La justice australienne ordonne le blocage de nombreux sites de piratage de films et séries

La justice australienne ordonne le blocage de nombreux sites de piratage de films et séries

Commonhealth

Avatar de l'auteur

Marc Rees

Publié dansDroit

18/08/2017
87
La justice australienne ordonne le blocage de nombreux sites de piratage de films et séries

La Cour fédérale australienne a exigé le blocage par les fournisseurs d’accès de plusieurs dizaines de sites de streaming, P2P et direct download illicites. Dans le lot, KissCartoon, WatchFree, PrimeWire, Movie4K, GoMovies ou encore Spacemov.tv.

Le premier arrêt rendu aujourd’hui s’appuie sur la version amendée de l’article 115A du Copyright Act de 1968, au terme duquel les intermédiaires peuvent se voir contraindre de prendre les mesures raisonnables pour bloquer l’accès à des sites de contrefaçons.

L’affaire remarquée notamment par TorrentFreak a été lancée à la demande de Village Roadshow Limited, un spécialiste de la distribution de films soutenu par les gros studios tels Warner Bros, Paramount, Universal, Disney et 21st Century Fox . 

Le « mépris flagrant » des sites de piratage

À destination des principaux FAI australiens, dont Telstra, Optus ou TPG, le juge John Nicolas épingle le « mépris flagrant » de ces sites pour les intérêts des ayants droit, évoquant le piratage des films Lego Movie ou Kingsman: The Secret Service. Dans cette autre décision rendue le même jour, le juge Stephen Burley a de son côté exigé le blocage de 17 sites à la demande de Foxtel, une télévision payante australienne. 1337x, Torlock, Putlocker, YesMovies, Vumoo ou encore LosMovies, Watch Series 1, Project - Free TV et The Dare TV font partie des différents sites mis à l’index.

En cumulant les domaines alternatifs, tous annexés dans ces arrêts, ce sont près de 200 adresses qui devront être bloquées par les intermédiaires techniques dans les 15 jours. Chacun devra prendre les mesures raisonnables visant à stopper l’accès à ces sites en utilisant l’une des techniques de restriction (blocage d’IP, DNS, d’URL…).

Ces deux affaires, précédées par un jugement datant de fin 2016, ont été rendues au même moment où Creative Content Australia a lancé sa Campagne « The Price of Piracy », signale notamment ITWire. Dans un document dédié justement au blocage des sites, l’initiative repousse l’idée selon laquelle ces mesures pourraient « casser Internet ». Elle met en avant le fait que le blocage est déjà utilisé dans d’autres secteurs, comme la lutte contre la pédopornographie, les sites faisant l’apologie du terrorisme, les jeux d’argents non autorisés, etc.

Et en France ?

L’Australie n’est pas le seul pays à se lancer dans la guerre contre la diffusion illicite d'oeuvres audiovisuelles. En juillet dernier, la Cour de cassation a considéré que les grands FAI français pouvaient parfaitement prendre à leur charge les coûts du blocage de plusieurs sites appartenant à la galaxie Allostreaming. Un arrêt aiguillé par une décision de la Cour de justice de l’Union européenne de 2014. 

Depuis la loi Hadopi, le droit offre une large latitude d'actions via l’article 336-2 du Code de la propriété intellectuelle. « En présence d'une atteinte à un droit d'auteur ou à un droit voisin », explique cette disposition, ces acteurs peuvent réclamer « toutes mesures propres à prévenir ou à faire cesser une telle atteinte (…) à l'encontre de toute personne susceptible de contribuer à y remédier ».  

Rappelons enfin que quelques jours plus tôt, le Parquet de la Juridiction interrégionale spécialisée de Rennes a ouvert cette fois une « information judiciaire pour des chefs de contrefaçon, association de malfaiteurs et blanchiment » à l’encontre du site T411. Plusieurs personnes ont été arrêtées dans ce dossier lancé par la gendarmerie et soutenu par la SACEM et l’ALPA.

87
Avatar de l'auteur

Écrit par Marc Rees

Tiens, en parlant de ça :

#Flock a sa propre vision de l’inclusion

Retour à l’envoyeur

13:39 Flock 15
Un Sébastien transformé en lapin par Flock pour imiter le Quoi de neuf Docteur des Looney Tunes

Quoi de neuf à la rédac’ #10 : nous contacter et résumé de la semaine

On est déjà à la V2 de Next ?

11:55 30
Autoportrait Sébastien

[Autoportrait] Sébastien Gavois : tribulations d’un pigiste devenu rédac’ chef

Me voilà à poil sur Internet

17:18 Next 16

Sommaire de l'article

Introduction

Le « mépris flagrant » des sites de piratage

Et en France ?

#Flock a sa propre vision de l’inclusion

Flock 15
Un Sébastien transformé en lapin par Flock pour imiter le Quoi de neuf Docteur des Looney Tunes

Quoi de neuf à la rédac’ #10 : nous contacter et résumé de la semaine

30
Autoportrait Sébastien

[Autoportrait] Sébastien Gavois : tribulations d’un pigiste devenu rédac’ chef

Next 16
Logo de StreetPress

Pourquoi le site du média StreetPress a été momentanément inaccessible

Droit 18
Amazon re:Invent

re:Invent 2023 : Amazon lance son assistant Q et plusieurs services IA, dont la génération d’images

IA 10
Un œil symbolisant l'Union européenne, et les dissensions et problèmes afférents

Le Conseil de l’UE tire un bilan du RGPD, les États membres réclament des « outils pratiques »

Droit 4

19 associations européennes de consommateurs portent plainte contre Meta

DroitSocials 16

#LeBrief : Ariane 6 l’été prochain, Nextcloud rachète Roundcube, désinformation via la pub

Chiffre et formules mathématiques sur un tableau

CVSS 4.0 : dur, dur, d’être un expert !

