Pôle Emploi ouvre son « Emploi Store »

Pôle Emploi ouvre son « Emploi Store »

Emploi Store ou à travers

Avatar de l'auteur
Xavier Berne

Publié dans

Internet

04/07/2015
83

Pôle Emploi ouvre son « Emploi Store »

Alors que la Cour des comptes vient tout juste d’épingler les carences de suivi des chômeurs par Pôle Emploi, l’institution a ouvert jeudi son « Emploi Store ». Un site qui regroupe différentes applications et services numériques (gratuits) à destination des demandeurs d’emploi : simulateur d’entretien, aide à la préparation du CV, cours en ligne, etc.

Un peu comme l’App Store d’Apple ou le Play Store de Google, l’Emploi Store français se présente comme une bibliothèque de référence - mais uniquement dans un domaine, l’emploi. Les services proposés sont articulés autour de quatre pôles : choisir un métier, se former, préparer sa candidature, et trouver un emploi. Ils ont pour la plupart été développés par l’établissement public, même si certains émanent d’organismes privés.

Plus concrètement, on retrouve notamment :

Pour profiter de ces services, il faut cependant disposer d’un compte « Emploi Store ». Celui-ci se créé en quelques clics, sans qu’il ne soit nécessaire d’être par exemple inscrit à Pôle Emploi. Si le tout semblera bien gadget à certains, à l’heure où la montée du chômage semble inexorable, le gouvernement soutient quant à lui que « ces services gratuits permettent de mettre en œuvre et d’affiner des démarches liées à un projet de formation, de recherche d’emploi et de connaissance du marché du travail ».

De nouveaux services et espaces attendus pour dans les prochains mois 

« L’EmploiStore, c’est aussi une méthode, avec de nouvelles alliances : le public et le privé, la centralité de l’opérateur historique et l’agilité des jeunes pousses, une expertise affirmée avec une capacité inédite d’innovation » a fait valoir hier le ministre du Travail, François Rebsamen, dans la mesure où quelques acteurs privés proposent d’ores et déjà leurs services sur la plateforme.

Celle-ci sera d’ailleurs amenée à évoluer au fil des prochains mois, puisqu’ont été promis : « une offre complète de services dématérialisés pour l’apprentissage avec un outil de géolocalisation une bourse d’apprentissage, des simulateurs d’aides et de coûts », « un Wikipedia des métiers », ainsi qu’un « transformateur numérique, qui accompagnera des expérimentations en milieu de travail portant sur des nouvelles organisations du travail, liées au numérique ».

À partir de l’année prochaine, un espace dédié aux entreprises devrait voir le jour, de même qu’une rubrique consacrée à la « Création d’entreprise ».

83

Écrit par Xavier Berne

Tiens, en parlant de ça :

Sommaire de l'article

Introduction

De nouveaux services et espaces attendus pour dans les prochains mois 

Le brief de ce matin n'est pas encore là

Partez acheter vos croissants
Et faites chauffer votre bouilloire,
Le brief arrive dans un instant,
Tout frais du matin, gardez espoir.

Commentaires (83)


Le 04/07/2015 à 08h 13

Comment foutre en l’air de l’argent publique..



“-Mais oui monsieur, ce sous emploi est parfait comme reconversion”

“-Mais qui a parler de reconversion, je veut faire le job que j’ai toujours fait, pas homme d’entretient madame”


Geologic Abonné
Le 04/07/2015 à 08h 31

J’amuse la galerie… Les gens ne veulent pas “s’amuser” sur le web, ce n’est pas un manque de succès dans les entretiens d’embauche le problème, puisque les gens n’ont pas d’entretiens ou alors pour des postes sans corrélation avec leur formation sur lesquels ils ne peuvent qu’échouer puisqu’ils ne connaissent pas les code du métier.

 

Ironie à la française : Oui nos jeunes ont la tête bien faite, et s’ils ne font pas d’études on les pointe du doigt. Par contre s’il n’ont pas d’emplois c’est de leur faute, ils n’ont qu’a avoir 10 ans d’expérience dès la fin du Brevet des collèges. Mais il y a des gens qui ont de l’expérience pourquoi ne pas les embaucher : Aha  ils sont trop vieux trop formé, trop couteux….


Le 04/07/2015 à 08h 31

Pole emploi, les seuls emplois qu’ils trouvent sont ceux d’agents pole emploi…


Pour certains points, ok. Pour d’autres ils ont très largement loupés le train ^^

D’autant que pour les cv bon sang, à chaque nouvel interlocuteur la façon de rédiger change sensiblement.

 

&nbsp;Par contre,&nbsp; ‘Emploi store’ !! <img data-src=" />

Sur deux mots, ceux ayant pondus ça ne comprennent pas l’anglais et ne savent pas écrire français.

&nbsp;

&nbsp;







Geologic a écrit :



Ironie à la française : Oui nos jeunes ont la tête bien faite, et s’ils

ne font pas d’études on les pointe du doigt. Par contre s’il n’ont pas

d’emplois c’est de leur faute, ils n’ont qu’a avoir 10 ans d’expérience

dès la fin du Brevet des collèges. Mais il y a des gens qui ont de

l’expérience pourquoi ne pas les embaucher : Aha&nbsp; ils sont trop vieux

trop formé, trop couteux….





&nbsp;

+1



Le 04/07/2015 à 08h 49

La semaine dernière j’ai répondu pour la 1ere fois à une annonce de PE et ça s’est soldé par une réponse positive derrière, efficacité 100% pour le coup.

