4G : la Commission européenne propose d'harmoniser la bande des 700 MHz

4G : la Commission européenne propose d’harmoniser la bande des 700 MHz

Pour une fois, la France est en avance

Avatar de l'auteur

Guénaël Pépin

Publié dansSociété numérique

02/02/2016
22
4G : la Commission européenne propose d'harmoniser la bande des 700 MHz

Dans une proposition adoptée cet après-midi, la Commission européenne demande à l'ensemble des pays de l'Union de réserver la bande des 700 MHz à l'Internet mobile, pour apporter rapidement la 4G et préparer la 5G. D'ici juin 2020, chaque pays devrait avoir accompli la transition, en adaptant la TNT, comme en ce moment en France.

Cet après-midi, la Commission européenne a adopté une proposition visant à harmoniser l'usage de la bande des 700 MHz pour l'Internet mobile entre les différents États membres. L'objectif : que tous les opérateurs aient réservé ces fréquences « en or », alors que les plans nationaux sur le sujet sont encore disparates aujourd'hui. « Sur la prochaine décennie, cela veut dire que nous devons rendre disponibles des connexions de première qualité partout en Europe ; le plus tôt possible » ambitionne la Commission dans un billet de blog. Elle estime cet objectif « difficile, sinon impossible » avec 28 marchés télécoms désorganisés.

L'intérêt de la bande des 700 MHz, majoritairement utilisée par la télévision numérique aujourd'hui, est clair pour les opérateurs mobiles. Ces fréquences basses portent plus loin et pénètrent mieux les bâtiments que le reste des fréquences qui leur sont habituellement allouées. En disposer permet donc d'optimiser le réseau et l'investissement. C'est aussi un outil pratique pour l'aménagement numérique du territoire, du fait de sa portée. « Le spectre est une ressource rare, nous devons l'utiliser au mieux » résume Andrus Ansip, le vice-président de la Commission en charge du marché unique numérique

Un calendrier commun tourné vers 2020

La proposition consiste surtout en un calendrier harmonisé à moyen terme. « La Commission propose que la bande des 700 MHz soit assignée à l'Internet mobile au plus tard le 30 juin 2020 dans tous les pays européens » écrit-il dans sa documentation. Il s'agit, entre autres, de coller à la normalisation et au déploiement de la 5G, prévus à partir de cette même année.

Au 31 décembre 2017, tous les États membres devront avoir conclu des accords pour la coordination transfrontalière sur ces fréquences. « Cette coordination et d'autres étapes (comme l'encouragement des nouvelles technologies mobiles) doivent être inscrites dans les feuilles de route nationales préparées pour la mi-2017 » prévient l'institution européenne.

Dans le détail, les fréquences entre 694 et 790 MHz devront être utilisées pour les services mobiles d'ici 2020. L'accès gratuit à la TNT sera garanti en la conservant sur les bandes UHF sous les 700 MHz, sur lesquelles elle aura la priorité. Reste que pour s'accommoder de ces fréquences réduites, « les diffuseurs devront déployer des technologies de compression et de transmission plus efficaces en termes de spectre ». En France, cela passe par la transition du MPEG-2 au MPEG-4, prévue pour le 5 avril prochain, qui induit pour certains habitants l'achat d'un nouveau matériel de réception.

Internet des objets, zones blanches et marché unique

Faire coïncider le calendrier européen avec celui de la 5G a un but précis. Il s'agit de soutenir l'émergence de l'Internet des objets, qui est l'un des grands sujets du moment pour les politiques et les régulateurs, dont l'ARCEP en France. La multiplication des objets connectés est considérée par les politiques européens comme l'un des moteurs du développement économique en Europe, et si possible celui des entreprises locales.

Avant cela, la transition des fréquences 700 MHz doit bénéficier à la 4G, notamment dans les zones oubliées du haut et très haut débit fixe. « Notre proposition doit étendre la couverture haut débit pour les personnes vivant en zones rurales, où il y a encore beaucoup trop de zones blanches. Cela aidera à combler la fracture numérique en Europe, ce qui est l'un des principaux objectifs du marché unique numérique » présente encore la Commission européenne.

