Le HTC One attaqué par Nokia aux Pays-Bas, les micros en cause

Le HTC One attaqué par Nokia aux Pays-Bas, les micros en cause

Un problème chasse l'autre

Avatar de l'auteur
Damien Labourot

Publié dans

Société numérique

23/04/2013
34

Le HTC One attaqué par Nokia aux Pays-Bas, les micros en cause

Le One, le nouveau smartphone haut de gamme de HTC, est attaqué par Nokia aux Pays-Bas. Ici, il n'est pas question de brevet, mais plutôt d'une clause d'exclusivité sur le double micro à haute amplitude dont le géant finlandais prétend détenir les droits.

HTC One

 

Après avoir pris du retard à cause de sa coque monobloc, le HTC One est attaqué par Nokia devant les tribunaux néerlandais. Contrairement à d'habitude où il est question de brevet, ici le motif invoqué par le fabricant finlandais est un peu différent.

 

Ce dernier clame en effet détenir une exclusivité concernant un composant que l'on retrouve au sein de ses Lumia : le micro à haute amplitude. Ce dernier est fabriqué par ST Microelectronics et Nokia indique que « les composants du microphone ont été inventés et fabriqués exclusivement pour Nokia ».

 

HTC micro 

 

Le tribunal du District d'Amsterdam semble aller dans le sens de Nokia en acceptant d'examiner l'injonction préliminaire. HTC se dit de son côté bien évidemment déçu de cette décision et prétend « explorer d'autres solutions immédiatement ». Le choix d'attaquer aux Pays-Bas n'est sans doute pas un hasard puisque c'est aussi souvent le lieu d'importation central des produits pour l'Europe toute entière. Si les tribunaux donnent raison à la marque finlandaise, elle pourrait alors demander l'interdiction des ventes sur le continent tout entier...

 

Il faudra alors voir les différentes voies que peut prendre HTC. Soit il tente de trouver un accord financier avec Nokia pour l'utilisation de ces fameux micros, soit il devra revoir le design de son nouveau smartphone haut de gamme, ce qui pourrait prendre du temps et lui coûter de l'argent. Dans un cas comme dans l'autre, c'est un nouveau coup dur pour HTC qui a vraiment le potentiel avec ce smartphone One pour reprendre du poil de la bête en termes de part de marché et revenir sur Samsung.

 

Quoi qu'il en soit, rapellons que le smartphone est disponible depuis quelques jours au travers des opérateurs, mais aussi en précommande chez certains revendeurs.

34

Écrit par Damien Labourot

Tiens, en parlant de ça :

Sommaire de l'article

Introduction

Commentaires (34)


Le 23/04/2013 à 08h 23

En Quoi HTC sont ils responsables?



ce n’est pas plus tot ST Microelectronics qui devrait être attaqué?


Le 23/04/2013 à 08h 24

Techniquement HTC n’est pas au courant des contrats avec STM + concurent non ?



Du coup, STM n’est pas le fautif dans l’histoire ?



Enfin bon, j’suis passé d’un Lumia 800 à un HTC One, dommage pour Nokia et son partenariat avec microsoft, le téléphone est bon, le suivi de l’OS en moins.


Le 23/04/2013 à 08h 25

le tribunal va se charger d’éclaircir tout ça, c’est vrai que STM a pu vendre ces puces sans rien dire à HTC, mais j’ai des doutes…


Le 23/04/2013 à 08h 35

C’est clair, si exclusivité il y avait, pourquoi HTC a-t-il réussi à faire fabriquer des téléphones avec un composant qu’il n’est pas censé être en mesure d’obtenir…?! <img data-src=" />


Le 23/04/2013 à 08h 36

HTC One semble faire peur a tous <img data-src=" />


Le 23/04/2013 à 08h 39

Comment Nokia pourrait demander l’interdiction d’importation à toute l’Europe ? Le Jugement prononcé aux Pays-Bas s’appliquerait-il à tous les pays ou est-ce juste que comme les Pays-Bas sont le lieu principal d’importation les produits condamnés (s’ils le sont bien entendu) ne pourraient transiter par les Pays-Bas (mais pourraient transiter par Anvers, Le Havre, Marseille, etc.) ?