&nbsp;on me rétorquera que j’ai eu de la chance, perso je pense plutôt que ça dépend des corps de métiers.

&nbsp;Il ne me semble pas que ce soit pole emploi qui gère le marché du travail mais plutôt le gouvernement.

&nbsp;


Le 04/07/2015 à 09h 13

Allez, voyons le côté positif : on a attendu 3,5 millions de chômeurs (5,5 si l’on compte les catégories B+C) pour proposer ce type de service Web.

&nbsp;



&nbsp;Je me demande seulement si ce service est ‘vendu’ à ses utilisateurs potentiels… Vous avez des infos sur une campagne de comm’ pour les nouveaux arrivants sur le marché de l’emploi comme aux anciens ? Un mailing aux chômeurs indemnisés ?

&nbsp;



&nbsp;C’est peut-être très récent, mais je n’ai entendu parler de cela qu’ici. Bon, j’ai plus la télé depuis 5 ans, donc ceci explique peut-être cela…


Le 04/07/2015 à 09h 47

Perso je trouve l’initiative plutôt sympa, d’autant plus que c’est l’occasion pour Pole Emploi de fournir une partie de ses données en Open Data. Via CSV pour tous, et via une API REST pour les développeurs qui souhaiteraient proposer des applications sur l’Emploi Store (www.emploi-store-dev.fr).


Le 04/07/2015 à 09h 56

Cool tout ça. Et des vraies offres d’emplois, non ? Parce que quand je vois dans mon domaine que sur 20 offres reçues par semaine, y’en a bien 14 en doublons (voire plus, ça m’est arrivé d’avoir des offres en 6 exemplaires, où comment gonfler les chiffres globaux), la moitié qui correspond pas du tout à mon métier, reste en gros 4 offres auxquelles je postule, bah en 1 an ça m’a permis d’avoir que 2 entretiens. Heureusement je passe par d’autres sites…

&nbsp;&nbsp;





silent screamer a écrit :



Allez, voyons le côté positif : on a attendu 3,5 millions de chômeurs (5,5 si l’on compte les catégories B+C) pour proposer ce type de service Web.

&nbsp;



&nbsp;Je me demande seulement si ce service est ‘vendu’ à ses utilisateurs potentiels… Vous avez des infos sur une campagne de comm’ pour les nouveaux arrivants sur le marché de l’emploi comme aux anciens ? Un mailing aux chômeurs indemnisés ?

&nbsp;



&nbsp;C’est peut-être très récent, mais je n’ai entendu parler de cela qu’ici. Bon, j’ai plus la télé depuis 5 ans, donc ceci explique peut-être cela…





Pour te répondre, je viens de l’apprendre ici aussi. J’ai reçu aucun mail d’information de pole emploi.



Le 04/07/2015 à 09h 59

Oui c’est tout récent le site&nbsp; à ouvert le 2 juillet.


Le 04/07/2015 à 10h 14

ça sent la sortie précipitée suite au rapport de la cour des comptes <img data-src=" />



c’est vrai que 5 milliards de budget pour 12,6 % des (peu nombreuses) reprises d’emploi en France ça la fou mal pour l’image de la productivité du service public à la française <img data-src=" />


Le 04/07/2015 à 10h 22







talyn a écrit :



La semaine dernière j’ai répondu pour la 1ere fois à une annonce de PE et ça s’est soldé par une réponse positive derrière, efficacité 100% pour le coup.



&nbsp;on me rétorquera que j'ai eu de la chance, perso je pense plutôt que ça dépend des corps de métiers.       

&nbsp;Il ne me semble pas que ce soit pole emploi qui gère le marché du travail mais plutôt le gouvernement.

&nbsp;







Premier contact avec Pole emploi : il me propose un boulot dans la boite qui m’a viré

Deuxième contact : après 3 ans à les harceler, il me propose une formation dans ma branche (seul truc bien qu’ils ont fait)

Autre cas : plus de 10 visites, dont une à 30km, 6 mois, pour me dire qu’ils ne peuvent pas m’aidé pour mes étude

Autre cas : Je suis en alternance, pour raison administrative on annule mon contrat grace à Pole emploi

Autre cas : Pole emploi perds 2 fois mon dossier d’allocation pour finalement me dire, après 4 mois, que ce n’est pas à eux de le gérer

Autre cas : Je suis en master électronique embarqué, Pole emploi m’envoie une convocation (radiation si pas de réponse) à une présentation de la gendarmerie









Kujathemas a écrit :



Cool tout ça. Et des vraies offres d’emplois, non ? Parce que quand je vois dans mon domaine que sur 20 offres reçues par semaine, y’en a bien 14 en doublons (voire plus, ça m’est arrivé d’avoir des offres en 6 exemplaires, où comment gonfler les chiffres globaux), la moitié qui correspond pas du tout à mon métier, reste en gros 4 offres auxquelles je postule, bah en 1 an ça m’a permis d’avoir que 2 entretiens. Heureusement je passe par d’autres sites…

&nbsp;&nbsp;



Pour te répondre, je viens de l'apprendre ici aussi. J'ai reçu aucun mail d'information de pole emploi.







+1.

Dans une recherche d’offres une fois qu’on enlève les “offres des partenaires” inutiles et les contrats exotico-foutage de gueule (intérim, CDD cassos’ tels que CUI et autres contrats sans d’avenir, commercial non salarié, libéral, saisonnier… ) il ne reste plus grand chose.

