Publié dans Sciences et espace

45

Et si matière et énergie noires n’étaient que des « rustines » théoriques ? Les explications du CNRS

Et si matière et énergie noires n'étaient que des « rustines » théoriques ? Les explications du CNRS

L'univers ne serait composé qu'à 5 % de matière ordinaire, le reste nous étant toujours invisible (lire notre analyse). Ce n'est pourtant pas faute d'essayer de détecter les autres 95 % via de nombreuses expériences.

Comme toute hypothèse, celle des matière et énergie noires a ses détracteurs. Elles sont en effet « considérées par certains comme des « rustines » théoriques peu élégantes et dont l’existence n’a jamais été directement observée », rappelle le CNRS dans son journal.

D'autres idées sont mises en avant par les scientifiques : « On pourrait résoudre d’un coup la double énigme de la matière noire et de l’énergie noire en admettant qu’il reste dans notre Univers de l’antimatière et qu’elle possède une masse négative. Une hypothèse audacieuse, mais qui devrait être bientôt testée ».

L'occasion pour le centre de recherche de faire le tour du sujet, à travers trois publications :

45

Tiens, en parlant de ça :

Pilule rouge et bleue avec des messages codés

Europol milite pour un chiffrement de bout en bout « flexible »

Here we go again

17:00 Sécu 11
Collectif La Barbe

Inclusion dans la tech : critiqué, le CEO de Qovery menace une internaute de poursuites

Re:Qovery

14:49 Société 17
La Section 702 de la loi sur la surveillance du renseignement étranger (Foreign Intelligence Surveillance Act – FISA)

L’extension des prestataires américains devant collaborer avec la NSA fait polémique

All your base are belong to US

12:25 DroitSécu 10
45

Fermer

Commentaires (45)


On a eu l’ether, la constante cosmologique…

Maintenant la matière noire, j’attends qu’un physicien dise qu’utiliser la matière noire dans ses théories était la plus grosse erreur de sa vie.


Trois articles intéressants ! Finalement, le plus on en découvre, le moins on sait…


Si ya une masse négative, du coup ça s’éloigne de tous les champs d’attractions? :P Une sorte d’anti-aimant mais via gravité.


+1.



D’ailleurs à la place de rustines, il faudrait plutôt parler de béquille.


Merci pour cet article et les liens ;)


oui, c’est un peu le principe de la physique moderne, plus on creuse plus on se rend compte qu’on comprend rien. Jusqu’à arriver à des situations où la théorie montre qu’on ne peut pas savoir (voir le principe d’incertitude de Heisenberg, par exemple)


Ca s’éloigne et ca repousse la matière ordinaire.


Si les calculs montrent qu’il manque de la masse, comment l’hypothèse de l’existence de masse négative résoudrait le problème ?








ArchangeBlandin a écrit :



On a eu l’ether, la constante cosmologique…

Maintenant la matière noire, j’attends qu’un physicien dise qu’utiliser la matière noire dans ses théories était la plus grosse erreur de sa vie.





De même : passionné d’astronomie (mais sans avoir les moyens de posséder un télescope, et vivant en centre-ville où on ne voit pas de ciel), je suis depuis des décennies l’actualité sur l’état de nos connaissances sur l’Univers, et je pense sincèrement que la science se plante complètement avec cette histoire de matière noire : repensez à Galilée qui préférait l’héliocentrisme « parce que c’était une hypothèse plus simple et élégante ». Là, c’est pareil : comme avec la nature, c’est généralement l’explication la plus simple qui est la plus proche de la réalité, la matière noire me semble du même acabit que les épicycles pour tenter d’expliquer le mouvement rétrograde des planètes dans leur course (supposée) autour de la Terre, alors que l’héliocentrisme expliquait ces mouvements de manière bien plus simple et logique.



