La fibre reste rare chez les entreprises, l'État veut ouvrir le marché

La fibre reste rare chez les entreprises, l’État veut ouvrir le marché

Voir la vie en cuivre

Avatar de l'auteur
Guénaël Pépin

Publié dans

Internet

02/01/2017
72

La fibre reste rare chez les entreprises, l'État veut ouvrir le marché

En 2015, seules 7 % des entreprises françaises disposaient d'une connexion en fibre, contre 16 % en très haut débit pour les particuliers. Une situation qui perdure, alors que les dépenses télécoms des sociétés ont baissé sur l'année. L'État mise sur la mutualisation des réseaux et l'arrivée de nouveaux opérateurs pour dynamiser ce marché.

Malgré les grands mouvements de ces dernières années, certaines situations évoluent peu dans les télécoms. Dans un rapport pour l'année 2015 (PDF), l'Arcep constate une nouvelle fois la très faible pénétration de la fibre chez les entreprises. Quand les grands groupes disposent en majorité d'au moins une de ces connexions, leur usage reste très minoritaire chez les petites entreprises.

Au total, à peine 7 % des sociétés disposent d'une connexion fibre, contre 16 % en très haut débit (câble, fibre et VDSL2) sur l'ensemble du marché au même moment. Ces offres comptent pour 11 % des ventes de services de capacité (connexions aux entreprises) en 2015, contre 10 % en 2014. Le reste s'appuie largement sur le réseau téléphonique (ADSL et SDSL) avec des offres proches de celles du grand public ou fournissant bien plus de services. Autant dire qu'à ce rythme, le chemin est potentiellement long, surtout quand l'Arcep estime que la fibre pour entreprises « est un peu un marché de luxe ».

Plus de connexions, mais moins de dépenses

Il y a deux ans, le régulateur des télécoms nous disait peu connaître ce marché professionnel. Pourtant, le constat sur la fibre était déjà établi par l'autorité. Sur l'année, les sociétés ont compté pour 30 % des revenus télécoms des opérateurs, pour un total de 9,7 milliards d'euros. Une baisse de 3,7 % par rapport à 2014.

« D’une manière générale, les entreprises dépensent de moins en moins pour les services de télécommunications » constate le régulateur. Les services fixes comptent pour plus des deux tiers des dépenses télécom des sociétés, contre un peu moins d'un tiers pour le mobile.

Dans le détail, la téléphonie et les accès Internet fixes ont rapporté 4,2 milliards d'euros au secteur, soit une chute de 4,6 % depuis 2014. En cause, le nombre de lignes téléphoniques, qui fond de 300 000 sur un an, pour atteindre 9,4 millions. Les services de capacité voient aussi leurs revenus baisser de 0,4 %, pour atteindre 2,4 milliards d'euros. Les nombres d'accès Internet fixe et aux services de capacité restent stables à deux millions et 600 000. Ce dernier a très peu bougé depuis 2008, note le régulateur.

Arcep marché entreprises 2015
Crédits : Arcep

Les revenus des services mobiles pour entreprises baissent aussi de 5,4 % d'une année sur l'autre, pour atteindre 2,6 milliards d'euros en 2015. Ils représentent tout de même 18 % du chiffre d'affaires des opérateurs mobiles. Malgré un nombre de lignes en hausse (+300 000), à 8,2 millions en incluant les communications entre machines (MtoM), la facture de chaque client baisse. Une tendance similaire à celle observée chez les particuliers, qui n'est pourtant pas directement imputable à Free Mobile. « Celui-ci [s'est] positionné uniquement sur le marché grand public » rappelle l'autorité.

Des mesures pour ouvrir le marché de la fibre

Le cas de la fibre est sans conteste la principale inquiétude de l'Arcep sur les professionnels. La faible pénétration est due à quantité de facteurs, dont le fait qu'elle s'appuie sur des lignes dédiées (FTTO), au coût de déploiement et d'abonnement prohibitif pour les PME et TPE. Si le niveau de service (déploiement sur mesure, débit garanti, temps de rétablissement...) est élevé, il ne semble intéresser que peu de sociétés.

Ouvrir la fibre à toutes les entreprises est l'un des grands axes stratégiques de l'Arcep, comme expliqué cet été. Le régulateur, qui veut « connecter les PME », compte s'appuyer sur la mutualisation des lignes professionnelles avec le réseau fibre grand public (FTTH) pour abaisser les coûts. En baissant le niveau de service, l'opération doit mener à des prix divisés plusieurs fois. L'autorité veut aussi ouvrir le marché à de plus petits opérateurs, face aux mastodontes nationaux Orange et SFR.

Dans une consultation publique l'été dernier, l'Arcep appelait explicitement à faire émerger un troisième opérateur capable d'investir dans un réseau fibre sur ce marché, et de lancer de nouvelles offres de gros (dont passives) pour accéder aux infrastructures existantes. Cela en privilégiant les négociations entre acteurs plutôt que l'obligation.

Arcep marché entreprises fibre 2015
Crédits : Arcep

Les opérateurs indépendants veulent se fédérer

Le gouvernement est aussi actif sur le sujet. En 2015, dans le cadre du plan France THD, il a ouvert la vente de lignes mutualisées avec le réseau grand public dans des zones jusqu'ici réservées aux lignes dédiées (FTTO) d'Orange. À l'époque, Bercy nous expliquait vouloir passer le prix d'une ligne 100 Mb/s d'environ 1 500 euros mensuels à 300 euros. Le marché pourrait notamment s'ouvrir avec l'arrivée progressive de réseaux d'initiative publique (RIP), avec l'émergence d'opérateurs locaux pour entreprises.

Sur ce sujet, les petits opérateurs pour entreprises comptent mener un lobbying plus important à partir de cette année. Comme ils l'expliquent aux Échos, l'heure est au regroupement pour ces entreprises, alors que les fédérations ont le vent en poupe dans les télécoms. La concurrence doit aussi passer par l'émergence de nouveaux opérateurs d'opérateurs, comme le consortium Kosc (comprenant OVH), qui a repris le réseau cuivre de Completel.

