchange Certificate

Cambodia Old Riel (KHO) 1955 1975 20 Discontinued

South Viet Nam Republic Dong (VNR) 1955 1975 20 Hyperinflation

Libyan Pound (LYP) 1951 1971 20 Act of Independence

Belgian Belga (BEB) 1925 1945 20 WWII

Madagascar Franc (MGG) 1925 1945 20 WWII

Czechoslovak Pre-War Koruna (CSO) 1919 1939 20 WWII

Luxembourg Financial Franc (LUL) 1970 1991 21 EURO

Uganda Shilling (UGS/UGW) 1966 1987 21 Hyperinflation

Ghana Pound (GHP) 1958 1979 21 Act of Independence

Laos Old Kip (LAO) 1955 1976 21 Replaced 20:1 LAL

Albania Franga (ALF) 1925 1946 21 Monetary Union with Yugoslavia

Hungarian Pengoe (HUP) 1925 1946 21 Hyperinflation

Russian Gold Ruble (RUER) 1897 1918 21 Russian Civil War

Nicaragua Silver Peso (NIP) 1881 1912 21 Replaced 12.5:1 NIG

Connecticut Colonial Shilling (CCTC) 1755 1776 21 US War of Independence

New Hampshire Shilling New Tenor (CNHN) 1742 1763 21 Act of Independence

Zairean Zaire (ZRZ) 1971 1993 22 Hyperinflation

Mali Franc (MLF/MAF) 1962 1984 22 Act of Independence

Bolivian Peso (BOP) 1963 1986 23 Hyperinflation

Palestine Pound (PSP) 1927 1950 23 Act of Independence

Soviet Gold Ruble (SUG) 1924 1947 23 Replaced 10:1 SUN

Tanu Tuva Aksha (TVAA) 1921 1944 23 WWII

Mozambique Libra Esterlina (MZL) 1919 1942 23 WWII

Yugoslav Serbian Dinar (YUS) 1918 1941 23 WWII

Luxembourg Thaler (LUT) 1848 1871 23 Replaced with LUM

Yugoslav Hard Dinar (YUD) 1966 1990 24 Hyperinflation

German Reichsmark (DER) 1924 1948 24 WWII

Austria Old Schilling (ATO) 1923 1947 24 WWII

Sinkiang Tael (CNST) 1912 1936 24 WWII

Yunnan Yuan (CNYY) 1912 1936 24 WWII

Brazil Mil Reis (BRM) 1822 1846 24 Hyperinflation

South Yemeni Dinar (YDD) 1965 1990 25 Union of Yemen

Malaya Dollar (MYAD) 1938 1963 25 Act of Independence

Austro-Hungarian Gulden (ATG) 1867 1892 25 Replaced 1:2 ATK

Paper Riksdaler Banco (SEO) 1830 1855 25 Replaced with SEM

Austro-Hungarian Kronen (ATK) 1892 1918 26 WWI

German East African Rupie (DOAR) 1890 1917 27 WWI

Massachusetts Colonial Shilling (CMAC) 1749 1776 27 US War of Independence

Ghana New Cedi (GHC) 1979 2007 28 Hyperinflation

Lebanon-Syria Pound (XLSP) 1920 1948 28 WWII

Zanzibar Rupee (ZZR) 1908 1936 28 Replaced 1:1.5 XEAS

Maryland Colonial New Shilling (CMDN) 1748 1776 28 US War of Independence

North Carolina Shilling New Tenor (CNCN) 1748 1776 28 US War of Independence

South Carolina Colonial Shilling (CSCC) 1748 1776 28 US War of Independence

Kuan-Tze (Frontier Bills of S’ung) 1131 1159 28 Hyperinflation

Tibet Tangka (TBT) 1912 1941 29 Replaced with TBR

Soviet Hard Ruble (SUR) 1961 1991 30 Breakup of USSR

Polish US Dollar Foreign Exchange Certificates (PLX) 1960 1990 30 Exchange Certificate

Madagascar and Comores CFA Franc (XMCF) 1945 1975 30 Act of Independence

British West Indies Dollar (XBWD) 1935 1965 30 Act of Independence

Haiti Silver Gourde (HTS) 1814 1844 30 Hyperinflation (Indirect)

New Jersey Colonial Shilling (CNJC) 1746 1776 30 US War of Independence

Ethiopian Dollar (ETD) 1945 1976 31 Act of Independence

Guyana British West Indies Dollar (XBWD) 1935 1966 31 Act of Independence

Rhode Island Shilling New Tenor (CRHN) 1740 1771 31 Act of Independence

Rhode Island Proclamation Shilling (CRHP) 1709 1740 31 Act of Independence

COMECON Transferable Ruble (XTR) 1960 1992 32 Breakup of USSR

Israel Pound (ILP) 1948 1980 32 Act of Independence

Angola Angolar (AOA) 1926 1958 32 Monetary Union with Portugese Colonies

Cameroon Mark (CMDM) 1884 1916 32 WWI

French Indochina Piastre of Commerce (ICFC) 1863 1895 32 Discontinued

Tunisian Franc (TNF) 1858 1891 33 Hyperinflation

Somalia Shilling (SOS) 1960 1994 34 Hyperinflation

Maldive Islands Rupee (MVP/MVQ) 1947 1981 34 Act of Independence

Mozambique Mil Reis (MZR) 1877 1911 34 Hyperinflation

Colombia Peso Oro (COE) 1837 1871 34 Discontinued

Korea Yen (KROY) 1910 1945 35 WWII

New Hebrides CFP Franc (NHF) 1945 1981 36 Act of Independence

First Mongol Issue (Pao-Ch’ao of Kublai Khan) 1236 1272 36 Hyperinflation

Bulgarian Heavy Lev (BGL/BGK) 1962 1999 37 Hyperinflation

Burmese Kyat (BUK) 1952 1989 37 Act of Independence

Ottoman Empire Piastre (XOTP) 1844 1881 37 Replaced with XOTL

Brazilian Dutch Gulden (BRG) 1624 1661 37 Conquered by Portugal

Second Mongol Issue (Pao-Ch’ao of Chih Yuan) 1272 1309 37 Hyperinflation

Djibouti Franc Germinal (DJG) 1907 1945 38 WWII

Netherlands Indies Gumpyo Gulden (NIDJ) 1905 1943 38 WWII

Ethiopian Silver Talari (ETT) 1893 1931 38 WWII

Union Latine Franc (XULF) 1889 1927 38 Latin Monetary Union

Union Latine Lira (XULL) 1889 1927 38 Latin Monetary Union

Haiti Piastre Gourde (HTT) 1776 1814 38 Replaced by HTS

Finland New Markka (FIM) 1963 2002 39 EURO

Tibet Silver Rupee (TBR) 1912 1951 39 Conquered by China

Rial Hassani (MAH) 1881 1920 39 Replaced with MARR

North Carolina Proclamation Shilling (CNCP) 1709 1748 39 Act of Independence

French Franc (FRF) 1962 2002 40 EURO

Czechoslovak Hard Koruna (CSK) 1953 1993 40 Renamed CZK

Paraguay Paper Peso (PYP) 1903 1943 40 WWII

Malagasy Franc (MGF) 1963 2004 41 Act of Independence

Sudanese Pound (SDP) 1957 1998 41 Other War

South African Pound (ZAP) 1920 1961 41 Act of Independence

Ottoman Empire Gold Lira (XOTG) 1881 1922 41 WWI

Philippine Peso Fuerte (PHF) 1857 1898 41 Act of Independence

Georgia Colonial Shilling (CGAC) 1735 1776 41 US War of Independence

DDR Ostmark (DDM) 1948 1990 42 Breakup of USSR

Iranian Toman (IRT) 1890 1932 42 Replaced with IRR

Peru Peso (PEP) 1821 1863 42 Replaced with PES at par

Maryland Proclamation Shilling (CMDP) 1709 1751 42 Act of Independence

Polish Heavy Zloty (PLZ) 1950 1994 44 Hyperinflation

Tangier Franco (MATF) 1912 1956 44 Act of Independence

Bulgarian Lev Zlato (BGZ) 1880 1924 44 Discontinued

Sao Tome and Principe Mil Reis (STM) 1869 1913 44 Replaced by STE at par

Paper French Colonial Livre (XFCL) 1776 1820 44 Replaced with FRG

Brazil Cruzeiro (BRZ) 1942 1987 45 Hyperinflation

Tonga Pound Sterling (TOS) 1921 1966 45 Act of Independence

Finland Markka (FIN) 1917 1962 45 Hyperinflation

Serbian Dinar (SRBD) 1873 1918 45 WWI

Cape Verde Mil Reis (CVM) 1869 1914 45 Hyperinflation

Massachusetts Old Tenor Proclamation Shilling (CMAP) 1704 1749 45 Act of Independence

South Carolina Proclamation Shilling (CSCP) 1703 1748 45 Act of Independence

East Africa Shilling (XEAS) 1921 1967 46 Act of Independence

Timor Pataca (TPP) 1912 1958 46 Replaced with TPE at par

French West African Franc (XAOF) 1895 1941 46 WWII

Afghanistan Kabuli Rupee (AFR) 1881 1927 46 Replaced 1.1:1 AFA

Hawaii Dollar (HWD) 1847 1893 46 Replaced with USD

Argentina National Peso (XARP) 1816 1862 46 Hyperinflation

Connecticut Shilling Old Tenor (CCTO) 1709 1755 46 Act of Independence

New Caledonia CFP Franc (NCF) 1945 1992 47 Act of Independence

Luxembourg Mark (LUM) 1871 1918 47 WWI

Haiti Paper Gourde (HTP) 1826 1873 47 Hyperinflation (Indirect)

Greek Drachma (GRD) 1954 2002 48 EURO

South Korean Old Won (KRO) 1905 1953 48 Hyperinflation

Costa Rican Peso (CRP) 1848 1896 48 Renamed CRC

Yugoslav Federation Dinar (YUF) 1945 1995 50 Hyperinflation

North German Vereinsthaler (XDNT) 1857 1907 50 Discontinued

Brazil Reis (BRD) ~1771 1822 51 Hyperinflation

Fiji Pound (FJP) 1917 1969 52 Act of Independence

Trinidad and Tobago Dollar (TTO) 1899 1951 52 Act of Independence

Scandinavian Monetary Union Krona (XSMK) 1872 1924 52 Scandinavian Monetary Union

Paraguay Peso Fuerte (PYF) 1871 1923 52 Discontinued

Western Samoa Pound (WSP) 1914 1967 53 Act of Independence

British West Africa Pound 1913 1966 53 Act of Independence

German Mark (DEP) 1871 1924 53 Hyperinflation

Italian States Lira Austriaca (XITA) 1813 1866 53 Latin Monetary Union

Delaware Colonial Shilling (CDEC) 1723 1776 53 US War of Independence

German Deutsche Mark (DEM) 1948 2002 54 EURO

Maltese Pound (MTP) 1914 1968 54 Act of Independence

Taiwan Yen (TWY) 1895 1949 54 Chinese Civil War

Argentina Gold Peso (ARG) 1875 1929 54 Replaced 1:0.44 ARM

Paper Riksdaler (SER) 1776 1830 54 Replaced with SEO

New Hampshire Old Tenor Proclamation Shilling (CNHP) 1709 1763 54 Act of Independence

Flying ‘Cash’ (Tang Dynasty) ~806 ~860 ~54 Suppressed by Government

Austria (New) Schilling (ATS) 1947 2002 55 EURO

Bermuda Pound (BMP) 1914 1970 56 Act of Independence

British North Borneo Dollar (BNBD) 1885 1941 56 WWII

Australian Pound (AUP) 1909 1966 57 Act of Independence

French Oceania (Tahiti) Franc (PFG) 1888 1945 57 WWII

East India Rix Dollar (XEIR) 1808 1865 57 Discontinued

Third Mongol Issue (Pao-Ch’ao of Chih-Ta) 1310 1367 57 Hyperinflation

Mozambique Escudo (MZE) 1922 1980 58 Act of Independence

Chinese Dollar/Yuan (Chungking/Shanghai Yuan) (CND) 1890 1948 58 Chinese Civil War

