OpenBSD évite de justesse la fermeture grâce à un don de 20 000 dollars

OpenBSD évite de justesse la fermeture grâce à un don de 20 000 dollars

Maudite facture d'électricité

Avatar de l'auteur
Vincent Hermann

Publié dans

Logiciel

22/01/2014
48

OpenBSD évite de justesse la fermeture grâce à un don de 20 000 dollars

Le système d’exploitation OpenBSD est connu pour sa sécurité et sa souplesse, lui permettant d’être installé sur de nombreux appareils. La fondation qui alimente le projet fonctionne sur la base des dons, mais tout a failli s’arrêter, faute de pouvoir payer une facture conséquente d’électricité. Heureusement, un récent appel à la communauté s'est avéré plutôt payant, et a écarté tout danger.

serveurs

Crédits : Torkild Retvedt, licence Creative Commons

 

Le système d’exploitation UNIX OpenBSD a récemment failli voir tout développement arrêté. L’infrastructure utilisée, qui contient de très nombreuses machines, a fait grimper la facture d'électricité à un tel point que la bagatelle de 20 000 dollars était à payer. Un montant qui a surpris les développeurs et a poussé Bob Beck, de la fondation OpenBSD, à lancer un appel désespéré aux dons.

 

Deuxième surprise pour la fondation : cet appel a été plus qu’entendu. Tout d’abord, un don unique de 20 000 dollars a été fait dans les jours suivant, couvrant intégralement la facture et éloignant le spectre d’un arrêt des machines, sans parler des dettes. Mais comme l’indique Bob Beck, la fondation est passée « d’une situation désespérée à approximativement 100 000 dollars de promesses de dons ».

 

L’objectif est désormais d’atteindre les 150 000 dollars pendant l’année 2014. La somme pourrait évidemment mettre la fondation à l’abri pendant un certain temps, mais elle lui permettra surtout de continuer à sponsoriser un certain nombre d’évènements, notamment les hackatons qui permettent aux développeurs de se réunir pour accélérer leur travail.

48

Écrit par Vincent Hermann

Tiens, en parlant de ça :

Sommaire de l'article

Introduction

Commentaires (48)


Le 22/01/2014 à 08h 23

bref l’avenir d’OpenBSD est sombre s’il en est à faire la manche


yverry Abonné
Le 22/01/2014 à 08h 29

Excellente nouvelle, j’espère que du boulot sur l’optimisation électrique va être entrepris ;)


Le 22/01/2014 à 08h 43







Yzokras a écrit :



bref l’avenir d’OpenBSD est sombre s’il en est à faire la manche







Un appel aux dons d’une fondation ayant une activité ce n’est pas faire la manche <img data-src=" />.



Le 22/01/2014 à 08h 49

L’informatique est un art, en voici la preuve



Vivre de mécénat, faire quelque chose de beau, mais de totalement inutile. …



déjà si OpenBSD, NetBSD, et FreeBSD arrêtaient de maintenir trois saveurs, et ne se consacraient que sur une seul, ca ne ferait pas de mal.


Mimoza Abonné
Le 22/01/2014 à 08h 51







Yzokras a écrit :



bref l’avenir d’OpenBSD est sombre s’il en est à faire la manche





Toute les fondations/asscociations, et pas seulement informatique, font la manche comme tu dit. Certaines arrivent à fidéliser les donneurs, lier des partenariats et d’autres n’ont pas une politique active dans ce domaine.

Là OpenBSD paie le prix de ce laisser aller.

Apparemment le don unique de 20 000$ viens d’une personne ayant fait fortune en bitcoin



Le 22/01/2014 à 08h 51







Yzokras a écrit :



bref l’avenir d’OpenBSD est sombre s’il en est à faire la manche





Dans ce cas, on peut dire que l’avenir de Wikipedia est aussi sombre



Le 22/01/2014 à 08h 54

Il faut dire, que d’après les dires de de Raadt, les machines sont allumées 247… et sont quasiment tout le temps en train d’exécuter un build! <img data-src=" />

Alors, autant je défends ardemment le principe d’intégration continue, autant je pense qu’il faudrait quand même qu’ils se penchent sur une amélioration de leurs process afin d’épargner leurs machines.