Autres éléments qui me font rejeter la matière noire : on a théorisé des particules censées être ce qui la compose (les fameuses WIMP), et on enchaîne les constructions de détecteurs aussi complexes que coûteux pour tenter de les débusquer, mais chaque expérience se solde par un échec (que je suis tenté de dire lamentable, à la longue). Mais comment pourrait-il en être autrement ? On ne sait même pas ce qu’on cherche exactement (on sait juste ce que ce n’est pas, mais ça permet pas de savoir ce que ça peut être, une fois écarté tout ce qui est déjà connu) ! Et même ce qu’on espère trouver via des traces indirectes, on ne le détecte pas.

Et en parallèle, on a des théories alternatives comme MOND qui parviennent à se passer de l’existence de la matière noire pour expliquer la vitesse des étoiles en bord de galaxies, de manière bien plus simple. Mais ça remet en cause les lois de gravitation actuelles, donc déjà, ça plaît pas ; et certes, MOND est imparfaite, mais la communauté scientifique est tellement à fond sur la matière noire (au point d’en faire un véritable dogme, ce qui nous fait sortir de la science car ça devient alors une croyance, voire une idéologie) que, forcément, ça n’aide pas à améliorer les théories alternatives qui ne peuvent avancer, vu que trop peu de personnes vont explorer cette voie, pourtant bien plus intéressante à considérer…



Bref, tant que la science restera coincée (et même aveuglée) sur l’impasse de la matière noire, elle n’avancera pas sur la question, et ça ne nous fera que perdre du temps dans notre acquisition des savoirs concernant notre Univers et son fonctionnement.



En ce qui concerne l’énergie sombre, ça me semble déjà plus sérieux, l’accélération de l’expansion de l’Univers depuis 5 milliards d’années et découverte en 1998 étant donc démontrée depuis 20 ans (contrairement à la matière noire qui ne semble exister que dans la tête de ses partisans, comme une divinité quelconque n’existe que dans la tête des croyants).









Trit’ a écrit :



   

  passionné d’astronomie

(…) me font rejeter la matière noire

(…) En ce qui concerne l’énergie sombre ça me semble déjà plus sérieux.





J’adore quand des profanes en astrophysique se mettent à décider de quelle théorie est digne d’intérêt, et surtout quelle théorie est à jeter aux orties (et ne manquant pas d’insulter les gens qui travaillent dessus)…



Quelle arrogance…

   



Oh, au fait il y a une erreur dans le troisième article, le Laboratoire national du Gran Sasso se trouve dans les Apennins/Abruzzes et pas les Alpes. Comment on signale ça au CNRS ?


Récemment j’ai pu voir quelques vidéos de Jean-Pierre Petit, qui explique son modèle JANUS. Je me demande ce que cela vaut vraiment, et j’aimerai bien que des spécialistes se penchent sur la question.








Faith a écrit :



J’adore quand des profanes en astrophysique se mettent à décider de quelle théorie est digne d’intérêt, et surtout quelle théorie est à jeter aux orties (et ne manquant pas d’insulter les gens qui travaillent dessus)…



Quelle arrogance…





Tu peux étudier des années sur un sujet en te plantant complètement sur les bases : par exemple, toute la théologie tombe à l’eau si dieu n’existe pas.









Faith a écrit :



J’adore quand des profanes en astrophysique se mettent à décider de quelle théorie est digne d’intérêt, et surtout quelle théorie est à jeter aux orties (et ne manquant pas d’insulter les gens qui travaillent dessus)…



Quelle arrogance…

   







Perso c’est ce commentaire que je trouve arrogant. Je pense la même chose que Trit’









SPlissken a écrit :



Perso c’est ce commentaire que je trouve arrogant. Je pense la même chose que Trit’







Penser autre chose n’est pas un crime, mais sa façon de le dire, avec limite la théorie du complot sur la gravité…



Théorie Janus : https://www.youtube.com/watch?v=N5gD2emVn6E&t=32s



et 2 équations de champ









 

par exemple, toute la théologie tombe à l’eau si dieu n’existe pas.



Tu aurais pu choisir un peu plus soigneusement ton exemple…  Là tu tires quasiment contre ton camp !

La théologie n’est pas l’étude de dieu, mais l’étude des croyances et pratiques en (un/des) dieu.



 





SPlissken a écrit :



Je pense la même chose que Trit’





Toutes mes félicitations.



