Google et Microsoft enterrent la hache de guerre : 18 procès abandonnés

Google et Microsoft enterrent la hache de guerre : 18 procès abandonnés

Il y a effectivement plus profitable

Avatar de l'auteur
Vincent Hermann

Publié dans

Droit

01/10/2015
32

Google et Microsoft enterrent la hache de guerre : 18 procès abandonnés

Il se pourrait bien que les différentes guerres autour des smartphones et tablettes finissent par se calmer. Alors que la grande bataille entre Apple et Samsung s’achemine vers son dénouement, celle entre Google et Microsoft vient de marquer un brusque virage. Les deux sociétés ont en effet décidé d’abandonner tous les procès en cours, aux États-Unis et en Allemagne.

Le marché des appareils mobiles est depuis des années le théâtre de nombreux affrontements devant les tribunaux. L’une des plus grosses guerres se trouve entre Apple et Samsung, la première accusant l’autre d’avoir violé différents brevets. Globalement, la justice a donné raison à Apple, mais l’amende consentie initialement n’a eu de cesse d’être rabotée, et l’injonction accordée contre certains smartphones Samsung est arrivée beaucoup trop tard. Les deux titans se sont quand même mis d’accord pour abandonner tous les procès en cours hors des États-Unis.

Smartphones, tablettes : plaintes et guerres à n'en plus finir

L’autre grande guerre réunit Google et Microsoft. Le sujet est connu : Android violerait des brevets appartenant à Microsoft. La firme de Redmond n’a pas pour autant attaqué chaque société utilisant Android devant les tribunaux. Elle a préféré négocier au cas par cas pour obtenir des royalties, ce qui a très bien fonctionné pour plusieurs dizaines de constructeurs, jusqu’aux plus gros. Même Samsung a versé plus d’un milliard de dollars à Microsoft sur la base de tels accords.

Avec Google, la tension était beaucoup plus tangible. La première plainte de Microsoft date de 2010, et le rachat de la branche mobile de Motorola par Google a clairement participé ensuite aux passes d’armes. Motorola réclamait en effet pas moins de 4 milliards de dollars à Microsoft pour ne pas avoir payé les royalties prévues sur certaines technologies H.264 présentes dans la Xbox. Le père de la console avait répliqué que Motorola réclamait une somme totalement disproportionnée, et ce pour une raison simple : ces brevets étaient assortis d’une clause de « juste redevance » (fair trade) obligeant l’entreprise à ne demander que des royalties symboliques. Les tribunaux et l'International Trade Commission avaient d'ailleurs donné raison à Microsoft.

Google et Microsoft font la paix

Mais le temps de la réconciliation a visiblement sonné, les deux entreprises préférant sans doute travailler sur de plus juteux partenariats. Elles ont donc annoncé conjointement que les 18 procès en cours dans divers tribunaux américains et allemands étaient tous abandonnés. Le communiqué commun est à la fois laconique et très clair : « Google et Microsoft ont accepté de collaborer sur certains problèmes de brevets et vont travailler ensemble dans d’autres domaines à l’avenir, au bénéfice des utilisateurs. »

Cela ne signifie pas que les guerres entre les constructeurs de smartphones et tablettes vont se calmer, ni que d’autres procès n’éclateront pas. Pour l’instant, cela signifie que la concurrence va surtout revenir sur le seul terrain des ventes, et donc de l’affrontement entre les produits eux-mêmes. Cela pourrait également signifier des changements de cap plus intéressants dans l’avenir.

Un tournant au potentiel financier intéressant

Cette annonce vient en effet dans un vaste virage amorcé par une industrie sans doute un peu lassée par les procès à répétition qui, en dernier recours, finissent nécessairement par nuire à leur image, ne serait-ce qu’en leur offrant un statut « belliqueux ». En février dernier, par exemple, Microsoft et Samsung mettaient fin à leur affrontement et annonçaient dans la foulée un partenariat, dont on sait qu’il a finalement abouti à l’intégration de plusieurs produits Microsoft dans les produits Galaxy, notamment Office, Skype et OneDrive. Plus récemment, la présentation de l’iPad Pro a été l’occasion pour un responsable de Microsoft d’entrer sur scène pour y faire la démonstration d’une nouvelle version d’Office compatible avec le stylet d’Apple.

Après le temps des désaccords et des procès, l’époque semble donc être désormais aux accords mutuellement profitables. Dans le cas d’Apple et Microsoft, le premier s’assure que son iPad Pro dispose bien de la suite bureautique « de référence », tandis que le second travaille son image d’éditeur focalisé désormais sur le multiplateforme. Mais pour Google et Microsoft ? Une plus grande compatibilité des services et applications serait particulièrement bienvenue, surtout du côté de Google. L’éditeur n’a par exemple fourni aucun produit important pour Windows Phone et Windows 8/8.1/10 et avait même coupé la compatibilité entre Gmail et EAS (Exchange Active Sync). Microsoft ayant eu l’ascendant dans les oppositions juridiques, il est tout à fait possible que certains accords aient donc été mis en place.

