RemixOS : l'Android remanié pour les PC débarque en version alpha

RemixOS : l’Android remanié pour les PC débarque en version alpha

Prometteur, mais avec d'évidents progrès à faire

Avatar de l'auteur

Vincent Hermann

Publié dansLogiciel

14/01/2016
48
RemixOS : l'Android remanié pour les PC débarque en version alpha

La société Jide propose depuis hier soir la première version alpha de son système d’exploitation RemixOS. Il s’agit d’une version fortement remaniée d’Android 5.X pour correspondre à un usage PC. Les développeurs, anciens de chez Google, ont cependant encore beaucoup de travail devant eux.

La rumeur est insistante : Google travaillerait au rapprochement d’Android et ChromeOS pour proposer un seul environnement qui correspondrait alors aux PC, tablettes et smartphones. Si cette philosophie semble familière, c’est parce que Microsoft l’applique déjà avec Windows 10, et que Canonical a exactement le même objectif avec Ubuntu. Apple, de son côté, se focalise toujours sur deux environnements très différents, mais spécialisés.

RemixOS : une première version alpha basée sur Android 5.1

Mais en attendant que Google dégaine dans ce domaine, les développeurs de chez Jide ont préféré travailler sur une adaptation d’Android pour les PC. Elle est basée sur la version 5.1 du système et son interface a été pensée pour correspondre à une utilisation de type clavier/souris. On retrouve une barre des tâches, comme dans ChromeOS, et les applications apparaissent sous forme de fenêtre pour faciliter le multitâche.

RemixOS, c’est son nom, est bâti sur les fondations du projet Android-x86, dont le logo s'affiche un court instant durant le démarrage. Il peut en théorie fonctionner sur n’importe quel PC à partir du moment où un processeur 64 bits est présent. Il est peu exigeant en puissance et son installation passe par une clé USB 3.0 proposant au minimum 8 Go d’espace libre.

Le téléchargement se fait depuis le site officiel et un utilitaire permet de préparer la clé USB après son formatage en FAT32. Attention d’ailleurs, car cet utilitaire est fait pour Windows. Rappelons qu’il s’agit d’une version alpha et qu’il existe donc une marge très importante de progression. D’ailleurs, l’une des grosses évolutions prévues est le passage à Marshmallow (Android 6.0) en mars.

Signalons également que Jide a mis en place un groupe de discussions pour échanger les retours des testeurs. Enfin, on peut acheter le Remix Mini OS 2.0 pour 65 euros sur Amazon. Il s’agit d’un mini PC contenant une version spécifiquement conçue du système pour ce matériel. Lui aussi recevra une mise à jour vers Marshmallow en mars.

Tout respire le système pour PC... ou presque

L’ensemble est clairement conçu pour rappeler le système de Microsoft. C’est ainsi qu’en plus de la barre des tâches et d’un menu « Démarrer », on retrouve une zone de notification en bas à droite (qui ouvre un panneau latéral droit, comme dans Windows 10), des icônes sur le bureau et tous les contrôles que l’on peut attendre d’une fenêtre, à savoir sa maximisation, sa minimisation dans la barre des tâches et sa fermeture.

Les fenêtres sont évidemment librement déplaçables. En bas de l’écran, en plus des applications ouvertes, on trouvera le cercle classique disponible sur les appareils mobiles Android (le bouton d’Accueil), qui permettra ici de rabattre toutes les fenêtres pour montrer le bureau.

La boutique Google Play n'est pas disponible, mais les développeurs ont fait en sorte qu’un utilisateur de RemixOS puisse accéder, en théorie, à toutes les applications, dès lors qu'il peut récupérer les fichiers APK correspondants. Cependant, certaines garderont bien sûr un comportement spécifique à un smartphone ou une tablette. Chrome, par exemple, zoome sur la version minimale d’un site web pour qu’il remplisse tout l’écran.

Il ne tient pas compte de la surface disponible pour augmenter le nombre d’éléments visibles. Par contre, les applications conçues pour s’afficher en format smartphone présentent bien cet affichage, évitant un écueil régulier sur les tablettes : l’étirement de toute l’interface pour remplir l’écran.

RemixOS

Un gestionnaire de fichiers et un gestionnaire mémoire remanié

Parmi les travaux spécifiques entrepris par Jide, on notera en particulier deux points. RemixOS est fourni avec un vrai gestionnaire de fichiers présentant toutes les caractéristiques habituelles. On peut donc sélectionner plusieurs fichiers à la fois, un menu contextuel est présent, des informations utiles sont fournies (comme le poids) et on peut effectuer toutes les opérations courantes de copies et déplacements.

