Vous ne savez plus où vous êtes garés ? Google Now peut vous aider

En attendant de vous déplacer en Google Car...

Vous ne savez plus où vous êtes garés ? Google Now peut vous aider

Vous ne savez plus où vous êtes garés ? Google Now peut vous aider

Google vient d'ajouter une nouvelle corde à l'arc de son service Google Now. Celui-ci est en effet capable dans certains cas de vous indiquer approximativement où vous avez garé votre voiture. Utile pour ceux qui oublient de noter le numéro de leur ligne de parking lorsqu'ils vont faire leurs courses.

Google Now Parking

 

Google continue de renforcer Now avec des fonctionnalités toujours aussi intéressantes que flippantes. Dernière en date : la possibilité pour votre smartphone de vous dire où vous avez garé votre voiture. Pour cela, le service utilise les différents capteurs de vos appareils et sans doute la différence de vitesse de déplacement pour savoir lorsque vous êtes descendu de votre véhicule. 

 

Bien entendu, ces nouvelles notifications peuvent être personnalisées afin d'améliorer leur fiabilité ou même désactivées si vous ne voulez tout simplement pas disposer d'un tel suivi. Vous pourrez en apprendre un peu plus sur cette page du support de Google.

Commentaires (65)


Effectivement, ça n’a rien de flippant. C’est juste l’exploitation des différents capteurs dont les données combinées arrivent à représenter le stationnement du véhicule.



Mais bon, y aura toujours des Captain Paranoïa qui vont être capable de dire que ça égratigne encore plus leur vie privée et que ça va faire augmenter le vol de voiture <img data-src=" />


Bien content d’avoir désactivé Google Now <img data-src=" /> J’ai aucune envie que Google stocke mes déplacements et leur vitesse pour un temps indéfini.

Vous pouvez m’appeler Captain Paranoïa si vous voulez <img data-src=" />








Je ponds des œufs a écrit :



Tu devrais plutôt désactiver les services de localisation.





C’est fait aussi, je les actives que quand j’ai ai besoin ( donc rarement )









Je ponds des œufs a écrit :



Décomposé en trois étapes: grande vitesse due au déplacement du véhicule, puis immobilité au stationnement du véhicule, puis vitesse de marche.





Pour les grands parkings, y a un hic :

Je vois pas grand monde rouler à plus de 5 km/h quand il cherche une place, c’est-à-dire à peu près la vitesse d’un piéton, ceci dès qu’on entre dans le parking.

Donc comment différencier la recherche d’une place de la marche une fois garé ?

Il y a sûrement d’autres facteurs.









Je ponds des œufs a écrit :



Ça n’a rien de flippant quand on comprend comment ça fonctionne, et vous l’expliquez très rien: le changement soudain de vitesse de déplacement. Décomposé en trois étapes: grande vitesse due au déplacement du véhicule, puis immobilité au stationnement du véhicule, puis vitesse de marche.



Plus efficace toutefois, c’est d’enregistrer sur la carte l’emplacement du véhicule. Ça ne prend pas beaucoup de temps et c’est bien utile quand on est en voyage dans une ville que l’on ne connaît pas bien.



Et oui, David, je ponds bien des œufs.







C’est un peu plus complexe que ca, il ne donne pas tous les détails (forcement) mais par exemple le baromètre peut aussi être utiliser (on peu imaginer que la fermeture / ouverture de la portière produit un changement brutal de pression pendant un cour instant, mais je suppute la) il y aussi l’accéléromètre qui fait office de podomètre. Donc la vitesse est loin d’être le seul paramètre pris en compte. Et au passage dans ton exemple sa pourrait très bien être le résultat d’une voiture qui entre dans une zone de bouchon.



Par contre il y a quand même des limites, si vous avez activé le déplacement par voiture, il percevra probablement le fait de quitter un bus comme un parcage.



En effet y a toujours des cas un peu limites, comment faire la différence quand on roule lentement et quand on est à pied ?

Un peu comme le GPS sur l’iPhone, qui bascule tout seul en itinéraire piéton lorsqu’il détecte qu’on ne roule plus mais qu’on marche. Qu’est ce qui se passe quand on est dans un bouchon ?








Je ponds des œufs a écrit :



Pour les parkings, c’est très simple: ils sont localisés sur Maps. Google n’aura aucun mal à comprendre que la personne s’est garée là-bas.





