Nintendo annonce l'arrêt de la production de la Wii U au Japon

Nintendo annonce l’arrêt de la production de la Wii U au Japon

La Wii U se fait Hara Kirby

Avatar de l'auteur
Kevin Hottot

Publié dans

Société numérique

10/11/2016
38

Nintendo annonce l'arrêt de la production de la Wii U au Japon

La Wii U s'en va aujourd'hui par la petite porte. Nintendo a en effet annoncé au détour d'une des pages de son site vitrine que la production de sa console de salon allait prochainement cesser au Japon.

C'est sans tambour ni trompette que Nintendo vient d'annoncer la fin de la courte carrière de la Wii U. Mal aimée diront certains, incomprise et injustement boudée plaideront d'autres, la dernière console de salon du constructeur nippon va tirer sa révérence, pour mieux laisser le champ libre à la Switch, dont le lancement est prévu pour le mois de mars prochain. 

Des ventes historiquement basses 

Pour tenter de séduire le public, Nintendo a repris une recette qui avait déjà fonctionné avec ses précédentes machines : proposer une console qui ne se distingue pas par ses capacités techniques, mais plutôt par son concept. La Wii avait démocratisé le motion gaming et était parvenue à toucher un nouveau public, la DS a chamboulé son petit monde avec l'utilisation de deux écrans dont un tactile. Ces deux consoles avaient d'ailleurs remporté un franc succès avec respectivement 101,6 millions et 154 millions d'unités vendues.

Certains cadres de Nintendo s'attendaient d'ailleurs à ce que la Wii U connaisse le même genre de résultats. « Lors d'une réunion de l'équipe de vente, quelqu'un a estimé que nous vendrions près de 100 millions de Wii U dans le monde. Le raisonnement était que parce que la Wii s'est bien vendue, la Wii U suivrait », expliquait en juillet Tatsumi Kimishima, le PDG du constructeur.

Des attentes déçues

Dans les faits, la Wii U n'a jamais réalisé un tel score. Le compteur s'est arrêté à 13,36 millions d'unités au 30 septembre 2016 et Nintendo n'espère qu'en vendre qu'environ 300 000 exemplaires de plus dans les six prochains mois. Un score historiquement bas, la console la moins vendue de l'histoire de Nintendo jusqu'ici était le GameCube, avec 21,74 millions d'unités écoulées.

Splatoon Wii U

Avec le recul, Nintendo estime ne pas avoir su expliquer clairement aux consommateurs quels étaient les avantages de la Wii U par rapport aux machines concurrentes. Le public n'étant pas au rendez-vous, les éditeurs tiers ne se sont pas attardés très longtemps sur le développement de titres adaptés à la console avant de la mettre de côté. Certains sont même allés jusqu'à affirmer que la machine n'était pas assez performante pour accueillir leurs moteurs de jeux, ceux-là mêmes qui étaient encore employés sur PS3 et Xbox 360.

Un nouvel espoir ?

La quasi absence de la console dans les précédents « Nintendo Direct » et les prévisions de ventes extrêmement faibles présentées en juillet dernier étayaient déjà solidement la thèse d'une retraite anticipée pour la Wii U. En annonçant l'arrêt prochain de la production de la Wii U au Japon – sans préciser ce qu'il en est pour le reste du monde –, Nintendo plante aujourd'hui le dernier clou dans le cercueil de sa console. Il ne restera plus que le lancement de Zelda : Breath of the Wild pour offrir un dernier baroud d'honneur à la machine.

Tous les espoirs de Nintendo sont désormais tournés vers la Switch, qui devra combler le vide laissé par sa grande sœur. « Je ne peux pas encore parler de chiffres de ventes concrets, mais nous nous attendons à ce que la NX [NDLR :  l'ancien nom de code de la Switch] compense la chute des ventes de Wii U. Les logiciels pour NX contribueront aussi aux ventes et aux bénéfices », assurait Kimishima cet été. Les chiffres eux ne parleront qu'à la fin du mois d'avril.

