Publié dans Sciences et espace

27

La NASA jette l’éponge et fait ses adieux au rover Opportunity sur Mars

La NASA jette l'éponge et fait ses adieux au rover Opportunity sur Mars

Thomas Zurbuchen, responsable scientifique de la NASA n'y va pas par contre quatre chemins : « Je déclare la mission Opportunity terminée », lâche-t-il pendant une conférence de presse.

Opportunity a largement dépassé les attentes. Arrivé sur mars il y a 15 ans (en 2004 donc), il était « conçu pour ne durer que 90 jours martiens et parcourir 1 100 mètres », mais il a « a largement dépassé toutes les attentes en termes d'endurance, de valeur scientifique et de longévité ». « En plus de dépasser 60 fois son espérance de vie, il a parcouru plus de 45 km », explique la NASA.

Il était silencieux depuis le mois de juin l'année dernière suite à une importante tempête de sable. Pendant des mois des tentatives de contacts ont été menées, sans aucune réponse de la part du rover martien.

Quoi qu'il en soit, la relève se prépare avec la mission ExoMars 2020 et le rover fraîchement baptisé Rosalind Franklin.

27

Tiens, en parlant de ça :

Un mélange entre une réunion d’Anonymous et de tête d’ampoules, pour le meilleur et le pire

662e édition des LIDD : Liens Intelligents Du Dimanche

Du X11 à la sauce Windows 3, rêve ou cauchemar ?

00:00 Next 6
dessin satirique de Flock

#Flock plaque des claques sans talc

Envie de réconfort et de croire en l’avenir ?

13:37 Flock 17
Des personnages effondrés : WTF ?!

Les campagnes anti-piratage incitent les hommes à pirater davantage

Pire to pire

16:48 ÉcoSociété 33
next n'a pas de brief le week-end

Le Brief ne travaille pas le week-end.
C'est dur, mais c'est comme ça.
Allez donc dans une forêt lointaine,
Éloignez-vous de ce clavier pour une fois !

27

Commentaires (27)


jeryagor Abonné
Le 14/02/2019 à 09h 48

On en viendrait presque à être triste pour ce petit robot.

Belle mission, un grand bravo !


Le 14/02/2019 à 09h 52







jeryagor a écrit :



On en viendrait presque à être est triste pour ce petit robot.

Belle mission, un grand bravo !







<img data-src=" />



Adieu oppy on t’aimait bien, sacré périple et de magnifiques découvertes. Tu passera le bonjour à spirit au passage :) (bon et à Splashparelli aussi ^^)



Le 14/02/2019 à 10h 07

Sacrée longévité, bravo aux équipes qui ont travaillé dessus.





“Quoi qu’il en soit, la relève se prépare avec la mission ExoMars 2020 et le rover fraîchement baptisé Rosalind Franklin.”










         En espérant que le rover d'exomars ne se crash pas lamentablement au sol.

Le 14/02/2019 à 10h 09







jeryagor a écrit :



On en viendrait presque à être triste pour ce petit robot.

Belle mission, un grand bravo !





http://www.commitstrip.com/fr/2015/09/29/meanwhile-on-mars-8/





&nbsp;



Le 14/02/2019 à 10h 10

Adieu l’A380 qui rejoint le destin d’Opportunity après 15 ans !

&nbsp;

Enfin, l’A380 aura été un désastre, Opportunity un succès.


Albirew Abonné
Le 14/02/2019 à 10h 24

du coup, il reste juste curiosity, seul sur la grande rouge, sans collègue ni compagnon…







Gersho a écrit :



http://www.commitstrip.com/fr/2015/09/29/meanwhile-on-mars-8/






Le 14/02/2019 à 10h 27







6128 a écrit :



Adieu l’A380 qui rejoint le destin d’Opportunity après 15 ans !

&nbsp;

Enfin, l’A380 aura été un désastre, Opportunity un succès.





A380 qui est un desastre car les commandes sont stables au lieux d’être en perpetuelle augmentation ? zut alors



tpeg5stan Abonné
Le 14/02/2019 à 10h 39

Une petite larme…



Belle odyssée pour ce petit robot <img data-src=" />


oomu Abonné
Le 14/02/2019 à 10h 42

triste pour un robot ?! N’importe quoi !



https://xkcd.com/2111/

&nbsp;

&nbsp;et pourquoi pas aussi pour l’autre robot qu’on a tous oublié envoyé juste avant



https://xkcd.com/695/





&nbsp;

c’étaient de bons robots.


Patch Abonné
Le 14/02/2019 à 10h 50







Gersho a écrit :



A380 qui est un desastre car les commandes sont stables au lieux d’être en perpetuelle augmentation ? zut alors



Stables…?

Les commandes s’annulent les unes après les autres. D’environ 60 avions encore prévus à construire, ils sont passés à 17 en qques mois. Et en 2021, c’est arrêt de la production.



Le 14/02/2019 à 10h 54

me semblai qu’il y avait des commandes chinoises ? j’ai rien dit si c’est pas le cas


Otiel Abonné
Le 14/02/2019 à 10h 55







Gersho a écrit :



A380 qui est un desastre car les commandes sont stables au lieux d’être en perpetuelle augmentation ? zut alors





On reparle des Émirats qui viennent d’annuler la commande de 39 A380?



