Téléchargement direct : Rapidshare fermera fin mars

Téléchargement direct : Rapidshare fermera fin mars

Rapid arrête son share

Avatar de l'auteur
Xavier Berne

Publié dans

Internet

11/02/2015
78

Téléchargement direct : Rapidshare fermera fin mars

L’hébergeur de fichiers Rapidshare a annoncé hier à ses clients qu’il fermerait leurs comptes à partir du 1er avril prochain. Ancienne bête noire des ayants droit, ce célèbre site de téléchargement direct s’était lancé depuis plusieurs années dans une campagne de « dédiabolisation » qui n’a manifestement pas eu tous les effets escomptés.

Pour les adeptes « historiques » du téléchargement direct, c’est une page qui se tourne. Il y a un peu moins de dix ans, Rapidshare faisait figure de principal concurrent à MegaUpload, les deux sites de stockage en ligne étant tout particulièrement connus des internautes s’échangeant – bien souvent illégalement – quantité de films, musiques, séries... Et pour cause : alors que le peer-to-peer devenait de plus en plus surveillé, les « pirates » préféraient se diriger vers des services peu coûteux et les mettant à l’abri de dispositifs tels qu’Hadopi.

Sauf qu’à l’inverse de la plateforme de Kim Dotcom, fermée par la justice américaine en janvier 2012, Rapidshare avait senti le vent tourner et s’était lancé dès 2010 dans une campagne de dédiabolisation. Avec un objectif, substituer aux utilisateurs « pirates » des personnes ayant des usages licites – et aussi payants. L’hébergeur de fichier, basé principalement en Suisse, avait ainsi pris des mesures visant à décourager les contrefacteurs, tout en veillant à faire disparaître rapidement un maximum de contenus illicites.

rapidshare fermeture

Mais depuis hier, la page d’accueil de Rapidshare indique que son « service actif » sera interrompu à partir du 31 mars 2015. Passé cette date, « tous les comptes seront inaccessibles et supprimés automatiquement ». Les clients sont ainsi invités à récupérer leurs données sans tarder.

Si la société ne donne pas les raisons de cette fermeture soudaine, cette nouvelle n’est pas véritablement une surprise. À la suite de son changement de politique, Rapidshare était clairement en déclin. La chute progressive de son trafic avait conduit l’entreprise à réduire drastiquement le nombre de ses employés, courant 2013. Peut-être que l'hébergeur n'a tout simplement pas réussi à redresser la barre depuis. 

78

Écrit par Xavier Berne

Tiens, en parlant de ça :

Sommaire de l'article

Introduction

Commentaires (78)


Vekin Abonné
Le 11/02/2015 à 07h 26

Une page qui se tourne <img data-src=" />



Les liens cassés vont augmenter sur les sites de partage de… films de vacances, bien sûr <img data-src=" />


Le 11/02/2015 à 07h 40

Erf… &nbsp;<img data-src=" />

C’est Oboom qui a du succès en ce moment (et qui est moins cher). Et on voit sur les sites de partage de photos de vacances qu’Uploaded reprend du galon après un passage à vide ces derniers mois.


Le 11/02/2015 à 07h 41

un de moins dix de plus


Le 11/02/2015 à 07h 43

J’avais dû rater la news sur le “déclin” d’ailleurs, c’est plutôt une surprise je trouve.


iosys Abonné
Le 11/02/2015 à 07h 43

1fichier uploaded uptobox

On y trouve que des isos Linux n est ce pas ?

Le torrent (privé comme public) reste plus fiable car c est un moyen indépendant d une entité qui peut fermer du jour au lendemain, la preuve ici même. Et c est pareil pour les services de vpn russes & co.



C est sur que le modèle économique de ces hebergeus est basé à au moins…. 0% sur le legal. Avec ça…. on récolte ce qu on sème comme on dit.


sebtx Abonné
Le 11/02/2015 à 07h 47

Depuis la fin de megaupload, y’a jamais eu de site aussi bien pour le ddl. Finalement le torrent reste encore le mieux. La fermeture de RS n’est pas étonnante, bon nombre d’utilisateurs s’en sont détournés.


Le 11/02/2015 à 07h 52

Désolé je spam.