Et quand une offre de “technicien de maintenance informatique” se pointe, c’est souvent une offre de “technicien de maintenance industrielle” mal catégorisée.

&nbsp;

L’avenir semble être le torchage de vieux et l’arnaque le commercial.



Le 04/07/2015 à 10h 33







x689thanatos a écrit :



Par contre,  ‘Emploi store’ !! <img data-src=" />

Sur deux mots, ceux ayant pondus ça ne comprennent pas l’anglais et ne savent pas écrire français.







Bah quoi? Ils ont au contraire bien cerné le système français. Tu achètes ton diplôme pour avoir un job potable, donc d’une certaine manière tu achètes ton emploi ^^

Perso je suis chômeur mais en création d’entreprise (première fois que je suis au chômage) et je suis surpris à quel point ils en ont rien à branler de ce que je fait et ils me proposent un soutient proche de zéro (à part qu’ils me payent comme si je cherchais un emploi pendant que j’essaie de monter ma boîte, ce qui est plutôt cool)



Bref ces outils sont peut être utiles à certain et c’est vendeur auprès de la population de dire que pôle emploi se démène un peu plus pour aider les gens à retrouver un emploi, mais ça serait bien qu’ils se bouge le cul aussi pour ceux qui vont potentiellement créer de futurs emplois.



Le 04/07/2015 à 10h 50

Puisqu’on en est à railler Pôle-Emploi, y avait un partenariat fut un temps sur PCi avec Remixjobs, c’est fini ?


SebGF Abonné
Le 04/07/2015 à 11h 03







fwak a écrit :



Puisqu’on en est à railler Pôle-Emploi, y avait un partenariat fut un temps sur PCi avec Remixjobs, c’est fini ?







Ils ont peut être du en avoir marre des offres de stages qui demandaient d’avoir déjà la totalité des diplômes et 18 ans d’expérience pour 400€/mois et plus de responsabilités que le DG de la boîte.



Ce n’est pas dans ce sens la que je l’avais interprété, meme si le final es le meme.

&nbsp;



&nbsp;Emploi store, ca fait un peu services payants alors qu’il s’agit visiblement de services gratuits

&nbsp;/ La ou je rejoins ce que tu disais c’est qu’au fond c’est payé par les impôts ^^.

&nbsp;

Et puis cette manie de coller de l’anglais <img data-src=" />


Jarodd Abonné
Le 04/07/2015 à 11h 37

Boutique d’emploi ok,

Job store, ok,

&nbsp;

mais pourquoi « Emploi store » ?

&nbsp;

&nbsp;Sinon c’est une très bonne idée. Il ne manque plus que :

&nbsp;- de vraies offres : qui connaît une personne ayant vraiment trouvé un emploi avec leurs annonces ?




  • des offres&nbsp; payées selon le marché : « Bac+5, 7 ans d’XP, comment ça vous n’acceptez pas ce boulot payé au SMIC ? »

  • des conseillers qui connaissent les métiers des candidats : « vous êtes dé-ve-lo-peur ? Ah vous travaillez sur un ordinateur ! Donc je vous mets dans la catégorie des secrétaires administratives » (véridique)

    &nbsp;


Le 04/07/2015 à 11h 39

N’utilisez pas ce store : les “apps” y sont trop peu nombreuses et utilisent la prolocalisation !



“Dites-nous ce dont vous avez besoin, on vous expliquera comment vous en passer”.



Coluche (ou lape près)


Le 04/07/2015 à 11h 43

Et une refonte du droit du travail français pour apporter plus de flexibilité et souplesse?



Non? Bon tant pis alors.


Suffit d’aller travailler en Allemagne si ça te dis ^^


Le 04/07/2015 à 12h 11

Vaut mieux occuper les chromeurs en les faisant chercher et tester des articles dans le store ;)



&nbsp;

Tribue des Yapas Yapas


Geologic Abonné
Le 04/07/2015 à 12h 14







x689thanatos a écrit :



Suffit d’aller travailler en Allemagne si ça te dis ^^





Je suis d’accord, flexible et souple dans la bouche de ceux qui milite veut dire : Etre payé n’importe comment pour travailler sur n’importe quoi dans n’importe quels conditions à n’importe quelle heure et de&nbsp; préférence pour un temps supérieur à 45h par semaines et potentiellement après 70 ans&nbsp;



Merci Bourdin Direct …


Le 04/07/2015 à 12h 54

“C’est l’avenir le chômage, il y a du pognon à se faire dans ce secteur, vite libéralisons Pôle Emploi!” FMI <img data-src=" />

&nbsp;

&nbsp;

“ces services gratuits” gratuit pour les chômeurs mais pas pour l’État, et donc payant pour les CONtribuables <img data-src=" />


Le 04/07/2015 à 13h 15

Il y a fort fort longtemps (<img data-src=" />) j’étais inscrit comme “Analyste programmeur”. Mais ils ne trouvaient rien, alors que c’était recherché…

Alors un jour, j’y suis allé pour faire le point.

On a regardé mon dossier : j’étais inscrit comme “Caissier manipulateur”.



What else ?


Le 04/07/2015 à 13h 21

Ça fait du bien de lire quelqu’un qui ne descend pas le truc au AK-47.



Je suis d’accord pour les données et même pour les petites applis. Je ne pense pas que ça ait coûté trop cher.



De plus, il est avéré que la population passe beacoup de temps sur Youtube et des jeux à moitié bidons (Candy crush, Farmville, Clash of clans, etc.). Il me paraît logique de proposer des vidéos et des quizz pour atteindre les chômeurs.



