Sur la Station Spatiale Internationale, c'est la fin pour l'instrument Solar

Sur la Station Spatiale Internationale, c’est la fin pour l’instrument Solar

Sous le Soleil exactement

Avatar de l'auteur
Sébastien Gavois

Publié dans

Sciences et espace

16/02/2017
64

Sur la Station Spatiale Internationale, c'est la fin pour l'instrument Solar

Mise en place en février 2008 sur la Station Spatiale Internationale, l'instrument scientifique Solar a été désactivé hier. Il a étudié pendant neuf ans notre Soleil afin d'en améliorer notre connaissance.

Hier, l'astronaute français Thomas Pesquet a « désactivé pour de bon » l'instrument scientifique Solar à bord de la Station Spatiale Internationale (ISS). Alors qu'il avait une durée de vie de 18 mois, il est resté en place pendant près de 10 ans à observer en continu notre Soleil. 

Solar s'éteint après neuf ans de service

Le centre spatial européen explique qu'il a « mesuré presque l’entièreté de la puissance des radiations émises par l’astre solaire à travers le spectre électromagnétique ». Les données ainsi récoltées ont permis d'affiner les modèles informatiques de notre étoile et d'améliorer les prévisions sur son comportement.

Il s'agit de deux points importants pour l'ESA : « Modéliser et prédire l’activité du soleil avec précision constitue un pas important vers une meilleure compréhension de l’influence de l’homme sur le climat de la Terre ». Pour la petite histoire, l'agence précise qu'entre 2012 et 2016, la position de la Station Spatiale Internationale a été modifiée à cinq reprises afin que Solar puisse suivre le Soleil sans interruption pendant une trentaine de jours, une première pour des raisons purement scientifiques à l'époque.

Une collaboration franco-belge

Solar est un instrument franco-belge entre LATMOS (Laboratoire Atmosphères, Milieux, Observations Spatiales) du CNRS français et l’Institut d’Aéronomie Spatiale de Belgique (IASB). Il a été envoyé dans l'espace par une navette Atlantis en février 2008, puis installé sur le module Colombus de l'ISS le 15 février, il y avait très exactement 9 ans hier.

64

Écrit par Sébastien Gavois

Tiens, en parlant de ça :

Sommaire de l'article

Introduction

Solar s'éteint après neuf ans de service

Une collaboration franco-belge

Commentaires (64)


Le 16/02/2017 à 07h 36

So long, petit instrument. Tu as fait ton devoir et bien plus <img data-src=" />

Obsolescence programmée ? on connait pas ça dans l’espace <img data-src=" />


Le 16/02/2017 à 07h 42

A ce stade la seule chose que nous pouvons affirmer c’est qu’aucune forme de vie n’est à la surface du soleil, merci de votre attention.



<img data-src=" />&nbsp;<img data-src=" />


Tu n’as pas bien lu l’article. L’obsolescence était programmée au bout de 18 mois. Mais la qualité de fabrication ne respectait pas ces spécifications, apparemment.


L’illustration de l’article n’est pas l’ISS. J’hésite entre Mir couleur et Mir laine…


Le 16/02/2017 à 07h 47







heret a écrit :



Tu n’as pas bien lu l’article. L’obsolescence était programmée au bout de 18 mois. Mais la qualité de fabrication ne respectait pas ces spécifications, apparemment.





ah oui merde. Sal’tés d’ouvrier franco-belge incapables d’usiner un truc correctement <img data-src=" />







matroska a écrit :



A ce stade la seule chose que nous pouvons affirmer c’est qu’aucune forme de vie n’est à la surface du soleil, merci de votre attention.



<img data-src=" /> <img data-src=" />





Ils auraient dû faire leurs observations sur l’autre face (celle qui est pas éclairée) ou de nuit <img data-src=" />



Le 16/02/2017 à 07h 50

\begin{gros troll}





Alors qu’il avait une durée de vie de 18 mois, il est resté en place pendant près de 10 ans à observer en continu notre Soleil.





Apple/Samsung/Acer/[mettre ici la marque que vous détestez], c’est l’inverse.



\end{gros troll}



<img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" />


Le 16/02/2017 à 07h 54







Commentaire_supprime a écrit :



\begin{gros troll}







Apple/Samsung/Acer/[mettre ici la marque que vous détestez], c’est l’inverse.