72

Écrit par Guénaël Pépin

Tiens, en parlant de ça :

Sommaire de l'article

Introduction

Plus de connexions, mais moins de dépenses

Des mesures pour ouvrir le marché de la fibre

Les opérateurs indépendants veulent se fédérer

Le brief de ce matin n'est pas encore là

Partez acheter vos croissants
Et faites chauffer votre bouilloire,
Le brief arrive dans un instant,
Tout frais du matin, gardez espoir.

Commentaires (72)


Le 02/01/2017 à 14h 56

Oui, c’est d’ailleurs assez énervant de se voir systématiquement proposer des liens avec débit garanti 10x plus chères que les liaisons domestiques quand on est une PME qui n’a pas besoin d’un tel niveau de service…

Allez expliquer à un client que pour avoir 100Mb/s en fibre, il faut dépenser 1000+€ (et parfois 400-500€ de frais de mise en service) alors qu’il voit des 4x3 partout dans la rue vantant des offres fibres à 100Mb/s pour particuliers à 40€/mois.



Et même sur les offres ADSL “pro” (qui sont identiques aux offres pour particuliers), c’est pas normal que les tarifs soient quand même 2x plus chers “juste” parce qu’on a un n° de SIRET.


Le 02/01/2017 à 14h 58

Tant que le déploiement de la fibre chez le particulier et dans l’entreprise sera soumis à l’approbation des syndics de copropriété, ce sera toujours un parasol dans le pieds que de vouloir dynamiser ce marché.



Ma société est dans un immeuble occupé par certains particuliers, rien à faire de ce côté-là, non c’est non. Idem pour le coaxial, du coup on a plus qu’OVH et l’aggrégation pour subsister à nos besoins.


Le 02/01/2017 à 15h 01







KP2 a écrit :



Et même sur les offres ADSL “pro” (qui sont identiques aux offres pour particuliers), c’est pas normal que les tarifs soient quand même 2x plus chers “juste” parce qu’on a un n° de SIRET.





Ouimè : tu as une vraie hotline, des techs se déplacent, ta ligne est mise sur analyse, etc. Ça se paye aussi.



Le 02/01/2017 à 15h 02

D’un autre coté un plombier aura beaucoup plus confiance dans une connexion en cuivre que dans une connexion fibre.

 

Il se dit que si c’est en cuivre, un coup de chalumeau, et hop, il pourra réparer lui-même. Alors que en fibre …


Le 02/01/2017 à 15h 02

La fibre reste rare chez les entreprises     tout court


Le 02/01/2017 à 15h 02







Mowee a écrit :



Tant que le déploiement de la fibre chez le particulier et dans l’entreprise sera soumis à l’approbation des syndics de copropriété, ce sera toujours un parasol dans le pieds que de vouloir dynamiser ce marché.



Ma société est dans un immeuble occupé par certains particuliers, rien à faire de ce côté-là, non c’est non. Idem pour le coaxial, du coup on a plus qu’OVH et l’aggrégation pour subsister à nos besoins.







En même temps, avec un peu de lobbying auprès des copropiétaires en direct (sans attendre les AG) et ça passe bien mieux.

Chez moi, l’arrivée des opérateurs fibre s’est passée comme un charme et y’a eu aucune résistance.



Le 02/01/2017 à 15h 03

Les TPE/PME ne peuvent pas souscrire à des offres pour les particuliers ?


Le 02/01/2017 à 15h 04







KP2 a écrit :



Oui, c’est d’ailleurs assez énervant de se voir systématiquement proposer des liens avec débit garanti 10x plus chères que les liaisons domestiques quand on est une PME qui n’a pas besoin d’un tel niveau de service…

Allez expliquer à un client que pour avoir 100Mb/s en fibre, il faut dépenser 1000+€ (et parfois 400-500€ de frais de mise en service) alors qu’il voit des 4x3 partout dans la rue vantant des offres fibres à 100Mb/s pour particuliers à 40€/mois.



Oui, mais est-ce que la PME peut se permettre de rester coupée plusieurs semaines en cas de panne ? La différence entre les abonnements grand public et entreprise elle est là : la GTR.



Le 02/01/2017 à 15h 06

Malheureusement, ce sont des personnes âgées qui se contrefichent de pouvoir mater leur boulard en 4k 3D. Ils ont une vague idée de ce qu’est internet. Par contre, faire entrer du câble dans les parties communes, ça veut dire travaux, et travaux, ça veut dire pognon et là ils sont très alertes sur le sujet.



Et si ça suffisait pas, nos voisins sont une entité de l’état dont je tairais le nom, ce qui n’aide pas dans l’avancée des négociations…


Le 02/01/2017 à 15h 07







kade a écrit :



Ouimè : tu as une vraie hotline, des techs se déplacent, ta ligne est mise sur analyse, etc. Ça se paye aussi.







Franchement, les offres “pro” ADSL, c’est exactement pareil que pour les particuliers avec un niveau de hotline identique, des techs qui se déplacent de la même façon (au bout de 4 jours d’indispo) et ça coute quand même 2x plus cher…



Le débit garanti se paye, là je suis d’accord. Les GTR 4h, idem. Mais les offres ADSL “pro”, c’est juste de l’arnaque.

Quant aux offres fibres, c’est encore trop souvent considéré comme de l’offre “haut de gamme” pour des boites qui ont besoin de gros débits pour des applications critiques. Sauf qu’il y a tellement de PME qui ont besoin de débit sans pour autant que ce soit réellement critique et qui n’ont pas 1000 boules à lâcher pour ça tous les mois…



Cclaudic Abonné
Le 02/01/2017 à 15h 09

J’adore celle là, c’est un peu comme une assurance, on paie au cas où … 

Sauf que le jour où tu as une panne sur de la fibre, généralement c’est tout un bloc y compris le particulier. 