Ouais, mais va retrouver l’endroit où tu t’es garé dans ce parking, après. <img data-src=" />



[Captain parano ON]

Et dans le prochain épisode, Google Now vous indique quand vous êtes en excès de vitesse, et communique ainsi vos coordonnées GPS et la vitesse aux agents de la paix les plus proches ! Et comme Google Now constate que vous avez l’appli PayPal, un simple mail et vous pouvez régler votre PV seul depuis votre voiture

[Captain parano OFF]



Je dis ça à tout hasard, avec de l’imagination. Mais je pense que techniquement c’est parfaitement envisageable.<img data-src=" />








Pripiat a écrit :



[Captain parano ON]

Et dans le prochain épisode, Google Now vous indique quand vous êtes en excès de vitesse, et communique ainsi vos coordonnées GPS et la vitesse aux agents de la paix les plus proches ! Et comme Google Now constate que vous avez l’appli PayPal, un simple mail et vous pouvez régler votre PV seul depuis votre voiture

[Captain parano OFF]



Je dis ça à tout hasard, avec de l’imagination. Mais je pense que techniquement c’est parfaitement envisageable.<img data-src=" />







Tient un parano illogique.



Si tu réfléchissais un peu plus, tu te dirais est ce que Google arriverais à vendre ses services (c’est leur but premier à la base) si ses même services vont te dénoncer à la police les effractions que tu commets.



Imagine toi devant un vendeur en lui posant cette question.



Le but de Google c’est de se rendre indispensable en tant qu’assistant personnel pas le contraire.



C’est moi où plus ça va, plus j’ai l’impression que certaine personne post pour dire que des conneries ?




au hasard, il détecte le saccade de la marche comme le fait un podomètre. En voiture il y a très peu de secousses.


Quand est-ce que Google Now nous dira à quelle heure on devra aller aux toilettes par rapport à l’heure de notre repas et à ce qu’on a mangé ? Tout en indiquant une note de qualité des toilettes qui ont été évaluées par les utilisateurs précédents, évidemment ^^



Google Now est un service vraiment impressionnant (je n’ai pas d’Android ni d’iPhone, mais j’ai pu voir ce que ça donnait chez mes potes), mais je ne suis vraiment pas prêt à donner autant d’infos me concernant à Google. On voit bien qu’avec assez peu de choses ils sont capables de déduire beaucoup d’autres choses et de tracer la vie des gens au plus près de leur intimité. C’est encore plus vicieux que Facebook qui ne fait que se nourrir de ce qu’on veut bien lui donner.



Je me souviens d’un de mes potes qui avait réservé un billet d’avion et avait reçu celui ci sur son adresse Gmail. Sans rien demander Google Now lui avait rappelé l’heure de son vol la veille, informé sur les retards potentiels le jour même, et dit quand il devait partir de chez lui pour l’avoir. Je trouve ça génial et confortable, mais je préfère que ce soit un peu plus pénible, et maîtriser les infos qui me concernent.



Bref, je trouve les premier commentaires un peu “simples”. Ce n’est pas parce que ce n’est pas si compliqué à mettre en oeuvre que c’est pas flippant. Si Google peut vous notifier votre emplacement de Parking, ça veut dire qu’ils savent où vous êtes, comment vous vous déplacez, où est-ce que vous allez vous balader, etc… et ceci pour tous les utilisateurs dans le monde de ce service. Imaginez une personne qui vous suit à la place de Google et qui note tout ce que vous faites : je pense pas que vous trouveriez ça cool, même si cette personne venait gentiment vous dire après vos courses où vous avez garé votre voiture.








sticoum a écrit :



Tient un parano illogique.



Si tu réfléchissais un peu plus, tu te dirais est ce que Google arriverais à vendre ses services (c’est leur but premier à la base) si ses même services vont te dénoncer à la police les effractions que tu commets.



Imagine toi devant un vendeur en lui posant cette question.



Le but de Google c’est de se rendre indispensable en tant qu’assistant personnel pas le contraire.



C’est moi où plus ça va, plus j’ai l’impression que certaine personne post pour dire que des conneries ?