Question subsidiaire:

je vais lancer un dé (à 6 faces) et demande à un enfant: penses-tu que le dé va faire 1 ? Il me répond “oui”.

Je lance le dé, et il tombe sur 1.

L’enfant a-t-il eu raison de dire “oui” ?



(La question n’est pas “a-t-il eu raison”, mais “a-t-il eu raison de dire oui”)



Mouais, enfin dire que la science est butée sur ce point c’est aller un peu loin, d’ailleurs l’article l’indique bien : on a d’autres hypothèses qu’on va tester (mais on peut pas tout faire/construire/financer d’un coup donc ça parait logique de se lancer en premier dans ce qu’y est le plus avancé niveau théorique).



C’est pas parce que c’est le sujet le plus visible médiatiquement que scientifiquement c’est le seul concept qui est étudié. D’ailleurs je pense que bcp de scientifique seraient plus intéressés par le fait qu’on trouve autre chose. Par exemple, beaucoup auraient préférés qu’on ne trouve pas le boson de Higgs car ça aurait voulu dire qu’on était passé à côté de quelque chose et c’est dans l’inconnu qu’on fait les plus belles découvertes.



Pour avoir discuter avec beaucoup de physiciens, actuellement c’est plutot la déprime qui vaut (notamment au LHC) : on ne trouve que ce qu’on connaissait déjà niveau théorie et rien de plus.











Jonathan Livingston a écrit :



Si les calculs montrent qu’il manque de la masse, comment l’hypothèse de l’existence de masse négative résoudrait le problème ?





C’est pas vraiment qu’il manque de la masse mais plutôt que les forces appliquées sur les corps celestes ne correspondent pas a la force de gravitation engendrée par la masse de la matière normale. En introduissant l’antimatiere tu vas introduire de nouvelles forces.



On peu imaginé une locomotive qui tire un train (force de gravitation) mais vu sa puissance elle ne devrait pas arriver a le tirer aussi vite alors on rajoute une nouvelle locomotive non plus devant pour qu’elle tire (matière mannquante) mais derrière pour qu’elle pousse (antimatière).



La déprime… <img data-src=" /> Avec les découvertes récentes en astrophysique l’ambiance serait à la déprime ? C’est aller un peu loin… ou alors je sais pas ce qui leurs faut.


Je ne comprends pas cette hypothèse de la masse négative. Car ce qui forme une galaxie c’est l’attraction entre les astres qui la composent. La théorie de la matière noire est basée sur le fait que cette attraction semble très supérieure à celle des astres visibles. Une masse négative aurait l’effet inverse. D’ailleurs toute matière de masse négative serait repoussée par la galaxie et ne pourrait donc pas en faire partie.&nbsp; Sauf à supposer qu’elle se trouve déjà à l’intérieur et ne peut s’échapper. Mais dans ce cas la masse globale de la galaxie serait diminuée.

&nbsp;


Dans le deuxième article, tu as un schéma explicatif : si les masses attirent les masses, l’idée est que les antimasses repousseraient les antimasses, les masses attireraient les antimasses, les antimasses repousseraient les masses. (image ici : https://lejournal.cnrs.fr/sites/default/files/styles/asset_image_full/public/assets/images/comportement_masses_negatives.jpg)








Faith a écrit :



J’adore quand des profanes en astrophysique se mettent à décider de quelle théorie est digne d’intérêt, et surtout quelle théorie est à jeter aux orties (et ne manquant pas d’insulter les gens qui travaillent dessus)…



Quelle arrogance…

&nbsp;&nbsp;&nbsp;





Il n’a pas dit qu’il avait raison : C’est plus son sentiment sur le sujet. Il n’est pas arrivé en disant que c’est messie. Et au passage, je suis malheureusement d’accord avec la partie sur l’aveuglement. Il suffit d’entendre les commentaires de certains chercheurs pour voir qu’il y a des problèmes dans le milieu…

&nbsp;

Au delà de la théorie Mond, on a aussi l’approche qui consiste à considérer la gravitation non plus comme une force fondamentale, mais une propriété émergente. Elle marche tellement bien qu’elle fait disparaitre les besoins de matière et d’énergie noire. En français :https://www.youtube.com/watch?v=gEQ20WvEI10



Quand aux insultes, elles sont où ?









yannickta a écrit :



Elle marche tellement bien





Et ces abrutis de scientifiques ne s’en rendent pas compte ?