L’autre point est un gestionnaire de mémoire modifié pour lui faire abandonner un comportement normalement adopté sur les appareils mobiles : fermer les applications en fond quand l’appareil manque de mémoire. Un processus qui n’a pas de raison d’être sur un PC, car ce n’est clairement pas le comportement attendu par l’utilisateur : les applications restent ouvertes et leurs fenêtres se superposent, comme sous Windows, OS X ou n’importe quelle distribution Linux.

Dans l’état actuel, RemixOS semble effectivement bien parti pour une adaptation raisonnablement réussie d’Android pour PC. De nombreux aspects ont été bien pensés, il se lance très rapidement et se montre réactif. La possibilité d’accéder aux applications est un très bon point, surtout quand on sait que l’on peut par exemple installer la suite Office de Microsoft et à peu près tous les outils de communication. D’un point de vue bureautique mobile, la solution se tient, en théorie.

RemixOS

Des points à clairement améliorer

Car une bonne prise en charge du couple clavier/souris, une interface épurée et un gestionnaire de fichiers ne peuvent pas passer outre certaines limitations. Premièrement, et comme beaucoup risquent de s’en apercevoir, le système ne se lance pas sur toutes les machines. Dans notre cas, la clé n’a jamais voulu démarrer le système sur un PC très classique, pas plus que dans une machine virtuelle. Par contre, elle a fonctionné sans anicroche sur un MacBook Air de 2012, le Wi-Fi et le touchpad étant reconnus.

Réussir à intégrer la boutique Google Play serait également un bon point. L’utilisateur n’aurait pas besoin d’aller récupérer lui-même les fichiers APK pour installer les applications. Le fonctionnement de ces dernières ne semble pas poser de problèmes particuliers, mais celles qui exigent un numéro de téléphone, comme WhatsApp, réclameront peut-être des manipulations spécifiques.

On remarque par ailleurs qu’on est bien sous Android : redimensionner une fenêtre oblige le système à redessiner toute l’interface, et le clic droit est inexistant. Il ne s’agit pas d’une limite de RemixOS, mais d’un comportement inhérent au SDK d’Android, pensé pour des smartphones dont l’écran, par définition, ne change pas de taille.

Il faudra en tout cas que les développeurs travaillent sur le support du matériel, ne serait-ce que pour que le système puisse se lancer plus facilement sur n’importe quel PC ou Mac. Sur le MacBook Air d’ailleurs, certains éléments étaient par ailleurs supportés, comme le Bluetooth, mais pas tous.

Le geste de défilement vertical à deux doigts par exemple est curieusement pris en charge dans le panneau des réglages, mais pas dans les pages web, ce qui rend la navigation difficile. Plus important : la jauge de batterie. Elle n’était pas présente sur notre configuration, ce qui peut représenter un vrai problème.

48
Avatar de l'auteur

Écrit par Vincent Hermann

Tiens, en parlant de ça :

Windows en 2024 : beaucoup d’IA, mais pas forcément un « 12 »

Technique contre marketing

17:36 Soft 0
Einstein avec des qubits en arrière plan

Informatique quantique, qubits : avez-vous les bases ?

Q-Doliprane sur demande

16:10 HardScience 1
Notifications iPhone

Surveillance des notifications : un sénateur américain demande la fin du secret

De qui ? Quand ? Comment ?

12:00 DroitSécu 10

Sommaire de l'article

Introduction

RemixOS : une première version alpha basée sur Android 5.1

Tout respire le système pour PC... ou presque

Un gestionnaire de fichiers et un gestionnaire mémoire remanié

Des points à clairement améliorer

Windows en 2024 : beaucoup d’IA, mais pas forcément un « 12 »

Soft 0
Einstein avec des qubits en arrière plan

Informatique quantique, qubits : avez-vous les bases ?

HardScience 1
Notifications iPhone

Surveillance des notifications : un sénateur américain demande la fin du secret

DroitSécu 10

En ligne, les promos foireuses restent d’actualité

DroitWeb 11

#LeBrief : modalité des amendes RGPD, cyberattaque agricole, hallucinations d’Amazon Q, 25 ans d’ISS

Logo Twitch

Citant des « coûts prohibitifs », Twitch quitte la Corée du Sud

ÉcoWeb 24
Formation aux cryptomonnaies par Binance à Pôle Emploi

Binance fait son marketing pendant des formations sur la blockchain destinées aux chômeurs

Éco 8
Consommation électrique du CERN

L’empreinte écologique CERN en 2022 : 1 215 GWh, 184 173 teqCO₂, 3 234 Ml…

Science 6
station électrique pour voitures

Voitures électriques : dans la jungle, terrible jungle, des bornes de recharge publiques

Société 68

#LeBrief : intelligence artificielle à tous les étages, fichier biométrique EURODAC

KDE Plasma 6

KDE Plasma 6 a sa première bêta, le tour des nouveautés

Soft 13
Un homme noir regarde la caméra. Sur son visage, des traits blancs suggèrent un traitement algorithmique.

