Google lance Android Wear pour les objets connectés

Google lance Android Wear pour les objets connectés

Même Samsung y participe

Avatar de l'auteur
Damien Labourot

Publié dans

Sciences et espace

18/03/2014
26

Google lance Android Wear pour les objets connectés

Google vient d'annoncer Android Wear, une version dédiée de son système d'exploitation mobile qui vise les objets connectés (montre, bracelet, etc). Le géant de Mountain View dispose dès à présent d'un écosystème de constructeurs autour de lui. Deux premiers produits l'exploiteront : la G Watch de LG et la Moto 360 de Motorola.

Alors que Sundar Pichai, le responsable des divisions Android et Chrome avait indiqué la semaine dernière qu'un SDK dédié aux objets connectés serait bientôt disponible. Cela va en fait plus loin que cela puisque Google vient en effet de dévoiler Android Wear, une version dédiée de son système pour les appareils « wearables ».

Un système dédié aux montres pour commencer, une préversion déjà disponible

Pour l'instant, Android Wear n'en est qu'au statut de preview et ne concerne que les montres connectées, mais il sera étendu à d'autres types de produits ultérieurement. Ce système permettra de remonter des notifications, de répondre à des questions ou d'y trouver un résultat, de rapporter des informations concernant votre santé ou encore d'utiliser votre montre comme l'écran déporté de votre smartphone.

 

Android Wear

 

Les développeurs disposent dès aujourd'hui d'un accès à une version préliminaire en se rendant sur ce site dédié, tandis qu'un kit de développement (SDK) arrivera ultérieurement cette année, sans plus de précision.

Google multiplie les partenaires, LG et Motorola déjà prêts

Comme pour Android, Google multiplie les partenaires et ils sont déjà nombreux : ASUS, Broadcom, HTC, LG, Intel, Mediatek, Motorola, Qualcomm, ou encore Samsung. Il est intéressant de noter que Samsung fait partie du lot, même si la marque a fait un choix différent avec ses Galaxy Gear 2 et Gear 2 Neo, qui exploitent Tizen, et dont le kit de développement est disponible depuis hier.

 

LG G Watch

 

Son concurrent LG semble déjà dans les starting-blocks. La société annonce qu'elle sortira la G Watch, fonctionnant sous Android Wear, dès le second trimestre de cette année. Pour arriver aussi tôt sur le marché, le constructeur indique que ses ingénieurs ont d'ores et déjà travaillé avec Google pour le développement du système. Par contre, la marque ne donne aucun détail technique sur ledit produit.

 

Moto 360

 

Motorola semble tout aussi prêt puisque le constructeur, qui appartenait à Google avant sa revente à Lenovo, indique de son côté que la Moto 360 sera disponible dès cet été aux États-Unis.

 

Voici enfin une vidéo de présentation d'Android Wear : 

 

 

26

Écrit par Damien Labourot

Tiens, en parlant de ça :

Sommaire de l'article

Introduction

Un système dédié aux montres pour commencer, une préversion déjà disponible

Google multiplie les partenaires, LG et Motorola déjà prêts

next n'a pas de brief le week-end

Le Brief ne travaille pas le week-end.
C'est dur, mais c'est comme ça.
Allez donc dans une forêt lointaine,
Éloignez-vous de ce clavier pour une fois !

Commentaires (26)


Le 18/03/2014 à 17h 44

Si les montres casse aussi facilement que les smartphones …..

C’est le gars qui as pété l’écran de son galaxy s3 qui dis ça ….



note la montre doit être étanche on peux laver les gamins avec …


Le 18/03/2014 à 17h 48

… Ils ont l’air moins cons qu’avec des google glass… mais ça fait toujours plus con que de sortir un smartphone…





…enfin tout ceci doit etre une histoire d’habitude bien entendu… puisque tendre son bras devant soit pour regarder une montre ce n’est pas un geste du quotidien!