Le 02/01/2017 à 15h 12







KP2 a écrit :



Franchement, les offres “pro” ADSL, c’est exactement pareil que pour les particuliers avec un niveau de hotline identique, des techs qui se déplacent de la même façon (au bout de 4 jours d’indispo) et ça coute quand même 2x plus cher… 





Chez Orange sur l’ADSL Pro pour le support tu as une ligne quasi directe, pas de musique d’attente, tu tombes sur un tech.

Bon par contre tu as intérêt à avoir ton numéro de ligne, sinon tu as beau donner toutes les informations du monde, il ne retrouve pas ton contrat&nbsp;<img data-src=" />

Et ça n’empêche pas non plus la Livebox pro d’être naze.

Mais bon le support rien à dire, du moins chez ce FAI.



Le 02/01/2017 à 15h 14

Non, les fibres particulier et entreprise sont sur deux architectures distinctes.


Le 02/01/2017 à 15h 17

Le jour où nos chères institutions arrêteront de se gaver sur le dos des entreprises ça s’accélérera.



&nbsp;La pour une pose d’un bornier depuis le relais vers l’entreprise (grand max&nbsp; 2 mètres) facture : 25’000€.



Qui va payer ça sérieusement ?


Le 02/01/2017 à 15h 18







Obidoub a écrit :



Les TPE/PME ne peuvent pas souscrire à des offres pour les particuliers ?







Officiellement non… ou du moins, pas à partir d’une certaine taille en fait…

(genre, un freelance qui bosse chez lui peut se prendre une liaison pour particuliers. Une PME de 10 employés dans des locaux commerciaux pourra pas)







slasher-fun a écrit :



Oui, mais est-ce que la PME peut se permettre de rester coupée plusieurs semaines en cas de panne ? La différence entre les abonnements grand public et entreprise elle est là : la GTR.







Ben ça, c’est du cas par cas. On peut pas parler dans le cas général.

Mais bon, même sur les offres pour particuliers, globalement, les indispos sont pas de 10 jours à chaque panne sinon y’aurait une révolution dans le pays… On va bien pouvoir trouver des cas extrêmes mais globalement les indispos dépassent rarement les 2 jours.

Ce niveau de service reste acceptable dans pleins de cas, même au niveau professionnel.



Et même sur des offres “entreprise” avec des GTR 4h, j’ai déjà connu des indispos de 2j et la seule compensation a été le remboursement au prorata… Donc bon, les GTR, c’est bien mais c’est pas super engageant dans la réalité pour l’opérateur.







Mowee a écrit :



Par contre, faire entrer du câble dans les parties communes, ça veut dire travaux, et travaux, ça veut dire pognon et là ils sont très alertes sur le sujet.







C’est peut-être ça qui est mal compris car ces travaux sont pris en charge intégralement par l’opérateur qui installe le cablage.

Chez nous, ça a été le point central qui a fait basculer les avis. Au départ, tout le monde était persuadé que c’était payant et c’est moi qui ai fait le tour de mes voisins pour expliquer en 3min ce que c’était la fibre et, surtout, que ça leur couterait rien. A partir de là, y’a eu un accord unanime.



Le 02/01/2017 à 15h 18

Ou pas…



C’est juste que les locaux neufs entreprises n’ont aucune obligations de pose de fibre…


Le 02/01/2017 à 15h 24







Mowee a écrit :



Tant que le déploiement de la fibre chez le particulier et dans l’entreprise sera soumis à l’approbation des syndics de copropriété, ce sera toujours un parasol dans le pieds que de vouloir dynamiser ce marché.



Ma société est dans un immeuble occupé par certains particuliers, rien à faire de ce côté-là, non c’est non. Idem pour le coaxial, du coup on a plus qu’OVH et l’aggrégation pour subsister à nos besoins.





Et quand on arrive à obtenir un “oui” majoritaire pour l’installation, il faut poireauter des mois avant qu’ils ne daignent venir faire l’installation.



Chez moi ça fait deux ans qu’on a signé la convention de raccordement, je relance tous les mois, et actuellement on en est à “le dossier de proposition technique de câblage sera fait d’ici quelques semaines”.

Tout ça pour un document Word pré-formaté avec quelques photos…

A croire que chez Orange ça ne les intéresse pas plus que ça de récupérer des clients.



Le 02/01/2017 à 15h 27







XMalek a écrit :



Ou pas…



C’est juste que les locaux neufs entreprises n’ont aucune obligations de pose de fibre…







Je pense qu’il parlait au niveau architecture chez l’opérateur. Et effectivement (chez Orange en tout cas), les offres pour particuliers et PME sont gérées par Orange et les offres “entreprise” (SDSL, FO, FN, etc) par Orange Business. A une époque, les réseaux étaient séparés mais je sais pas si c’est encore le cas.



alex.d. Abonné
Le 02/01/2017 à 15h 27







slasher-fun a écrit :



Oui, mais est-ce que la PME peut se permettre de rester coupée plusieurs semaines en cas de panne ? La différence entre les abonnements grand public et entreprise elle est là : la GTR.





La GTR, c’est une vaste blague. Ce n’est pas du tout un garantie que c’est rétabli (ça n’est d’ailleurs pas rétabli plus vite qu’une connexion de particulier), c’est juste une assurance qui te rembourse le temps où ça ne marche pas prorata temporis.

Il vaut mieux souscrire deux offres sans GTR, utilisant un medium différent (ADSL+fibre, fibre+4g, etc.) et faire du failover. C’est plus fiable et moins cher.

&nbsp;



Le 02/01/2017 à 15h 29







L3 G33K a écrit :



Et quand on arrive à obtenir un “oui” majoritaire pour l’installation, il faut poireauter des mois avant qu’ils ne daignent venir faire l’installation.



Chez moi ça fait deux ans qu’on a signé la convention de raccordement, je relance tous les mois, et actuellement on en est à “le dossier de proposition technique de câblage sera fait d’ici quelques semaines”.

Tout ça pour un document Word pré-formaté avec quelques photos…

A croire que chez Orange ça ne les intéresse pas plus que ça de récupérer des clients.