Ah, là, là, ce sont vraiment des imbéciles ceux là. Envoie leur la vidéo, histoire de leur ouvrir les yeux… ils doivent encore en être au siècle des livres, ils ne savent pas que YouTube contient toutes les connaissances rendant leurs recherches obsolètes.

&nbsp;

&nbsp;

Quand aux insultes, elles sont où ?



Je ne sais pas… peut-être dans le fait de dire d’eux qu’ils sont obtus, aveuglés par leur suffisance ?

D’un autre coté, comme tu les insultes aussi, je comprends que tu ne vois pas les insultes. C’est sans doute naturel de dire des autres qu’ils sont ignorants et obtus.



Quant à l’état de l’art scientifique, vous n’en avez pas la moindre idée. Il suffit de parler avec des gens qui commencent à être compétents dans leur domaines pour comprendre que tout ce que vous lisez comme vulgarisation est à des années-lumières de là où en sont les recherches.

J’en ai fait l’expérience en génétique. Ce que je prenais pour des connaissances, amassées par des années de lecture, était du pur bull-shit. J’avais à peine le début du commencement des bases, et 95% de mes connaissances totalement fausses.



Mais c’est tellement valorisant de se gargariser sur un forum en disant que “moi je sais/pense que les scientifiques ne trompent, et que s’ils ne s’en rendent pas compte, c’est par mauvaise foi et/ou malveillance”

Désolé, mais à part peut-être un ou deux astrophysiciens qui se promèneraient sur ce forum, tous les autres ne peuvent raconter que du vent sur cette news.









Faith a écrit :



Et ces abrutis de scientifiques ne s’en rendent pas compte ?

Ah, là, là, ce sont vraiment des imbéciles ceux là. Envoie leur la vidéo, histoire de leur ouvrir les yeux… ils doivent encore en être au siècle des livres, ils ne savent pas que YouTube contient toutes les connaissances rendant leurs recherches obsolètes.

&nbsp;

&nbsp;

Je ne sais pas… peut-être dans le fait de dire d’eux qu’ils sont obtus, aveuglés par leur suffisance ?

D’un autre coté, comme tu les insultes aussi, je comprends que tu ne vois pas les insultes. C’est sans doute naturel de dire des autres qu’ils sont ignorants et obtus.



Quant à l’état de l’art scientifique, vous n’en avez pas la moindre idée. Il suffit de parler avec des gens qui commencent à être compétents dans leur domaines pour comprendre que tout ce que vous lisez comme vulgarisation est à des années-lumières de là où en sont les recherches.

J’en ai fait l’expérience en génétique. Ce que je prenais pour des connaissances, amassées par des années de lecture, était du pur bull-shit. J’avais à peine le début du commencement des bases, et 95% de mes connaissances totalement fausses.



Mais c’est tellement valorisant de se gargariser sur un forum en disant que “moi je sais/pense que les scientifiques ne trompent, et que s’ils ne s’en rendent pas compte, c’est par mauvaise foi et/ou malveillance”

Désolé, mais à part peut-être un ou deux astrophysiciens qui se promèneraient sur ce forum, tous les autres ne peuvent raconter que du vent sur cette news.







Je crois aussi qu’il n’y a pas consensus sur ce qu’est un “scientifique”, pour beaucoup ce sont les “idiots” qu’on voit à la TV qui n’y connaissent pas plus que le nigaud du coin qui a lu une brève sur le sujet et qu’on amène sur un plateau ou qui écrit un livre “juste” parce qu’il est connus.



Dans ce cas effectivement, n’importe quel “geek” curieux est très nettement plus compétent.