Parce que, bon, que le développeur qui vient de pousser sa modif soit alerté 1h plus tard d’un bug dans son code, ou qu’il soit alerté le lendemain matin par exemple, je ne suis pas sûr que, sur des projets d’une telle envergure et dont le cycle de release est d’environ 6 mois, ça change grand chose… J’aurais même tendance à dire que c’est contre-productif. Mais ce n’est que mon avis, hein <img data-src=" /> …


Le 22/01/2014 à 08h 55







tsyr2ko a écrit :



Dans ce cas, on peut dire que l’avenir de Wikipedia est aussi sombre





comme dit plus haut (à tous les coup tellement c’est évident), on peut en dire autant d’absolument toutes les structures à but non lucratif vivant des dons…



edit : bbqed, de manière fort logique



Le 22/01/2014 à 08h 59







ereyre a écrit :



L’informatique est un art, en voici la preuve



Vivre de mécénat, faire quelque chose de beau, mais de totalement inutile. …



déjà si OpenBSD, NetBSD, et FreeBSD arrêtaient de maintenir trois saveurs, et ne se consacraient que sur une seul, ca ne ferait pas de mal.







Une seule saveur est la garantie d’un bon repas <img data-src=" />



Le 22/01/2014 à 09h 03







Yzokras a écrit :



bref l’avenir d’OpenBSD est sombre s’il en est à faire la manche







Qu’est-ce qu’il ne faut pas entendre… Au cas où tu ne le saurais pas, ils ne vivent que de dons ou mécénat, et c’est pareil pour beaucoup de distributions Gnu/Linux. Donc leurs avenirs ne sont pas sombre et ils ne font pas la manche, ils demandent juste aux personnes utilisant leurs logiciels gratuitement, de les aider à continuer le développement.







ereyre a écrit :



déjà si OpenBSD, NetBSD, et FreeBSD arrêtaient de maintenir trois saveurs, et ne se consacraient que sur une seul, ca ne ferait pas de mal.







Ils n’ont pas les mêmes buts. OpenBSD se focalise sur la sécurité, NetBSD sur la portabilité et FreeBSD sur la facilité d’administration.



Le 22/01/2014 à 09h 09



cette image aurait été plus appropriée …


Le 22/01/2014 à 09h 12







Yzokras a écrit :



bref l’avenir d’OpenBSD est sombre s’il en est à faire la manche





Comme Wikipedia tu veux dire ? <img data-src=" />



Jarodd Abonné
Le 22/01/2014 à 09h 16



Deuxième surprise pour la fondation : cet appel a été plus qu’entendu.





Tant mieux pour eux mais perso je n’en avais pas entendu parler. Cela aurait été dommage d’être au courant une fois le site fermé… Peut-être qu’avec une campagne sur un site de crowdfunding ils auraient fait plus parler d’eux ? Car le problème risque de se répéter aux prochaines échéances (même s’ils semblent bien partis pour atteindre les 150k\().



Sait-on qui est à l'origine du don unique de 20 000\)
?


Le 22/01/2014 à 09h 19







Jarodd a écrit :



Sait-on qui est à l’origine du don unique de 20 000$ ?





Un Roumain apparemment.



https://linuxfr.org/users/thom/journaux/nourrir-les-vaches-openbsd-a-recu-des-fo…



(Merci mimoza pour le lien au post #5)



Le 22/01/2014 à 09h 38







ereyre a écrit :



déjà si OpenBSD, NetBSD, et FreeBSD arrêtaient de maintenir trois saveurs, et ne se consacraient que sur une seul, ca ne ferait pas de mal.





