Publié dans Économie

13

Microsoft rachète Lumenisity pour renforcer son infrastructure cloud

Microsoft rachète Lumenisity pour renforcer son infrastructure cloud

Lumenisity est une entreprise spécialisée dans les solutions de fibre à cœur creux. Cette dernière se caractérise par une zone vide au centre, dont les parois sont en général tapissées d’argent et d’iodure d’argent, pour assurer une meilleure transmission des longueurs d’onde infrarouge. Orange en parlait notamment en septembre 2021 comme d’une technologie plus avancée, représentant l’avenir.

Microsoft a racheté cette société pour améliorer ses propres infrastructures cloud. La firme de Redmond n’y voit que des avantages : l’accroissement général de la vitesse et la baisse de la latence grâce à une transmission 47 % plus rapide (nous parlions ici de la vitesse de la lumière dans la fibre), une meilleure sécurité et détection des intrusions, un abaissement des coûts, une plus grande qualité du réseau (grâce à un spectre plus large et la suppression des non-linéarités), un potentiel de transmission sur des distances plus longues. N’en jetez plus.

 

Comme d’habitude, on ne sait rien des conditions financières de l’accord. Microsoft a en revanche confirmé que l’ensemble du personnel de Lumenisity continuerait de travailler sur cette technologie.

13

Tiens, en parlant de ça :

Carte graphique AMD GeForce

Cartes graphiques : 30 ans d’évolution des GPU

Ha… la bonne époque d’un CF de 4870 X2 !

18:10 Hard 12

Google lance son opération de communications Gemini pour rivaliser avec OpenAI

Preprint not PR-print

17:31 IA 5
Ecran bleu de Windows

Linux : le composant systemd se dote d’un écran bleu de la mort

LoL Micro$oft

16:33 Soft 25
Carte graphique AMD GeForce

Cartes graphiques : 30 ans d’évolution des GPU

Hard 12

Google lance son opération de communications Gemini pour rivaliser avec OpenAI

IA 5
Ecran bleu de Windows

Linux : le composant systemd se dote d’un écran bleu de la mort

Soft 25
Une petite fille en train d'apprendre à programmer et hacker logiciels et appareils électroniques

Un roman graphique explique les logiciels libres aux enfants

SoftSociété 17
Nouveautés pour Messenger

Meta lance (enfin) le chiffrement de bout en bout de Messenger, entre autres

Socials 5

#LeBrief : cloud européen, OSIRIS-REx a frôlée la catastrophe, CPU AMD Ryzen 8040

Windows en 2024 : beaucoup d’IA, mais pas forcément un « 12 »

Soft 18
Einstein avec des qubits en arrière plan

Informatique quantique, qubits : avez-vous les bases ?

HardScience 9
Notifications iPhone

Surveillance des notifications : un sénateur américain demande la fin du secret

DroitSécu 15

En ligne, les promos foireuses restent d’actualité

DroitWeb 19

#LeBrief : modalité des amendes RGPD, cyberattaque agricole, hallucinations d’Amazon Q, 25 ans d’ISS

Logo Twitch

Citant des « coûts prohibitifs », Twitch quitte la Corée du Sud

ÉcoWeb 29
Formation aux cryptomonnaies par Binance à Pôle Emploi

Binance fait son marketing pendant des formations sur la blockchain destinées aux chômeurs

Éco 10
Consommation électrique du CERN

L’empreinte écologique CERN en 2022 : 1 215 GWh, 184 173 teqCO₂, 3 234 Ml…

Science 6
station électrique pour voitures

Voitures électriques : dans la jungle, terrible jungle, des bornes de recharge publiques

Société 75

#LeBrief : intelligence artificielle à tous les étages, fichier biométrique EURODAC

KDE Plasma 6

KDE Plasma 6 a sa première bêta, le tour des nouveautés

Soft 13
Un homme noir regarde la caméra. Sur son visage, des traits blancs suggèrent un traitement algorithmique.