Après, évidemment, il faut voir si c’est bien fait.


Le 04/07/2015 à 13h 23

Je suppose que pour dénoncer l’opacité du truc tu as déjà cherché le marché correspondant surhttp://data.gouv.fr ? Il s’y trouve certainement.


Il serait temps de redéfinir la notion d’emploi en l’associant au revenu de base


Le 04/07/2015 à 13h 32







Anikam a écrit :



+1.

Dans une recherche d’offres une fois qu’on enlève les “offres des partenaires” inutiles et les contrats exotico-foutage de gueule (intérim, CDD cassos’ tels que CUI et autres contrats sans d’avenir, commercial non salarié, libéral, saisonnier… ) il ne reste plus grand chose.

Et quand une offre de “technicien de maintenance informatique” se pointe, c’est souvent une offre de “technicien de maintenance industrielle” mal catégorisée.

&nbsp;

L’avenir semble être le torchage de vieux et l’arnaque le commercial.





En même temps, ce n’est pas a eux de pondre des offres qui n’existent pas.

&nbsp;Ensuite, c’est peut être le partenaire qui remplit mal son offre (ou le système de PE qui est a chier, et ca je pense aussi vu le reste)

&nbsp;

Une offre sur Nancy qui finalement après contact avec la boite d’interim se retrouve sur Lyon..Bravo l’agence..

&nbsp;



&nbsp;Et je parle pas des grosses boites qui emploient plusisurs agences partenaires dont tu retrouve l’annonce en quadruple sur PE… Coucou Cap Gémini!

&nbsp;

Clairement, je n’aime pas le site de PE, mais je vois les nouveautés comme des plus.

&nbsp;

J’aurais cependant préféré que l’on mette ‘largent dans des formations… Bien de vouloir une formation qui n’a pas eu les crédits cette année?



Le 04/07/2015 à 14h 24

Bah du coup de quoi tu te plains si tu ne paye pas? C’est pas la grande forme aujourd’hui, tu fais mieux que ça d’habitude.


Le 04/07/2015 à 15h 02







kade a écrit :



Il y a fort fort longtemps (<img data-src=" />) j’étais inscrit comme “Analyste programmeur”. Mais ils ne trouvaient rien, alors que c’était recherché…

Alors un jour, j’y suis allé pour faire le point.

On a regardé mon dossier : j’étais inscrit comme “Caissier manipulateur”.



What else ?





Il m’es arrivé à peu près la même chose ( en même temps je comptais pas sur PE pour me trouver un job) , ce qui me fais dire que pour certaines catégorie de métier les personnes de pôle emploi ont un réel problème de connaissance / formation. C’est vrai dans les métiers touchant à l’informatique , il est possible que ce soit le cas pour d’autre corps de métier.

&nbsp;

&nbsp;Qu’il commence peut être par former leur personnel ?



Le 04/07/2015 à 15h 26



Pôle Emploi ouvre son « Emploi Store »





Kess ssé que s’parlure à la québécoise ? Jm’en vais po chercher ma Job à l’emploi Store !



Le 04/07/2015 à 17h 54







geloud a écrit :



&nbsp; Qu’il commence peut être par former leur personnel ?





Chez Pôle Emploi ce n’est pas des CDD renouvelables tous les 6mois? Les travailleurs jetables ça ne se forment pas voyons <img data-src=" />



SebGF Abonné
Le 04/07/2015 à 18h 47







Cartmaninpact a écrit :



Chez Pôle Emploi ce n’est pas des CDD renouvelables tous les 6mois? Les travailleurs jetables ça ne se forment pas voyons <img data-src=" />







Ayant vécu la fusion de l’intérieur en presta à l’époque pour l’Unédic, certains employés ex-ANPE se sont littéralement fait baiser. Pratique courante du secteur public de faire du CDD renouvelé ad-vitam, ils ont du passer en CDI et se sont fait niquer sur l’ancienneté. Avec un passage en CDI en mode couteau sous la gorge : “tu signes ou tu passes de l’autre côté de la barrière”. Plus les intérimaires qui étaient renouvelés la veille pour le lendemain.

L’Assédic était déjà privée, donc y’a pas eu ce genre de chose à ma connaissance dans l’informatique… (et faut dire que l’Unédic externalisait beaucoup plus)



Le 04/07/2015 à 18h 56

bah ils essaient juste de faire leur store a eux, non ?


Le 04/07/2015 à 19h 23

Comme Apple Store, du travail simple pour un prix de misère et 30% d’emmerde en plus.<img data-src=" />



Vous en rêviez, Pole Emploi vous l’a créer…:oui2:



&nbsp;

&nbsp;<img data-src=" />


Le 04/07/2015 à 19h 28

Bon en même temps si les offres d’emploi couraient la rue ca se saurait aussi, sans parler des comportements de certains.

&nbsp;Un jeune entrepreneur m’expliquait comment aprés avoir embauché environ 10 personnes et rincé de s’être battu aux prud’homme contre certains dés la fin de leur période d’essai il a à présent décidé de ne plus embaucher.

Il travaille uniquement avec des sous traitants, donc “montez votre boite” et on verra ensuite.

&nbsp;Le seul hic c’est que pour quelques ahuris qui abusent la confiance se perd et l’embauche ne se fait plus …

&nbsp;Le marché est donc grippé.