Même si il y a “BSD” dans le nom, ce sont 3 systèmes d’exploitation différent.

C’est pas comme les distributions Linux qui utilisent la même base.



Le 22/01/2014 à 09h 42

plus ou moins





vendredi14 a écrit :



cette image aurait été plus appropriée …





C’est clair que OpenBSD n’est pas le CERN <img data-src=" />



Mimoza Abonné
Le 22/01/2014 à 09h 48







ragoutoutou a écrit :



plus ou moins

C’est clair que OpenBSD n’est pas le CERN <img data-src=" />





J’allais la suggérer aussi, c’est clair que c’est pas tout à fait la même ambiance :mgreen:



Le 22/01/2014 à 10h 14







vendredi14 a écrit :



cette image aurait été plus appropriée …







si ils tournent sur ça forcément , je comprends la facture d’électricité :p



Le 22/01/2014 à 10h 20

Mon conseil : mettre une minuterie sur le chauffe-eau.


Le 22/01/2014 à 10h 21

Ouf !



Dingue à quel point la concentration des richesses correspond à la concentration des pouvoirs, et enfin des savoirs.



Q’un OS soit à ce point au bord du gouffre fait froid dans le dos.



J’espère qu’une distribution comme Slackware n’est pas aussi en danger, c’est tout le problème des talents, des passionnés qui font un boulot formidable et qui ne sont pas reconnus par les foules manipulées par le business et le marketing.



J’ai une FreeBSD installée en dur sur un DD dédié, je m’en vais voir si je ne pourrais pas réduire la partoche unique pour laisser une place à OpenBSD, tiens…



Mais bon, BSD ce n’est pas éudié pour de la machine de prod, c’est du serveur ou du storage, pas fait pour faire du Skype ni s’amuser avec Google Earth…


Le 22/01/2014 à 10h 28







Khalev a écrit :



Un Roumain apparemment.



https://linuxfr.org/users/thom/journaux/nourrir-les-vaches-openbsd-a-recu-des-fo…



(Merci mimoza pour le lien au post #5)





Pour une fois que c’est un Roumain qui donne et qui ne fait pas la manche.<img data-src=" />





<img data-src=" /><img data-src=" />



Le 22/01/2014 à 10h 29







le podoclaste a écrit :



Mon conseil : mettre une minuterie sur le chauffe-eau.





<img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" />



Le 22/01/2014 à 10h 31

Je tiens à remercier PciNpact pour les news concernant autre chose que le matos info, Hadopi, ou les dernières nouveautés microsoftiennes.



J’avais écrit, il y a peu, un message à l’équipe pour leur dire qu’une petite news de temps en temps pour la sortie d’un OS UNIX-like, ou autre événement à leur sujet, serait la bienvenue et un juste retour des choses.



Je ne dis pas que PciNpact faisait totalement l’impasse sur ce sujet, mais je trouvais qu’il laissait passer trop d’infos importantes.



En tout cas, il me semble que PciNpact reste attentif aux OS UNIX-like, grâce leur soit rendue. <img data-src=" />


Le 22/01/2014 à 10h 32







Ricard a écrit :



Pour une fois que c’est un Roumain qui donne et qui ne fait pas la manche.<img data-src=" />





<img data-src=" /><img data-src=" />





Rhôôô ! <img data-src=" />





<img data-src=" />



Le 22/01/2014 à 10h 33

Disons à l’équipe de OpenBSD : n’oubliez pas d’éteindre la lumière en partant ! <img data-src=" />


Le 22/01/2014 à 11h 17

Effectivement le donateur roumain qui a payé les 20.000 \( urgents de la facture d'électricité l'a fait en bitcoins <img data-src=">



Pour l'histoire des serveurs allumés 24/7, l'explication est la suivante :

http://linuxfr.org/users/spack/journaux/projets-open-source-des-vaches-a-lait



"Afin d'assurer cette qualité, le projet OpenBSD maintient des machines plus ou moins vieilles permettant d'effectuer des tests et de découvrir des bugs qui seraient indécelables autrement.