C’est pour ça que j’ai précisé “avec de l’imagination” et que j’ai taggé captain parano pour forcer le trait. Mon propos c’est pas de dire que Google va nous “vendre” car ce n’est pas son intérêt et tout le monde aurais vite fait de désactiver Google Now, entièrement d’accord avec toi.

Ce que je voulais dire c’est que TECHNIQUEMENT rien ne l’empêche. Il y a peu de temps c’était tout simplement impossible à envisager. Peut-être me suis-je mal exprimé

Je sais que les technologies sont là principalement pour notre confort, (elles ne me font pas “peur”, si c’est que tu pensais initialement). En plus je suis bien du genre à chercher ma voiture dans les grandes villes <img data-src=" />



Pourquoi pas… Mais je suis le seul à penser à la batterie du smartphone ?








gogo77 a écrit :











+1000

Il s’agit “juste” d’une fonction espion de plus sur le smartphone.



Si cette fonction avait été proposé par un état, tout le monde aurait hurlé à l’espionnage, au non-respect de nos droits et aurait comparé cela à la stasi.

Mais quand c’est gogol qui le fait, personne ne se rebelle.

La différence entre les deux? Le matraquage publicitaire de gogol qui lui permet de faire gober n’importe quoi.



Ce qui m’afflige le plus, ce sont les commentaires des fanboys qui disent “mais voyons, c’est pour votre bien, Google ils sont tout gentil”.

Le genre de personnes dont la réflexion se limite à “Gogol est mon ami” et qui ne voit pas à quel point cette entreprise devient dangereuse pour l’être humain.









js2082 a écrit :



+1000

Il s’agit “juste” d’une fonction espion de plus sur le smartphone.



Si cette fonction avait été proposé par un état, tout le monde aurait hurlé à l’espionnage, au non-respect de nos droits et aurait comparé cela à la stasi.

Mais quand c’est gogol qui le fait, personne ne se rebelle.

La différence entre les deux? Le matraquage publicitaire de gogol qui lui permet de faire gober n’importe quoi.



Ce qui m’afflige le plus, ce sont les commentaires des fanboys qui disent “mais voyons, c’est pour votre bien, Google ils sont tout gentil”.

Le genre de personnes dont la réflexion se limite à “Gogol est mon ami” et qui ne voit pas à quel point cette entreprise devient dangereuse pour l’être humain.







Les fonctions des tracking sont désactivé par défaut tout comme google now.



Apres perso, je m’en gratte le coquillage que google ou un état sache ou je me parque et le jour ou je serais recherché par interpole j’arrêterais effectivement d’utiliser des android/Win/ios. <img data-src=" />









Je ponds des œufs a écrit :



Ce que tu oublies de dire c’est que l’utilisateur reste maître du partage de sa localisation. Il n’est pas obligé de la partager avec Google. Il suffit de désactiver la localisation. Là, c’est l’utilisateur qui libère cette information à Google parce qu’elle sert l’utilisateur dans l’usage des outils et services développés par Google.



Ton exemple est donc mal choisi parce que si les personnes sont suivies par l’ami Google, c’est parce qu’elles l’ont sciemment décidé. Par contre, un détective privé comme n’importe qui d’autre peut te suivre à la trace s’il le décide, et contrairement à Google, lui ne te demandera pas ton avis, et ne te laissera aucun choix, du moins tant qu’il ne t’importune pas. Liberté de circulation oblige.







<img data-src=" /><img data-src=" />



He non!!!

Tu n’as aucun contrôle sur la localisation.



Si tu veux te servir de ce logiciel, il te faut accepter tout un tas d’autorisations dont la position GPS. Dès lors que tu te sers du ce logiciel, ce dernier te suit à la trace que tu le veuilles ou non, notamment avec sa fonction de diffusion persistante.

Un petit lien pour voir la quantité monstrueuse d’autorisation demandée par Google now.



T’es sur que tu peux toujours avoir confiance et que tu contrôles vraiment tout?<img data-src=" />









SuperMot a écrit :



Les fonctions des tracking sont désactivé par défaut tout comme google now.





En es-tu si sur?





Apres perso, je m’en gratte le coquillage que google ou un état sache ou je me parque et le jour ou je serais recherché par interpole j’arrêterais effectivement d’utiliser des android/Win/ios. <img data-src=" />



Ça ne servira à rien du coup, car ils connaitront déjà tout de ta vie et tes habitudes.

