votre avatar Abonné

zeldomar

est avec nous depuis le 22 avril 2005 ❤️

Bio

Oups.
On dirait que quelqu'un ici aime garder ses petits secrets, comme si de par hasard il y avait quelque chose à cacher...
Désolé, ô lectrice de passage, cher lecteur égaré, pas de révélation sensationnelle pour le moment sur ce profil.
Repassez plus tard ?

645 commentaires

Un tiroir montrant de nombreuses fiches voire fichiers

Le 06/02/2024 à 17h 20

Je partage la crainte d'avoir un tel fichier ouvert à beaucoup trop de monde, mais de l'autre côté je me dis (à tort peut-être) que la précédente identité ne peut pas disparaitre ainsi d'un coup, il faut bien garder quelque temps (si j'ai bien compris ça sera 6 ans) la filiation de l'ancienne à la nouvelle pour pouvoir gérer les potentiels sujets la concernant.

Google ImageFX

Le 06/02/2024 à 10h 15

Votre interrogation interroge 😄
C'est une phase de test, donc normal d'y inclure un pays africain qui sera plus à même (= proba plus élevée) de générer certaines images, typiquement celles avec des personnes noires.

De plus en plus de projets d'attentats préparés par des mineurs sur des messageries et jeux en ligne

Le 10/11/2023 à 15h 28

Tu ne dois pas connaitre beaucoup de musulmans pour les essentialiser de la sorte.


Des représentants de la société civile appellent l’industrie technologique à respecter les droits numériques des Palestiniens

Le 20/10/2023 à 10h 09


psikobare a dit:


Ah bon, ils ont décidé comme ça de bombarder Gaza ? c’était pas du tout en réplique à des tirs de roquettes ?




En mai dernier, non.
C’était à la suite d’une longue période de (relative) paix, et avec un accord de cessez-le-feu signé entre les deux parties.


Le 20/10/2023 à 10h 07

Pourquoi répondre à l’introduction de mon message, qui ne sert qu’à étayer ma question finale à laquelle je n’ai pas eu de réponse ? Pouvez-vous y répondre svp ?



Pour votre message, et si je vous suis bien : si le hamas avait accès à de l’aviation militaire, et avait bombardé des immeubles où habitent des chefs militaires israéliens, les pertes civils dans ces bombardements vous paraitraient acceptables car « collatérales », et du fait que le hamas ne ferait que « se défendre » suite au bombardement de mai dernier ?
Ai-je bien réappliquer votre logique morale dans cette analogie ?



(au passage, je suis toujours surpris que les gens reprennent les arguments de propagande de guerre comme « victimes collatérales », alors que celles-ci ne devraient par définition n’être réservé qu’à l’armée qui en tirent bénéfices)


Le 19/10/2023 à 14h 42

Israël a bombardé Gaza en mai dernier, en violation d’un cessez-le-feu signé avec le Hamas (et en temps de « relative » paix), et fait en majorité des victimes civiles.



Donc, de mai jusqu’au 7 octobre dernier, Israël était donc l’agresseur puis est devenu « l’agressé » depuis, est-ce bien ce que vous dites ?


X (Twitter) devient payant pour les nouveaux comptes aux Philippines et Nouvelle-Zélande

Le 19/10/2023 à 14h 45

Il y a des dizaines de millions de comptes de bot, et je doute que les proprios de ces fermes à bot vont payer si ça se généralise (ou alors ils vont augmenter leur prix pour compenser :mdr: )


DSA : Thierry Breton menace Twitter, Meta, TikTok et YouTube de sanctions

Le 12/10/2023 à 16h 14


(reply:2158271:consommateurnumérique)




Et nous sommes dans cas de figure concernant l’article ? :)



Car je ne pense pas que son auteur soit un partisan.


Le 12/10/2023 à 15h 20

Exactement, comment définir clairement une fake news.



