Avec Echo Dot, Amazon veut mettre son IA Alexa « dans toutes les pièces de votre maison »

Avec Echo Dot, Amazon veut mettre son IA Alexa « dans toutes les pièces de votre maison »

A 49,99 dollars l'unité, il vaut mieux habiter un duplex

Avatar de l'auteur
Sébastien Gavois

Publié dans

Sciences et espace

15/09/2016
35

Avec Echo Dot, Amazon veut mettre son IA Alexa « dans toutes les pièces de votre maison »

Echo Dot est la seconde génération de boîtier connecté d'Amazon. Il exploite évidemment l'intelligence artificielle Alexa et le revendeur veut que vous en installiez dans toutes les pièces de votre maison. Dans le même temps, Echo et Echo Dot arrivent doucement en Allemagne et au Royaume-Uni

Amazon Echo est un boîtier connecté lancé il y a presque deux ans et qui est toujours à votre écoute afin de répondre à la moindre de vos demandes. Il exploite l'intelligence artificielle Alexa et il est vendu 179 dollars aux États-Unis. La société de Jeff Bezos annonce aujourd'hui une nouvelle version plus compacte et bien moins chère : Echo Dot. 

Echo Dot : Alexa toujours aux commandes, avec un prix plus raisonnable de 49,99 dollars

Comme son grand frère, il intègre pas moins de sept microphones et, pour l'activer, il suffit de prononcer « Alexa », comme on peut dire « Siri » pour l'assistant d'Apple ou bien « Ok Google » pour celui du moteur de recherche de Mountain View.

Alors que l'Echo premier du nom dispose d'une partie audio renforcée avec deux haut-parleurs (un pour les basses et un autre pour les aigus), l'Echo Dot se contente d'un seul plus petit et plus modeste. Cela permet néanmoins au boîtier de ne mesurer que 32 mm de haut contre 235 mm pour l'Echo de première génération. La connectivité comprend toujours du Wi-Fi 802.11n ainsi que du Bluetooth A2DP. Une prise jack de 3,5 mm est également de la partie pour le brancher à des enceintes externes ou un amplificateur.

Amazon Echo DotAmazon Echo Dot

Amazon propose son Echo Dot à un prix bien plus attractif cette fois-ci : 49,99 dollars, soit trois fois moins cher que l'Echo. Il sera disponible à partir du 20 octobre outre-Atlantique.

La société ne cache pas ses ambitions espère ainsi que vous pourrez ajouter son intelligence Alexa « dans toutes les pièces de votre maison ». La boutique en ligne propose même une promotion si vous en prenez plusieurs : pour cinq achetés, le sixième est gratuit. 

Echo et Echo Dot en Angleterre, sur invitation en Allemagne

Dans le même temps, Amazon commence à proposer ses boîtiers connectés Echo et Echo Dot en Europe, alors que ce n'était pas le cas auparavant, mais pas encore en France. L'Allemagne et le Royaume-Uni sont concernés et, dans le second cas, cela passera par un système d'invitations pour les clients qui souhaitent aider Amazon à améliorer son dispositif en langue allemande.

35

Écrit par Sébastien Gavois

Tiens, en parlant de ça :

Sommaire de l'article

Introduction

Echo Dot : Alexa toujours aux commandes, avec un prix plus raisonnable de 49,99 dollars

Echo et Echo Dot en Angleterre, sur invitation en Allemagne

next n'a pas de brief le week-end

Le Brief ne travaille pas le week-end.
C'est dur, mais c'est comme ça.
Allez donc dans une forêt lointaine,
Éloignez-vous de ce clavier pour une fois !

Commentaires (35)


Le 15/09/2016 à 08h 09

Ou comment introduire malicieusement de la surveillance à domicile avec l’assentiment complice du citoyen…

Du grand art que même Orwell n’avait pas imaginé ! <img data-src=" />


Le 15/09/2016 à 08h 11

Le prix ne me surprend pas. Récemment j’suis tombé sur SARAH, un assistant vocal en Python. Si j’voulais mettre ça en oeuvre chez moi, un par pièce également, il me faudrait :





  • Un Pi 3 (WiFi oblige sauf si c’est mon pied de traîner du RJ45 partout) ;

  • Un adaptateur secteur ;

  • Une carte microSD ;

  • des microphones ;

  • Un casing propre.



    J’pense qu’on dépasse largement les 50 balles. Et à ce stade la partie software est pas encore programmée (vu qu’en l’état, de base, SARAH ne donne que l’heure).


Le 15/09/2016 à 08h 11

Je dois être un vieux ringard, mais je ne trouve pas, pour moi, d’intérêt pratique à ce zinzin par rapport à ce que j’ai déjà (clavier pour les saisies texte avec un ordinateur + télécommande pour mes lampes et certaines de mes prises de courant).