La recherche ne durera pas très longtemps alors.<img data-src=" />









Je ponds des œufs a écrit :



Bien sûr que si. Il suffit de désactiver les autorisations via le panneau de contrôle. Fais-le et tu verras qu’au démarrage de Google Now, celui-ci te demandera de les activer parce qu’il n’ a plus accès.



Et toutes ces informations demandées, elles ne sont pas cachées; elles sont clairement indiquées dans la fenêtre qui s’affiche au téléchargement de l’application. Tu découvres Android?







Je vois que tu as zappé deux autorisations bien particulières pour cette appli:

-lire et modifier les parametres et les raccourcis de l’écran d’acceuil.

-modifier les paramètres du système.



L’appli peut modifier elle-même les paramètres et ainsi activer et désactiver à l’envi le GPS sans que tu ne t’en rendes compte.

T’es sur que tu contrôles toujours tout?

C’est ballot hein??<img data-src=" />



De plus, je vois que tu as un android rooté pour dire ça.



De une, la quasi-totalité des smartphones android en fonction ne sont pas rootés. Ce qui fait que ta fonction de désactivation ne marche pas pour la grande majorité des gens.



De deux, désactiver certains droits peut rendre inutilisable l’application selon comment elle a été programmée.



Si tout le monde se met à rooter son tel, la parade des programmeurs sera simplement de rendre l’appli inutilisable sans l’accès à ces droits (ce que certains ne se privent pas de faire)









Je ponds des œufs a écrit :



Techniquement, Google, tant qu’il n’est pas contraint par la loi, n’en aura que faire que tu enfreins la loi. Ce n’est pas dans leur intérêt de dénoncer les utilisateurs; ils perdraient confiance en Google.

Mais Google, si une autorité ou la justice le requiert, peut tout à fait être contraint de donner des informations sur un individu utilisant ses services. Et si Google estime que les autorités nationales ou internationales abusent de ce droit de consultation, il peut les dénoncer comme il le fait dans les rapports de transparence:http://www.google.com/transparencyreport/?hl=fr Il fait appel à la population pour qu’ils soient conscients des demandes faites par les gouvernements et ainsi les alerter pour que, s’ils estimaient qu’il y a un abus, ils réévaluent le pouvoir qu’ils ont cédé à leurs gouvernements.

Néanmoins, j’estime que si ça sert la justice, ce n’est pas si mal que la justice puisse avoir accès à ces informations, en particulier celles de Google Latitude. Ainsi, si un crime a eu lieu à un endroit, la justice peut demander à Google ou Apple de communiquer quels utilisateurs connectés étaient présents dans le lieu du crime à l’heure du crime estimée par la police scientifique. Enfin, il faudrait que le criminel soit stupide mais, pour tous les crimes non prémédités, en particulier les crimes passionnels (dispute conjugale qui aboutit sur quelque chose de violent)(dans 70% des meurtres, la victime connaissait le tueur), où le criminel ne pensait pas qu’il allait tuer cette personne, et se retrouve avec son téléphone dans la poche au moment où il commet le meurtre, ça peut être utile.

C’est un bon outil. Ceux qui étaient à cet endroit au moment sondé, s’ils n’ont rien fait n’auront aucun mal à le prouver.







Je ne connaissais pas l’existence de ce “rapport de transparence”, je vais y faire un tour. Merci pour l’info <img data-src=" />



<img data-src=" />





Je ponds des œufs a écrit :



Je n’ai pas de téléphone rooté.

La désactivation du partage des informations de localisation se fait en deux lieux: dans les paramètres du téléphone et dans les paramètres de l’application Google recherche.



Ne parle pas sans savoir et en supposant. Merci.





Je reprends l’édit de mon commentaire précédent:



Je vois que tu as zappé deux autorisations bien particulières pour cette appli:

-lire et modifier les parametres et les raccourcis de l’écran d’accueil.

-modifier les paramètres du système.



L’appli peut modifier elle-même les paramètres et ainsi activer et désactiver à l’envi le GPS sans que tu ne t’en rendes compte.



Tu crois pouvoir contrôler l’appli en précisant dans les paramètres de l’app elle-même que tu ne veux pas qu’elle utilise le GPS mais, de par les autorisations données, l’app peut cocher/décocher cette case toute seule. Il en est de même pour les paramètres du téléphone.



