La mission sur le « très haut débit » mise sur les rails par le gouvernement

La mission sur le « très haut débit » mise sur les rails par le gouvernement

Un train des rails

Avatar de l'auteur
Xavier Berne

Publié dans

Droit

12/11/2012
41

La mission sur le « très haut débit » mise sur les rails par le gouvernement

La mission sur le « très haut débit » vient d'être lancée par le gouvernement. À terme, elle devrait conduire au déploiement de la fibre optique sur tout le territoire d'ici dix ans. Antoine Darodes, l'un des cadres de l'ARCEP, a été nommé à la tête de cette mission.

 

Le gouvernement a annoncé vendredi le lancement de la mission « très haut débit » (THD). Le déploiement de la fibre optique sur l’ensemble du territoire d’ici 2022 constitue en effet l’un des engagements du président de la République, comme le rappelle le communiqué de Bercy. Le ministère du redressement productif a par ailleurs indiqué que cette promesse, présentée comme un « chantier majeur pour l’aménagement de nos territoires et la modernisation de nos entreprises », serait intégrée à la « feuille de route numérique » que présentera Fleur Pellerin, ministre déléguée à l’Économie numérique, en février 2013.  

Une mission dirigée par un membre de l’ARCEP

Sous la houlette de trois ministères (Redressement productif ; Égalité des territoires et du logement ; PME, Innovation et Économie numérique) cette mission sera dirigée par un membre de l’ARCEP, Antoine Darodes de Tailly. Évoluant au sein de l’autorité de régulation des télécoms depuis 2009, cet agrégé d'économie-gestion a été nommé le 1er février 2011 directeur de la régulation des marchés du haut / très haut débit et des relations avec les collectivités territoriales. La Tribune rapportait la semaine dernière que l’intéressé allait être à la tête d'une « petite équipe commando, d'une dizaine de personnes », selon une source proche du dossier.

 

antoine darodes arcep

Antoine Darodes - Crédits : ARCEP

 

Le gouvernement a enfin précisé qu’il allait consulter dès début du mois prochain « les parties prenantes sur l’ensemble des priorités de ce chantier ». L'adoption du schéma complet de déploiement du très haut débit sur le territoire est ainsi programmée pour février 2013.

La stratégie gouvernementale pour le numérique dévoilée en février 2013

Lors du Conseil des ministres du 10 octobre dernier, Fleur Pellerin avait présenté les grands axes de la stratégie gouvernementale pour le numérique. Au programme : respect de la vie privée et protection des données personnelles,  très haut débit, grand quartier numérique à Paris,... Mais c’est le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, qui devrait dévoiler les mesures de ce plan en février 2013, à l’occasion d’un séminaire gouvernemental dédié au numérique.

41

Écrit par Xavier Berne

Tiens, en parlant de ça :

Sommaire de l'article

Introduction

Une mission dirigée par un membre de l’ARCEP

Commentaires (41)


Le 12/11/2012 à 08h 47

J’attends toujours la mise en place de la “promesse” de la fibre dans ma ville…<img data-src=" />



Voici la carte de couverture Fibre par Orange :http://maboutique-internet.orange.fr/residentiel/infos/zones-raccordees.aspx?rdt…



Je ne sais pas si c’est valable pour les autres opérateurs.


Le 12/11/2012 à 09h 07

Du barratin tout ça! Qui ira dépenser une fortune pour fibrer les hameaux et les maisons isolées? Déja que FT n’arrive pas à entrenir correctement ses lignes …. et n’arrive pas à mettre l’ADSL partout , alors la fibre…


Le 12/11/2012 à 09h 08
Awax Abonné
Le 12/11/2012 à 09h 20







Stt a écrit :



Du barratin tout ça! Qui ira dépenser une fortune pour fibrer les hameaux et les maisons isolées? Déja que FT n’arrive pas à entrenir correctement ses lignes …. et n’arrive pas à mettre l’ADSL partout , alors la fibre…





Simple :

ADSL = perte de signal au bout de quelques kilomètres.

FTTH = perte de signal au bout de quelques centaines voire milliers de kilomètres.



Et il y a 50 ans, on avait des gens qui disaient “qui ira dépenser une fortune pour mettre le téléphone dans les hameaux et maisons isolées ?”

Et je suis sûr qu’il y avait aussi à une époque des gens pour dire “des routes ? un chemin boueux fera l’affaire”.





Et le prob ici n’est pas justement de couvrir les grandes villes comme Stockholm ou Paris. Ces zones sont rentables et la concurrences s’en chargera. Le prob est la ville moyenne et petite et le village.