Sécu 14
Une tête de fusée siglée Starlink.

Starlink accessible à Gaza sous contrôle de l’administration israélienne

Web 35
Fibre optique

G-PON, XGS-PON et 50G-PON : jusqu’à 50 Gb/s en fibre optique

HardWeb 52
Photo d'un immeuble troué de part en part

Règlement sur la cyber-résilience : les instances européennes en passe de conclure un accord

DroitSécu 10
lexique IA parodie

AGI, GPAI, modèles de fondation… de quoi on parle ?

IA 10

#LeBrief : logiciels libres scientifiques, fermeture de compte Google, « fabriquer » des femmes pour l’inclusion

livre dématérialisé

Des chercheurs ont élaboré une technique d’extraction des données d’entrainement de ChatGPT

IAScience 3
Un chien avec des lunettes apprend sur une tablette

Devenir expert en sécurité informatique en 3 clics

Sécu 11
Logo ownCloud

ownCloud : faille béante dans les déploiements conteneurisés utilisant graphapi

Sécu 16
Le SoC Graviton4 d’Amazon AWS posé sur une table

Amazon re:invent : SoC Graviton4 (Arm), instance R8g et Trainium2 pour l’IA

Hard 12
Logo Comcybergend

Guéguerre des polices dans le cyber (OFAC et ComCyberMi)

Sécu 10

#LeBrief : faille 0-day dans Chrome, smartphones à Hong Kong, 25 ans de la Dreamcast

Mur d’OVHcloud à Roubaix, avec le logo OVHcloud

OVHcloud Summit 2023 : SecNumCloud, IA et Local Zones

HardWeb 2
algorithmes de la CAF

Transparence, discriminations : les questions soulevées par l’algorithme de la CAF

IASociété 62

Plainte contre l’alternative paiement ou publicité comportementale de Meta

DroitIA 38
Nuage (pour le cloud) avec de la foudre

Économie de la donnée et services de cloud : l’Arcep renforce ses troupes

DroitWeb 0
De vieux ciseaux posés sur une surface en bois

Plus de 60 % des demandes de suppression reçues par Google émanent de Russie

Société 7
Une vieille boussole posée sur un plan en bois

La Commission européenne et Google proposent deux bases de données de fact-checks

DroitWeb 3

#LeBrief : des fichiers Google Drive disparaissent, FreeBSD 14, caméras camouflées, OnePlus 12

Le poing Dev – round 6

Next 151

Produits dangereux sur le web : nouvelles obligations en vue pour les marketplaces

Droit 9
consommation de l'ia

Usages et frugalité : quelle place pour les IA dans la société de demain ?

IA 12

La NASA établit une liaison laser à 16 millions de km, les essais continuent

Science 17
Concept de CPU

Semi-conducteurs : un important accord entre l’Europe et l’Inde

Hard 7

#LeBrief : PS5 Slim en France, Valeo porte plainte contre NVIDIA, pertes publicitaires X/Twitter

next n'a pas de brief le week-end

Le Brief ne travaille pas le week-end.
C'est dur, mais c'est comme ça.
Allez donc dans une forêt lointaine,
Éloignez-vous de ce clavier pour une fois !

Commentaires (87)


CryoGen Abonné
Il y a 6 ans

Dommage qu’on ne puisse rien faire contre le mépris des ayants droits… enfin à part pirater je veux dire.


Jaskier Abonné
Il y a 6 ans

C’est bizarre, je ne connaissais aucun de ces sites. C’est cool de faire de la pub pour ces sites!


Ami-Kuns Abonné
Il y a 6 ans

Des sites non-francophones, logiques.<img data-src=" />


ScicoPat
Il y a 6 ans

C’est sympa à eux de fournir une liste de sites à ceux qui ne les connaissaient pas ;-)


Garzak
Il y a 6 ans

“Elle met en avant le fait que le blocage est déjà utilisé dans d’autres secteurs, comme la lutte contre la pédopornographie”Tiens, quand on disait que la pédopornographie était une excuse pour ensuite generaliser les blocages. Croire qu’on peut luter contre ce fléau en bloquant des sites web, c’est comme écoper&nbsp;le Titanic avec une spatule.Sinon, la liste des sites a bloquer a-t-elle été publiée?&nbsp;<img data-src=" />
EDIT: ah bah, premier lien.


Baldurien Abonné
Il y a 6 ans






Garzak a écrit :

“Elle met en avant le fait que le blocage est déjà utilisé dans d’autres secteurs, comme la lutte contre la pédopornographie”Tiens, quand on disait que la pédopornographie était une excuse pour ensuite generaliser les blocages. Croire qu’on peut luter contre ce fléau en bloquant des sites web, c’est comme écoper le Titanic avec une spatule.Sinon, la liste des sites a bloquer a-t-elle été publiée? <img data-src=" />
EDIT: ah bah, premier lien.


C’est quand même bizarre qu’en France, avec un outil avant gardiste comme le minitel, les ayants droits ne demandent pas de repasser à un Minitel 2.0 : que des sites légalement référencés et rien d’autres :o



127.0.0.1
Il y a 6 ans

Tant que les ayant-droits voudront contrôler les canaux de distribution (chronologie, geoblocking, exclusivité) pour maximiser leurs profits, alors il y a fort a parier que le piratage continuera.

Le jour ou tout sera dispo instantanément sur tous les sites légaux (à la manière des albums de musique), il y aura déjà moins de raison d’aller pirater un film à l’affiche ou une série en exclu.


Dakwamine
Il y a 6 ans

Quelle odeur, ce mépris des sites de piratage ?

(désolé, trop tentant…)

(erreur signalée :p)


dandrz
Il y a 6 ans

Ces ayant-droit, jamais ils ne se posent la moindre question.