Oui, entre les 1ers contacts et la dispo des offres commerciales, ils nous a fallu aussi 2 bonnes années… Et 2 ans de plus pour avoir les autre opérateurs dispos et encore 1 an de plus pour Free :)



Daweb Abonné
Le 02/01/2017 à 15h 29

En même temps, il suffit de prendre en général deux offres de bases grand public sans GTR, et si fibre une fibre plus un adsl de secours. Et on a mieux qu’une GTR pour 100 fois moins cher ! En plus avec OVH offres tarif grand public pour les entreprises.



C’est ce que je fais chez plein de clients, une offre chez OVH collecte SFr, une autre collecte Orange, un routeur double wan qui reparti la charge et dirige en cas de coupure de ligne. Et tu as du quasi GTR pour pas grand chose. Voir une OTB dans certain cas.


Le 02/01/2017 à 15h 31

Si tu le dis…

En 7 ans de Orange, j’ai eu 3 box suite à panne et pas mal d’inters (dont 1 envoyée par coursier). Je ne crois pas que c’est 4 jours de délais (mais c’est pas le lendemain du signalement en effet).

Mais je suis plus rassuré chez Orange Pro que chez Free Geek tu vois…


Le 02/01/2017 à 15h 32

Chez moi aussi beaucoup pensaient que ça allait coûter du fric.

J’ai “vendu” le truc aux copropriétaires en insistant bien évidemment sur le fait que c’était gratuit et que ça n’occasionnait pas de dégâts du fait de la bonne conception du bâtiment.



Mais j’ai aussi fait un peu d’anticipation en insistant aussi sur le fait que “si aujourd’hui c’est facultatif et gratuit, le jour ou ce sera obligatoire on ne nous en fera certainement pas cadeau”. En prenant comme exemple d’autres travaux déjà obligatoires pour lesquels il faut tout payer (comme l’isolation, les mises aux normes des évacuations d’eaux usées, les diagnostics énergétiques…)



Avec ce dernier point, j’ai obtenu l’unanimité.


Le 02/01/2017 à 15h 36







KP2 a écrit :



Ben ça, c’est du cas par cas. On peut pas parler dans le cas général.

Mais bon, même sur les offres pour particuliers, globalement, les indispos sont pas de 10 jours à chaque panne sinon y’aurait une révolution dans le pays… On va bien pouvoir trouver des cas extrêmes mais globalement les indispos dépassent rarement les 2 jours.

Ce niveau de service reste acceptable dans pleins de cas, même au niveau professionnel.



Et même sur des offres “entreprise” avec des GTR 4h, j’ai déjà connu des indispos de 2j et la seule compensation a été le remboursement au prorata… Donc bon, les GTR, c’est bien mais c’est pas super engageant dans la réalité pour l’opérateur.



Sur les données ARCEP en FTTH, temps de rétablissement de 50% / 95% des pannes (à vue de nez de lecture du graphique) :




  • Free : 7 jours / 43 jours

  • Orange : 2 jours / 13 jours

  • SFR : 23 jours / 60 jours



    Effectivement, GTR 4h ne veut pas dire que ce sera résolu en 4h, parce que tu as parfois des cas où ça ne peut pas l’être (typiquement la pelleteuse qui vient t’arracher un fourreau complet), mais les moyens mis sur la réparation seront bien supérieurs à ceux pour une panne d’un accès grand-public



Le 02/01/2017 à 15h 36







slasher-fun a écrit :



Oui, mais est-ce que la PME peut se permettre de rester coupée plusieurs semaines en cas de panne ? La différence entre les abonnements grand public et entreprise elle est là : la GTR.



si seulement les GTR étaient respectées…



Le 02/01/2017 à 15h 37







alex.d. a écrit :



La GTR, c’est une vaste blague. Ce n’est pas du tout un garantie que c’est rétabli (ça n’est d’ailleurs pas rétabli plus vite qu’une connexion de particulier), c’est juste une assurance qui te rembourse le temps où ça ne marche pas prorata temporis.

Il vaut mieux souscrire deux offres sans GTR, utilisant un medium différent (ADSL+fibre, fibre+4g, etc.) et faire du failover. C’est plus fiable et moins cher.







Ca dépend quand même… Pour avoir bossé (et bosser encore d’ailleurs) avec des boites qui avaient pas mal de besoins réseaux, les GTR sont globalement bien respectées.

Même il arrive que ça couille quand même… Et effectivement, les remboursements, c’est de la vaste blague.

Après, les opérateurs sont malins, malgré la GTR, ils ont aussi des offres toutes prêtes avec des lignes doublées en fail-over ou en partage de charge.



Le 02/01/2017 à 15h 39

Moi, ils ont mis 6 mois : AG approuvant Orange pour l’installation de la fibre dans une copropriété d’environ 400-500 appartement faite&nbsp; fin février. Travaux effectué début septembre (environ 1 semaine pour tout faire si je dis pas de bêtises).

Abonné le premier jour possible : 7 décembre avec RDV avec le technicien le 22 décembre.

Avant, j’étais chez Numéricable en 10010 (9010 en pratique) et maintenant, je suis en 500200 (900240 en pratique)

Par contre, autant chez NC, on peut enregistrer 2 programmes et en regarder un autre, chez Free, c’est illimité, tant que le débit et le disque dur suivent mais chez Orange, c’est bridé à un seul enregistrement à la fois. Vivement que Bouygues ou Free viennent fibrer notre copropriété (mode jamais content)

Coté box, pour avoir testé la freebox (2, 4, 5 et révolution), LaBox de NC et la Livebox4 d’Orange (la dernière en date donc), la Freebox révolution reste ma préféré, que ce soit en terme de possibilité coté TV ou d’ergonomie (TV ou serveur), alors qu’elle est sortie en décembre 2010. 5 ans et demi plus tard, Orange n’arrive pas à faire mieux (si ce n’est que les boitier en eux même sont plus petit, léger et sexy), c’est triste.