Je suis plutôt du genre à payer un max de choses (Abonnement Adobe - ouille - et Office365 et tous mes autres logiciels, jeux etc), et je me fous du cinéma… Reste la musique, le problème, c’est que quand on est passionné (et non pas collectionneur), on a du mal à suivre avec un petit revenu. La question reste toujours la même : un artiste préfère-t-il qu’on n’écoute pas du tout sa musique si on ne peut pas se la payer ? J’ai la chance d’être dans un coin marché de niche où les artistes sont très compréhensifs (et la malchance de ne pas pouvoir les trouver sur des offres comme Deezer etc.).

Par contre, des solutions comme Bandcamp sont de véritables petits miracles (en plus on peut discuter avec les artistes, acheter leurs vinyles rares et dédicacés etc.).

Bref, après je ne sais pas si mon discours passe à la sword ou pas ?&nbsp;<img data-src=" />


Le 11/02/2015 à 07h 53

Bref on nous a mentit? Au final le piratage ne tue pas les artistes (voir la fréquentation des cinémas en France) alors que la lutte contre le piratage tue des entreprises. lol

&nbsp;

Enfin ça me fera ni chaud ni froid en fait. Je ne vois plus trop l’intérêt de télécharger des films pour moi. A 20 ans quand t’es étudiant peut être que t’as beaucoup de temps mais à 30 ans j’ai plus vite fait de choisir entre un DVD/BR ou de parcourir le catalogue Netflix que de jongler 3h dans la jungle des DDL/torrent pour trouver un truc potable et encore quand j’ai le temps de regarder un film.


Le 11/02/2015 à 07h 56

entièrement d’accord avec toi pour le ciné… par contre pour la musique, dès qu’on s’éloigne du mainstream…


Le 11/02/2015 à 07h 56

RapidShare était mort depuis longtemps, il a jamais su s’adapter aux années 2010. ca fait des années qu’il vivote. plus personne ou presque ne l’utilise.


Le 11/02/2015 à 07h 58

C’est ça d’imposer des limitations de vitesses ridicules aux non abonnés au service, récupérer des fichiers un minimum volumineux à 20Ko/s ça lasse assez rapidement <img data-src=" /> et comme il en manque pas d’alternative …


Le 11/02/2015 à 08h 01

Dans tout les cas merci real dedrid.


Le 11/02/2015 à 08h 12

Merde, je suis pas bien réveillé… je viens de comprendre que je confonds Rapidshare et Rapidgator… Apparemment le second, celui dont je parlais, va très bien&nbsp;<img data-src=" />




Avec un objectif, substituer aux utilisateurs «&nbsp;pirates&nbsp;» des personnes ayant des usages licites – et aussi payants.





Et là, c’est le drame.


Le 11/02/2015 à 08h 18

Le remplaçant ouvrira à Moscou.

Je suis pas sûr qu’en ce moment Vladimir en ai réellement quelque chose à foutre de la propriété intellectuelle occidentale…


Le 11/02/2015 à 08h 20

Bon sang, ça fait un moment que j’avais pas utilisé RS. Trop, mais alors vraiment trop lent pour les non-abonnés, les restrictions étaient trop dures.



Surtout qu’en général je télécharge pour avoir “tout de suite” puisque j’achète les Blu-ray quand le prix baisse ou pendant les promos fnac/amazon . Alors télécharger un rip de plusieurs Go à 20ko/s… merci la galère…



&nbsp;


Le 11/02/2015 à 08h 22

Ils sont mort en même temps que Megaupload: Ils ont retourné leurs vestes en faisant croire que leur but n’était pas de s’enrichir sur le partage de fichiers illicites alors qu’ils se sont bien engraisser dessus, pour ne pas fermer.

Sauf que depuis de centaines d’alternatives ont fleuri et ont enterrer lentshare qui ne pouvait pas évoluer(ou rebasculer du coté obscure) parce qu’il était suivi de près par le fbi !


Le 11/02/2015 à 08h 23

138 sites d’hébergement en ligne, +47 en Russie.



&nbsp;Et c’est juste pour le grand public, ah oui on ajoute les NG, les torrents, les ftp privés et emule qui tourne encore.



Oui megaupload/rapidshare/pirate bay en - a fait un bon coup de vide sur une période de 2 à 3 semaines mais ensuite ?



&nbsp;N’oublions pas le streaming qui lui aussi est amusant, la personne ne telecharge pas chez elle, elle ne conserve pas de fichier illicite et ne fait que regarder/ecouter.


Winderly Abonné
Le 11/02/2015 à 08h 23







Guinnness a écrit :



C’est ça d’imposer des limitations de vitesses ridicules aux non abonnés au service, récupérer des fichiers un minimum volumineux à 20Ko/s ça lasse assez rapidement <img data-src=" /> et comme il en manque pas d’alternative …





C’est précisément quand le débit a été limité à ça que j’ai laissé tomber.