\end{gros troll}



<img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" />





Note (huh huh) que Samsung a fait un effort méritoire en implémentant un système d’autodestruction pour être sûr <img data-src=" />



Le 16/02/2017 à 07h 58







WereWindle a écrit :



Ils auraient dû faire leurs observations sur l’autre face (celle qui est pas éclairée) ou de nuit <img data-src=" />







La face du soleil qui n’est pas éclairée ? <img data-src=" /> En tout cas tout n’est pas éclairé chez toi <img data-src=" />



Le 16/02/2017 à 08h 01







SunneX a écrit :



La face du soleil qui n’est pas éclairée ? <img data-src=" /> En tout cas tout n’est pas éclairé chez toi <img data-src=" />





je ne me laisserai pas insulter par un tenant d’une Terre ronde/sphérique se drape dans sa dignité



Le 16/02/2017 à 08h 04

<img data-src=" />&nbsp;<img data-src=" />&nbsp;<img data-src=" />&nbsp;<img data-src=" />


Le 16/02/2017 à 08h 06

Toute façon on vit dans un Univers holographique, le soleil n’est pas à proprement parlé réel, ni la Terre non plus. C’est juste une réalité virtuelle ultra-développée par une civilisation avancée. On est une sorte de zoo intergalactique.



<img data-src=" />


Leum Abonné
Le 16/02/2017 à 08h 09







heret a écrit :



L’illustration de l’article n’est pas l’ISS. J’hésite entre Mir couleur et Mir laine…





Au moins c’est pas Kerbal :P&nbsp;



Le 16/02/2017 à 08h 20

Si la terre n’est pas ronde, du coup le soleil non plus ?

Le soleil est plat ?



<img data-src=" />



Y a de sacré malade mentaux sur terre.<img data-src=" />


Le 16/02/2017 à 08h 26







SunneX a écrit :



La face du soleil qui n’est pas éclairée ? <img data-src=" /> En tout cas tout n’est pas éclairé chez toi <img data-src=" />







on est jamais allé voir de visu, alors on sait pas…



Le 16/02/2017 à 08h 29







SunneX a écrit :



La face du soleil qui n’est pas éclairée ? <img data-src=" /> En tout cas tout n’est pas éclairé chez toi <img data-src=" />





Huhu, il y en a qui ont des problèmes avec le second degré le matin <img data-src=" />



&nbsp;



Stel a écrit :



Si la terre n’est pas ronde, du coup le soleil non plus ?

Le soleil est plat ?



<img data-src=" />



Y a de sacré malade mentaux sur terre.<img data-src=" />





Pourquoi penses-tu qu’il a parlé de “face du soleil” d’après toi ?



N’empêche, personne n’a jamais photographié l’autre face du soleil (celle où il fait toujours nuit ^^), du coup, c’est sûrement possible <img data-src=" /> <img data-src=" />

<img data-src=" /><img data-src=" />



Le 16/02/2017 à 08h 37







calarfe a écrit :



on est jamais allé voir de visu, alors on sait pas…





Le souci c’est qu’on se rendrait compte en allant voir cette face cachée, de tout le mécanisme qui permet d’allumer cette grosse lampe torche. Et ça poserait problème à certains du coup. <img data-src=" />



Le 16/02/2017 à 08h 45







matroska a écrit :



A ce stade la seule chose que nous pouvons affirmer c’est qu’aucune forme de vie n’est à la surface du soleil, merci de votre attention.



<img data-src=" />&nbsp;<img data-src=" />







Désolé de te contredire., mais même pour ça, on en est pas sur.







heret a écrit :



L’illustration de l’article n’est pas l’ISS. J’hésite entre Mir couleur et Mir laine…





Perdu.

C’était scène 3d.



Le 16/02/2017 à 08h 49

Enfin un module libéré, délivré ,

il va enfin pouvoir se reposer !





<img data-src=" />


Le 16/02/2017 à 08h 54







js2082 a écrit :



Désolé de te contredire., mais même pour ça, on en est pas sur.





Perdu.

C’était scène 3d.







Clairement, aucune forme de vie connue ou détectable selon nos critères terriens.



Après tout, on arrive bien à trouver des traces de vie à l’Académie Française.



Le 16/02/2017 à 09h 03







tifounon a écrit :



Clairement, aucune forme de vie connue ou détectable selon nos critères terriens.



Après tout, on arrive bien à trouver des traces de vie à l’Académie Française.