Si quelqu’un qui a la version actuellement en vente peut nous dire ce qu’il en fait, il est le bienvenu.








Mavelic a écrit :



Ou comment introduire malicieusement de la surveillance à domicile avec l’assentiment complice du citoyen…



Du grand art que même Orwell n'avait pas imaginé ! <img data-src=">







heu là c’est plus une sorte de domotique bas de gamme



Le 15/09/2016 à 08h 17

Domotique qui utilise l’IA d’Amazon. A voir quelles sont les données envoyées vers Amazon (si il y en a).



Edit : et avec le consentement de l’utilisateur !!


Le 15/09/2016 à 08h 20

Côté maison, domotique bas de gamme

Côté Amazon, pillage de données haut de gamme


SebGF Abonné
Le 15/09/2016 à 08h 20



le revendeur veut que vous en installiez dans toutes les pièces de votre maison





Mmmmh comment dit-on déjà….. Auriez-vous l’amabilité d’aller vous insérer un cactus à la sortie étape de votre système digestif ?



Après les “assistants” personnels qui vous écoutent, les trucs connectés qui surveillent votre santé, à quand les caméras qui vous filment H24 ?

Bientôt le Truman Show à l’échelle mondiale, cette perspective d’avenir vend du rêve. <img data-src=" />









darkbeast a écrit :



heu là c’est plus une sorte de domotique bas de gamme







Domotique basée sur une “IA” qui va envoyer toutes les requêtes qu’on lui demande sur des serveurs dont l’utilisation et la rétention des données est au bon vouloir de celui qui s’en attribue le droit de propriété et d’exploitation.



Le 15/09/2016 à 08h 22

Euh je vais passer pour un idiot mais tant pis…

Ca sert à quoi ce machin ?!

On lui pose des questions et il répond ?

Sur un téléphone encore admettons… C’est une fonction intégré. Mais à la maison on a un ordinateur pour ça non ? Pourquoi acheter un appareil supplémentaire ?



ou alors ça fait autre chose genre domotique, gestion chauffage, volet roulant etc ?

franchement uber et domino pizza… ça me fait pas rêver :)


Le 15/09/2016 à 08h 22







uzak a écrit :



Côté maison, domotique bas de gamme

Côté Amazon, pillage de données haut de gamme







Rien que le fait que ce soit fait par Amazon suffit, pour moi, à me dissuader de l’acheter.



Le 15/09/2016 à 08h 24







SolykZ a écrit :



Le prix ne me surprend pas. Récemment j’suis tombé sur SARAH, un assistant vocal en Python.&nbsp;





Ca m’intéresse pas mal, tu aurais un lien ?



Le 15/09/2016 à 08h 25







SebGF a écrit :



Après les “assistants” personnels qui vous écoutent, les trucs connectés qui surveillent votre santé, à quand les caméras qui vous filment H24 ?





Et comme il a un haut parleur, il pourra même te lire un peu de pub contextuelle :

“- Chéri faudra racheter du dentifirice !

–&gt; Paf pub colgate !!”



Le 15/09/2016 à 08h 29

euh j’utilise SARAH, et avec les addon développés, elle fait un peu plus que donner l’heure :) (genre controler Kodi chez moi, ainsi qu’envoyer des commandes SSH au RPI qui commande lumière/capteur et autre), coupler avec des balises BLE et on peut faire des choses sympa . En plus l’ajout de commande vocal est assez simple



pour l’équipement de toute la maison, en effet si tout est fait à base de RPI ça peut vite monter. Par contre je pense qu’il devrait être possible de mettre en place une borne avec micro + µcontroleur + module wifi à base d’ ESP8266 et du coup ça diminuerait les prix. Par contre j’avais eu l’occasion de tester.



Après le gros problème de ce produit d’amazon, comme dit dans le premier comm, c’est que tous les sons sont envoyés sur internet. Pas né le jour où je mettrais ma maison volontaire sur écoute ….


Le 15/09/2016 à 08h 30







Paladin_Fr a écrit :



Mais à la maison on a un ordinateur pour ça non ? Pourquoi acheter un appareil supplémentaire ?