Le 02/01/2017 à 15h 40

Ca fait très très très longtemps qu’une grande partie du réseau n’est plus séparé (je dirai 2004 - 2008, l’abandon plus ou moins progressif de numeris / T1)


Le 02/01/2017 à 15h 43

Paradoxalement - ou pas - de toutes les pannes que j’ai eu (un peu moins d’une dizaine), c’est celle causée par une pelleteuse qui a été réparée le plus rapidement. Moins de 12 heures, contre 2 à 7 jours pour les autres causes (paramétrage de DSLAM, fil débranché dans une BJ…).



Bon, faut dire que la pelleteuse avait arraché 18000 lignes téléphoniques avec son coup de pelle. Ca n’a pas glandouillé pour changer les câbles et les fibres dans la rue ce jour là… <img data-src=" />


Le 02/01/2017 à 15h 47

Chez ma grand mère (un foyer logement de 78 appartements) ils ont mis 3 mois. C’était il y a 2 ans et demi, ils ont aujourd’hui zéro client.



Chez moi c’est plus petit : 32 logements, mais c’est la plus grosse résidence de la rue, on est une dizaine de clients potentiels, et rien n’a encore été fait. L’armoire PMZ a été installée et raccordée en octobre 2015. Depuis, jamais ouverte. On en sait pas ce qu’ils foutent.


Le 02/01/2017 à 15h 48







L3 G33K a écrit :



Paradoxalement - ou pas - de toutes les pannes que j’ai eu (un peu moins d’une dizaine), c’est celle causée par une pelleteuse qui a été réparée le plus rapidement. Moins de 12 heures, contre 2 à 7 jours pour les autres causes (paramétrage de DSLAM, fil débranché dans une BJ…).



Bon, faut dire que la pelleteuse avait arraché 18000 lignes téléphoniques avec son coup de pelle. Ca n’a pas glandouillé pour changer les câbles et les fibres dans la rue ce jour là… <img data-src=" />







Ben c’est toujours pareil : quand tu as 18000 lignes INpactées qui peuvent toucher plusieurs milliers de clients avec potentiellement un paquet d’entreprises dans le lot, tu vas grouiller ton cul et envoyer 10 ou 12 techs maison en urgence. Par contre, pour un seul particulier, la réparation va entrer dans le planning normal d’intervention de la société de sous-traitance et advienne que pourra…



Le 02/01/2017 à 16h 17

Dans les offres chez orange, en tant que particulier, tu as déjà un GTR de 24h, alors c’est limité, si ça marche pas, de suite, on te laisse un boitier 4G, mais dans mon cas, j’ai toujours eu un tech qui se déplace dès que je suis dispo (des fois le lendemain).



Pour les pros, ils font une GTR de 8h. Le plus handicapant quand tu es particulier, c’est si tu n’es pas chez toi, il faut qu’ils entrent pour se connecter sur ta terminaison fibre ou ta prise téléphone.



Les tarifs sont terrifiants, on ne va pas le dire autrement, notamment que les entreprises n’ont pas vraiment le choix d’avoir le service au niveau des particuliers, on ne leur propose que la GTR en 8h et le support prioritaire, u débit garanti et un tas de truc dont plein de PME n’ont rien à faire. Si c’est le service que l’on vend, je ne comprends pas qu’on vende beaucoup plus cher un plus gros débit (hors débit garanti).



Si tu n’héberges pas sur site, tu peux te permettre d’avoir quelque chose qui se rapproche d’une liaison fibre et une liaison adsl en secours, sur des forfaits grand public. C’est moins cher que n’importe quel abonnement pro, c’est aberrant. Avec deux technos différentes sur deux opérateurs, tu as une bonne chance d’avoir proche presque 100% de fonctionnement (en gros excepté catastrophe naturelle).


A Nantes, la SDSL 8 Mo c’est 230 € par mois, la fibre 8 Mo c’est 400 € par mois.



Donc pour l’instant on reste en SDSL, c’est aussi simple que ca.


wanou Abonné
Le 02/01/2017 à 17h 47







L3 G33K a écrit :



Chez ma grand mère (un foyer logement de 78 appartements) ils ont mis 3 mois. C’était il y a 2 ans et demi, ils ont aujourd’hui zéro client.



Chez moi c’est plus petit : 32 logements, mais c’est la plus grosse résidence de la rue, on est une dizaine de clients potentiels, et rien n’a encore été fait. L’armoire PMZ a été installée et raccordée en octobre 2015. Depuis, jamais ouverte. On en sait pas ce qu’ils foutent.





Chez moi, pose du PMZ en juin 2015, signature convention en août, fibrage vertical en septembre et vote en AG en octobre…

Un an après, free débarque et 48 % de l’immeuble est passé à la fibre (58 logements). C’est de la balle



Patch Abonné
Le 02/01/2017 à 19h 52







kade a écrit :



Ouimè : tu as une vraie hotline, des techs se déplacent, ta ligne est mise sur analyse, etc. Ça se paye aussi.



Lol

Tu penses sincèrement que les lignes pro (j’ai bien dit pro, pas business) ont vraiment plus que les lignes particuliers? La seule grosse diff, c’est le montant de la facture hein <img data-src=" />



Le 02/01/2017 à 19h 57







Patch a écrit :



Lol

Tu penses sincèrement que les lignes pro (j’ai bien dit pro, pas business) ont vraiment plus que les lignes particuliers? La seule grosse diff, c’est le montant de la facture hein <img data-src=" />





Je ne pense rien, j’ai juste lu les commentaires et donné mon expérience. Maintenant, si tout le monde me prouve qu’une box pro a le même SAV qu’une normale, alors je vais réfléchir.



Patch Abonné
Le 02/01/2017 à 20h 02







kade a écrit :



Je ne pense rien, j’ai juste lu les commentaires et donné mon expérience. Maintenant, si tout le monde me prouve qu’une box pro a le même SAV qu’une normale, alors je vais réfléchir.



J’ai bossé en hotline SFR. et j’ai vu la mise en place de l’ADSL pro.