Le 23/04/2013 à 08h 41







YohAsAkUrA a écrit :



En Quoi HTC sont ils responsables?



ce n’est pas plus tot ST Microelectronics qui devrait être attaqué?





En plus la sté est européenne… Ca risque de fumer <img data-src=" />



Faut avouer qu’il y a bien l’air d’y avoir quelqu’un qui s’est fait avoir dans l’histoire <img data-src=" />



720 vs One…



Le 23/04/2013 à 08h 43







goom a écrit :



comme les Pays-Bas sont le lieu principal d’importation les produits condamnés (s’ils le sont bien entendu) ne pourraient transiter par les Pays-Bas (mais pourraient transiter par Anvers, Le Havre, Marseille, etc.) ?





Marseille… Pour ajouter 4 mois de retard aux retards? <img data-src=" />



Le 23/04/2013 à 08h 45

Ils ont appelé iFixit pour démonter le One ? <img data-src=" />



Sinon, c’est curieux qu’ils n’aient pas été au courant. Ou alors, ils sont les dindons de la farce…





ps: DealFinder, c’est lourd… <img data-src=" />


Le 23/04/2013 à 08h 46







jinge a écrit :



Marseille… Pour ajouter 4 mois de retard aux retards? <img data-src=" />





Meuh non, un téléphone tombé du camion, ça s’obtient en 4 jours… <img data-src=" />



Le 23/04/2013 à 08h 49

C’est quand même bizarre cette histoire…

D’un côté c’est clairement la faute de STM qui a rompu son NDA avec Nokia, mais de l’autre je vois pas comment HTC ne peut pas être au courant des technologies dont ils équipent leur téléphone. (Surtout qu’ils en on fait la promotion : http://blog.htc.com/2013/03/htc-one-distortion-free-recording/ )



Mais d’après ce que j’ai lu je sais plus où (j’ai pas mieux comme source <img data-src=" />) les codes sur la puce seraient en plus propres à Nokia. Et donc ça parait trop gros que HTC ait fait ça intentionnellement (sinon ils l’auraient un peu mieux caché).


Le 23/04/2013 à 08h 57







jinge a écrit :



Marseille… Pour ajouter 4 mois de retard aux retards? <img data-src=" />





et 90%de pertes entre les docks et le camion <img data-src=" /><img data-src=" />



Le 23/04/2013 à 09h 00







YohAsAkUrA a écrit :



En Quoi HTC sont ils responsables?



ce n’est pas plus tot ST Microelectronics qui devrait être attaqué?





techniquement c’est le vendeur qui est responsable de la propriété industrielle qui est présente dans ses produits. C’est à HTC ensuite de se retourner vers ST Micro.



C’est comme pour les brevets Android, ce sont les fabricants qui sont attaqués, pas Google.



Le 23/04/2013 à 09h 01

Le temps que cette affaire se règle il y aura plein de HTC One de vendu. Ou alors il faut figer les ventes dès maintenant (ce que je n’espère pas).


Le 23/04/2013 à 09h 16

Pour peu que HTC demande à une autre entreprise tierce de fabriquer le même type de composant, et plus d’exclu pour Nokia <img data-src=" />



Du coup, il vaut mieux acheter le HTC One maintenant ou attendre qu’ils changent la dite puce ? <img data-src=" />


Le 23/04/2013 à 09h 17







SuperNarco a écrit :



Pour peu que HTC demande à une autre entreprise tierce de fabriquer le même type de composant, et plus d’exclu pour Nokia <img data-src=" />



Du coup, il vaut mieux acheter le HTC One maintenant ou attendre qu’ils changent la dite puce ? <img data-src=" />







gné? la puce est la propriété de la société ST Micro… aucun autre fabricant ne peut la fabriquer sans violer de brevet.



Le 23/04/2013 à 09h 23

Quel est le rapport entre un micro(phone) et une puce ? Il n’y en a pas, alors je ne comprends pas trop…


Le 23/04/2013 à 09h 26

Sérieusement, la guéguerre des constructeurs de mobiles devient de plus en plus tordue…




  • Soit ces microphones intègrent effectivement de la propriété intellectuelle Nokia, et là il y a contrefaçon et donc lieu de bloquer les ventes.

