Publié dans Réseaux sociauxSociété numérique

TikTok perd Taylor Swift, Drake et d’autres artistes signés chez Universal Music

TikTok

Tiens, en parlant de ça :

Un mélange entre une réunion d’Anonymous et de tête d’ampoules, pour le meilleur et le pire

663e édition des LIDD : Liens Intelligents Du Dimanche

I’m Blue myself

00:00 Next 0

[Édito] Le buzz à tout prix sur les réseaux sociaux

Intelligence artificielle vs bêtise humaine

17:32 NextSocials 54

La Commission européenne se penche sur l’alternative paiement ou publicité comportementale de Meta

Neverending Story

17:02 DroitSocials 5
next n'a pas de brief le week-end

Le Brief ne travaille pas le week-end.
C'est dur, mais c'est comme ça.
Allez donc dans une forêt lointaine,
Éloignez-vous de ce clavier pour une fois !

17

Commentaires (17)


SebGF Abonné
Le 02/02/2024 à 07h 34
Oh non.
Bhasher Abonné
Le 02/02/2024 à 08h 49
Des vidéo tiktok en sourdine :iloveyou: le rêve de tout navetteur
Le 02/02/2024 à 08h 51
"la protection des artistes par rapport à la musique générée par IA "

Quel rapport ?
alex.d. Abonné
Le 02/02/2024 à 09h 25
Bah c'est bien simple : si tu ne veux pas que sur Tiktok la musique faite par des humains soit remplacée par de la musique faite par des IAs, il suffit de retirer de Tiktok la musique faite par des humains.
Le plan semble imparable. Ça ne peut que marcher.
NiDé Abonné
Le 02/02/2024 à 13h 11
Des gens postent de la musique générée par IA qui imite un interprète, sans autorisation, et Tiktok ne fait pas suffisamment pour lutter contre ça.
Donc Universal pas content.
ForceRouge Abonné
Le 02/02/2024 à 09h 12
Quand un petit jeunot des raclures (Tiktok) essaye de la faire à l'envers à une raclure professionnel qui à de la bouteille dans le monde des raclures de compétitions (Universale).

:popcorn:
Le 02/02/2024 à 09h 26
Sans transition, le piratage repart à la hausse. Certains y voient une conséquence de la hausse des prix, de la segmentation de l'offre sur les plateformes, notamment les exclusivités.

Plus d'information dans un futur bulettin.
Modifié le 02/02/2024 à 15h41
fred42 Abonné
Le 02/02/2024 à 10h 09
>"Universal accuse TikTok d'« essayer de construire une entreprise basée sur la musique, sans payer la musique à sa juste valeur »."

C'est sûr qu'avec la durée moyenne des vidéos TIkTok, c'est crédible comme accusation.
Le 02/02/2024 à 17h 25
C'est le même raisonnement pour les samples.
fred42 Abonné
Le 02/02/2024 à 17h 31

thecis

C'est le même raisonnement pour les samples.
Bah non. Des samples, c'est pour faire une autre musique. De la musique dans une vidéo, c'est un accompagnement. L'entreprise TikTok reste "basée" sur la vidéo et pas la musique.

Certains utilisent youtube pour écouter de la musique, ça m'étonnerait que ça soit le cas sur TikTok.
Le 02/02/2024 à 19h 39

fred42

Bah non. Des samples, c'est pour faire une autre musique. De la musique dans une vidéo, c'est un accompagnement. L'entreprise TikTok reste "basée" sur la vidéo et pas la musique.

Certains utilisent youtube pour écouter de la musique, ça m'étonnerait que ça soit le cas sur TikTok.
Dans le sens où l'utilisation de la bande son n'est pas rémunérée, quel que soit la longueur.
fred42 Abonné
Le 02/02/2024 à 19h 46

thecis

Dans le sens où l'utilisation de la bande son n'est pas rémunérée, quel que soit la longueur.
Mon commentaire initial était par rapport à cette partie de la phrase citée entreprise basée sur la musique. Ce n'est pas parce qu'il y a de la musique en bande sont des vidéo que TikTok devient une entreprise basée sur la musique. Elle est basée sur la vidéo.
Le 02/02/2024 à 10h 10
Ils auraient pu penser à protéger les vidéos existantes dans leur précédent contrat…
Le 02/02/2024 à 13h 19
Modifié le 02/02/2024 à 13h49
Le 02/02/2024 à 13h 46
Ceux qui sont prêts à verser une larme, faites le savoir :emojivent: (:D )
Modifié le 02/02/2024 à 13h46
Le 02/02/2024 à 14h 37
De rire ou de tristesse ? :roll: :innocence:
Le 02/02/2024 à 14h 57

j34n-r0x0r

De rire ou de tristesse ? :roll: :innocence:
Les deux sont valides :D