Montenegro Krone (MEK) 1852 1910 58 Replaced with MEP at par

Union Latine Drachma (XULD) 1868 1927 59 Latin Monetary Union

Union Latine Peseta (XULP) 1868 1927 59 Latin Monetary Union

New Zealand Pound (NZP) 1907 1967 60 Act of Independence

Danish Rigsbankdaler (DKR) 1813 1873 60 Scandinavian Monetary Union

Greenland Riksbankdaler (GLR) 1813 1873 60 Scandinavian Monetary Union

Dominican Republic Silver Peso (DOS) 1844 1905 61 Switched to USD (5:1 exchange)

French Franc Germinal/Franc Poincare (FRG) 1803 1864 61 Latin Monetary Union

Iceland Old Krone (ISJ) 1918 1980 62 Hyperinflation

Portuguese Guinea Escudo (GWE) 1914 1976 62 Act of Independence

Union Latine Franc (XULF) 1865 1927 62 Latin Monetary Union

Union Latine Franc (XULF) 1865 1927 62 Latin Monetary Union

Union Latine Franc (XULF) 1865 1927 62 Latin Monetary Union

Union Latine Lira (XULL) 1865 1927 62 Latin Monetary Union

Massachusetts Bay Shilling (CMAB) 1642 1704 62 Act of Independence

Flying ‘Cash’ (pien-ch’ien of the S’ung Dynasty) ~960 1023 63 Hyperinflation

Suriname Guilder (SRG) 1940 2003 63 Hyperinflation

Andorra Pesseta (ADP) 1936 1999 63 EURO

Sao Tome and Principe Escudo (STE) 1914 1977 63 Act of Independence

Jamaica Pound (JMP) 1905 1969 64 Act of Independence

New Jersey Proclamation Shilling (CNJP) 1682 1746 64 Act of Independence

Danish West Indies Rigsdaler (DWIR) 1784 1849 65 Replaced with DWIF

Mauritius Dollar (MUD) 1810 1876 66 Replaced with MUR

New Caledonia Franc Germinal (NCG) 1874 1941 67 WWII

New York Proclamation Shilling (CNYP) 1709 1776 67 US War of Independence

Pennsylvania Proclamation Dollar (CPAP) 1709 1776 67 US War of Independence

Virginia Proclamation Shilling (CVAP) 1709 1776 67 US War of Independence

Venezuela Bolivar (VEB) 1940 2008 68 Hyperinflation

Danish West Indies Dalare (DWID) 1849 1917 68 WWI

Luxembourg Gulden (LUG) 1848 1918 70 WWI

East India Company Dollar (XEID) 1788 1858 70 Discontinued

Portuguese Account Conto (PTC) 1931 2002 71 EURO

Argentina Paper Peso Moneda National (ARM) 1899 1970 71 Hyperinflation

El Salvador Peso (SVP) 1847 1919 72 Replaced with SVC at par

Vatican City Lira (VAL) 1929 2002 73 EURO

Bulgarian Lev (BGO) 1879 1952 73 Hyperinflation

Afghanistan Afghani (AFA) 1927 2002 75 Hyperinflation

Belgian Congo Franc (CBEF) 1885 1960 75 Act of Independence

Russian Paper Ruble (RUEP) 1843 1918 75 Russian Civil War

Russian Assignatzia (RUEA) 1768 1843 75 Replaced 3.5:1 RUES

Nicaragua Gold Cordoba (NIG) 1912 1988 76 Hyperinflation

Portuguese Mil Reis (PTM) 1835 1911 76 Hyperinflation

Madeira Islands Milreis (IPM) 1834 1910 76 Replaced with PTE

Thailand Silver Tical (THT) 1851 1928 77 Replaced with THB

Moroccan Franc (MAF) 1881 1959 78 Hyperinflation

Portuguese India Rupia (INPR) 1881 1959 78 Conquered by India

Guatemala Peso (GTP) 1847 1925 78 Replaced with GTQ

Honduras Peso (HNP) 1847 1926 79 Replaced with HNL

Irish Pound (IEP) 1922 2002 80 EURO

British Honduras Dollar (BZH) 1894 1974 80 Act of Independence

Romania Silver Leu (ROS) 1867 1947 80 Hyperinflation

Netherlands Rijksdaalder (NLX) 1690 1770 80 Replaced with XEIR

Colonial Shilling (XCCS) 1694 1776 82 US War of Independence

Great Ming Precious Notes 1368 1450 &lt; 82 Hyperinflation (at least six different issues)

Turkish Lira (TRL) 1922 2005 83 Hyperinflation

French India Roupie (INFR) 1871 1954 83 Ceded to India

Sarawak Dollar (SWKD) 1863 1946 83 WWII

German States Convention Thaler (XDCT) 1753 1838 85 Convention of Dresden

Newfoundland Dollar (NFLD) 1865 1952 87 Joined Canada

Paper Luxembourgian Franc (LUF) 1914 2002 88 EURO

Straits Settlements Dollar (STSD) 1857 1946 89 WWII

Szechaun Paper (Sixteen Issuing Houses) 1024 1114 90 Hyperinflation

Portuguese Escudo (PTE) 1911 2002 91 Hyperinflation

Pound Sterling (CAP ) 1766 1858 92 Act of Independence

French Indochina Piastre (ICFP) 1862 1955 93 Act of Independence

Hyderabad Sicca Rupee (INRH) 1858 1951 93 Replaced with INR

Reunion Franc Germinal (REG) 1851 1944 93 WWII

Greenland Krone (GLK) 1873 1967 94 Discontinued

Portuguese Guinea Mil Reis (GWM) 1879 1974 95 Act of Independence

Taiwan Tael/Dollar (TWT) 1800 1895 95 Conquered by Japan

Bahamas Pound (BSP) 1869 1966 97 Act of Independence

Austro-Hungarian Convention Gulden (XATC) 1759 1857 98 Austro-Hungarian Monetary Union

Bolivia Boliviano (BOL) 1863 1962 99 Hyperinflation

Russian Empire Paper Ruble (RUEP) 1818 1917 99 Russian Civil War

Danish Rigsdaler Courant (DKC) 1713 1813 100 Replaced 5:1 DKR

Hui-Tze (S’ung Dynasty) 1159 1263 104 Hyperinflation

Ceylon Rupee (LNR) 1872 1978 106 Act of Independence

Algerian Franc Germinal (DZG) 1851 1959 108 Hyperinflation

Chilean Peso/Condor (CLC) 1851 1959 108 Hyperinflation

Franc Guiana (GUF) 1851 1959 108 Act of Independence

Guadeloupe Franc (GPF) 1851 1959 108 Act of Independence

Martinique Franc (MQF) 1851 1959 108 Act of Independence

Mongol First Issue 1260 1368 108 Hyperinflation

Greek Silver Drachma (GRS) 1833 1944 111 WWII

Paper Daler (SEP) 1665 1776 111 Replaced with SER

Uruguay Peso Fuerte (UYF) 1862 1975 113 Hyperinflation

Portuguese Reis (PTR) 1797 1911 114 Hyperinflation

Ecuador Sucre (ECS) 1884 2000 116 Switched to USD

Netherlands East Indies Guilder (IDDG) 1828 1945 117 WWII

Italian Lira (ITL) 1882 2002 120 EURO

Peru Sol (PEH) 1864 1985 121 Hyperinflation

Spanish Peseta (ESP) 1874 2002 128 EURO

Austrian Paper Gulden (ATP) 1753 1892 139 Replaced 1:2 ATK

Belgian Franc (BEF) 1835 2002 167 EURO

Mexico Silver Peso (MXP) 1822 1992 170 Hyperinflation

Netherlands Guilder (NLG) 1814 2002 188 EURO



PS le formatage ne fonctionne pas pour la liste.



Ok mais je garde mon avis, je pense que ça s’eteindra. Puis il suffirait d’une lois pour que tout s’arrete :)

Enfin bref, perso ça ne m’interesse pas, mais je comprends ceux qui ont envie de voir un développement pour échapper aux contraintes de l’argent








js2082 a écrit :



Tant qu’elles ne seront pas plus stables, le public ne les acceptera pas ou très peu.

Surtout que maintenant, de nombreux spéculateurs jouent avec, ce qui fait que sa valeur ne cesse de varier.







Ah ! Merci pour cette bonne tranche de rire !



Sérieusement, il faudrait se documenter un peu avant d’exposer en public des méconnaissances aussi fatales, ta crédibilité personnelle est en jeu :

1/ La monnaie n’est qu’un support d’échange et sa valeur ne reflète que celle subjective de la confiance que ses utilisateurs lui accordent. On montre facilement en théorie et en pratique (cf maintenant) que toute tentative de stabiliser par la contrainte un état qui est le résultat complexe des interactions entre une multitudes d’agents aux objectifs variables ne résulte qu’en une moindre résilience du système et à son instabilité chronique (cf maintenant).

2/ L’épouvantail du spéculateur énucléateur de chaton fonctionne peut-être encore dans l’imagination rétrograde de quelque gogo ayant la tête dans le sable depuis trop longtemps, mais les professionnels et les amateurs éclairés savent depuis aussi longtemps que spéculer (au sens économique du terme) est un facteur de stabilité des prix. L’exemple de l’oignon est symptomatique : il n’a pas de marché à terme et son instabilité est légendaire.



C’est marrant, autant le principe de monnaie locale me semble très bon, autant le bitcoin me semble justement à l’opposé de tout cela.

J’ai juste la vague impression que le bitcoin est la monnaie révé des économistes libéraux qui ne veulent pas qu’on touche au marché, bref une monnaie de spéculation avant tout, pas une vrai monnaie d’échange.


Je ne comprends pas non plus pourquoi tu es si sûr que tout s’arrêtera.



Et, non, une loi n’arrêtera pas le bitcoin, justement, il est indépendant de tout organisme de contrôle.

Comment l’interdire ? Les transactions sont anonymes et décentralisées.

Et on sait par l’usage que sur Internet les choses interdites ne sont que cachées, jamais arrêtées.



Enfin, il ne faut pas y voir un miracle : le bitcoin est de l’argent comme les autres. On attribue une valeur de confiance au bitcoin, ensuite on peut procéder à de l’échange en fonction de cette valeur qui varie au cours du temps en fonction de la confiance.

Exactement comme pour l’euro (ou le dollar, ou le yen, ou…). Lui aussi a une valeur plus grande que sa valeur réelle, et cette valeur de confiance varie au cours du temps.


Une vraie monnaie d’échange, ça serait une monnaie de troc, donc pas de monnaie en fait.

La spéculation est plus flagrante avec le bitcoin, mais c’est pas tellement différent de monnaies d’État.



Celles-ci ont vaguement plus de stabilité grâce notamment à la surveillance (ou contrôle…. c’est une histoire de point de vue) de nombreux organismes, mais sinon, le fonctionnement global reste le même : celui d’une monnaie.








Lnely a écrit :



Ok mais je garde mon avis, je pense que ça s’eteindra. Puis il suffirait d’une lois pour que tout s’arrete :)

Enfin bref, perso ça ne m’interesse pas, mais je comprends ceux qui ont envie de voir un développement pour échapper aux contraintes de l’argent







1/ Un avis basé sur rien n’est pas un avis, c’est une position de principe, un jugement superficiel ou une idéologie sans fondation : du vent.

2/ “développement pour échapper aux contraintes , subterfuges anti-économiques et perversions anti-sociétales des psychopathes étatiques d’opérette qui ont mis la main sur l’argent dans leur seul intérêt bien compris” : bien mieux maintenant.









hurd a écrit :



C’est marrant, autant le principe de monnaie locale me semble très bon, autant le bitcoin me semble justement à l’opposé de tout cela.