La seule et unique différence entre un ADSL de base à 30€ et un ADSL pro à 80€, c’était qu’à 80€ tu ne te tapais pas la hotline niveau 1, tu avais direct le niveau 2 qui te faisait tout faire. Absolument rien de plus. Même pas de GTR 4h ou même 8h, car “ca coûte de l’argent, faut pas diminuer les marges”. Depuis, ca n’a absolument pas changé. Et ca m’étonnerait fort que les autres fassent mieux de ce côté.



Le 02/01/2017 à 20h 13

Chez Orange, au 3901 ça décroche toujours et on t’écoute, et effectivement, on ne te demande pas de te mettre à 4 pattes sous le matos. Ils ont l’historique et mettent immédiatement la ligne sur écoute 24H en cas de doute (pas de panne matériel). J’ai toujours eu un tech rapidement sur place. Sur 2 régions de France.

Ils ont trouvé des problèmes sur des centres, etc. Je ne parle pas des box défaillantes, ou des alims foireuses.

Je crois qu’il y a une garantie de résultat (à vérifier).

Tu as un suivi.

Soyons clair : je ne fais pas l’apologie d’Orange, mais c’est juste mon expérience de 7 ans. Et j’ai eu d’autres FAI en parallèle (autres lignes ADSL/Cable depuis 2000).


Le 02/01/2017 à 22h 15

Mon boulot est fibré.

On a du 17mbps symétrique pour 1600€/mois.



Ouais.


luxian Abonné
Le 03/01/2017 à 00h 43

Et pour les pro qui n’en ont pas besoin ?



J’aurai envie de dire … 2 fibres à 40 € / mois et 1 Gbit/s sur 2 opérateurs différents permettent largement d’avoir à subir des défauts d’un opérateur de temps en temps pendant … piouloulou … 2 semaines, mais ça fait du 2 Gbit/s à 80 € / mois si tu mutualises !



Il n’y a pas que les particuliers qui veulent justent du débit (synchrone car fibre) pour pas cher. Pas mal de TPE s’en contentent très bien.


luxian Abonné
Le 03/01/2017 à 00h 48

ça dépend si tu arrives à passer par les mailles du vendeur.



Orange : mais c’est impossible Môoosieur ! … ils poussent des cris d’orfraie aussi aigües que si tu leur arrachait les poils (du K) à la pince à épiler.



Sosh … j’ai souscrit au nom de Mr Enteprise SARL :) Mais je ne dit jamais rien dit à un vendeur d’Orange, dès fois qu’il remonte l’information



Numéricable : le vendeur au téléphone a souscrit lui-même au nom de Mr. Entreprise SARL un forfait 100 Mbit/s et ça lui a fait une vente, il m’a assuré que ça lui faisait ni chaud ni froid que je ne souscrive pas comme particulier <img data-src=" /> <img data-src=" /> … mais bon, de toute façon c’était lui ou rester chez Free / OVH en ADSL, alors j’aurais souscrit à mon nom propre au pire.


luxian Abonné
Le 03/01/2017 à 00h 52

La fameuse GTR, c’est bien gentil dans certains cas …

Mais il y a pas mal de TPE/PME qui s’assoient un peu dessus.

Maintenant, même les PC portables ont des puces 4G <img data-src=" />

Pour les entreprises qui n’en ont pas besoin, en RP l’argument de la fameuse GTR est juste … stupide et inutile ; et dans les régions paumées, elles aimeraient déjà bien avoir juste un accès ADSL meilleur que 512 kbit/s (je connais des collègues dans ce cas à 6 km de chez moi), alors si ça coupe 1 jour chaque 2 semaines avec un débit à 10 Mbit/s ils verront Byzance <img data-src=" /> <img data-src=" /> <img data-src=" />


SebGF Abonné
Le 03/01/2017 à 07h 15

En regardant vite fait, les CGV sont assez évasives justement. Au début ils parlent “services pour les particuliers”, mais ce n’est pas explicitement dit qu’une entreprise n’a pas le droit d’y souscrire.



Par contre Sosh mentionne bien que l’offre n’est pas adressée à une activité professionnelle.


Le 03/01/2017 à 07h 28

On a du 20M fibre pour 800 avec GTR 4h :)


Le 03/01/2017 à 07h 34

“En baissant le niveau de service, l’opération&nbsp;doit mener à des prix divisés plusieurs fois”



Dans l’immobilier, le niveau de service baisse régulièrement, que fait l’Etat pour que les prix des promoteurs se divisent plusieurs fois?



Les politicards … <img data-src=" />


Le 03/01/2017 à 07h 52

Le problème est le manque d’offres en adéquation avec la demande.



Une TPE/PME aura besoin d’un débit important pour ses usages mixtes (connexion d’entreprise utilisée a titre privée) et pas forcément d’un usage en termes de disponibilité.

Mais le principal soucis, c’est que même pour une TPE/PME qui pourrait bénéficier d’un rapatriement des fonctions réseaux en interne (NS/Mail/Site web), il n’y a simplement pas d’offres : aucuns FAI ne propose de bloc IP, ni de gestion des NS, ni même d’avoir un AS virtuel. Du coup, pour du métier et de l’overIP (admettons faire travailler un ERP sur plusieurs sites ?) v’là les limitations.



Mes parents sont chez OBS, avec périmètre d’action “orange pro” via abonnement OBS open : le GTR de 4h, tu t’assois dessus de manière effective. Au mieux on a un GTI de 4h. L’infra n’est pas doublée, et pire encore, ils ne proposent pas de VDSL (alors qu’en abonnement pro/particulier, c’est no problèmes, la boucle locale ayant déjà tournée en 9820). Bon, l’avantage quand même c’est le matos derrière qui est pas trop le même, la VoIP, y compris sur smartphone plus facilement configurable qu’en offre “pro” (asterisk, redirections sur le smartphone, numéros couplés et SDA configurable) et un allègement de la facture finale de quelques 100e d’euros si ils abusent pas quand ils sont à l’étranger.