Autant pour le soleil, il pourrait y avoir des formes de vie inconnues à nos yeux, autant pour l’Académie française, il est tout à fait impossible qu’il y ait une quelconque trace de vie.



Ça fait plusieurs siècles qu’on l’étudie, et le résultat est toujours le même : un vide intersidéral.. le même genre de vide occupant le cerveau des téléspectateurs d’hanouna (c’est particulièrement effrayant en soi)



Le 16/02/2017 à 09h 06

Toute façon l’ISS c’est dans un studio à Hollywood.



😅😅


Le 16/02/2017 à 09h 07

Ces ingénieurs… toujours à concevoir des trucs “conçus pour durer 6 mois”, et en fait la durée de vie dépasse plusieurs années. C’est sûrement fait exprès, pour flater leur égo. Ou alors c’est comme les entreprises qui ont encore des logiciels sous IE6 voire AS/400, des problèmes de dette technique quoi <img data-src=" />


Le 16/02/2017 à 09h 09

ou alors il y a un sysadmin dans l’équipe et quand il voit “uptime maximum : 18 mois”, il pète un câble


Le 16/02/2017 à 09h 15

Vous êtes au courant que vous avez utilisez une illustration de la station russe MIR (qui a été détruite) à la place d’ISS ? franchement ce n’est pas sérieux …

C’est comme si vous utilisiez une photo d’un iphone7 pour un article sur le Galaxy S7. pffff….


DUNplus Abonné
Le 16/02/2017 à 09h 17







WereWindle a écrit :



Obsolescence programmée ? on connait pas ça dans l’espace <img data-src=" />





C’est plus que faux.



Dans le spatial comme dans l’aéronautique, tout les pièces vitale ont une durée de vie prédéfinie.

Telle moteur devra être changer au bout de 15k H de fonctionnement.

L’actionneur toto devra être changer après 350 activation.

Etc.



Après si tu veut monter dans un avion qui a un moteur 16k H alors qu’il a été conçu et testé pour 15K, pour combattre l’obsolescence programmée.

Libre a toi de prendre les compagnies blacklister.



DUNplus Abonné
Le 16/02/2017 à 09h 21







js2082 a écrit :



Autant pour le soleil, il pourrait y avoir des formes de vie inconnues à nos yeux, autant pour l’Académie française, il est tout à fait impossible qu’il y ait une quelconque trace de vie.



Ça fait plusieurs siècles qu’on l’étudie, et le résultat est toujours le même : un vide intersidéral.. le même genre de vide occupant le cerveau des téléspectateurs d’hanouna (c’est particulièrement effrayant en soi)





Les vieux con ont quand même une vie, une VDM mais quand même.



Le 16/02/2017 à 09h 22

Une chose est sûre, s’ils souhaitent nous rendre visite les “soleilliens”, la rencontre sera chaleureuse. Faudra pas compter sur moi pour le premier serrage de louche. <img data-src=" />


Le 16/02/2017 à 09h 24







DUNplus a écrit :



C’est plus que faux.



Dans le spatial comme dans l’aéronautique, tout les pièces vitale ont une durée de vie prédéfinie.

Telle moteur devra être changer au bout de 15k H de fonctionnement.

L’actionneur toto devra être changer après 350 activation.

Etc.



Après si tu veut monter dans un avion qui a un moteur 16k H alors qu’il a été conçu et testé pour 15K, pour combattre l’obsolescence programmée.

Libre a toi de prendre les compagnies blacklister.





et un capteur scientifique est une “pièce vitale” ?

Pour ce que tu décris, le concept même d’obsolescence programmée n’existe tout simplement pas, on parle de sécurité. Dit autrement, ton actionneur toto pourrait très probablement fonctionner 400 utilisations même s’il est prévu 350 mais le protocole impose de le changer à 350 pour être sûr de minimiser au max la survenue d’emmerdes



DUNplus Abonné
Le 16/02/2017 à 09h 43







Obidoub a écrit :



Ces ingénieurs… toujours à concevoir des trucs “conçus pour durer 6 mois”, et en fait la durée de vie dépasse plusieurs années. C’est sûrement fait exprès, pour flater leur égo. Ou alors c’est comme les entreprises qui ont encore des logiciels sous IE6 voire AS/400, des problèmes de dette technique quoi <img data-src=" />





Vu que l’instrument en question est probablement conçu avec la techno de point des année 1993~2003…



DUNplus Abonné
Le 16/02/2017 à 09h 54







WereWindle a écrit :



et un capteur scientifique est une “pièce vitale” ?