Theo [le créateur et mainteneur d'OpenBSD] avait expliqué dans une conférence il y a un moment que le fait de disposer [chez lui] de sa propre infrastructure lui permettait d'effectuer un bon nombre de tests qui sont difficilement réalisables sur des infrastructures tiers, à fortiori des infrastructures de gens qui gagnent leur vie avec.



Des trucs comme "je vais faire des broadcasts DHCP pourri en mode hammer" ou encore "C'est parti pour deux heures de TCP fuzzing" ce sont des choses que les hébergeurs pro (ou même les hébergeurs à but non lucratif mais avec quand même des accords à respecter) n’apprécient pas. En d'autres termes, a moins de pouvoir dédier complètement une branche indépendante de l'infrastructure, les risques de faire tomber tout le système en accueillant les serveurs OpenBSD chez soi sont loin d'être nuls. Et Théo craint tout simplement qu'à la deuxième ou troisième fois ou les tests réseaux assez particuliers qu'il lance plantent le cœur, on le prie gentiment de prendre ses cliques et ses claques et d'aller voir ailleurs."



Et ils ont déjà atteint 111.000 \)
sur les 150.000 demandés :

http://www.openbsdfoundation.org/campaign2104.html


Le 22/01/2014 à 12h 08







Ricard a écrit :



Pour une fois que c’est un Roumain qui donne et qui ne fait pas la manche.<img data-src=" />





<img data-src=" /><img data-src=" />





Je me demande surtout combien de poules il a du voler pour en arriver à 20 000$ <img data-src=" />







<img data-src=" />



Le 22/01/2014 à 12h 16







Ricard a écrit :



Pour une fois que c’est un Roumain qui donne et qui ne fait pas la manche.<img data-src=" />





<img data-src=" /><img data-src=" />





J’y ai pensé puis je me suis dit qu’il y aurait bien un autre pour la faire <img data-src=" />



Le 22/01/2014 à 12h 22







atem18 a écrit :



Ils n’ont pas les mêmes buts. OpenBSD se focalise sur la sécurité, NetBSD sur la portabilité et FreeBSD sur la facilité d’administration.





Dit comme ça, on voit pas bien en quoi l’un empêche l’autre en fait. <img data-src=" />



Le 22/01/2014 à 12h 31







okeN a écrit :



Dit comme ça, on voit pas bien en quoi l’un empêche l’autre en fait. <img data-src=" />







Parce que ces 3 objectifs amènent à des développements différents et pas forcément compatibles en terme de projet. Par exemple, de nombreux éléments d’OpenBSD ont 2 ou 3 versions de retards par rapport à la concurrence. C’est le prix à payer pour un audit minutieux du code.



coket Abonné
Le 22/01/2014 à 12h 39







mimoza a écrit :



Toute les fondations/asscociations, et pas seulement informatique, font la manche comme tu dit. Certaines arrivent à fidéliser les donneurs, lier des partenariats et d’autres n’ont pas une politique active dans ce domaine.

Là OpenBSD paie le prix de ce laisser aller.

Apparemment le don unique de 20 000$ viens d’une personne ayant fait fortune en bitcoin









Merci pour le lien :)





Je viens de parcourir les commentaires en dessous; certains valent leur pesant de bitcoins…



Dans les adorateurs du libre, il y a des utopistes forcenés, mais aussi des jaloux maladifs; et des fois les 2 à la fois… et puis des mecs normalement neuronisés <img data-src=" />



Le 22/01/2014 à 12h 45







FunnyD a écrit :



Je me demande surtout combien de poules il a du voler pour en arriver à 20 000$ <img data-src=" />







<img data-src=" />







Attention, avec la loi sur l’égalité homme - femme, vous allez avoir de gros soucis <img data-src=" />. Comment ca pas de rapport?<img data-src=" />



Le 22/01/2014 à 12h 51







Locke a écrit :



Un appel aux dons d’une fondation ayant une activité ce n’est pas faire la manche <img data-src=" />.