Le 11/02/2015 à 08h 24

Mettre les vieux trucs à la retraite, c’est bon pour assainir et renouveler des idées et des services.


Le 11/02/2015 à 08h 29







seb4771 a écrit :



N’oublions pas le streaming qui lui aussi est amusant, la personne ne telecharge pas chez elle, elle ne conserve pas de fichier illicite et ne fait que regarder/ecouter.



&nbsp;

Tu pratiques malgré tout une forme de téléchargement via le streaming, sinon tu ne pourrais pas regarder la vidéo.



Le 11/02/2015 à 08h 29

Tant mieux. J’espère que les clients se tourneront vers MEGA. Ce serait un joli pied de nez aux ayants droits.


Le 11/02/2015 à 08h 30

Bah, comme dit dans l’article, c’était un vrai déclin.



Après ce n’est pas non plus comme si une page se tournait… Mais c’est vrai que je trouve que le torrent est revenu à la mode depuis une grosse année :-)


Le 11/02/2015 à 08h 32

&nbsp;Le problème est plus pour les séries. Une série peut mettre un an voire plus plus pour traverser l’Atlantique, c’est assez rageant. Donc les gens trouvent des moyens pas toujours légaux.

Maintenant, on voit quelques améliorations arriver :

&nbsp;- Netflix qui sort Better Call Saul en VOST et si je ne dis pas de bêtises VF dès le lendemain de la diffusion aux US.

&nbsp;- OCS City qui diffuse Games Of Thrones en VOST le lendemain de la diffusion.


Le 11/02/2015 à 08h 34

Rapidshare a changé de politique pour ne pas se faire épingler comme MU et a ainsi perdu tout son public. Ca aurait été mieux pour eux de repartir de 0 : changer de nom et faire uniquement un clone de dropbox par exemple. Seulement ils ont voulu profiter d’un nom &nbsp;qui n’avait plus rien de positif (ilégal pour certains et brideur pour d’autres).&nbsp;



Bref au bout d’un moment il faut choisir sa cible et ne pas en changer.&nbsp;



Sinon le téléchargement direct est de toute façon mort ou à peu près, les amateurs sont revenus au p2p ou au streaming, ce qui semble une bonne chose.


Le 11/02/2015 à 08h 37

Bah c’était prévisible, ils se sont suicidés avec leur limitation à 30ko/s…


Le 11/02/2015 à 08h 39

C’est le pays de la liberté voyons. Et on est très content que ça existe.


Le 11/02/2015 à 08h 40

Ce genre de décision m’empêche de mettre mes œufs dans des nouveaux services comme 1fichier.

J’ai préféré me prendre un compte Office 365, j’ai une licence Office et 10 To sur Onedrive (renouvelable sur simple demande) pour 70€ environ/an. Au moins, je n’ai pas peur que le service ferme un jour.


jpaul Abonné
Le 11/02/2015 à 08h 40

La même. Spotify + Netflix = Rulez.



Maintenant, quand Netflix n’a pas la dernière saison d’une série que je suis en train de regarder pour de sombres raisons de magouilles entre ayants droits, je sors mon drapeau noir et mon kayak pour remonter le torrent.



Des fois quand je vois que certaines saisons ne sont pas dispos sur Netflix alors que tout le début de la série y est et que la série est traduite depuis un an, je me dit que les ayants droits ne font strictement aucun effort pour donner envie de payer.


Le 11/02/2015 à 08h 53

On en revient toujours au problème de la chronologie des médias que Netflix France doit respecter… C’est vraiment une plaie ce système.

Et à ça on rajoute les problèmes de catalogues/ exclusivités…


Le 11/02/2015 à 08h 55







Lochnar a écrit :



On en revient toujours au problème de la chronologie des médias que Netflix France doit respecter… C’est vraiment une plaie ce système.

Et à ça on rajoute les problèmes de catalogues/ exclusivités…





Plaie que les A.D. se sont ouverte eux-mêmes… Pareil pour les exclus, ils n’ont qu’à pas les accorder.



Cacao Abonné
Le 11/02/2015 à 09h 06

Le torrent a le vent en poupe avec t411 en tête. Personnellement, c’est plutôt ce dernier qui me ferai (VRAIMENT) mal si il disparaissait.

