L'action de RIM s'envole de 17 %, tirée par de bonnes prévisions

L’action de RIM s’envole de 17 %, tirée par de bonnes prévisions

Enfin un rayon de soleil pour le Canadien

Avatar de l'auteur
Vincent Hermann

Publié dans

Économie

23/11/2012
30

L'action de RIM s'envole de 17 %, tirée par de bonnes prévisions

L’action de RIM a bondi hier de plus de 17 % suite à une révision des prévisions faites par un analyste. En dépit d’une très longue succession de mauvaises nouvelles, le système d’exploitation BlackBerry 10 bénéficie d’un optimisme grandissant.

blackberry

 

Les deux dernières années ont été particulièrement difficiles pour Research In Motion, père des célèbres BlackBerry. Avec à la tête un nouveau PDG, Thorsten Heins, depuis plusieurs mois, le constructeur veut redresser la barre. Le chemin passe par un jalon primordial : le système d’exploitation mobile BlackBerry 10. Repoussé à deux reprises, il doit finalement arriver sur le marché au premier trimestre 2013 sur deux smartphones, l’un entièrement tactile (London) et l’autre équipé d’un clavier physique (Nevada).

 

Mais RIM a vécu hier une hausse de son action inédite depuis 2009. Cette hausse est consécutive à la révision de certaines prévisions opérées par l’analyste Kris Thompson chez National Bank Financial. Celui-ci anticipe pour la prochaine année fiscale du constructeur, la vente de 35,5 millions d’unités BlackBerry 10, contre 31,6 prévues initialement. Ces ventes n’intègrent pas le reste des smartphones de RIM.

 

Ces prévisions fleuries ont engendré une hausse de 17,30 % de l'action de Rim en une seule journée pour s’établir à 12,03 dollars canadiens à la clôture. Et pour la société, cette bonne nouvelle n’est pas la seule.

 

En effet, si les prévisions de National Bank Financial sont un appui important, elles suivent de très près celles d'un autre cabinet, Jefferies & Co. Si le mois dernier, il estimait que les BlackBerry 10 ne devaient pas arriver avant la fin mars, il table désormais pour février. Il note aussi l’enthousiasme des opérateurs de téléphonie mobile sur les démonstrations du système faites par Thorsten Heins.

 

Il faut rappeler cependant que la présentation officielle des nouveaux smartphones n’interviendra pas avant le 30 janvier. La disponibilité ne sera pas immédiate. Autres inconnues, les tarifs, les caractéristiques ou même le design final des téléphones. Un bémol de taille : même si les signes sont positifs pour RIM, les BlackBerry 10 rateront les fêtes de fin d’année.

30

Écrit par Vincent Hermann

Tiens, en parlant de ça :

Sommaire de l'article

Introduction

Commentaires (30)


Le 23/11/2012 à 09h 06

Un joli délit d’initié ? <img data-src=" />


Le 23/11/2012 à 09h 08

Franchement, je ne connais personne à l’heure actuelle qui envie de repasser sur BB, au contraire…


Le 23/11/2012 à 09h 16

… alors qu’ils viennent de perde le marché de l’administration américaine.


Le 23/11/2012 à 09h 19

Sans parler de leur éco-système vide, ça va être dur pour eux de remonter la piste de ski (ouai on est au canada hein <img data-src=" /> )


Le 23/11/2012 à 09h 31

et si on vous dit que cette action à atteint 70 €

y a pas si longtemps ( fev 2011) ca relativise hein !



et ont volé bien plus haut

92€ en 2009

150 € en 2008



plus le cours de l ‘action est faible plus les variations sont spectaculaires …

alors 17 % sur un action a une dizaine de dollars, omg


Le 23/11/2012 à 09h 35







Industriality a écrit :



Franchement, je ne connais personne à l’heure actuelle qui envie de repasser sur BB, au contraire…







beaucoup ne les ont jamais quitté…



Le 23/11/2012 à 09h 39

Je ne suis pas aussi pessimiste que vous. J’ai eu des iphones, des androids et des BBs ces dernières années et les BBs avaient des avantages sérieux par rapport aux autres plateformes. Beaucoup d’inconvénient, dont un app world vide et inintéressant, mais quand même des avantages.



Et de ce que j’ai vu de BB10, cela semble prometteur. J’attendrai donc bien évidemment des dossiers et tests complets mais si je dois changer de téléphone vers mars 2013, je m’orienterai plus vers les BBs que vers l’iphone 5.