Avec un France Telecom public et monopolistique, la question ne se serait pas posée : il s’en serait occupé, point, avec un flou entre les sous de l’opérateur public, ceux de l’états et ceux des différents échelons territoriaux.

Là, avec des opérateurs privés, notamment l’opérateur historique qui a hérité du réseau national, la question est de savoir quoi faire. Un nouveau réseau privé (ou même plusieurs) ou un réseau possédé par le public et loué aux opérateurs (ou déployé par l’opérateur en DSP, le réseau final restant la propriété du public).



Le 12/11/2012 à 09h 21







walafc0 a écrit :



Pendant ce temps là, en Suède…



https://twitter.com/jameslosey/status/267904948417732608





Oui pour Stockholm mais pour les petits patelins ? Je ne connais pas la répartition de la population en Suède mais je suppose intuitivement (doigts mouillé INside) une concentration sur la ligne Stockholm - Göteborg.



Pour en revenir à l’actu, bien s’ils s’y tiennent et que ça ne se cantonne pas à 3-4 grands pôles mais j’en doute, comme dit plus haut, quand on voit ce que ça donne pour l’ADSL…







Awax a écrit :



Simple :

ADSL = perte de signal au bout de quelques kilomètres.

FTTH = perte de signal au bout de quelques centaines voire milliers de kilomètres.





à prendre en compte dans les Plus, effectivement, quid du coût de déploiement ? (vraie question)



Le 12/11/2012 à 09h 30

Et si il commançais par faire en sorte que l’on ai pas de perte de débit au heure de pointes? Parce que c’est très bien la fibre mais si derrrière ça ne suit pas j’en vois pas l’intéret.


Le 12/11/2012 à 09h 34

J’attends de voir ça dans mon petit village…


Le 12/11/2012 à 09h 35







goodwhitegod a écrit :



J’attends toujours la mise en place de la “promesse” de la fibre dans ma ville…<img data-src=" />



Voici la carte de couverture Fibre par Orange :http://maboutique-internet.orange.fr/residentiel/infos/zones-raccordees.aspx?rdt…







Je suis “couvert” sur la carte, mais pourtant le site d’orange et degrouptest m’annoncent tous les deux que je ne suis pas éligible.



Je pense donc que la carte de couverture est juste totalement fausse et représente plutôt une éventualité (à savoir si t’es pas couvert sur la carte, t’as aucune chance d’être éligible, sinon t’as une petite chance mais faut pas rêver non plus).



Par exemple prends l’Avenue d’Italie 75013 Paris et teste quelques adresses sur degrouptest, j’en ai trouvé une seule éligible à la fibre orange sur la demi-douzaine que j’ai testé.



Le 12/11/2012 à 09h 36







ftyler a écrit :



Et si il commançais par faire en sorte que l’on ai pas de perte de débit au heure de pointes? Parce que c’est très bien la fibre mais si derrrière ça ne suit pas j’en vois pas l’intéret.





Mettre de la fibre plutôt que du classique revient à poser un tuyau plus gros




  • à nombre d’utilisateur égal, le débit augmente

  • à plus grand nombre d’utilisateur, il reste stable



    Après faut voir côté serveur…



Le 12/11/2012 à 09h 37







tuXXX a écrit :



Je suis “couvert” sur la carte, mais pourtant le site d’orange et degrouptest m’annoncent tous les deux que je ne suis pas éligible.



Je pense donc que la carte de couverture est juste totalement fausse et représente plutôt une éventualité (à savoir si t’es pas couvert sur la carte, t’as aucune chance d’être éligible, sinon t’as une petite chance mais faut pas rêver non plus).



Par exemple prends l’Avenue d’Italie 75013 Paris et teste quelques adresses sur degrouptest, j’en ai trouvé une seule éligible à la fibre orange sur la demi-douzaine que j’ai testé.





peut-être que dégrouptest vérifie si l’immeuble à l’adresse donnée est relié effectivement ou pas (ça dépend surtout du syndic si je ne m’abuse)

Du coup, la fibre peut passer dans ta rue mais pas chez toi.



Le 12/11/2012 à 09h 41







Awax a écrit :



FTTH = perte de signal au bout de quelques centaines voire milliers de kilomètres.









Ouch… faut pas abuser non plus…

En sous-marin oui, et encore, elles sont dopées, le signal est très fort et tout de même répété sous l’eau.



Si non c’est 5 à 10Km pour une fibre classique.