Ok il y aura des gens qui préfèrent pirater quelle que soit l’offre légale en face. M’enfin moi qui suis un vieux de la vieille j’ai vu un sacré évolution depuis quelques années. Je suis abonné à Spotify et Netflix, ce qui me coûte 25€/mois soit 300€/an.
&nbsp;
Ca peut paraître beaucoup mais quand on sait que ces abonnements permettent à 4 personnes (2 adultes, 2 enfants) d’écouter/regarder ce qu’ils veulent, quand ils veulent, comme ils veulent et autant qu’ils veulent, je trouve la somme tout à fait raisonnable en comparaison du service.

Alors, fini le piratage. Et bien non pour 2 raisons.
&nbsp;
La première est la profondément débile chronologie des médias du cinéma français. Certes je ne pirate aucun film, vu qu’en ce moment ils sont vraiment mauvais mais bon, quelle famille peut payer 10€ une place de ciné??? Vu me direz que je paie Netflix, je devrais pouvoir. Ouais mais non, j’ai fait un choix raisonnable car je n’ai pas les moyens des deux. Mais globalement l’industrie du cinéma en France fait tout pour encourager et justifier le piratage. Quelle(s) raison(s) y a t(il à ne pas sortir un film au ciné et en SVOD??? CE N’EST PAS LE MEME PUBLIC BORDEL!!!

Ensuite je paie 186€ de redevances pour la TV… et y a quasiment rien à voir. Elle est éteinte la plupart du temps, il n’y a que la plus petite qui regarde des dessins animés. Au pire pour ça on pourrait se suffire de Netflix.
Du coté des chaines privées, elles produisent soit des séries policières à deux balles sans prise de risque ou rediffusent ad nauseam leurs vieilleries sur leur chaines filles ( HD1, TMC, W9). Ou alors on doit se farcir des mongols à qui on paie des vacances gratuites à Miami.. ou des cassos dont on a qu’une envie: les gazer. Bref programmes pitoyables. Heureusement qu’il reste France5 et Arte sinon ce serait la Berezina.

Bref, si on veut un minimum se divertir, nous le bas peuple qui n’a pas les moyens d’aller 2x par semaine au ciné, de sortir 1 fois par semaine au resto/boite/concert/theâtre ou encore tout simplement trop claqué de sa journée pour avoir envie de sortir,.. on regarde à la TV… des séries et films (piratés ou légalement via Netflix/Amazon).

Et ensuite on vient nous faire des leçons alors que nos &nbsp;ayant droit se portent très bien (30000€/mois pour Hanouna j’en reviens pas encore).

C’est ‘dredi, je trolle ou pas.
&nbsp;&nbsp;
&nbsp;


uzak
Il y a 6 ans






Garzak a écrit :

“Elle met en avant le fait que le blocage est déjà utilisé dans d’autres secteurs, comme la lutte contre la pédopornographie”Tiens, quand on disait que la pédopornographie était une excuse pour ensuite generaliser les blocages. Croire qu’on peut luter contre ce fléau en bloquant des sites web, c’est comme écoper le Titanic avec une spatule.Sinon, la liste des sites a bloquer a-t-elle été publiée? <img data-src=" />
EDIT: ah bah, premier lien.


Quand on vous disait que les pirates étaient tous des violeurs d’enfants. La preuve en est faite maintenant.



Ami-Kuns Abonné
Il y a 6 ans

T’en fait pas, effet de mode, dans quelques années tout le monde l’aura oublié.<img data-src=" />


durthu
Il y a 6 ans

Ne rien acheter ?


Garzak
Il y a 6 ans

On y est deja un peu, quand on voit le nombre de gens qui pensent que pas accès a Google = internet down…


fred42 Abonné
Il y a 6 ans


Ne rien consommer de leurs production, que ce soit en achetant ou en piratant. Bref, mépriser en retour ce qu’ils produisent.


jeje07bis
Il y a 6 ans






CryoGen a écrit :

Dommage qu’on ne puisse rien faire contre le mépris des ayants droits… enfin à part pirater je veux dire.


de quel mépris tu parles?



CryoGen Abonné
Il y a 6 ans

Les offres légales rébarbatives, les DRM, la surexploitation des “œuvres”, les délais…
Bref, il y a beaucoup à dire.


Rufh
Il y a 6 ans

Je suis du même avis que dandrz. Le piratage ne s’arrêtera pas même si il y a plus d’offres légales.
A moins d’une licence globale qui n’existera sans doute jamais.
Pour ma part j’achète principalement des BDs, livres et jeux vidéos sans compter 1 ciné de temps en temps. J’en suis à plus de 80 euro par mois. Mais voila il y a aussi des séries que je souhaite voir, des animés, des films, de la musique, etc… en fait si je devais acheter tout ce que je consomme par mois je serai plus proche des 500 euro que des 80. A un moment il faut faire des choix et je les ais fait.
J’achète quelques trucs et je pirate le reste.


petru55
Il y a 6 ans

ben carrément interdire internet comme a voulu le faire FT a un certaine époque&nbsp;


fred42 Abonné
Il y a 6 ans

Et consommer suivant tes moyens, tu as envisagé ?
Ou bien, tu fais pareil dans la vie réelle : tu vas dans des restos étoilés et tu pars en courant avant de payer parce que tu n’as pas les moyens ?
Je ne sais pas situ bosses et où, mais tu serais d’accord à diminuer fortement tes revenus pour que les gens puissent profiter gratuitement de ce que tu produis ?


chorod
Il y a 6 ans

Les ayant droit ont tous les droits, et la “justice” slurp slurp goulument.


127.0.0.1
Il y a 6 ans






dandrz a écrit :

Ces ayant-droit, jamais ils ne se posent la moindre question.



Si. Ils se posent la question se savoir comment transposer leur modèle économique actuel (ciné,tv) à ce far-west qu’est Internet. Entendez par là:




  1. comment facturer 10 euros le visionnage d’un nouveau film à chaque personne assise dans le canapé du salon.