Le 23/11/2012 à 09h 45

J’avoue que je suis assez impatient de voir ce que va donner leur nouvel OS


Le 23/11/2012 à 09h 49







clickux a écrit :



beaucoup ne les ont jamais quitté…





oui, quoi qu’on en dise sur les sites webs, RIM a encore une base d’utilisateurs (même si elle décroit très rapidement il est vrai).

ça va être très difficile pour eux, mais au moins ils ont déjà un OS qui tente de faire quelque chose très différent d’Android & iOS.



Il va déjà falloir que cette première version ne soit pas une release en mode crash test. Si ce nouveau système sort trop précocément & est bourré de bugs, je ne donne pas cher de la peau de RIM.



Le 23/11/2012 à 10h 32

Pour ceux qui suivent un peu le travail de RIM sur BB, ça n’a rien d’étonnant. Ça devrait encore monter.


Le 23/11/2012 à 10h 37

Par contre rien de neuf pour les BES toujours la même version: 5.0.3.41 <img data-src=" />


Le 23/11/2012 à 10h 40

C’est fou le nombre d’inepties qu’on peut lire ici… :-)



Industriality… tu ne dois pas avoir beaucoup d’amis pour connaître si peu de personnes en attente de l’OS 10 RIM. Et par ailleurs… certes, peu d’utilisateurs sont prêts à “retourner” vers BB. Mais de quoi parles tu ? De la gamme actuelle ? Car le sujet concerne l’OS 10. Nouveau système, nouveaux smartphones. Tu peux oublier tout ce que tu as éventuellement connu sous BB, cela n’a plus rien à voir. Eco-système vide ? L’OS 10 arrivera sur le marché avec pas moins de 100 000 applications et surtout, toutes la majors (à l’exception peut être de Skype, pour des raisons de concurrence entre Microsoft et Rim. Raison pour laquelle le nouveau BBM autorise la video conference par wifi ou 3G…).



Les propos de ceux qui déclarent l’incapacité de BlackBerry à revenir sur le devant de la scène me rappellent étrangement ceux tenus il n’y a pas si longtemps par les BlackBerry Fans : iOS ? ça marchera jamais… puis plus tard par les iPhonistes : Android ? Une merde qui ne gagnera jamais ses parts de marché. L’histoire est cruelle… et se répète. Chacun son tour.



Je suis pour ma part développeur en applications mobiles, toutes plateformes confondues. Je pèse mes mots : l’OS 10 de Rim n’est pas une évolution. C’est une révolution. Majeure et d’une qualité inégalée à ce jour, et pour un moment. iOS et Android prennent d’un coup 10 ans de retard. Conception (noyau, gestion multitâches réel, multi-treading, gestion ram et ressources, le tout de manière indépendante pour chaque application : un programme plante, pas le système, pour une stabilité à toute épreuve). Ergonomie exceptionnelle grâce à l’emploi d’une gestuelle innovante (déjà initiée et testée sur la tablette Playbook - plus de bouton, passage d’une appli à une autre en un seul geste, accès à tous les messages où que l’on se trouve en un geste), Une fluidité enfin supérieure à celle d’iOS (Android n’est jamais parvenu encore aujourd’hui à faire mieux). Clavier révolutionnaire et ultra abouti, multi langues, prédictif et auto ajustable en sensibilité et positionnement touches. Partage du système entre usage Pro et Personnel via le système Balance avec encryption 256 bits à la volée, Browser le plus rapide du marché et le plus abouti se permettant même d’obtenir des scores sous HTML5 plus rapide que sur un Desktop… Ce browser à lui seul permet de se passer de pas mal d’applications gourmandes en ressources qui ne se contentent la plupart du temps que de faire un lien vers un site… Pas besoin d’une appli Air France ! L’accès Web à ce niveau de performance est largement supérieur, y compris en Flash.



Et enfin… les applications. Comme déjà dit : 100 000 à son arrivée. D’où sortent-elles ? 1- Toutes les applications de la tablette PlayBook sont compatibles (même noyau issu de QNX oblige) 2- Développements en nombre pour l’OS10 déjà aboutis et/ou en cours 3- Et c’est sans doute ici le point le plus intelligent réalisé par RIM : les applications Android ne demandent que quelques heures à peine pour être converties sous OS10, et il n’en faut pas beaucoup plus pour celles en provenance d’iOS ! Je sans de quoi je parle… croyez moi :-) Cet OS accepte tout ! Ne bronche pas et fin du fin, permet de faire tourner les applications venues d’autres OS en moyenne 30% plus vite avec un hardware… plus faible ! (alors à harwarde équivalent…)



Mes amis, l’histoire est l’histoire. RIm a beaucoup merdé ces dernières années, c’est incontestable. Mais ce qu’il viennent de mettre sur pied est tous simplement une merveille technologique qui va donner des sueurs froides à ses concurrents si ces derniers ne prennent pas la menace au sérieux… Et même s’ils réagissent, il leur sera très difficile d’y faire face. Quand on a un parc matériel de millions de smartphones ou tablettes intallé… il est difficile de revoir la copie et de tour remettre en cause (problème de compatibilité descendante) pour dire à ses clients : “désolé, nous devons tout changer, y’a quelqu’un qui fait mieux”.