Il y a aussi le distinguo a faire entre offre “carrier IP” (les offres a plusieurs milliers d’euros) et une offre “full service” : la granularité est juste une jungle sans nom au dessus de la section “pro” dérivée des offres GP.&nbsp;

FTTO en offre carrier IP/Transit, elle arrivera quoi qu’il arrive même au trou du cul du monde : l’entreprise paye la mise en place, et c’est environs 2 a 3k euros du mettre de fibre déployée (ou de cuivre) et tu paye sur 3 critères : GTI/GTR, débit, trafique (l’internet tel qu’il devrait être en gros), carrément hors de propos pour une TPE/PME. Mais très acceptable pour une top10 avec un pole IT qui sait se qu’il fait.



Bref, beaucoup de choses dites dans les commentaires, mais pas réellement de connaissances de comment ça marche. Pour l’article, c’est “normal” : toute entreprise doit passer par des appels d’offre, sinon au niveau comptabilité, ça passe pas. (abus de bien sociaux si non réponse au mieux disant, du coup, sans analyse, les TPE/PME restent dans la limite de se qui est acceptable).


Patch Abonné
Le 03/01/2017 à 07h 52







kade a écrit :



Chez Orange, au 3901 ça décroche toujours et on t’écoute, et effectivement, on ne te demande pas de te mettre à 4 pattes sous le matos. Ils ont l’historique et mettent immédiatement la ligne sur écoute 24H en cas de doute (pas de panne matériel). J’ai toujours eu un tech rapidement sur place. Sur 2 régions de France.

Ils ont trouvé des problèmes sur des centres, etc. Je ne parle pas des box défaillantes, ou des alims foireuses.

Je crois qu’il y a une garantie de résultat (à vérifier).

Tu as un suivi.

Soyons clair : je ne fais pas l’apologie d’Orange, mais c’est juste mon expérience de 7 ans. Et j’ai eu d’autres FAI en parallèle (autres lignes ADSL/Cable depuis 2000).



Chez les autres FAI aussi, ca peut se passer comme ca. Comme ca peut très mal se passer pour tous.



Le 03/01/2017 à 08h 10

Pour donner un ordre d’idée, la dernière proposition que j’ai eu il y a quelques mois d’un opérateur privé (travaillant sur un réseau payé par les contribuables de mon département) pour du 10Mbps symétrique est de 849€ HT par mois plus 4250€ de frais d’installation (le point de raccordement est à moins de 50m de l’entreprise), pour du 50Mbps symétrique on est à 1349€ HT par mois.

&nbsp;Le particulier habitant à 200m et étant éligible à la fibre Orange peut avoir du 500Mbps/200Mbps pour 38,32€ HT par mois.



Donc non, nous n’avons pas la fibre dans notre entreprise …


La fibre on en entends beaucoup parler … mais elle je la vois chez quasi personne !



Belle propagande et outil de marketing.


Le 03/01/2017 à 08h 35

Pour ma boite j’ai viré forfaits pro les &nbsp;sur &nbsp;les petits &nbsp;portables et l’adsl sur le site secondaire (la fibre étant un rêve lointain). Free 2€ et box a la con dans notre cas on économise énormément &nbsp;et on a aucun suivi comme avant chez SFR. Par contre les standards et les gros postes restent orange business car c’est jouer avec le feu que de s’attaquer à ca.

Si un jour je peux troquer l’adsl contre la fibre je hurle oui, mais ils ont beau éventrer toute la rue 2 fois par an c’est pas dans les tuyaux.


tpeg5stan Abonné
Le 03/01/2017 à 08h 36

Oui, aussi incroyable que ça puisse paraître les réseaux payés par les impôts sont plus chers que les réseaux privés.

<img data-src=" />


alex.d. Abonné
Le 03/01/2017 à 08h 54







KissFC a écrit :



Mais le principal soucis, c’est que même pour une TPE/PME qui pourrait bénéficier d’un rapatriement des fonctions réseaux en interne (NS/Mail/Site web), il n’y a simplement pas d’offres : aucuns FAI ne propose de bloc IP, ni de gestion des NS, ni même d’avoir un AS virtuel.





T’as pas dû chercher longtemps. 9.60€ TTC le bloc de 8 IP v4 supplémentaires sur l’ADSL OVH, pour rester dans le “grand public”. Disponible aussi chez Nerim, bien entendu.

Evidemment tu n’as pas ça chez Sosh ou Darty Box, mais de là à dire que “ça n’existe pas”, quand même…

&nbsp;



Le 03/01/2017 à 09h 03







XMalek a écrit :



Le jour où nos chères institutions arrêteront de se gaver sur le dos des entreprises .







encore quelqu’un qui croit que ca va changer..




Kiroha Abonné
Le 03/01/2017 à 09h 05

Chez Orange il y a deux réseau. Le réseau Grand Public / Pro et le réseau Business.



Quand tu prend de la fibre en tant que pro et que tu la prends en abo pro tu est sur le réseau dit “Grand Public” et quand tu prends une fibre business tu est sur le réseau business.



Je me rappel au Mont Saint Michel en 2010 avoir demandé de la fibre à Orange pour relier le site principal. Il y avait les fourreaux de présent etc. Montant d’un pauvre lien 10 méga symétrique plus de 800€ HT /Mois … Pour justifier ce prix le commercial de chez Orange m’a baratiné. Résultat je me suis dirigé vers 2 liaisons ADSL 20Meg avec une répartition de charge.



Je pense surtout que quand les opérateurs te vendent la fibre cher par mois sur une zone c’est que soit le DSLAM est pas équipé, le lien DSLAM cœur de réseau est tout pourri et qu’ils espèrent que tu va prendre l’abo pour payer grassement les travaux d’update …


Le 03/01/2017 à 09h 08







ledufakademy a écrit :



La fibre on en entends beaucoup parler … mais elle je la vois chez quasi personne !







et ne t’attends pas à ce que ca change dans les petites communes ;)



luxian Abonné
Le 03/01/2017 à 11h 04

Oui, oui …

Mais va trouver la place dans leurs formulaires pour inscrire ton RCS et ton numéro de TVA …



Ca fait très sérieux une facture au nom de Mr. Entreprise SARL ………..


luxian Abonné
Le 03/01/2017 à 11h 10

A 800 € / mois, tu n’aurais pas intérêt à louer 10m2 de surface à un particulier (ton épouse par exemple), d’installer un canapé pour qu’il/elle regarde ses films chez lui/elle ?