Cette proposition s'intègre surtout dans le projet de marché unique numérique, porté par la Commission. Il s'agit d'une série de 16 mesures (voir notre résumé) censées lever les barrières au commerce et aux communications numériques en Europe. Cela passe autant par des mesures commerciales que techniques.

L'institution espère leur adoption par l'ensemble des instances européennes d'ici la fin 2016, pour une application de chaque mesure dans les prochaines années. Jusqu'ici, ont été adoptées la neutralité du Net et la fin des frais d'itinérance d'ici la mi-2017 (voir notre analyse). En décembre, la Commission a aussi présenté une série de mesures pour harmoniser le droit d'auteur.

Une transition des 700 MHz déjà bien engagée en France

Si le plan européen veut que tous les pays utilisent les 700 MHz pour l'Internet mobile d'ici 2020, deux pays ont déjà largement anticipé ce calendrier : l'Allemagne et la France. Selon la Commission, plusieurs autres pays l'envisagent déjà, le Danemark, la Finlande, le Royaume-Uni et la Suède.

En fait, la majorité du travail est déjà accomplie dans nos vertes contrées. À la mi-novembre, les quatre opérateurs mobiles ont dépensé 2,8 milliards d'euros pour acquérir 30 MHz de fréquences dans les 700 MHz pour leurs réseaux mobiles. Pour rappel, Free Mobile et Orange sont repartis avec 10 MHz alors que Bouygues Telecom et Numericable-SFR ont acquis 5 MHz chacun. Comme ailleurs en Europe, ces fréquences devront leur servir pour la 4G et la 5G, entre autres pour connecter les masses de nouveaux objets prévus dans les prochaines années.

Ces fréquences sont empruntées à la TNT, qui transite totalement pour l'occasion du MPEG-2 au MPEG-4. À partir du 5 avril, avec l'extinction de la TNT classique, une phase de transition progressive des fréquences vers les réseaux mobiles s'ouvre jusqu'en 2019, d'abord en région parisienne.

En Europe, la proposition de calendrier 2020 a encore plusieurs étapes à franchir. Comme l'ensemble des propositions de la Commission européenne, celle-ci doit avoir l'aval du Conseil de l'Europe et du Parlement européen. Ils peuvent se renvoyer la balle s'ils ne sont pas d'accord sur le fond ou sur des points précis. Pour rappel, cela avait été le cas pour le paquet télécom, qui a introduit la neutralité du Net et la fin des frais d'itinérance sur le vieux continent. La Commission prévoit l'adoption de l'ensemble des mesures du marché unique numérique pour fin 2016. Un calendrier ambitieux qui demandera que les allers-retours entre les institutions européennes soient le plus limités possible.

22
Avatar de l'auteur

Écrit par Guénaël Pépin

Tiens, en parlant de ça :

Logo Twitch

Citant des « coûts prohibitifs », Twitch quitte la Corée du Sud

Avec neutralité, sans neutralité

16:58 ÉcoWeb 9
Formation aux cryptomonnaies par Binance à Pôle Emploi

Binance fait son marketing pendant des formations sur la blockchain destinées aux chômeurs

Crypto influenceurs

16:41 Éco 5
Consommation électrique du CERN

L’empreinte écologique CERN en 2022 : 1 215 GWh, 184 173 teqCO₂, 3 234 Ml…

Ça en fait des démarrage de DeLorean

14:45 Science 1

Sommaire de l'article

Introduction

Un calendrier commun tourné vers 2020

Internet des objets, zones blanches et marché unique

Une transition des 700 MHz déjà bien engagée en France

Logo Twitch

Citant des « coûts prohibitifs », Twitch quitte la Corée du Sud

ÉcoWeb 9
Formation aux cryptomonnaies par Binance à Pôle Emploi

Binance fait son marketing pendant des formations sur la blockchain destinées aux chômeurs

Éco 5
Consommation électrique du CERN

L’empreinte écologique CERN en 2022 : 1 215 GWh, 184 173 teqCO₂, 3 234 Ml…

Science 1
station électrique pour voitures

Voitures électriques : dans la jungle, terrible jungle, des bornes de recharge publiques

Société 53

#LeBrief : intelligence artificielle à tous les étages, fichier biométrique EURODAC

KDE Plasma 6

KDE Plasma 6 a sa première bêta, le tour des nouveautés

Soft 13
Un homme noir regarde la caméra. Sur son visage, des traits blancs suggèrent un traitement algorithmique.