EMegamanu Abonné
Le 18/03/2014 à 17h 49

Dire que je commençais à me tâter pour une Pebble Steel (et l’application Tamagotchi qui va bien avec ^^)



Je crois qu’il est urgent d’attendre…


Il est primordial pour moi de pouvoir utiliser un smartphone avec une seule main. Alors que ces montres et cie nécessitent les deux pour interagir avec, avec en plus le désavantage d’un petit écran : le pire des deux mondes de tailles d’écran en somme… Pour un outil censé être pratique, je préfère sortir mon SMARTphone, désolé.

Le seul avantage d’une montre connectée c’est dans le sport pour ne pas être gêné pour courir, pour sa légèreté, la d’accord, pourquoi pas.


Le 18/03/2014 à 18h 10







stroovolt a écrit :



Il est primordial pour moi de pouvoir utiliser un smartphone avec une seule main. Alors que ces montres et cie nécessitent les deux pour interagir avec,





Non je suis pas d’accord: j’utilise mon nez pour interagir avec ma smartwatch, et je vois pas où est le problème…



Le 18/03/2014 à 18h 12



Il est intéressant de noter que Samsung fait partie du lot, même si la marque a fait un choix différent avec ses Galaxy Gear 2 et Gear 2 Neo, qui exploitent Tizen (…)



Rien d’étonnant, la tactique Samsung est toujours celle-là : ils bouffent d’abord à tous les râteliers par principe, histoire d’être certain d’inonder celui qui sortira du lot.








vloz a écrit :



Non je suis pas d’accord: j’utilise mon nez pour interagir avec ma smartwatch, et je vois pas où est le problème…









vloz a écrit :



Non je suis pas d’accord: j’utilise mon nez pour interagir avec ma smartwatch, et je vois pas où est le problème…





Tu as le nez fin c’est bien, mais malheureusement ce n’est pas le cas de tout le monde !



Le 18/03/2014 à 19h 07

c’est très interessant, et une vision des montres connecté que seul google peut réaliser.



a voir l’efficacité de google now dans nos contrés, je pense que ca sera plutot médiocre, mais pour une personne très attaché à l’écosystème google, et dans un pays où les services google now sont efficace, ca sera extrêmement agréable d’interagir avec cette montre…



mais attention, autant le fait d’avoir tout le temps une google glass sur la tete n’était pas apprécié (” mais il fait quoi pendant que je lui parle? il joue? il me filme?“), regarder sa montre toutes les 5 minutes est aussi mal vu, sinon pire…


Le 18/03/2014 à 20h 54

On a une idée de la taille de l’OS en comparaison d’un Android habituelle etc ? Le nombre d’API, processeur supporté etc ?


Le 18/03/2014 à 21h 18







arno53 a écrit :



On a une idée de la taille de l’OS en comparaison d’un Android habituelle etc ? Le nombre d’API, processeur supporté etc ?







Non pour le moment c’est assez pauvre …



à voir les design, je crain vachement l’autonomie d’une journée avec la reco vocale & co …



on verra .. mais pour l’instant, pas grand chose à se mettre sous la dent …



Google vous espionne partout !


Le 18/03/2014 à 22h 46







stroovolt a écrit :



Il est primordial pour moi de pouvoir utiliser un smartphone avec une seule main. Alors que ces montres et cie nécessitent les deux pour interagir avec, avec en plus le désavantage d’un petit écran : le pire des deux mondes de tailles d’écran en somme… Pour un outil censé être pratique, je préfère sortir mon SMARTphone, désolé.

Le seul avantage d’une montre connectée c’est dans le sport pour ne pas être gêné pour courir, pour sa légèreté, la d’accord, pourquoi pas.