Just1_ Abonné
Le 12/11/2012 à 09h 45







Snakeseater a écrit :



Ouch… faut pas abuser non plus…

En sous-marin oui, et encore, elles sont dopées, le signal est très fort et tout de même répété sous l’eau.



Si non c’est 5 à 10Km pour une fibre classique.







ce qui est déjà une grosse amélioration par rapport à l’ADSL sans compter le débit qui n’a rien à voir <img data-src=" />



Le 12/11/2012 à 09h 48







goodwhitegod a écrit :



J’attends toujours la mise en place de la “promesse” de la fibre dans ma ville…<img data-src=" />



Voici la carte de couverture Fibre par Orange :http://maboutique-internet.orange.fr/residentiel/infos/zones-raccordees.aspx?rdt…



Je ne sais pas si c’est valable pour les autres opérateurs.







J’ai vérifié la carte FT, elle est pas à jour : ma rue n’est pas indiquée comme ayant la fibre alors que c’est le cas.



Par contre, chez Degrouptest, mon adresse est indiquée comme étant fibrée.



Le 12/11/2012 à 09h 56

J’me rappelle encore quand je suis passé pour la première fois en ADSL 512, c’était une révolution… Et le passage en 2048 tout autant.

Hormis pour M. et Mme Tout le monde où cela permettra éventuellement de regarder de la TV HD sur plusieurs TV de la maison en même temps, cela va aussi changer la vie des dev et webmasters qui passent beaucoup de temps à UL/DL des fichiers plus ou moins lourd…



Rien que le jour où je n’aurai plus à laisser tourner 2h un upload de vidéo sur Youtube, quel bonheur…


Le 12/11/2012 à 10h 02







walafc0 a écrit :



Pendant ce temps là, en Suède…



https://twitter.com/jameslosey/status/267904948417732608









déja qu’ils on de bon vpn, alor en plus de bonne connection ! <img data-src=" />



Le 12/11/2012 à 10h 17

La vache cette mission…



Ils vont aussi demander aux telco des solutions d’avenir, alors même que ces derniers militent pour “une deuxième vie du cuivre ?” (Bouygues)







hellmut Abonné
Le 12/11/2012 à 10h 40







mononokehime a écrit :



J’attends de voir ça dans mon petit village…





rêve pas, vu la prix que ça couterait par tête…

par contre je verrais bien une solution non filaire.

c’est déjà beaucoup moins cher à installer, et les débit ne sont pas si mal que ça. rien que le LTE déjà…



Le 12/11/2012 à 10h 42







tuXXX a écrit :



Je suis “couvert” sur la carte, mais pourtant le site d’orange et degrouptest m’annoncent tous les deux que je ne suis pas éligible.



Je pense donc que la carte de couverture est juste totalement fausse et représente plutôt une éventualité (à savoir si t’es pas couvert sur la carte, t’as aucune chance d’être éligible, sinon t’as une petite chance mais faut pas rêver non plus).



Par exemple prends l’Avenue d’Italie 75013 Paris et teste quelques adresses sur degrouptest, j’en ai trouvé une seule éligible à la fibre orange sur la demi-douzaine que j’ai testé.







j’habite pas loin, et j’ai du 200 mega chez numéricable.



tu a testé avec leur test d’éligibilité à eux?



Le 12/11/2012 à 10h 44







hellmut a écrit :



rêve pas, vu la prix que ça couterait par tête…

par contre je verrais bien une solution non filaire.

c’est déjà beaucoup moins cher à installer, et les débit ne sont pas si mal que ça. rien que le LTE déjà…







le LTE serait vraiment la solution idéal dans mon cas, mais si c’est pour avoir 4go de data dans le mois ça risque de ne pas le faire. Pour l’instant je n’ai pas eu vent d’offre LTE équivalente a l’ADSL ou a la fibre.



Awax Abonné
Le 12/11/2012 à 11h 05







hellmut a écrit :



rêve pas, vu la prix que ça couterait par tête…

par contre je verrais bien une solution non filaire.

c’est déjà beaucoup moins cher à installer, et les débit ne sont pas si mal que ça. rien que le LTE déjà…





C’est que tu n’as rien compris aux enjeux du FTTH.



Simple: même encore maintenant à l’heure du super WiFi mimo de la mort qui tue, un bon vieux ethernet Gigabit reste plus efficace, et surtout mon PC peut se sauvegarder sur mon NAS sans que cela interfere avec ma box TV qui regarde la TV depuis la box ADSL.