  • Soit ces microphones ne contiennent pas de propriété intellectuelle Nokia, et ce dernier devrait être obligé de se retourner contre STM pour violation de contrat, et ne pourrait bloquer HTC qu’après avoir prouvé la violation de l’exclusivité par STM (après tout, les microphones vendus à Nokia et HTC sont peut-être suffisamment différents pour que ça contourne l’exclusivité en question).







    > SuperNarco a écrit :

    >

    > Pour peu que HTC demande à une autre entreprise tierce de fabriquer le même type de composant, et plus d’exclu pour Nokia





    et là c’est STM qui attaquera pour violation de brevets… au moins les choses seront claires …


Le 23/04/2013 à 09h 27







rafununu a écrit :



Quel est le rapport entre un micro(phone) et une puce ? Il n’y en a pas, alors je ne comprends pas trop…





Tu crois qu’un micro, c’est juste une membrane, et qu’il n’y a rien derrière pour traiter le signal? <img data-src=" />



Le 23/04/2013 à 09h 30







ragoutoutou a écrit :



Sérieusement, la guéguerre des constructeurs de mobiles devient de plus en plus tordue…




  • Soit ces microphones intègrent effectivement de la propriété intellectuelle Nokia, et là il y a contrefaçon et donc lieu de bloquer les ventes.

  • Soit ces microphones ne contiennent pas de propriété intellectuelle Nokia, et ce dernier devrait être obligé de se retourner contre STM pour violation de contrat, et ne pourrait bloquer HTC qu’après avoir prouvé la violation de l’exclusivité par STM (après tout, les microphones vendus à Nokia et HTC sont peut-être suffisamment différents pour que ça contourne l’exclusivité en question).





    et là c’est STM qui attaquera pour violation de brevets… au moins les choses seront claires …





    sur un autre article, Nokia explique que le nom de code sur la puce “TD v1.4” est le nom de code donné par Nokia pour sa puce. Ça ferait quand même une sacrée coincidence que la puce ait la même apparence, le même code, mais que ce soit au final 2 puces différentes <img data-src=" />



Le 23/04/2013 à 09h 30







rafununu a écrit :



Quel est le rapport entre un micro(phone) et une puce ? Il n’y en a pas, alors je ne comprends pas trop…







Je ne connais rien au sujet du cas particulier évoqué par la news.

Mais il faut quand même savoir que ST est dans les leaders mondiaux en production de MEMS



Le 23/04/2013 à 09h 30







levhieu a écrit :



Je ne connais rien au sujet du cas particulier évoqué par la news.

Mais il faut quand même savoir que ST est dans les leaders mondiaux en production de MEMS







Edit Et m…, je me suis cité alors que je voulais «éditer»



Le 23/04/2013 à 09h 43







Tolor a écrit :



sur un autre article, Nokia explique que le nom de code sur la puce “TD v1.4” est le nom de code donné par Nokia pour sa puce. Ça ferait quand même une sacrée coincidence que la puce ait la même apparence, le même code, mais que ce soit au final 2 puces différentes <img data-src=" />







En effet… Reste la question de pourquoi STM a t’il vendu ce matos à HTC si c’est sous contrat d’exclusivité et quels seraient les moyens pour HTC de se retourner contre STM s’il s’avère que ce dernier n’avait pas le droit de le vendre.



Pas bon pour l’image de STM en tout cas: “on vous vend des composants qui pourraient faire interdire votre produit fini à la vente”.



Enfin bon, STM étant une société basée en grande partie en Hollande, ça ne devrait pas être trop difficile d’entendre leur version des choses devant la cour.



Le 23/04/2013 à 09h 43

En effet c’est louche que HTC ait pu avoir ce micro, c’est ST microelectronics qui n’a pas respecté son contrats d’exclusivité.


Le 23/04/2013 à 09h 51







maxxyme a écrit :



C’est clair, si exclusivité il y avait, pourquoi HTC a-t-il réussi à faire fabriquer des téléphones avec un composant qu’il n’est pas censé être en mesure d’obtenir…?! <img data-src=" />





Je me disait la même chose à mon avis le constructeur à du vendre à d’autres pour grossir ces ventes sans en avertir Nokia.