Ben non tu a toujours besoin d’une main puisqu’elle est au poignet a la limite tu lèves un peu le bras mais ta main est libre… Et puis avec l’évolution de la reconnaissance vocale dans 5-6 ans tout sera dans la montre… ou dans la montre gousset si tu préfères <img data-src=" />



Enfin bref j’ai vraiment aimé leur vidéo, ils commencent enfin a développer l’idée









cocoggu a écrit :



Ben non tu a toujours besoin d’une main puisqu’elle est au poignet a la limite tu lèves un peu le bras mais ta main est libre… Et puis avec l’évolution de la reconnaissance vocale dans 5-6 ans tout sera dans la montre… ou dans la montre gousset si tu préfères <img data-src=" />



Enfin bref j’ai vraiment aimé leur vidéo, ils commencent enfin a développer l’idée





M’ouais, avec la reconnaissance vocale t’es plus libre que de devoir lever le poignet et appuyer sur le mini écran avec l’autre main, ça d’accord.

Le problème de la reconnaissance vocale aussi c’est la confidentialité autour de toi, puisque tu dictes tout ce que tu dis. Et puis il y a la pollution sonore, par exemple dans le train, comme le font ceux qui gueulent en passant un appel. Perso, la reconnaissance vocale j’aime pas trop.

Ouais je sais, je suis chiant. <img data-src=" />



Le 19/03/2014 à 06h 41







stroovolt a écrit :



Le seul avantage d’une montre connectée c’est dans le sport pour ne pas être gêné pour courir, pour sa légèreté, la d’accord, pourquoi pas.







ca peut servir egalement pour ceux qui pendant leur travail ne peuvent utiliser un smartphone et ils sont certainement bien plus nombreux….



Le 19/03/2014 à 07h 08







stroovolt a écrit :



M’ouais, avec la reconnaissance vocale t’es plus libre que de devoir lever le poignet et appuyer sur le mini écran avec l’autre main, ça d’accord.

Le problème de la reconnaissance vocale aussi c’est la confidentialité autour de toi, puisque tu dictes tout ce que tu dis. Et puis il y a la pollution sonore, par exemple dans le train, comme le font ceux qui gueulent en passant un appel. Perso, la reconnaissance vocale j’aime pas trop.

Ouais je sais, je suis chiant. <img data-src=" />







De toute façon la montre connectée ne remplacera pas un téléphone.



Avant tout, c’est un espace pour afficher des notification pour ne pas à avoir à sortir ton téléphone.

Maintenant si l’environnement s’y prete bien (pas trop de monde, pas trop bruiant), et si ton interaction est simple, ils te permettent en plus d’agir par reconnaissance vocale.



Pour moi je le rapproche de l’augmentation de la taille des smartphones.

“On” veux des smartphones de plus en plus grand (perso un 4.5” ça me suffit, mais bon <img data-src=" />) pour avoir plus de confort pour taper, consommer du contenu … mais du coup, quand tu as une notification, faut sortir le monstre pour voir que tu as reçu un spam <img data-src=" />



Tu recois un SMS, tu regarde sur la montre ce que c’est et après tu vois ce que tu fais : ne rien faire ? répondre directement avec la reconnaissance vocale ? ou sortir ton téléphone pour répondre plus confortablement ….



Perso, dans le principe, je ne pense pas être la cible, et je crains fortement sur l’autonomie …



Mais Google se devait de sortir un framework avec ses “produits” (google Now en particulier qui semble avoir été créé pour ça), avant que Apple ne sorte son produit … histoire de ne pas avoir 5 ans de retard quand il arrivera <img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" />



Le 19/03/2014 à 07h 09







AlphaBeta a écrit :



Google vous espionne partout !







Et Microsoft est pas loin derrière <img data-src=" />

http://www.t3.com/news/microsoft-smartwatch-price-rumours-release-date-and-leaks

<img data-src=" />



Le 19/03/2014 à 07h 20







stroovolt a écrit :



Perso, la reconnaissance vocale j’aime pas trop.