Et pourtant…




  • J’ai un abonnement à Netflix HD

  • J’ai un abonnement à Spotify Premium

  • J’achète tous mes jeux-vidéo



    J’ai même un abonnement à office 365, à dropbox… j’ai même payé ma licence Windows, sisi, je vous assure !



    Bref. Rapidshare n’a juste pas sû s’adapter. Le piratage lui a encore de beaux jours devant lui tant que l’offre légale ne fera pas le poids.


Le 11/02/2015 à 09h 19

Tant que HSBC Direct DL existe, pas de soucis.


Le 11/02/2015 à 09h 35

A mon avis ce qui les a achevé c’est le retour du Franc fort.

L’entreprise étant basée en Suisse et les offres étant en Euro leur marge est encore plus réduite.


Le 11/02/2015 à 09h 44

Pareil ici. UUne limite à 20 ko/s ça veut dire que meme un fichier parfaitement légal ( genre une démo d’un jeu indé par exemple ou un documentaire qui sort en Creative Commons ) un tant soit peu volumineux tu mets cent plombes à tèlécharger. J’avais vu le revirement de RS et franchement quand j’avais vu ces limites débiles, je suis passé à un autre site.

ça me fait penser aux limitations pour les non-inscrits de NexusMods : taille de fichier maxi = 2 Mo. Problème : un petit mod de rien du tout ( genre un fond) = 2,5 Mo, voire plus.


Le 11/02/2015 à 10h 04

Ah, ça existait encore, Rapidshare ?



Franchement, vu ce qu’on trouve en torrent, je ne vois plus trop l’intérêt de ce genre de site pour du piratorianisé… Sans parler que rien qu’en helvète, il y a Oboom et Uploadable comme concurrents…


Le 11/02/2015 à 10h 18







jpaul a écrit :



La même. Spotify + Netflix = Rulez.



Maintenant, quand Netflix n’a pas la dernière saison d’une série que je suis en train de regarder pour de sombres raisons de magouilles entre ayants droits, je sors mon drapeau noir et mon kayak pour remonter le torrent.



Des fois quand je vois que certaines saisons ne sont pas dispos sur Netflix alors que tout le début de la série y est et que la série est traduite depuis un an, je me dit que les ayants droits ne font strictement aucun effort pour donner envie de payer.





Oui autant pour le cinéma j’en ai rien à faire d’attendre un peu de trouver le DVD/BR ou l’apparition sur Netflix pour visionner un film particulier autant pour les séries c’est un peu plus chiant. Et idem quand c’est pas dispo sur Netflix je sors mon perroquet, mon crochet, ma jambe de bois et je hisse les voiles (oui j’ai pas un vulgaire kayak moi). Bon en fait c’est surtout pour Game Of Thrones parce que j’ai pas OCS et je me vois mal payer OCS juste pour ça en plus de mon abo Netflix.

Après Netflix, je suis plutôt satisfait de la sortie Better Call Saul en exclu H24 quand on voit que c’est un spinoff d’une des plus grosses séries de ces dernières années (Breaking Bad). Un joli coup de Netflix sur les chaines de télé qui prouve que Netflix va commencer à grapiller des contrats sur le marché FR.

Maintenant je suis pas pressé pour cette série je suis en retard sur Breaking Bad et j’ai encore les saisons 3 à 5 à regarder et donc en gros toutes celles où je peux m’imprégner du personnage de Saul.

&nbsp;

Après pour le fait qu’il manque des fins de saisons sur Netflix c’est surtout parce que certaines chaines de télé FR les ont encore en diffusion et/ou rediffusion (Big Bang Theory, HIMYM par exemple).

Après j’ai pas eu le temps de trop me pencher sur les séries Netflix Originals mais madame semble s’être fait happé par certaines tout de même et vu ses exigences en la matières je me dis qu’il doit y avoir des trucs sympas.



Au moins sur Next Inpact on a la chance de trouver des gens assez intelligent pour ne pas cracher sur Netflix mais sur les règles françaises de diffusion quand le catalogue ne convient pas.



Mais ça n’enlève qu’un assouplissement des règles pour se rapprocher de celle de la musique serait pas plus mal, un peu comme Deezer et Spotify où les différences ne se jugent pas réellement sur le contenu du catalogue mais plutôt sur le service en lui même.



Parce qu’il est sûre que tant qu’on demandera aux gens de payer mensuellement pour plusieurs services de SVOD afin de pouvoir visionner les séries du moment on continuera de voir de grand navire aux voiles noires parcourir les océans du web.