Un exemple en lien avec l’article : les partisans des palestiniens vous diront que la phrase d’introduction de l’article “la guerre déclenchée par le Hamas” est une fake news, car le dernier move opéré en temps de relative paix (depuis quelques années) est le bombardement par Israël en mai dernier d’immeubles civils (donc crime de guerre) en tuant tous ceux qui y vivaient (dommages collatéraux…tout ça).
Et que donc le Hamas réagit à une guerre ‘déclenchée’ en premier lieu par Israël en mai dernier.



Les partisans des israéliens vont eux remonter encore plus loin, et ainsi de suite.



Qui a donc la légitimité pour trancher ? :keskidit:


« Pas de souveraineté numérique sans maîtrise de nos données »

Le 18/09/2023 à 13h 59

Dans la législation française (si je retrouve le lien du texte) c’est indiqué que les données produites par les administration française ne doivent pas sortir du territoire national. Du coup il y a un flou juridique vu que le RGPD dit que les données ne doivent pas sortir de l’UE


Oui mais il y a aussi un Act aux US stipulant que la boite est américaine, l’état peut accéder à ses données partout dans le monde.
Donc comment fait-on avec ces lois extra-territoriales ? :8


En Suisse comme en France, l’enjeu d’attirer et maintenir les femmes dans la tech

Le 12/09/2023 à 17h 29

Question bête mais tout de même en lien avec l’article : on a le droit de dire dans une annonce de job que l’on recherche spécifiquement une femme ?



Je croyais que c’était illégal, sauf pour les jobs dans lesquels le sexe est logiquement un critère de sélection (comme acteur/actrice par exemple).


Aux États-Unis, YouTube Premium passe à 13,99 dollars par mois

Le 24/07/2023 à 16h 34

Qu’a Sppotify que n’a pas Youtube Music stp ?


Le 21/07/2023 à 09h 02

J’utilise énormément YouTube, et avec l’ajout de Youtube Music (j’ai pu couper Spotify), c’est au contraire une excellente affaire pour moi.


NVIDIA annonce son G-Sync ULMB 2 pour réduire encore le flou de mouvement dans les jeux

Le 30/05/2023 à 13h 49

Pareil car, même si je trouve ça plus joli, ça nuit au gameplay selon moi.


Netflix facture 5,99 euros par mois le partage de compte avec « quelqu’un qui ne vit pas avec vous »

Le 25/05/2023 à 16h 14

Quand on parle juridique, ce qui était le cas de mon commentaire, “tout le monde a compris l’idée” n’a aucune valeur.


Tu es hors sujet vis-à-vis a de mon comm, où je ne parle pas de l’appréciation juridique de la chose !



Je t’ai juste dis que ce genre de d’expression floue existent depuis longtemps, et a perdurée des décennies au début de nos VHS et DVD, sans que personne ne s’en émeuvent.


Le 24/05/2023 à 10h 49

On avait à peu près la même chose à l’époque des VHS/DVD, où le disclaimer initial disait que ça n’était utilisable que “dans le cadre du cercle familiale”.
C’est vrai que c’est flou, mais tout le monde a compris l’idée je pense :)


Accès au porno : vers une nouvelle loi pour un blocage sans juge

Le 25/04/2023 à 16h 44

Le porno est interdit aux mineurs, donc normal que les autorités agissent, bizarre même que ça ait pris autant de temps.
Je comprends pas le point de vue de certains : on laisse donc faire un business illégal juste car on a un intérêt à y accéder ?
Si vraiment la vérification de l’âge est impossible sur internet, ce business doit donc trouver d’autres voies de diffusion, car il est de facto impossible à être mis en place légalement sur le net.



J’anticipe ceux qui parle de “liberticide” : à ce que je sache il n’existe aucun “droit au porno accessible anonymement sur le net”, alors que la protection des mineures existe, elle. Et à part vouloir “sacrifier” cette protection pour nos “intérêt” de consommateurs, je ne vois pas comment on peut être contre ces tentatives de régulation.