Tu penses connaitre le système, mais celui-ci va bien plus loin que ce que tu ne crois.



C’est ça de ne pas lire les petites lignes en bas du contrat.

A tous les coups, tu peux être sur de te faire baiser <img data-src=" />









js2082 a écrit :



En es-tu si sur?









Les fonction de tracking doivent être activer dans l’appli “paramètre google” dans le menu position et il faut valider par un “oui” lors du premier lancement de google now.



Tu peu de plus désactiver l’historique google toujours dans l’appli “paramètre google” et tu peux aussi carrément désactiver les pub cibler au même endroits.



ça n’a rien de nouveau, OsmAnd le fait depuis un bail avec le plugin Parking Reminder. Et là, aucun risque d’espionnage.








Je ponds des œufs a écrit :



En effet, de par les paramètres de l’application, il est possible de modifier l’accès aux données de localisation. L’application ne le fait pas de par elle-même, elle le fait parce que l’utilisateur peut le commander depuis







Et c’est là que ta réflexion est biaisée. <img data-src=" />



L’autorisation que tu accordes est donnée à TOUTES les fonctions, parties et programmes de l’application, pas uniquement à la commande activer le gps de l’appli.



La différence est qu’il suffit qu’un code malveillant ou espion soit inclus dans le programme pour que l’activation du gps se fasse sans que tu t’en rendes compte.



En clair, ce n’est pas parce que tu vois le bouton activer/désactiver GPS dans l’appli que tu gardes le contrôle.

Le seul contrôle que tu fais est celui au niveau des autorisations données, c’est tout. C’est à la fois lui, le plus important et lui le seul à vérifier.



Je me répète donc, il faut toujours bien lire et bien faire attention à ces nuances et préjugés.









js2082 a écrit :



Et c’est là que ta réflexion est biaisée. <img data-src=" />



L’autorisation que tu accordes est donnée à TOUTES les fonctions, parties et programmes de l’application, pas uniquement à la commande activer le gps de l’appli.



La différence est qu’il suffit qu’un code malveillant ou espion soit inclus dans le programme pour que l’activation du gps se fasse sans que tu t’en rendes compte.



En clair, ce n’est pas parce que tu vois le bouton activer/désactiver GPS dans l’appli que tu gardes le contrôle.

Le seul contrôle que tu fais est celui au niveau des autorisations données, c’est tout. C’est à la fois lui, le plus important et lui le seul à vérifier.



Je me répète donc, il faut toujours bien lire et bien faire attention à ces nuances et préjugés.







Bon où sont tes preuves, je ne pense pas que tu es le genre de personnes à balancer des trucs sans en être sur à 100 %.

Sinon tu es le genre de parano qui as entendu que le voisin de ta grand mère t’as dis que il as entendu de la ….









Je ponds des œufs a écrit :



Pas du tout.

Bien sûr que l’autorisation donne l’autorisation de modifier les paramètres du système; pas toutes néanmoins, mais d’accord, considérons qu’elle les modifie toutes. Je te parlais de l’accès aux données de localisation parce que c’est de ça qu’on discute depuis le début.

Dans les paramètres de l’application, il est possible de modifier directement les paramètres du système, pas seulement pour les données de localisation: activation du bluetooth, activation du microphone, modification du langage, modification du compte, etc. Tu l’aurais su si tu l’avais parcouru. Tous ces accès sont justifiés.

Après, dire que ces paramètres sont modifiés à l’insu de l’utilisateur sans en apporter la preuve, ce n’est pas crédible. Est-ce que tu as entendu des témoignages d’utilisateurs qui avaient bloqué les données de localisation et qui, du jour au lendemain (et pas après une mise à jour qui peut, parfois, réactiver les paramètres), se sont activées d’elles-mêmes? J’attends tes preuves. Des témoignages suffiraient à me convaincre.





Mais je ne te dis pas que cette appli le fait.



Depuis le début, je te dis que cette appli peut le faire, elle en a les capacités, elle en a les autorisations, et qu’il faut donc s’en méfier.

Cette possibilité représente un danger qu’il ne faut surtout pas négliger quand on accorde des autorisations de ce genre. Il ne s’agit pas de parano mais de prise en compte de tous les risques inhérents à ces pratiques, qui, même s’ils sont infimes, sont bien présents.