Rdv dans quelques mois. Et si vous le pouvez, allez voir un peu comment fonctionne cet OS. Et mieux encore si vous êtes développeurs, jetez y un oeil… C’est une merveille. Rim réalise se que beaucoup attendaient : les avantages historiques d’un BlackBerry avec tous les avantages des OS concurrents + une sécurité unique au sein d’un même appareil.



Je termine en réponse à Rhobetta : Rim n’a pas perdu ce marché. L’administration américaine a retiré l’exclusivité pour ouvrir les portes à iOS et Android. Ces derniers doivent proposer une sécurité équivalente… mais ne le peuvent pas. Et mieux encore… RIM BlackBerry vient d’obtenir les certifications de ces mêmes administrations américaines pour le plus haut niveau de sécurité jamais atteint par un système et OS mobile avec cette nouvelle version. M. Obama va encore utiliser lontgemps un Blackberry ;-)


Le 23/11/2012 à 10h 48

Attention à la chute <img data-src=" />


Rozgann Abonné
Le 23/11/2012 à 11h 01







Industriality a écrit :



Franchement, je ne connais personne à l’heure actuelle qui envie de repasser sur BB, au contraire…







C’est aussi que beaucoup de gens n’en ont pas connaissance. Il y a encore peu de temps, tu me parlais de BlackBerry, ça me donnait aucune envie. Et puis j’ai vu le Hands on de Engadget sur BB10. Et maintenant, je suis convaincu qu’ils ont une vraie carte à jouer, avec énormément de points forts, surtout pour l’entreprise, mais aussi pour le grand public. En ce qui me concerne, je trouve BB10 beaucoup plus prometteur que WP8.



Le 23/11/2012 à 11h 03







C a écrit :



Clavier révolutionnaire et ultra abouti, multi langues, prédictif et auto ajustable en sensibilité et positionnement touches. Partage du système entre usage Pro et Personnel via le système Balance avec encryption 256 bits à la volée,







Bonjour,



Joli discours techico commercial :Français: ( si si un peu;)



je me permets de quoter une partie du post , pour la séparation “Enable Separation of Work Content” via la It policies (le systeme”balance” pas vue..)



bref cette fonction interessante sur le papier n’est pas si facile que ça à imlpementer en entreprise ..et c’est pas “user friendly”



“Disable Forwarding of Work Content Using Personal Channels” y à ça aussi, un gros point fort de Blackberry qui vous n’avez pas cité c ‘est au niveau des regles de gestion des terminaux et la ils sont loin devants pour le momment.




mirandir Abonné
Le 23/11/2012 à 11h 19







C a écrit :



Je suis pour ma part développeur en applications mobiles, toutes plateformes confondues. Je pèse mes mots : l’OS 10 de Rim n’est pas une évolution. C’est une révolution. Majeure et d’une qualité inégalée à ce jour, et pour un moment. iOS et Android prennent d’un coup 10 ans de retard. Conception (noyau, gestion multitâches réel, multi-treading, gestion ram et ressources, le tout de manière indépendante pour chaque application : un programme plante, pas le système, pour une stabilité à toute épreuve). Ergonomie exceptionnelle grâce à l’emploi d’une gestuelle innovante (déjà initiée et testée sur la tablette Playbook - plus de bouton, passage d’une appli à une autre en un seul geste, accès à tous les messages où que l’on se trouve en un geste), Une fluidité enfin supérieure à celle d’iOS (Android n’est jamais parvenu encore aujourd’hui à faire mieux). Clavier révolutionnaire et ultra abouti, multi langues, prédictif et auto ajustable en sensibilité et positionnement touches. Partage du système entre usage Pro et Personnel via le système Balance avec encryption 256 bits à la volée, Browser le plus rapide du marché et le plus abouti se permettant même d’obtenir des scores sous HTML5 plus rapide que sur un Desktop… Ce browser à lui seul permet de se passer de pas mal d’applications gourmandes en ressources qui ne se contentent la plupart du temps que de faire un lien vers un site… Pas besoin d’une appli Air France ! L’accès Web à ce niveau de performance est largement supérieur, y compris en Flash.