La monnaie local s’appelle le troc. Heureusement que l’ingéniosité humaine a dépassé cet état pré-économique barbare et moyenâgeux en inventant un moyen simple et peu coûteux permettant l’échange mutuellement bénéfique et pacifique avec ses autres frères humains lointains.







hurd a écrit :



J’ai juste la vague impression que le bitcoin est la monnaie révé des économistes libéraux qui ne veulent pas qu’on touche au marché, bref une monnaie de spéculation avant tout, pas une vrai monnaie d’échange.



Si la cohérence de tes propos n’est supporté que par une “vague impression”, alors le reste du monde est sauf et la réalité lui est à jamais une esclave soumise.









tmtisfree a écrit :



1/ Un avis basé sur rien n’est pas un avis, c’est une position de principe, un jugement superficiel ou une idéologie sans fondation : du vent.



2/ "développement pour échapper aux contraintes , subterfuges anti-économiques et perversions anti-sociétales des psychopathes étatiques d'opérette qui ont mis la main sur l'argent dans leur seul intérêt bien compris" : bien mieux maintenant.








On a pas besoin d'un psychologue de comptoir ici, on a tout à fait le droit d'avoir un avis sur une petite base de chose (à tes yeux).     



Tu devrais pas parler d’idéologie car l’avis dénoncé ici n’a rien à voir avec l’idéologie. T’es du genre à vite étaler ta science toi non ?^^

Je suis contre et je n’adopte pas, c’est mon avis, j’ai mes raisons sur le peu que je connaisse de cette monnaie. Respecte le :)



Je ne sais plus si j’en ai déjà discuté ici, mais :







tmtisfree a écrit :



1/ est décentralisé et donc le système n’est détenu par personne en particulier (en l’occurrence pas par les redistributeurs voyous que sont les polytocards étatiques au service de leur électorat captif),





Sa force est aussi une faiblesse, si une quelconque entreprise (ou état) a assez de pouvoir de nuisance pendant quelques jours pour perturber suffisamment “internet”, cette monnaie tombera d’elle même.



2/ est relativement inélastique comme toutes les bonnes monnaies physiques (or), donc impossibilité de pratiquer le vol inflationnaire : pas de QE, et autres dévoiements de la planche à billets par les mêmes escrocs qu’en 1/,



Si cette monnaie devenait d’un usage courant au niveau mondial, un problème de volume de monnaie apparaitrait un jour ou l’autre : il y aura 21 millions de Bitcoins,divisibles en 100 millions de parties. Ce qui fait, 2 100 000 000 000 000 parties seulement. Si on rapproche cela d’une écriture plus habituelle avec deux décimales comme dans les principales devises modernes : 21 000 000 000 000,00. Comparer aux 16 700 milliards de dollars de dette des états unis, on est déjà au même ordre de grandeur.

L’inventeur du bit-coin n’a pas vu assez loin.



En réalité, il y aura même moins de bitcoins en circulation, comme il suffit de perdre ses données de transactions pour qu’un portefeuille devienne irrécupérable.



3/ ramène quasiment à 0 tous les coûts de transaction, d’intermédiation, de compensation, d’incertitude, de fraude et de taxes : baisse des prix et augmentation de la richesse pour tous,



Je suis d’accord mais pour les taxes j’ai comme un gros doute ;-)



4/ rend inutile le besoin du tiers de confiance qu’est le système bancaire (le processus transactionnel bitcoin est irréversible),

5/ est relativement anonyme et offre une protection supérieur contre le vol pour ses utilisateurs,



Je suis d’accord au bémol donné en réponse au point 1.



6/ est déflationniste, c’est à dire que son pouvoir d’achat augmente au cours du temps ceteris paribus,



Comme tous les produits financiers, vaut mieux pas être dans les derniers de la pyramide de Ponzy, hein ? ;-)



Mais son plus gros atout est qu’il repose entièrement sur la confiance de ses utilisateurs possédants, sans aucune ‘garantie’ (comprendre ici manipulation du marché) d’un prêteur en dernier ressort (pas de bail out/in ou de TBTF par une banque centrale sur le dos des épargnants par ex.).



le beau sujet du 21ème siècle. L’information n’est plus suffisante, il faut la confiance. C’est loin d’être gagné.

Je me demande si des progrès en physique théorique ne seront pas nécessaires pour résoudre ce problème. (non, ce n’est pas une boutade)



Idem, je crois plus aux monnaies locales qu’au fonctionnement du Bitcoin même si le principe du pair-à-pair me donnerait confiance.



Est-ce qu’en cas de crise boursière, d’inflation journalière du Dollar, le Bitcoin ne serait pas affecté par la même perte de valeur ? Est-ce que le Bitcoin supplée les monnaies d’Etat en cas d’inflation comme peuvent le faire les monnaies locales ?



exemples de monnaies locales complémentaires :











Z-os a écrit :



Sa force est aussi une faiblesse, si une quelconque entreprise (ou état) a assez de pouvoir de nuisance pendant quelques jours pour perturber suffisamment “internet”, cette monnaie tombera d’elle même.





C’est sous-estimer ce qu’est un réseau. Sa force est dans ses utilisateurs. S’ils se mettent d’accord pour croire en une blockchain non corrompues, le Bitcoin est indestructible même avec la meilleur volonté du monde.

&nbsp;







Z-os a écrit :



Si cette monnaie devenait d’un usage courant au niveau mondial, un

problème de volume de monnaie apparaitrait un jour ou l’autre : il y

aura 21 millions de Bitcoins,divisibles en 100 millions de parties. Ce

qui fait, 2 100 000 000 000 000 parties seulement. Si on rapproche cela

d’une écriture plus habituelle avec deux décimales comme dans les

principales devises modernes : 21 000 000 000 000,00. Comparer aux 16

700 milliards de dollars de dette des états unis, on est déjà au même

ordre de grandeur.

L’inventeur du bit-coin n’a pas vu assez loin.





C’est en protocole est, pour l’instant, divisible à 8 décimales. Si ça devenait problématique, il pourrait être divisible encore plus.

Tu t’arrêtes à ce que tu vois et pas au possibilité entière du protocole.

&nbsp;







Z-os a écrit :



Comme tous les produits financiers, vaut mieux pas être dans les derniers de la pyramide de Ponzy, hein ? ;-)





&nbsp;Quel rapport avec un système pyramidale ?







Z-os a écrit :



le beau sujet du 21ème siècle. L’information n’est plus suffisante, il faut la confiance. C’est loin d’être gagné.



Je me demande si des progrès en physique théorique ne seront pas

nécessaires pour résoudre ce problème. (non, ce n’est pas une boutade)





On ne dit pas que Bitcoin est le saint graal. Il pose la question est propose une réponse aux défauts du système actuel.

C’est pas dit qu’il fonctionnera à long terme. Mais c’est MA seule solution par rapport au système actuel. Dès que je serais convaincu par autre chose, je changerais peut être d’avis, mais pour l’instant, ce n’est pas le cas.









joma74fr a écrit :



Est-ce qu’en cas de crise boursière, d’inflation journalière du Dollar, le Bitcoin ne serait pas affecté par la même perte de valeur ? Est-ce que le Bitcoin supplée les monnaies d’Etat en cas d’inflation comme peuvent le faire les monnaies locales ?





Le marché bousier est une immense spéculation que personne n’ose admettre. Quand il y aura perte de confiance comme en 2008, les investisseurs auront tendance à se réfugier vers du concret (genre les matières précieuse : or et argent).



En cas d’inflation du dollar, le bitcoin augmentera aussi (en terme de “dollars”) mais avec le même pouvoir d’achat au final, donc il ne changera pas vraiment de valeur.



Le Bitcoin étant considéré par certains comme une valeur refuge, il ne fait aucun doute qu’il montera à long terme, et qu’il est actuellement sous évalué.









Lnely a écrit :



On a pas besoin d’un psychologue de comptoir ici, on a tout à fait le droit d’avoir un avis sur une petite base de chose (à tes yeux).

Tu devrais pas parler d’idéologie car l’avis dénoncé ici n’a rien à voir avec l’idéologie. T’es du genre à vite étaler ta science toi non ?^^

Je suis contre et je n’adopte pas, c’est mon avis, j’ai mes raisons sur le peu que je connaisse de cette monnaie. Respecte le :)





Ne te méprends pas : je respecte tout à fait ton droit à avoir un avis sur un sujet que tu ne maîtrises pas et qui en plus ne t’intéresse pas, selon tes propres termes.



Mais, si on peut s’étonner que tu aies quand même jugé utile de le donner publiquement, ne t’attends à ce qu’on l’accepte sans le passer au crible : le résultat est que sa valeur est nulle parce que basé sur rien.









Pazns a écrit :



Je ne comprends pas non plus pourquoi tu es si sûr que tout s’arrêtera.



Et, non, une loi n’arrêtera pas le bitcoin, justement, il est indépendant de tout organisme de contrôle.

Comment l’interdire ? Les transactions sont anonymes et décentralisées.

Et on sait par l’usage que sur Internet les choses interdites ne sont que cachées, jamais arrêtées.



Enfin, il ne faut pas y voir un miracle : le bitcoin est de l’argent comme les autres. On attribue une valeur de confiance au bitcoin, ensuite on peut procéder à de l’échange en fonction de cette valeur qui varie au cours du temps en fonction de la confiance.

Exactement comme pour l’euro (ou le dollar, ou le yen, ou…). Lui aussi a une valeur plus grande que sa valeur réelle, et cette valeur de confiance varie au cours du temps.





Oh t’en fais pas, quand ils veulent &nbsp;vraiment empecher quelque chose… ^^

J’ai bien compris maintenant, mais bon je ne pense pas que cela marquera l’histoire ^^



Évidemment, rien n’est éternel.

Mais au contraire, je pense que le bitcoin marquera l’histoire !



Toute proportion gardée, un peu comme les tulipes ont marqué l’histoire de l’Économie <img data-src=" />

La http://fr.wikipedia.org/wiki/Crise_de_la_tulipe , un cas d’école assez spectaculaire, qu’on peut considérer comme la première “bulle spéculative” de l’histoire.








tmtisfree a écrit :



Ne te méprends pas : je respecte tout à fait ton droit à avoir un avis sur un sujet que tu ne maîtrises pas et qui en plus ne t’intéresse pas, selon tes propres termes.



Mais, si on peut s’étonner que tu aies quand même jugé utile de le donner publiquement, ne t’attends à ce qu’on l’accepte sans le passer au crible : le résultat est que sa valeur est nulle parce que basé sur rien.





Merci de le respecter alors :)

Si j’ai post c’était surtout pour comprendre l’interêt de cette chose (d’ou le fait que mon avis était négatif sur la chose en question) je pense que tu peux comprendre ça.

Maintenant, en sachant un peu plus le pourquoi du comment, je doute que cela marque notre génération et que ça finira vite aux oubliettes (l’argent est un terrain dangereux) Ce n’est que mon avis, basé sur peu que je sache du bitcoin :)









ceric35 a écrit :



C’est sous-estimer ce qu’est un réseau. Sa force est dans ses utilisateurs. S’ils se mettent d’accord pour croire en une blockchain non corrompues, le Bitcoin est indestructible même avec la meilleur volonté du monde.





J’attends de voir comment réagira le système quand le réseau sera scindé en deux. On met sur pause ?



C’est en protocole est, pour l’instant, divisible à 8 décimales. Si ça devenait problématique, il pourrait être divisible encore plus.

Tu t’arrêtes à ce que tu vois et pas au possibilité entière du protocole.



Si on augmente trop le nombre de décimales, on retombe sur une bonne vieille déflation… (Je sais qu’il est déflationniste par essence)



Quel rapport avec un système pyramidale ?