Le LTE, c’est un débit partagé. Quand on dit “jusqu”à 100Mbps”, c’est que la norme LTE permet à un utilisateur d’utiliser jusqu’à l’intégralité de l’antenne. En espérant que tout le monde ne télécharge pas en même temps, et hop tu as 100Mbps … chacun son tour.



Le LTE actuel, c’est 300Mbps par cellule. Et le LTE advanced qui va suivre, c’est 3Gbps.

Une fibre peut tranquillement faire transiter 3Gbps voire plus, sans avoir à partager son débit avec le voisin (en vrai déploiement point à point et non un FTTH cheap mutualisé).









walafc0 a écrit :



Pendant ce temps là, en Suède…



https://twitter.com/jameslosey/status/267904948417732608







Les deux pays n’ont rien à voir en terme de concentration de population… Autant comparer la France à la Corée du Sud…







hellmut a écrit :



rêve pas, vu la prix que ça couterait par tête…

par contre je verrais bien une solution non filaire.

c’est déjà beaucoup moins cher à installer, et les débit ne sont pas si mal que ça. rien que le LTE déjà…







Yep, pour ceux ayant de faibles débits adsl utiliser la ligne pour l’upload et le LTE pour le download par exemple :) (histoire que ce soit un peu plus réactif comme sur les solutions satellite)



La révolution ce serait des débits symétriques par défaut en fibre par contre…









Awax a écrit :



Le LTE actuel, c’est 300Mbps par cellule. Et le LTE advanced qui va suivre, c’est 3Gbps.

Une fibre peut tranquillement faire transiter 3Gbps voire plus, sans avoir à partager son débit avec le voisin (en vrai déploiement point à point et non un FTTH cheap mutualisé).







Pour un hameau avec une dizaine de foyers c’est parfait par exemple. Ou pour des maisons isolées réparties sur plusieurs km².



A mon avis toutes les solutions seront mises à contribution pour que tout le monde puisse avoir une bonne connexion d’ici 2022. (ie du 20 mbit/s)



Le 12/11/2012 à 11h 18

ouais enfin, si t’as un débit faible, il y a des chance que le LTE passera pas chez toi…

En tout cas, c’est mon cas: ADSL 1mega, quasiment pas de réseau mobile, pas la 3G (EDGE), utilisation du FemTo SFR pour le mobile… et pourtant à 15km de Blois!!!!!

Alors la fibre, franchement j’y crois pas trop… surtout si la fibre arrivera dans chaque habitation…


hellmut Abonné
Le 12/11/2012 à 11h 35







Awax a écrit :



C’est que tu n’as rien compris aux enjeux du FTTH.



Simple: même encore maintenant à l’heure du super WiFi mimo de la mort qui tue, un bon vieux ethernet Gigabit reste plus efficace, et surtout mon PC peut se sauvegarder sur mon NAS sans que cela interfere avec ma box TV qui regarde la TV depuis la box ADSL.



Le LTE, c’est un débit partagé. Quand on dit “jusqu”à 100Mbps”, c’est que la norme LTE permet à un utilisateur d’utiliser jusqu’à l’intégralité de l’antenne. En espérant que tout le monde ne télécharge pas en même temps, et hop tu as 100Mbps … chacun son tour.



Le LTE actuel, c’est 300Mbps par cellule. Et le LTE advanced qui va suivre, c’est 3Gbps.

Une fibre peut tranquillement faire transiter 3Gbps voire plus, sans avoir à partager son débit avec le voisin (en vrai déploiement point à point et non un FTTH cheap mutualisé).





aux enjeux^? ^^



je crois que t’as pas tout suivi.

je parlais du cas des petits villages un peu perdus.

petit village =&gt; peu d’habitants =&gt; peu d’utilisateurs.



à 3Gbps pour 300 habitants (tout le village sur youtube au même moment, c’est la fête!) ça donne du 10Mbps/habitant.

en installant 5 cellules ça devrait être correct, et surtout largement moins cher que de fibrer les 100 baraques une par une.



ah oui et sinon je crois que tu fumes grave en supposant qu’on aura chacun 3 Gbps en fibre. enfin, à 30€ par mois.<img data-src=" />



il faut certes prendre en compte les enjeux, mais aussi les sous que ça coûte.

c’est sûr que c’est super chiant, quand je vais à Molène, de pas avoir la fibre, mais bon, je comprends aussi que ça puisse coûter très cher. <img data-src=" />



hellmut Abonné
Le 12/11/2012 à 11h 40







mononokehime a écrit :



le LTE serait vraiment la solution idéal dans mon cas, mais si c’est pour avoir 4go de data dans le mois ça risque de ne pas le faire. Pour l’instant je n’ai pas eu vent d’offre LTE équivalente a l’ADSL ou a la fibre.





non mais je parlais d’une techno locale.