32

Écrit par Vincent Hermann

Tiens, en parlant de ça :

Sommaire de l'article

Introduction

Smartphones, tablettes : plaintes et guerres à n'en plus finir

Google et Microsoft font la paix

Un tournant au potentiel financier intéressant

Commentaires (32)


Le 01/10/2015 à 13h 09

Et mon stock de pop corn ? je vais en faire quoi ? Le cours mondial va s’effondrer ! <img data-src=" />


Le 01/10/2015 à 13h 13

A ufur et à mesure que je lisais l’article, je me disais “ha, si seulement cela avait pour conséquence que les API Google (Youtube) soient mis à dispo pour Microsoft, et que les appli Google puissent être dév sur cette plateforme…” et je finis l’article avec :



Mais pour Google et Microsoft ? Une plus grande compatibilité des services et applications serait particulièrement bienvenue, surtout du côté de Google. L’éditeur n’a par exemple fourni aucun produit important pour Windows Phone et Windows 88.110 et avait même coupé la compatibilité entre Gmail et EAS (Exchange Active Sync). Microsoft ayant eu l’ascendant dans les oppositions juridiques, il est tout à fait possible que certains accords aient dont été mis en place.



Donc voilà ma réponse :)

J’espère que ça présagera du mieux pour l’utilisateur !


Le 01/10/2015 à 13h 24

Ce sont les avocats qui vont tirer la gueule…

&nbsp;

Et leur gagne-pain alors ??


Le 01/10/2015 à 13h 25







paradise a écrit :



Ce sont les avocats qui vont tirer la gueule…

&nbsp;

Et leur gagne-pain alors ??





Ils iront bosser pour apple :)



Le 01/10/2015 à 13h 26

28 Cabinets ont d’ors et déjà fermé, 13 devraient suivre d’ici à 4 mois laissant 5 000 personnes sur le carreau.



D’aucuns rêvent à l’apparition d’un challenger pour relancer cette guerre des brevets.


Le 01/10/2015 à 13h 26

La photo de la news, c’est celle du fond d’écran d’XP avec l’herbe qui a grillé entretemps ? <img data-src=" />


Le 01/10/2015 à 13h 31







omen77fr a écrit :



Ils iront bosser pour apple :)



<img data-src=" />



Le 01/10/2015 à 13h 33







Vanilys a écrit :



A ufur et à mesure que je lisais l’article, je me disais “ha, si seulement cela avait pour conséquence que les API Google (Youtube) soient mis à dispo pour Microsoft, et que les appli Google puissent être dév sur cette plateforme…” et je finis l’article avec :



Donc voilà ma réponse :)

J’espère que ça présagera du mieux pour l’utilisateur !



Surtout pour la confidentialité de tes données persos ! <img data-src=" />



Winderly Abonné
Le 01/10/2015 à 13h 35

Je pense que c’est une excellente nouvelle et éventuellement un exemple à suivre.


Ami-Kuns Abonné
Le 01/10/2015 à 13h 37

Hadopi et élections devrait combler le manque.<img data-src=" />


Le 01/10/2015 à 13h 48

Quand je lis ça, je pense à Suits.

En pensant à Suits, je me dis qu’il y a forcément eu un arrangement afin de limiter la casse des deux côtés, et non pas juste “pff, et si on abandonnait pour collaborer?”


Citan666 Abonné
Le 01/10/2015 à 13h 49

Mais clair…

&nbsp;

Un jour, les représentants de Google & Microsoft se sont posés, calme, zen, autour d’un café, ont chacun regardé ce qu’ils dépensaient par mois en frais de procédure et d’avocats, et ont fini par réaliser que tant qu’à faire de dépenser des thunes, autant les envoyer directement chez l’autre ou les investir pour étendre son emprise… <img data-src=" />

&nbsp;



Si toutes les entreprises phares de l’industrie informatique suivent le mouvement, le chômage va augmenter de bien 1% à travers les États-Unis. <img data-src=" />


Le 01/10/2015 à 13h 49

Bon bah zut, on ne pourra plus troller… <img data-src=" />



Bon d’un autre côté, ça en devenait un peu ridicule tout ça… <img data-src=" />


Le 01/10/2015 à 14h 10







Aces a écrit :



Bon bah zut, on ne pourra plus troller… <img data-src=" />



Bon d’un autre côté, ça en devenait un peu ridicule tout ça… <img data-src=" />





Un peu comme la plupart de ces procès à la noix qui ne sont là que pour affirmer que comme on a peur de son concurrent, on tente par tous les moyens de le déstabiliser.