Si on voit “scientifique” le doctorant en laboratoire de recherche qui est conscient de sa méconnaissance du sujet (principe : Plus on est compétent dans un domaine, plus on est humble à son sujet car plus on constate l’étendu de sa propre ignorance) et donc s’exprime très peu, voire pas du tout (car ils ne sont jamais invités…) et font des interview très chiante à écouter/regarder (Parce qu’un expert il est plutôt dans le “Nous pensons au vue des connaissances actuelles que…” et pas dans le “C’EST LA PLUS GRANDE DÉCOUVERTE QUI VA RÉVOLUTIONNER LE MONDE !!!!” …).



C’est là où Jean Pierre Petit diffère dans cette mécanique de fuite en avant (jusqu’où ? Et cela donnerait une orientation/symétrie à l’univers)

Pour lui, anti-masse et anti-masse s’attirent, anti-masse et masse se repoussent (dans les 2 sens).



Note que je ne cautionne pas le bonhomme. J’ai juste vu 2 de ses vidéos récemment (chez ThinkerView la semaine dernière où cela c’est mal passé mais parce qu’il était interviewé par un abruti… il est peut êtee illuminé mais ce n’est pas une raison)


Il n’y a rien d’arrogant la dedans, il donne juste sont avis par

rapport à ses connaissances. C’est toi qui te pose en arrogant maintenant

oui….


&nbsp;Du coup faut faire quoi ?



Ne pas partager son opinion si on est pas reconnu spécialiste du sujet ?


Peu importe les compétences

Peu importe les théories

Peu importe les bases

Que tout le monde continue de chercher, non pas dans l’espoir de comprendre - laissons cela aux experts-, mais dans celui de se tromper et ce faisant de faire une découverte qui bouleversera notre compréhension de l’univers.



This is our best chance :p


Tu ne crois pas à la théorie de la matière noire, tu sembles alors manquer terriblement de matière grise&nbsp;<img data-src=" />








Faith a écrit :



Question subsidiaire:

je vais lancer un dé (à 6 faces) et demande à un enfant: penses-tu que le dé va faire 1 ? Il me répond “oui”.

Je lance le dé, et il tombe sur 1.

L’enfant a-t-il eu raison de dire “oui” ?







Oui dans la mesure où on lui à demandé ce qu’il pensait. La vrai question est : avait-il raison de le penser.



Pour ceux qui s’intéressent à ce domaine, allez donc voir les travaux de Jean-Pierre Petit, et les univers univers gémellaires (univers jumeaux)…. Ou lire son livre, “on a perdu la moitié de l’univers”, très intéressant. Voir également les vidéos sur sa chaîne sur le modèle cosmologique Janus.



A bon entendeur ^^


Je suis tout à fait d’accord avec Faith perso. Et donc votre seule réponse c’est version cour d’école “non c’est toi qui est arrogant” ?



Au moins Faith argumente …


Peut-être simplement se restreindre aux faits, mettre un peu d’eau dans son vin, faire preuve de modestie, et penser qu’une masse de doctorant avec plusieurs centaines d’années d’expérience cumulées en sait peut-être un peu plus qu’un amateur, même passionné depuis 10 ans.



J’aime bien lire les autres théories scientifique, et je me plais à trouver l’une plus “jolie” que l’autre. Mais je n’affirme pas que la théorie de la matière noire est désuète ou, pire encore, la source d’un complot.



En tout cas plusieurs commentaires ici m’ont bien faire rire, en particulier le dernier de @Faith <img data-src=" />








Creak a écrit :



Peut-être simplement se restreindre aux faits, mettre un peu d’eau dans son vin, faire preuve de modestie, et penser qu’une masse de doctorant avec plusieurs centaines d’années d’expérience cumulées en sait peut-être un peu plus qu’un amateur, même passionné depuis 10 ans.





&nbsp;Oui. Tout à fait d’accord, il faut faire preuve de modestie. Mais ça devrait valoir pour tous, amateur et professionnels. Parce que finalement, tu peux amasser tout les doctorats possibles, inonder Nature de publi révolutionnaires ou même faire partie de Mensa, tu n’a pas la science infuse ni ne sais plus que quiconque répondre aux grandes questions qui occupent tes pairs depuis le début de l’humanité.