Et si justement on n’avait plus à aller sur l’ordinateur ? Si on pouvait demander à “la maison” la météo, la définition de tel ou tel mot, le stock de pétrole aux EAU, l’âge d’Yves Montand pendant le film qu’on regarde, etc ?&nbsp;&nbsp;



C’est pratique, mais surtout, ça évite d’interrompre nos activités pour chercher des renseignements (mon père part encore parfois en cours de discussion pour aller vérifier un truc dans l’encyclopédie, ou sur Internet plus rarement)&nbsp;

Ca reste un peu gadget, mais c’est sympa.&nbsp;



Le “problème” reste qu’Amazon a ainsi potentiellement accès à la totalité des conversations du foyer :/&nbsp;

(si l’analyse des phrases est bien déportée sur les serveurs Amazon)&nbsp;

Ce genre de traitement devrait être sur place et l’accès au net réservé aux demandes nécessitant Internet.



SebGF Abonné
Le 15/09/2016 à 08h 30

Visiblement vu la présentation, c’est pas de la domotique mais rien de plus qu’un larbin numérique.


Le 15/09/2016 à 08h 32

blog du développeur :http://blog.encausse.net/



vidéo youtube des possibilités :https://www.youtube.com/watch?v=DGnuBOzSJig


Le 15/09/2016 à 08h 42

je peux pas voir la vidéo là :)



Bref ça fait ce que fait une tablette ou un ordinateur. Répondre à des questions. Sauf que c’est vocal et qu’il n’y a pas d’écran.



edit:&nbsp; et si tu as déjà ce genre de fonction sur ton téléphone l’intérêt devient quasiment nul.


Le 15/09/2016 à 08h 47







odoc a écrit :



euh j’utilise SARAH, et avec les addon développés, elle fait un peu plus que donner l’heure :)







Tu as mal lu (ou j’ai mal écrit) ma phrase : de base, quand tu viens de l’installer, à part “SARAH quelle heure est-il ?”, il n’y a pas grand chose à faire. Après oui, 100% d’accord avec toi : c’est pas hyper compliqué d’écrire des plugins. :)



Je ne me suis jamais penché sur la possibilité d’utiliser autre chose que du Pi, à vrai dire. Il faudrait. :) A l’époque j’ai fait avec ce que j’avais sous le coude. J’ai déjà entendu parler de l’ESP8266 pendant un maker lab, un gars s’est amusé à faire un “clone” des Philips HUE sur cette base. Merci pour l’info. :)







Faith a écrit :



Ca m’intéresse pas mal, tu aurais un lien ?







Voici : http://encausse.net/s-a-r-a-h ! :)



Le 15/09/2016 à 09h 08







SolykZ a écrit :



Tu as mal lu (ou j’ai mal écrit) ma phrase : de base, quand tu viens de l’installer, à part “SARAH quelle heure est-il ?”, il n’y a pas grand chose à faire. Après oui, 100% d’accord avec toi : c’est pas hyper compliqué d’écrire des plugins. :)







ok, oui on s’est mal compris :)

je vois ce que tu veux dire, c’est sur que pour avoir quelque chose qui tourne, faut installer 2-3 trucs de plus, mais bon comme c’est en fonction de ce qu’on veut faire je comprends que de base le logiciel ne s’amuse pas à tout installer.






Leixia Abonné
Le 15/09/2016 à 09h 09







SolykZ a écrit :



Le prix ne me surprend pas. Récemment j’suis tombé sur SARAH, un assistant vocal en Python. Si j’voulais mettre ça en oeuvre chez moi, un par pièce également, il me faudrait :





  • Un Pi 3 (WiFi oblige sauf si c’est mon pied de traîner du RJ45 partout) ;

  • Un adaptateur secteur ;

  • Une carte microSD ;

  • des microphones ;

  • Un casing propre.



    J’pense qu’on dépasse largement les 50 balles. Et à ce stade la partie software est pas encore programmée (vu qu’en l’état, de base, SARAH ne donne que l’heure).





    Ayant pas mal de domotique chez moi j’avais testé mais il fallait un PC sous Windows et un Kinect…

    ça a changé? Plus de PC en X86 obligatoire ou de Windows?&nbsp;



    J’avais testé aussi avec un microphone de bureau et c’était pas terrible d’ou la recommandation du Kinect (qui prend une place de dingue et nécessite une prise de courant)



Leixia Abonné
Le 15/09/2016 à 09h 11







SebGF a écrit :



Visiblement vu la présentation, c’est pas de la domotique mais rien de plus qu’un larbin numérique.





ça gère les objets connectés uniquement (ou ça peut marcher via le biais de IFTTT)

Donc Hue, Netatmo etc…

Mais normalement on ne pourra pas gérer nativement une box Eedomus/Fibaro ou Jeedom et donc des périph Zwave/Enocean ou Dio.



Après avec le chanel Maker de IFTTT peut être que…



Le 15/09/2016 à 09h 13







odoc a écrit :



blog du développeur :http://blog.encausse.net/



vidéo youtube des possibilités :https://www.youtube.com/watch?v=DGnuBOzSJig









SolykZ a écrit :



Voici : http://encausse.net/s-a-r-a-h ! :)





Merci ;)



Le 15/09/2016 à 09h 27

windows obligé oui (mais ca reste en local) par contre le kinect n’est pas obligatoire mais faut un bon micro en effet.