Par exemple l’église est fibrée, et tu colles 5 antennes LTE dessus, et voilà.

je sais pas je suis pas un professionnel de l’installation de réseau internet en milieu rural, mais il me parait clair qu’il est illusoire de croire que les opérateurs vont aller fibrer chaque baraque de la Creuse.



Le 12/11/2012 à 12h 31







hellmut a écrit :



non mais je parlais d’une techno locale.

Par exemple l’église est fibrée, et tu colles 5 antennes LTE dessus, et voilà.

je sais pas je suis pas un professionnel de l’installation de réseau internet en milieu rural, mais il me parait clair qu’il est illusoire de croire que les opérateurs vont aller fibrer chaque baraque de la Creuse.







Et ça risque pas de poser des soucis au niveau des normes en terme d’émission de radiofréquence ? :-)



En plus je suis pas persuadé que les villageois soient réellement ravis de constater l’arrivé de tels appareils, tout le monde ne se sent pas concerné par une bonne connexion internet.



Le 12/11/2012 à 13h 09







bombo a écrit :



Et ça risque pas de poser des soucis au niveau des normes en terme d’émission de radiofréquence ? :-)



En plus je suis pas persuadé que les villageois soient réellement ravis de constater l’arrivé de tels appareils, tout le monde ne se sent pas concerné par une bonne connexion internet.







Prochainement ils vont tester le Super wi-fi.



Le 12/11/2012 à 13h 20







hellmut a écrit :



mais il me parait clair qu’il est illusoire de croire que les opérateurs vont aller fibrer chaque baraque de la Creuse.







Ben si FT était resté public, ça se ferait, comme les voies de chemin de fer dans les années 50 qui desservaient tous les petits bleds (même le mien, 150 habs les jours de fête)



J’imagine un système ou l’état cable lui même tout le pays et où il loue les installations aux opérateurs… ça me paraît cohérent perso mais peut-être certains éléments m’échappent-ils ?



Le 12/11/2012 à 14h 13







Stt a écrit :



Du barratin tout ça! Qui ira dépenser une fortune pour fibrer les hameaux et les maisons isolées? Déja que FT n’arrive pas à entrenir correctement ses lignes …. et n’arrive pas à mettre l’ADSL partout , alors la fibre…





Il faudrait qu’ils sautent l’étape ADSL, c’est à dire fibrer les zones blanches et en bas débit. L’ADSL est complètement inutile si on a la fibre, c’est une vision à court terme.



Le 12/11/2012 à 14h 55

C’est quoi le stock de fibres fabriquées en France ? Parce que là ça pourrait créer des centaines de milliers d’emplois !



<img data-src=" />


hellmut Abonné
Le 12/11/2012 à 15h 06







Simfr24 a écrit :



Ben si FT était resté public, ça se ferait, comme les voies de chemin de fer dans les années 50 qui desservaient tous les petits bleds (même le mien, 150 habs les jours de fête)



J’imagine un système ou l’état cable lui même tout le pays et où il loue les installations aux opérateurs… ça me paraît cohérent perso mais peut-être certains éléments m’échappent-ils ?





ok et si jamais personne utilise la fibre, tu obliges les opérateurs à louer? tu augmentes les impôts pour compenser?

au prix de l’installation de la fibre dans tous les petits patelins (plusieurs centaines voires milliards d’euros), tu la fais à combien ta fibre étatique?

si elle est pas assez chère, tu rentres pas dans tes frais, tu endettes les français.

si elle est trop chère, personne en veut, tu endettes les français.



très facile de dire: il suffit que l’état pose.

oui mais non. jsuis contribuable. il suffit pas de faire ça et de venir pleurer 10 ans après qu’on est grave endettés, et que tout le monde va devoir raquer.



d’autre part concernant ton exemple, y’a des tonnes de petits bleds qui ne sont pas desservis par le rail (une écrasante majorité, d’ailleurs).



Le 12/11/2012 à 15h 08

Le coup de gueule de Pierre Bellemare sur les zones blanches aujourd’hui (RTL/ Mp3/ 47Mo) :



Vers 00h 48 min. 30 sec.

Cliquez ici


Le 12/11/2012 à 16h 20







hellmut a écrit :



ok et si jamais personne utilise la fibre, tu obliges les opérateurs à louer? tu augmentes les impôts pour compenser?