  2. comment facturer à l’unité le droit de diffusion d’un oeuvre aux plateformes de SVOD.

    Facturer moins cher et avoir une audience plus grande, quand bien même ca augmenterait leurs bénéfices, ca resterait pour eux une perte d’argent “potentiel”…



razibuzouzou
Il y a 6 ans

Vrai. Mais quand tu penses que ce sont ceux qui piratent qui aident le plus les ayants-droits dans l’histoire…

Au final, y a que les gens honnêtes qui l’ont dans le…


Rufh
Il y a 6 ans

On a toujours le même soucis. Je ne dépenserai pas plus de 80 / 100 euro par mois car mon salaire ne me le permet pas. Donc voila c’est effectivement ce que je fais et que je pirate ou pas le reste quoi qu’il arrive je ne le paierai pas car je n’en ai pas les moyens.
Donc soit admettons que je ne pirate plus que vont gagner en plus les ayants droits de ma part ? Rien.
En piratant au moins je vois leurs productions dont je peux parler et conseiller à d’autres personnes qui elles l’achèterons peut-être.
Maintenant si tu as de meilleurs arguments je t’écoute mais j’avoue que le fait que je pirate ou pas cela va juste éventuellement me dégager du temps pour autre chose. Sans compter bien sur sur les bonnes surprises que j’ai piraté pour finalement ensuite acheter car j’ai été enchanté.


barthous
Il y a 6 ans

Entre la chronologie débilitante comme l’a si bien expliqué dandrz et le fait que le cinéma en france n’existe que par perfusion j’y trouve pas mal de mépris.

Selon les ayants droits tout le monde devrait participer à la création cinématographique.
Je ne pense pas.
Chacun doit pouvoir faire le commerce qu’il veut.
Par exemple Netfilx finance ses productions et les distribue à sa guise. Le CNC et ses amis n’a aucune légitimité la dedans.


anonyme_a2cd4642edfd6ddc6c106a6cbca1f9b2
Il y a 6 ans

Si on était payé plus cher dans l’IT, on irait au cinéma et on achèterait des DVD. En attendant on utilise nos connaissances, ça coûte moins cher. <img data-src=" />


razibuzouzou
Il y a 6 ans






Rufh a écrit :


Mouais. Ceux qui piratent très souvent n’achètent pas. D’ailleurs&nbsp;ils te regardent de haut quand toi t’achètes. C’est un concept qui leur échappe. Faut pas se leurrer et&nbsp;être hypocrite là dessus : J’ai gratos pourquoi je paierais&nbsp;:)

Le piratage c’est un bon moyen de donner des subventions aux ayant-droits, des taxes et autres conneries.
Il suffit juste de ne pas pirater et de ne pas acheter pour les baiser.

A mon sens, le piratage comme les ayants-droits nuisent aux consommateurs.



barthous
Il y a 6 ans

L’image du resto n’est pas fausse.
Mais dire que 1 piratage = 1 vente non faite c’est faux.
D’autant que le piratage ne se fait pas sur la diffusion au cinema.
A ma connaissance l’objectif est d’amortir le film avant la VOD.
Un marvel est amorti en salle, le reste c’est du benef. Et pourtant il se fera piraté fortement.


127.0.0.1
Il y a 6 ans

  • De toute façon je ne comptais pas vous payer, alors quelle différence pour vous si j’en profite gratuitement à vos dépens ?


    • Bah, heu… justement c’est à mes dépens.

      <img data-src=" />



wheelman Abonné
Il y a 6 ans






dandrz a écrit :

alors que nos &nbsp;ayant droit se portent très bien (30000€/mois pour Hanouna j’en reviens pas encore).

C’est ‘dredi, je trolle ou pas.
&nbsp;&nbsp;
&nbsp;


Pour info, Hanouna est payer comme animateur et producteur, pas comme ayant droit.
Quand aux ayant droits, comme tous “rentiers”, ils font tout pour protéger leur rente, c’est compréhensible, et c’est pour ça qu’on élit des gens, pour défendre les intérêts de la majorité face à ces lobbies , et là on se heurte à ces élites consanguines et corrompues.

Après on peut en tant que consommateur choisir et payer les oeuvres qui nous plaisent et pas vouloir tout sans payer.&nbsp;



WereWindle
Il y a 6 ans






razibuzouzou a écrit :

Le piratage c’est un bon moyen de donner des subventions aux ayant-droits, des taxes et autres conneries.
Il suffit juste de ne pas pirater et de ne pas acheter pour les baiser.


je ne te rejoins pas là-dessus…
Le fait même que le piratage n’est pas quantifiable précisément fait de lui un joker : une baisse significative du CA pourra être perçue/expliquée comme une augmentation du piratage quand bien même elle résulterait en réalité d’un boycott (avec les conséquences évidentes que ça aurait)



127.0.0.1
Il y a 6 ans

Ah… c’est donc pour ca que les gens dans l’IT utilisent linux: c’est gratuit. <img data-src=" />


razibuzouzou
Il y a 6 ans

Tu sais, comme disais Coluche :
&nbsp;Quand on pense qu’il suffirait que les gens n’en achètent pas pour que ca ne se vende pas”

Bah c’est pareil là. Ni achat, ni piratage. Pas d’excuses aux ayant-droits. Y a pas besoin de quantifier. Mais bon, c’est utopique d’espérer que&nbsp;les gens arrêtent de toute façon ;)

Y a tellement de moyen de faire entendre sa voix aujourd’hui. Petition, etc… Y a toujours moyen de faire passer un message. Mais je pense que ceux qui piratent ne veulent pas arrêter non plus. De la même façon que les ayants-droits en veulent toujours plus.

J’ai des potes qui piratent comme des ch’tarb. Z’ont plus sur leur DD qu’ils ne pourraient voir et écouter en 10 ans… Pour autant, tu leur parles de Netflix, Deezer, etc… Ca les fait marrer et point.