Ça dépende, il peu prend feu et tue tout le monde la haut ?

Tout est relativement vitale quand les gens ne peuvent pas s’échapper.



Le 16/02/2017 à 10h 05

&nbsp;







DUNplus a écrit :



Ça dépende, il peu prend feu et tue tout le monde la haut ?

Tout est relativement vitale quand les gens ne peuvent pas s’échapper.





Dans l’espace tu peux t’échapper… c’est juste que tu n’as nul part où te réfugier&nbsp; <img data-src=" />



Le 16/02/2017 à 10h 12







alimachina a écrit :



Dans l’espace tu peux t’échapper… c’est juste que tu n’as nul part où te réfugier  <img data-src=" />





bah tu fais comme dans gravity et tu sautes d’une station à l’autre <img data-src=" />



Le 16/02/2017 à 10h 23

Ah, ça va mieux l’illustration !


Le 16/02/2017 à 10h 26







heret a écrit :



L’illustration de l’article n’est pas l’ISS. J’hésite entre Mir couleur et Mir laine…





Jolie maquette en tout cas. <img data-src=" />



Le 16/02/2017 à 10h 29







Stel a écrit :



Si la terre n’est pas ronde, du coup le soleil non plus ?

Le soleil est plat ?



<img data-src=" />



Y a de sacré malade mentaux sur terre.<img data-src=" />





Y en a même qui ne comprennent pas le second degré, c’est dire. <img data-src=" />



DUNplus Abonné
Le 16/02/2017 à 10h 29







WereWindle a écrit :



bah tu fais comme dans gravity et tu sautes d’une station à l’autre <img data-src=" />





Contrairement au film, il n’y a pas 3 stations la haut…



Le 16/02/2017 à 10h 32

Techniquement y’en a 4 (ISS, la station chinoise, les deux modules de tests de Bigellow) mais juste ISS et la station chinoise sont opérationnels&nbsp;


Le 16/02/2017 à 10h 35







DUNplus a écrit :



C’est plus que faux.




Dans le spatial comme dans l’aéronautique, tout les pièces vitale ont une durée de vie prédéfinie.      

Telle moteur devra être changer au bout de 15k H de fonctionnement.

L’actionneur toto devra être changer après 350 activation.

Etc.






Après si tu veut monter dans un avion qui a un moteur 16k H alors qu'il a été conçu et testé pour 15K, pour combattre l'obsolescence programmée.      

Libre a toi de prendre les compagnies blacklister.







Heu non c’est le contraire, tout ce qui va dans l’espace est conçu pour durer au minimum x heures, et en général on peut pousser l’exploitation beaucoup plus longtemps (justement parce que c’est très bien conçu). Par exemple les rover Spirit et Opportunity étaient conçus pour fonctionner 90 sols, or le dernier roule toujours après 14 ans. Après quand il s’agit d’avions on a affaire à de la maintenance préventive où là effectivement on change régulièrement les composants, mais dans une logique de sécurité et non commerciale.



L’obsolescence programmée c’est le contraire, les objets sont conçus pour durer au maximum x heures.



Le 16/02/2017 à 10h 42

Dans le film il n’y a que deux stations : l’ISS et la chinoise (je ne sais plus si c’est celle qui va bientôt nous tomber sur la gueule ou l’autre). Au début du film c’est la navette spatiale.


DUNplus Abonné
Le 16/02/2017 à 10h 45







Jonathan Livingston a écrit :



Dans le film il n’y a que deux stations : l’ISS et la chinoise (je ne sais plus si c’est celle qui va bientôt nous tomber sur la gueule ou l’autre). Au début du film c’est la navette spatiale.





Y avais pas Mir aussi ?









DUNplus a écrit :



Y avais pas Mir aussi ?





et puis Skylab



DUNplus Abonné
Le 16/02/2017 à 10h 55







Obidoub a écrit :



Heu non c’est le contraire, tout ce qui va dans l’espace est conçu pour durer au minimum x heures, et en général on peut pousser l’exploitation beaucoup plus longtemps (justement parce que c’est très bien conçu). Par exemple les rover Spirit et Opportunity étaient conçus pour fonctionner 90 sols, or le dernier roule toujours après 14 ans. Après quand il s’agit d’avions on a affaire à de la maintenance préventive où là effectivement on change régulièrement les composants, mais dans une logique de sécurité et non commerciale.