38

Écrit par Kevin Hottot

Tiens, en parlant de ça :

Sommaire de l'article

Introduction

Des ventes historiquement basses 

Des attentes déçues

Un nouvel espoir ?

next n'a pas de brief le week-end

Le Brief ne travaille pas le week-end.
C'est dur, mais c'est comme ça.
Allez donc dans une forêt lointaine,
Éloignez-vous de ce clavier pour une fois !

Commentaires (38)


yvan Abonné
Le 10/11/2016 à 15h 41

Il est clair que le concept de la switch donne bien plus envie…


Le 10/11/2016 à 15h 44

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Nintendo innove, et sort des sentiers battus. Sortir du chemin, c’est prendre un risque, mais c’est aussi le seul moyen de créer une technologie de rupture permettant de bouleverser un marché.



Ainsi, des trois constructeurs de consoles, Nintendo est le seul à proposer une console radicalement nouvelle, alors que ses deux concurrents se contentent d’itérations de l’existant. Certes, Nintendo est aujourd’hui contraint de sortir une console originale, la précédente mouture ayant connu un échec. Mais Nintendo l’avait aussi fait pour la Wii U après le succès (phénoménal) de la Wii, ou de la Wii après le succès (certes, moindre) de la GameCube.


Le 10/11/2016 à 15h 45







yvan a écrit :



Il est clair que le concept de la switch me donne bien plus envie…





Personellement j’adorais le concept de gameplay multijoueur asymétrique proposé par cette console



Le 10/11/2016 à 15h 49

Innovante sur la manière de consommer le jeu, mais ça me parait être la console conçue par Nintedo la plus pauvre en terme d’innovation apportée au gameplay.


yvan Abonné
Le 10/11/2016 à 15h 50

Certes mais ce n’est absolument pas novateur (même pour nintendo, genre dans mario galaxy sur wii c’était déjà le cas parfois).

Et le fait qu’une des manettes ait l’air “au rabais” quand l’autre avait l’air d’un smartphone en moins bien était maladroit. Ce fut d’ailleurs largement dit sur nextimpact à l’époque dans les commentaires. Ca sentait le flop.



La switch apporte plusieurs cas d’usages différents et intéressants et un design moins “bubble” des contrôleurs qui est quand même bien plus attrayant au global.

Ca sent beaucoup moins le flop du coup :)


yvan Abonné
Le 10/11/2016 à 15h 51

Heu la possibilité de multijouer (à 8 a priori et à deux sur une même console) en mobilité à elle seule rend la console novatrice.


Le 10/11/2016 à 15h 55







Sans intérêt a écrit :



Le moins que l’on puisse dire, c’est que Nintendo innove, et sort des sentiers battus. Sortir du chemin, c’est prendre un risque, mais c’est aussi le seul moyen de créer une technologie de rupture permettant de bouleverser un marché.




 Ainsi, des trois constructeurs de consoles, Nintendo est le seul à proposer une console radicalement nouvelle, alors que ses deux concurrents se contentent d'itérations de l'existant. Certes, Nintendo est aujourd'hui contraint de sortir une console originale, la précédente mouture ayant connu un échec. Mais Nintendo l'avait aussi fait pour la Wii U après le succès (phénoménal) de la Wii, ou de la Wii après le succès (certes, moindre) de la GameCube.








 Le truc, c'est que l'innovation c'est bien, mais encore faut-il que ca soit ce que veulent les consommateurs.      






Le "coeur" de cible (disons les "gamers") se contente parfaitement de simples itérations, plus puissantes pour avoir des jeux plus beaux.       





 La wii a cartonné car elle a été acheté par des consommateurs inhabituels (disons les “casu”)




Le gamer veut-il du concept de la switch? Les casu seront-il tentés?  Honnetement, je ne suis pas convaincu de l'un comme de l'autre.      