Le 11/02/2015 à 10h 29







Guyom_P a écrit :



Oui autant pour le cinéma j’en ai rien à faire d’attendre un peu de trouver le DVD/BR ou l’apparition sur Netflix pour visionner un film particulier autant pour les séries c’est un peu plus chiant.





Ca n’a aucune logique…&nbsp;

Qu’est-ce qui te dérange dans un cas qui ne te dérange pas dans l’autre ? &nbsp;

Au final pour les séries, l’écart entre les épisodes sera le même que pour la sortie US, l’écart entre les saisons aussi.



Le 11/02/2015 à 10h 40







Faith a écrit :



Qu’est-ce qui te dérange dans un cas qui ne te dérange pas dans l’autre ?





Les spoilers!



jpaul Abonné
Le 11/02/2015 à 10h 47

La différence, c’est que pour les films, déjà si tu les as vus au cinéma, t’es généralement pas super pressé de les revoir, et comme il ne s’agit pas d’épisodes se suivant, tu n’as pas l’envie créée par le suspens.



Une série, quand tu la regardes sur un service payant, que tu ne peux pas voir la fin alors que tu viens de voir un épisode de fin de saison avec un gros suspens, que les épisodes ont été diffusés et traduits depuis des mois si ce n’est un an, eh bien tu es beaucoup moins consentant à une attente qui n’a comme origine que des contrats d’exclusivités compliqués et dont tu n’as rien à foutre. D’autant que les chaines de télévisions qui ont les exclus diffusent la série n’importe comment.


Le 11/02/2015 à 10h 48







Faith a écrit :



Ca n’a aucune logique…&nbsp;

Qu’est-ce qui te dérange dans un cas qui ne te dérange pas dans l’autre ? &nbsp;

Au final pour les séries, l’écart entre les épisodes sera le même que pour la sortie US, l’écart entre les saisons aussi.





Essaie d’attendre la sortie BR/DVD d’une saison de Game Of Thrones par exemple. Je pense que d’ici là rien qu’en mixant les discussions entendues dans les transports en commun, dans les diners entre amis, les pauses cafés au boulot…. tu auras déjà tout le dénouement de la saison 2 ans avant de pouvoir la visionner.

Le cinéma est quand même un milieu différent qui ne suscite pas le même enthousiasme et ça a un aspect moins consommation rapide.

Les grosses séries savent généralement te tenir en halène et faire du teasing pour que tu es du mal à attendre et que t’es envie de visionner la suite dès que possible. C’est en ça que leur consommation est différente des films.



Et donc oui je juge qu’on est en 2015 qu’avec internet dans ce genre de domaine les frontières sont un non sens et donc si je veux visionner en VO une série pourquoi je devrais attendre son apparition en VF ou VOSTFR? Si je la visionne en même temps que les US je réduis le risque de spoil à 0 ça c’est sûr.



Le 11/02/2015 à 10h 59

Triste nouvelle, il restait quelques fichiers anciens qui ne se trouvent plus trop.

Ou sur des sites à l’ergonomie douteuse.


Le 11/02/2015 à 11h 01







jpaul a écrit :



Une série, quand tu la regardes sur un service payant, que tu ne peux pas voir la fin alors que tu viens de voir un épisode de fin de saison avec un gros suspens, que les épisodes ont été diffusés et traduits depuis des mois si ce n’est un an,



&nbsp;

S’ils sortent en même temps qu’aux US, tu n’auras pas le choix d’attendre …

&nbsp;







Guyom_P a écrit :



Essaie d’attendre la sortie BR/DVD d’une saison de Game Of Thrones par exemple. Je pense que d’ici là rien qu’en mixant les discussions entendues dans les transports en commun, dans les diners entre amis, les pauses cafés au boulot…. tu auras déjà tout le dénouement de la saison 2 ans avant de pouvoir la visionner.



Tu justifies le piratage par le piratage… ça ne peut pas tenir.&nbsp;

&nbsp;Même si je comprends ce que tu dis, ça ne tient pas à de la logique, mais à un désir bien différent.



Bof , j’m’en fous un peu (et puis JDownloader propose bien d’autes possibilités)… Ca fait pas partie des 3 trucs que je préfère :




  1. ng (no mule inside)

  2. RPi2 (tarte aux framboises 2)

  3. BTC (no euros inside).

    Et vous, c’est quoi votre Top 3?


Le 11/02/2015 à 11h 48

Conclusion : le piratages généraient des emplois !

