votre avatar Abonné

Pinailleur

est avec nous depuis le 14 juin 2016 ❤️

Bio

Oups.
On dirait que quelqu'un ici aime garder ses petits secrets, comme si de par hasard il y avait quelque chose à cacher...
Désolé, ô lectrice de passage, cher lecteur égaré, pas de révélation sensationnelle pour le moment sur ce profil.
Repassez plus tard ?

614 commentaires

Hier à 12h 28

Surtout qu'il y a d'autres explications que soit ignare, soit con. Par exemple : son égo démesuré, un sentiment de toute puissance, l'incapacité psychologique à gérer une frustration.
(je crois beaucoup plus à ces hypothèses là d'ailleurs ;) )

Il faut être con pour avoir autant d'argent et de puissance mais refuser de se faire suivre psychologiquement pour passer outre ça. Ou ignare de sa condition. Mais je doute que personne ne lui ait jamais dit.

illustration de voiture Peugeot 404 error edition

Le 16/06/2024 à 21h 19

Je n'ai jamais écris l'inverse, mais est-ce que tu peux avoir la même URI/URL pour deux ressources différentes ? :non:


L'URI/URL permet d'identifier (I) / localiser (L) une ressource.
Cette information ne garantit ni la disponibilité, ni l'intégrité de la ressource.

perte de disponibilité: la news dit que dans 38% des cas, l'URL de 2013 ne permet plus d'accéder à d'accéder à la ressource en 2023.

perte d'intégrité: le serveur peut retourner une ressource différente (=un contenu différent) à chaque appel. Soit parce que la ressource a été modifiée par son auteur (ex: un billet de blog, une news, ...). Soit parce que la ressource est générée dynamiquement (ex: contenu personnalisé).

L'URL c'est l'analogue d'un chemin de fichier. Connaitre un chemin de fichier ca ne garantit pas que le fichier sout dispo et inchangé.

C'est bien parce que quand je t'oppose des arguments que tu ne peux pas démonter, tu t'attaques à ce que j'ajoute dans la discussion avec mes arguments. Là on ne parle plus du web en général et tu te concentres sur l'URL.

Oui, l'URL en tant que telle ne garantit pas la disponibilité. Mais : et alors ?

Le web est fait pour que la disponibilité puisse être garantie, cf. les redirections évoquées plus haut, couplés avec l'URL qui est un chemin facile à sauvegarder pour retrouver un document dans le temps.

Donc dire que le contenu web et les URLs ne sont pas faites pour durer c'est n'importe quoi. C'est fait pour le permettre, mais comme tout outil / technologie, cela dépendra de l'utilisation qui en est faite.

Le 12/06/2024 à 22h 42

Le U de URL/URI c'est pour "uniforme", pas pour "unique".

La meilleure preuve que les contenus du web ne sont pas conçus pour durer, c'est le titre de cette news.

Un autre indice: la création du projet 'Internet Archive'.

Le U de URL/URI c'est pour "uniforme", pas pour "unique".


Je n'ai jamais écris l'inverse, mais est-ce que tu peux avoir la même URI/URL pour deux ressources différentes ? :non:
La meilleure preuve que les contenus du web ne sont pas conçus pour durer, c'est le titre de cette news.
Un autre indice: la création du projet 'Internet Archive'.


:eeek2: quelles preuves incroyables.

Ce que ça prouve surtout c'est que la gestion des causes que tu cites n'est pas bien faite. Un lien brisé n'est pas forcément un contenu qui n'existe plus, mais un contenu qui a possiblement bougé et dont le propriétaire ou gérant n'a pas bien fait la liaison des anciennes adresses.

Un document architecture.pdf à l'adresse unsitesuper.fr/archi/docs/architecture.pdf si le site change de structure ou bien de nom ou les deux, si l'ancienne adresse ne fait pas une redirection (native au protocole HTTP) vers la nouvelle supersite.eu/documents/archi/architecture.pdf ça ne veut pas dire que tu ne retrouves pas le fichier en cherchant sur le site en question, ou sur un moteur de recherche avec ça : site:supersite.eu filetype:pdf architecture.

Bref, tout le contenu du web ne durera pas de toute façon car chacun a le droit de supprimer son propre contenu, mais la structure et les protocoles sont fait pour permettre de faire durer le contenu qui doit l'être.

Ce site en est la preuve, il n'a pas besoin d'Internet Archive, tout comme Wikipedia.

Le 11/06/2024 à 19h 34

unique != perdurer. Exemple: t'es quelqu'un d'unique, mais tu ne vas pas perdurer. :D

Si le web était conçu dés le départ pour perdurer, les structures/protocoles auraient gérées l'aspect temporel de l'information (version, date...).

C'est géré côté documents la temporalité, et c'est pas parce que tu maintiens différentes versions que tu dois pouvoir les visualiser en tant que client, le propriétaire du serveur gère et décide de ça.

Je n'ai pas dit que unique = perdurer, j'ai dit que au vue de sa conception, avec des ID uniques, c'est fait pour durer. Comme git a des ID unique de commit, et littéralement fait pour durer. Pas comme ton argumentation :mdr:

Le 11/06/2024 à 12h 08

C'est n'importe quoi.

Les pages web ont dès le début eu vocation a maintenir des connaissances dans le temps et permettre leur partage.

Les URLs et leur structure identifient de manière uniques des ressources, donc vocation à rester et être facilement joignables.

Le code HTTP 301 et 302 vont également dans ce sens pour garantir qu'une ressource déplacées restent joignables.

Les causes que tu cites sont toutes à l'encontre de l'esprit du WWW, mais l'esprit de ce dernier est bien de perdurer.

Nouveaux Surface Laptop et Pro

Le 16/06/2024 à 12h 55

J'utilise les deux (Win11 et Debian 12), je cherche toujours les 20 ans de retard de Windows...

Le reboot pour la plupart des mises à jour OS et applicatives ?

le logo d'instagram

Le 11/06/2024 à 10h 50

De ce que j'ai vu, il n'y a que quelques rares pubs que l'on ne peut pas passer.

Sur l'application TV de mes parents, à chaque vidéo (de 12 à 15 minutes) il y a toujours une pub qu'on ne peut pas passer, et une ou deux qu'on peut passer.

Excessivement énervant.

Le 05/06/2024 à 14h 19

Je partage ton avis. Même si, bien sûr, je préfèrerais me dire que les gens vont assez se rebeller jusqu'à obtenir un résultat moins contraignant, mais on voit plus souvent l'effet inverse : l'asservissement.

Et comme souvent c'est fait par petites touches, donc ça choc moins les esprits qui ont tendances à oublier ce qu'il y avait au tout début.

(Donnons à qqun en 2010 un youtube d'aujourd'hui, ça va faire du bruit je le sens d'ici).

Logo Twitch

Le 31/05/2024 à 23h 14

Ou peut-être une modération à deux vitesses...

Moi je pense à un changement des règles de la plateforme, dans le sens assouplissement, comme c'était le cas pour les streams de piscine/bikini. Plutôt que de passer trop de temps et d'argent sur le sujet, autorisons-le. Les gens vont se plaindre un peu mais ils resteront de toute façon, la concurrence n'a pas trop pris de part de marché.