AI Act et reconnaissance faciale : la France interpelée par 45 eurodéputés

DroitSociété 4
Api

La CNIL préconise l’utilisation des API pour le partage de données personnelles entre organismes

SécuSociété 3
Fouet de l’Arcep avec de la fibre

Orange sanctionnée sur la fibre : l’argumentaire de l’opérateur démonté par l’Arcep

DroitWeb 22
Bombes

Israël – Hamas : comment l’IA intensifie les attaques contre Gaza

IA 19

#LeBrief : bande-annonce GTA VI, guerre électronique, Spotify licencie massivement

Poing Dev

Le poing Dev – Round 7

Next 93
Logo de Gaia-X sour la forme d’un arbre, avec la légende : infrastructure de données en forme de réseau

Gaia-X « vit toujours » et « arrive à des étapes très concrètes »

WebSécu 6

Trois consoles portables en quelques semaines

Hard 37
Une tasse estampillée "Keep calm and carry on teaching"

Cyberrésilience : les compromis (provisoires) du trilogue européen

DroitSécu 3

#LeBrief : fuite de tests ADN 23andMe, le milliard pour Android Messages, il y a 30 ans Hubble voyait clair

#Flock a sa propre vision de l’inclusion

Flock 25
Un Sébastien transformé en lapin par Flock pour imiter le Quoi de neuf Docteur des Looney Tunes

Quoi de neuf à la rédac’ #10 : nous contacter et résumé de la semaine

44
Autoportrait Sébastien

[Autoportrait] Sébastien Gavois : tribulations d’un pigiste devenu rédac’ chef

Next 21
Logo de StreetPress

Pourquoi le site du média StreetPress a été momentanément inaccessible

Droit 21
Amazon re:Invent

re:Invent 2023 : Amazon lance son assistant Q et plusieurs services IA, dont la génération d’images

IA 14
Un œil symbolisant l'Union européenne, et les dissensions et problèmes afférents

Le Conseil de l’UE tire un bilan du RGPD, les États membres réclament des « outils pratiques »

Droit 6

19 associations européennes de consommateurs portent plainte contre Meta

DroitSocials 16

#LeBrief : Ariane 6 l’été prochain, Nextcloud rachète Roundcube, désinformation via la pub

Station spatiale internationale 1998

Il y a 25 ans, l’assemblage de la Station spatiale internationale débutait

Science 2

Fusée Vega : Avio perd deux réservoirs et les retrouve… dans une décharge

Science 14

Drapeaux de l’Union européenne

RGPD : la Cour de justice de l‘UE précise les modalités des amendes

Droit 6

Amazon re:Invent

Les gênantes hallucinations et fuites d’information de Q, le chatbot d’Amazon

IA 2

Une table ronde de la réserve cyber de la gendarmerie consacrée aux cybermenaces pour le secteur agroalimentaire et les agriculteurs

Une exploitation agricole sur cinq victime d’une cyberattaque

ÉcoSécu 3

Commentaires (48)


eglyn Abonné
Hier à 09h27

J’ai du mal à voir l’intérêt, on dirait qu’ils réinventent la roue un peu…
Android étant basé sur Linux, on dirait qu’ils essaient finalement de refaire un Linux.

A part le store de Google, je ne vois pas trop ce que cela va apporter…
 


lysbleu
Hier à 09h37






eglyn a écrit :

J’ai du mal à voir l’intérêt, on dirait qu’ils réinventent la roue un peu…
Android étant basé sur Linux, on dirait qu’ils essaient finalement de refaire un Linux.

A part le store de Google, je ne vois pas trop ce que cela va apporter…


Android est Linux, au même titre que RemixOS. On peut voir ça comme une distribution Android/Linux et non GNU/Linux comme on en a l’habitude. Quant à l’intérêt, il faudrait voir au niveau des performances, mais vu que Android sur téléphone demande 100 fois plus de puissance qu’il n’en a fallu à Apollo 11 pour aller sur la Lune, j’ai des doutes.



tefze1
Hier à 09h43






eglyn a écrit :

J’ai du mal à voir l’intérêt, on dirait qu’ils réinventent la roue un peu…
Android étant basé sur Linux, on dirait qu’ils essaient finalement de refaire un Linux.