Et enfin… les applications. Comme déjà dit : 100 000 à son arrivée. D’où sortent-elles ? 1- Toutes les applications de la tablette PlayBook sont compatibles (même noyau issu de QNX oblige) 2- Développements en nombre pour l’OS10 déjà aboutis et/ou en cours 3- Et c’est sans doute ici le point le plus intelligent réalisé par RIM : les applications Android ne demandent que quelques heures à peine pour être converties sous OS10, et il n’en faut pas beaucoup plus pour celles en provenance d’iOS ! Je sans de quoi je parle… croyez moi :-) Cet OS accepte tout ! Ne bronche pas et fin du fin, permet de faire tourner les applications venues d’autres OS en moyenne 30% plus vite avec un hardware… plus faible ! (alors à harwarde équivalent…)







Un employé RIM, un !



Et avec toutes ces fonctions extraordinairement révolutionnaires, autonomie estimée : 30 minutes <img data-src=" />



Le 23/11/2012 à 12h 02

Hello,





C a écrit :



C’est fou le nombre d’inepties qu’on peut lire ici… :-)



Etant également développeur, je ne peux que confirmer. Nous avons déjà en main la pré-version de BB10, la plèbe attendra février pour confirmer elle-aussi <img data-src=" /> L’OS est un bijou.



J.



Le 23/11/2012 à 12h 15







Rozgann a écrit :



C’est aussi que beaucoup de gens n’en ont pas connaissance. Il y a encore peu de temps, tu me parlais de BlackBerry, ça me donnait aucune envie. Et puis j’ai vu le Hands on de Engadget sur BB10. Et maintenant, je suis convaincu qu’ils ont une vraie carte à jouer, avec énormément de points forts, surtout pour l’entreprise, mais aussi pour le grand public. En ce qui me concerne, je trouve BB10 beaucoup plus prometteur que WP8.







Je dis pas le contraire mais c’est sacrément saturé me marcher en ce moment…



Le 23/11/2012 à 12h 16

Qui sait ça peut être pas mal, donner un peu de fraîcheur.


Le 23/11/2012 à 12h 53







mirandir a écrit :



Un employé RIM, un !



Et avec toutes ces fonctions extraordinairement révolutionnaires, autonomie estimée : 30 minutes <img data-src=" />





Je ne suis nullement employé par RIM et peu m’importe l’OS dominant le marché… développer pour l’un ou pour l’autre ne change pas la donne. Par contre, je défends un regard “technique” : cet OS est vraiment le seul OS NextGen. Et business : Apple et Google ont du pain sur la planche.



Pour l’autonomie, ça fera toujours 30 mn de plus que sur un iPhone ou un Samsung ;-)



Le 23/11/2012 à 13h 13

+1 C mais tu sais très bien que c’est l’aspect marketing qui est primordiable de nos jours.

IOS = simplicité et fiabilité pour beaucoup de personnes …

Il va falloir taper fort pour RIM si ils veulent se démarquer dans ce marché grand public


Le 23/11/2012 à 13h 21







alphacos a écrit :



+1 C mais tu sais très bien que c’est l’aspect marketing qui est primordiable de nos jours.

IOS windowsPhone = simplicité et fiabilité pour beaucoup de personnes …

Il va falloir taper fort pour RIM si ils veulent se démarquer dans ce marché grand public







bah oui c est pas pour rien que j’ai 50 captutes d’ecran de l’applie “chic baby” sur mon lumia <img data-src=" />



Le 23/11/2012 à 13h 40







C a écrit :



C’est fou le nombre d’inepties qu’on peut lire ici… :-)





Pour un fanboi, tout ce qui ne va pas dans le sens de sa… foi est une ineptie.





Tu peux oublier tout ce que tu as éventuellement connu sous BB, cela n’a plus rien à voir. Eco-système vide ?



Oh oui, vide. Ta phrase précédente explique pourquoi d’ailleurs, les parts de marché du nouveau BB sont de 0%. Qui développerait pour ça ? D’ailleurs, pourquoi RIM bosse sur la compatibilité Android s’il y avait plein d’applis ?





Les propos de ceux qui déclarent l’incapacité de BlackBerry à revenir sur le devant de la scène me rappellent étrangement ceux tenus il n’y a pas si longtemps par les BlackBerry Fans Chacun son tour.



Ce n’est pas le tourniquet, c’est un peu plus compliqué que ça. La question est de savoir ce qu’apporte BB au client que d’autres (Android et iOS) n’ont pas. La réponse est pas grand chose. C’est pour ça que Windows Phone rame, c’est pour ça que l’avenir de BB est compromis.





l’OS 10 de Rim n’est pas une évolution. C’est une révolution.