Le 29/05/2024 à 15h 35

Dés effort ?! c'est eux qui ont inventé le matos jetable : Avant l'iphone, les smatphones étaient réparables simplement : la batterie détachable et trouvable en boutique, le corps simplement visé tu pouvais aisément remplacer un écran.
Côté ordi portable, le jetable est arrivé avec l'Air, la concurrence avait toujours été largement modulable jusqu'alors. (batterie / mémoire / stockage tout était simplement remplaçable)

Il faut remettre les choses dans leur contexte.

Ils ont trouvés ce qui permettait de réduire les appareils (plus fin, plus léger), de même que les systèmes avant ne permettaient pas de bien protéger contre la pluie et la poussière.

En cherchant un peu tu peux trouver plusieurs raisons qui font privilégier la colle aux vis et au "tout détachable".

Et par rapport à ça, on peut aussi blâmer les utilisateurs qui voulaient absolument l'appareil le plus petit ou le plus léger, ils y sont aussi pour quelque chose.

Et les concurrents n'avaient qu'à ne pas les suivre, pourtant ils ont choisi pour la plupart de le faire.

Le 20/05/2024 à 19h 24

Seulement des efforts de façade, leur dernier ordinateur portable ou il restait encore un ou deux compostants non soudés à la carte mère date de 2015, ça commence à dater.

Leur commerce est plus basé sur les smartphone, ensuite viennent les tablettes et les laptops.

Et en terme de smartphone et tablette, c'est un peu mieux qu'avant cf. mon autre commentaire

Le 20/05/2024 à 19h 20

C'est dommage d'ailleurs car Apple semble avoir fait des « efforts » ces dernières années dans le domaine de la réparabilité.


P-e un peu poussé par le règlement européen 2023/1542 stipulant le retrait et de remplacement des batteries par l'utilisateur... qui sait...

La note de iFixit sur les iPhone est passé de 5/10 au début à 7 ou 8. De même que les iPad ont légèrement améliorés leur note. C'était bien avant les règlements européens.

Je parle bien de certains efforts fait de leur plein grès, mais le but est sans doute un damage control contre les guelantes de certains utilisateurs à travers les années.

Le 20/05/2024 à 09h 53

En effet, aucune chance de pouvoir changer la batterie et remonter de stylo indemn.

C'est dommage d'ailleurs car Apple semble avoir fait des « efforts » ces dernières années dans le domaine de la réparabilité.

Le 24/05/2024 à 11h 51

Depuis longtemps
Il s'en sont moqué, mais ils ont fini par faire pareil :

- batterie remplaçable ? Fini
- connecteur Jack 3.5 ? Fini
- et je crois que le slot µSD, c'est fini aussi ?

Ils ont fini par se dire que eux aussi pourrait se faire plus d'argent, quelles qu'en soient les raisons, pour ne pas laisser Apple se gaver « seul ».

La direction de Samsung Electronics a probablement bien changé depuis environ 2010, d'ailleurs, l'un des dirigeants s'est fait arrêté pour corruption il y a quelques années :mdr:

Edit: je n'avais pas lu le commentaire de ForceRouge qui en parle, oups.

GTA VI

Le 21/05/2024 à 22h 43

Dans le jeu vidéo, il y a beaucoup de flops. GTA 5 est un hit, mais combien de jeux sont développés et vendus à moins de 100000 exemplaires?

Quand aux coût de dev, GTA5 a atteint 300M (de dev, pas de pub). Oui, mais sans pression. Pour le 6, c'est clair que les salaires vont avoir bien grimpé.

Sans compter risque l'équipe est certainement très élargie. C'est comme pour le cinéma/les séries: les budgets explosent, et le public demande à la fois de la nouveauté et de continuer des franchises.

Je ne suis pas très inquiet pour GTA6 et Rockstar. Mais je pense qu'on va vers la fin économique des grosses machines - ou alors on génère tout par IA et on fait corriger par une autre IA.

Tu peux décrire ce qu'est un flop ?

combien de jeux sont développés et vendus à moins de 100000 exemplaires?


Chez RockStar ? Aucun, j'ai vérifié à l'instant les quinze derniers années du moins. Les recettes sont toujours bien au-dessus de l'investissement d'ailleurs.

Parce que si tu me parles de jeu développé avec 50k$, qu'ils se soient vendu à moins de 100k exemplaires ne me choque pas trop si tu veux. Mais tu as peux être des exemples en tête ?

Bref, cela ne change rien au fait que bien sûr des loupés arrivent, parfois beaucoup parfois très peu. C'est comme au cinéma, c'est comme dans la peinture.
Quand aux coût de dev, GTA5 a atteint 300M (de dev, pas de pub)


Le coût de dev c'est ~130M, 300M ça inclut tout le reste.
Oui, mais sans pression.


Ah bon ? T'étais dans les équipes ? Sachant qu'elles étaient proportionnelles au budget, il y avait de la pression.
Après la sortie tout de suite des bugs se sont pointés, pénibles pour les joueurs. Puis il a fallut s'occuper du portage.
Pour le 6, c'est clair que les salaires vont avoir bien grimpé.


Commes le prix des jeux. GTA V à 60€ à sa sortie, aujourd'hui il est encore à 30€ (40 sur certaines plateformes) sans promo. Si on regarde les précommandes sont prévues à 120€. Donc tu fais bien de ne pas être inquiet.
Mais je pense qu'on va vers la fin économique des grosses machines


Pourquoi est-ce que ça s'arrêterait ? Le cinéma IMAX aujourd'hui me coûte 17,20€, ils sont nombreux ceux qui ont dit que le cinéma aller se tuer en augmentant les prix alors qu'il y a la TV et le début de Netflix. Résultat des courses ? Le cinéma a l'air de se porter bien, et Netflix a dû ajouter de la pubs sur la plupart de ses abonnements.

Les grosses boîtes de jeux ont ajoutés depuis des années des micro-transactions, notamment pour pallier aux problèmes des jeux sans abonnements qui ne remunèrent plus malgré le coûts des serveurs.

Vers 2016, EA faisait déjà des éditions de Battlefield à 130$ voire 220$ (exclusive collector edition), et les gens achetaient. Donc je ne m'en fais pas trop pour les « grosses machines », je pense qu'ils ont encore de beaux jours devant elles.

Le 17/05/2024 à 15h 57

Ça va ça va, on ne va pas pinailler non plus 😝

J'avais plutôt GTA 6 en référentiel, tu finances le suivant avec les recettes du précédent, ça ne fait donc qu'un milliard. Une paille.
La tendance est à l'augmentation nette du coût de production sur les GTAs, là où j'ai le sentiment que les 6 milliards de recette (avant impôts j'imagine) semblent être un maximum.
On parle du deuxième jeu le plus vendu de tous les temps, sur 10 ans de commercialisation.
Vendre 200 millions de copies sur une planète qui a 8 milliards d'habitants, c'est un truc de dingue, surtout que j'imagine que le prix moyen est bien supérieur à Minecraft.