 Les consoles traditionnelles se vendent encore comme des petits pains, montrant bien que c’est ce que veulent les “gamers”.  Quant aux “casu”, ils ont accès au jeu vite lancé  vite consommé vite renouvelé sur smartphone, concurrence qu’il n’y avait pas vraiment à l’époque de la wii.



tazvld Abonné
Le 10/11/2016 à 15h 58

Dommage que ça n’a pas été vraiment exploité. Putain, un Dungeon crawler avec un MJ à la tablette, ça aurai pu être une super idée de jeu.



A vrai dire, c’est presque dommage qu’il n’était possible de n’avoir qu’une mablette pas console. Le simple principe que chacun ait sa “vision” du jeu aurait permis d’avoir son “jeu caché” sur sa mablette et son “jeu collectif” à l’écran. On peut certe imaginer tout les jeux avec des cartes en mains mais aussi on peut tout à fait imaginer des jeux basé sur des principe d’alliances/trahisons où tu prépares en douce ton gros coup de surin en douce.


yvan Abonné
Le 10/11/2016 à 16h 01

Ca ne les a pas empêché de vendre des brouettes de 3DS l’existence des smartphones…



Autant je suis d’accord que la puissance graphique de la wiiU était trop limite et le concept trop proche de la wii pour remballer les casual gamers autant là le pb de puissance a l’air corrigé et le concept à mi chemin entre console de salon et console portable apporte la différence avec un smartphone ou une console sony/ms je trouve.



De plus ils vont profiter du renouvellement du parc de wii qui vont toutes lâcher les unes après les autres.


Le 10/11/2016 à 16h 14

Je comprends pas trop là, ils viennent tout juste de démentir l’arrêt de production, pour dire qu’ils arrête de la produire ? C’est pas très logique cette histoire !


Le 10/11/2016 à 16h 15

Explication bidon de Nintendo, ils ont surtout pas su sortir des jeux en même temps que la console.


John Shaft Abonné
Le 10/11/2016 à 16h 15

Ne crois pas t’en sortir aussi facilement avec ce sous titre <img data-src=" />


Le 10/11/2016 à 16h 17

Mouais celui qui est responsable de l’échec de la Wii U c’est avant tout Nintendo lui-même.&nbsp;

Les titres phares qui accompagnent chaque sortie de nouvelle console étaient absents ! Mario Kart a traîne, Zelda sort trop tard, pas de star fox, pas de metroid, les grands pontes qui ne veulent même pas faire l’effort de sortir un F-zero car ils ne voient pas l’intérêt ! … J’ai beau être très intéressé par la future Switch, j’espère qu’ils ne referont pas la même erreur et qu’ils se bougeront le cul pour sortir des jeux dessus ! Quand on achète Nintendo on veut surtout jouer à du Nintendo !


Jarodd Abonné
Le 10/11/2016 à 16h 27

La décision a juste fuité un peu trop tôt…


tazvld Abonné
Le 10/11/2016 à 16h 36







jojofoufou a écrit :



Innovante sur la manière de consommer le jeu, mais ça me parait être la console conçue par Nintedo la plus pauvre en terme d’innovation apportée au gameplay.







Certes, c’est même ce qui apparaît dans l’annonce : les jeux d’une console de salon à transporter partout.

Beaucoup d’éléments et de rumeurs semble dire qu’elle cache encore quelques spécificités (un écran tactile, des accéléromètre dans les joycons, il y a aussi quelque chose dans le joycon droit et il y a un capteur optique en dessous l’écran).

Cependant, je pense que Nintendo a du pas mal bosser sur les études de marché, aussi bien coté consommateur que des studios pour ne pas se retrouver avec un echec à la WiiU. Du coup, je pense qu’ils ont conclus que continuer dans la veine de l’innovation de gameplay était bien trop dangereux, les consommateurs et les éditeurs n’auraient pas forcément suivi. Lorsque l’on vois que le public a rejeté toutes les tentatives d’innovations de gameplay de la PS4 (le sixaxis, la surface tactile et le PlayStation Eye) et de la XBox One (la kinect).









steinfield a écrit :



Le truc, c’est que l’innovation c’est bien, mais encore faut-il que ca soit ce que veulent les consommateurs.