Par contre, si on admet que l’amateur devrait plutôt se contenter d’acquiescer pendant que le professionnel s’exprime alors, soyons raccord 2 minutes… il ne sert à rien d’informer l’amateur sur la question. Laissons les news scientifique dans les revues scientifique faites par les scientifiques pour les scientifiques.





De plus je comprend pas comment on (je ne sais plus qui) peut rétorquer , suite au partage d’un talk de David Elbaz, que tous ces supports de vulgarisation c’est nul, c’est faux, le degrés zéro de la science. Le mec en question (David Elbaz) c’est un astrophysicien émérite qui pourtant, à l’humilité de ne pas se mettre sur le piedestal que lui procure sa fonction pour faire partager son travail et celui de ces collègues auprès d’amateurs.&nbsp;



Dans le même temps, plein d’évocation de Jean Pierre Petit, personnage assez ambigu qui verse allégrement dans le complotisme… mais là rien, pas de réaction négative. Bizarre.&nbsp; &nbsp; &nbsp; <img data-src=" />









Transistance a écrit :



Par contre, si on admet que l’amateur devrait plutôt se contenter d’acquiescer pendant que le professionnel s’exprime alors, soyons raccord 2 minutes… il ne sert à rien d’informer l’amateur sur la question. Laissons les news scientifique dans les revues scientifique faites par les scientifiques pour les scientifiques.



&nbsp;

En te lisant, on a l’impression que tu crois vraiment à la possibilité de faire avancer la science à la maison de nos jours. Non, désolé, même les plus géniaux scientifiques ont besoin d’une équipe, et de confronter leurs idées à celles de pairs pour avancer.



&nbsp;Et j’ai également l’impression que tu imagines que les articles de presses sur des sujets scientifiques sont là pour informer le public. Désolé encore, mais les magazines te vendent de la pub et des abonnements. Ils n’ont pas pour but d’informer sur la science mais de divertir par la science.



Enfin, affirmer que “ça ne sert à rien (pour la science)”, c’est passer à coté du but essentiel de la vulgarisation: créer des vocations. A ce niveau, romancer la science est très utile car elle fait rêver les jeunes (et les moins jeunes, mais qui auront des enfants), et peu importe si on raconte à moitié ou aux trois quarts des bêtises, l’essentiel est d’attirer.

&nbsp;









Faith a écrit :



&nbsp;

En te lisant, on a l’impression que tu crois vraiment à la possibilité de faire avancer la science à la maison de nos jours. Non, désolé, même les plus géniaux scientifiques ont besoin d’une équipe, et de confronter leurs idées à celles de pairs pour avancer.



&nbsp;Et j’ai également l’impression que tu imagines que les articles de presses sur des sujets scientifiques sont là pour informer le public. Désolé encore, mais les magazines te vendent de la pub et des abonnements. Ils n’ont pas pour but d’informer sur la science mais de divertir par la science.





Ça fait beaucoup d’impressions tout ça…

Non je ne crois pas à la possibilité de faire avancer la science à la maison. <img data-src=" />

Ma phrase que tu cites dit simplement que si le non diplômé doit être écarté de la chose autant le tenir à l’écart à la source en ne l’informant pas.



&nbsp;







Faith a écrit :



&nbsp;

Enfin, affirmer que “ça ne sert à rien (pour la science)”, c’est passer à coté du but essentiel de la vulgarisation: créer des vocations. A ce niveau, romancer la science est très utile car elle fait rêver les jeunes (et les moins jeunes, mais qui auront des enfants), et peu importe si on raconte à moitié ou aux trois quarts des bêtises, l’essentiel est d’attirer.

&nbsp;



C’est pas toi qui disait ça ??? Ah si effectivement c’est bien toi qui disait que la vulgarisation c’est du “pur bull-shit”.









Transistance a écrit :



&nbsp;&nbsp;

Ma phrase que tu cites dit simplement que si le non diplômé doit être écarté de la chose autant le tenir à l’écart à la source en ne l’informant pas.&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;



Ce qui est une caricature stupide.