En tout cas ravis de mon One j’ai juste remplacé le launcher par Nova et le pack d’icone DZicon car pas fan de blinkfeed. Une fluidité exeptionnelle tout comme le son et les vidéos en revanche quelques défauts :




  • Le wifi qui se coupe pour passer en 3G quand le téléphone est en veille (très chiant avec Airdroid V2.

  • La galerie qui affiche les images facebook impossible à désactiver sans deconnecter son compte facebook.

  • Android 4.2 et non 4.2.2 mais sa viendra avec de la chance (j’adore le marquage lu pour les messages reçu dans la barre de notification sur cette version).

  • La coque alluminium certe sublime mais facilement rayable (et pas fan de coques peut être un film à mettre).



Le 23/04/2013 à 10h 19







rafununu a écrit :



Quel est le rapport entre un micro(phone) et une puce ? Il n’y en a pas, alors je ne comprends pas trop…





ce sont des MEMS, c’est à dire que ce sont des micro-structures mécanique gravées sur du silicium avec les même machines et techniques que des puces. (en googlant “MEMS” on trouve des images sympa <img data-src=" /> )



Le 23/04/2013 à 10h 36







ExoDarkness a écrit :





  • Le wifi qui se coupe pour passer en 3G quand le téléphone est en veille (très chiant avec Airdroid V2.







    Y’avait le même souci au début de WP8.

    Corrigé 3 mois après mais j’ai trouvé cela long malgré tout.



Le 23/04/2013 à 10h 56







Chloroplaste a écrit :



Y’avait le même souci au début de WP8.

Corrigé 3 mois après mais j’ai trouvé cela long malgré tout.





J’était pas au courant merci de l’info c’est étrange car de base android 4.2 ne le fait pas et j’ai pas trouvé d’option à désactivé.



Le 23/04/2013 à 12h 23







ExoDarkness a écrit :



J’était pas au courant merci de l’info c’est étrange car de base android 4.2 ne le fait pas et j’ai pas trouvé d’option à désactivé.







Dans les paramètres Wifi, tu ouvre le menu, options avancées, “wi-fi actif en veille” tu mets “toujours” ;).

En tout cas sur nexus 4 c’est là ;)



Le 23/04/2013 à 14h 43







TizeN a écrit :



Dans les paramètres Wifi, tu ouvre le menu, options avancées, “wi-fi actif en veille” tu mets “toujours” ;).

En tout cas sur nexus 4 c’est là ;)





Ho pinaise c’etait tout con, merci beaucoup ! <img data-src=" /> <img data-src=" />



Le 24/04/2013 à 09h 06







ExoDarkness a écrit :



Ho pinaise c’etait tout con, merci beaucoup ! <img data-src=" /> <img data-src=" />





<img data-src=" />



Le 24/04/2013 à 10h 36







Tolor a écrit :



Tu crois qu’un micro, c’est juste une membrane, et qu’il n’y a rien derrière pour traiter le signal? <img data-src=" />





Ce que je crois importe peu.



Merci Sylvere, je ne savais pas.



Le 25/04/2013 à 10h 46







JohnCaffey a écrit :



Ils ont appelé iFixit pour démonter le One ? <img data-src=" />







Ils sont nuls chez iFixit.

Le One se démonte très facilement, il suffit de trouver un point assez haut (immeuble d’une douzaine d’étages, pont, grue…)

On le lâche d’en haut, et on le retrouve démonté en bas.



Plus sérieusement je n’achèterai pas un smartphone dont je ne peux pas démonter au moins l’écran. Surtout à ce prix.



Le 25/04/2013 à 15h 16







Grumlyz a écrit :



Ils sont nuls chez iFixit.

Le One se démonte très facilement, il suffit de trouver un point assez haut (immeuble d’une douzaine d’étages, pont, grue…)

On le lâche d’en haut, et on le retrouve démonté en bas.



Mouahahahahaha !!!







Grumlyz a écrit :



Plus sérieusement je n’achèterai pas un smartphone dont je ne peux pas démonter au moins l’écran. Surtout à ce prix.





+1