L'Intérieur compte acquérir 7 000 capteurs nomades de contrôles biométriques, pour 21 millions d'euros

Le 19/04/2023 à 14h 36

C’est surtout des champions pour casser les thermomètres… dans un futur très proche, le Conseil d’Orientation des Retraites devrait en faire les frais car les informations qu’il donnait n’étaient pas raccord avec le narratif de l’exécutif.



On aura aussi une pensée pour l’Observatoire national de la pauvreté et de l’exclusion sociale qui fut éliminé fin 2019.



Concernant les associations et ONG pouvant servir de thermomètres indépendants ou de contre-pouvoirs, la formule est également toute trouvée: on coupe les subsides, on dissous, … L’état français s’est bien équipé de nouveaux moyens de pression avec la “loi séparatisme” qui lui permettent de s’attaquer beaucoup plus facilement à la liberté d’association.



De fait, hormis le tollé que ça ferait –pour le moment– si cela se produisait, l’exécutif pourrait dissoudre la LDH très facilement avec pour motivation qu’elle incite un climat insurrectionnel en suggérant que l’état ne respecterait pas les droits humains et la démocratie et que certains de ses membres (des observateurs) ont été arrêtés pour participation délictueuse à un attroupement.



J’ai dit – pour le moment – car on voit déjà on voit les arguments à charge genre ‘LDH complaisante avec l’islamisme’, ‘LDH antisémite’, tourner en boucle sur certaines chaînes et dans certains journaux… avec un martèlement de la sorte pendant plusieurs semaines, l’opinion publique pourrait en arriver à accepter une dissolution de la LDH…


Effectivement “antisémite” et “islamiste” sont les nouvelles “rages” quand on veut abattre son chien :)


Telegram attire l'ultradroite, et donc la DGSI

Le 19/04/2023 à 13h 49


(quote:2129621:DantonQ-Robespierre)
Je me demande même s’il reste un.e seul.e vrai.e religieux.se sur Terre ?




Bien sûr j’en connais des tas, et si vous un exemple plus public, je citerai l’abbé Pierre.


Aux États-Unis, YouTube Premium passe à 13,99 dollars par mois

Le 12/04/2023 à 13h 25

Vous oubliez de préciser que le 1080P premium est en “test” sur IOs avant d’être déployé partout par la suite (c’est dans le billet de blog de Google).


Comment profiter d’une connexion à 2,5 Gb/s ou 10 Gb/s sur son ordinateur ?

Le 06/04/2023 à 17h 06

Il faut en théorie du Cat 5e mini pour du 2,5 Gb/s (voir ici ou la) :chinois:


Ok merci :yes:


Le 06/04/2023 à 16h 43

Merci pour l’article.
Question concernant les câbles ethernet : tous sont capables de gérer le 2.5 Gb/s svp?


Comment le Digital Markets Act va-t-il se mettre en place ?

Le 21/03/2023 à 17h 24

Merci pour l’article, c’est plus clair maintenant 👍


Sur les réseaux sociaux, les algorithmes objectifient le corps des femmes

Le 27/02/2023 à 11h 06


fred42 a dit:


Inutile de discuter de la brève si tu remets en doute ce qu’elle affirme et ce sans aucune preuve.




Ma preuve est mon exemple justement :)




Tu abordes là une autre partie de la brève. Moi je soulevais uniquement que le score donné par les machines était supérieur à ceux donnés par les humains.




Je ne parle que de ça aussi ..!




Ça, je n’en sais rien, surtout pour les torses masculins et leurs effets sur les femmes.




Ok, tu dois avoir raison alors :chinois:


Le 27/02/2023 à 10h 46

Qui parle de mission ?



La brève fait un constat, c’est tout.



De plus, les algos donnent des scores de suggestivité supérieurs à ce que donneraient des humains. Ils sont donc mal entraînés.


Comment peut-on être sûr de cela ?



Si je reprends l’exemple de l’article, je suis sûr qu’un téton de femme fait bien plus “d’effet” sur les hommes, qu’un téton d’homme n’en fait sur les femmes (pareil pour torse vs poitrine).