AI Act et reconnaissance faciale : la France interpelée par 45 eurodéputés

DroitSociété 4
Api

La CNIL préconise l’utilisation des API pour le partage de données personnelles entre organismes

SécuSociété 2
Fouet de l’Arcep avec de la fibre

Orange sanctionnée sur la fibre : l’argumentaire de l’opérateur démonté par l’Arcep

DroitWeb 20
Bombes

Israël – Hamas : comment l’IA intensifie les attaques contre Gaza

IA 17

#LeBrief : bande-annonce GTA VI, guerre électronique, Spotify licencie massivement

Poing Dev

Le poing Dev – Round 7

Next 75
Logo de Gaia-X sour la forme d’un arbre, avec la légende : infrastructure de données en forme de réseau

Gaia-X « vit toujours » et « arrive à des étapes très concrètes »

WebSécu 6

Trois consoles portables en quelques semaines

Hard 37
Une tasse estampillée "Keep calm and carry on teaching"

Cyberrésilience : les compromis (provisoires) du trilogue européen

DroitSécu 3

#LeBrief : fuite de tests ADN 23andMe, le milliard pour Android Messages, il y a 30 ans Hubble voyait clair

#Flock a sa propre vision de l’inclusion

Flock 25
Un Sébastien transformé en lapin par Flock pour imiter le Quoi de neuf Docteur des Looney Tunes

Quoi de neuf à la rédac’ #10 : nous contacter et résumé de la semaine

44
Autoportrait Sébastien

[Autoportrait] Sébastien Gavois : tribulations d’un pigiste devenu rédac’ chef

Next 21
Logo de StreetPress

Pourquoi le site du média StreetPress a été momentanément inaccessible

Droit 21
Amazon re:Invent

re:Invent 2023 : Amazon lance son assistant Q et plusieurs services IA, dont la génération d’images

IA 14
Un œil symbolisant l'Union européenne, et les dissensions et problèmes afférents

Le Conseil de l’UE tire un bilan du RGPD, les États membres réclament des « outils pratiques »

Droit 6

19 associations européennes de consommateurs portent plainte contre Meta

DroitSocials 16

#LeBrief : Ariane 6 l’été prochain, Nextcloud rachète Roundcube, désinformation via la pub

Conférence Cybermenaces Sécurité numérique et alimentaire

Une exploitation agricole sur cinq a déjà été victime d’une cyberattaque

ÉcoSécu 0

Commentaires (22)


zerokiller
Il y a 8 ans

Cela serait vraiment top ! Moi qui galère au Luxembourg pour avoir un forfait utilisable à l’étranger…d’ailleurs j’ai demandé à un amis en france de souscrire au forfait B&You 10go pour l’utiliser au Luxembourg car cela me revient moins cher que de prendre un abo au lux…wtf ? Vivement le premier opérateur “Européen” !!!


micdubs
Il y a 8 ans

“préparer la 5G” Enfin on y vient <img data-src=" />


EMegamanu Abonné
Il y a 8 ans






zerokiller a écrit :

Cela serait vraiment top ! Moi qui galère au Luxembourg pour avoir un forfait utilisable à l’étranger…d’ailleurs j’ai demandé à un amis en france de souscrire au forfait B&You 10go pour l’utiliser au Luxembourg car cela me revient moins cher que de prendre un abo au lux…wtf ? Vivement le premier opérateur “Européen” !!!


Je comprends tout à fait ta situation.
Je me rends au Lux quatre jours par mois, et potentiellement y déménager dans les un à deux ans. Et si tel est le cas, je pense garder mon forfait chez Sosh pour profiter des SMS et appels vers les mobiles en VoIP illimités en Europe.