Entendons-nous bien, je ne suis pas inquiet pour Rockstar, mais produire une œuvre culturelle à cette échelle de budget (et une seule fois par décennie en plus), même pour eux, ça démontre aussi une certaine forme d'amour de leur métier.

Je suppose que le prochain aura le même succès, ou pas loin. Et en effet les prix sont toujours ajustés à l'époque (inflation, tout ça).

Et je suis d'accord avec ta conclusion, même si Rock Star a eu mauvaise pub à cause des conditions de travail, notamment pour Red Dead Redemption 2 de mémoire.

Le 17/05/2024 à 13h 44

Après les gars ils investissent des milliards dans le jeu suivant.
Ça fonctionne tant que tu sors des mega hits, mais si tu te rates une ou deux fois…

« ils investissent des milliards dans le jeu suivant », t'es un peu marseillais des fois ? :mdr:

J'ai cherché quelques minutes, aucun jeu n'a jamais atteint le milliard d'investissement. Et GTA V aurait coûté autour de 300 millions. Les recettes de ce dernier s'élève, semble-t-il, à 8 milliards. cf. les echos

J'y lis d'ailleurs que, visiblement un peu plus d'un milliard est prévu pour le VI. Il sera sans doute le jeu le plus coûteux à produire ça c'est presque sûr.

Le 21/05/2024 à 13h 12

Tu peux très bien te barrer pcq tu ne supportes pas le fonctionnement interne d'une entreprise, mais conserver tes actions qui vont sans doute t'apporter plus d'argent. Comme ceux qui ont sans doute eu des actions Apple à l'époque, qui sont parti mais se sont dit « on ne sait jamais ».

TikTok

Le 20/05/2024 à 11h 47

Cette mesure est surtout mise en place pour contrer l'ingérence étrangère et la diffusion de fake news qui dans une situation aussi dramatique peut avoir des conséquences désastreuses.


Ce n'est pas la justification donnée par le Premier Ministre dans l'article de Notre temps en lien ou ce que dit l'article de France Info : "Le réseau social, propriété de la société chinoise ByteDance, est un des vecteurs de communication préférés entre les groupes qui commettent des violences depuis trois nuits en Nouvelle-Calédonie".

C'est pas le cœur du sujet, mais je me permet la remarque : je doute que l'on puisse croire systématiquement les raisons évoquées par les têtes du gouvernement.

Le 17/05/2024 à 13h 33

Pour l'avoir vécu dans le plus gros RES (Rachat de l'entreprise par ses salariés) français chez SAGEM, ça a tenu 20 ans (1984 à 2004).
Comme la valeur de l'entreprise avait beaucoup progressé, il devenait impossible de garder ce contrôle parce que les salariés et anciens salariés, retraités voulaient ou devaient vendre leurs parts et les salariés restant ou nouveaux ne voulaient ou pouvaient pas racheter : cela représentaient trop d'argent. Et cela malgré tout ce qui avait été mis en place via le PEE pour faciliter ce contrôle.

C'est donc un problème d'argent plus qu'autre chose. Et ce problème est intrinsèque à l'idée d'entreprise : objectif premier : faire de l'argent. C'est évident que les individus se fassent écraser à terme dans ce genre de grosse entreprise. Il y a plein d'autres scénario qui n'ont pas ce problème, et je mentionnais les SCOP par exemple, ici il n'y a pas ce soucis.

Le 17/05/2024 à 09h 20

En fait, elle est déjà minoritaire : ce sont les employés qui sont majoritaires. Voir le lien dans le commentaire de ZcommeDodo en #1.1

Si trop d'employés veulent vendre, ça peut poser un problème de contrôle à terme. Un contrôle d'une société par ses salariés est toujours un problème à terme.

Les SCOPs ou les entreprises à actionnariat salarié se portent bien, je n'ai pas souvenir d'avoir lu de problème aux news ces dernières années.

Et un contrôle par les salariés en quoi c'est un problème ? Ça ressemble à de la démocratie : la force de travail prend les décisions.

Le 13/05/2024 à 14h 48

J'utilise pas OrganisMaps mais MagicEarth.
J'ai arrêté d'utiliser osmand pour la navigation car l'application est plus lourde et l'UX est très complexe. Mais surtout, elle met des plombes à calculer un itinéraire. Et pour la plupart des gros itinéraires (plusieurs centaines de km), elle n'y arrive pas, même après plus de 10 minutes à essayer de calculer.
Je garde osmAnd pour tout ce qui est à pied (rando, orientation dans les villes) et pour explorer la carte. Sinon, MagicEarth pour la voiture.

Ah oui j'avais lu ça quelque part, je n'ai pas encore testé, mais je crois que ça n'est pas libre en revanche, un petit bémol pour moi, mais je testerai merci.

Par rapport au calcul d'itinéraire je vois ce que tu veux dire, parfois il met une bonne minute à calculer 500 kms, et au-delà de 700/800 il fallait mettre des intermédiaires. Et sur mon ancien appareil, il mettait 3/4 minutes pour calculer 400 kms.

Le 13/05/2024 à 12h 22

1. osmand est beaucoup moins connu
2. organicmaps est 100% gratuit et libre ; sur osmand, c'est je crois max 2 ou 3 cartes de région, hors ligne à télécharger (je ne fais que du hors ligne)
un peu comme maps.me sur andro ou iphone : 3 régions maxi dans la version gratuite

du coup la question elle est très vite répondue..

:keskidit:

Je suis sceptique. OsmAnd est arrivé bien avant (mais si on compte MapsWithMe, OsmAnd n'est arrivé qu'un an avant). Et je regarde les statistiques de téléchargement sur le Play Store +10M pour OsmAnd +500K pour Organic Maps (au-delà d'arrivé avant, je me souviens quand j'ai commencé à l'utiliser, la blogosphère libriste en avait beaucoup parlé justement pour s'affranchir de Google Maps).

OsmAnd est aussi gratuit et libre (sur Android). Je ne connaissais pas la limitation car je n'ai pas installé via le Play Store mais F-Droid, cette dernière n'a pas les limitations et permet donc de profiter de toutes les fonctionnalités de cartographie. (Je suis moi aussi uniquement en hors-ligne pour ces applications).

Et dans OsmAnd (OsmAnd~ pour l'appeler avec la version que j'utilise), on a l'intégration des données de Wikipedia, ainsi que la modification en directe des données de cartographie pour ensuite les envoyer en demande de contribution.

Je crois qu'il n'y a pas cela dans Organic Maps, (ainsi que d'autres fonctionnalités). Du coup pour moi la question n'est pas si vite répondue. Enfin, elle ne l'est pas du tout plutôt :mdr:

Le 13/05/2024 à 09h 59

J'ai découvert il y a peu Organic maps, c'est un plaisir de précision pour les randonnées, la possibilité de d'éditer la carte sur Openstreet map façon l'éditeur Waze est un gros plus aussi.