Privilégier une autre appli, plus respectueuse et avec moins de risque d’espionnage, est une solution préférable à cette appli.





Privilégier une autre appli, plus respectueuse et avec moins de risque d’espionnage, est une solution préférable à cette appli.”



il est plus réaliste de dire “la seule alternative secure … est de ne pas faire appel à la localisation de son smartphone” … vu qu’une a alernative à cette appli proposant le mêmes services sera tout aussi potentiellement dangereuse …


C’est sous doute le genre de personnes qui prend pas sa voiture car il y as une possibilité d’avoir un accident.

On peux trouver plein d’exemple comme ça.


Il y a 15 milliards d’appui pour ça sur les store. pas besoin de google spy pour ça








Je ponds des œufs a écrit :



Doit-on se méfier de toutes les personnes que l’on croise parce qu’elles possèdent des mains avec lesquels ils pourraient nous étrangler?





Avec des mains, sûrement pas ; avec des armes à feu, je dirais oui. Et la géolocalisation potentiellement activée à tout moment sans accord de l’utilisateur, c’est plus proche de la kalachnikov pour ta vie privée que les poings des passants. D’ailleurs on pourrait imaginer la suite, genre le micro du téléphone activé en permanence (dans le même genre qu’ici), sauvegardé pendant 24h qui te permettrait de retrouver des informations que tu as oublié de noter ou utile en cas d’agression. Ça serait utile aussi. Effrayant ? Bah tant qu’ils ne changent pas les CGU initiales, etc. pas du tout.



Clairement, une application qui a tous les droits de t’espionner est assez effrayante. Le commerce des données persos n’est quand même pas le plus transparent, et personnellement je conseille à chacun de limiter les informations qu’ils donnent au minimum (ce qui ne veut pas dire renoncer à la carte bleue, inutile de grossir le trait).



Ce qui est dommage, c’est que tu es convaincu qu’on ne comprend pas ce que tu dis… J’ai très bien compris tout ton propos, que je ne réfute pas (sauf la comparaison sur les mains, là c’est vraiment n’importe quoi : tout le monde a des mains, et toutes les applications ne demandent pas la géolocation, voilà c’est simple, comparaison invalide dès le départ). Simplement, on cherche à voir un peu plus loin.



Y’a un truc qui fait peur dans ton discours par contre, c’est le “qui suis-je pour dire à google de décider ce qui est bon pour moi”. Je ne cherche pas à imposer ma vision des choses aux autres, je ne sais pas où tu as lu ça. Par contre sur MON téléphone, ouais, je suis bien placé pour choisir qui a accès à mes données.








sticoum a écrit :



Tient un parano illogique.



Si tu réfléchissais un peu plus, tu te dirais est ce que Google arriverais à vendre ses services (c’est leur but premier à la base) si ses même services vont te dénoncer à la police les effractions que tu commets.



Imagine toi devant un vendeur en lui posant cette question.



Le but de Google c’est de se rendre indispensable en tant qu’assistant personnel pas le contraire.



C’est moi où plus ça va, plus j’ai l’impression que certaine personne post pour dire que des conneries ?





Non tu as raison…

Agresser quelqu’un parcequ’il utilise ses neurones peut être assimiler à une connerie…



Le but de Google n’est pas de rendre indispensable son assistant personnel mais de l’utiliser afin d’enrichir au mieux la base de données te concernant…

Déplacement, magasins visités, etc. etc.



Après si tu n’y trouve rien à redire et que tu préfères sacrifier un peu de ta vie privée pour eviter d’utiliser ton cerveau pour retenir ou tu te gares…



Ce qui me fait peur n’est pas tant Google que le fait d’un jour être entouré de gens décérébrés se sentant obiligés de consulter leur smartphone pour savoir quand ils doivent aller pisser…



Toi tu n’as jamais eu un palm comme assistant personnel, un truc cher, limité, et qui devais (c’est un assistant personnel) proposer de rendre service à son utilisateur.

Quand tu compares avec ce que fait google, tu te dis putain, mais c’était quoi cette grosse merde à 500 euro alors que maintenant, je fais tout mieux en ayant juste un téléphone.

Et oui avant c’était téléphone + assistant personnel.