A part le store de Google, je ne vois pas trop ce que cela va apporter…
 


C’est ce que je me dis depuis le début de ce projet.
Ce que je pense c’est que ca permet une approche peut etre un peu plus intuitive car proche d’un smartphone à des personnes qui seraient un peu hermétiques à l’informatique.



eglyn Abonné
Hier à 09h47


dans notre cas, la clé n’a jamais voulu démarrer le système sur un PC très classique, pas plus que dans une machine virtuelle


Je viens quand même de tester sur une VM, ça démarre chez moi, mais uniquement en mode “guest”


Drozo
Hier à 09h49






eglyn a écrit :

….
A part le store de Google, je ne vois pas trop ce que cela va apporter…
 


C’est pourtant simple, le noob qui a un smartphone avec un OS type androïd et ne voulant pas de µsoft sera peut être plus attiré par un OS ressemblant vaguement a celui de son téléphone que d’une obscure distrib GNU/linux qui pour rappel reste synonyme de  OS pour gros barbus pirate et pédophile

 


lysbleu a écrit :

…. Quant à l’intérêt, il faudrait voir au niveau des performances, mais vu que Android sur téléphone demande 100 fois plus de puissance qu’il n’en a fallu à Apollo 11 pour aller sur la Lune, j’ai des doutes. 

 
Hum …
 
 



eglyn Abonné
Hier à 09h57


redimensionner une fenêtre oblige le système à redessiner toute l’interface, et le clic droit est inexistant


Je peux plus éditer mon post, mais le clic droit fonctionne aussi: ici


Northernlights Abonné
Hier à 10h18

 Meme pas pour le store, vu que ce n’est pas un portage en accord avec google, il n’a a pas de google suite…

J’ai aussi essayé de mettre un android kitkat sur un pc, et l’ergonomie n’est pas du tout la.
(en plus y’a pas de bouton pour eteindre le pc inclu dans l’os stock, ce qui s’avère assez chiant)

Et meme avec le store, les applis seraient opti pour des petits ecran tactiles, ce qui le rends inconfortable sur un gros ecran avec souris.


naseke
Hier à 11h42

On est pas en train de réinventer le problème ergonomique de Windows 8.0 et metro ? <img data-src=" />


anonyme_b5c672786a220f949b54c73e43986bc6
Hier à 12h32

L’ensemble est clairement conçu pour rappeler le système de Microsoft. C’est ainsi qu’en plus de la barre des tâches et d’un menu « Démarrer », on retrouve une zone de notification en bas à droite (qui ouvre un panneau latéral droit, comme dans Windows 10), des icônes sur le bureau et tous les contrôles que l’on peut attendre d’une fenêtre, à savoir sa maximisation, sa minimisation dans la barre des tâches et sa fermeture.

Mais pourquoi toujours vouloir copier windows , à croire que les devs sont en manque d’inspiration niveau interface , qu’il est loin le temps des années 8090 avec une interface propre à chaque OS (os/2 , Workbench , windows , finder , nextstep et j’en passe)


ErGo_404
Hier à 12h35

Ils ont annoncé qu’ils auraient la certification Google pour obtenir le play store à terme, mais il s’agit là d’une alpha et je suppose qu’elle ne passe pas les tests de Google.


ErGo_404
Hier à 12h36

L’idée c’est d’avoir un système très léger dont beaucoup de gens ont l’habitude, avec une logithèque énorme et très simple d’utilisation. Soit à peu près l’inverse d’une distribution Linux de bureau habituelle classique.


ErGo_404
Hier à 12h38

Dans tous les détails évoqués dans la news, beaucoup ne sont pas propres à Windows.

Et au final la barre de notifications, qu’on la colle à droite, à gauche en haut ou en bas on s’en fout un peu. Sur Android elle est en haut car c’est l’endroit le plus pratique sur des appareils comme des smartphones, mais sur un PC ça a beaucoup de sens de la mettre à droite (comme le fait aussi OS X d’ailleurs).