Ceux qui utilisent Organic Maps, pourquoi ne pas utiliser OsmAnd ? J'avais testé l'appli, mais vu qu'elles se basent sur les mêmes cartes, je n'avais pas vu de différence pour mes randonnées dans les Pyrénnées du coup je suis curieux de savoir de voir point de vue.

Le 13/05/2024 à 09h 53

Je ne connaissais pas, je vais regarder merci.

Pour Waze, au doigt mouillé j'ai l'impression que c'est grâce à leurs coups marketing, quand l'applocation a été très présent sur certains médias et tout le monde se donnait conseil de l'utiliser.

Et uand je regarde un peu pourquoi Waze ou Gmaps, c'est jamais des points excessivement forts, ça ce joue plus sur du détails j'ai l'impression. (p. ex. https://www.reddit.com/r/Android/comments/139v8td/why_waze_is_still_better_than_google_maps/).

Un ordinateur avec un drapeau pirate sur fond rouge

Le 25/04/2024 à 10h 41

Définissons un cloud ? Le cloud c'est l'ordinateur de quelqu'un d'autre, par extension un ordinateur dont tu n'as pas la maîtrise. Donc un cloud maison n'est pas un cloud dans ce sens car tu en as la maîtrise.


Excuses-moi, tu as raison : l'auto-hebergement n'est pas du cloud. Par contre, c'est clairement pas à la portée de tout le monde.



Tu partages ton mdp d'abonnement Internet avec quelqu'un ? C'est très bizarre comme besoin.
Les courses ? Genre un compte Carrefour ? Pourquoi ne pas avoir chacun le sien ?
Netflix t'es pas supposé partager ton compte puisque tout le monde doit vivre dans le même foyer, sinon tu utilises l'abonné supplémentaire qui a son propre compte et donc mot de passe. Si c'est ton/ta compagne alors où est le problème ? Tu mets toi-même le mot de passe dans l'application.


Justement, c'est avec ma compagne que je partages certains de mes mdps, comme celui du Drive des courses, par exemple. Avoir un compte chacun pour ça est inutile et improductif.
Le compte Netflix, on le partage puisqu'on a un compte pour le foyer.



Tout ça pour dire que les solutions de gestion de mots de passe en cloud, c'est pas si idiot que ça. 😉

Par contre, c'est clairement pas à la portée de tout le monde.


Je suis on ne peut plus d'accord :D En revanche, ce que je suggère parfois par rapport à ça, c'est de se rapprocher d'une association ou d'un CHATON pour utiliser des services en lignes, par exemple NextCloud, et du coup la synchronisation peut être faite par ce moyen, plus pratique. Mais là on est sur du cloud effectivement, cela dit j'ai plus confiance en eux qu'à un Amazon ou autre.
Le compte Netflix, on le partage puisqu'on a un compte pour le foyer.


Donc pas besoin de partager le mot de passe, tu peux le renseigner, c'est ce que je disais. Idem pour les autres mot de passes finalement puisque visiblement vous êtes dans le même foyer.
Tout ça pour dire que les solutions de gestion de mots de passe en cloud, c'est pas si idiot que ça. 😉


Je n'ai pas dit le contraire, ce n'est pas moi qui ait dit que c'était une aberration :mdr:
En revanche, qu'il n'y ait que trois grosses boîtes que tout le monde utilise c'est forcément une mauvaise idée. Donc là on est sur du : l'idée est bonne, la mise en place est mauvaise. D'où l'importance de ne pas choisir le gros service que tout le monde utilise, voire d'avoir son propre service d'une façon ou d'une autre (auto-hébergement, cloud associatif, ...)

Le 23/04/2024 à 15h 29

Pourquoi tu me poses la question à moi ?


Parce que je me suis trompé, désolé. ^^
« un temps de dingue » ?!? :mdr: Entre téléphone et tablette tu partages en bluetooth, ça m'a pris 20 secondes là.


Le Bluetooth, c'est pas sécurisé... En plus, c'est probablement plus que 20 secondes si tu comptes tout de la navigation vers le fichier à partager, le partage Bluetooth, la validation côté autre appareil, le déplacement au bon endroit, etc...
Non


Comment ça, non ? Ou alors, pour toi, passer par un auto-hébergement est synonyme de ne pas passer par le cloud ?
Tu ne partages pas ou alors tu partages le mot de passes par un canal sécurisé.


Comment fais-tu pour partager les MDP des abonnements à Internet, les courses, Netflix etc avec ton/ta compagne sans galèrer stp ? Parce qu'avant que j'utilise un gestionnaire de mdp en cloud, on faisait juste pas, ce qui mettait l'autre en situation délicate en cas de problème.

Le Bluetooth, c'est pas sécurisé... En plus, c'est probablement plus que 20 secondes si tu comptes tout de la navigation vers le fichier à partager, le partage Bluetooth, la validation côté autre appareil, le déplacement au bon endroit, etc...


La portée est très faible, assez pour être considéré comme sécurisé pour du lambda. Et ça m'a pris 20 sec à faire tout ce que tu dis. Le transfert n'a duré que 3 secondes. Ensuite sur l'appareil de réception, lancer l'appli, cliquer sur ouvrir et naviguer vers le fichier c'est très rapide aussi, je ne vois pas dans quel monde tu prend dix minutes à faire ça. Sachant qu'une fois le chemin défini, pas besoin de le refaire même si tu re-copie la base depuis ailleurs (en tout cas j'ai pas eu besoin).
Comment ça, non ? Ou alors, pour toi, passer par un auto-hébergement est synonyme de ne pas passer par le cloud ?


Un cloud maison n'est pas un cloud. Définissons un cloud ? Le cloud c'est l'ordinateur de quelqu'un d'autre, par extension un ordinateur dont tu n'as pas la maîtrise. Donc un cloud maison n'est pas un cloud dans ce sens car tu en as la maîtrise.
Comment fais-tu pour partager les MDP des abonnements à Internet, les courses, Netflix etc avec ton/ta compagne sans galèrer stp ? Parce qu'avant que j'utilise un gestionnaire de mdp en cloud, on faisait juste pas, ce qui mettait l'autre en situation délicate en cas de problème.


Tu partages ton mdp d'abonnement Internet avec quelqu'un ? C'est très bizarre comme besoin.
Les courses ? Genre un compte Carrefour ? Pourquoi ne pas avoir chacun le sien ?
Netflix t'es pas supposé partager ton compte puisque tout le monde doit vivre dans le même foyer, sinon tu utilises l'abonné supplémentaire qui a son propre compte et donc mot de passe. Si c'est ton/ta compagne alors où est le problème ? Tu mets toi-même le mot de passe dans l'application.

Le 22/04/2024 à 11h 35

Tu évoques donc une sorte de pseudo « synchro » manuelle de type fichier complet, par copie volontaire d’un périphérique à l’autre.
Désolé mais on est selon moi, là dans un cas d’utilisation qui me paraît des plus limités et la méthode des plus artisanales. Et qui dit méthode artisanale en systèmes d’information, signifie généralement risque d’erreur amplifié.