Si cela est vrai (ça ne reste que mon avis pour le moment, aucune étude derrière :mdr: ), l’ia n’a-t-elle donc pas juste en donnant un plus grand score de « suggestivité sexuelle » au téton féminin ?


Des représentants de la société civile appellent l’industrie technologique à respecter les droits numériques des Palestiniens

Le 17/02/2023 à 18h 15

On se retrouve toujours avec le même soucis d’oeuf et de poule.



Peut être que les hommes ont plus tendance à être attirés par le physique des femmes par ce que c’est ce à quoi ils sont habitués depuis leur enfance.



Je crois que l’attirance physique est culturelle et évolue avec le temps.
(suffit de regarder le bronzage, autrefois symbole des paysans qui travaillent (laid), maintenant symbole des riches qui vont en vacances (beau))



Et puis, on parle des fétichistes des pieds ? :troll:


Enfin une sage réponse :incline:



Bien sûr que tout ceci est une histoire de culture et de conditionnement :yes:


Le 17/02/2023 à 18h 07

Euh, je parle du temps présent :yes:


Le 17/02/2023 à 14h 45


carbier a dit:



C’est justement parcequ’une femme est vue principalement par ses attributs physiques dans la vie de tous les jours que ChatGPT ne fait que reproduire cela. Or explique moi pourquoi cela devrait-être le cas ? Pourquoi qu’on tu parles d’une femme, tu ne pourrais pas mettre en avant ses capacités analytiques, son intelligence ou tout autre attribut qui serait “plutôt masculin” ?




Alors je vais tenter une explication, mais cela ne veut pas dire que le cautionne la chose :)



Pour moi tout cela découle de la dynamique sexuelle, où (je grossis le trait bien entendu) une femme attirera principalement avec son physique les hommes, alors que ce n’est pas le cas dans le sens inverse où d’autres critères plus “complexes” entrent en jeu (je ne vais pas donner d’exemple ici pour ne pas me faire taper dessus :mdr: ).


Quand les algorithmes discriminent au salaire

Le 02/02/2023 à 16h 12

Je fais une courte réponse, car votre réponse n’appelle pas à plus :roll:




Sources ?




Sources de quoi ?




Déjà première nouvelle de savoir que seuls les cadres ont le droit à la négociation des salaires :roll:




Troll, sans réponse.




Pour les salaires non cadres, non les femmes n’ont pas les mêmes que leur collègues hommes ne serait-ce que par rapport aux primes au “mérite” (vu dans mon ancien boulot) ou par rapport au simple avancement.




Hors-sujet, j’ai parlé (à escient) de “salaire horaire”.




Pour les salaires cadres, les misogynes aiment à parler à compétences égales, sauf que ce qu’ils omettent de préciser c’est le poste n’équivaut pas à la compétence. Entre une femme et un homme à vraies compétences égales, la femme aura moins de chance d’avoir un poste de responsable d’une équipe par exemple: elle sera seulement l’adjointe au mieux et donc sera moins payée. Même si dans les faits elle fera le boulot délégué par son responsable (vu aussi).




Toujours hors-sujet, j’ai parlé de “salaire horaire”.


Le 31/01/2023 à 15h 12

Alors, dire que les femmes gagnent en moyenne 22% de moins que les hommes n’est pas fallacieux, mais factuel. Car oui, en moyenne en France, les femmes gagnent 22% de moins que les hommes.



Cependant, il faut effectivement remettre les choses dans leur contexte, car si on souhaite ré-équilibrer les choses, il faut comprendre pourquoi cet écart existe. Notamment, comprendre les raisons multiples qui font que:




  • les femmes s’orientent (ou plutôt, sont orientées) vers des filières différentes des hommes

  • les métiers majoritairement féminins payent moins bien que les métiers majoritairement masculins

  • les femmes exercent plus de métiers précaires que les hommes

  • les femmes sont plus souvent sur des contrats à temps partiel que les hommes



Vous avez parfaitement raison.