AI Act et reconnaissance faciale : la France interpelée par 45 eurodéputés

DroitSociété 4
Api

La CNIL préconise l’utilisation des API pour le partage de données personnelles entre organismes

SécuSociété 3
Fouet de l’Arcep avec de la fibre

Orange sanctionnée sur la fibre : l’argumentaire de l’opérateur démonté par l’Arcep

DroitWeb 23
Bombes

Israël – Hamas : comment l’IA intensifie les attaques contre Gaza

IA 22

#LeBrief : bande-annonce GTA VI, guerre électronique, Spotify licencie massivement

Poing Dev

Le poing Dev – Round 7

Next 102
Logo de Gaia-X sour la forme d’un arbre, avec la légende : infrastructure de données en forme de réseau

Gaia-X « vit toujours » et « arrive à des étapes très concrètes »

WebSécu 6

Trois consoles portables en quelques semaines

Hard 37
Une tasse estampillée "Keep calm and carry on teaching"

Cyberrésilience : les compromis (provisoires) du trilogue européen

DroitSécu 3

#LeBrief : fuite de tests ADN 23andMe, le milliard pour Android Messages, il y a 30 ans Hubble voyait clair

next n'a pas de brief le week-end

Le Brief ne travaille pas le week-end.
C'est dur, mais c'est comme ça.
Allez donc dans une forêt lointaine,
Éloignez-vous de ce clavier pour une fois !

13

Commentaires (13)


DetunizedGravity Abonné
Le 12/12/2022 à 06h50

Et donc, des millions de tonnes de métaux précieux, parce que plus rares que la moyenne, vont partir dans des millions de kilomètres de câble qu’on va oublier dans le sol faute de se préoccuper de leur recyclage.


auberjine Abonné
Le 12/12/2022 à 08h16

La fibre reste à base de silice, les métaux et autres terres rares ne sont utilisés qu’en dopage ou revêtements extrêmement fins, en consommation de métaux c’est ridicule par rapport au réseau cuivre



En plus de ça les progrès actuels sur les fibres creuses ou multicœurs permettent d’améliorer le débit à taille de câble identique donc même conso de matière



Pour le recyclage c’est essentiellement du plastique, la masse de silice est extrêmement faible dans les câbles à fibre optique


anagrys Abonné
Le 12/12/2022 à 09h28

pour compléter la très bonne réponse d’auberjine (à mon avis) : soit ces métaux sont effectivement précieux, dans ce cas ils sont rares, relativement chers et on peut être sûrs qu’ils ne seront pas utilisés pour ces usages. Soit ils ne sont pas si rares que ça.
La question d’un éventuel recyclage est cependant intéressante et mérite d’être posée, indépendamment du coût des matières premières à ce jour.


OB Abonné
Le 12/12/2022 à 09h01

auberjine a dit:


En plus de ça les progrès actuels sur les fibres creuses ou multicœurs permettent d’améliorer le débit à taille de câble identique donc même conso de matière




Pour les câbles de communication cuivre je sais pas si on va vraiment les recycler, en tous cas les + gros:




  • En aérien, encore, c’est faisable

  • En souterrain, par contre, il y a des très très gros câbles multipaires qu’il serait intéressant à récupérer, malheureusement ils sont calé dans les alvéoles les plus au fond. Les enlever impliquerais de sortir le merdier de câbles fibre au-dessus, avec les dégats que vous pouvez imaginer car c’est rarement bien rangé.
    Sans compter le fait que c’est très lourd , les dommages au retrait du câble sont pas négligeables…



Et une fois que c’est fait, comme tu dis c’est 90% de plastique (mais je sais pas si ce dernier est recyclable)



=> A mon avis à l’arrêt du cuivre tout restera tel quel.


brupala Abonné
Le 12/12/2022 à 11h11

ça ne doit pas être le même prix ces fibres creuses, surtout avec de l’argent dedans, déjà qu’ils volent le cuivre, si ils se mettent à voler les fibres.



Le cuivre sera récupéré, c’est sûr, il est précieux, il ne faudra d’ailleurs pas le laisser trainer longtemps quand il ne sera plus utilisé, car si il y a risque d’arracher d’autres ou ou des fibres pour les récupérer, ça n’est pas le souci des voleurs de cuivre, qui vont tirer quoi qu’il arrive.
Les plus gros câbles à plusieurs centaines de paires sont souvent dans des gaines sous pression de gaz (je ne sais pas lequel, azote probablement) pour éviter les infiltrations d’eau et l’oxydation, ceux là sont facilement démontables, Ce n’est pas le cas de tous mais beaucoup sont en conduite.


auberjine Abonné
Le 13/12/2022 à 21h15

brupala

ça ne doit pas être le même prix ces fibres creuses, surtout avec de l’argent dedans, déjà qu’ils volent le cuivre, si ils se mettent à voler les fibres.