L’obsolescence programmée c’est le contraire, les objets sont conçus pour durer au maximum x heures.





Pour moi, si ont impose une date pour changer un produit, ça rendre dans le cas obsolescence programmée.



DUNplus Abonné
Le 16/02/2017 à 10h 56







heret a écrit :



et puis Skylab





Dans le film ?



Le 16/02/2017 à 11h 00







luinil a écrit :



Techniquement y’en a 4 (ISS, la station chinoise, les deux modules de tests de Bigellow) mais juste ISS et la station chinoise sont opérationnels&nbsp;





Non, il n’y a que 2 stations spatiale actuellement ISS et Tiangong 1.

Pour Bigelow, leur deux modules test Genesis 1 et 2 (qui normalement sont toujours en orbite) ne peuvent pas être considéré comme des stations spatiales car elles ne possèdent pas de système d’amarrage. quand au module BEAM, c’est n’est qu’un petit module (test) d’ISS,&nbsp; qui ne peut pas être assimilé&nbsp; une station spatiale à lui tout seul.

quand à Mir elle a été détruite depuis longtemps, et n’est pas dans le (pitoyable) film Gravity.



Le 16/02/2017 à 11h 05







Mustard27 a écrit :



Non, il n’y a que 2 stations spatiale actuellement ISS et Tiangong 1.

Pour Bigelow, leur deux modules test Genesis 1 et 2 (qui normalement sont toujours en orbite) ne peuvent pas être considéré comme des stations spatiales car elles ne possèdent pas de système d’amarrage. quand au module BEAM, c’est n’est qu’un petit module (test) d’ISS,  qui ne peut pas être assimilé  une station spatiale à lui tout seul.

quand à Mir elle a été détruite depuis longtemps, et n’est pas dans le (pitoyable) film Gravity.





Pour être plus precis:




  • Tiangong 1 est HS est va rentrer dans l’atmosphere prochainement

  • Tiangong 2 est en orbite mais n’a pas vocation a rester en orbite non plus

  • Il faudra attendre ~2023 pour la premiere station permanente Chinoise



Le 16/02/2017 à 11h 17

Solar pleure :p


Le 16/02/2017 à 11h 21







Charly32 a écrit :



Solar pleure :p





<img data-src=" />



&nbsp;ça aurait fait un bon sous-titre pour l’article !



Le 16/02/2017 à 11h 26







seb2411 a écrit :



Pour être plus precis:




  • Tiangong 1 est HS est va rentrer dans l’atmosphere prochainement

  • Tiangong 2 est en orbite mais n’a pas vocation a rester en orbite non plus

  • Il faudra attendre ~2023 pour la premiere station permanente Chinoise





    Par erreur j’avais mis Tiangong1 au lieu de 2. Effectivement la 1 n’est plus utilisée depuis longtemps et est en voie de terminer sa vie dans l’atmosphère dans quelques semaines.

    Le terme station spatiale permanente n’est pas un bon terme je trouve car tot où tard elle finisse dans l’atmosphère, meme ISS aura une fin dès 2025. Tiangong1 et 2 ont des vie assez brèves comme autrefois les Saliout soviétiques, mais ça en fait tout de meme des stations spatiales. T2 doit être utilisée jusqu’en 2018.

    &nbsp;

    Donc en résumé, nous avons actuellement 3 stations spatiales, mais l’une qui est abandonnée sera très prochainement détruite.



Ami-Kuns Abonné
Le 16/02/2017 à 11h 39

La planète ranxerox passe mal sur les photos.😅


Le 16/02/2017 à 11h 56







Mustard27 a écrit :



Par erreur j’avais mis Tiangong1 au lieu de 2. Effectivement la 1 n’est plus utilisée depuis longtemps et est en voie de terminer sa vie dans l’atmosphère dans quelques semaines.

Le terme station spatiale permanente n’est pas un bon terme je trouve car tot où tard elle finisse dans l’atmosphère, meme ISS aura une fin dès 2025. Tiangong1 et 2 ont des vie assez brèves comme autrefois les Saliout soviétiques, mais ça en fait tout de meme des stations spatiales. T2 doit être utilisée jusqu’en 2018.

 

Donc en résumé, nous avons actuellement 3 stations spatiales, mais l’une qui est abandonnée sera très prochainement détruite.