Ouais je sais, je suis chiant. <img data-src=" />







C’est pas encore dans les moeurs je pense, en témoigne les rires moqueurs des collègues quand l’un d’eux parle à son iPhone.



Mr.Nox Abonné
Le 19/03/2014 à 07h 37

Elle semble pas mal la Moto 360 !


Le 19/03/2014 à 07h 54







atomusk a écrit :



Pour moi je le rapproche de l’augmentation de la taille des smartphones.

“On” veux des smartphones de plus en plus grand (perso un 4.5” ça me suffit, mais bon <img data-src=" />) pour avoir plus de confort pour taper, consommer du contenu … mais du coup, quand tu as une notification, faut sortir le monstre pour voir que tu as reçu un spam <img data-src=" />







C’est du marketing, et la succession des modes :




  • mode des téléphones les plus petits possibles

  • mode des feature phones

  • mode des smartphones tout court

  • mode des smartphones fins et légers

  • mode des smartphones géants

  • mode des gadgets pout téléphones





    A un moment donné, il faut se poser la question des usages, des réels besoins.



Cypus34 Abonné
Le 19/03/2014 à 07h 55







stroovolt a écrit :



Il est primordial pour moi de pouvoir utiliser un smartphone avec une seule main. Alors que ces montres et cie nécessitent les deux pour interagir avec, avec en plus le désavantage d’un petit écran : le pire des deux mondes de tailles d’écran en somme…









vloz a écrit :



Non je suis pas d’accord: j’utilise mon nez pour interagir avec ma smartwatch, et je vois pas où est le problème…





Avec la montre du coté intérieur du poignet et les doigts un peu souples je ne vois pas de problèmes pour toucher aléatoirement la surface de l’écran <img data-src=" />



jrmgx Abonné
Le 19/03/2014 à 07h 58

Je suis étonné de voir que sur un site tel que PCInpact on ait tant de réactions négatives, “je préfère mon smartphone” etc

Arrêtez de faire vos vieux, les vieux de la vielle de l’internet c’était mieux avant.

Embrassez l’avancée technologique, c’est une belle évolution, elle me semble assez mature, rien à redire de mon côté.


Le 19/03/2014 à 08h 30







Groumfy a écrit :



C’est du marketing, et la succession des modes :




  • mode des téléphones les plus petits possibles

  • mode des feature phones

  • mode des smartphones tout court

  • mode des smartphones fins et légers

  • mode des smartphones géants

  • mode des gadgets pout téléphones





    A un moment donné, il faut se poser la question des usages, des réels besoins.







    Le problème c’est que l’usage de ces “téléphones” évolue … perso, je n’utilise presque pas mon téléphone pour “téléphoner” … aujourd’hui ils sont plus utilisés comme des “ordinateurs portables” …



    Du coup se pose la question en fait : est ce que je me prend une tablette 7” pour l’usage que j’ai aujourd’hui (regarder des series dans le métro, écouter de la musique, aller sur internet, jouer à des jeux -en ligne ou pas), et un “feature phone capable de faire modem 3G” pour “tout le reste.



    un petit téléphone pour la data/téléphonie, une tablette pour les interactions “serieuses”, et une montre pour les notif discretes … ça pourrait être l’avenir …



    Et plein de multiprises pour recharger tout ça aussi <img data-src=" />



Le 19/03/2014 à 08h 38







gigigan a écrit :



Je suis étonné de voir que sur un site tel que PCInpact on ait tant de réactions négatives, “je préfère mon smartphone” etc

Arrêtez de faire vos vieux, les vieux de la vielle de l’internet c’était mieux avant.

Embrassez l’avancée technologique, c’est une belle évolution, elle me semble assez mature, rien à redire de mon côté.







Ils n’ont pas encore vu les images, c’est pour ça:http://www.theverge.com/2014/3/18/5522694/google-smartwatch-android-wear-photos/…




Delqvs Abonné
Le 19/03/2014 à 08h 45







gigigan a écrit :



Je suis étonné de voir que sur un site tel que PCInpact on ait tant de réactions négatives, “je préfère mon smartphone” etc

Arrêtez de faire vos vieux, les vieux de la vielle de l’internet c’était mieux avant.