En empêchant le piratage, les ayants droit mettent des gens au chômage&nbsp;<img data-src=" />&nbsp;<img data-src=" />


Le 11/02/2015 à 12h 03







lordzeon a écrit :



Conclusion : le piratages généraient des emplois !

En empêchant le piratage, les ayants droit mettent des gens au chômage&nbsp;<img data-src=" />&nbsp;<img data-src=" />





Du coup l’état va devoir taxer les ayants droits pour la reverser à Pole Emploi pour compenser la perte de salaire des gens qui contribuaient à empêcher les ayants droits de gagner de l’argent qui du coup touché l’argent de taxe que l’état à créé pour compenser la perte de revenu……………… aïe ma tête.



jpaul Abonné
Le 11/02/2015 à 12h 03







Faith a écrit :



S’ils sortent en même temps qu’aux US, tu n’auras pas le choix d’attendre …





Justement, je dis l’inverse ! La dernière saison de HIMYM par exemple, était sortie l’année dernière, traduite en français dans la foulée. Elle n’est sur Netflix que depuis quelque semaines alors que les autres saisons y étaient depuis le lancement.



Je sais que c’est pour des questions de droits etc… que c’est pas la faute de Netflix. Mais pourquoi les ayants droits font-ils autant chier les gens qui paient déjà un service, ils s’attendent à quoi en ne laissant à Netflix que les 7 premières saisons mais pas la dernière? Ils ne s’attendent quand même pas à ce qu’on paie en supplément ?



Le 11/02/2015 à 12h 20







jpaul a écrit :



Justement, je dis l’inverse ! La dernière saison de HIMYM par exemple, était sortie l’année dernière, traduite en français dans la foulée. Elle n’est sur Netflix que depuis quelque semaines alors que les autres saisons y étaient depuis le lancement.



&nbsp;

Parce que Netflix vient d’ouvrir ses portes. En régime de croisière ça ne se passera pas comme ça.



Le 11/02/2015 à 12h 39

C’est là le seul truc vraiment problématique de l’histoire en fait : le service étant “historique” il est blindé de trucs là depuis des plombes, disponibles nulle part ailleurs, et qui n’ont quasi aucune chances d’être ré-uploadés ailleurs après la disparition du service (typiquement des mods de jeux un peu anciens).



Le même problème s’était déja posé à la disparition de MU ou quantité de choses ont disparu définitivement.



Ca fait quand même se poser des questions sur la pérennité réelle de tout ce qui est dématérialisé.


Le 11/02/2015 à 12h 51

z’avaient qu’à faire comme Netflix et payer 4 millions à Sony pour diffuser leurs films… gniiiiiiiiiiiiiiiiiiiii


Le 11/02/2015 à 12h 52

Effectivement, c’est bien mon ressentie.&nbsp;

Si je prends le temps de dl ce qui mérite d’être sauvé et je le re-up sur un autre site tiers, je deviendrais un hors la loi.

Je peux me permettre de dire que ce sont de vieux fichier rentabilisé et abandonné par leurs créateurs, pour devenir un héros ?&nbsp; <img data-src=" />

&nbsp;


Le 11/02/2015 à 13h 09

perso, abonnée a spotify depuis plus d’un an, j’en suis pleinement satisfait, et ne télécharge plus AUCUNE musique depuis …



abonnée a netflix depuis ses début, je suis content du service, il répond en partie seulement a mes attente a cause de la chronologie des média en France, donc je télécharge toujours …



les ayants droit veulent la fin du piratage, mais ils ne font rien pour (contrat d’exclusivité …)



RS va fermer ? pas grave, je continuerais de DL, de toute façon avec le combo alldebrid+IDM, peut importe l’hébergeur, temps qu’un liens est dispo …



perso, en arrivé a payer pour télécharger (ba oui, l’abo est pas gratuit …), je trouve sa complément con, alors que beaucoup de gens (moi le premier) seraient prêt a payer pour un véritable service (et certains paye pour un service rendue bancal par les lois française …)


Le 11/02/2015 à 13h 13

Ce sous-titre sera en compét’ pour celui de l’année<img data-src=" />

<img data-src=" />








iosys a écrit :



Le torrent (privé comme public) reste plus fiable car c est un moyen indépendant d une entité qui peut fermer du jour au lendemain, la preuve ici même.