Par contre, le marché unique sous la forme d’opérateurs Européens et non nationaux : on y est pas encore même si ça avance bien. En juin 2017, il ne pourra plus y avoir de surfacturation de la voix, des SMS ou des données pour un séjour de courte durée. Mais pour de la longue durée je crois qu’il va falloir attendre encore un peu. :)



knos
Il y a 8 ans

Le problème des 700mhz c’est la vitesse de libération des zones.

Je veux bien qu’il y est un décalage entre les zones pour éviter de tout faire d’un coup. Mais entre avril 2016 et 2019 pour certain département français … C’est quand même minable.


jnqcl Abonné
Il y a 8 ans

Oui mais la tnt va souffrir, vous n’êtes pas prêt d’ avoir toutes les chaines actuels en 4k en hertzien car c’est impossible vu les spectre de fréquence qui restera pour la tnt.


anonyme_e9710b9f0da191d87895c18d8068aae9
Il y a 8 ans

C’est ça de vivre dans un pays de banquiers et d’évadés fiscaux. <img data-src=" />

Par contre je ne suis pas pressé pour la 5G, quand on sait que l’un des principaux apports c’est de discriminer les clients en fonction notamment de ce qu’ils payent, parce qu’en théorie celui qui ne paye pas devrait aussi pouvoir profiter des périodes à vide sur la bande passante, alors que celui qui paye a un accès premium, de là à penser la fin de la neutralité des réseaux en discriminant sur le montant payé pour la ligne il n’y a qu’un pas.


Borny
Il y a 8 ans

Tant que l’on aura des Opérateurs comme Free Mobile avec des PDG comme Xavier Niel la neutralité du net devrait être assurée.

Mais bon, un homme peut mourir et être remplacé par quelqu’un qui ne suit pas la même “philosophie”…

M’enfin, rien n’est jamais sûr.


knos
Il y a 8 ans

Si ça ne tenait qu’à moi je dirais que ce n’est pas grave de ne pas avoir TPMP en 4k…


coucou_lo_coucou_paloma
Il y a 8 ans

700 MHz et 800 MHz sont deux bandes bien distinctes ou est-ce la même ? Dans le premier cas, ça attendra mon prochain tél pour ma part.


knos
Il y a 8 ans

C’est bien distinct. Après le temps que ce soit bien installé (sauf sur paris) tu as largement le temps de changer de téléphone.


Borny
Il y a 8 ans






coucou_lo_coucou_paloma a écrit :

700 MHz et 800 MHz sont deux bandes bien distinctes ou est-ce la même ? Dans le premier cas, ça attendra mon prochain tél pour ma part.


J’ai du mal à comprendre ta question.
&nbsp;Il y a des “bandes” ou blocs de fréquence entre 791 MHz et 862 MHz (bandes des “800 Mhz”), idem entre 880 MHz et MHz 960 (bandes des “900 MHz”)…
Pour la bandes des “700 MHz”, les fréquences s’étalent de 703 MHz à 788 Mhz.

Chaque bande ou fréquence est bien distincte.



coucou_lo_coucou_paloma
Il y a 8 ans






knos a écrit :




Borny a écrit :


Ça répond bien à ma question, merci.



jinge
Il y a 8 ans






zerokiller a écrit :

Cela serait vraiment top ! Moi qui galère au Luxembourg pour avoir un forfait utilisable à l’étranger…d’ailleurs j’ai demandé à un amis en france de souscrire au forfait B&You 10go pour l’utiliser au Luxembourg car cela me revient moins cher que de prendre un abo au lux…wtf ? Vivement le premier opérateur “Européen” !!!


Attention, tu parles de pratiques commerciales, alors que là c’est un sujet technique il me semble. (effectivement ça s’insère dans le plan du marché unique, mais ça n’est pas vraiment ça qui va aider…)


Pour une fois, la France est en avance&nbsp;&nbsp;


Bah oui, quand il s’agit de ponctionner de l’argent elle a de l’avance, mais c’est pas pour ça qu’on aura les fréquences avant tous les autres….



psn00ps Abonné
Il y a 8 ans

oui, il faudra un nouveau tél pour en profiter.<img data-src=" />


zerokiller
Il y a 8 ans






EMegamanu a écrit :

Je comprends tout à fait ta situation.
Je me rends au Lux quatre jours par mois, et potentiellement y déménager dans les un à deux ans. Et si tel est le cas, je pense garder mon forfait chez Sosh pour profiter des SMS et appels vers les mobiles en VoIP illimités en Europe.