Le "coeur" de cible (disons les "gamers") se contente parfaitement de simples itérations, plus puissantes pour avoir des jeux plus beaux.       





 La wii a cartonné car elle a été acheté par des consommateurs inhabituels (disons les “casu”)




Le gamer veut-il du concept de la switch? Les casu seront-il tentés?  Honnetement, je ne suis pas convaincu de l'un comme de l'autre.      





 Les consoles traditionnelles se vendent encore comme des petits pains, montrant bien que c’est ce que veulent les “gamers”.  Quant aux “casu”, ils ont accès au jeu vite lancé  vite consommé vite renouvelé sur smartphone, concurrence qu’il n’y avait pas vraiment à l’époque de la wii.







Nintendo semble avoir envie de se réconcilier avec les joueurs de manière général et pas uniquement les “casu” en leur proposant de pouvoir jouer en dehors du salon et dans de bonnes conditions.



Nintendo avait déjà affirmer que pour eux, ce n’est pas une bonne stratégie de se concentrer sur la puissance de la console pour se distinguer. Ca ne sert à rien de se placer à coté des Xbox One et PS4 avec les même arguments de vente.



Cependant en proposant une console hybride, ils peuvent espérer une certain indulgence des joueurs sur la qualité graphique en mode “salon” si le mode “portable” offre une très bonne expérience de jeu.



D’un point de vu marché, Nintendo est le seul à proposer une plateforme portable (comme les tablettes), avec des contrôleur physique (seulement quelques tablettes) avec un catalogue de jeu console (pas du tout comme les tablettes).



Le 10/11/2016 à 16h 37







steinfield a écrit :



Le truc, c’est que l’innovation c’est bien, mais encore faut-il que ca soit ce que veulent les consommateurs.




 Le "coeur" de cible (disons les "gamers") se contente parfaitement de simples itérations, plus puissantes pour avoir des jeux plus beaux.        





&nbsp;La wii a cartonné car elle a été acheté par des consommateurs inhabituels (disons les “casu”)




 Le gamer veut-il du concept de la switch? Les casu seront-il tentés?  Honnetement, je ne suis pas convaincu de l'un comme de l'autre.       






&nbsp;Les consoles traditionnelles se vendent encore comme des petits pains, montrant bien que c'est ce que veulent les "gamers".&nbsp;  Quant aux "casu", ils ont accès au jeu vite lancé&nbsp; vite consommé vite renouvelé sur smartphone, concurrence qu'il n'y avait pas vraiment à l'époque de la wii.







Complètement d’accord.

On verra ce que cela donnera mais je ne suis pas convaincu non plus que cette console va s’imposer (en même temps je ne suis plus le coeur de cible de Nintendo depuis bien longtemps dans la mesure où je ne me reconnais plus dans les titres proposés).



D’ailleurs est-ce qu’on en sait plus sur la partie graphique de la bête mis à part que c’est un Tegra custom ?



&nbsp;&nbsp;



Le 10/11/2016 à 16h 40

Je suis curieux de voir ce que vont dire les devs à propos des moteurs de jeux sur la Switch au vu de ses specs:

Aka. “On veut bien faire des jeux multi-plateformes avec un moteur multi-plateformes, par contre du dev spécifique à votre console, vous pouvez allez vous brosser !”



Après, si Nintendo améliorait leurs relations avec les éditeurs tiers, ça leur ferait pas de mal… <img data-src=" />


Le 10/11/2016 à 16h 52

+1



J’avoue avoir du mal à cerner la cible dans nos contrées hormis les enfants qui pourront jouer à la fois sur la TV à la maison et sur la banquette arrière de la voiture quand on partira en vacances.

&nbsp;

Si on applique cela au Japon par contre, là la cible elle existe et plutôt bien même, ils sont jamais chez eux, tout le temps dans les transports en communs, jouer à une console portable en public n’est pas ringard et ils se font pas braquer dès qu’ils sortent un truc de valeur dans le métro ou le RER.