Et quand plus personne n’uploade, ton torrent, tu te le carres bien profond. Avec le DDL, le fichier est susceptible de rester disponible ad vitam, même s’il n’intéresse que 2 personnes par an.



jpaul Abonné
Le 11/02/2015 à 13h 32







Nathan1138 a écrit :



Et quand plus personne n’uploade, ton torrent, tu te le carres bien profond. Avec le DDL, le fichier est susceptible de rester disponible ad vitam, même s’il n’intéresse que 2 personnes par an.



Ok en théorie. En pratique, ça arrive juste 10 000 fois moins souvent que les liens morts.



Le 11/02/2015 à 13h 53

selon se que tu visite comme forum de DDL, le problème de liens mort n’est que très peu présent …


Le 11/02/2015 à 14h 50







Guinnness a écrit :



Ca fait quand même se poser des questions sur la pérennité réelle de tout ce qui est dématérialisé. centralisé










jpaul a écrit :



Ok en théorie. En pratique, ça arrive juste 10 000 fois moins souvent que les liens morts.





Ca dépend de ce que tu cherches et de son audience. Un obscur album d’un obscur groupe ou un logiciel destiné à un marché de niche peuvent rester au chaud des années sur un FTP ou un site de DDL, là où ton torrent sera muet depuis bien longtemps.



&nbsp;





detlef a écrit :



perso, en arrivé a payer pour télécharger (ba oui, l’abo est pas gratuit …), je trouve sa complément con, alors que beaucoup de gens (moi le premier) seraient prêt a payer pour un véritable service (et certains paye pour un service rendue bancal par les lois française …)





Parce que ce que les gens sont prêts à payer n’est pas rentable pour l’industrie. L’exemple type, c’est l’abonnement NG à 8 ou 9 euros par mois. Oui, c’est le même prix que Netflix, sauf que t’as tout ce qui existe, non seulement en films et séries, mais aussi en jeux vidéo, musique, etc, etc.



Le 11/02/2015 à 15h 40

C’est pas à moi qu’il va manquer. <img data-src=" />



Rapidshare est devenu littéralement useless depuis quelques années. Le moindre lien de ddl (lorsque le fichier n’était pas déjà supprimé dans les minutes où il était posté) donnait droit à un téléchargement au débit faramineux d’une dizaine de Ko/s.


Le 11/02/2015 à 15h 53







Cacao a écrit :



J’ai même un abonnement à office 365, à dropbox… j’ai même payé ma licence Windows, sisi, je vous assure&nbsp;





Office365, Dropbox, je peux encore le concevoir….mais une licence Windows…. Je dis NON MÔSSIEUR.<img data-src=" />



Le 11/02/2015 à 15h 58







BTCKnight a écrit :



Bof , j’m’en fous un peu (et puis JDownloader propose bien d’autes possibilités)… Ca fait pas partie des 3 trucs que je préfère :




  1. ng (no mule inside)

  2. RPi2 (tarte aux framboises 2)

  3. BTC (no euros inside).

    Et vous, c’est quoi votre Top 3?





    1.Pastis

    2.Leffe Triple

    3.Le Vacqueras

    <img data-src=" />



Le 11/02/2015 à 17h 19







BTCKnight a écrit :



Bof , j’m’en fous un peu (et puis JDownloader propose bien d’autes possibilités)… Ca fait pas partie des 3 trucs que je préfère :




  1. ng (no mule inside)

  2. RPi2 (tarte aux framboises 2)

  3. BTC (no euros inside).

    Et vous, c’est quoi votre Top 3?







  4. Le Roquefort



  5. La BR Class 56



  6. La Pologne



    <img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" />



rapid share, rapid close


Le 11/02/2015 à 17h 34

Leffe ??! Franchement y a mieux au même prix <img data-src=" />








athlon64 a écrit :



Leffe ??! Franchement y a mieux au même prix <img data-src=" />





Les gouts, les couleurs.

C’est quoi “mieux” ? Si c’est la défonce que tu cherches, la 8.6 c’est mieux effectivement.

La Leffe, pour une bibine indus, c’est pas mal du tout, ca tape fort mais pas trop, c’est assez goutu, tu te reveilles pas le lendemain avec une barre dans le crâne comme avec des Orval, Bush ou autres Chimay, etc



Le 11/02/2015 à 17h 51

Je parle en gamme de prix et pas de notion de défonce mais de goût, la Grim je la trouve meilleure. Pour les Orval et autres, ce n’est pas la même gamme.



C’était simplement mon avis, de la Leffe j’en bois aussi, même si maintenant je commence a être lassé du gout.


hurd Abonné
Le 11/02/2015 à 18h 20

C’est plutôt amusant ce “retour” du torrent…

Je me rappelle la belle époque ou t’avais plein de zozo qui par peur de la hadopi étaient tous là à vanter “le direct download” !