&nbsp;

&nbsp;Pour troller, il reste le fameux rectangle aux coins arrondis :)



Le 01/10/2015 à 14h 11

Aller, des vraies appli google sur windows phone maintenant! En avant Guingamp <img data-src=" />


Le 01/10/2015 à 14h 12







omen77fr a écrit :



Un peu comme la plupart de ces procès à la noix qui ne sont là que pour affirmer que comme on a peur de son concurrent, on tente par tous les moyens de le déstabiliser.

 

 Pour troller, il reste le fameux rectangle aux coins arrondis :)





Certes, certes. ;)



Le 01/10/2015 à 14h 27

Si tu veux que tes données perso restent confidentielles, tu te déco du net, du téléphone, et va vivre reclu dans une grotte. C’est fatigant de toujours lire ce genre de post…


Le 01/10/2015 à 14h 32







paradise a écrit :



Ce sont les avocats qui vont tirer la gueule…

&nbsp;

Et leur gagne-pain alors ??





Bah, ne les plaint pas trop, il y aura bien d’autre occasions de bosser pour eux ! <img data-src=" />



Le 01/10/2015 à 14h 42







feuille_de_lune a écrit :



Et mon stock de pop corn ? je vais en faire quoi ? Le cours mondial va s’effondrer ! <img data-src=" />







<img data-src=" />







paradise a écrit :



La photo de la news, c’est celle du fond d’écran d’XP avec l’herbe qui a grillé entretemps ? <img data-src=" />







Bien vu <img data-src=" />



Le 01/10/2015 à 14h 42

C’est surtout dommage pour l’équilibre des pouvoirs.

&nbsp;

Après le 4ème pouvoir qu’exerce NextInpact, on voit bien un 5ème pouvoir, ici le pouvoir des entreprises multi-milliardaires.

&nbsp;

Aux U.S., le pouvoir judiciaire est fort et rapide pour mettre un DSK en prison mais quand il s’agit de protéger objectivement la propriété intellectuelle, l’institution judiciaire n’est juste bonne qu’à avaler des sous sans exercer d’autorité.&nbsp; On ne fait pas mieux en Europe.&nbsp; C’est la jungle. Est-ce que la propriété intellectuelle existe vraiment?


Le 01/10/2015 à 14h 56

C’est ironique ou c’est sérieux ?&nbsp;<img data-src=" />


Très étonnant, enfin une petite preuve de maturité des plus grosses boites IT du monde.

&nbsp;Mais j’aimerais surtout savoir ce qu’on ne dit pas, pour en être arrivé à un tel événement.


Le 01/10/2015 à 16h 17







lyni a écrit :



Très étonnant, enfin une petite preuve de maturité des plus grosses boites IT du monde.

&nbsp;Mais j’aimerais surtout savoir ce qu’on ne dit pas, pour en être arrivé à un tel événement.





Trop de “copinage” entre grande entreprise, c’est pas forcément bon pour le consommateur non plus.<img data-src=" />



Le 01/10/2015 à 17h 16



Google et Microsoft ont accepté de collaborer sur certains problèmes de brevets et vont travailler ensemble dans d’autres domaines à l’avenir, au bénéfice des utilisateurs





comprendre:



Google et Microsoft vont collaborer ensemble dans le domaine des données utilisateurs pour augmenter leurs bénéfices dans l’avenir.



<img data-src=" />


Le 01/10/2015 à 17h 56

Je me disais la même chose !

&nbsp;



&nbsp;Mais finalement, avec le coup des brevets sur les codecs vidéo, même les grands noms se rendent compte que le système actuel de brevets est totalement disproportionné et donne lieu à des dérives comme les patent troll.

&nbsp;



&nbsp;Du coup, au lieu de devenir deux sociétés qu’on peut presque ranger dans les patent trolls, ils se sont dit qu’il valait peut-être mieux investir dans de la R&D plutôt que dans des honoraires d’avocat. Et effectivement, à part la profession d’avocat qui en subit le revers, cette décision est positive et j’applaudis des deux mains.

&nbsp;



&nbsp;Elle est d’autant plus positive qu’elle montre aussi les limites du système actuel de brevets, et j’espère (mais hélas il y a peu de chances) que ça fera réfléchir au delà du présent événement.


Le 01/10/2015 à 22h 04







Gritou a écrit :



Si tu veux que tes données perso restent confidentielles, tu te déco du net, du téléphone, et va vivre reclu dans une grotte. C’est fatigant de toujours lire ce genre de post…



C’est vrai que c’est fatiguant, comme les news traitant de ce sujet.

&nbsp;Si tu t’en fiches, moi non.