Bref… l’étude de marché chez Nintendo est comme d’habitude, faite à l’arrache.


Le 10/11/2016 à 17h 04







jojofoufou a écrit :



Innovante sur la manière de consommer le jeu, mais ça me parait être la console conçue par Nintedo la plus pauvre en terme d’innovation apportée au gameplay.





Cela ne fait-il pas partie de l’innovation de gameplay, que de pouvoir jouer chez soi, en voyage, ou à plusieurs sur à la fois la même console et la console voisine, comme le suggère la vidéo d’annonce, le tout avec des joypads aux formes, voire fonctions, multiples ?



En matière de gameplay, c’est sans doute la Super NES qui a eu le moins d’innovations. A contrario, pour sa grande soeur, la NES, Nintendo avait fabriqué des accessoires externes, dont un robot connecté et un pistolet lumineux, ou encore&nbsp;un gant tactile.



tazvld Abonné
Le 10/11/2016 à 17h 06







le duc rouge a écrit :



Mouais celui qui est responsable de l’échec de la Wii U c’est avant tout Nintendo lui-même. 

Les titres phares qui accompagnent chaque sortie de nouvelle console étaient absents ! Mario Kart a traîne, Zelda sort trop tard, pas de star fox, pas de metroid, les grands pontes qui ne veulent même pas faire l’effort de sortir un F-zero car ils ne voient pas l’intérêt ! … J’ai beau être très intéressé par la future Switch, j’espère qu’ils ne referont pas la même erreur et qu’ils se bougeront le cul pour sortir des jeux dessus ! Quand on achète Nintendo on veut surtout jouer à du Nintendo !





J’avais entendu parlé d’une histoire que, comme les jeux Nintendo ont tendance à cannibaliser le marché, les éditeurs tiers aurait négocier avec Nintendo de leur laisser le champs libre à la sortie. Au final, les éditeurs n’ont fait que le stricte minimum syndical en sortant les jeux qu’ils avait promis et basta.



Pour les jeux à la sortie, on a déjà le nouveau Zelda, le nouveau Mario et le remake de Mario Kart 8 et celui de Splatoon. Il y a aussi un jeu de la licence Pokémon prévu dans les 6 mois qui suivent la sortie de la console (tout le monde hype un vrai jeu Pokemon sur cette console. S’il le font et juste avant l’été, c’est jackpot la planche à billet risque d’être chauffé à blanc).

Dans les grosse sortie des éditeurs tiers on a de sûr :




  • Dragon Quest X

  • Dragon Quest XI

  • un jeu NBA

  • Just Dance 2017



    On est presque sûr de Skyrim (le foutre dans la bande annonce sans un minimum d’assurance, ça sera un peu gros).



    Sinon, dans le tas, il faut voir si tous les éditeurs “apportant leur soutient” jouent le jeu et sortent des vrai titre. On a quand même EA, Activision, Square Enix (le producteur de Final Fantasy se dit en plus très intéressé par la console), Codemasters, CAPCOM, BANDAI NAMCO, Take-Two, Warner Bros…



    Le simple fait que les moteur de jeu Unity et Unreal Engine 4 soient déjà portés peut déjà être encourageant.



    On peut donc s’attendre à bon calendrier de sortie pour passer le pic de l’été et pour créer de la hype jusqu’à noël.



Le 10/11/2016 à 17h 13







steinfield a écrit :



Le truc, c’est que l’innovation c’est bien, mais encore faut-il que ca soit ce que veulent les consommateurs. […]



Ca se discute. Ford aurait déclaré que “si j’avais demandé aux gens ce qu’ils voulaient, ils auraient dit des chevaux plus rapides.”



L’innovation, de rupture qui plus est, est un risque, car elle surprend les consommateurs. Des fois, l’innovation réussit à Nintendo (Wii, Game Boy, DS, 3DS…) ; d’autres fois, c’est un échec (Virtual Boy, 64DD, Wii U…)



SebGF Abonné
Le 10/11/2016 à 17h 40







Zup Arkhen a écrit :



Explication bidon de Nintendo, ils ont surtout pas su sortir des jeux en même temps que la console.