Cas d’utilisation des plus limités car une base de secrets/informations sensibles, ça vit. Parce que des éléments s’ajoutent, parce que des éléments existants sont modifiés. Dans un domaine pro particulier ultra sécurisé et restrein en termes d’évolutions, j’imagine que cela peut se concevoir, mais de toute manière dans ce cas on adopte des outils plus adaptés de type cyberark (sans leur faire de pub).

Pour une utilisation plus banale, et vivante, je trouve ton système des plus approximatifs.
Tu indiques que les changements de coffre les plus récents datent de 6 mois sur ta base installée? Je trouve ça curieux.
N’est ce pas parce que le coffre/système n’est en réalité tout simplement pas utilisé ?


N’est ce pas parce que le coffre/système n’est en réalité tout simplement pas utilisé ?



Ça c'est pour moi. Si, le système est utilisé puisque des synchronisations ont lieu plusieurs fois par semaines, donc l'application est bien ouverte et la base déverouillée régulièrement.

C'est juste que visiblement, dans ma famille les utilisateurs lambdas ne créent ni ne modifient pas de données pendant de longues périodes. Ce qui pose la question « pourquoi ? »

Ma réponse : parce qu'ils n'en n'ont pas besoin. Ils ont leur mots de passe de spotify-like et netflix-like et youtube-like etc. ainsi que leurs accès administratifs (impôts, ameli, ...) leur email et voilà.

Conclusion, leur cas fonctionne très bien avec la méthode "artisanale" où l'on copie / colle son coffre si on l'a modifié. C'est un peu le meilleur cas que je peux imaginer qui convient avec le no-cloud. Parce que oui on peut mettre un nextcloud chez soi (ET NON, nextcloud chez soi n'est pas un cloud), mais aucun utilisateur lambda ne le fera et ne peut probablement pas le faire.

Le 22/04/2024 à 11h 27

Désolé, je pinailles mais :
- tu fais comment quand tu ne t'y connais pas assez en informatique pour penser à mettre ton coffre Keepass sur un service cloud ?
=> si tu passes par uniquement un copier-coller, tu perds un temps de dingue si tu n'as pas de PC, et il faut trouver un moyen sécurisé pour partager ton coffre fort de tel à tel ou de tel à tablette
=> si tu passes par un cloud maison... tu passes par le cloud

- tu fais comment pour partager des mdp avec un proche ?

Pourquoi tu me poses la question à moi ? Je ne suis pas celui qui a mentionné de synchroniser le coffre sur un service cloud que je sache.

si tu passes par uniquement un copier-coller, tu perds un temps de dingue si tu n'as pas de PC, et il faut trouver un moyen sécurisé pour partager ton coffre fort de tel à tel ou de tel à tablette


« un temps de dingue » ?!? :mdr: Entre téléphone et tablette tu partages en bluetooth, ça m'a pris 20 secondes là.
si tu passes par un cloud maison... tu passes par le cloud


Non.
tu fais comment pour partager des mdp avec un proche ?


Tu ne partages pas ou alors tu partages le mot de passes par un canal sécurisé.

Le 20/04/2024 à 16h 50

Et tu fais passer comment ton presse papier entre 2 appareils ? Par exemple un PC et un smartphone ?

Le format de ta base de donnée n'étant pas forcément un fichier texte éditable, il faut que tu passes par l'interface de ton outil sur chacun des appareils. C'est tout sauf évident comme problème. Ta réponse est inutilement méprisante.

En plus, quand j'étais en sixième, l'informatique n'était pas enseignée et le copier-coller était à peine inventé (vers 4'20 : vidéo de démonstration de souris et de copie de texte par Douglas Engelbart le 9 décembre 1968 à l'institut de recherche Stanford)

Tu branches ton smartphone. Ou tu te connectes sur ton partage réseau si t'as Windows ou MacOS, même Linux tu l'as facilement. Ou tu branches une clé USB entre deux ordinateurs.

Le format de ta base n'est jamais un fichier texte éditable, je prend en exemple la référence du coffre local : keepass. Tu as un fichier, c'est tout.

Donc désolé de te contredire, c'est assez évident, il y a peu de cas où tu ne peux vraiment pas faire de copier d'un appareil à l'autre. Par exemple sur iPhone, mais là si tu voulais du local t'as fais le mauvais choix de smartphone dans ce cas. Ma réponse n'est pas méprisante mais sarcastique. C'est un problème assez simple.

D'autant que, pour répondre à ton autre commentaire https://next.ink/134916/les-clients-lastpass-victimes-dune-attaque-par-phishing-orchestree-grace-a-un-kit-cle-en-main/#comment-archor-2132170 tu peux toujours créer des nouveaux comptes sur un autre appareils, c'est juste que la base y sera la plus récente et donc tu devras la copier sur ton autre appareil ensuite. Et est-ce que les gens créer vraiment beaucoup de nouveaux comptes ? J'ai vérifié chez moi, ils n'ont pas modifié leur base depuis 6 mois le plus récente, un an le plus vieux.

Il y a plus de gens aujourd'hui qui connaissent le Copier / coller que de gens qui l'ignorent.

Le 20/04/2024 à 13h 08

Comment tu gères la synchronisation entre appareils en local ?

Ctrl c
Ctrl v

Assez facile, on apprend ça en cours de techno en 6ème.

Le 24/04/2024 à 11h 29

Pas vraiment puisque Firefox inclus du Rust depuis cette même année. Thunderbird a souffert de pas mal de difficulté, il n'a pas eu de développement stable pendant pas mal de temps et a eu droit à une nouvelle organisation depuis peu de temps.

Rappel : Thunderbird renouveau

Proton Mail

Le 24/04/2024 à 11h 11

J'ai tout migré il y a quelques jours :p mais pas de infomaniak, j'étais chez Netcourrier avec un NAS Nexcloud et un Bitwarden.
Mais plus le temps de tout maintenir, du coup j'ai pris le pack total chez Proton, j'ai juste migré mon nom de domaine pour les mails.

Rien de particulier, ça s'est fait rapidement, import de password aussi dans leur gestionnaire, et migration du Nextcloud vers Proton Drive aussi (le temps d'upload quoi :p)

Pour l'instant je suis satisfait, ça marche niquel :)

Je suis curieux, ayant un compte chez Net-C également, qu'est-ce qui a motivé cette migration, ce changement ?

des journaux

Le 24/04/2024 à 11h 04

L'actionnaire majoritaire devient cet organisme à but non lucratif. Cela ressemble à une bonne chose.

Portrait de Thierry Breton mis en perspective avec un meme par Guénaël Pépin

Le 24/04/2024 à 10h 52

18 ans c'est même parfois jeunes. Combien d'étudiants je vois, de 21-22 ans, qui se comportent et pensent comme des ados de 16 ans. La majorité serait peut-être même à revisiter.

Le 24/04/2024 à 10h 51

Je connais pas mal de gamins qui sont autrement plus matures que bien des adultes. Donc, généraliser de la sorte est au mieux réducteur, voire franchement idiot.

C'est un fait que les réseaux "sociaux" sont addicitifs et pensés comme tels (pour les GAFAM) car ça rapporte de l'argent. Et le fait que bien des adultes sont également "piégés" dans ce cercle vicieux de l'addiction de ces twitter, facebook, tiktok, ...