La boucle locale est entre les mains d’Orange et il me semble avoir lu qu’une expérience est déjà en cours pour supprimer d’autorité l’utilisation de la paire de cuivre dans une agglomération de taille moyenne en région parisienne.

Si l’on veut vraiment que le réseau fibre soit le seul utilisé, c’est tout à fait possible (tout comme le réseau hertzien analogique a été éteint pour la télévision…)



au prix de l’installation de la fibre dans tous les petits patelins (plusieurs centaines voires milliards d’euros), tu la fais à combien ta fibre étatique?

si elle est pas assez chère, tu rentres pas dans tes frais, tu endettes les français.

si elle est trop chère, personne en veut, tu endettes les français.



La fibre est clairement un investissement sur le très long terme, tout comme la paire de cuivre posée par l’entreprise publique l’a été. La seule question qui vaille est de savoir comment l’amortir. Le coût initial sur le court terme a peu d’importance vu la rentabilité à moyen/long terme, avec ne serait-ce que la location des infrastructures réseau. Sans même parler des opportunités de développement économique que cela rapporte, ne plus être “isolé” numériquement permettant aux entreprises de ne plus hésiter à s’implanter.



très facile de dire: il suffit que l’état pose.

oui mais non. jsuis contribuable. il suffit pas de faire ça et de venir pleurer 10 ans après qu’on est grave endettés, et que tout le monde va devoir raquer.



L’amortissement de la mise en place de la fibre doit être considéré sur l’ensemble de sa durée de vie. Ici, une période de 10 ans n’est vraiment pas raisonnable.



d’autre part concernant ton exemple, y’a des tonnes de petits bleds qui ne sont pas desservis par le rail (une écrasante majorité, d’ailleurs).



Même si tous les petits bleds ne sont pas desservis de la même façon que les zones denses dans un premier temps, cela ouvre tout de même pas mal de possibilités avec des solutions intermédiaires, la fibre n’ayant pas besoin d’être déployée jusqu’à chaque pas de porte pour en tirer bénéfice.

On peut de plus très bien imaginer que les collectivités locales ou les intercommunalités prennent le relais ensuite sur les derniers mètres pour mettre en place la technologie la plus adéquate.



Il ne faut pas oublier non plus que quelle que soit l’entité possédant les infrastructures réseau, à un moment où un autre les fournisseurs de contenu sur le territoire profiteront aussi de l’accroissement du débit.



Il n’est pas illogique que lorsque le contenu est directement accessible via une box (VOD par exemple) que ces derniers contribuent également à la mise en place de l’infrastructure nécessaire au service, tout n’étant pas laissé à la charge du quidam internaute dans son forfait de base ou de celui qui implante la fibre.



Le débit moyen en France est trop faible à l’heure actuelle, mais avec la fibre, d’autres habitudes de consommation se mettront en place, apportant aussi d’autres sources de financement.



hellmut Abonné
Le 12/11/2012 à 16h 28







CanalGuada a écrit :



L’amortissement de la mise en place de la fibre doit être considéré sur l’ensemble de sa durée de vie. Ici, une période de 10 ans n’est vraiment pas raisonnable.





non mais 10 ans c’était un exemple hein, dans le contexte de l’expression.

j’aurais pu dire “venir gueuler 20 ans après”. ^^







CanalGuada a écrit :



Même si tous les petits bleds ne sont pas desservis de la même façon que les zones denses dans un premier temps, cela ouvre tout de même pas mal de possibilités avec des solutions intermédiaires, la fibre n’ayant pas besoin d’être déployée jusqu’à chaque pas de porte pour en tirer bénéfice.

On peut de plus très bien imaginer que les collectivités locales ou les intercommunalités prennent le relais ensuite sur les derniers mètres pour mettre en place la technologie la plus adéquate.





+1. seulement certains ici s’imaginent que faire fibrer chaque logement à l’état est une solution.

évidemment en évitant de fibrer chaque pas de porte, on fait des économies substantielles (euphémisme).









psn00ps a écrit :



Il faudrait qu’ils sautent l’étape ADSL, c’est à dire fibrer les zones blanches et en bas débit. L’ADSL est complètement inutile si on a la fibre, c’est une vision à court terme.







Etonnant dans le monde actuel <img data-src=" />







hellmut a écrit :



non mais 10 ans c’était un exemple hein, dans le contexte de l’expression.

j’aurais pu dire “venir gueuler 20 ans après”. ^^







Justement la durée d’investissement est quand même la donnée importante. La on parle de 10 ans. Donc oui fibrer la toute France est impossible. Mais avec une vision à long terme, 50 ans quoi, ça l’est.