Patch Abonné
Hier à 12h39






Winston67 a écrit :

Mais pourquoi toujours vouloir copier windows , à croire que les devs sont en manque d’inspiration niveau interface , qu’il est loin le temps des années 8090 avec une interface propre à chaque OS (os/2 , Workbench , windows , finder , nextstep et j’en passe)

Ils espèrent que comme ca les gens switcheront un peu plus, si ca ressemble déjà à ce qu’ils connaissent. Comme l’avaient déjà tenté avant eux Ubuntu, et encore plus avant Lindows/Linspire…



tefze1
Hier à 12h40

Le problème c’est que ton travail se base sur un OS qui n’est pas pensé pour etre desktop dans l’ensemble de sa conception.
Donc je pense que pour avoir un côté rassurant pour les utilisateurs, ils tendent vers une interface que les gens connaissent un peu.

D’autant que le panneau latéral centre de notification est quelque chose qu’on retrouve aussi bien sur W10 que sur OSX.

Edit:grilled


ErGo_404
Hier à 12h41

Tu déformes une sorte d’adage qui dit que les téléphones actuels sont 100x plus puissants que les ordinateurs d’Apollo 11, mais je vois pas le rapport avec Android.

Quand des benchs sont lancés sur cet OS sur un PC classique, on se rend bien compte qu’un Core i7 est 10x plus puissant que le meilleur des téléphones Android actuellement sur le marché. Donc niveau performances, si, c’est un énorme plus. Un petit netbook bas de gamme sera déjà largement suffisant pour faire tourner l’OS complet.
Restera ensuite la question de la quantité de RAM, car les téléphones actuels en ont quand même pas mal et si la gestion un peu aggressive d’android a été supprimée, ça risque de ramer rapidement.


ErGo_404
Hier à 12h43

On notera que Remix OS est grandement basé sur Android-x86, donc à part quelques bidouilles dans le système ils ont probablement surtout travaillé l’interface graphique.
J’ai pu tester dans une virtualbox et à part quelques bugs graphiques, je dois dire que le travail est plus que correct. Il suffit donc qu’ils obtiennent le play store et ça sera un excellent OS pour remettre en état un vieux coucou.


atomusk
Hier à 13h01

d’autant plus que les proc Apollo faisait 40Khz donc *100 c’est seulement 4Mhz non, tu ne fais pas tourner grand chose avec <img data-src=" /> même 100 fois …

Le truc étant que l’ordinateur d’Apollo avec un code ultra spécialisé dans un seul but, et dans ce cas là 40Khz c’était largement suffisant …


atomusk
Hier à 13h03

Et pour revenir à la news, je dois dire que ce projet m’intéresse très moyennement …
A la limite si Google était en support, et si on avait la certitude qu’on aurait les mises à jour en temps et en heure, à la limite, mais là …


data_gh0st
Hier à 13h03

Boarf, non. Une Linux c’est léger, côté logithèque très fourni, et simple d’utilisation si tu mets une Mint/*buntu pour éviter la configuration. Et pour le côté familier, certains DE sont très proches d’une interface Windows par défaut.
C’est toujours la même chose : la majorité des gens ne changent pas parce qu’ils ont peur du changement et n’aiment donc pas ça (quiconque a déjà dû gérer l’intégration d’utilisateurs qui doivent changer d’outils vois de quoi je parle), et parce qu’ils ne savent pas qu’il peuvent changer ou n’y voient pas d’intérêt suffisant.&nbsp;

Donc à mon avis, c’est plutôt mal barré RemixOS tant qu’il n’est pas directement sur des machines commercialisées comme un ChromeOS.


TizeN
Hier à 13h08






VilraleuR a écrit :

C’est pourtant simple, le noob qui a un smartphone avec un OS type androïd et ne voulant pas de µsoft sera peut être plus attiré par un OS ressemblant vaguement a celui de son téléphone que d’une obscure distrib GNU/linux qui pour rappel reste synonyme de  OS pour gros barbus pirate et pédophile

 
 
Hum …


Troll spotted. Trop gros passeras pas :o



anonyme_b5c672786a220f949b54c73e43986bc6
Hier à 13h11

@ErGo_404
@Patch
@tefze1

Nous sommes bien d’accord mais je parlais en terme d’ergonomie je ne suis pas sur que cela incite les gens à basculer sur cet OS

Je prends mon exemple , tant que j’étais sous KDE certes je n’étais pas perdu mais cela ne me motivait pas plus que ça de vraiment switch , un ami m’a montrer bien d’autres UI (et bien configuré si possible ^^) et ça été le déclic pour finalement m’arrêter sur Gnome , je pense sincèrement que si j’étais resté sous kde et bien Linux n’aurait pas cette importance sur mon PC , en effet Windows ne me sert plus qu’à jouer (no troll) pour le reste SteamOS et ubuntu.