Quand Nintendo abreuve ses consoles de jeux, les éditeurs tiers couinent qu’ils tirent toute la couverture pour eux.

Quand Nintendo laisse la voie libre aux éditeurs tiers, ils ne font rien.



L’erreur de Nintendo a été de compter sur des éditeurs tiers pour lancer leur console.



Le 10/11/2016 à 18h 49

Au-delà des jeux et de la technologie, vous ne pensez pas plutôt que c’est la campagne de comm désastreuse de Nintendo qui a tué la Wii U ?

Déjà, garder le nom et ne communiquer que sur la “tablette” a laisser penser aux “casu” que c’était un accessoire pour la Wii…


Le 10/11/2016 à 21h 44

Alors la pas du tout d’accord.





steinfield a écrit :



Le truc, c’est que l’innovation c’est bien, mais encore faut-il que ca soit ce que veulent les consommateurs.









Le consommateur ne sait pas ce qu’il peux vouloir avant de l’avoir sous les yeux, sinon il imaginerait lui meme des concepts.







steinfield a écrit :



Le “coeur” de cible (disons les “gamers”) se contente parfaitement de simples itérations, plus puissantes pour avoir des jeux plus beaux.

La wii a cartonné car elle a été acheté par des consommateurs inhabituels (disons les “casu”)

Le gamer veut-il du concept de la switch? Les casu seront-il tentés? Honnetement, je ne suis pas convaincu de l’un comme de l’autre.







Le gamer ? Tu parles de moi alors. Ben non, le gamer meme avec son pc plein a craquer de AAA il veut aussi du gameplay nintendo, ou du gameplay différent (VR).

La wii U achetée par des casus ? Oui et non, pas mal de possesseurs de gamecube on franchit le pas avec la rétro compat, dont moi. Et resident evil 4 a la wiimote, excuse moi du peu, vaut largement les AAA PS3/360 (que je possede aussi).







steinfield a écrit :



Les consoles traditionnelles se vendent encore comme des petits pains, montrant bien que c’est ce que veulent les “gamers”.  Quant aux “casu”, ils ont accès au jeu vite lancé  vite consommé vite renouvelé sur smartphone, concurrence qu’il n’y avait pas vraiment à l’époque de la wii.





Encore une fois tu généralise, justement non, la gen 360/PS3 pour moi est la derniere, parce que justement ces itérations y en a marre. Et pourtant j’ai eu une console de chaque gen depuis la NES. J’ai senti le vent tourner avec la gen précédente, avec la console as a service, les taro de malade des jeux et accessoires, les inconvénients du pc qui débarquent et la politique de DLC. J’ai voulu y croire, ou plutot croire en les éditeurs et me suis pris une 360, et une gifle en comptant le fric dépensé pour au final bien moins de bon jeux que ma vénérable dreamcast.

Donc perso j’ai dit stop. Le coté gamer, y a que mon PC qui peut encore le satisfaire. Le coté joueur, pour jouer avec des potes ou mes enfants, y a plus que nintendo s’ils se sortent les doigt qui peut le contenter.



Car oui, tu oublie une frange de gamer qui grossit, les papas avec leurs enfants.

J’ai autant envie de m’éclater à la switch avec mes gosses, que d’embarquer un zelda dans mon pieu apres avoir contenté madame.



Je suis sur qu’il y en a d’autres comme moi .



Le 11/11/2016 à 07h 02

La Wii U ? comment ont-ils pu sortir un truc pareil après la Wii avec son système de commande bizarre

Après la Game boy sans rétro-éclairage ils ont sorti la Game boy Advance sans éclairage, puis la Game boy Advance SP AGS 001 avec un éclairage qui ne sert à rien et la AGS 101 nettement meilleure

Ils sont bien spéciaux chez Nintendo


Le 11/11/2016 à 08h 32

c’est dommage pour tout ceux qui la possèdent qu’elle soit abandonnée si&nbsp; vite.4 ans d’existence à fin novembre et 13,5 millions d’exemplaires vendus environ.