&nbsp;Ce qui me fatigue surtout, c’est l’inertie face à tout cela, et de retrouver des acteurs qui persistent et signent face à des clients (je n’ose pas les appeler utilisateurs) qui sont soit ignorants, soit résignés en y ajoutant une couche.

&nbsp;On a quand même le droit de trouver certaines parades, sans vivre reclu, il est des associations à éviter, notamment celles qui tirent bénéfice de nos données.



&nbsp;Ne parlons pas de ce problème, et le problème n’existe pas ?



Le 01/10/2015 à 22h 16







Bylon a écrit :



&nbsp; Elle est d’autant plus positive qu’elle montre aussi les limites du système actuel de brevets, et j’espère (mais hélas il y a peu de chances) que ça fera réfléchir au delà du présent événement.



Je suis d’accord,&nbsp; tout cela n’est QUE une question de pognon, nous ne sommes pas des utilisateurs de ces applis et brevets proprios, nous ne sommes que des clients, et souvent des pigeons.

&nbsp;

Pour le PC et le portable, j’ai du Linux, après en avoir eu marre de MS et de ses tromperies, pour le smartphone je profite encore d’Android, mais j’en ai marre également, soit je trouve pour mon prochain appareil une solution libre, Firefox OS ou Ubuntu, soit je m’en passe.

&nbsp;

Je n’ai pas de compte Fesse-Bouc ni Touiteur, j’évite Google également désormais comme moteur, trop de référencements publicitaires nuisent à la recherche, ça devient infernal.

&nbsp;

L’entente Google/MS est une pause et une pose pragmatique, mais l’utilisateur/client continue d’être le dindon d’une farce qui n’est pas près de s’arrêter.



Le 02/10/2015 à 06h 41

Absolument pas mon propos le “ne parlons pas du problème”, c’est surtout que de base, tu viens poster sur un site, donc j’en conclu que ce genre de thématique t’intéresse, par conséquent tu dois etre trouvable sur d’autre site, à moins d’utiliser une adresse mail et nom utilisateur différent à chaque fois, et encore, meme comme ça comme tout un chacun tu as due commencer quelque part où tu ne couvrais pas encore tes traces (si jamais tu le fais en ce moment), il suffit de croiser les données pour te trouver.

&nbsp;Le vrai problème c’est que, à moins de commencer dès ta toute première connexion à etre caché et à couvrir tes traces en cas de mouvement du début à la fin, on pourra plus ou moins facilement te tracer. C’est pas du “ne parlons pas du problème il n’existera pas”, c’est plutot du “il n’y a pas de réelle solution au problème si ce n’est ne jamais mettre les pieds dans la source du problème”.

&nbsp;Du coup je préfère encore savoir ce que je donne plutot que de me plaindre que bouh les chinois du fbi reptilien illuminati franc-maçon du kgb ils volent nos données si on les donne à &lt;site internet A&gt;


Le 02/10/2015 à 07h 27







Gritou a écrit :



par conséquent tu dois etre trouvable sur d’autre site, à moins d’utiliser une adresse mail et nom utilisateur différent à chaque fois, et encore, meme comme ça comme tout un chacun tu as due commencer quelque part où tu ne couvrais pas encore tes traces (si jamais tu le fais en ce moment), il suffit de croiser les données pour te trouver.



Hmm, pas si simple.

J’ai tendance à utiliser de + en + ce pseudo qui n’a pas de signification claire, liée à un mail russe.

Mes (5) boites mail ont été crées depuis une yahoo supprimée ya 3 ans.

Je sépare ces boites selon boulot, commerce, comptes divers, et perso. Ma boite perso étant sur protonMail (j’en ai réclamé une autre chez eux).

Seul un résultat google existe avec mon vrai nom, malgré une demande d’oubli, sinon ma véritable identité n’existe pas en ligne (bon ok, pour le commerce c’est obligé - mais boite mail à part!)

Les mails officiels ont mon nom, ceux persos et de comptes (comme Nxi) sont sous pseudo. Je hais la visibilité.

Mon FB est sous pseudo, toute géolocalisation est proscrite de mes appareils.



Néanmoins, je tolère les OS proprios après nettoyage des outlook et autres cortana-GoggleNow.



Je laisse donc des traces, mais sauf l’e-commerce, tout est anonyme.



Le 02/10/2015 à 08h 01

Certes j’ai dit “il suffit” mais j’ai aussi dit plus ou moins facilement, du coup peut demander des effort mais reste faisable ^^


Le 03/10/2015 à 03h 14

«Il se pourrait bien que les différentes guerres autour des smartphones et tablettes finissent par se calmer»

«Cela ne signifie pas que les guerres entre les constructeurs de smartphones et tablettes vont se calmer»



Kesako ? O_o


Le 05/10/2015 à 08h 44

Hangout sur Lumia ?