C’est juste pour dire qu’il faut arrêter de donner une si grande importance à l’interface Windows (W10 et ses fenêtres plates , blanche etc… c’est d’un mauvais gout… )
La plupart des gens qui ne sont pas des connaisseurs se diront , tiens un clone de windows…
Il faudrait au contraire pousser les gens à aller voir ailleurs et ce n’est pas en copiant les codes (repères) de windows que cela va marcher


Fin bref…


lysbleu
Hier à 13h12






ErGo_404 a écrit :

Tu déformes une sorte d’adage qui dit que les téléphones actuels sont 100x plus puissants que les ordinateurs d’Apollo 11, mais je vois pas le rapport avec Android.

Quand des benchs sont lancés sur cet OS sur un PC classique, on se rend bien compte qu’un Core i7 est 10x plus puissant que le meilleur des téléphones Android actuellement sur le marché. Donc niveau performances, si, c’est un énorme plus. Un petit netbook bas de gamme sera déjà largement suffisant pour faire tourner l’OS complet.
Restera ensuite la question de la quantité de RAM, car les téléphones actuels en ont quand même pas mal et si la gestion un peu aggressive d’android a été supprimée, ça risque de ramer rapidement.


Sauf que pour moi, une configuration modeste c’est un dual-core à 1,5Ghz, voire moins, 1Go de RAM. C’est à dire moins que ce qu’il faut pour faire tourner les dernières versions d’android, et beaucoup plus que ce qu’il faut pour faire tourner une Debian (où 1Go de RAM est la configuration recommandée, et où le minimum est 256Mo). Une configuration modeste, c’est moins de 100€. Windows 10 est censé pouvoir tourner sur un monocore @1Ghz et 1Go de RAM, alors si on prend comme point de repère le I7…



tefze1
Hier à 13h33

Moi j’aime bien KDE, bon ca fait longtemps que j’ai pas essayé d’autres GUI.

Après pour le coup des fenêtres blanches plates, est ce que la faute incombe à Windows 10, ou à la tendance planétaire au flat/matérial/jesaispasquelnom design?
&nbsp;
Tout comme le fait d’avoir une centre de notification à droite, c’est quelque chose qu’on retrouve depuis quelques versions de facebook, bien avant Windows 10.

Tout ca pour dire que à mon sens il est vrai que cette gui n’innove pas, mais s’inspire plus d’une tendance globale.


atomusk
Hier à 13h35

yaaaaaawn … on est encore sur ces débats ? <img data-src=" />

Ah ? Android M tourne tout ce qu’il y a de plus correctement sur un Galaxy S2 ? (2 cores 1.2Ghz & 1Go de Ram)
https://www.youtube.com/watch?v=l8jFWwaIsXA


Vengeur_Masqué
Hier à 14h12

Le problème n’est pas tant la conso en RAM de l’OS mais les Go qu’il te faudra quand tu lancera 2 ou 3 onglets de navigations gourmand. Et la Android ou GNU/Linux seront aussi “mauvais” avec 1 Go de Ram


ErGo_404
Hier à 14h21

C’est toujours le même débat qui revient en boucle alors je ne vais pas sortir d’arguments et les présenter comme des faits établis, mais plutôt comme mon point de vue :

Je trouve que la logithèque Android vaut 100 fois celle d’Ubuntu ou de n’importe quelle distribution pour un usage grand public. Non pas pour le niveau de fonctionnalités, mais pour la simplicité d’utilisation.

Mais je suis d’accord, RemixOS ne sera probablement qu’un OS de plus pour geek avides de s’amuser un petit peu. D’un autre côté, Google pourrait en profiter pour pousser la chose et là on aurait un projet qui deviendrait intéressant et qui pourrait remplacer ChromeOS à terme.


ErGo_404
Hier à 14h25

Je ne vois aucun problème à faire tourner Android sur un Core 2 Duo et 1 Go de Ram. Ca ne sera peut-être pas parfaitement fluide, mais ça tournera. Maintenant la barre des 100€pour une machine un peu ancienne, elle sort de ton chapeau, il n’y a pas de limite claire et fixe. Pour moi une machine avec 2Go de ram c’est déjà une configuration modeste, un ordinateur à moins de 300€ c’est aussi une configuration plus que modeste, bref chacun voit midi à sa porte ;-)

Debian tournera aussi bien, on est d’accord, mais debian n’a, je trouve, pas le même niveau de simplicité que les applis Android, quel que soit le DE que tu lui colles par dessus.