Disons que ce sont plus des prototype de modules. Qui ne seront pas maintenue en orbite et n’ont pas pour but d’avoir des astronaute de maniere permanente ou régulière. Mais bon on est dans le detail.



Le 16/02/2017 à 12h 16

Non, mais Sandra Bullock utilise un vaisseau Soyouz pour aller de l’ISS à la station chinoise.


DUNplus Abonné
Le 16/02/2017 à 12h 31







Jonathan Livingston a écrit :



Non, mais Sandra Bullock utilise un vaisseau Soyouz pour aller de l’ISS à la station chinoise.





Mybad, dans ma tête elle fait ISS =&gt; Mir =&gt; Tiangong1 (ou 2)



Mais bon, je regarder que les belle images, j’ai débranché mon cerveau pour le reste, histoire de le préserver Xp



Nozalys Abonné
Le 16/02/2017 à 12h 56

Pourquoi l’avoir définitivement mis OOS ? Qu’est-ce ce que ça coûtait de le garder quitte à ce qu’il soit moins utile ou moins performant ? J’aurai aimé savoir ça…


DUNplus Abonné
Le 16/02/2017 à 13h 29







Nozalys a écrit :



Pourquoi l’avoir définitivement mis OOS ? Qu’est-ce ce que ça coûtait de le garder quitte à ce qu’il soit moins utile ou moins performant ? J’aurai aimé savoir ça…





La place et l’électricité.



Tirnon Abonné
Le 16/02/2017 à 13h 44

oula MIR c’était beaucoup plus petit et ramassé que ça, on voit même un ATV européen amarré en bas c’est donc bien l’ISS.


Le 16/02/2017 à 13h 46







Tirnon a écrit :



oula MIR c’était beaucoup plus petit et ramassé que ça, on voit même un ATV européen amarré en bas c’est donc bien l’ISS.





L’image a été remplacée il y a longtemps :)



La première image d’illustration était celle-ci :&nbsphttp://www.thinkstockphotos.fr/image/photo-spacecraft-soyuz-and-space-station/48…



Le 16/02/2017 à 15h 03







DUNplus a écrit :



Pour moi, si ont impose une date pour changer un produit, ça rendre dans le cas obsolescence programmée.







Pas vraiment non. C’est plutôt de l’usure normale, avec remplacement préventif.

L’obsolescence programmé, c’est quand tu te démerdes pour raccourcir artificiellement la vie d’un produit.



Nozalys Abonné
Le 16/02/2017 à 15h 48

La place.. c’est pas un dispositif fixé à l’extérieur ? Et pour l’électricité, est-ce vraiment une raison ? L’ISS est alimenté par ses panneaux solaires, donc la source est “intarissable”. T’as certainement raison en y réfléchissant, mais j’aurais bien aimé savoir si ce sont les seules motivations ou s’il y en a d’autres :/


DUNplus Abonné
Le 16/02/2017 à 16h 18







Nozalys a écrit :



La place.. c’est pas un dispositif fixé à l’extérieur ? Et pour l’électricité, est-ce vraiment une raison ? L’ISS est alimenté par ses panneaux solaires, donc la source est “intarissable”. T’as certainement raison en y réfléchissant, mais j’aurais bien aimé savoir si ce sont les seules motivations ou s’il y en a d’autres :/





L’ISS c’est pas très grand, et tu peu pas rajouter du matos a l’infinie.

Sans parler de l’impact du poids sur l’orbite.



De même que pour l’électricité, la puissance max n’est pas infinie, y a que 110 KW.



Le 16/02/2017 à 16h 19

La sources est intarissable mais la puissance dispo n’est pas infinie non plus. Il y a surement aussi les objectifs scientifiques qui ont plus qu’atteint et qu’ils préfèrent peut être plutôt allouer les financements a de nouveaux projets.


Le 16/02/2017 à 17h 17







CryoGen a écrit :



Pas vraiment non. C’est plutôt de l’usure normale, avec remplacement préventif.

L’obsolescence programmé, c’est quand tu te démerdes pour raccourcir artificiellement la vie d’un produit.





c’est surtout que je ne pense pas que ce soit le fournisseur qui indique/force artificiellement cette durée de vie mais plutôt le ‘client’



DUNplus Abonné
Le 16/02/2017 à 20h 08

C’est plutôt imposer par l’autorité.


Le 17/02/2017 à 07h 07

Il y a juste un bouton à appuyer pour arrêter des projets aussi coûteux ? Ça fait très Spaceballs ;-)