Après, rien ne lui interdit de partager sa connexion internet <img data-src=" />





D’ailleurs, je me demande si le comité d’entreprise a obligation de louer une ligne professionnelle pour accéder à internet. Chez un de mes anciens employeurs, ils étaient chez Free. Si ça se trouve, ils peuvent très bien souscrire à une offre privée, notamment pour indépendance de l’entreprise. Si vos syndicalistes ne sont pas trop bouchés (attendons vendredi pour lancer le troll de correspondance entre syndicat et bouchon), ils trouveront sûrement un arrangement.


Oui 500 et 200 M bien sure … quand ils veulent te le donner … et que leur QoS ne te fout pas ton débit dans les limbes !


Le 03/01/2017 à 12h 27

On y a songé, mais tirer quelques centaines de mètres de RJ45 au millieu de la rue ça fait désordre :p



Il n’y a aucune obligation (autre que commerciale) d’avoir une ligne pro, pour la boite du coup c’est deux ADSL grand public en load balancing et pour le CE ils ont une aussi ligne perso sur Freebox.


Le 03/01/2017 à 12h 28

Quand tu as 7Mbps/1Mbps en ADSL, même s’il ne tourne qu’à 200Mbps/100Mbps ça m’irait bien


on est d’accord , moi j’ai remarqué que quand je fait des test de download , ben ca boost … par contre niveau surf ou parfois youtube .. ben ca rame … c pas normal.


Le 03/01/2017 à 16h 55

Pour info la fibre en entreprise c’est une paire dédiée, pas de mutualisation…



donc en terme de coût c’est normal que ce soit plus “cher”… &nbsp;sans compter les GTR (Garantie de Temps de Rétablissement) , GTD (Garantie de taux de disponibilité) , Garantie sur les latences, gigue, Service client Entreprise (et surtout, en FRANCE) et bien entendu des engagements forts en cas de non respect (pénalités conséquentes)



Mettre en place des accès mutualisés pour les entreprises (en fibre) c’est bien pour de la TPME, mais pour de réels besoins en entreprise, je suis désolé, inutile…



D’autre part en entreprise tu as accès à d’autre type de connectivité, la fibre, n’est qu’un support.

le MPLS par exemple, ou du Transit IP (flux BGP4 pour les entreprise disposant de leur propre AS), ou du LAN2LAN (Ethernet Nv2) entre ses sites…



en GP, tu as un accès internet, basta, t’as pas le débit souscrit ? on s’en fout, pas de pénalités. Autre point, les CPE (Costume Premise Equipment) pour de la fibre en entreprise (exemple sur un lien 1Gbps symétrique) c’est juste des Cisco ASR 1001-X… C’est juste dans les 20.000€ HT le “routeur”… pas une box à 2 balles…



mais bon, après, ce que j’en dit…


Le 04/01/2017 à 07h 21

hips<img data-src=" />





<img data-src=" />


Le 04/01/2017 à 09h 45

C’est ça.&nbsp;

Mais l’offre n’est pas en adéquation. Les TPE/PME sont cantonnées en périmètres bâtards : il manque des offres de mutualisations pour eux avec des services couillus.











alex.d. a écrit :



T’as pas dû chercher longtemps. 9.60€ TTC le bloc de 8 IP v4 supplémentaires sur l’ADSL OVH, pour rester dans le “grand public”. Disponible aussi chez Nerim, bien entendu.&nbsp;

Evidemment tu n’as pas ça chez Sosh ou Darty Box, mais de là à dire que “ça n’existe pas”, quand même…&nbsp;

&nbsp;





Nerim est une marque blanche de numéricable a destination des pro, je peux t’en citer d’autres. OVH n’est pas disponible partout et niveau GTR/GTI/configuration du bousin, t’es loin de la performance attendue pour de l’entreprise. Tu cite deux exception parmi 4. Free propose un service NS sur 1 ip, les FAI associatifs peuvent proposer de l’IP. Après c’est du carrier/transit qu’il faut taper, et tu l’aura pas à moins de payer très cher en cat’ “pro”.



Bref, toujours pas en adéquation avec la demande. :)



fred42 Abonné
Le 04/01/2017 à 10h 21







KissFC a écrit :



Nerim est une marque blanche de numéricable a destination des pro





Ça date de quand ça ?



Quand j’étais chez eux, ils avaient un vrai réseau. Ils étaient même dans les premiers à fournir de l’IP V6.



En tout cas, j’ai l’impression que c’est faux quand je lis leur site WEB. Ils ont toujours un vrai réseau à eux.



alex.d. Abonné
Le 04/01/2017 à 10h 37

Nérim n’est pas une marque blanche. Ils utilisent seulement la collecte ADSL de SFR, mais au-delà de la partie collecte, tu es sur infra Nérim.

&nbsp;








KissFC a écrit :



Nerim est une marque blanche de numéricable a destination des pro, je peux t’en citer d’autres. (…)





&nbsp;Tous les petits opérateurs (même Free et BouygTel) utilisent plus ou moins le réseau de Orange et de SFR. Cela-dit, affirmer que l’offre de Nerim est une marque blanche de SFR-Numericable est abusif :





  • l’offre câble de BouygTel ou de LaPosteMob est une offre en marque blanche,

  • l’offre DSL ou FttH de BouygTel ou de OVH n’est pas plus une marque blanche que l’offre de Nerim.





tpeg5stan Abonné
Le 04/01/2017 à 15h 38







inotna2099 a écrit :



On y a songé, mais tirer quelques centaines de mètres de RJ45 au millieu de la rue ça fait désordre :p&nbsp;



&nbsp;Qui du pont wifi ?

Avec un ubiquiti airfiber, dans les bandes de fréquences autorisées en france*, ça a moyen de largement faire l’affaire





*vous faites pas avoir là-dessus, certains ont essayé, ils ont eu des problèmes&nbsp;