John Shaft Abonné
Le 15/09/2016 à 09h 29

et partenariats commerciaux si j’en crois l’image de présentation (avec les vendeurs de pizzas en carton et les proxénètes du transport)


Le 15/09/2016 à 09h 33

Le serveur existe aussi pour GNU/Linux et tourne sur RPi.


Le 15/09/2016 à 09h 37

10h45&nbsp;: Blocage des entrepôts d’Amazon en cours (3 boulevard Ney, Paris 18e, RER E Rosa Parks).


SebGF Abonné
Le 15/09/2016 à 09h 51

Je disais “larbin numérique” au sens où la présentation du produit sur Amazon dit que l’engin se connecter pour piloter les différents dispositifs via les commandes vocales de l’utilisateur.



Dans la mesure où une vraie domotique est censée être à minima autonome et dispose déjà de moyens pour être pilotée de manière centralisée, sa valeur ajoutée dans le domaine est proche du néant.


fred42 Abonné
Le 15/09/2016 à 09h 54

Je suis assez surpris qu’ils ne mettent pas de caméra sur leur bidule. Là, ça fait quand même très rudimentaire.


Le 15/09/2016 à 10h 10

Je croyais que la reconnaissance vocale utilisait des API de windows, donc exit Linux.



tu as un lien ça m’intéresse ?


loser Abonné
Le 15/09/2016 à 10h 32

<img data-src=" />

C’est fini tout ça.

Maintenant, l’AI commande le tube toute seule sur Amazon…


Le 15/09/2016 à 11h 57

Pour la partie client, qui envoie directement la commande retranscrite au serveur (qui utilise NodeJS).



http://jpencausse.github.io/SARAH-Documentation/?page=faq#quelle-configuration-m…



Pour la reconnaissance, qui utilise bien les API Windows il est possible que cela tourne sur une seule VM qui centralise les commande vocale. Pour ma part je centralise avec Mumble qui est dispo sur la plupart des plateforme, même mobiles.


Leixia Abonné
Le 15/09/2016 à 12h 11

La “vrai” domotique n’est pas forcément autonome, dans le sens où il existe des objets propriétaires où il n’y a aucuns concurrents utilisant des standards.

ça veut pas dire qu’il faut fuir ces objets, Sonos, Withings, Netatmo, Logitech proposent d’excellents objets par exemple.



Ensuite y’a le problème des box où pas mal de box se reposent sur le cloud (Eedomus, Zibase, MyFox etc..), même si elles peuvent agir en local, elles sont amputées de quelques fonctions sans internet.



Bref si on veut faire de la domotique et sortir des sentiers battus que sont les actionneurs/capteurs zwave, tu seras toujours confronté au cloud.



Je trouve sympa l’idée d’Amazon, car avec un petit appareil je pourrais commander mes objets vocalement.

Que l’appareil soit dépendant d’internet ne me dérange pas, je veux juste être sur que je puisse trouver un moyen de controler mes périph Zwave/Enocean etc.. (Si l’écho est fermé ça n’a aucun intérêt)

Mais la seule possibilité a l’air d’être IFTTT….



&nbsp;


Le 15/09/2016 à 12h 11







Zup Arkhen a écrit :



Pour la partie client, qui envoie directement la commande retranscrite au serveur (qui utilise NodeJS).



http://jpencausse.github.io/SARAH-Documentation/?page=faq#quelle-configuration-m…



Pour la reconnaissance, qui utilise bien les API Windows il est possible que cela tourne sur une seule VM qui centralise les commande vocale. Pour ma part je centralise avec Mumble qui est dispo sur la plupart des plateforme, même mobiles.







donc faut bien une machine avec windows (en VM ou non) pour la reco ? ou alors je pige pas.

pour le reste oui je connaissais du coup mais je pensais que tu parlais d’utiliser linux y compris pour la reconnaissance vocale.



Le 15/09/2016 à 12h 25

Quelqu’un connaitrait (si possible sous linux) un soft de base qui se contente de reconnaitre les paroles et de les retranscrire dans un txt ? Ou même via les services de reconnaissance de Amazon/Google/Apple

Au pire, le système SARAH doit pouvoir le faire, mais si ça peut m’éviter de sortir l’artillerie lourde…


Le 20/09/2016 à 22h 22







Commentaire_supprime a écrit :



Rien que le fait que ce soit fait par Amazon suffit, pour moi, à me dissuader de l’acheter.





<img data-src=" />