Oui mais avec une trésorerie comme la leur ça peut laisser perplexe



Le 22/01/2014 à 13h 08







le podoclaste a écrit :



Parce que ces 3 objectifs amènent à des développements différents et pas forcément compatibles en terme de projet. Par exemple, de nombreux éléments d’OpenBSD ont 2 ou 3 versions de retards par rapport à la concurrence. C’est le prix à payer pour un audit minutieux du code par cinq gus dans un garage





<img data-src=" />



<img data-src=" />



Le 22/01/2014 à 13h 18







trshbn a écrit :



Il faut dire, que d’après les dires de de Raadt, les machines sont allumées 247… et sont quasiment tout le temps en train d’exécuter un build! <img data-src=" />

Alors, autant je défends ardemment le principe d’intégration continue, autant je pense qu’il faudrait quand même qu’ils se penchent sur une amélioration de leurs process afin d’épargner leurs machines.

Parce que, bon, que le développeur qui vient de pousser sa modif soit alerté 1h plus tard d’un bug dans son code, ou qu’il soit alerté le lendemain matin par exemple, je ne suis pas sûr que, sur des projets d’une telle envergure et dont le cycle de release est d’environ 6 mois, ça change grand chose… J’aurais même tendance à dire que c’est contre-productif. Mais ce n’est que mon avis, hein <img data-src=" /> …







Bien sûr, tu connais plusieurs entreprises qui éteignent leurs serveurs les soirs, week-ends et jours fériés. Qu’est ce qu’il ne faut pas lire <img data-src=" />



Le 22/01/2014 à 13h 28







le podoclaste a écrit :



Parce que ces 3 objectifs amènent à des développements différents et pas forcément compatibles en terme de projet. Par exemple, de nombreux éléments d’OpenBSD ont 2 ou 3 versions de retards par rapport à la concurrence. C’est le prix à payer pour un audit minutieux du code.







Je n’aurais pas dit mieux.



Le 22/01/2014 à 13h 49

Et ce n’est pas par hasard que OpenBSD, comme son nom ne l’indique pas, est l’OS le plus sûr, le plus bétonné.



Pour faire un serveur sécurisé OpenBSD est l’idéal.


Le 22/01/2014 à 14h 22







Aloyse57 a écrit :



Bien sûr, tu connais plusieurs entreprises qui éteignent leurs serveurs les soirs, week-ends et jours fériés. Qu’est ce qu’il ne faut pas lire <img data-src=" />





Je n’ai pas parlé de les éteindre, mais de ne pas les charger avec des builds continus 24h/24. <img data-src=" />



Le 22/01/2014 à 14h 22

Conseil de quelqu’un qui connaît mieux qu’eux leur situation et peu donc leur expliquer leur boulot : avec tout ce que vous consommez z’auriez mieux fait de commencer par construire une centrale électrique. <img data-src=" />

Second conseil gratuit : Si vous aviez un peu plus travaillé à l’école vous en seriez pas à demander des sous aux honnêtes gens. <img data-src=" />


Le 22/01/2014 à 14h 23







Obidoub a écrit :



Même si il y a “BSD” dans le nom, ce sont 3 systèmes d’exploitation différent.

C’est pas comme les distributions Linux qui utilisent la même base.







C’est bien 3 noyaux différents ( + un peu le reste ;) ), mais partagent une même base de code.

Perso, je trouve que la FreeBSD est la plus utilisables, les autres sont plus là pour le décore, ou essayer de faire tourner un apache 2.4 sur un très vieux sun ( aussi puissant qu’un Pi et qui consomme 2.26 gigowoat)



Et pour la sécurité ….http://bsd.slashdot.org/story/10/12/15/004235/fbi-alleged-to-have-backdoored-ope…

la NSA n’aurait pas fait mieux ( ça fout un peu la trouille en fait )














Le 22/01/2014 à 14h 23







paradise a écrit :



Et ce n’est pas par hasard que OpenBSD, comme son nom ne l’indique pas, est l’OS le plus sûr, le plus bétonné.