ErGo_404
Hier à 14h26

C’est clair, ça sera pas parfait, mais largement suffisant pour faire du facebook ou lire ses mails.


ErGo_404
Hier à 14h29

Ouais mais la légende dit que les téléphones d’aujourd’hui sont plus puissants que l’ensemble des ordinateurs inclus dans Apollo réunis <img data-src=" />

Bon sauf que cette légende commence à dater un peu, et la puissance des téléphones évolue bien vite.


macadoum
Hier à 14h40

*smiley vomi facebook*


yvan Abonné
Hier à 14h42

Nan mais windows copie l’apple 2 qui copiait lui même les interfaces xerox…

Il n’y a pas 36000 manières de gérer des affichages pilotés au clavier/souris non plus ; il faut des fenêtres, des menus, des zones de notification.
L’oeil étant plutôt au milieu de l’écran on va mettre les menus et notifications sur les bords
Les gens étant plutôt assis et droitiers on va mettre les programmes/notifs en bas et les contrôles des fenêtres côté droit ce qui évite d’avoir l’oeil loin de l’organe qui contrôle l’UI.

&nbsp;etc. tout est logique ou presque et les comportements anti ergonomiques type absence de clic droit, menus dockés en haut comme chez apple sont un héritage du passé plus qu’une bonne ergonomie. Il est donc logique que les gens recherchent l’ergonomie de Windows qui est la plus naturelle en 169 (en plus d’être la plus connue/pratiquée dans le monde).


athlon64
Hier à 14h55






yvan a écrit :

tout est logique ou presque et les comportements anti ergonomiques type absence de clic droit, menus dockés en haut comme chez apple sont un héritage du passé plus qu’une bonne ergonomie. Il est donc logique que les gens recherchent l’ergonomie de Windows qui est la plus naturelle en 169 (en plus d’être la plus connue/pratiquée dans le monde).


Y a un clic droit sur Mac OS X. Pour le menu en haut, c’est pas réellement gênant sur un écran pas trop grand (13”), par contre sur un 27” devoir traverser tout l’écran ca peut devenir embêtant. Après les raccourcis claviers sont bien foutus (enfin presque) et ils s’apprennent plutot vite



Vengeur_Masqué
Hier à 15h13

Bizarre , on parles d’aller sur facebook et Gmail, Je vois pas en quoi Android serait plus simple qu’Ubuntu pour faire ça.

Par contre si on parles d’applis android inaccessible sur Ubuntu , la d’accord


ErGo_404
Hier à 15h48

C’est simple, tu as les mêmes applis que sur ton téléphone, avec la même ergonomie, les mêmes gestes et habitudes, tu les retrouves dans le même store, et ton ordinateur a les mêmes paramètres que ton téléphone.

Fonctionnellement, oui, tu peux faire la même chose sur les deux, mais en termes d’usage l’un me paraît bien plus accessible et simple que l’autre.


yvan Abonné
Hier à 16h46

j’ai mis une virgule dans ma phrase, oui il y a un clic droit sous mac depuis une quinzaine d’années.

Pour le reste tout à fait d’accord, les menus en haut c’est une relique du 640x480 contournable mais qui selon moi aurait du être abandonnée depuis longtemps.


athlon64
Hier à 17h06

j’avais compris comme chez Apple malgré la virgule <img data-src=" />


anonyme_97254becd5c5b064755d6772703ed968
Hier à 17h57

Si créer des terminaux , rendre les gens addict et tout mettre dans le cloud !

ne lachez jamais vos pc !


127.0.0.1
Hier à 19h20






eglyn a écrit :

J’ai du mal à voir l’intérêt, on dirait qu’ils réinventent la roue un peu…
Android étant basé sur Linux, on dirait qu’ils essaient finalement de refaire un Linux.

A part le store de Google, je ne vois pas trop ce que cela va apporter…



La force de Linux, c’est d’avoir plein de distribution différentes.

La faiblesse de Linux, c’est d’avoir des utilisateurs qui crachent sur les autres distributions.



DUNplus Abonné
Hier à 21h19






atomusk a écrit :

d’autant plus que les proc Apollo faisait 40Khz donc *100 c’est seulement 4Mhz non, tu ne fais pas tourner grand chose avec <img data-src=" /> même 100 fois …

Le truc étant que l’ordinateur d’Apollo avec un code ultra spécialisé dans un seul but, et dans ce cas là 40Khz c’était largement suffisant …


Je dirais pas qu’ils était largement suffisant, la NASA a beaucoup taffer pour que tout rentre, est c’était juste.