Dude76 Abonné
Le 14/02/2019 à 11h 32

Clair, à chaque news sur ces rovers je pense à commitStrip ^_^


Patch Abonné
Le 14/02/2019 à 11h 59







Gersho a écrit :



me semblai qu’il y avait des commandes chinoises ? j’ai rien dit si c’est pas le cas



Oui ils en ont parlé, mais après ils ont dû changer de modèle, puisque la commande n’a pas été passée <img data-src=" />



Le 14/02/2019 à 12h 45

Commentaire signalé, c’est pas la première fois.



Pas encore de commitstrip sur la fin de Opportunity, ça va sûrement pas tarder <img data-src=" />


Le 14/02/2019 à 13h 13

Peuvent pas envoyer Norauto ou un autre dépanneur ?





;)


Le 14/02/2019 à 13h 44

My battery is low and it’s getting dark…


Le 14/02/2019 à 15h 43

Y a quand même Insight qui vient tout juste de se poser (bon certes c’est pas un rover)


SebGF Abonné
Le 14/02/2019 à 16h 55

Ces petits robots nous auront appris beaucoup de choses sur la planète rouge alors que leur mission devait être de courte durée, un exploit en soit.



Ils mériteront leur musée une fois Mars colonisée. (ok c’est pas demain)


linkin623 Abonné
Le 14/02/2019 à 17h 51







odoc a écrit :



celui est sympa aussi :http://www.commitstrip.com/fr/2018/11/28/meanwhile-on-mars-14-welcome-insight/





Un peu grossier pour le transférer mais j’ai ri <img data-src=" />



Le 15/02/2019 à 08h 36







Patch a écrit :



Stables…?

Les commandes s’annulent les unes après les autres. D’environ 60 avions encore prévus à construire, ils sont passés à 17 en qques mois. Et en 2021, c’est arrêt de la production.







Tout à fait.



C’est pas une réussite brillante, c’est évident et personne ne le niera. Par contre, avec 234 appareils de vendus, c’est pas un bide total. Concorde, il n’y en a eu que 16 en service, et le Dassault Mercure, il n’y en a eu que 11 de fabriqués, tous vendus à Air Inter.



Même si les ventes de l’A380 sont décevantes, le programme aura permis de développer des technologies qui font aujourd’hui le succès de l’A350, entre autres…



Le 15/02/2019 à 08h 58

Howard Wolowitz à encore frappé !


Patch Abonné
Le 15/02/2019 à 09h 39







Commentaire_supprime a écrit :



Tout à fait.



C’est pas une réussite brillante, c’est évident et personne ne le niera. Par contre, avec 234 appareils de vendus, c’est pas un bide total. Concorde, il n’y en a eu que 16 en service, et le Dassault Mercure, il n’y en a eu que 11 de fabriqués, tous vendus à Air Inter.



Même si les ventes de l’A380 sont décevantes, le programme aura permis de développer des technologies qui font aujourd’hui le succès de l’A350, entre autres…



Pas un bide total, mais pas une réussite non plus.

A la base, ils avaient déjà surestimé le marché en pensant qu’il y avait de la place pour 800 à 1200 A380. Et la crise de 2008 avec l’explosion des coûts de transports a encore réduit le marché…



Le 15/02/2019 à 10h 33







Patch a écrit :



Pas un bide total, mais pas une réussite non plus.

A la base, ils avaient déjà surestimé le marché en pensant qu’il y avait de la place pour 800 à 1200 A380. Et la crise de 2008 avec l’explosion des coûts de transports a encore réduit le marché…







Exact.



Comme ils le disaient ce matin sur France Inter, l’A380 est arrivé soit trop tard, soit trop tôt.



Il est passé après l’ère des quadriréacteurs, et le marché des lignes à très haute densité sur lequel il serait rentable n’existe pas encore. Son concurrent, le Boeing 747-8, ne s’est vendu qu’à 20 exemplaires en version passagers (mais 80 en version cargo).



Il y aura peut-être un marché pour un futur A380 Neo, quitte à en faire une version biréacteur. Si c’est le cas, Airbus aura moins de frais à engager pour sortir un nouveau modèle.



Le 15/02/2019 à 10h 44

Il y a eu surtout l’extension des règles ETOPS (temps de vol autorisé sur un seul moteur) qui a permis l’utilisation de gros-porteurs bi-réacteurs sur les lignes océaniques. Les bi-réacteurs sont financièrement plus intéressant que les quadri pour la consommation et la maintenance.&nbsp;



Hasard ou pas du calendrier, l’extension de ces règles a eu lieu au cours des années 2009 et suivantes, en premier par la FAA (autorités américaines), au moment où entraient en service l’A380 (quadri) et le Boeing 777 (bi-réacteur).


Le 15/02/2019 à 11h 52







mtaapc a écrit :



Il y a eu surtout l’extension des règles ETOPS (temps de vol autorisé sur un seul moteur) qui a permis l’utilisation de gros-porteurs bi-réacteurs sur les lignes océaniques. Les bi-réacteurs sont financièrement plus intéressant que les quadri pour la consommation et la maintenance. 



Hasard ou pas du calendrier, l’extension de ces règles a eu lieu au cours des années 2009 et suivantes, en premier par la FAA (autorités américaines), au moment où entraient en service l’A380 (quadri) et le Boeing 777 (bi-réacteur).







Tout à fait. D’ailleurs, Airbus a arrêté la fabrication de l’A340 (quadri) vers ces mêmes dates faute de clients, et n’a jamais proposé de version quadriréacteurs de l’A350.