Mais ce que vous développez là est bien plus précis que le résumé (quelque peu « fallacieux ») : “les femmes gagnent en moyenne 22% de moins que les hommes”.



Car dans les faits :




  • pour les métiers sans négociations (donc non-cadre), une femme aura le même salaire horaire qu’un homme

  • pour les métiers avec négociations (donc cadres), là c’est du cas par cas (même au sein des hommes)



Ce n’est que ça que je souhaite souligner, car les détails sont souvent omis et on peut faire des conclusions totalement fausses (comme le fait de dire que “les femmes travailles gratuitement 18% de l’année”).


Le 30/01/2023 à 13h 43

Sauf que ce que tu dis est faux.



La majorité de la différence entre les salaire homme/femme vient du fait que les hommes et les femmes ne font pas les mêmes métiers, et que les métiers dit “féminins” (infirmière, par exemple) sont sous-rémunérés. Cela s’explique par plein de facteurs, notamment que les femmes sont écartés des voies rémunératrices dès le collège/lycée.
De plus, cadre ou non, dans (quasiment) tous les métiers, à poste et qualifications égales, une femme gagnera en moyenne moins qu’un homme (dans ce cas, de mémoire, c’est de l’ordre de -7% en moyenne).

Merci, c’est exactement ce que je dis :)



Les 22% sont à prendre comme une “fake news” déguisée (car on explique par vraiment ce que c’est).
Et la chose que les gens ont en tête quand on leur dis “une femme gagne moins qu’un homme en moyenne”, c’est que vous expliquez vous même, et c’est 7% de moins (et non 22%).



Je me minise pas le problème (de ces 7 %, ou du fait que les voies rémunératrices sont plus prises par des hommes), mais pour autant ce 22% est fallacieux.


Le 27/01/2023 à 15h 50


Freeben666 a dit:


d’après l’INSEE, les femmes gagnent en moyenne 22% de moins que les hommes




Il me semble que cette affirmation a déjà été “debunk”, non pas pour sa fausseté, mais car elle compare des choux et des carrottes.



Dans les faits, la différence de rémunération ne concerne que les job où il y a négociation (= les cadres), et où les femmes négocient en moyenne 8% de moins.
Mais comme c’est du cas par cas (un homme A peut aussi gagner moins qu’un homme B pour le même job, car il a moins bien négocié à l’embauche), les raisons à cela sont difficiles à déterminer (sauf à globaliser en disant “les femmes négocient en moyenne leurs salaires moins bien que les hommes”).


Prime Video : un « Pass Warner » payant avec HBO, Last of Us sans surcout le 16 janvier

Le 13/01/2023 à 10h 51

là il a les deux : la mousse et le malpolitesse 😋


Le datamining des allocations familiales cible et pénalise les plus précaires

Le 12/12/2022 à 10h 46

Tu réponds bien trop sérieusement (et à côté) à un argument qui n’en était pas un :yes:


Le 12/12/2022 à 10h 23


(quote:2109697:127.0.0.1)
Ca aurait été étonnant que la CAF cible les plus grosses fortunes de France, non ?




Mon dieu l’argument :zarb:


Le Système international d’unités évolue, la seconde et l'UTC en travaux

Le 23/11/2022 à 15h 52

Merci pour l’article 👍


Twitter : le nouvel abonnement Blue coûtera 8 dollars par mois, la certification incluse

Le 03/11/2022 à 21h 24

Le concept du macaron était justement d’éviter les comptes fictif grâce à la vérification manuelle des justificatifs qui lui est lié


Si j’ai bien compris, en payant l’abonnement twitter accepte de vérifier ton compte comme actuellement, donc en vérifiant toujours l’identité.
Aujourd’hui, twitter certifie qui il veut, et on ne connait pas les critères de choix.


Windows 11 : Microsoft recommande de désactiver deux options pour les performances en jeu

Le 12/10/2022 à 15h 58


(quote:2098520:oeil de feu)
Y’a quelqu’un qui a testé l’impact de la désactivation de ces fonctions ?