On peut aussi remettre ça en perspective en disant que la technologie cuivre est utilisée depuis plus d’un siècle pour les télécommunications et qu’elle est loin d’être obsolète. (ADSL2+ et VDSL)









hellmut a écrit :



d’autre part concernant ton exemple, y’a des tonnes de petits bleds qui ne sont pas desservis par le rail (une écrasante majorité, d’ailleurs).







Le temps de sa phrase (au passé) était important quand même. Il suffit de voir qu’en 1890 le réseau ferré était mieux maillé qu’aujourd’hui.. L’extension s’est arretée au début du 20e suite à l’arrivée de l’autobus.



Je suis dans le même cas, mon patelin de 300 habitants était desservi par le train. Marrant de voir ces technologies du passé revenir sur le devant de la scene suite à calcul foireux du cours terme.. (pétrole et cie)



hellmut Abonné
Le 12/11/2012 à 17h 09







Tourner.lapache a écrit :



Le temps de sa phrase (au passé) était important quand même. Il suffit de voir qu’en 1890 le réseau ferré était mieux maillé qu’aujourd’hui.. L’extension s’est arretée au début du 20e suite à l’arrivée de l’autobus.



Je suis dans le même cas, mon patelin de 300 habitants était desservi par le train. Marrant de voir ces technologies du passé revenir sur le devant de la scene suite à calcul foireux du cours terme.. (pétrole et cie)





effectivement, le temps est important (selon certains, seule la vie est importante, mais passons).

ceci dit je suis breton, la carte a pas beaucoup changé entre 1890 et 2012. <img data-src=" />

pourtant ici on a pas de montagnes.



Le 12/11/2012 à 17h 12







Awax a écrit :



Et le prob ici n’est pas justement de couvrir les grandes villes comme Stockholm ou Paris. Ces zones sont rentables et la concurrences s’en chargera. Le prob est la ville moyenne et petite et le village.

Avec un France Telecom public et monopolistique, la question ne se serait pas posée : il s’en serait occupé, point, avec un flou entre les sous de l’opérateur public, ceux de l’états et ceux des différents échelons territoriaux.

Là, avec des opérateurs privés, notamment l’opérateur historique qui a hérité du réseau national, la question est de savoir quoi faire. Un nouveau réseau privé (ou même plusieurs) ou un réseau possédé par le public et loué aux opérateurs (ou déployé par l’opérateur en DSP, le réseau final restant la propriété du public).





Petite précision: le problème n’est pas la rentabilité, 99% des lignes seront rentables. La variable c’est “au bout de combien de temps”. Pour les lignes les plus chères, ça peut aller jusqu’à 15-20 ans. Les opérateurs ADSL ont plutôt un business model sur 5 ans, donc ça n’est pas compatible avec leurs activités, d’où le fait qu’ils soient réticents.

L’Etat actuel n’a pas d’ambition et ne va pas se mouiller à part en distribuant des euros pour que les autres fassent à leur place et empochent les sous.



Le 12/11/2012 à 18h 29



La mission sur le « très haut débit » vient d’être lancée par le gouvernement



On commence à bien en ressentir le fremissement…ya pas un jour où je ne passe pas à coté d’une nouvelle SR optique Nexans que ce soit sur rive droite ou rive gauche de bordeaux <img data-src=" /> !!!


Le 12/11/2012 à 20h 06







hellmut a écrit :



ok et si jamais personne utilise la fibre, tu obliges les opérateurs à louer? tu augmentes les impôts pour compenser?





Comment ça ? les gens connectés en 512k si tu leur offre la fibre tu crois sincèrement qu’ils vont pas l’utiliser ?







hellmut a écrit :



très facile de dire: il suffit que l’état pose.

oui mais non. jsuis contribuable. il suffit pas de faire ça et de venir pleurer 10 ans après qu’on est grave endettés, et que tout le monde va devoir raquer.