Et dire qu’elle a moins bien marché que la Nintendo Gamecube qui elle aura été en production pendant 6 ans, pour 21,74 millions d’exemplaires, contre la Wii, pratiquement à 102 million pour 7 ans de prod.



&nbsp;A croire que les consommateurs, ce qu’ils veulent c’est une console toute simple avec deux manettes.

on boude le tactile, on boude la reconnaissance de mouvement, on boudera peut etre la realité augmentée et la réalité virtuelle



&nbsp;


Le 11/11/2016 à 11h 39







djshotam a écrit :



A croire que les consommateurs, ce qu’ils veulent c’est une console toute simple avec deux manettes.

on boude le tactile, on boude la reconnaissance de mouvement, on boudera peut etre la realité augmentée et la réalité virtuelle







Ou alors c’est le manque de jeu + les jeux réchauffés qui font que les utilisateurs n’ont pas vu le besoin d’acheter une brique qui prendra la poussière ?



Le 11/11/2016 à 13h 59







CryoGen a écrit :



Ou alors c’est le manque de jeu + les jeux réchauffés qui font que les utilisateurs n’ont pas vu le besoin d’acheter une brique qui prendra la poussière ?





Ce n’est pas de la faute à Nintendo si les gens n’achètent que du “call of duty - pasinovan ouerfrère” et n’essayent pas de développer des bon jeux destiné à la plateforme parce que les xbox one et ps4 sont “plus puissante”( tellement plus qu’ils sont obligés de sortir des nouvelles éditions d’xbox (s et ps4 pro)pour rattraper le retard par rapport au pc mais qui entre nous sont déjà à la ramasse)

&nbsp;

Puis les jeux nintendo se vendent généralement super bien et sont très amusant, honnêtement je ne vois pas L’intérêt d’acheter une ps4 ou une xbox vu que sur PC, déjà je l’upgrade comme je veux, et les jeux sont plus fluide et plus beau que sur les consoles. Alors autant miser sur autre chose et Nintendo l’a très bien compris.



SebGF Abonné
Le 11/11/2016 à 14h 11

Étonnamment, cette console “sans jeux” m’aura apporté des centaines d’heures de plaisir sur quelques perles là où le catalogue de suites et remakes des autres ne me fait ni chaud ni froid.


Le 11/11/2016 à 14h 45

Moi aussi je l’ai… et elle ne m’a pas apporté grand chose.


Le 11/11/2016 à 14h 51







Haemy a écrit :



Ce n’est pas de la faute à Nintendo si les gens n’achètent que du “call of duty - pasinovan ouerfrère” et n’essayent pas de développer des bon jeux destiné à la plateforme parce que les xbox one et ps4 sont “plus puissante”( tellement plus qu’ils sont obligés de sortir des nouvelles éditions d’xbox (s et ps4 pro)pour rattraper le retard par rapport au pc mais qui entre nous sont déjà à la ramasse)







C’est de la faute à Nintendo de sortir un produit dont peu de consommateur veut.

Et puis les tiers étaient là au début… mais Nintendo n’a pas spécialement bien joué le coup ensuite pour maintenir l’excitation autour de la console, et principalement avec ses propres licences !

 





Haemy a écrit :



Puis les jeux nintendo se vendent généralement super bien et sont très amusant, honnêtement je ne vois pas L’intérêt d’acheter une ps4 ou une xbox vu que sur PC, déjà je l’upgrade comme je veux, et les jeux sont plus fluide et plus beau que sur les consoles. Alors autant miser sur autre chose et Nintendo l’a très bien compris.





Là je suis bien d’accord, je me suis arréter à la ps3/xbox360/WiiU. Depuis je ne joue plus que sur PC/Android.

Ca me suffit largement.