Un mini-test ici :
https://hothardware.com/news/gamers-how-to-optimize-gaming-performance-windows-11


Windows 11 : Microsoft recommande de désactiver deux options pour les performances en jeu

Le 22/09/2022 à 15h 00

“Config Lock, qui introduit une surveillance des modifications du registre pour s’assurer qu’il est conforme aux règles instaurées par l’entreprise”



Ça, c’est la fin de la bidouille sur son PC Pro en mode admin :francais:


Pour le président de l’Arcom, la balle est dans le camp des sites pornos

Le 22/09/2022 à 12h 15


fred42 a dit:


:bravo:



Il est devenu impossible de vérifier l’âge d’un usager de site interdit aux mineurs depuis que la loi a explicitement interdit de croire ce que l’usager affirmait.



Les sites poursuivis ont été lancés bien avant cette modification de la loi. Donc, non, ils ne savaient pas “d’emblée” qu’ils ne pourraient pas respecter la loi. Une loi juste aurait dû définir comme un délit le fait de mentir sur sa majorité avant d’accéder à un site.




Lancé bien avant…mais en sachant qu’il ne respectait pas l’esprit de la loi et que les mineurs allaient bien entendu cliquer sur « majeurs » :mdr:



Ce que tu proposes revient à autoriser le porno aux mineurs, pour que nous (adultes) ayant toujours la possibilité d’y accéder sur le net.
Mais si l’on souhaite réellement (le mot est important) que des mineurs n’aient pas accès librement au porno sur le net, il n’y a pas 36 solutions.


Le 22/09/2022 à 12h 12


Dj a dit:


Car quand t’as lancé ton business, la règle était “tu dois demander aux gens s’ils sont majeur”. Donc t’as posé la question aux visiteurs, qui ont répondu en mentant ou pas.




Pas vraiment, il n’y avait pas de règle.
Les sites X savaient pertinemment que des mineurs y avaient accès, ils en ont bien profité.
Maintenant que la loi est plus claire, mon précédent message reste valide : à eux de s’adapter à la loi (et donc potentiellement de ne plus faire leur business sur le net), ou à nous d’accepter que des mineurs accèdent à du porno.


Le 22/09/2022 à 09h 16

Je suis surement trop terre à terre mais :




  • si j’ai un business qui est interdit aux mineurs

  • et qu’on m’explique qu’il est impossible de s’assurer que mon client est bien majeur sur le net

  • pourquoi le lancerais-je sur le net en sachant d’emblée que je ne pourrai pas respecter la loi ?


Ethereum passe au PoS (Proof of Stake)

Le 20/09/2022 à 13h 03

Suis d’accord avec ton commentaire, mais ça ne m’a pas empêché d’apprécier l’article de bout en bout :chinois:


Twitter : le nouvel abonnement Blue coûtera 8 dollars par mois, la certification incluse

Le 29/08/2022 à 22h 05


swiper a dit:


Encore les mêmes commentaires qui ne comprennent que ce qu’ils veulent comprendre de la situation. Un jeune de 13 ans créer un compte Twitter, il peut accéder à du contenu porno sans effort. C’est ici qu’est le problème. La loi a parlé, à Twitter de s’y adapter. Le fait de permettre à leur enfant ou pas d’avoir un compte n’est en rien un argument face à ce problème. Ils doivent bouger quoiqu’il arrive. De quelle manière ? Je ne le sais pas.




Enfin un commentaire plein de bon sens :)



Twitter enfreint la loi, il doit arrêter d’offrir du porno au enfants, ce n’est pourtant pas compliqué vu que ces contenus sont parfaitement connus et tagué.



Et comme le dit l’article, ce n’est pas son coeur de métier, donc il ne perd pas grand chose à s’adapter à notre législation locale.


Blocage des sites pornographiques : ce que dit la nouvelle assignation des FAI par l’Arcom

Le 28/07/2022 à 20h 13

L’article L227-24 ne dresse aucune priorité dans tous ces points que j’ai cité et qui sont de son périmètre.