Je ne crois pas avoir lu qui que ce soit vouloir “écarter les non diplomés de la chose”.&nbsp;

Perso, j’ai juste&nbsp;signalé&nbsp;qu’insulter des experts de leur domaine en ayant comme seule compétence quelques lectures&nbsp;de vulgarisation est&nbsp;juste une honte.

J’irai même plus loin: c’est&nbsp;le travers des plus médiocres humains:&nbsp;se placer en si haute estime qu’on ne tient compte d el’avis de personne.

&nbsp;



C’est pas toi qui disait ça ??? Ah si effectivement c’est bien toi qui disait que la vulgarisation c’est du “pur bull-shit”.



d’un coté il y a l’affirmation “la vulgarisation est du bull-shit scientifique” et &nbsp;de l’autre “la vulgarisation sert à créer des vocations”

Je ne vois pas en quoi elles seraient opposées, tout au moins pas plus que: “la publicité est du bull-shit”&nbsp;&nbsp;et “la publicité sert à attirer le client”



C’est une caricature stupide, pourtant c’est ce qui ressort globalement des commentaires.

&nbsp;

Qui s’est placé en si haute estime dans ces commentaires ? Qui ne tiens compte d’aucuns avis&nbsp; ?

&nbsp;

Je ne crois pas avoir lu d’insultes envers les experts mais si c’est le cas, cite le(s) passage(s) insultant.&nbsp; En revanche, à présent je viens de lire une insulte de ta part envers les non-experts. Je ne sais pas dans quel “camp” tu te places mais bravo, c’est très classe de ta part.&nbsp; <img data-src=" />

&nbsp;

Concernant la vulgarisation : Affirmes-tu qu’un scientifique qui présente des travaux au public les travestit en “bull-shit” ?&nbsp; C’est une vrai question.








Transistance a écrit :



&nbsp;&nbsp;

&nbsp; Je ne crois pas avoir lu d’insultes envers les experts mais si c’est le cas, cite le(s) passage(s) insultant..





Déjà fait.

&nbsp;









Transistance a écrit :



&nbsp;En revanche, à présent je viens de lire une insulte de ta part envers les non-experts.&nbsp;



&nbsp;

Peux-tu citer le passage que tu incrimines ? J’ai insulté les gens qui se croient plus compétents que les experts sans en avoir le centième des connaissances.

Heureusement que la plupart des non-experts ont la décence de respecter les experts.





Affirmes-tu qu’un scientifique qui présente des travaux au public les travestit en “bull-shit” ?&nbsp;



Si le public non-connaisseur croit comprendre ce qu’il dit, alors oui, sans le moindre doute.

&nbsp;









Faith a écrit :



Déjà fait.&nbsp;





J’aurais aimé que tu cites une source, pas ton interprétation. Ça m’aurais permis de comprendre.



&nbsp;





Faith a écrit :



&nbsp;

Peux-tu citer le passage que tu incrimines ? J’ai insulté les gens qui se croient plus compétents que les experts sans en avoir le centième des connaissances. &nbsp;



&nbsp;

D’accord, je cite :

&nbsp;





Faith a écrit :



J’irai même plus loin: c’est&nbsp;le travers des plus médiocres humains:&nbsp;se placer en si haute estime qu’on ne tient compte d el’avis de personne.







&nbsp;



J’ai répondu à tes question alors que tu n’as pas répondu aux miennes (enfin une sur 4, youpi). On avancera pas plus, tant pis. Pour ma part, je n’interviendrai plus sur ce fil, je perd mon temps (et te fais perdre le tiens par la même occasion).&nbsp;&nbsp; Fais toi plaisir, profites en pour avoir le dernier mot <img data-src=" />

&nbsp;








Transistance a écrit :



&nbsp;&nbsp;

&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;

D’accord, je cite :&nbsp;&nbsp;&nbsp;

&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;





Je ne comprends pas le lien entre&nbsp;ce que tu cites et “une insulte de ta part envers les non-experts”



&nbsp;

Fais toi plaisir, profites en pour avoir le dernier mot



Ah, j’ai tellement utilisé cette pirouette à une époque…&nbsp;

&nbsp;

&nbsp;