Un cas particulier ne fait pas une généralité.

Save our Internet

Le 17/04/2024 à 20h 46

Laisse le pinailler, il ne veut pas comprendre 😁

Et c'est moi qui n'ait pas compris, c'est hilarant :mdr:.

Le 17/04/2024 à 20h 45

Plutôt que de débattre sans définition de rare, dis nous à quel % tu places le rare et explique nous ensuite tu considères qu'il a tort.

Marrant de demander cette définition à celui qui répond, au lieu de demander à celui qui l'affirme. Si la science fonctionnait comme ça, la Terre serait sans doute plate.

Mais tu peux prendre la première définition :

Qui est en petit nombre ; qui se trouve difficilement.

https://fr.wiktionary.org/wiki/rare

Et si tu tapes « analyse electronique » premier résultat : une des fameuses perles rares. (testé avec TOR dans un autre pays d'Europe).

Ça fonctionne avec 22 de mes 35 chaînes suivies sur YouTube.

Voilà mon désaccord.

Le 17/04/2024 à 12h 04

Science clic.
E-Penser 2.0
Notabene.
HugoLisoir
Boneless Archéologie
DirtyBiology
Linguisticae
Etc.
Il y a quand même de la (bonne) matière.

(sans oublier le joueur du grenier=

PS : En lisant la suites, oui rares est au pluriels, cependant, je pense que comme vous n'aviez cité qu'un exemple personnes n'y avait fait attention. ;-)

PPS : Après oui pour youtube ce type de contenu ne l'intéresse pas car il a un meilleur revenu avec les clic musicaux.

En lisant la suites, oui rares est au pluriels, cependant, je pense que comme vous n'aviez cité qu'un exemple personnes n'y avait fait attention. ;-)


Si, j'ai bien constaté le pluriel, mais ça reste faux. Minoritaire c'est vrai, mais minoritaire ne signifie pas rare. Mais il a dû mal à la comprendre, et prétend qu'on déforme ses propos.

Le 17/04/2024 à 09h 24

"rares perles" était au pluriel, indiquant qu'il y en a bien plus d'une.

"est loin d'être le seul" indique un désaccord avec "rare".

Le 17/04/2024 à 08h 40

C'est archi-faux. Deus Ex Silicium est loin d'être le seul à produire de l'excellent contenu sur cette plateforme.

Logo Spotify avec notes de musique

Le 09/04/2024 à 08h 50

Moi c'est l'inverse, j'ai le droit à des titres un peu wtf qui ne me plaisent généralement pas du tout.

Microsoft

Le 07/04/2024 à 21h 37

Avoir le paquet officiel du « développeur » n'est pas non plus une bonne chose, cf. xz-utils


On a eu de la chance de le détecter à temps, avant que ça ne finisse dans les distributions stables. Les distributions n'ayant rien remarqué, l'argument tombe un peu à l'eau. Mais pour un hypothétique problème, le fait de pouvoir accéder aux dernières versions peut être utile au quotidien à énormément de monde.

J'ajouterai que XZ, c'est le genre de projet qui fait parti du Freedesktop SDK (un runtime Flatpak), que ce dernier est géré par des contributeurs issus de diverses distributions ou entreprises et qu'il ne sort qu'une nouvelle version majeure qu'une fois par an (la version actuelle date d'août 2023, avec bien évidemment des mises à jour mineures régulières pour corriger les éventuelles failles de sécurité). Les runtimes sont assez conservateurs et ne font pas la course à la dernière version.
De nouveaux dossiers pour les installations, je n'ai pas compris le principe.


Avec les DEB / RPM, ton paquet installe ses fichiers dans /bin, /usr/bin, /usr/lib… Avec les Flatpak, ça va dans /var/lib/flatpak (paquets installés au niveau du système) ou $HOME/.local/share/flatpak/ (installation en tant qu'utilisateur). Mais tu peux définir n'importe quel autre dossier. Libre à toi d'installer tes jeux sur un autre disque, par exemple. Ça doit étonner les windowsiens habitués à installer ce qu'ils veulent n'importe où, mais avant les Flatpak, sous Linux, tu n'avais pas le choix de la destination.
On peut mettre à jour sans risque une application en cours d'utilisation : en quoi c'est différent ? Je fais pareil ici avec mon Firefox, tant que je ne le redémarre pas tout va bien.


Quand t'as de la chance, tout va bien. Mais ce n'est clairement pas conseillé et c'est bien pour ça qu'il est préférable de faire les mises à jour système et d'applications non Flatpak quand ces dernières ne sont pas en cours d'utilisation. Fedora fait les mises à jour au moment de rebooter ou d'éteindre le système et explique pourquoi : Restarting and Offline Updates.

Après, est-ce qu'on cherche à proposer la meilleure expérience qui soit, avec le système le plus stable et robuste possible ou est-ce qu'on laisse les utilisateurs au petit bonheur la chance, sous prétexte que la plupart du temps, c'est bon, il n'y a aucun souci 🤔

Quand je vois la différence de stabilité entre ma Fedora à toute épreuve et le nombre de merdes que j'avais pu avoir sous Arch, la question elle est vite répondue 😁
Désinstallation propre si on le souhaite : apt purge ça supprime tout, et si tu avais des dépendances qui ne sont plus listés par aucun autre paquet il te notifie lesquels pour que tu puisses les désinstaller, donc aucun avantage ici.


Non. J'ai été plusieurs années sous Debian et ça ne supprime que ce qui est prévu dans le paquet. Pour une bibliothèque, c'est très bien, mais pour une application utilisateur qui va potentiellement générer des fichiers après coup, ça me laissait toujours tout plein de merdes dans $HOME/.cache ou $HOME/.local par exemple.
Je passe aussi sur le fait de gérer finement les permissions des Flatpaks, qui s'en soucie parmi des simples utilisateurs ?


Quand le format Flatpak a été créé, à l'époque, les applications n'étaient pas pensées pour l'isolation et il n'existait pas encore beaucoup de Portails (ce qui permet de communiquer en dehors de la sandbox). À ce moment là, les applications avaient donc accès à quasiment tout par défaut. Mais avec le temps, il y a eu de plus en plus de portails et les applications se sont adaptées.

De nos jours, sur Flathub, on trouve de plus en plus d'applications qui font bien les choses et qui ne demandent par défaut que les autorisations dont elles ont réellement besoin. Donc même le Michu qui n'y connait rien pourra installer des applications qui n'auront pas accès au système de fichiers et donc à ses fichiers personnels si l'application n'en a pas besoin. Elle peut même se limiter à un dossier en particulier. Par exemple, une application musicale peut demander à avoir seulement accès au dossier Musique (libre à l'utilisateur d'accorder l'accès à d'autres dossiers si ça lui chante). Même chose pour l'accès aux périphériques. Si t'installes un bête éditeur de texte, pourquoi aurait-il besoin de l'accès à la webcam ou à la géolocalisation ?