Et le législateur n’est pas celui qui applique la loi mais celui qui l’écrit, donc je ne vois pas en quoi il doit se pencher sur ces exemples qui sont inscrits dans celle-ci depuis plusieurs années.



Mais si je comprends bien, il est plus prioritaire d’empêcher un mineur de regarder du cul en ligne que de l’empêcher de se tuer ?


Tu ne compares pas les mêmes choses:




  • regarder du cul : c’est ce qui est fait

  • se tuer : c’est une conséquence probable de ce qui est fait, donc le lien avec la loi n’est pas direct



Ceci dit, à titre personnel, je place l’accès libre d’un mineur à du porn avant tes différents exemples.



C’est un avis subjectif bien entendu, et je peux comprendre que si on place tout sur le même niveau, on ne voit pas plus de problème que ça avec le porn en ligne accessible aux mineurs (ce qui revient presque, à mon sens, à relativiser l’existence de cette règle).


Le 28/07/2022 à 19h 54

Pas besoin de chercher midi à quatorze heures.



Les moteurs de recherche sont en infraction en vertu de l’article L227-24 car ils ne vérifient pas l’identité des utilisateurs pour désactiver les filtres de contenus, pourtant ils sont toujours en activité.



Les défis des médias sociaux qui consistent à se mettre en danger sont en infraction en vertu de l’article L227-24, pourtant personne ne leur exige de contrôler l’identité de tous leurs utilisateurs sous peine de blocage.



Et un simple propos violent publié sur n’importe quel service en ligne devrait faire l’objet d’une vérification d’âge pour éviter qu’il soit exposé aux mineurs en vertu du même article. J’en ai posté un ici il y a quelques jours d’ailleurs (menace de l’intégrité physique d’élus de la République avec violence corporelle), donc NXI doit mettre en place une vérification d’âge ou modérer mon propos.



Bref, les passe droits c’est pas une exception, c’est la norme.


Peut-on vraiment comparer tes différents exemples avec l’accès de mineurs à pornhub ?



Si la réponse est non, ce que je pense perso, ne devrait-on pas commencer par ce qui est le plus préjudiciable dans le cadre de la protection des mineurs, à savoir le porn ?



Le législateur se penchera peut-être sur tes autres exemples par la suite, l’un n’empêche pas l’autre.


Le 28/07/2022 à 19h 50

Non, tu as raison, mais les jeux violents ne sont pas aussi accessibles aux mineurs que le porn, rien que du fait qu’il faut les payer pour la plupart.



J’en reviens donc à mon point précédent : tant qu’à commencer à protéger les mineurs, autant commencer par le porn, non ?


Le 28/07/2022 à 18h 37

Donc tu es ok pour qu’un business ait un passe-droit pour ne pas respecter la loi, et tu reportes sur les clients de ce business le devoir de respecter la loi.
Encore une fois, pourquoi le porn aurait ce fabuleux droit ?



Je ne trouve pas d’autres exemples similaires, ça existe ?


Le 28/07/2022 à 18h 33

Non, je suis bien conscient de ça, mais chaque chose en son temps.
Il faut bien commencer quelque part, et la protection des mineurs semble un bon début, non ?


Le 28/07/2022 à 17h 37


DayWalker a dit:


C’est beau le droit : donc en gros, on bloque les sites de pr0n en prétextant qu’ils doivent s’assurer que le public est bien majeur, alors qu’il n’existe aucune solution technique pour s’en assurer.




Comme j’aime le rappeler : s’il n’existe vraiment aucune solution technique, le business du porn devient de facto impossible à faire en ligne.



Sauf si l’on considère qu’un business peut sciemment violer la loi (ici la protection des mineurs) et laisser aux clients le soin de la respecter (via du contrôle parental), et si les clients ne le font pas bien, des mineurs accèderont à du porn.



Pourquoi le porn aurait un tel passe-droit ?
Pourquoi le besoin d’accéder à du porn par des adultes l’emporterait sur la protection des mineurs ? Lequel est le plus important ?