Le cuivre sera récupéré, c’est sûr, il est précieux, il ne faudra d’ailleurs pas le laisser trainer longtemps quand il ne sera plus utilisé, car si il y a risque d’arracher d’autres ou ou des fibres pour les récupérer, ça n’est pas le souci des voleurs de cuivre, qui vont tirer quoi qu’il arrive. Les plus gros câbles à plusieurs centaines de paires sont souvent dans des gaines sous pression de gaz (je ne sais pas lequel, azote probablement) pour éviter les infiltrations d’eau et l’oxydation, ceux là sont facilement démontables, Ce n’est pas le cas de tous mais beaucoup sont en conduite.

Pour l’instant c’est tnès cher, donc on ne le verra que pour les liaisons sous-marines ou les liaisons internes
De toute manière si cela doit se démocratiser autant que la fibre classique c’est que cela sera devenu bon marché


auberjine Abonné
Le 13/12/2022 à 21h21

auberjine

Pour l’instant c’est tnès cher, donc on ne le verra que pour les liaisons sous-marines ou les liaisons internes De toute manière si cela doit se démocratiser autant que la fibre classique c’est que cela sera devenu bon marché

Et encore, liaisons sous-marines quand on aura réglé le problème des pertes, qui pour l’instant restent importantes par rapport aux fibres classiques, même si le minimum théorique est plus bas


Jhkh
Le 12/12/2022 à 19h04

Détrompe-toi, ça se fait (partout je ne sais pas, mais au moins à certains endroits entre deux NRA).
https://lafibre.info/reseau-orange/demantelement-du-reseau-cuivre


OB Abonné
Le 12/12/2022 à 11h27

brupala a dit:




On verra mais en pratique j’en suis pas du tout aussi sur que toi.
Et si ils s’y mettent, attends toi à de nombreux dégats dans les chambres.



Tu as déjà vu la gueule d’une chambre , surtout quand SFR est passé dedans ?



La théorie c’est ca:
https://www.hidrostank.com/hidrostank/wp-content/uploads/2014/09/Hidrostank-arqueta-para-telecomunicaciones-930x300.jpg



La pratique c’est plutôt ça : https://blog.techcrea.fr/wp-content/uploads/2020/09/genie-civil-cables-probleme-1030x773.jpg , et j’en ai vu de bien pire notamment sur des tronçons très dense.


brupala Abonné
Le 12/12/2022 à 11h51

Pour les gros câbles cuivre, je pensais plutôt au transport (entre le NRA et l’armoire sous répartiteur)
pas à la distribution comme tu montres, mais ça doit être possible d’en récupérer une bonne partie, encore une fois, de toute façon les voleurs de cuivre ne prendront pas de gants avec le reste, c’est disqueuse à batterie où on coupe tout ce qui gêne et vas y que je tire.


OB Abonné
Le 12/12/2022 à 13h20

brupala a dit:


Pour les gros câbles cuivre, je pensais plutôt au transport (entre le NRA et l’armoire sous répartiteur) pas à la distribution comme tu montres, mais ça doit être possible d’en récupérer une bonne partie, encore une fois, de toute façon les voleurs de cuivre ne prendront pas de gants avec le reste, c’est disqueuse à batterie où on coupe tout ce qui gêne et vas y que je tire.




Ca présage de bonnes stat d’uptime, tiens, pour le réseau FTTH….


brupala Abonné
Le 12/12/2022 à 14h08

Cette boite (pas Microfoft, l’autre) a plutôt l’air d’une startup d’émanation universitaire, avec sans doute des études et quelques brevets que d’un réel équipementier capable de fournir des opérateurs.


SebGF Abonné
Le 12/12/2022 à 17h29

OB a dit:


\=> A mon avis à l’arrêt du cuivre tout restera tel quel.




Vu les raids qu’il y a eu ces derniers mois à Villeneuve d’Ascq sur le réseau cuivre, m’est avis qu’il y en aura bien pour tenter la récup sans en avoir rien à cirer des dommages collatéraux :D