Telle que je vois la chose, le Bitcoin est l’ équivalent d’une belle bulle financière (qui est un système de Ponzi ).



Enfin, tu vas me dire que ceux qui étaient là au début et ont proportionnellement trop de Bitcoins ne pourront plus les utiliser sous peine de déstabiliser totalement la devise. Sauf s’ils en ont envie. ;-)



On ne dit pas que Bitcoin est le saint graal. Il pose la question est propose une réponse aux défauts du système actuel.



Non, bien sûr. Il faudrait adapter les systèmes d’imposition.









Z-os a écrit :



Je ne sais plus si j’en ai déjà discuté ici, mais :



Sa force est aussi une faiblesse, si une quelconque entreprise (ou état) a assez de pouvoir de nuisance pendant quelques jours pour perturber suffisamment “internet”, cette monnaie tombera d’elle même.





Les seules entités ayant un “pouvoir de nuisance” combiné avec la volonté de nuire sont et ont toujours été les États et leurs sbires associés, pas les entreprises (on n’a jamais vu une entreprise partir en guerre et tuer ses clients). Nous verrons dans peu de temps qui d’un État ou d’une entreprise sera le premier à tirer sur le ฿.







Z-os a écrit :



Si cette monnaie devenait d’un usage courant au niveau mondial, un problème de volume de monnaie apparaitrait un jour ou l’autre : il y aura 21 millions de Bitcoins,divisibles en 100 millions de parties. Ce qui fait, 2 100 000 000 000 000 parties seulement. Si on rapproche cela d’une écriture plus habituelle avec deux décimales comme dans les principales devises modernes : 21 000 000 000 000,00. Comparer aux 16 700 milliards de dollars de dette des états unis, on est déjà au même ordre de grandeur.

L’inventeur du bit-coin n’a pas vu assez loin.





Le calcul est correct, mais pourquoi comparer 1 unité de ฿ avec 1 dollar plutôt qu’avec 1 cent ou 1 milliard de dollars ? De plus, même si on pouvait les comparer, l’utilité de la comparaison n’est pas démontrée, bien au contraire, parce qu’il présuppose que l’économie mondiale a réellement besoin de telle quantité de monnaie pour fonctionner. Or, ce qui est un précepte pour un keynésien ne l’est certainement pas pour un micro-économiste, pour qui l’injection continue de liquidité (par le cartel politico-financier) est la cause sous-tendant tous les cycles de bulles/crises économiques. Il est donc impossible de démontrer que les 2.1 10^14 unités de ฿ ne seront pas suffisantes pour supporter l’économie mondiale. Enfin, d’un point de vue théorique, rien empêche de subdiviser le ฿ jusqu’à l’infini.







Z-os a écrit :



Comme tous les produits financiers, vaut mieux pas être dans les derniers de la pyramide de Ponzy, hein ? ;-)



C’est une affirmation gratuite à la mode chez les mystificateurs incultes, souvent d’origine bancaire, mais il n’y a aucun rapport entre les 2. Le montant final total de bitcoin est fixe et connu à l’avance par tous, comme tu l’as écrit plus haut. En plus, il n’y a pas d’apport des nouveaux arrivants qui restent libres de quitter le calcul à tout moment sans rien perdre. Les monnaies fiat ne passent pas le test aussi facilement.







Z-os a écrit :



le beau sujet du 21ème siècle. L’information n’est plus suffisante, il faut la confiance. C’est loin d’être gagné.





La confiance a toujours été le socle de base d’une monnaie.









tmtisfree a écrit :



La monnaie local s’appelle le troc. Heureusement que l’ingéniosité humaine a dépassé cet état pré-économique barbare et moyenâgeux en inventant un moyen simple et peu coûteux permettant l’échange mutuellement bénéfique et pacifique avec ses autres frères humains lointains.





Non rien à voir avec le troc, il faut peut être que tu remette en cause tes croyances, cela fait longtemps que la pensée d’adam smith du troc originel est caduque.

Après tout dépend ce que doit être pour toi une monnaie.

La page wikipédia sur le sujet explique brièvement l’erreur d’appréciation :

&nbsphttps://fr.wikipedia.org/wiki/Troc

Après à toi d’aller fouiller , pour en savoir plus.

&nbsp;

Les monnaie locale, sont des cercle vertueux réalisé pour stimuler l’activité au niveau local, ce n’est pas fait pour acheté des objets à l’autre bout du monde au mépris de toute considération écologique et sociale.

Elle n’ont pas but de se substistué au monnaie national ou supra-nationational, mais de réponse au problèmes que pose une monnaie unique.&nbsp;

Cela n’a rien de barbare. Il existe même chose qui existe au niveau des langues, une langue “universelle” (souvent l’anglais) et une langue “locale”.

&nbsp;Comme je doute que beaucoup soient chaud pour supprimer les langues au profit d’un anglais, ça me paraît pas aberrant d’utiliser plusieurs monnaies selon à qui tu achête des produits.









Lnely a écrit :



J’ai pas tout lu et je suis surement un peu HS, mais j’ai jamais compris l’interet du bitcoin..





Y’a cette conf qui resume assez bien les enjeux du bitcoins:

http://www.infoq.com/fr/presentations/mix-it-2014-keynote-ouverture



(bon c’est tres optimiste, mais ca resume pas mal la pensée des pro-cryptomonnaie…)









hurd a écrit :



Non rien à voir avec le troc, il faut peut être que tu remette en cause tes croyances, cela fait longtemps que la pensée d’adam smith du troc originel est caduque.

Après tout dépend ce que doit être pour toi une monnaie.

La page wikipédia sur le sujet explique brièvement l’erreur d’appréciation :

&#160https://fr.wikipedia.org/wiki/Troc

Après à toi d’aller fouiller , pour en savoir plus.

 

Les monnaie locale, sont des cercle vertueux réalisé pour stimuler l’activité au niveau local, ce n’est pas fait pour acheté des objets à l’autre bout du monde au mépris de toute considération écologique et sociale.

Elle n’ont pas but de se substistué au monnaie national ou supra-nationational, mais de réponse au problèmes que pose une monnaie unique. 

Cela n’a rien de barbare. Il existe même chose qui existe au niveau des langues, une langue “universelle” (souvent l’anglais) et une langue “locale”.

 Comme je doute que beaucoup soient chaud pour supprimer les langues au profit d’un anglais, ça me paraît pas aberrant d’utiliser plusieurs monnaies selon à qui tu achête des produits.







1/ Je te suggère d’aller lire l’article original en anglais, bien moins partial et plus rigoureux, qui liste les avantages (2 dont un directement lié à l’existence de monnaie fiat élastique) et inconvénients (5) du troc, ce qui était mon point dans le contexte d’une économie moderne mondialisée.

2/ Hors sujet, le bitcoin est une monnaie globale pour répondre, entre autres, à l’ouverture des frontières géographiques artificielles maintenues par la répression étatique à l’égard d’individus constitutionellement nés libres. On n’a que faire de rondelles en chocolat destinées à satisfaire la publicité de potentats locaux et perpétuer l’idée que ce qui est produit localement est forcément mieux alors que c’est démonstrativement, économiquement (et écologiquement pour les demeurés rétrécis du bulbe qui ont succombé à la dernière utopie des fous de la secte vert pastèque), faux. (On croirait reconnaître aussi dans le discours du supporter des monnaies locales les prémisses buttées et erronées du keynésien de base pour qui la création de monnaie équivaut à de la création de valeur. <img data-src=" />)

3/ Qui a dit qu’une seule monnaie était préférable ? Pas moi : je milite pour que chaque banque (et même n’importe qui en fait) puisse frapper sa monnaie comme elle (il) l’entend.



Ce n’est pas en achetant des produits à l’aide bout du monde via des monnaie virtuelle type bitcoins, même en rationalisation tout (même au niveau écologique ), que tu va créer une meilleures société.



Ton point de vue tourne toujours d’une sorte de rationalité qui serait possible et même souhaitable, qui n’est d’autre qu’une déshumanisation des hommes au profit du marché.



Tu ne peut pas mettre sur le même plan le fait d’acheter local que d’acheter dans ton grand marché censé tout rationalité pour le mieux. Il y à tout un aspect social de l’échange de monnaie qui te semble complètement étranger . C’est sur ce plan que les monnaie locale seront toujours meilleure que tout des solutions de monnaies mondialisé ,etc…



Quel interêt d’avoir un super système économique rationnel et tout et tout ( ce dont je doute franchement vu les spéculation dans tout les sens) si c’est pour avoir une économie déshumanisé ?








hurd a écrit :



Ce n’est pas en achetant des produits à l’aide bout du monde via des monnaie virtuelle type bitcoins, même en rationalisation tout (même au niveau écologique ), que tu va créer une meilleures société.





Personne ne “crée une société meilleure”, elle le devient seulement au long cours du temps parce que ses membres choisissent librement, et souvent inconsciemment, de la faire évoluer lentement et graduellement comme telle. L’idéologie qui a voulu “créer une société meilleure” mais n’a abouti qu’à l’asservir, a fini il y a 25 ans à la seule place qu’elle a jamais mérité dans l’Histoire, la poubelle.







hurd a écrit :



Ton point de vue tourne toujours d’une sorte de rationalité qui serait possible et même souhaitable, qui n’est d’autre qu’une déshumanisation des hommes au profit du marché.





C’est ta position qui est irrationnelle : le marché est la résultante de l’action humaine. Pas d’hommes, pas de produits, pas de marché, pas de bénéfice mutuel.







hurd a écrit :



Tu ne peut pas mettre sur le même plan le fait d’acheter local que d’acheter dans ton grand marché censé tout rationalité pour le mieux. Il y à tout un aspect social de l’échange de monnaie qui te semble complètement étranger . C’est sur ce plan que les monnaie locale seront toujours meilleure que tout des solutions de monnaies mondialisé ,etc…





Les monnaies locales peuvent peut-être répondre à une problématique économique spécifique purement locale (le but d’une monnaie étant de supporter des échanges, càd le marché), mais laquelle, cela n’est certainement pas clair même pour leurs partisans aux motivations douteuses si on en croit leurs déclarations. Elles n’apportent de toute manière rien qui ne puisse pas être apporté par n’importe quelle autre support d’échange.







hurd a écrit :



Quel interêt d’avoir un super système économique rationnel et tout et tout ( ce dont je doute franchement vu les spéculation dans tout les sens) si c’est pour avoir une économie déshumanisé ?





1/ Une économie déshumanisée est un oxymore puisque sans humain pas d’économie (cf au-dessus).

2/ Quant à la fable de la spéculation, j’ai déjà répondu factuellement.



Tu ne semble pas comprendre ce que j’entend par déshumanisé. Je suis désolé mais le travail à la chaîne, l’achat par biais purement numérique, les caisses des supermarché, … tout cela est lié à la volonté de gagner du temps, de rentabilité… sauf qu’au final tu ne connais plus la personne à qui tu achète tes bien, et en se sens, il n’y à plus de social dans ton économie.

Ce n’est pas de cette société que j’ai envie.



Tu semble croire naîvement que le progrès arrive, d’une part, comme s’il s’agissait d’une sorte de continuité logique . Tu semble croire que la société n’a jamais été aussi bien qu’aujourd’hui … sauf que c’est une vision très discutable . Je ne crois pas à cette sorte de ligne qui veut que la société courre à une amélioration perpétuelle malgrès quelque embûche , et encore moins grâce à “quelques individus” géniaux…&nbsp; Une société peut tout à fait se détruire, se suicidé à force de vouloir s’imposer des schéma de pensée abscons.

&nbsp;

Cette croyance en le marché et la science que tu as pourrait très bien nous conduire au désastre.