Pour faire un serveur sécurisé OpenBSD est l’idéal.





La ils ont failli atteindre le plus haut niveau de sécurisation pour un ordinateur, l’extinction. <img data-src=" />



Le 22/01/2014 à 15h 36







TaigaIV a écrit :



https://lwn.net/Articles/420858/





Puisse que tu donnes le liens je suppose que tu y comprends quelque chose?

Ya moyen que tu fasses un résumé ultra rapide?



Merci d’avance.<img data-src=" />



Le 22/01/2014 à 15h 59







maestro321 a écrit :



Puisse que tu donnes le liens je suppose que tu y comprends quelque chose?

Ya moyen que tu fasses un résumé ultra rapide?



Merci d’avance.<img data-src=" />





Pfffouuuuuuuuuu tu es un peu relou ça fait super longtemps que je n’ai pas parlé espagnol.



En gros cette histoire sonne un peu faux, les relations du type avec la boite en question, aucune info données sur le code incriminé, les relecteurs ne trouvent pas les fameuses failles, le code en question n’est peut être jamais sorti de la boite incriminée.

TLDR : contrairement aux affirmations IPsec ne couche pas avec le FBI même si il reste de l’essence dans son réservoir.



Le 22/01/2014 à 16h 01







TaigaIV a écrit :



Pfffouuuuuuuuuu tu es un peu relou ça fait super longtemps que je n’ai pas parlé espagnol.



En gros cette histoire sonne un peu faux, les relations du type avec la boite en question, aucune info données sur le code incriminé, les relecteurs ne trouvent pas les fameuses failles, le code en question n’est peut être jamais sorti de la boite incriminée.

TLDR : contrairement aux affirmations IPsec ne couche pas avec le FBI même si il reste de l’essence dans son réservoir.





Merci.<img data-src=" />



Le 22/01/2014 à 20h 51







ereyre a écrit :



C’est bien 3 noyaux différents ( + un peu le reste ;) ), mais partagent une même base de code.

Perso, je trouve que la FreeBSD est la plus utilisables, les autres sont plus là pour le décore, ou essayer de faire tourner un apache 2.4 sur un très vieux sun ( aussi puissant qu’un Pi et qui consomme 2.26 gigowoat)



Et pour la sécurité ….http://bsd.slashdot.org/story/10/12/15/004235/fbi-alleged-to-have-backdoored-ope…

la NSA n’aurait pas fait mieux ( ça fout un peu la trouille en fait )





Je t’invite à tester les différents systèmes et comprendre le fonctionnement. Ce n’est pas du tout la même “base de code”, il y a juste des échanges au niveau de certains pilotes ou fonctionnalités. Disons plutôt qu’ils ont un ancêtre commun.



Quant au lien que tu as donné, là encore je t’invite à te renseigner. C’était purement du FUD, aucune accusation solide. OpenBSD a fait un audit de son code et aucune backdoor n’a été trouvée.



A propos de la NSA : Theo de Raadt vient de déclarer que depuis 2003 OpenBSD ne s’appuie pas sur les générateurs de nombres aléatoires matériels, par crainte qu’ils soient falsifiés par la NSA :https://linuxfr.org/news/freebsd-10#comment-1515357



Le 22/01/2014 à 23h 20







coket a écrit :



Merci pour le lien :)





Je viens de parcourir les commentaires en dessous; certains valent leur pesant de bitcoins…



Dans les adorateurs du libre, il y a des utopistes forcenés, mais aussi des jaloux maladifs; et des fois les 2 à la fois… et puis des mecs normalement neuronisés <img data-src=" />







Ca reste mieux que le niveau de commentaires d’ici <img data-src=" />