&nbsp;Et encore c’est sans parler de la conjoncture, de l’incertitude administrative et fiscale, de la complexité législative etc …


Le 05/07/2015 à 07h 50

Bonjour,

&nbsp;

A lire les commentaires sur cet article, on comprend que l’on retrouve les habituelles personnes qui se cachent derrière leur clavier et derrière l’anonymat pour cracher une haine et une violence&nbsp;toute subjective. Ces personnes recherchent continuellement un bouc émissaire &nbsp;pour pouvoir passer leur nerfs dessus. Pour l’emploi, évidemment, il est tout désigné, c’est Pôle emploi.

Sans défendre l’opérateur public, soyons objectif et reconnaissons que Pôle emploi ne crée pas les emplois. On pourrait lui donner tous les milliards du monde que ça ne changerait pas cet état de fait : ni Pôle emploi, ni le gouvernement d’ailleurs, ne créent les emplois. Ce sont les entreprises qui créent des postes. Et s’il n’y a pas de création d’emploi, Pôle emploi se retrouve les pieds et mains liées …

Au lieu de rédiger des commentaires sans analyse objective de la situation, vous feriez mieux de vous demander pourquoi les entreprises préfèrent imposer une charge de travail colossale à leur salariés actuels plutôt que d’embaucher ? Car toutes les conditions sont réunies aujourd’hui pour pouvoir embaucher.

&nbsp;

Sur l’emploi store maintenant. Les mêmes personnes qui&nbsp;crachent leur haine, l’a cracherait de la même manière si Pôle emploi n’avait pas pris son virage numérique. Sans l’Emploi store, ces mêmes personnes viendraient nous expliquer ici même que Pôle emploi est une vieille maison poussiéreuse incapable de s’adapter aux outils numériques.&nbsp;

Alors plutôt que de rédiger des commentaires d’insulte qui ne font pas avancer les choses, vous feriez mieux d’être objectifs dans vos propos et surtout constructifs.

&nbsp;

De mon côté je trouve que cette initiative&nbsp;répond à un véritable besoin et donc, juste pour cela c’était déjà indispensable de le faire. Ensuite, j’y ai trouvé des outils très utiles pour la réflexion que je mène actuellement sur mon projet professionnel. Par exemple, je ne savais pas qu’il existait des outils, simples d’accès, pour connaitre l’état du marché du travail pour un métier donné. Et rien que cela, c’est super utile.

A bon entendeur

&nbsp;


Le 05/07/2015 à 08h 20

à l’époque communiste URSS , l’Etat donné un emploi à tous :o donc de là à dire le gouvernement ne ferait rien avec des milliards … surtout que si le gouvernement avait cette somme&nbsp; ou n’avait pas de dette, ils&nbsp; insuffleraient par divers moyens / aménagements / lois , le monde du travail , déjà en diminuant les charges sociales/patronales et plein d’autres moteurs de l’économie.

&nbsp;



&nbsp;Pôle Emploi ne créé pas d’emploi, mais le gouvernement peut fortement y contribuer si il en a les moyens et la volonté.


Le 05/07/2015 à 08h 31







Chris251 a écrit :



A lire les commentaires sur cet article, on comprend que l’on retrouve les habituelles personnes qui se cachent derrière leur clavier et derrière l’anonymat pour cracher une haine et une violence toute subjective. Ces personnes recherchent continuellement un bouc émissaire  pour pouvoir passer leur nerfs dessus. Pour l’emploi, évidemment, il est tout désigné, c’est Pôle emploi.

Sans défendre l’opérateur public, soyons objectif et reconnaissons que Pôle emploi ne crée pas les emplois. On pourrait lui donner tous les milliards du monde que ça ne changerait pas cet état de fait : ni Pôle emploi, ni le gouvernement d’ailleurs, ne créent les emplois. Ce sont les entreprises qui créent des postes. Et s’il n’y a pas de création d’emploi, Pôle emploi se retrouve les pieds et mains liées …

Au lieu de rédiger des commentaires sans analyse objective de la situation, vous feriez mieux de vous demander pourquoi les entreprises préfèrent imposer une charge de travail colossale à leur salariés actuels plutôt que d’embaucher ? Car toutes les conditions sont réunies aujourd’hui pour pouvoir embaucher.





Apparemment, tu n’as jamais eu de problème avec le pôle emploi. Ça va venir, ne t’inquiète pas. <img data-src=" />

Quand tu te retrouveras radié pour une raison inconnue (et que tu ne connaitras jamais) et que tu commenceras à te demander comment tu vas pouvoir faire pour manger, ton point de vue risque de pas mal changer…



Quant aux embauches, c’est tout le contraire : toutes les conditions sont réunies pour ne pas embaucher. Et c’est bien pour ça que le nombre de chômeurs ne régresse pas.

 





Chris251 a écrit :



Par exemple, je ne savais pas qu’il existait des outils, simples d’accès, pour connaitre l’état du marché du travail pour un métier donné. Et rien que cela, c’est super utile.





Moi non plus je ne savais pas. Mais dis-moi, ces “outils”, ils font dans la voyance ?



Aucun outil ne peut déterminer l’état du marché du travail pour un métier donné. Les conseillères de pôle emploi le reconnaissent elles-mêmes : la grande majorité des embauches ne passe pas par le pôle emploi, ni même par les annonces. De ce fait, aucun chiffre ne peut être établi.



Le 05/07/2015 à 08h 48







Chris251 a écrit :



Bonjour,

&nbsp;

A lire les commentaires sur cet article, on comprend que l’on retrouve les habituelles personnes qui se cachent derrière leur clavier et derrière l’anonymat pour cracher une haine et une violence&nbsp;toute subjective. Ces personnes recherchent continuellement un bouc émissaire &nbsp;pour pouvoir passer leur nerfs dessus. Pour l’emploi, évidemment, il est tout désigné, c’est Pôle emploi.