Google propose un système simple et utile pour l’utilisateur, il me propose de m’indiquer quand je vais recevoir mes colis que j’ai commandé sur Amazon, et aussi m’indiquer un chemin alors que j’ai fais une recherche sur une destination plus tôt dans la journée.

Aucun problème car je lui est dis OUI, tu peux le faire dans les paramètres.



Le pire c’est que vous savez ça mais j’ai l’impression que c’est une mode de paraître parano car ça fait bien devant les copains.



Et même dans le pire des cas, si vous avez raison qu’est ce j’en ai péter que google connaisse mes habitudes, aucune car je fais ce que je veux, c’est toujours moi qui décide à la fin.

Oh mon dieu Google utilises mes habitudes pour ce faire du fric, attend je regarde mon compte bancaire, ah tient rien n’as bouger, attend je continu, je regarde ma boite Gmail, aucun spam…



Tu vois dans l’histoire Google m’enlève rien mais me propose de rendre ma vie plus facile.



J’ai l’impression d’être entouré de Jason Bourne sur ce forum.








sticoum a écrit :



Le pire c’est que vous savez ça mais j’ai l’impression que c’est une mode de paraître parano car ça fait bien devant les copains.





La STASI c’est pas si loin ; Echelon n’est pas un mythe ; les révélations de Snowden existent bien ; en Chine il y a encore des gens condamnés pour leurs idées ; on observe des dérives de toutes les entreprises lorsqu’elles ne sont pas surveillées (abus de position, mensonges divers, esclavage moderne, scandales de l’industrie alimentaire), le délit de consultation d’informations jugées dangereuses est sur le devant de la scène actuellement, le patriot act fait rêver…



Bon après vous pouvez penser que “oh lala non, aucune chance que ça n’arrive chez nous” un peu sur le mode du “plus jamais ça” après la première guerre mondiale. Personnellement je ne suis pas terrorisé mais j’essaie de conserver un regard critique.









Je ponds des œufs a écrit :





Je le répète pour que ce soit bien simple et clair à comprendre: les permissions que tu donnes à l’application à l’installation décrivent toutes les autorisations qui pourront t’être demandées à l’usage de l’application. Ça ne veut pas dire qu’elles seront utilisées en continu. Ça signifie qu’elles seront utilisées quand c’est nécessaire. Les permissions requises sont justifiées.





justifiées pour Google, pour les développeurs, mais pour l’utilisateur, il y a moyen de vérifier ?




  • accès aux logs des informations le concernant

  • possibilité de supprimer ces données

  • connaissance de la durée de conservation

  • connaissance des tiers auxquels des infos le concernant ont été transmises ainsi que leur détail










TZDZ a écrit :



La STASI c’est pas si loin ; Echelon n’est pas un mythe ; les révélations de Snowden existent bien ; en Chine il y a encore des gens condamnés pour leurs idées ; on observe des dérives de toutes les entreprises lorsqu’elles ne sont pas surveillées (abus de position, mensonges divers, esclavage moderne, scandales de l’industrie alimentaire), le délit de consultation d’informations jugées dangereuses est sur le devant de la scène actuellement, le patriot act fait rêver…



Bon après vous pouvez penser que “oh lala non, aucune chance que ça n’arrive chez nous” un peu sur le mode du “plus jamais ça” après la première guerre mondiale. Personnellement je ne suis pas terrorisé mais j’essaie de conserver un regard critique.







Si je m’appelais Snowden je n’utiliserais pas un smartphone voir même pas de téléphone.









Je ponds des œufs a écrit :



Les deu dernières lignes sont incompréhensibles. Je ne vois pas de quoi tu parles.

Pour l’accès aux logs, j’ai fait une recherche: on en parle nulle part. Je ne vois pas de quoi il s’agit. Même chose pour la deuxième prétendue permission. La seule qui s’en approche et que je connais, c’est l’autorisation donnée à une application de modifier un contenu.





nous ne parlons effectivement pas le même langage, mieux vaut en rester là.









sticoum a écrit :



J’ai l’impression d’être entouré de Jason Bourne sur ce forum.





Vouloir garder un semblant de vie privée n’a rien à avoir avec Bourne.



Tu t’en fiches peut être, mais souffre que d’autres ne s’en foutent pas.



Mais encore une fois, même sans aller jusque la… la mémoire s’entretient… Il existe 2 types de mémoires: celle à court terme et celle à long terme.