Mais peut être que tu ne t’en rendra compte jamais …

&nbsp;

&nbsp;En attendant, les victimes des dérives sociale, économique, écologique du&nbsp; système économique actuelle , elle sont là . Ignore les si tu veux.








tmtisfree a écrit :



Les seules entités ayant un “pouvoir de nuisance” combiné avec la volonté de nuire sont et ont toujours été les États et leurs sbires associés, pas les entreprises (on n’a jamais vu une entreprise partir en guerre et tuer ses clients). Nous verrons dans peu de temps qui d’un État ou d’une entreprise sera le premier à tirer sur le ฿.





Pour moi, Google a clairement un pouvoir de nuisance. Rien que leur support annoncé aux projets transhumanistes. <img data-src=" />

Pour le solutionnisme d’Apple, même combat.



Si ces grandes entreprises ont facilité l’éclosion du “printemps arabe”, il n’en a résulté que de l’instabilité supplémentaire (Je ne cautionne nullement les régimes politiques avant et après ces événements)



Le calcul est correct, mais pourquoi comparer 1 unité de ฿ avec 1 dollar plutôt qu’avec 1 cent ou 1 milliard de dollars ? De plus, même si on pouvait les comparer, l’utilité de la comparaison n’est pas démontrée, bien au contraire, parce qu’il présuppose que l’économie mondiale a réellement besoin de telle quantité de monnaie pour fonctionner. Or, ce qui est un précepte pour un keynésien ne l’est certainement pas pour un micro-économiste, pour qui l’injection continue de liquidité (par le cartel politico-financier) est la cause sous-tendant tous les cycles de bulles/crises économiques. Il est donc impossible de démontrer que les 2.1 10^14 unités de ฿ ne seront pas suffisantes pour supporter l’économie mondiale. Enfin, d’un point de vue théorique, rien empêche de subdiviser le ฿ jusqu’à l’infini.



On est plus de 7 milliards, cela fait 260 000 Bitcoins en moyenne par personne. De quoi faire rêver, si cela pouvait tenir avec une médiane proche.





C’est une affirmation gratuite à la mode chez les mystificateurs incultes, souvent d’origine bancaire, mais il n’y a aucun rapport entre les 2.



<img data-src=" /> ouf, je suis électricien de formation.



D’un autre côté le Bitcoin a de quoi faire rêver les rentiers conservateurs : le Bitcoin ne perdrait même plus de sa valeur avec le temps.



Le montant final total de bitcoin est fixe et connu à l’avance par tous, comme tu l’as écrit plus haut. En plus, il n’y a pas d’apport des nouveaux arrivants qui restent libres de quitter le calcul à tout moment sans rien perdre. Les monnaies fiat ne passent pas le test aussi facilement.



La confiance a toujours été le socle de base d’une monnaie.



Si le but est de se substituer aux autres monnaies, c’est la même chose avec les monnaies fiat, tu peux ne pas rentrer dans le système. Je pense que le résultat sera le même.









hurd a écrit :



Tu ne semble pas comprendre ce que j’entend par déshumanisé. Je suis désolé mais le travail à la chaîne, l’achat par biais purement numérique, les caisses des supermarché, … tout cela est lié à la volonté de gagner du temps, de rentabilité… sauf qu’au final tu ne connais plus la personne à qui tu achète tes bien, et en se sens, il n’y à plus de social dans ton économie.

Ce n’est pas de cette société que j’ai envie.





Parce qu’en allant couper du bois en forêt avec ta hache, chasser le lapin dans la plaine locale à l’arc ou cultiver tes 3.25 légumes au fond de ton jardin en ermite, tu contribues à du lien social ? Laisse-moi rire. Les individus n’ont certainement jamais eu autant d’(inter)activité sociale (dont la manière est en perpétuelle évolution que cela te plaise ou non) que depuis qu’ils échangent facilement (physiquement, virtuellement, ou autrement) à l’échelle du monde pour satisfaire leurs besoins.







hurd a écrit :



Tu semble croire naîvement que le progrès arrive, d’une part, comme s’il s’agissait d’une sorte de continuité logique . Tu semble croire que la société n’a jamais été aussi bien qu’aujourd’hui … sauf que c’est une vision très discutable .





Précise voir à quel(s) moment(s) de l’Histoire, il y a eu une seule société “aussi bien qu’aujourd’hui”.







hurd a écrit :



Je ne crois pas à cette sorte de ligne qui veut que la société courre à une amélioration perpétuelle malgrès quelque embûche , et encore moins grâce à “quelques individus” géniaux…





Mais pourtant, à te lire plus haut, tu crois qu’en agitant les bras avec des solutions locales miraculeuses payées en monnaies de singe sonnantes et trébuchantes (pardonne l’ironie), on va quand même pouvoir “créer une société meilleure” : pas très logique et confortable comme position.

 





hurd a écrit :



Cette croyance en le marché et la science que tu as pourrait très bien nous conduire au désastre.

Mais peut être que tu ne t’en rendra compte jamais …

 

 En attendant, les victimes des dérives sociale, économique, écologique du  système économique actuelle , elle sont là . Ignore les si tu veux.





Ce que j’observe, c’est qu’ayant perdu la bataille des idées, le collectiviste s’essaie à faire passer vicieusement son idéologie anti-humaine d’asservissement en accusant de ses propres tares ceux qui l’ont démise en pratique. Comme l’a très justement écrit le poète :

Dieu se rit des hommes qui se plaignent des conséquences dont ils chérissent les causes.




  • Bossuet



    Je te suggères de redéfinir en priorité ton cadre de pensée général : il est tordu, illogique et conduit à des pensées incohérentes menant à des tirades rasoir non argumentées que tu fais subir à ton entourage contre son propre gré. Merci d’avance.



Le calcul du nombre de bitcoin est pas biaisé par le nombre (important ?) d’unités perdues ? De mémoire, la moitié a déjà été minée d’ailleurs. De toute façon il y aura les autres cryptomonnaies…








Heretron a écrit :



Le calcul du nombre de bitcoin est pas biaisé par le nombre (important ?) d’unités perdues ? De mémoire, la moitié a déjà été minée d’ailleurs.



Le nombre de bitcoin est prédictible est parfaitement connu par une loi mathématique. Les bitcoins ne se “perdent” pas, ils seront toujours visible dans la chaines de blocs. Les utilisateurs qui les ont “perdu” ont seulement perdu le droit de les utiliser en perdant leur clé privée.







Heretron a écrit :



&nbsp;De toute façon il y aura les autres cryptomonnaies…






 C'est faux, car les "autres" cryptomonnaies sont de pales copies qui ne resolvent aucun problème que bitcoin ne résoud pas déjà. Peut être qu'une monnaie innovante y arrivera, mais pour l'instant aucune n'a un réseau comparable avec Bitcoin.      

&nbsp;








Z-os a écrit :



Pour moi, Google a clairement un pouvoir de nuisance. …

Si ces grandes entreprises ont facilité l’éclosion du “printemps arabe”, il n’en a résulté que de l’instabilité supplémentaire





1/ Tes suppositions en ce qui concerne Google et le bitcoin sont infondées : Google a installé des machines à bitcoin dans ses locaux.

2/ D’où sort cette ineptie ?







Z-os a écrit :



D’un autre côté le Bitcoin a de quoi faire rêver les rentiers conservateurs : le Bitcoin ne perdrait même plus de sa valeur avec le temps.



[quote:5228347:Z-os]Si le but est de se substituer aux autres monnaies, c’est la même chose avec les monnaies fiat, tu peux ne pas rentrer dans le système. Je pense que le résultat sera le même.





L’objectif principal d’une monnaie est d’être un support liquide pour fluidifier les échanges. Si sa valeur se conserve, cela traduit simplement son caractère inélastique et la confiance que lui accorde ses détenteurs (comme l’or).

Pas nécessaire d’être un capitaliste pour comprendre que toutes ses caractéristiques sont au service et au bénéfice des propriétaires de bitcoin plutôt qu’aux polytocards véreux, comme c’est le cas actuellement avec les monnaies papier.



Je pense qu’on est d’accord, non ?

&nbsp;







ceric35 a écrit :



Le nombre de bitcoin est prédictible est parfaitement connu par une loi mathématique. Les bitcoins ne se “perdent” pas, ils seront toujours visible dans la chaines de blocs. Les utilisateurs qui les ont perdu ont seulement perdu le droit de les utiliser en perdant leur clé privée.&nbsp;



&nbsp;Donc en pratique elles sont perdues pour tout le monde ? Est-il pensable de retrouver une clé privée perdue ?





ceric35 a écrit :



C’est faux, car les “autres” cryptomonnaies sont de pales copies qui ne resolvent aucun problème que bitcoin ne résoud pas déjà. Peut être qu’une monnaie innovante y arrivera, mais pour l’instant aucune n’a un réseau comparable avec Bitcoin.



Donc une autre cryptomonnaie quoi ? :-)









tmtisfree a écrit :



L’objectif principal d’une monnaie est d’être un support liquide pour fluidifier les échanges. Si sa valeur se conserve, cela traduit simplement son caractère inélastique et la confiance que lui accorde ses détenteurs (comme l’or).

Pas nécessaire d’être un capitaliste pour comprendre que toutes ses caractéristiques sont au service et au bénéfice des propriétaires de bitcoin plutôt qu’aux polytocards véreux, comme c’est le cas actuellement avec les monnaies papier.





Pas d’accord avec la première partie. La monnaie est le support privilégié de l’échange et les règles qu’on

lui fixe orientent la société, après ça dépend de ce qu’on cherche à

obtenir. On peut aussi ne pas vouloir fluidifier tout les échanges comme le trading haute fréquence ou les activités criminelle. On peut imaginer toutes sortes de règles pour influer sur les délocalisations, la spéculation, l’écologie… et c’est très difficile à mettre en œuvre avec une monnaie décentralisée et anonymisante.













tmtisfree a écrit :



1/ Tes suppositions en ce qui concerne Google et le bitcoin sont infondées : Google a installé des machines à bitcoin dans ses locaux.

2/ D’où sort cette ineptie ?





Je n’ai jamais dit cela, je répondais aux “seules entités avec un pouvoir de nuisance…”.

Mais tu as trouvé une bonne idée de rumeur à lancer ^^



L’objectif principal d’une monnaie est d’être un support liquide pour fluidifier les échanges. Si sa valeur se conserve, cela traduit simplement son caractère inélastique et la confiance que lui accorde ses détenteurs (comme l’or).



Si le bitcoin réalise les deux, c’est antinomique.









Heretron a écrit :



Pas d’accord avec la première partie. La monnaie est le support privilégié de l’échange et les règles qu’on

lui fixe orientent la société, après ça dépend de ce qu’on cherche à

obtenir. On peut aussi ne pas vouloir fluidifier tout les échanges comme le trading haute fréquence ou les activités criminelle. On peut imaginer toutes sortes de règles pour influer sur les délocalisations, la spéculation, l’écologie… et c’est très difficile à mettre en œuvre avec une monnaie décentralisée et anonymisante.





Tu n’es peut-être pas d’accord, mais tu ne fais que paraphraser ce que j’ai écris. Et évidemment qu’il est difficile d’établir ces mêmes règles absurdes et anti-économiques avec une monnaie virtuelle qui a été spécifiquement créée pour s’en affranchir, comme le montre l’introduction du papier séminal.









Z-os a écrit :



Je n’ai jamais dit cela, je répondais aux “seules entités avec un pouvoir de nuisance…”.





Google a envahi un territoire, a tué ou blessé quelqu’un volontairement (ou involontairement et n’a pas été puni), a inventé et propagé un virus destructeur, a détruit des ponts à coup de bombes, et des villes à coup d’armes atomiques, a fait enfermer ses opposants, a réduits en esclavage une partie de ses membres, a fusillé ses cadres pour insubordination, a empoisonné ses employés encombrants pour s’en débarrasser, ou les a envoyé en camps de rééducation pour mieux les contrôler, retient en otages ses clients dans ses locaux, etc.