Sans défendre l’opérateur public, soyons objectif et reconnaissons que Pôle emploi ne crée pas les emplois. On pourrait lui donner tous les milliards du monde que ça ne changerait pas cet état de fait : ni Pôle emploi, ni le gouvernement d’ailleurs, ne créent les emplois. Ce sont les entreprises qui créent des postes. Et s’il n’y a pas de création d’emploi, Pôle emploi se retrouve les pieds et mains liées …

Au lieu de rédiger des commentaires sans analyse objective de la situation, vous feriez mieux de vous demander pourquoi les entreprises préfèrent imposer une charge de travail colossale à leur salariés actuels plutôt que d’embaucher ? Car toutes les conditions sont réunies aujourd’hui pour pouvoir embaucher.

&nbsp;

Sur l’emploi store maintenant. Les mêmes personnes qui&nbsp;crachent leur haine, l’a cracherait de la même manière si Pôle emploi n’avait pas pris son virage numérique. Sans l’Emploi store, ces mêmes personnes viendraient nous expliquer ici même que Pôle emploi est une vieille maison poussiéreuse incapable de s’adapter aux outils numériques.&nbsp;

Alors plutôt que de rédiger des commentaires d’insulte qui ne font pas avancer les choses, vous feriez mieux d’être objectifs dans vos propos et surtout constructifs.

&nbsp;

De mon côté je trouve que cette initiative&nbsp;répond à un véritable besoin et donc, juste pour cela c’était déjà indispensable de le faire. Ensuite, j’y ai trouvé des outils très utiles pour la réflexion que je mène actuellement sur mon projet professionnel. Par exemple, je ne savais pas qu’il existait des outils, simples d’accès, pour connaitre l’état du marché du travail pour un métier donné. Et rien que cela, c’est super utile.

A bon entendeur

&nbsp;





Merci a Monsieur le Directeur d’Agence “POLE EMPLOI” pour cet instant “PUB”<img data-src=" />

&nbsp;

C’est vrai il faut le reconnaitre Pole Emploi fait ce qu’il peut avec leurs moyens et les nonos

laisse par l’intérim qu’on leur donne a ronger.<img data-src=" />

C’est comme aux Guignols, plus on les caricatures plus on les aimes nos fonctionnaires….<img data-src=" />

&nbsp;



&nbsp;

<img data-src=" />



Le 05/07/2015 à 08h 57







vampire7 a écrit :



Apparemment, tu n’as jamais eu de problème avec le pôle emploi. Ça va venir, ne t’inquiète pas. <img data-src=" />

Quand tu te retrouveras radié pour une raison inconnue (et que tu ne connaitras jamais) et que tu commenceras à te demander comment tu vas pouvoir faire pour manger, ton point de vue risque de pas mal changer…



Quant aux embauches, c’est tout le contraire : toutes les conditions sont réunies pour ne pas embaucher. Et c’est bien pour ça que le nombre de chômeurs ne régresse pas.

&nbsp;



Moi non plus je ne savais pas. Mais dis-moi, ces “outils”, ils font dans la voyance ?



Aucun outil ne peut déterminer l’état du marché du travail pour un métier donné. Les conseillères de pôle emploi le reconnaissent elles-mêmes : la grande majorité des embauches ne passe pas par le pôle emploi, ni même par les annonces. De ce fait, aucun chiffre ne peut être établi.





Pole Emploi rajoutera une application Bourse, tu verra l’argent que gagne garde l’État avec tes allocations

et de pouvoir te gratter les Bourses ou Cou(PEGI18)lles en attendant un annonce en CDI…<img data-src=" />

&nbsp;



<img data-src=" />



Le 05/07/2015 à 09h 32







Geologic a écrit :



J’amuse la galerie… Les gens ne veulent pas “s’amuser” sur le web, ce n’est pas un manque de succès dans les entretiens d’embauche le problème, puisque les gens n’ont pas d’entretiens ou alors pour des postes sans corrélation avec leur formation sur lesquels ils ne peuvent qu’échouer puisqu’ils ne connaissent pas les code du métier.



&nbsp;       

Ironie à la française : Oui nos jeunes ont la tête bien faite, et s'ils ne font pas d'études on les pointe du doigt. Par contre s'il n'ont pas d'emplois c'est de leur faute, ils n'ont qu'a avoir 10 ans d'expérience dès la fin du Brevet des collèges. Mais il y a des gens qui ont de l'expérience pourquoi ne pas les embaucher : Aha&nbsp; ils sont trop vieux trop formé, trop couteux....





Tout à fait !

Mais pourquoi payer un Français quand on peut faire faire le boulot pour un bol de riz par un Chinois voire en Afrique puisque, désormais, faire fabriquer en Chine coûte trop cher ?



Et puis, autant traiter les gens de fainéants quand on laisse les entreprises, privées comme nationales, délocaliser à tour de bras afin que les spéculateurs et autres actionnaires s’en mettent plein les poches. Avec la bénédiction/complicité des politiques ? Certainement…



On supprime des emplois utiles dans l’administration au doux nom de l’économie. C’est super, ça. On transforme un emploi qui produit en chômeur pauvre. Et on dresse le privé (enfin, ce qu’il en reste…) contre le public. Mais, pendant ce temps, on multiplie les emplois prestigieux et inutilement bien payés pour les copains et copines.