Anonyme_f7d8f7f164fgnbw67p
Il y a 6 ans






127.0.0.1 a écrit :

Ah… c’est donc pour ca que les gens dans l’IT utilisent linux: c’est gratuit. <img data-src=" />


Le pire c’est que, même pas : bcp de gens dans l’IT utilisent windows.

Quant a l’argument du resto plus haut, il n’a pas de sens. Se barrer en courant du resto c’est une perte sèche, un piratage c’est un manque a gagner (et encore, parce qu’il y a gain en notoriété et en possibilité de subvention a cause de l’impossibilite de chiffrer le phénomène suivie d’une bonne pleurniche).



Network_23
Il y a 6 ans

Et quand on voit ce qu’il se passe avec Disney et la 20th century fox , ou encore à Cannes, je me dis que ce n’est pas encore à l’ordre du jour…


dematbreizh Abonné
Il y a 6 ans

Oui, 300 par an ça fait beaucoup. Tout le monde n’est pas père de famille, le tarif est le même si tu vis seul.
Quand à la redevance, je n’ai plus de TV: rien à voir avec le cinéma, mais plutôt contre l’ineptie de la programmation. (au fait, tu peux ne jamais l’allumer, tu paieras quand même la redevance ;) )
&nbsp;
“nous le bas peuple qui n’a pas les moyens d’aller 2x par semaine au ciné”
celle là elle est bonne, après avoir dit que 300€ par an c’était pas cher, tu viens parler du cinéma.
(le Pass Intégral Duo? à peine + de 400€ par an, une broutille pour toi :p )

moi aussi je trolle :o


dematbreizh Abonné
Il y a 6 ans

et vendre selon les moyens des consommateurs? ;)

Ya pas que le gratuit dans la vie.


dematbreizh Abonné
Il y a 6 ans

à l’encontre du site T411.”

Et on a vu que plus personne ne pirate plus.


dematbreizh Abonné
Il y a 6 ans

la généralisation c’est mal.



Toujours.


dematbreizh Abonné
Il y a 6 ans

C’est surtout une différence d’accès!



Comparer avec un restaurant est incorrect, comparer avec un marché ou un self-service est bien plus proche de la vérité... et encore.      
On peut me rétorquer que c'est une excuse facile (c'est vrai mais je ne m'en sers pas comme d'une excuse), mais télécharger ce n'est pas pirater ces films.
Nous consommons. Que cela soit illégal est du ressort de ceux qui ont piraté l’œuvre pour nous la mettre à disposition.





Bref, si on veut à tout prix parler d'un restaurant, alors nous sommes des gens qui profitons de ce que quelqu'un d'autre a pris en cuisine sans payer. Et tout de suite, on voit qu'il y a une autre personne à cibler que le consommateur. Et c'est justement eux dont l'article parle.     



&nbsp;
Systématiquement, les commentaires viennent critiquer le consommateur d’illégal, ce qui est hors sujet dans le cadre de ces actus. (et surtout est un débat stérile)


wanou Abonné
Il y a 6 ans






127.0.0.1 a écrit :




  • De toute façon je ne comptais pas vous payer, alors quelle différence pour vous si j’en profite gratuitement à vos dépens ?


    • Bah, heu… justement c’est à mes dépens.

      <img data-src=" />


      Au dépend de qui? De celui qui pond un truc une fois et qui veut qu’on le paye pendant 70 ans pour ça?

      Ce sont les ayants droit qui vivent à nos crochets et pas l’inverse. Combien d’argent touchent-ils sans contre-partie? Avec ces aides, ils composent des paroles et des accompagnements dont ils nous réclament encore des sous pendant une éternité.

      Un artiste, ça produit (composition, paroles…), ou sa se produit sur scène. Là c’est du travail et cela mérite un salaire.




Network_23
Il y a 6 ans

Je fus un gros pirate de musique dans les années fin 902000, pourtant ma collection de CD est je pense plus conséquente que 99% des français.


razibuzouzou
Il y a 6 ans

moins de 300/an c’est pas non plus la mort. Faut arrêter l’hypocrisie. Ca ne sera jamais gratos. Les gens bossent pas pour des prunes non plus.

“mais télécharger ce n’est pas pirater ces films.
Nous consommons. Que cela soit illégal est du ressort de ceux qui ont piraté l’œuvre pour nous la mettre à disposition”

Remplace “Nous consommons” par nous profitons, dans le genre parasite. Je peux pas blairer les ayants-droits mais quitte à pirater, autant l’assumer clairement (ça me fait chier de payer, je préfère profiter gratos) plutôt que de sortir des excuses à 2 balles.


wanou Abonné
Il y a 6 ans

L’exemple du restaurateur est foireux car chaque aliment servi nécessite des matières premières, des préparations, un acceuil individuel du client, du transport, du nettoyage… Des travaux quotidiens quoi


razibuzouzou
Il y a 6 ans

“Ce sont les ayants droit qui vivent à nos crochets et pas l’inverse.”
&nbsp;
Les pirates aussi :)

“Un artiste, ça produit (composition, paroles…), ou sa se produit sur scène. Là c’est du travail et cela mérite un salaire.&nbsp;”

Je doute que tous les artistes soient d’accord avec toi :)
&nbsp;


dematbreizh Abonné
Il y a 6 ans

“moins de 300/an c’est pas non plus la mort. Faut arrêter l’hypocrisie”
Justement, je parle d’hypocrisie. Car dire que 300/an c’est peu pour ensuite se plaindre de ne pas pouvoir aller au cinéma, c’est totalement hypocrite.
Et si tu lis toutes mes interventions de cette actu, j’ai justement dis que ne demande pas de gratuité.
Merci.