Embrassez l’avancée technologique, c’est une belle évolution, elle me semble assez mature, rien à redire de mon côté.







C’est une question que tout être doit se poser lors de l’acceptation d’une technologie dans son rapport au quotidien. Va-t-elle me servir ou me desservir, voire m’alliéner ?



Sais-tu qu’une simple montre annihile notre capacité de juger de l’heure ?



Sais-tu que le stockage informatique est en train de remplacer notre capacité mémorielle ?



Sais-tu que la communication sociale sur Internet (beaucoup d’informations, mais très brèves) ne permet pas à la nouvelle génération ne comprendre l’intérêt de lire un texte de plus de trois paragraphes ?



Je sais, je force volontairement le trait, mais je tiens à rester un éternel insatisfait.







Philip K. Dick a écrit :



Ce n’est pas l’instinct animal qui nous rend fiévreux et insatisfaits. Je vais vous dire ce que c’est : c’est le but le plus élevé de l’homme - le besoin de grandir, de progresser… de découvrir de nouvelles choses… d’avancer, de s’étendre, d’atteindre de nouveaux territoires, de nouvelles expériences, de comprendre et de vivre en évoluant. De rejeter la routine, de rompre avec la monotonie de l’habitude, d’aller de l’avant. De ne jamais s’arrêter




Cypus34 Abonné
Le 19/03/2014 à 09h 03







Delqvs a écrit :



Philip K. Dick a écrit :

Ce n’est pas l’instinct animal qui nous rend fiévreux et insatisfaits. Je vais vous dire ce que c’est : c’est le but le plus élevé de l’homme - le besoin de grandir, de progresser… de découvrir de nouvelles choses… d’avancer, de s’étendre, d’atteindre de nouveaux territoires, de nouvelles expériences, de comprendre et de vivre en évoluant. De rejeter la routine, de rompre avec la monotonie de l’habitude, d’aller de l’avant. De ne jamais s’arrêter





Pff, ça m’a plutôt l’air d’être Nike, ou Michelin, ou une marque de voiture qui a dit ça…



———————————&gt; [ ]



Citan666 Abonné
Le 19/03/2014 à 10h 34







Delqvs a écrit :



C’est une question que tout être doit se poser lors de l’acceptation d’une technologie dans son rapport au quotidien. Va-t-elle me servir ou me desservir, voire m’alliéner ?



Sais-tu qu’une simple montre annihile notre capacité de juger de l’heure ?



Sais-tu que le stockage informatique est en train de remplacer notre capacité mémorielle ?



Sais-tu que la communication sociale sur Internet (beaucoup d’informations, mais très brèves) ne permet pas à la nouvelle génération ne comprendre l’intérêt de lire un texte de plus de trois paragraphes ?



Je sais, je force volontairement le trait, mais je tiens à rester un éternel insatisfait.





+1000. Je suis une des rares personnes de mon entourage à savoir quasiment toujours (sauf en sortie de cuite quoi ^^) jauger l’heure précisément (à 2mn près), en n’ayant jamais de montre.



De même pour la mémoire, où l’absence d’utilisation fait perdre de la capacité relativement vite (comme une batterie. À la différence de ces dernières en revanche, il n’est pas trop difficile de revenir à la capacité maximale avec un peu d’exercice. <img data-src=" />). Perso j’ai choisi de retenir les n° de tel (éviter la galère en cas de perte de tel / plus de batterie) et de carte bleue (plus rapide pour les achats internet <img data-src=" />).



Pour ce qui est de la lecture, et des enjeux de communication de manière générale, je crains que le problème ne dépasse largement le simple cadre des réseaux sociaux. <img data-src=" />



Fin du hs mylife. ;)