Le truc c’est que ce ne seras jamais rentable, et c’est justement pour ça qu’il faut que l’état s’en charge parce que lui seul est en mesure (et est là pour ça accessoirement) de fournir à tous les habitants le même service. Pour reprendre mon exemple ferroviaire ; énormément de lignes TER sont déficitaires en France, et elles continuent à fonctionner, pourquoi ? parce que l’état considère comme un service public le fait de payer le même tarif au km quel que soit la fréquentation de la ligne…



Pis aussi, je voudrais pas me lancer dans un cours d’économie de bas étage, mais la France est endettée à hauteur de 1500Mrd€ à peu près soit un peu plus de 80% du PIB, c’est comme si toi tu t’endettais chez cofidis à hauteur de 80% de ton revenu annuel, je ne sais pas si tu as fait un emprunt pour acheter une maison ou un appartement, mais si c’est le cas, tu conviendras avec moi qu’il n’y a rien d’insurmontable…







hellmut a écrit :



d’autre part concernant ton exemple, y’a des tonnes de petits bleds qui ne sont pas desservis par le rail (une écrasante majorité, d’ailleurs).







(aujourd’hui oui, mais ce n’est pas ce que j’ai dit :





Simfr24 a écrit :



comme les voies de chemin de fer dans les années 50 qui desservaient tous les petits bleds





de nos jours, la démocratisation de l’automobile a fait disparaître ce besoin et donc les voies ont été retirées et le transport ferroviaire ne se maintient que pour des grands trajets…)






Le 12/11/2012 à 20h 07

Pour une fois que le Quebec n’est pas trop en retard,

alors oui c’est cher (par rapport au offres françaises), mais ici on a de la fibre a 50 mo/s en débit symétrique et c’est vraiment agréable.



Le 13/11/2012 à 08h 41

Attendez, laissez-moi utiliser ma boule de cristal. Hmmmm… Voici les propositions du rapport :

* L’Etat-actionnaire doit hausser les tarifs d’Orange pour inciter les concurrents à s’aligner et retrouver des marges de manœuvre (qu’ils continueront à investir dans des pays à forte croissance où le ROI sera plus intéressant, à moins de blinder les tarifs en France pour devenir plus intéressant que le Brésil ou l’Afrique urbaine).

* Une simplification des procédures (code de l’urbanisme, administrations et syndics). Sages décisions mais qui ne passeront pas.



Courage, dans dix ans nous serons au niveau où était la Suède il y a dix ans.









Awax a écrit :



Et il y a 50 ans, on avait des gens qui disaient “qui ira dépenser une fortune pour mettre le téléphone dans les hameaux et maisons isolées ?”





Oui, enfin, à l’époque tout le monde savait que ce serait l’Etat, qui investit en fonction des intérêts nationaux, et non des sociétés privées qui investissent en fonction de leurs seuls intérêts (qui sont ailleurs qu’en France).







WereWindle a écrit :



Oui pour Stockholm mais pour les petits patelins ? Je ne connais pas la répartition de la population en Suède mais je suppose intuitivement (doigts mouillé INside) une concentration sur la ligne Stockholm - Göteborg.





En fait, non. La couverture est quasiment généralisée, la répartition démographique et leur territoire n’avaient pourtant rien d’avantageux en comparaison de la France, etc. Tu peux retourner le problème dans tous les sens, ils l’ont fait, ça n’a pas coûté si cher, ça leur profite et ça nous fout la honte.







hellmut a écrit :



au prix de l’installation de la fibre dans tous les petits patelins (plusieurs centaines voires milliards d’euros), tu la fais à combien ta fibre étatique?





Tu devrais encore rajouter des zéros dis-voir ! Allez, centaines de milliards d’euros, qui dit mieux ?

Si déjà on commençait à décréter que chaque fois qu’un trottoir est éventré par EDF, GDF Orange, une compagnie des eaux ou que sais-je encore, l’Etat doit en profiter pour faire passer de la fibre, on pourrait déjà diviser sensiblement la facture. Mais penses-tu, non, ça c’était avant, aujourd’hui on ne coordonnera pas et quand bien même on le ferait les frais seraient partagés.





si elle est pas assez chère, tu rentres pas dans tes frais, tu endettes les français. si elle est trop chère, personne en veut, tu endettes les français.



Mauvais calcul : c’est le gain pour le pays, et non pas nécessairement sur les seuls abonnements, qui importe. La fibre généralisée crée de la valeur ajoutée ; aujourd’hui une entreprise qui en a besoin douille un max.



Le 13/11/2012 à 08h 48







HarmattanBlow a écrit :



En fait, non. La couverture est quasiment généralisée, la répartition démographique et leur territoire n’avaient pourtant rien d’avantageux en comparaison de la France, etc. Tu peux retourner le problème dans tous les sens, ils l’ont fait, ça n’a pas coûté si cher, ça leur profite et ça nous fout la honte.





merci pour l’info <img data-src=" />