“dans le genre parasite”. Ok, on a compris.
Du coup ça ne sert à rien que je continue de dialoguer, car comme je l’ai dit, le débat est stérile quand chacun veut ne pas comprendre l’autre.

Faudrait quand même me lire avant de me citer…. j’ai déjà précisé que je n’excusais rien. Mais bon, j’en demande trop.


razibuzouzou
Il y a 6 ans

Juste pour clarifier, moi je m’en fous qu’on pirate tant que c’est assumé. C’est les excuses merdiques qui m’hérissent le poil :)

Comme disait Vimaire, les bonnes excuses c’est la porte grande ouverte aux mauvaises excuses :)


WereWindle
Il y a 6 ans






razibuzouzou a écrit :

Comme disait Vimaire, les bonnes excuses c’est la porte grande ouverte aux mauvaises excuses :)


Samuel Vimaire ?



razibuzouzou
Il y a 6 ans

Je te prie de m’excuser, j’ai lu un peu trop vite ton commentaire <img data-src=" />


127.0.0.1
Il y a 6 ans

T’es prêt a faire un don de 40 millions $ pour financer un blockbuster ?
non, je ne pense pas.

T’es prêt à avancer une partie de cette somme, en espérant te rembourser sur les entrées ?
Ah, déjà un peu plus… A condition que ca soit rentable, c’est à dire que les gens payent leurs entrées.

Ca marche aussi avec un album de musique (Queen, A Night at the Opera = 1 demi million £)


razibuzouzou
Il y a 6 ans

LE commissaire Divisionnaire Vimaire s’il te plait ;)


dematbreizh Abonné
Il y a 6 ans

Pour faire clair, à ceux qui continuent de cataloguer les consommateurs/profiteurs de contenu illégal.


Vous avez le choix entre un contenu payant et le même contenu (pour simplifier) gratuitement.
Chacun fait son choix, ce choix est moral.
Critiquer les gens qui font l’un ou l’autre est juste afficher ses valeurs morales. ça n’a rien d’objectif.

Il y a 5 ans je piratais tout. De nos jours, c’est très rare, et très souvent c’est pour ensuite acheter.
Et pourtant je n’ai pas changé. Dans mon cas il s’agit d’une hausse de mon pouvoir d’achat, et ça, il n’y peut rien.

&nbsp;Si vous êtes riches et consommez illégalement, c’est votre choix moral. Si c’est légalement, c’est aussi votre choix moral.
En revanche plus les revenus baissent, moins j’accepte que les gens se permettent de critiquer ceux qui “profitent” illégalement.

Et une dernière fois généraliser c’est mal. Donc cataloguer un camp VS un autre, c’est débile. Chaque consommateur de bien culturel a ses propres arguments, débattre sera sans fin.


dematbreizh Abonné
Il y a 6 ans

no soucy. Bon w-e.


dematbreizh Abonné
Il y a 6 ans

Les bonnes références.

(allez, on reste dans le sujet: découverte de Pratchett de manière illégale,
je suis en train d’acheter les derniers livres qui me manquent ^^)


razibuzouzou
Il y a 6 ans

C’est pour ça que ce genre de débat devrait toujours avoir lieu dans un Palais de la Bière et pas internet.
&nbsp;<img data-src=" />
Au début t’as des questions importantes mais à la fin tout le monde est d’accord pour dire que le saucisson/noisette c’est le meilleur ;)


Ami-Kuns Abonné
Il y a 6 ans

Si je les avais une série sur Fondation me botterai un max.<img data-src=" /> Même à perte.


Shulk
Il y a 6 ans

Hahahaha j’ai eu ce cas au taf !
&nbsp;&nbsp;&nbsp; Ya plus Internet ! ! ! Viens réparer :-) je ne peux même plus accéder à meteofrance
Heu ! je teste : meteofrance.com et ça fonctionne !
&nbsp;&nbsp;&nbsp; Mais comment tu as fait ?
Bin je connais l’adresse par coeur, c’est juste Google qui est down :-p


razibuzouzou
Il y a 6 ans

J’ai fais le contraire… Je les ai tous acheté au fil des sorties (et ça coute une blinde en version Atalante…) et now je les récupère illégalement pour ma kindle…<img data-src=" />


razibuzouzou
Il y a 6 ans






Shulk a écrit :

Hahahaha j’ai eu ce cas au taf !
&nbsp;&nbsp;&nbsp; Ya plus Internet ! ! ! Viens réparer :-) je ne peux même plus accéder à meteofrance
Heu ! je teste : meteofrance.com et ça fonctionne !
&nbsp;&nbsp;&nbsp; Mais comment tu as fait ?
Bin je connais l’adresse par coeur, c’est juste Google qui est down :-p



Un&nbsp;utilisateur m’a demandé de lui installer Internet au taf… Je me suis demandé si je devais pas faire comme dans IT crowd… ramené une boite à chaussure qui fait bip et la mettre à côté de son écran… This in Internet!&nbsp;



graphseb
Il y a 6 ans

Parce que c’est ‘dredi :&nbsp; <img data-src=" />

&nbsp;Mais pourquoi les AD viennent se plaindre de gens (“téléchargeurs” dits “pirates”) qui, finalement, s’efforcent de les prendre comme modèle pour faire exactement comme eux ?

&nbsp;À savoir : “En faire le moins possible et se goinfrer le plus possible”.&nbsp;&nbsp;


emmettbrown
Il y a 6 ans






127.0.0.1 a écrit :

Tant que les ayant-droits voudront contrôler les canaux de distribution (chronologie, geoblocking, exclusivité) pour maximiser leurs profits, alors il y a fort a parier que le piratage continuera.

Le jour ou tout sera dispo instantanément sur tous les sites légaux (à la manière des albums de musique), il y aura déjà moins de raison d’aller pirater un film à l’affiche ou une série en exclu.

<img data-src=" />



127.0.0.1
Il y a 6 ans


Critiquer les gens qui font l’un ou l’autre est juste afficher ses valeurs morales. ça n’a rien d’objectif.