Par contre, le marché unique sous la forme d’opérateurs Européens et non nationaux : on y est pas encore même si ça avance bien. En juin 2017, il ne pourra plus y avoir de surfacturation de la voix, des SMS ou des données pour un séjour de courte durée. Mais pour de la longue durée je crois qu’il va falloir attendre encore un peu. :)


Je trouve cela quand même hallucinant. Le fait se ne pas avoir un opérateur Européen, d’ailleurs où est le problème d’après votre avis ? D’ailleurs je pense (sans troll…^^) que si les députés du parlement devaient payer leur propre facture gsm cela ferait longtemps qu’il n’y aurait plus de surfacturation.

Quoique ils ont peut être des forfaits spéciaux… ;)



zerokiller
Il y a 8 ans






jinge a écrit :

Attention, tu parles de pratiques commerciales, alors que là c’est un sujet technique il me semble. (effectivement ça s’insère dans le plan du marché unique, mais ça n’est pas vraiment ça qui va aider…) .



Je pense que les pratiques commerciales/technique sont liées. Sinon d’où viendrait leur souhait de mutualiser les bandes ? :)

À part de créer une opérateur Européen je n’y vois que très peu d’intérêts pour les opérateur s nationaux et autres.



fidjick
Il y a 8 ans

Une question à mon sens est surtout quel bande de fréquence sera utilisé en Europe, car la plage des 700mhz est découpé en plusieurs bandes LTE : 12, 13, 19, 28, 29.&nbsp;&nbsp;

Je me suis pas mal renseigné car je suis en voyage en je voulais un tel avec la majorité des fréquences LTE dans le monde. Ça m’a pris pas mal de temps pour savoir quel sont les téléphones et quels sont les séries de téléphone qui sont susceptible de fonctionner presque partout. &nbsp; (d’où mon choix pour le S6 Edge version Hong-Kongais au passage)

J’espère vraiment qu’il y aura donc la même bande de fréquence utilisé partout en Europe, afin d’avoir une vraie harmonisation.&nbsp;&nbsp;


Lady Komandeman
Il y a 8 ans

Je viens de m’installer en Belgique pour au moins 6 mois, et le forfait B&You 10 Go est là aussi plus avantageux que les forfaits locaux. <img data-src=" />

(En même temps, la Belgique, c’est le pays où nombre d’abonnements à Internet, même à 40 €, sont limités à 100 ou 150 Go de data*… À ce rythme, le forfait à 19,99 € de Free Mobile va bientôt avoir plus de data que ces offres belges d’Internet fixe !) <img data-src=" />

*À ce sujet, quelqu’un sait-il comment se fait le décompte en Belgique ? Le téléchargement est-il le seul pris en compte, ou le téléversement/upload l’est aussi ?


anonyme_d5bf0b9f87fd15affa58563db3b0ac5d
Il y a 8 ans
LuFo
Il y a 8 ans

Franchement, que le réseau 4G couvre déjà le plus gros du territoire national, ça sera déjà bien, et c’est même suffisant en l’état actuel, ils ont déjà du mal à fournir ce que permet théoriquement la 4G. Plutôt que la 5G l’investissement dans les zones blanches serait à mon avis bien mieux pour la France.

Puis ça va encore être l’argument de merde pour nous remonter le prix des forfaits… Je vois déjà arriver SFR <img data-src=" />


ForceRouge Abonné
Il y a 8 ans






jnqcl a écrit :

Oui mais la tnt va souffrir, vous n’êtes pas prêt d’ avoir toutes les chaines actuels en 4k en hertzien car c’est impossible vu les spectre de fréquence qui restera pour la tnt.



D’un côté si on pouvait ne plus avoir de tv du tout, ça ne me ferait ni chaud ni froid :)



MacGuiPro
Il y a 8 ans

Même si une nouvelle saison de Bioman passait à la télé ? <img data-src=" />