La réponse la plus honnête est non, parce que ce n’est factuellement pas vrai, ce qui permet de conclure que Google a zéro capacité de nuisance, sauf dans quelque tête farcie d’idioties complotistes rigolotes du style que l’on raconte le soir aux enfants pour leur faire gentillement peur.



La capacité de nuisance a toujours été une caractéristique distinctive de la seule institution qui s’est arrogé illégalement le monopole de la violence : l’État.







Z-os a écrit :



Si le bitcoin réalise les deux, c’est antinomique.





Et bien justement, le bitcoin existe et cumule les 2. Il est suffisamment liquide pour servir de support d’échange instantané et suffisamment inélastique (de manière prévisible) pour servir de valeur refuge à long terme.









tmtisfree a écrit :



Google a envahi un territoire, a tué ou blessé quelqu’un volontairement (ou involontairement et n’a pas été puni), a inventé et propagé un virus destructeur, a détruit des ponts à coup de bombes, et des villes à coup d’armes atomiques, a fait enfermer ses opposants, a réduits en esclavage une partie de ses membres, a fusillé ses cadres pour insubordination, a empoisonné ses employés encombrants pour s’en débarrasser, ou les a envoyé en camps de rééducation pour mieux les contrôler, retient en otages ses clients dans ses locaux, etc.



La réponse la plus honnête est non, parce que ce n’est factuellement pas vrai, ce qui permet de conclure que Google a zéro capacité de nuisance, sauf dans quelque tête farcie d’idioties complotistes rigolotes du style que l’on raconte le soir aux enfants pour leur faire gentillement peur.



La capacité de nuisance a toujours été une caractéristique distinctive de la seule institution qui s’est arrogé illégalement le monopole de la violence : l’État.





Il est bien évident que les guerres des états n’ont jamais été lié du tout aux intérêts de grosse multinationale…



Ah, parce qu’il n’y a que l’intégrité physique qui compte ?

les conséquences des actes de google, apple et consorts sont à peine en train d’émerger : analphabétisme, dyscalculie, perte des capacités mémorielles…



Mais je sais bien que cela n’était franchement pas prévisible il y a 20 ans et que cela n’est probablement pas volontaire.



Et rien n’empêchera ces sociétés de siphonner les bitcoins comme les autres devises.








tmtisfree a écrit :



Tu n’es peut-être pas d’accord, mais tu ne fais que paraphraser ce que j’ai écris. Et évidemment qu’il est difficile d’établir ces mêmes règles absurdes et anti-économiques avec une monnaie virtuelle qui a été spécifiquement créée pour s’en affranchir, comme le montre l’introduction du papier séminal.





S’il suffit de te paraphraser pour aborder des trucs qui te semblent absurdes…

Mais donc ok, tu es anarchiste, tu n’aimes pas la notion d’état, et tu vois dans le bitcoin quelque chose qui va dans ton sens. Moi je préfère un état bienveillant à pas d’état du tout. On peut discuter sans être dans le dogme.









ceric35 a écrit :



Le Bitcoin étant considéré par certains comme une valeur refuge, il ne fait aucun doute qu’il montera à long terme, et qu’il est actuellement sous évalué.





Une monnaie qu’on a intérêt à ne pas utiliser… c’est génial comme concept !

&nbsp;



Pour ceux qui ne comprennent pas grand chose à la science monétaire, et au système monétaire actuel (dit “de réserve fractionnaire”) mais qui souhaiteraient tout de même rapidement “monter en compétence” sur le sujet, cette vidéo accessible aux plus néophytes explique parfaitement comment fonctionne notre système monétaire :



&nbsp;

&nbsphttps://www.youtube.com/watch?v=syAkdb_TDyo


Le Bitcoin va surement s’éteindre (sic)… d’ailleurs, je suis prêt à vous en débarrasser … merci d’avance…

http://notsogreedy.tip.me

1MoKDzEsj4RPLJZdoYc16S9qKdWrLnG1Bv

https://blockchain.info/fr/wallet/new


Un moyen de payement qu’on peut faire transiter par mail, twitter (changeTip), facebook (QuickCoin), Google+…. n’a surement aucun avenir…. et puis, moi, comme le dit la pub à la télé “j’aime ma banque”…

d’ailleurs, je suis prêt à vous débarrasser des bitcoins qui vous encombrent… merci d’avance…

http://notsogreedy.tip.me

1MoKDzEsj4RPLJZdoYc16S9qKdWrLnG1Bv

https://blockchain.info/fr/wallet/new


Une seule fois aurait fait plus sérieux ;)



&nbsp;Qu’achètes tu en Bitcoin ?








hurd a écrit :



Il est bien évident que les guerres des états n’ont jamais été lié du tout aux intérêts de grosse multinationale…





Il faudrait déjà démontrer que c’est réellement le cas, et pas un montage à charge pour disculper les États à peu de frais comme certain le soutiennent sans avancer la moindre preuve. Et même dans le cas où cela l’est, si les politiciens sont assez vulgaires, lâches, corrompus pour succomber au lobbying de qui que ce soit, alors que ce sont eux les soit-disant responsables qui tiennent le fusil pour la protection des individus, alors ce sont eux qu’il faut blâmer et personne d’autre.



Si on est incapable de reconnaître que les seuls coupables qui ont du sang sur leurs mains sont ceux qui tiennent les armes ou/et qui ont donné les ordres sous la contrainte, alors on se place soi-même à leur niveau de malhonnêteté et de lâcheté.









Z-os a écrit :



Ah, parce qu’il n’y a que l’intégrité physique qui compte ?

les conséquences des actes de google, apple et consorts sont à peine en train d’émerger : analphabétisme, dyscalculie, perte des capacités mémorielles…







Tu as au moins des publications scientifiques crédibles qui soutiennent ces affirmations ridicules et sans fondement qui ne doivent subsister dans ta tête qu’au prix d’un déni de la réalité assez ubuesque, ou ce ne sont encore que des vues de l’esprit pour jouer à se faire peur, ou se faire croire qu’on tient le responsable de toutes ses propres limites, et tenter d’éviter ainsi une fois de plus de mettre sur la table le vrai problème : que l’instruction des enfants est bien trop importante pour être confiée à un système fermé d’irresponsables plus pétris d’idéologie rétrograde à nivellement égalitariste vers le bas, de ‘gamification’ du système éducatif toujours plus poussé afin de modeler suivant un schéma préétabli dans un but de contrôle facilité a posteriori, de conditionnement actuel des jeunes esprits à l’idéologie éco-fascisante des kherms verts avec sa tripotée de non-problèmes existentiels, de ‘psychologisation’ quasi-forcée du moindre problème individuel afin de mieux faire rentrer le décile d’irréductibles dans le moule de la normalité administrative, ou de toutes les autres aberrations de ce système obsolète et contra-humain qu’il serait trop long d’exposer ici plus en détail ?









Heretron a écrit :



S’il suffit de te paraphraser pour aborder des trucs qui te semblent absurdes…

Mais donc ok, tu es anarchiste, tu n’aimes pas la notion d’état, et tu vois dans le bitcoin quelque chose qui va dans ton sens. Moi je préfère un état bienveillant à pas d’état du tout. On peut discuter sans être dans le dogme.





J’ai omis volontairement la partie concernant les règles parce que :

1/ Comme tu l’écris à la fin de ton §, “c’est très difficile à mettre en œuvre avec une monnaie décentralisée et anonymisante”, ce qui est justement un des objectif de la création du ฿.

2/ L’établissement de règles contraignantes dans un système complexe adaptatif auto-entretenu et auto-suffisant a toujours eu pour conséquence des problèmes dont on découvre plus tard que leur gravité est finalement inversement proportionnelle aux naïfs idéaux initiaux, que l’on s’empresse évidemment de cacher en accusant une quelconque victime et de corriger en établissant d’autres règles contraignantes, etc, et récursivement jusqu’à la prochaine révolution qui libérera le système.









Faith a écrit :



Une monnaie qu’on a intérêt à ne pas utiliser… c’est génial comme concept !





Aussi génial que l’or, une des plus anciennes monnaies physiques du monde.



C’est juste malhonnête et lâche de ne pas voir la responsabilité en haut lieu mais uniquement celle des exécutants.

On est dans un système ou l’état n’a pas le pouvoir que tu lui donne, dans un monde ou les marchés peuvent spéculer tout les jours sur la dettes des états, ce n’est pas les gens qui votent une fois tout les x ans qui ont du poid mais bien “le marché”.

&nbsp;

Il est drôle que avec tes idées de l’état c’est le mal, on à sans cesse enlevé du pouvoir à celui-ci au profit des marchés, et maintenant tu trouve étrange que l’état se retrouve à succombé aux sirènes des marchés ?

&nbsp;

Quasiment toute les guerres&nbsp; ont des pendants économiques. Si les américains font la guerre et des coup d’état un peu partout n’est pas pour le prestige ou encore pour quelconque valeur , c’est pour que leur entreprises puisse continuer a faire du profit à l’étranger.

Ne crois tu pas un peu que les entreprises ou que ta pensée qui glorifie celle-ci mais déteste les état, y est pour quelque-chose ?








squallmat a écrit :



Pour ceux qui ne comprennent pas grand chose à la science monétaire, et au système monétaire actuel (dit “de réserve fractionnaire”) mais qui souhaiteraient tout de même rapidement “monter en compétence” sur le sujet, cette vidéo accessible aux plus néophytes explique parfaitement comment fonctionne notre système monétaire :



 

&#160https://www.youtube.com/watch?v=syAkdb_TDyo





Le didactisme et la forme de la vidéo est à célébrer. Cependant, son auteur affirme “Ce document citoyen n’a aucune couleur politique”, ce qui est un mensonge parce que :

1/ dans l’introduction de la vidéo, il avance une justification du document le prétexte d’égalitarisme, un phénomène récent à la mode, mais dont l’intérêt dans la vidéo n’est qu’au service de ses préjugés idéologiques socialisant erronés (qui ressort chap. 17 par ex.).

2/ les participants, Lordon, Bayard, Chouard et autres simpletons keynésiens ou radicaux gauchisant pur jus au service du collectivisme ambiant ou de sa régression barbare autoritaire passéiste ont depuis longtemps raccroché les gants quant à la compréhension des phénomènes économiques fondamentaux. Il vaut mieux chercher des réponses et des questions dans des livres de manière éclectique que d’écouter l’évangile obsolète venant du préchoir.



De plus :

3/ L’auteur ne sait pas ce qu’est une fonction exponentielle.

4/ Contrairement à ce que M. Allais affirme, la question de la création monétaire vue comme une fraude n’est pas réglée parmi les économistes. Il est d’ailleurs difficile de parler de fraude quand la seule possibilité d’utiliser une monnaie fiat requiert de d’abord la créer.

5/ Jamais n’est abordé pas le fait historique que le privilège bancaire de créer de la monnaie a été une décision des États/gouvernements/politiciens eux-mêmes. Pourquoi ?

6/ La planche à billet des banques centrales (BC) au service les États n’existent pas ?

7/ L’auteur passe commodément sous silence que l’inflation est avant tout une perte de pouvoir d’achat de la monnaie dû à la dilution de sa valeur faciale par injection d’excès de liquidité par les BC pour financer les dépenses sociales de l’électorat captif des politiciens. L’influence de la création monétaire du secteur commercial est à cet égard peanut puisque les dettes privées sont et seront toujours (à ε près) remboursées, et donc que la monnaie créée ex nihilo sera in fine détruite.

8/ Le sujet de l’hyperinflation est traité erronément : le rôle décisif des États dans sa survenue (cf Venezuela pour un contexte actuel) est là aussi passé sous silence (voir aussi au dessus la liste des ~600 monnaies étatique dont une grande partie a péri par hyperinflation).