DUNplus Abonné
Hier à 21h21

Quelqu’un a tester l’OS avec le Remix Mini? Leur matos maison.


jm92
Hier à 02h12

eglyn a écrit :
J’ai du mal à voir l’intérêt, on dirait qu’ils réinventent la roue un peu…
&nbsp;

&nbsp; Le gros intérêt, c’est qu’on donne l’impression de pouvoir échapper à l’hégémonie Micro$oft, et qu’on tombe dans le captage à outrance des données personnelles de Google…
Je doute que ce soit un “plus” pour le client!…
&nbsp;A-t-on déjà vu un cochon monter de lui-même dans la machine à faire des saucisses?&nbsp; <img data-src=" />


psn00ps Abonné
Hier à 09h42
OlivierJ Abonné
Hier à 15h23






atomusk a écrit :

d’autant plus que les proc Apollo faisait 40Khz donc *100 c’est seulement 4Mhz non, tu ne fais pas tourner grand chose avec <img data-src=" /> même 100 fois …


Le truc étant que l’ordinateur d’Apollo avec un code ultra spécialisé
dans un seul but, et dans ce cas là 40Khz c’était largement suffisant



&nbsp;

DUNplus a écrit :

Je dirais pas qu’ils était largement suffisant, la NASA a beaucoup taffer pour que tout rentre, est c’était juste.


Chaque ordinateur pèse 32 kilos. Leur puissance CPU est de 1 MHz, pour une RAM s’élevant à 4Ko et une ROM à 36Ko.
Et l’horloge à un moment est réduite à environ 80 kHz.



KevBP
Hier à 10h44

En fait y a pas de store sur cet OS. Il faut se démerder pour récupérer les APK.


ErGo_404
Hier à 09h17

Il me semble avoir lu dans d’autres news qu’il était prévu qu’ils obtiennent la certification Google pour installer le Play store dans leur ROM. Je ne sais pas si cette idée a été mise de côté ou si le statut de beta implique qu’ils n’ont pas encore la certification.

Pour obtenir la fameuse certification il faut respecter tout un tas de conditions, et notamment il faut passer des milliers de tests automatisés. Je ne suis même pas sûr que Google ait prévu les ordinateurs “génériques” dans les conditions d’obtention et donc que ça soit possible à l’heure actuelle.


ErGo_404
Hier à 09h23

Le menu en haut a beaucoup de sens sur les portables, combiné à l’accélération de la vitesse du pointeur ce n’est jamais une gêne et c’est quasiment toujours plus précis qu’une barre de menus intégrée à la fenêtre, du fait que la zone a viser est identique en taille horizontale mais virtuellement infinie en taille verticale.
Sur un écran géant ça se discute, mais les raccourcis clavier sont là pour ça aussi.
Au final même en bossant sur un 27” je n’ai jamais ressenti la moindre difficulté à l’utiliser.


Commentaire_supprime
Hier à 12h39

J’ai un HDD sous le coude de dispo pour faire un test. Ça m’intéresse, ne fût-ce que par curiosité.

Après, pour avoir déjà un téléphone android, c’est à voir à l’usage car il y a des applis qui me semble utilisables en grand écran. A suivre…


KevBP
Hier à 15h57

En soit même avec un store ça pose problème tant que les applis ne seront pas adaptées à de grands écrans. Et déjà sur tablette c’est loin d’être la jouase (‘fin je dis ça, mais ça doit bien faire un an que je n’ai pas touché à une tablette).

Les applis mobiles se rapprochent des sites web mais réorganisées pour les écrans plus petits et/ou au ratio différent d’un grand écran d’ordinateur : je ne vois pas ça comme un point positif pour cet OS. J’ai un grand écran, je l’exploite entièrement. Pas comme dans la deuxième image de cette news (ou sur le site officiel ici :https://dn-cdn-shop-jide-com.qbox.me/jide_upload/Y1450438285747_en2-1.png même si c’est mignon avec le même principe que sur les dernières versions d’android qui a la barre de notifications qui s’adaptent à la couleur de l’appli).

En tant que POC ce projet est intéressant : il y a pas mal de défis techniques à relever dont les applis pas adaptées aux grands écrans, des mécanismes liés au fonctionnement de base d’Android.
Mais pour un utilisateur lambda, ben comme il a baigné dans Windows depuis toujours, y a Windows, sinon les Mac sont très accessibles et maintenant je connais plusieurs distrib linux dédié aux nouveaux venus (j’imagine qu’il doit y en avoir un paquet, et des interfaces comme Gnome sont très user friendly) avec une interface agréable, simple, un store graphique,…