Finalement c’est pas plus mal pour les réseau… le direct download est une absurdité sans nom pour bien des usages.


Le 11/02/2015 à 18h 24







athlon64 a écrit :



Leffe ??! Franchement y a mieux au même prix <img data-src=" />





Les gouts et les couleurs…



Le 11/02/2015 à 18h 34

Je sais bien, j’en bois aussi, mais c’est loin d’avoir ma préférence.



Et qu’est ce que tu bois de la bière toi, tu préfères pas plutôt le jaune ? <img data-src=" />


Jarodd Abonné
Le 11/02/2015 à 18h 52

S’appeler Rapidshare et limiter à 50ko/s pour ceux qui ne payent pas <img data-src=" /> Pendant ce temps c’est plein pot sur 1fichier et Uptobox (entre autres).



Ils coulent et ils l’ont bien cherché. Essayer de se donner une bonne conscience avec la « dédiabolisation » c’est peine perdue.


Le 11/02/2015 à 19h 36

Il existe un tas de façon de débrider des liens gratuitement (ou avoir des comptes premium gratuitement également). Après, je ne connais pas ta consommation, mais pour moi (je ne d/l pas comme un porc, sauf cas de boulimie, qui arrive plus ou moins occasionnellement&nbsp; <img data-src=" />&nbsp; ) ça me va. Bon, il faut un peu mettre les mains dans le cambouis&nbsp; <img data-src=" />&nbsp; Mais il est hors de question que je paie pour un service illégal d’enrichissement sur le dos du droit d’auteur …


Le 11/02/2015 à 19h 53







athlon64 a écrit :



Je sais bien, j’en bois aussi, mais c’est loin d’avoir ma préférence.



Et qu’est ce que tu bois de la bière toi, tu préfères pas plutôt le jaune ? <img data-src=" />





Lire post #61 <img data-src=" />



Le 11/02/2015 à 20h 49

J’ai vu, mais j’aurai plus penser a différente marque de boisson a l’anis <img data-src=" /> y a t il une reelle différence entre ? (J’en bois pas je n’aime pas)


Le 11/02/2015 à 21h 43

Ban bah voila. Pour ceux qui se demandaient ce que signifie l’hébergement de fichiers “manifestement illicites”, on a la réponse:



Les fichiers sont “manifestement illicites” lorsque l’hébergeur gratuit arrive a survivre économiquement.



Voila, voila…


Le 11/02/2015 à 21h 45

On va quand même pas pleurer cette fermeture, les gestionnaires de RS ont dû gagner une quantité phénoménale de pognon ces 10 dernières années, uniquement grâce au piratage donc bon …


Le 11/02/2015 à 23h 00

Mais au moins, on voit que les gens sont prêts a payer pour du contenu si l’offre est descente :français:


Le 12/02/2015 à 13h 18

Moi je parlais uniquement de trucs légaux, même si parfois un peu bordeline : les mods/addons tiers pour certains jeux .

Pour prendre un exemple que je connais bien, rfactor, à la disparition de MU pas mal de petits mods plus supportés par leurs auteurs et quelques pistes peu connues ont purement et simplement disparus et ça risque de se répéter avec la disparition de RS.

Parfois certaines choses réapparaissent, ré uploadées par des fans qui les avait conservé au fin fond d’un disque dur, mais c’est rare.



Pour d’autres jeux ce sont des addons graphiques, des cartes, des avions pour les simus aérienne, etc … qui ont subit/vont subir le même sort, à plus forte raison si ce sont des jeux un peu anciens(ce qui n’enlève rien à leur qualité) et donc avec des communautés très réduites autour pour les supporter, et parfois ce sont de vrais petits trésors qui disparaissent ainsi.








iosys a écrit :



Le torrent (privé comme public) reste plus fiable car c est un moyen indépendant d une entité qui peut fermer du jour au lendemain, la preuve ici même. Et c est pareil pour les services de vpn russes & co.



C est sur que le modèle économique de ces hebergeus est basé à au moins…. 0% sur le legal. Avec ça…. on récolte ce qu on sème comme on dit.





Je suis d’accord, le torrent reste plus fiable, pas besoin de payer 10€ par mois (ou avoir un débit moisi) ou de se faire chier avec des débrideurs pour les films de vacances… En fait je suis limite content quand un de ces pseudos hébergeurs ferment.