9/ Pour éviter de vomir, j’ai arrêté la visualisation après l’introduction complotiste du chap. 18.









hurd a écrit :



C’est juste malhonnête et lâche de ne pas voir la responsabilité en haut lieu mais uniquement celle des exécutants.



On est dans un système ou l’état n’a pas le pouvoir que tu lui donne, dans un monde ou les marchés peuvent spéculer tout les jours sur la dettes des états, ce n’est pas les gens qui votent une fois tout les x ans qui ont du poid mais bien “le marché”.





Je n’ai jamais dit que cela : la responsabilité est celle des politiques qui se sont emparés des pouvoirs et font croire qu’en votant c’est toi qui l’exerce, raison pour laquelle je ne cautionne pas ce système autoritaire pervers en ne votant pas.

Ce qu’il t’est semble-t-il difficile d’intégrer parce que le phénomène est si trivial est que les gens exercent tous les jours un pouvoir bien plus important et stratégique en votant avec leur porte-monnaie : tous les jours des entreprises disparaissent parce que les individus ont décidé de ne plus ‘voter’ pour leurs produits. Le système de marché est bien plus démocratique que l’ersatz politique.

 





hurd a écrit :



Il est drôle que avec tes idées de l’état c’est le mal, on à sans cesse enlevé du pouvoir à celui-ci au profit des marchés, et maintenant tu trouve étrange que l’état se retrouve à succombé aux sirènes des marchés ?





Je ne comprend pas à quoi tu fais référence.

 





hurd a écrit :



Quasiment toute les guerres  ont des pendants économiques.





Ce sont effectivement les motifs des États/gouvernements/politiciens eux-mêmes pour justifier leurs actes criminels. Aucune entreprise privée n’a jamais participé de près ou de loin à ces artifices politiques pour une simple logique économique : on ne peut pas leur reprocher de faire du profit sur le dos de leur clients et dans le même temps de chercher à les supprimer.







hurd a écrit :



Si les américains font la guerre et des coup d’état un peu partout n’est pas pour le prestige ou encore pour quelconque valeur , c’est pour que leur entreprises puisse continuer a faire du profit à l’étranger.





Si l’État et ses politiciens sont des irresponsables, alors la solution est plutôt moins ou pas d’État, que plus d’État.







hurd a écrit :



Ne crois tu pas un peu que les entreprises ou que ta pensée qui glorifie celle-ci mais déteste les état, y est pour quelque-chose ?





J’aime à penser que c’est seulement avec des observations non biaisées et des analyses du même acabit dans un cadre de pensée ouvert et libre qu’on peut évoluer positivement. Je laisse les châteaux de cartes sur sable aux autres.









tmtisfree a écrit :



Ce sont effectivement les motifs des États/gouvernements/politiciens eux-mêmes pour justifier leurs actes criminels. Aucune entreprise privée n’a jamais participé de près ou de loin à ces artifices politiques pour une simple logique économique : on ne peut pas leur reprocher de faire du profit sur le dos de leur clients et dans le même temps de chercher à les supprimer.





C’est vrai qu’il existe des guerres de domination idéologiques (religion différente, régime politique différent, etc) et des guerres de territorialité mais résumer un conflit armé à une volonté de supprimer l’opposant est un peu caricatural.



D’ailleurs, il existe différentes guerres qui ont un motif commercial





  • Les Républiques de Venise, Pise, Hollande aux XVI-XVIIe Siècles

  • Les guerres coloniales, l’esclavage du XVIe jusqu’au XXe Siècle (Armada espagnole, guerres d’indépendance du Tiers-Monde, etc)

  • Les guerres du pétrole et du gaz (Afghanistan, Irak, Ukraine)











tmtisfree a écrit :



Ce qu’il t’est semble-t-il difficile d’intégrer parce que le phénomène est si trivial est que les gens exercent tous les jours un pouvoir bien plus important et stratégique en votant avec leur porte-monnaie : tous les jours des entreprises disparaissent parce que les individus ont décidé de ne plus ‘voter’ pour leurs produits. Le système de marché est bien plus démocratique que l’ersatz politique.

&nbsp;



Bah non, puisque que le pauvre n’a aucun poids face au riche.

Le marché c’est ni plus ni moins que de l’oligarchie.

&nbsp;





tmtisfree a écrit :



Je n’ai jamais dit que cela : la responsabilité est celle des politiques qui se sont emparés des pouvoirs et font croire qu’en votant c’est toi qui l’exerce, raison pour laquelle je ne cautionne pas ce système autoritaire pervers en ne votant pas.&nbsp;





Sauf que les entreprises ont une très grosse part de responsabilité aussi.

Tu peut toujours le nier, ça ne te donnera pas raison.

Toute “grosse machine” devient presque systématiquement un système bien pourris.

C’est vrai pour les administration et l’état mais c’est encore plus vrai pour les entreprises car elle n’ont aucun objectif d’être un bon système.







tmtisfree a écrit :



Je ne comprend pas à quoi tu fais référence.



 &nbsp;





Les états européens n’ont pas exemple plus aucun poid sur tout ce qui est de l’ordre économique, c’est grâce à ton “moins d’états, c’est mieux” . Après t’étonne pas que la politique soient au services des besoins des multinationales.



&nbsp;



tmtisfree a écrit :



Ce sont effectivement les motifs des États/gouvernements/politiciens eux-mêmes pour justifier leurs actes criminels. Aucune entreprise privée n’a jamais participé de près ou de loin à ces artifices politiques pour une simple logique économique : on ne peut pas leur reprocher de faire du profit sur le dos de leur clients et dans le même temps de chercher à les supprimer.





Ce ne sont pas des motifs de justifications mais les vrai raisons de certaines guerres, les états ne font pas la guerre “pour le plaisir”. Les entreprises n’ont aucun scrupule a demander un petit coup d’états quand on nationalise leur usines a l’étranger, elle n’ont aussi aucun scrupules a vendre des bombes, des armes , etc…

Les entreprises profitent très bien de la guerre, penser qu’elle n’ont rien à gagner à la faire est pure naïveté.









tmtisfree a écrit :



Ah ! Merci pour cette bonne tranche de rire !




Sérieusement, il faudrait se documenter un peu avant d'exposer en public des méconnaissances aussi fatales, ta crédibilité personnelle est en jeu :      

1/ La monnaie n'est qu'un support d'échange et sa valeur ne reflète que celle subjective de la confiance que ses utilisateurs lui accordent. On montre facilement en théorie et en pratique (cf maintenant) que toute tentative de stabiliser par la contrainte un état qui est le résultat complexe des interactions entre une multitudes d'agents aux objectifs variables ne résulte qu'en une moindre résilience du système et à son instabilité chronique (cf maintenant).

2/ L'épouvantail du spéculateur énucléateur de chaton fonctionne peut-être encore dans l'imagination rétrograde de quelque gogo ayant la tête dans le sable depuis trop longtemps, mais les professionnels et les amateurs éclairés savent depuis aussi longtemps que spéculer (au sens économique du terme) est un facteur de stabilité des prix. L'exemple de l'oignon est symptomatique : il n'a pas de marché à terme et son instabilité est légendaire.









Primo, t’évites d’insulter les autres, tu seras gentil, petit.

Deuxio, le gros problème du bitcoin, c’est ça. En deux mois sa valeur est passée de quelques euros à 800 euros, pour ensuite descendre à 300 euros 4 mois plus tard. (si y a pas de spéculateur là, je crois que t’as un sérieux problème au cerveau alors)



Peu importe tes théories, tes complots d’état, etc…, le bit coin est bien plus volatil que n’importe quelle autre valeur (même ton oignon) dans des proportions jamais atteintes jusqu’ici.



Bref, tant que ce problème n’est pas résolu, cette monnaie est inutilisable si on ne la convertit pas dans l’immédiat.



&nbsp;



Les guerres de l’opium sont un exemple éloquent .








tmtisfree a écrit :



et toute monnaie digitale en général





Plus besoin de compter sur ses doigts, on a inventé le boulier il y a quelques siècles <img data-src=" />









Jarodd a écrit :



Plus besoin de compter sur ses doigts, on a inventé le boulier il y a quelques siècles <img data-src=" />







Oui, mea culpa.



=&gt; numérique









js2082 a écrit :



Deuxio, le gros problème du bitcoin, c’est ça. En deux mois sa valeur est passée de quelques euros à 800 euros, pour ensuite descendre à 300 euros 4 mois





1/ A part pour quelques esprits chagrins pour qui tout devrait être sous contrôle, stable, homogène et gris, le cours du bitcoin reflète le rapport de sa demande à son offre, comme pour tout autre commodité.

2/ Toute personne qui propose ou achète n’importe quel produit ou service est un spéculateur qui s’ignore : celui qui propose et préfère obtenir de l’argent maintenant (spéculation à la baisse) plutôt que restreindre sa production pour augmenter son prix (spéculation à la hausse) ; celui qui achète maintenant et préfère dépenser pour satisfaire un besoin maintenant (spéculation à la baisse) plutôt que de le faire fructifier (spéculation à la hausse) ; d’autres ont des priorités opposées (je te laisse déterminer le sens de leur spéculation respective).









hurd a écrit :



Les états européens n’ont pas exemple plus aucun poid sur tout ce qui est de l’ordre économique, c’est grâce à ton “moins d’états, c’est mieux” . Après t’étonne pas que la politique soient au services des besoins des multinationales.





1/ Une bonne chose puisque l’économie réelle est exclusivement déterminée par l’action volontaire et mutuellement bénéfiques des seuls individus. Mis à part pour négativement interférer, l’État n’a strictement rien à y faire. L’économie planifiée a d’ailleurs été abandonnée par même les socialistes parce qu’ils n’ont pas eu le choix de reconnaitre qu’ils se sont trompés.

2/ Je ne m’étonne pas car ma position par rapport à l’État est des plus simples : les individus sont les seuls à savoir et pouvoir arranger leurs affaires à leur guise, la nécessité d’un État est donc nulle. Problem solved.









joma74fr a écrit :



C’est vrai qu’il existe des guerres de domination idéologiques (religion différente, régime politique différent, etc) et des guerres de territorialité mais résumer un conflit armé à une volonté de supprimer l’opposant est un peu caricatural.



D’ailleurs, il existe différentes guerres qui ont un motif commercial





  • Les Républiques de Venise, Pise, Hollande aux XVI-XVIIe Siècles

  • Les guerres coloniales, l’esclavage du XVIe jusqu’au XXe Siècle (Armada espagnole, guerres d’indépendance du Tiers-Monde, etc)

  • Les guerres du pétrole et du gaz (Afghanistan, Irak, Ukraine)







    Rien qui ne contredit ce que j’avançais précédemment : aucune entreprise privée n’a déclaré ces guerres qui n’ont été le fait que des États/gouvernements/politiciens vénaux aussi irresponsables que ceux qui les ont maintenus au pouvoir.









tmtisfree a écrit :



1/ Une bonne chose puisque l’économie réelle est exclusivement déterminée par l’action volontaire et mutuellement bénéfiques des seuls individus. Mis à part pour négativement interférer, l’État n’a strictement rien à y faire. L’économie planifiée a d’ailleurs été abandonnée par même les socialistes parce qu’ils n’ont pas eu le choix de reconnaitre qu’ils se sont trompés.



&nbsp;

&nbsp;C’est clairement un posture idéologique de penser que l’état n’y à rien à faire.&nbsp;

Et puis penser que le l’économie est déterminée uniquement par des action “volontaire” et “bénéfique” des “individus” , c’est du conte de fée.

L’économie est avant tout dirigée par des acteurs avec beaucoup d’argent, c’est eux qui décide avant tout de ce qui se fait, bien sur les masses peuvent vaguement donner leur avis via leur achat , mais croire que les masses décident vraiment consciencement de ce qu’elles achète, qu’il n’y à aucun déterminisme , que la publicité n’a aucun effet de persuasion, que l’économie résulte nécessairement d’action bénéfique…



Franchement tu nage en plein délire .