&nbsp;

Parce que l’explosion des titres ronflants genre “directeur de truc-chose” dans les communes continue de plus belles. La ville de Carcassonne en sait quelque chose ! Ou plutôt ses administrés qui ont vu leurs impôts locaux et autres exploser comme à Hiroshima !



Nous sommes bien dans la gabegie socialo-lbérale, tous pour les nantis, rien pour ceux qui bossent.&nbsp;

Plus fort que le socialisme à la Staline, il y a celle des Gattaz-Vauquiez-Boutin-Sarko-Valls !



A ceux qui “pensent” que si leur voisin est au chômage c’est parce qu’il ne veut pas bosser (en Chine ?), soyez patient, votre tour viendra.

C’est juste une question de temps…



barlav Abonné
Le 05/07/2015 à 09h 34







Chris251 a écrit :



Bonjour,

&nbsp;

On pourrait lui donner tous les milliards du monde que ça ne changerait pas cet état de fait : ni Pôle emploi, ni le gouvernement d’ailleurs, ne créent les emplois. Ce sont les entreprises qui créent des postes.

&nbsp;





Heu, juste sur ce point, je vais me permettre de te rappeler que + de 50% de l’économie entrepreneuriale est aspirée par les impôts. Hors cet argent est obligatoirement distribué, que ce soit à des fonctionnaires ou via des appels d’offre à une entreprise.

Après que ce soit des emplois productifs ou non c’est un autre débat, mais l’état crée des emplois en fabriquant un pont, une lgv ou un service de fraude aux assedic.

&nbsp;

<img data-src=" />



Petite précision qui s’impose au vu des commentaires, les entreprises n’ont plus obligation de poster leurs offres sur Pôle Emploi, donc la majorité des offres tournent maintenant par d’autres biais, notamment les plateformes privées.



Et comme le boulot des agents de PE n’est pas d’aller chercher ailleurs que sur PE, c’est au chômeur de se débrouiller.


Winderly Abonné
Le 05/07/2015 à 10h 40







Geologic a écrit :



J’amuse la galerie… Les gens ne veulent pas “s’amuser” sur le web, ce n’est pas un manque de succès dans les entretiens d’embauche le problème, puisque les gens n’ont pas d’entretiens ou alors pour des postes sans corrélation avec leur formation sur lesquels ils ne peuvent qu’échouer puisqu’ils ne connaissent pas les code du métier.

&nbsp;

Ironie à la française : Oui nos jeunes ont la tête bien faite, et s’ils ne font pas d’études on les pointe du doigt. Par contre s’il n’ont pas d’emplois c’est de leur faute, ils n’ont qu’a avoir 10 ans d’expérience dès la fin du Brevet des collèges. Mais il y a des gens qui ont de l’expérience pourquoi ne pas les embaucher : Aha&nbsp; ils sont trop vieux trop formé, trop couteux….





énorme + 1 <img data-src=" />



Winderly Abonné
Le 05/07/2015 à 10h 59

Je crois que tu as oublié l’époque maudite où le site de pôle emploi était purement inutilisable.


Le jour où l’ex-ANPE / Pôle Emploi servira quelque chose d’utile et à autre chose qu’à radier, ça se saura.

&nbsp;

P.S. : j’ai&nbsp; 51 ans, ces cons là n’ont jamais servi à rien, bien au contraire.

&nbsp;

Qu’ils soient tous virés ! c’est la seule chose qu’ils méritent, bande de parasites incompétents !


barlav Abonné
Le 05/07/2015 à 12h 23

Tu as l’air assez aigri sur les prestations PE; je ne vais pas aborder ce sujet, mais je me permet de te taquiner sur un de tes comms:

Tu n’as pas du essayer, tu devrais tester de voir les variations de température de tous tes composants en fonction des 4 montages possibles:

Un ventilo aspire de manière uniforme et non directionnelle, mais recrache en flux orienté de façon excentré sur plusieurs 10aines de cm. Par ailleurs la temp de l’air ne varie que de 2-3 degrés entre l’entrée et la sortie du rad.

L’encrassement se gère mieux en aspirant l’air des ailettes.

&nbsp;

Donc le flux d’air est à construire en fonction du boitier, de la CM et des autres composants (températures critiques). Tu serais surpris des résultats obtenus en ne tenant pas compte des préconisations constructeur.

&nbsp;

<img data-src=" />


Le 05/07/2015 à 16h 19







Chris251 a écrit :



On pourrait lui donner tous les milliards du monde que ça ne changerait pas cet état de fait : ni Pôle emploi, ni le gouvernement d’ailleurs, ne créent les emplois. Ce sont les entreprises qui créent des postes. Et s’il n’y a pas de création d’emploi, Pôle emploi se retrouve les pieds et mains liées …







Donc 5 milliards d’€ de budget pour mettre en relation une offre quasi inexistante à la masse de chômeur, c’est pas un peu cher ?

12,6% des reprises d’emploi. Chiffre officiel sorti dans le rapport de la cour des compte, et parmi ceux ci combien des personnes qui souhaitaient profiter du chômage malgré un profil demandé et qui n’ont pas cherché ailleurs ?



La rapport de la cour des compte a mis en avant ce que la grande majorité de ceux qui ont eu affaire à pole emploi ont constaté assez vite, pole emploi est une usine à gaz complètement inutile, qui n’a aujourd’hui plus qu’un rôle de “contrôle” des chômeurs, en trouvant la première excuse possible pour les rayer des listes.