Si tu n’entretient pas ta mémoire à court terme, cela sera ta mémoire à long terme qui finira par en patir….



D’ou ma dernière remarque sur les décérébrés…





En attendant de vous déplacer en Google Car…



Un jour :

pour aller faire ses courses on conduira sa google car normalement

elle nous déposera en face tu magasin et iras se garer toute seule là où elle sait qu’il y a de la place

quand on aura fini ses courses, hop un petit sms genre “Kitt viens me chercher”

et elle rappliquera toute seule là où on l’on l’attend



(MyLife)

ça m’est déjà arrivé de ne pas retrouver ma voiture. En retard à un rdv important ds une grande ville que je connais pas avec peu de place pour se garer, j’ai posé ma bagnole à la 1ere place et suis parti en 2” sans faire gaffe (c’était avant les smartphones, voire avant internet, lol) ; j’aurais été bien content que google repere ma bagnole plutot que de chercher 34 sous la pluie après coup

(/MyLife)


J’ai demandé à Siri “où j’étais garé?” elle m’a répondu “bonne question” <img data-src=" />




En attendant de vous déplacer en Google Car…







En attendant que la Google Car vienne vous chercher…



<img data-src=" />




Je ne connais pas exactement le contexte de cette photo (réserve africaine) mais l’avertissement sur les effets parfois pervers de la géolocalisation semble assez parlant



https://twitter.com/ServiceSphere/status/463097868002140160













carbier a écrit :



Vouloir garder un semblant de vie privée n’a rien à avoir avec Bourne.



Tu t’en fiches peut être, mais souffre que d’autres ne s’en foutent pas.



Mais encore une fois, même sans aller jusque la… la mémoire s’entretient… Il existe 2 types de mémoires: celle à court terme et celle à long terme.

Si tu n’entretient pas ta mémoire à court terme, cela sera ta mémoire à long terme qui finira par en patir….



D’ou ma dernière remarque sur les décérébrés…





Retrouver sa voiture lorsque tu es dans une grande ville étrangère, avec des noms de rues qui se ressemblent tous parce que tu ne connais pas un mot de la langue, et que tu t’es éloigné pour te balader, c’est un vrai problème, ce n’est pas une histoire d’être décérébré. <img data-src=" />.









TZDZ a écrit :



les révélations de Snowden existent bien







Oui d’ailleurs en bon parano, tu occultes le fait qu’il a bien indiqué dans un interview qu’il ne faut pas avoir peur de Google/Microsoft et consort mais bien du “Patriot act” que tu cites d’ailleurs…



Reste que même si vous ne vous prenez pas pour des paranos, vous faites de l’obscurantisme 2.0 <img data-src=" />

Non vraiment, je n’arrive pas à piger pourquoi chercher à voir le mal partout lors qu’une nouvelle techno arrive…

Vous ne faites que des procès d’intention..

Vous n’avez pas de vie sans vos smartphones, c’est ça ? C’est votre statut twitter/FB qui dirige vos vies ?



En fait, vous êtes ceux qui ont manifesté à l’arrivée des ordinateurs à cause de la puissance de calcul pouvant reproduire une IA ?

Ou alors ceux qui ont voulu empêcher la création du plus grand télescope du monde car un scientifique avait dit dans une interview que celui-ci serait si puissant que l’on pourrait voir le passé ?









Luckz a écrit :



Oui d’ailleurs en bon parano, tu occultes le fait qu’il a bien indiqué dans un interview qu’il ne faut pas avoir peur de Google/Microsoft et consort mais bien du “Patriot act” que tu cites d’ailleurs…



Reste que même si vous ne vous prenez pas pour des paranos, vous faites de l’obscurantisme 2.0 <img data-src=" />





Il y a 15 ans en plein essor d’Internet et de sa “bulle” qui aurait prédit le vote du “patriot act” aux USA ?

Tu es donc devin pour être sur que rien de pire n’arrivera d’ici à dans 15 ans… <img data-src=" />



De plus ton raisonnement fait bien sourire:

1- Google/Microsoft et consorts sont soumis au Patriot Act qu’ils le veuillent ou non

2- L’obsurantisme 2.0 c’est donc juste vouloir d’une technologie non intrusive dans la vie privée. Un peu comme si c’était une fatalité.



Fermer