Quant aux utilisateurs confirmés, ils auront la possibilité de comprendre ce qui est demandé avant même l'installation, ce qui pourra guider leur choix de l'installer ou non. Tout comme ils auront la possibilité de changer les permissions à tout moment.

Linux devenant de plus en plus populaire, on trouve de plus en plus d'applications non libres. Qui sait ce qu'elles font dans ton dos ? Si je n'ai pas le choix de devoir en installer une, je préfère choisir moi-même ce à quoi elle peut accéder.

Les distributions n'ayant rien remarqué, l'argument tombe un peu à l'eau.


Quand bien même ici ça a été découvert au bon moment, ça n'est pas le cas à chaque fois, et ça peut être bien plus lourd.
Faut-il rappeler Heartbleed ? Cela a touché du monde, et le niveau était très grave. Debian Wheezy était impactée, mais pas Lenny ni Squeeze, qui n'avait pas pris la dernière version, pour ne parler que de Debian.
Mais tu peux définir n'importe quel autre dossier. Libre à toi d'installer tes jeux sur un autre disque, par exemple. Ça doit étonner les windowsiens habitués à installer ce qu'ils veulent n'importe où, mais avant les Flatpak, sous Linux, tu n'avais pas le choix de la destination.


Bah figure-toi que des windowsiens que j'ai vu, aucun n'installe ailleurs que l'emplacement par défaut de l'installeur :mdr: sauf les jeux genre avec Steam à la limite, là il y en a qui le font.

Mais bon, encore une fois, c'est vraiment important ça pour un utilisateur ? Je n'ai pas l'impression. C'est un argument correct, mais dont le poids est très faible je trouve.
Quand t'as de la chance, tout va bien. Mais ce n'est clairement pas conseillé et c'est bien pour ça qu'il est préférable de faire les mises à jour système et d'applications non Flatpak quand ces dernières ne sont pas en cours d'utilisation.


Tu mets un lien Fedora un peu obscure là, un utilisateur va vraiment aller lire ça ? Moi j'ai mis Debian sur le laptop de mon père, il va lire la documentation Debian et il n'y a rien de marqué à ce propos, c'est même l'inverse, on peut lire le 9.2 qui indique qu'on peut mettre à jour « même quand le système est en fonctionnement ». lien doc

Et en pratique, quand j'ai 20 paquets à mettre à jour, je le fait, même si l'application tourne en ce moment, je n'ai jamais eu de problème par rapport à ça (ou du moins, les rares fois où j'ai eu des soucis d'upgrade, aucune preuve n'a mené à ce que tu décris). Donc je ne suis pas sûr que ça fasse grand chose pour les utilisateurs non plus.
Après, est-ce qu'on cherche à proposer la meilleure expérience qui soit, avec le système le plus stable et robuste possible ou est-ce qu'on laisse les utilisateurs au petit bonheur la chance, sous prétexte que la plupart du temps, c'est bon, il n'y a aucun souci 🤔
Quand je vois la différence de stabilité entre ma Fedora à toute épreuve et le nombre de merdes que j'avais pu avoir sous Arch, la question elle est vite répondue 😁


En même temps Arch c'est absolument pas le même objectif. Bien sûr qu'on veut du stable pour les utilisateurs, Arch n'est pas fait pour eux. Il leur faut du Debian, de l'Ubuntu, du Mint, du Fedora, ce genre de choses. Mais vu qu'on parle d'applications, je vois plus d'avantage de stabilité dans les applications avec des paquets chez Debian qu'avec du Flatpak, m'enfin, ce point se discute je suis d'accord, je ne jete pas la pierre sur Flatpak ici, je pratique beaucoup moins.

Par contre, ta Fedora a toute épreuve tu la maîtrises visiblement plutôt bien, elle n'est sans doute pas comme ça out-of-the-box, donc ça ne prend pas non plus pour un utilisateur 😁
Non. J'ai été plusieurs années sous Debian et ça ne supprime que ce qui est prévu dans le paquet. Pour une bibliothèque, c'est très bien, mais pour une application utilisateur qui va potentiellement générer des fichiers après coup, ça me laissait toujours tout plein de merdes dans $HOME/.cache ou $HOME/.local par exemple.


Je suppose que tu parles des fichiers de données utilisateurs genre un .mozilla avec ton/tes profiles dedans, c'est normal qu'il ne les supprime pas, c'est pas le rôle d'un gestionnaire de paquet. En revanche c'est un point sur lequel j'ai toujours râlé, j'aimerai voir un outil qui permet de s'interfacer ici et de proposer un nettoyage des fichiers qu'à créer l'application, après coup, mais si Flatpak le fait par défaut, c'est non. Je prend ici l'exemple des jeux : si tu en désinstalles un, il y a de grande chance que tu le fasse pour gagner de l'espace ou parce que tu n'y joueras plus pendant longtemps, mais tu veux pas supprimer ta progression pour autant.
le reste


Je partage tout ce que tu dis sur la fin. :ouioui: mais çe ne change pas ce que j'ai dit : cela fait bien un outil en plus que les utilisateurs devront apprendre à utiliser. Je ne dis pas que c'est insurmontable pour eux, c'est juste un poid en plus.

Et je ne dis pas que Flatpak ou autre solution de virtualisation d'application c'est le mal, je pense que ça a son utilité, mais je me demande encore si, pour l'instant, ces systèmes confondus sont user-friendly/ready.

Le 06/04/2024 à 19h 26

De mon côté, je trouve au contraire que les DEB / RPM ont fait leur temps et qu'à notre époque, ils sont complètement dépassés. Même chose pour les distributions traditionnelles par rapport aux distributions immuables, ceci-dit. On devrait partir sur un système de base hyper restreint (kernel, systemd…) puis ensuite mettre tout l'applicatif utilisateur dans une couche supérieure bien distincte, sous forme de Flatpaks, qui possèdent de nombreux avantages :

* Bien meilleure sécurité (l'utilisateur peut gérer finement les autorisations qu'il accorde à l'application)
* Le développeur peut toucher rapidement un très grand nombre d'utilisateurs (si l'application est trop récente, elle n'est pas disponible dans les différentes distributions et si elle ne devient pas suffisamment populaire, rien ne garantit que les distributions la packageront…)
* Paquet officiel par le développeur, qui peut proposer son application telle qu'il l'entend (pour respecter les brevets logiciels ou une certaine philosophie, certaines distributions peuvent désactiver certaines fonctionnalités…)
* On bénéficie des dernières versions dès leur disponibilité, sans avoir besoin d'attendre six mois, voir deux ans sur certaines distributions
* Possibilité d'installer des Flatpak en tant que simple utilisateur
* Possibilité de configurer de nouveaux dossiers pour les installations
* Possibilité d'installer plusieurs versions en parallèle (utile par exemple pour pouvoir tester une version beta)
* Les Flatpak fonctionnent à l'identique sur toutes les distributions (si ça fonctionne chez le développeur, ça fonctionnera chez l'utilisateur). Les bugs sont par la même plus faciles à reproduire et donc à corriger
* On peut mettre à jour sans risque une application en cours d'utilisation. Tant que l'application n'a pas été relancée, l'utilisateur reste sur l'ancienne version, évitant ainsi de possibles comportements erratiques et autres instabilités
* Les Flatpak utilisant les Portails de l'environnement de bureau de l'utilisateur, les applications disposent d'une meilleure intégration (par exemple, une application KDE utilisée dans un environnement GNOME utilisera le sélecteur de fichiers de GNOME pour ouvrir / sauvegarder plutôt que celui de KDE…)
* Désinstallation propre si on le souhaite (ne laisse pas traîner des fichiers de configuration ou de cache)

Et j'en ai sans doute oublié un certain nombre…

Bénéficier des dernières versions dès leur mise à disposition n'est pas forcément une bonne chose, cf. xz-utils

Avoir le paquet officiel du « développeur » n'est pas non plus une bonne chose, cf. xz-utils

Installer plusieurs versions en parallèle c'est vraiment intéressant pour des utilisateurs ? Je ne connais que des tech qui ont besoin de faire ça, et en plus c'est majoritairement dans le cadre du boulot.