Des emplois fictifs qui me font dire qu’effectivement, le salaire citoyen pourrait faire faire des économies à la France.



gavroche69 Abonné
Le 05/07/2015 à 16h 29







Geologic a écrit :



…Ironie à la française : Oui nos jeunes ont la tête bien faite, et s’ils ne font pas d’études on les pointe du doigt. Par contre s’il n’ont pas d’emplois c’est de leur faute, ils n’ont qu’a avoir 10 ans d’expérience dès la fin du Brevet des collèges. Mais il y a des gens qui ont de l’expérience pourquoi ne pas les embaucher : Aha  ils sont trop vieux trop formé, trop couteux….



Ça résume assez bien la situation je trouve…



A 18 ans t’as pas fait assez d’études donc t’es juste bon à balayer les chiottes…

A 25 ans tu as peut-être des diplômes mais t’as pas assez d’expérience…

A 4045 ans c’est super, t’as de l’expérience mais t’es déjà trop vieux…

Passé 50 ans c’est le drame, t’es bien trop vieux pour trouver un boulot et bien trop jeune pour partir en retraite.

Reste le suicide, c’est bon pour les caisses de retraite et la sécu, c’est donc tout bénef mais par contre ça risque de poser un problème d’emploi dans les maisons de retraite… <img data-src=" />



Z-os Abonné
Le 05/07/2015 à 16h 38

Les maisons de retraite faut pouvoir se les payer en tant que ‘client’. Les personnes qui auront ete trop au chomage auront du mal.



C’est toujours le meme choix : profiter maintenany ou epargner pour plus tard. Et quand on voit nos politiques, je doite que la reponse soit simple..


Winderly Abonné
Le 05/07/2015 à 16h 50

D’ailleurs je viens de joindre mon CV sur le site pole emploi, rien que ça c’est la galère.

Ce (super) site me met une erreur comme quoi il reconnaît pas le format docx.


Le 05/07/2015 à 21h 23

Le PDF est là pour ça&nbsp;<img data-src=" />


Winderly Abonné
Le 05/07/2015 à 21h 54

En effet, le pdf est passé.


Le 06/07/2015 à 06h 32







rheidizded a écrit :



Et une refonte du droit du travail français pour apporter plus de flexibilité et souplesse?



Non? Bon tant pis alors.







C’est pourtant pas compliqué d’embaucher en cdi et licencier pour insuffisance professionnelle.

Parce que plus de flexibilité et de souplesse ça veut dire paye le 12.

Le code du travail est simple. Ce sont les exceptions qui occupent toutes les pages.



cacadenez Abonné
Le 06/07/2015 à 06h 43

Eh hop on jette encore une fortune à la poubelle ! “Un simulateur d’entretien d’embauche virtuel” on se croirait un 1er avril :( Avec surement une énorme boite pour développer le logiciel, bien couteux, moche tout buggé. Quelle bande de minables, ça me désespère…


Le 06/07/2015 à 06h 48







manchette a écrit :



Bon en même temps si les offres d’emploi couraient la rue ca se saurait aussi, sans parler des comportements de certains.

&nbsp;Un jeune entrepreneur m’expliquait comment aprés avoir embauché environ 10 personnes et rincé de s’être battu aux prud’homme contre certains dés la fin de leur période d’essai il a à présent décidé de ne plus embaucher.

Il travaille uniquement avec des sous traitants, donc “montez votre boite” et on verra ensuite.

&nbsp;Le seul hic c’est que pour quelques ahuris qui abusent la confiance se perd et l’embauche ne se fait plus …

&nbsp;Le marché est donc grippé.

&nbsp;Et encore c’est sans parler de la conjoncture, de l’incertitude administrative et fiscale, de la complexité législative etc …







Je suis d’accord. Le droit du travail protège contre les abus du type “tu veux pas une baisse de salaire de 30% tu dégage “.

Mais certains abusent et s’accrochent quand bien même le travail ne leur correspond pas. Exemple ton métier c’est le desk et on te fais faire de la hotline, si tu te fais virer pour insuffisance professionnelle car tu veux aider les utilisateurs au lieu de leur mettre des disquettes, tu accepte et ne t’accroche pas à une boîte sans avenir.

Ok il faut payer l’avocat mais si tu prouve que les objectifs non atteints n’étaient pas irréalisables, les prudhommes donnent raison à l’employeur.



Par contre lancer sa boîte aujourd’hui alors que le système est fait pour te transformer en sous traitant de grand groupe c’est un peu suicidaire.



Il est évident que le problème du chômage vient du code du travail trop rigide pour ces pauvres employeurs, et des employés pas assez reconnaissant de la chance que leur donne quelqu’un qui se donne les moyens d’investir avec son capital.



Et il ne vient pas du tout de la liberté de circulation des bien et des capitaux entreprise depuis plusieurs décennies, et qui conduit à la délocalisation de toute l’activité industrielle en dehors de certains services.



Non, la solution, c’est de casser tout le code du travail, de faire des contrats bien précaires et de mettre les salaires des français ou même niveau que les Roumains pour éviter la concurrence <img data-src=" />


Le 06/07/2015 à 15h 49







x689thanatos a écrit :



Suffit d’aller travailler en Allemagne si ça te dis ^^



Même si l’envie d’aller voir ailleurs me tente bien, je préfère penser d’abord à mon pays :)



Le 06/07/2015 à 15h 57

Un peu plus de protectionnisme, mot taboo en France, aurait quand meme plus d’effet sur l’emploi que ce simulacre de logiciel…