L’argumentation des pirates n’a rien d’objectif non plus. Selon ta doctrine, ils ne devraient pas expliquer leur choix car ca revient à afficher leur valeurs morales: “je pirate. point final.”

Bref, y a plus de débat.


Patch Abonné
Il y a 6 ans






razibuzouzou a écrit :

Mouais. Ceux qui piratent très souvent n’achètent pas.

Lawl.
Les plus gros consommateurs sont justement aussi les plus gros pirates…



Ami-Kuns Abonné
Il y a 6 ans

Même en piratant, il y à des truc impossible à trouver à moins d’acheter en physique si tu est un passionné (ex: j’ai galéré pour trouver les 12 premier tome de gundam origine, j’en ai déjà récupérer 11 numéros , le tome manquant, mois prochain, parce que c’est chère de claquer environ 25 euro par tome).


dematbreizh Abonné
Il y a 6 ans

On est d’accord.


wanou Abonné
Il y a 6 ans






127.0.0.1 a écrit :

T’es prêt a faire un don de 40 millions $ pour financer un blockbuster ?
non, je ne pense pas.

T’es prêt à avancer une partie de cette somme, en espérant te rembourser sur les entrées ?
Ah, déjà un peu plus… A condition que ca soit rentable, c’est à dire que les gens payent leurs entrées.

Ca marche aussi avec un album de musique (Queen, A Night at the Opera = 1 demi million £)


Quand un groupe se produit sur scène, il y a un travail réalisé chaque jour de concert sans compter les répétitions et toutes les préparations. C’est un vrai travail qui mérite de toute évidence un salaire. Mêmes les répétitions mériteraient un salaire.

C’est très différent quand un groupe joue le temps de l’enregistrement et se fait payer indéfiniment ce travail unique.



wanou Abonné
Il y a 6 ans






razibuzouzou a écrit :

“Un artiste, ça produit (composition, paroles…), ou sa se produit sur scène. Là c’est du travail et cela mérite un salaire. ”

Je doute que tous les artistes soient d’accord avec toi :)


D’accord avec toi: chaque travail mérite UN salaire, pas 70 ans de salaire.

Je suis pour que le travail soit rémunéré mais je suis contre les rentes.

Le cuisto étoilé qui invente un nouveau plat doit le cuisiner chaque fois qu’il doit le servir. Quand son resto est fermé, il ne touche pas d’argent dessus.



127.0.0.1
Il y a 6 ans

T’es donc d’accord pour payer à chaque fois que tu manges le même plat écoutes la même chanson ?


dandrz
Il y a 6 ans






wheelman a écrit :


Quand aux ayant droits, comme tous “rentiers”, ils font tout pour protéger leur rente, c’est compréhensible, et c’est pour ça qu’on élit des gens, pour défendre les intérêts de la majorité face à ces lobbies , et là on se heurte à ces élites consanguines et corrompues.
…&nbsp;&nbsp;


A propros de rentiers, je vous invite à rechercher un reportage sur le véritable imbroglio des ayant droit du Boléro de Ravel. en gros, même après x année après sa mort il rapporte des fortunes mais à aucun des descendants de Ravel mais à une obscure société monégasque.

&nbsp;



choukky Abonné
Il y a 6 ans






razibuzouzou a écrit :

Un utilisateur m’a demandé de lui installer Internet au taf… Je me suis demandé si je devais pas faire comme dans IT crowd… ramené une boite à chaussure qui fait bip et la mettre à côté de son écran… This in Internet!


Un enregistrement sonore de nos vieux modem rtc qui se lance à chaque ouverture du navigateur et c’est réglé. <img data-src=" />



dandrz
Il y a 6 ans

1/ de mémoire le pass (kinepolis) t’oblige à l’utiliser même si tu n’as pas envie (comprendre pas de films qui te tentent). A l’heure du sans engagement c’est du foutage de gueule.

2/ Je parle de choix. J’ai fait un choix, ce qui implique que j’ai laissé tomber les sorties ciné compte tenu du coût.

3/&nbsp;Une sorties ciné à trois ou quatre c’est vite 50€… pour aller voir un film dont je ne suis même pas sûr qu’il va me plaire, dans une salle qui puera la bouffe et le graillon, entouré de personne que je n’ai pas forcément envie de voir (coucou au minet bcbg tombé dans le parfum de grand mère) et sans le silence que j’aime avoir quand je regarde un film (coucou aux deux pétasses qui m’ont pourri Deapool en commentant chaque action du film).&nbsp;

Alors je dépense 300€/an ok, mais c’est sans regret et à des conditions qui nous conviennent parfaitement. A priori le cinéma françias, malgré ou à cause du piratage se porte très bien et enregistre des records d’entrée. Contrairement aux salles US qui se vident… Cela pourrait changer avec ça &nbsp;:
&nbsp;
https://www.lesechos.fr/tech-medias/medias/010181594786-etats-unis-un-cofondateu…


&nbsp;
PS: on est bien le 18 aout, non parce que avec le temps qu’il fait je pensais être en novembre…


wanou Abonné
Il y a 6 ans






127.0.0.1 a écrit :

T’es donc d’accord pour payer à chaque fois que tu manges le même plat écoutes la même chanson ?


Cela dépend du travail fournis pour cette écoute récurrente.

Si je retourne assister à un concert une nième fois car j’en re-demande: oui.

Si j’écoute chez moi une musique enregistrée: non.

Si un artiste joue gratuitement dans le métro et que sa musique provoque une émotion positive, je le rétribue car je me sent personnellement redevable de ce bon moment (je me souvient encore d’un joueur de oud à la station nation, c’était juste magique).

Quand les descendants d’un artiste touchent des pépètes alors qu’ils n’ont rien fait: j’ai les boules.