Tout ton discours n’a de but que de justifier une société inégalitaire par une supposé liberté qui n’existe que dans ton esprit .









hurd a écrit :



C’est clairement un posture idéologique de penser que l’état n’y à rien à faire.





Je ne répond qu’à cela, le reste de ta prose n’ayant pas de valeur :



Tu te trompes, ce n’est pas une posture idéologique, je le vis tous les jours, suivant en cela mon propre intérêt : je n’ai avec l’État aucune relation directe (je paie pour qu’on me représente) ce qui me convient très bien. Et donc, à part le coût de cette représentativité, faible en regard du confort de pouvoir vivre librement, j’existe sans besoin de cette fiction qu’on appelle l’État. J’arrange mes affaires avec la société et les individus ou groupes d’individus à ma convenance et librement. J’ai donc mis en pratique ce que j’explique : j’ai créé une bulle d’anarchie capitaliste dans un monde collectiviste. Qui peut en dire autant ?









tmtisfree a écrit :



Aussi génial que l’or, une des plus anciennes monnaies physiques du monde.





Et quand la finitude de l’or a été certaine, on s’est empressé de l’abandonner…

&nbsp;Une monnaie telle que le bitcoin favorise ceux qui la thésaurise… et thésauriser une monnaie, c’est:




  • réduire les quantités disponibles (donc augmenter encore la valeur de la monnaie)

  • ne pas financier l’économie



    Le résultat de ce genre de pratique est une sclérose de&nbsp; l’économie, et une augmentation des inégalités riches/pauvres. en effet: les riches ont les moyens de racheter leurs bitcoins aux pauvres qui eux n’ont que les moyens de les dépenser… résultat: un riche deviendra toujours plus riche…

    Bref un système dangereux, encore pire que celui actuel qui a l’avantage de réduire la richesse des plus riches (hé oui, un système où on imprime toujours plus de monnaie réduit la valeur de l’épargne et augmente celle des revenus.



C’est surtout crée une bulle confortable et égoïste , ou tu nie tout déterminisme .

Tu te ment à toi même en te pensant libre.








Faith a écrit :



Et quand la finitude de l’or a été certaine, on s’est empressé de l’abandonner…





On a arrêté de miner l’or depuis quand ?



Les politiciens qui ont abandonné le standard or savaient ce qu’ils faisaient. En déconnectant l’émission de monnaie fiat d’une monnaie physique inélastique, ils avaient toute latitude pour faire rouler la planche à billets afin de rendre captif un électorat par distribution de subsides sociaux, plutôt que de laisser la responsabilité à ce dernier d’augmenter son niveau de vie.



Le résultat était couru d’avance : endettement outrancier, dévoiement du système démocratique au profit d’une clique bi-partisanne illusoire, et votant servile qui ne va pas mordre la main qui le nourrit, assèchement fiscal du reste de l’économie pour pouvoir rembourser les dépenses, fuites des entreprises, et on recommence.



Brillant résultat. On aurait voulu ruiner la civilisation occidentale qu’on ne s’y serait pas pris autrement.









hurd a écrit :



C’est surtout crée une bulle confortable et égoïste , ou tu nie tout déterminisme .

Tu te ment à toi même en te pensant libre.







C’est toujours mieux que de mentir aux autres en leur laissant croire le contraire.



Visiblement tu n’es intéressé que par ta théorie livresque. Au lieu de répendre tes préjugés sur ton clavier, remets-les un petit peu en question. Ca aurait pu rendre notre début de discussion INtéressante.








joma74fr a écrit :



au lieu de rependre tes préjugés sur ton clavier, remets-les un petit peu en question. Ca aurait pu rendre notre début de discussion INtéressante.







Je suis près à changer d’avis si on me donne des exemples de ce que l’on affirme, mais ce que j’observe plutôt, est qu’on avance des choses sans pouvoir les prouver, puis on accuse son interlocuteur d’avoir des “préjugés” pour sortir par la petite porte. Le procédé est grossier.









tmtisfree a écrit :



On a arrêté de miner l’or depuis quand ?

.



Répondre ça est d’une telle absurdité que ça m’incite à cesser là cette courte discussion.

&nbsp;



D’ailleurs il est de notoriété publique que ce qui se passe en chine est uniquement du aux états et que les grandes entreprises n’y sont pour rien…









Z-os a écrit :



D’ailleurs il est de notoriété publique que ce qui se passe en chine est uniquement du aux états et que les grandes entreprises n’y sont pour rien…





Mais non voyons, tu ne comprend pas, il y à bel et bien une influence des entreprises, mais ce n’est nullement celle de méchants oligarques mais celle du peuples, de cette somme d’individus libre qui en écoutant leur propre intérêt, vote en consommant et en se faisant volontairement embauchés dans des entreprises ou elle pourront tranquillement travailler à la chaîne .

Penser l’entreprise comme ennemi de la liberté est une hérésie sans nom, l’entreprise est la liberté. <img data-src=" />









tmtisfree a écrit :



Le didactisme et la forme de la vidéo est à célébrer. Cependant, son auteur affirme “Ce document citoyen n’a aucune couleur politique”, ce qui est un mensonge parce que :

1/ dans l’introduction de la vidéo, il avance une justification du document le prétexte d’égalitarisme, un phénomène récent à la mode, mais dont l’intérêt dans la vidéo n’est qu’au service de ses préjugés idéologiques socialisant erronés (qui ressort chap. 17 par ex.).

2/ les participants, Lordon, Bayard, Chouard et autres simpletons keynésiens ou radicaux gauchisant pur jus au service du collectivisme ambiant ou de sa régression barbare autoritaire passéiste ont depuis longtemps raccroché les gants quant à la compréhension des phénomènes économiques fondamentaux. Il vaut mieux chercher des réponses et des questions dans des livres de manière éclectique que d’écouter l’évangile obsolète venant du préchoir.



De plus :

3/ L’auteur ne sait pas ce qu’est une fonction exponentielle.

4/ Contrairement à ce que M. Allais affirme, la question de la création monétaire vue comme une fraude n’est pas réglée parmi les économistes. Il est d’ailleurs difficile de parler de fraude quand la seule possibilité d’utiliser une monnaie fiat requiert de d’abord la créer.

5/ Jamais n’est abordé pas le fait historique que le privilège bancaire de créer de la monnaie a été une décision des États/gouvernements/politiciens eux-mêmes. Pourquoi ?

6/ La planche à billet des banques centrales (BC) au service les États n’existent pas ?

7/ L’auteur passe commodément sous silence que l’inflation est avant tout une perte de pouvoir d’achat de la monnaie dû à la dilution de sa valeur faciale par injection d’excès de liquidité par les BC pour financer les dépenses sociales de l’électorat captif des politiciens. L’influence de la création monétaire du secteur commercial est à cet égard peanut puisque les dettes privées sont et seront toujours (à ε près) remboursées, et donc que la monnaie créée ex nihilo sera in fine détruite.

8/ Le sujet de l’hyperinflation est traité erronément : le rôle décisif des États dans sa survenue (cf Venezuela pour un contexte actuel) est là aussi passé sous silence (voir aussi au dessus la liste des ~600 monnaies étatique dont une grande partie a péri par hyperinflation).

9/ Pour éviter de vomir, j’ai arrêté la visualisation après l’introduction complotiste du chap. 18.





Quel rapport avec Lordon, Bayart et Chouard ? :o

Sérieusement tmt, calme toi, tu balances des énormités, celle du dessus n’en étant qu’une seule. Tu t’exprimes de manière hyper condescendante, pire qu’un politique, et très insultante, sans même montrer le moindre respect pour l’opinion d’autrui. Et tu comptes convaincre les gens avec une telle attitude ?

L’enchaînement d’adjectifs pompeux précédé d’une affirmation catégorique ne forme pas une argumentation.









js2082 a écrit :



Primo, t’évites d’insulter les autres, tu seras gentil, petit.



Deuxio, le gros problème du bitcoin, c'est ça. En deux mois sa valeur est passée de quelques euros à 800 euros, pour ensuite descendre à 300 euros 4 mois plus tard. (si y a pas de spéculateur là, je crois que t'as un sérieux problème au cerveau alors)     






Peu importe tes théories, tes complots d'état, etc..., le bit coin est bien plus volatil que n'importe quelle autre valeur (même ton oignon) dans des proportions jamais atteintes jusqu'ici.      






Bref, tant que ce problème n'est pas résolu, cette monnaie est inutilisable si on ne la convertit pas dans l'immédiat.      






&nbsp;







Tes leçons à 2 balles bitcoins, tu peux les garder.

C’est toi le spéculateur.

1 BTC = 1BTC.









squallmat a écrit :



Quel rapport avec Lordon, Bayart et Chouard ? :o

Sérieusement tmt, calme toi, tu balances des énormités, celle du dessus n’en étant qu’une seule. Tu t’exprimes de manière hyper condescendante, pire qu’un politique, et très insultante, sans même montrer le moindre respect pour l’opinion d’autrui. Et tu comptes convaincre les gens avec une telle attitude ?

L’enchaînement d’adjectifs pompeux précédé d’une affirmation catégorique ne forme pas une argumentation.





Ca c’est une réponse argumentée, calme, construite, respectueuse&nbsp;<img data-src=" />









squallmat a écrit :



Quel rapport avec Lordon, Bayart et Chouard ? :o

Sérieusement tmt, calme toi, tu balances des énormités, celle du dessus n’en étant qu’une seule. Tu t’exprimes de manière hyper condescendante, pire qu’un politique, et très insultante, sans même montrer le moindre respect pour l’opinion d’autrui. Et tu comptes convaincre les gens avec une telle attitude ?

L’enchaînement d’adjectifs pompeux précédé d’une affirmation catégorique ne forme pas une argumentation.





1/ Si tu avais regardé la vidéo, tu le saurais.

2/ Pour le reste, tu n’a manifestement rien de sérieux à répondre (cf 1/).









Z-os a écrit :



D’ailleurs il est de notoriété publique que ce qui se passe en chine est uniquement du aux états et que les grandes entreprises n’y sont pour rien…





Il se passe beaucoup de chose en Chine, mais spécifiquement, si ton point est de renforcer l’observation courante que les politiciens de tout bord (Chine, France, USA, etc) sont des psychopathes irresponsables seulement motivés par leur propre intérêt pour profiter du lobbyisme des grandes entreprises soutenues par les régimes étatiques, càd par eux-mêmes, je suis d’accord à 100%.



Il n’en reste pas moins que tu n’as toujours pas trouvé qu’il a existé, ou existe, une entreprise privée qui a déclaré une guerre, volontairement assassiné ses clients ou son personnel, etc, voir § au-dessus pour les détails.



(Tu auras beau perdre ton temps à tourner autour du pot, il n’y en a pas parce que ce n’est pas leur but.)









Faith a écrit :



Répondre ça est d’une telle absurdité que ça m’incite à cesser là cette courte discussion.





Une retraite n’est toujours déshonorable, même par la petite porte.









tmtisfree a écrit :



Une retraite n’est toujours déshonorable, même par la petite porte.



&nbsp;

Ca doit être une pique, mais en français, ça aurait été plus clair…









psn00ps a écrit :



Tes leçons à 2 balles bitcoins, tu peux les garder.

C’est toi le spéculateur.

1 BTC = 1BTC.





Et le jour où, avec ton salaire de 200 bitcoins, tu ne pourras pas t’acheter la moindre bouffe parce que son cours aura chuté de façon spectaculaire, tu seras content d’avoir travaillé tout un mois pour rien du tout.

1 btc sera toujours égal à un btc. Et pendant ce temps, tu crèveras la dalle et tu l’auras bien DTC.



Bref, refuser de voir ce problème, c’est refuser de voir la réalité des choses.



Le 24/11/2014 à 08h30