Et oui nintendo a raison de vouloir miser sur autre chose, mais justement, en sortant des sentiers, il faut prévoir son propre sac à dos et équipement avant d’espérer que d’autres personnes ne suivent, celles qui regardent si tu ne vas pas t’enfoncer dans la boue…



Le 11/11/2016 à 15h 19

Bonjour,




    Que dire, les bras m en tombent, la mablette, à tort présenté comme tablette, est tout simplement le meilleur contrôleur toutes machines confondues.    



La wii U à, d’ après moi, malheureusement, payé, les frais d une mauvaise presse et de ragots colportés, par des individus dont les intérêts étaient clairement porté par de puissantes connivences financieres, et non sur un jugement saint et surtout JUSTE.


C’est dommage, des hacks sont récemment sortis, ça aurait pu redonner un regain intérêt à la console.


wanou2 Abonné
Le 11/11/2016 à 16h 53

Le problème de wii u peut se voir directement sur la page wikipedia :



line up à la sortie de la console :&nbsphttps://fr.wikipedia.org/wiki/Wii_U#Jeux_du_lancement (quasiment que des jeux tiers à deux exception près)



top 20 des jeux wii u :&nbsphttps://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_jeux_vid%C3%A9o_les_plus_vendus#Wii_U uniquement des jeux édité par big N… (sauf le 18ème…)



&nbsp;


Le 11/11/2016 à 17h 12

De toute façon le vent tourne pour les consoles de salon, elles vont subit le destin des pc, devenir une plateforme secondaire pour le jeu video , derrière tout l’environnement android/ios,


tazvld Abonné
Le 11/11/2016 à 21h 02

Je pense que l’on a encore largement une bonne génération de console avant de voir le vent tourner, le jeu sur les plateforme android et iOS de par leur marché souffrent de gros défaut qui font qu’il est encore peu probable d’y voir apparaître des jeux adaptés au jeu sédentaire.





Sur plein de point, le jeu mobile est plus comparable aux jeux flash il y a 10-15ans.



Le business model sur les OS mobile en terme de jeu ne permet pas le développement de gros jeux. Seulement une toute petite poignée arrive à tirer des gros profits. Le reste se partage les miettes.



On est aussi sur un format de jeu bien différent du jeu “console/PC”. Le format des jeux est particulièrement guider à la fois par le business modèle et de l’utilisation. En effet, il faut créer un jeu à la fois addictif qui encourage les micro-transactions (de récompense visuel et auditive très fort, des récompenses aléatoires…) et dont un “cycle” (comme une partie) doit être assez court pour pouvoir la boucler durant n’importe quel voyage dans les transports en commun.



De plus les contrôles reste vraiment très mauvais, aucune manette ou format de contrôleur n’est standard, même l’écran tactile n’est pas commun à tous les appareils.



On est sur plein de petit studio qui sortent à la chaîne un quantité faramineuse de petits jeux, souvent pillant chaques parcelles d’originalités chez leur voisins transformant les stores en armée des clones. Ca ressemble pas mal au prémisse du premier grand crash du jeu vidéo.







Console et PC ont encore de beau jour devant eux dans des jeux plus exigent et qui est plus que seulement “juicy” pour garder pendant de longues heures son joueurs accroché à son contrôleur.


Le 14/11/2016 à 10h 36

Entièrement d’accord. La majorité des gens ne connaissent pas la différence entre Wii et Wii U. C’es tle nom le plus stupide du mon elle aurait du s’appeler la Wii Two au pire… Ou simplement la U


Le 14/11/2016 à 10h 47

Sans parlé de l’autonomie! Le smartphone ne sert pas que à jouer… Donc si tu n’as plus de batterie tu ne seras aussi plus joignable! Il y a peut-être des petits jeux qui consomment peu mais dès qu’on arrive à un jeu exigeant ou connecté à fond au réseau la batterie fond comme neige au soleil (par exemple Pokémon Go avec la vente de plein de batterie externe…).

Là une console portable ou portable/salon tu peux utiliser ton smartphone comme un téléphone… Et jouer en même temps!



D’ailleurs pour les jeux sur téléphone suffit que tu es des messages durant une partie ou autre… Et l’expérience de jeu peut vite être gâchée!