De nouveaux dossiers pour les installations, je n'ai pas compris le principe.

On peut mettre à jour sans risque une application en cours d'utilisation : en quoi c'est différent ? Je fais pareil ici avec mon Firefox, tant que je ne le redémarre pas tout va bien.

Désinstallation propre si on le souhaite : apt purge ça supprime tout, et si tu avais des dépendances qui ne sont plus listés par aucun autre paquet il te notifie lesquels pour que tu puisses les désinstaller, donc aucun avantage ici.

Je passe aussi sur le fait de gérer finement les permissions des Flatpaks, qui s'en soucie parmi des simples utilisateurs ? Ce serait déjà bien que leur mdp root ne soit pas root et que leur sudo ne soit pas 100% NOPASSWD.

Donc pas mal d'arguments, je trouve, sont à jeter, le peu qu'il reste atténue pour moi grandement l'utilité de Flatpak ou autres techno du genre que les utilisateurs vont devoir apprendre à gérer à côté de ce qui est déjà en place. Même si je suis plutôt d'accord avec le reste des arguments.

Le 06/04/2024 à 19h 14

Honnêtement, la domination de Microsoft est dans le domaine de la bureautique est largement méritée. Si on regarde bien, ils font simplement du meilleur boulot. La suite Office est d'une puissance remarquable (essayer d'égaler un Excel par exemple...).
Quant à Windows sur desktop, au vu de la variété du matériel rencontré, c'est absolument remarquable.
Et c'est statistiquement on peut affirmé sans mentir que c'est d'une stabilité redoutable.

:troll:

En 5 ans de travail avec des utilisateurs bureautiques, exploitant Excel, PowerPoint et Word, je n'ai jamais vu personne faire quelque chose avec ces outils que les concurrents OpenOffice (à l'époque) LibreOffice ou OnlyOffice ne faisaient pas aussi. Et si l'argument tient sur l'ergonomie de l'application, demandons aux gens combien de formations ils ont dû faire pour savoir utiliser ces outils, ou combien de temps le support a dû passer avec eux pour qu'ils arrivent enfin à faire ce foutu graphique dans Excel ? :mdr:

Microsoft Office n'a jamais eu un avantage d'IHM par rapport aux concurrents, les fonctionnaires qui ont la « contrainte » ou « malchance » de travailler sur LibreOffice n'appellent pas plus souvent le support que les autres.

Le 02/04/2024 à 15h 49

Vite fait hein. Mattermost en auto-hébergement c'est relou et en SaaS c'est aussi cher que la concurrence. Le gain potentiel n'existe que pour les entreprises qui ont déjà une bonne partie de leur SI auto-hébergé (et donc des gens qui le gèrent), pour les autres, ça n'a aucun sens de se lancer dans de l'auto-hébergement, surtout pour un outil aussi central que le chat de toute la boite. En 2024, (malheureusement, peut être) tu peux pas te permettre d'avoir du downtime sur ton chat, et j'aimerai pas être le sysadmin qui doit réparer au plus vite parce que plus personne ne peut bosser.

Si tu compares les versions Enterprises, Mattermost revient souvent moins cher, certes tu as moins de features (mais quand tu veux juste un chat on s'en fout du bonus Sharepoint et que sais-je) mais tu négocies bien plus facilement tes tarifs avec eux qu'avec un titan comme MS. Et c'est en SaaS bien sûr, pas besoin de gérer son hébergement ici.

On avait fait les comparatifs dans mon ancienne boîte il y a 3-4 ans.

des journaux

Le 23/03/2024 à 17h 58

Ce qui est bien c'est que tu fais comme tous les autres: à partir d'un faits divers tu en fais une généralité.

Allez au hasard et suivant ton bord politique

- les arabes tous des délinquants terroristes
- les prêtres tous des pédophiles
- les journalistes tous des corrompus
- les gens qui ne sont pas de droite dure: tous des gauchistes islamistes
- les gens qui ne sont pas de gauche dure: tous des fachos
etc. etc.

En bref: tous ceux que je connais pas sont forcément des corrompus aux ordres et moi je suis le dernier des mohicans.

Qu'il y a ait des rédactions aux ordres de leur patron, bien sur que cela existe. Mais de la à dire que tous les medias non indépendants financièrement sont corrompus c'est ridicule.

A l'inverse Minute était indépendant mais vecteur de fake news d'extreme droite.

J'ai dit « des patrons », non pas « les patrons ».

Mais bon, ça n'est qu'une goutte dans l'océan des choses qui t'échappes.

De la part de quelqu'un qui accuse les autres de faire des généralités c'est amusant.

Le 22/03/2024 à 15h 53

Je ne vais même pas faire la blague de l'indépendance d'information, des patrons de journaux qui disent n'avoir aucun impact sur les sujets etc. parce que ça serait vraiment mettre un vieux franc dans une machine déjà trop rouillée.

Deux requins étiquetés par portions avec les marques des entreprises d'IA génératives nagent dans l'océan

Le 13/03/2024 à 23h 04

Au moins ils pourront dire que c'est pas la faute de leurs outils


Oula, si ça fait comme le traitement médiatique traditionnel des abstentionnistes ce n’est même pas sûr.

Avant scrutin :
"Si tu ne vote pas c’est une voix de plus pour %lecampquej’aimepas% ."

Après scrutin :
"Si %lecampquej’aimepas% est passé c’est a cause des abstentionnistes ."

Dommage qu’on ne défend pas l’idée de retirer le droit de vote a ceux qui se laissent influencer par des algorithmes de la même manière qu’on défend l’idée de poursuivre les patrons qui licencient sous l’influence des algorithmes. :fumer:

C'est juste.

Le 13/03/2024 à 12h 22

En principe, c'est une prévention intelligente, déjà que certains se sont bien fait prendre à truquer pas mal de communications et de documents, si on laissait la possibilité d'utiliser ces outils en plus, cela risque d'augmenter le potentiel de dérapage.

Il reste un léger souci, c'est que si tous les autres ne font pas de même, alors je pense que ça ne va pas changer grand-chose. Au moins ils pourront dire que c'est pas la faute de leurs outils :D