C’est très simple en fait: pas de travail = pas de salaire.



Baldurien Abonné
Il y a 6 ans






Garzak a écrit :

On y est deja un peu, quand on voit le nombre de gens qui pensent que pas accès a Google = internet down…


nah, ça c’est le GoogleTel, rien n’à voir :)



Z-os Abonné
Il y a 6 ans

Pour l’instant les candidats pour participer au massacre sont…
http://hitek.fr/actualite/fondation-isaac-isamov-adaptation-serie-tv_13430

Avant abandon du projet comme d’habitude ?


Je lancerais bien les paris sur ce qui sortira en premier comme adaptation entre les montages hallucinées et Fondation ? <img data-src=" />


Ami-Kuns Abonné
Il y a 6 ans

N’empêche avec les ouvres d’Asimov, il y a matière à faire de bon truc à regarder. Ils faudrait environ une dizaine d’épisode par roman en prenant le cycle étendu, Robot et Fondation, si on se contre-fou de l’audimat.


Z-os Abonné
Il y a 6 ans

je suis d’accord.

Mais le problème est qu’il n’y a pas un héros qui traverse toute l’épopée il faut suivre la Fondation. C’est encore plus compliqué que Doctor Who côté identification pour le public.


Ami-Kuns Abonné
Il y a 6 ans

R. Daneel Olivaw le fait, mais en coulisse.<img data-src=" /> C’est un maître espion.
On pourrait suivre l’histoire a travers les yeux de ces subordonnées.


wheelman Abonné
Il y a 6 ans

Je crois que les ayant-droits touchent jusqu’à 75ans après la mort de l’artiste, ce qui est injustifiable.
Après si l’auteur a donné ses droits à une fondation ……
Il faudra réformer ce système, mais tous le monde abuse, les ayant-droits qui se croient tout permis pour augmenter leur cagnotte, et les consommateurs qui pensent qu’ils ont droit de tous consommer gratuitement sous prétexte que c’est dématérialiser !


razibuzouzou
Il y a 6 ans






Patch a écrit :

Lawl.
Les plus gros consommateurs sont justement aussi les plus gros pirates…



Ouais et 100% des gagnants qui ont joué au loto ont tenté leur chance… Ca sort de ton chapeau magique ça. Troooop bô. Je peux avoir un ballon en forme de girafe? <img data-src=" />



razibuzouzou
Il y a 6 ans






wheelman a écrit :

Je crois que les ayant-droits touchent jusqu’à 75ans après la mort de l’artiste, ce qui est injustifiable.
Après si l’auteur a donné ses droits à une fondation ……
Il faudra réformer ce système, mais tous le monde abuse, les ayant-droits qui se croient tout permis pour augmenter leur cagnotte, et les consommateurs qui pensent qu’ils ont droit de tous consommer gratuitement sous prétexte que c’est dématérialiser !


Même si les ayants droits touchaient pendant 1 an seulement. Y aurait quand même du piratage la première année. Avec d’autres excuses.
&nbsp;Autant qu’aujourd’hui en fait. Les gens veulent&nbsp;tout, tout de suite.&nbsp;Notre société de consommateurs qui est comme ça <img data-src=" />
NB: Mais on est bien d’accord que les ayants droits sont un ramassis de rapias qui a le bras trop long malheureusement…



Anonyme_f7d8f7f164fgnbw67p
Il y a 6 ans






razibuzouzou a écrit :

Ouais et 100% des gagnants qui ont joué au loto ont tenté leur chance… Ca sort de ton chapeau magique ça. Troooop bô. Je peux avoir un ballon en forme de girafe? <img data-src=" />


De mémoire, ça c’était la conclusion d’une étude de la Hadopi.



Patch Abonné
Il y a 6 ans






razibuzouzou a écrit :

Ouais et 100% des gagnants qui ont joué au loto ont tenté leur chance… Ca sort de ton chapeau magique ça. Troooop bô. Je peux avoir un ballon en forme de girafe? <img data-src=" />

Wesh kikoo lol!
Regarde les études officielles sur le sujet, et tu l’auras ton ballon magique en forme de girafe, gamin. Et non, je ne ferai pas l’effort de chercher les liens pour toi.



dematbreizh Abonné
Il y a 6 ans

A vrai dire, je suis à mi-chemin de toi qui accepte de payer 300€ et du pirate que tu dis ne jamais ouvrir son porte-monnaie:

Je te rejoins globalement sur le cinema, et j’ai donc choisi le ciné à domicile, grace à un projo (3D). Il m’a certes coûté plus de 300€, mais l’achat et unique et de mon côté je n’ai plus de redevance.

En revanche, si j’aime bien Netflix, je n’ai pas les moyens de payer toute l’année: un mois de temps à autres suffit à profiter régulièrement de ce qui plait dans le catalogue.
Enfin, j’ai commencé vendredi(?) le streaming musical… gratuit. Parce que je fais des choix financiers.

En résumé, on est presque d’accord, sans qu’apparemment je réduis plus mon budget… et donc je pirate encore un peu. (pour acheter le meilleur après)
Donc mon intervention reste pertinente: tu te plains du prix du cinema, tout en payant pour rien ta redevance, et en payant 2 redevances en stream sans te plaindre. Je vois des incohérences.


dematbreizh Abonné
Il y a 6 ans

razibuzouzou a écrit :
&nbsp;Autant qu’aujourd’hui en fait. Les gens veulent&nbsp;tout, tout de suite.

Oui.
Mais pas besoin de parler de piratage pour ça. C’est internet qui a provoquer cela: l’information en direct, la finance en direct, la video en direct (du téléphone hein), les jeux sans passer en magasin, …

Même les Drive en sont la preuve. Même pas le temps de passer en caisse.

&nbsp;


dematbreizh Abonné
Il y a 6 ans
Rowin Abonné
Il y a 6 ans

<img data-src=" />