Depuis la Freebox qui va bien, ça commence un peu à gaver cette expression. D’autant que d’après ce que tu dis, il s’agit d’évolution incrémentielles déjà vues sur la Playbook. Sympas, certes, mais insuffisantes pour renverser la tendance (quand il ne s’agit pas carrément de choses qui existent sur mon combiné Android Eclair, c’est dire. Un appli qui plante ne plante pas le système, merci). Regarde le bureau : il y a mieux que Windows, mais pas assez pour le détrôner. Il faut une rupture pour employer un autre terme marketing éculé.





Mes amis, l’histoire est l’histoire. RIm a beaucoup merdé ces dernières années



va bientôt faire partie de l’Histoire, en effet.





Quand on a un parc matériel de millions de smartphones ou tablettes intallé…



totalement incompatible avec ce qui va venir. À part le logo sur le combiné, il n’y a rien de commun. Donc la migration ne présente aucun intérêt pour l’utilisateur grand public (pour les pros, il faut voir, mais l’administration américaine semble jeter l’éponge).





M. Obama va encore utiliser lontgemps un Blackberry ;-)



Pas sûr : des terminaux Android blindés au niveau sécurité arrivent. C’est Boeing qui s’en occupe je crois.



Version courte : J’ai bien envie qu’il y ait des concurrents à Android, et de préférence des concurrents libres (Firefox OS s’ils abusent pas niveau HTML5, OpenWebOS) pour ne pas laisser Google seul sur le marché. L’ennui, c’est que le marché des OS est ainsi à cause d’effets de réseau : une baleine bleue, un dauphin, puis des sardines niveau parts de marché. Là-dedans, toute la question est de savoir si RIM réussira à survivre en tant que sardine. Je n’y crois pas, mais de toute façon l’enjeu est négligeable.



Le 23/11/2012 à 14h 21

Hello,





karamba a écrit :



Pour un fanboi, tout ce qui ne va pas dans le sens de sa… foi est une ineptie.



Personnellement, mon téléphone de tous les jours est un iPhone 4S. Je ne suis pas un fanboy et je suis en accord avec tout ce que dit C. Crois en la parole des développeurs mobiles multi-plateforme qui utilisent déjà une pré-version de BB10.

Qui vivra verra, mais attends toi vraiment à une surprise de taille <img data-src=" />



J.



Le 23/11/2012 à 14h 54

Et il y en a qui parlent encore de révolution sans déconner… chapeau <img data-src=" />

OS 10 est certainement un bon système mais à moins qu’il incarne la rupture (qui n’a toujours pas eu lieu depuis l’avènement Android/iOS), OS 10 n’a simplement aucune chance a moins d’un attrait super soudain pour tout ce qui est blackberry avec le marketing de dieu qui va avec…



Non vraiment je vois pas comment on peut actuellement renverser la vapeur avec un nouveau système qui sur le fond n’offre rien de plus que les smartphones existants, et offrent même moins du coup car tout est à refaire.


Le 23/11/2012 à 14h 56

Dans le mode incognito, l’image de cette news apparaît :). Alors qu’en principe ça fonctionne bien sur les autre pages. J’ai l’impression que ça vient de l’extension (jpeg ici).


Le 23/11/2012 à 15h 16







Blood_Man a écrit :



Dans le mode incognito, l’image de cette news apparaît :). Alors qu’en principe ça fonctionne bien sur les autre pages. J’ai l’impression que ça vient de l’extension (jpeg ici).







Retourne bosser non mais oh <img data-src=" />



Le 23/11/2012 à 15h 29







C a écrit :



Je ne suis nullement employé par RIM et peu m’importe l’OS dominant le marché… développer pour l’un ou pour l’autre ne change pas la donne. Par contre, je défends un regard “technique” : cet OS est vraiment le seul OS NextGen. Et business : Apple et Google ont du pain sur la planche.







Honnêtement, j’ai du mal a voir RIM remonter la pente… ils ont une image de sécurité solide, et de qualité de clavier, mais ils ont perdu l’image de modernité d’il y a quelques année…

je me souviens dans l’avion un matin, être surpris par le nombre de gars en costard (Resp. femme en tailleur) avec un BB qu’on voyait ( écrivant leurs dernier mail avant le blackout d’une heure que représentait le voyage).



Quand tu vois la force commerciale de Microsoft, avec un OS qui a un aspect moderne, et fluide, et qu’ils n’arrivent pas a décoller, je me demande si RIM arrivera a créer la surprise…



la qualité d’un OS ( dont tu ne sembles pas douter ) est devenu moins importante que la force commerciale, et l’image dans les médias



Le 26/11/2012 à 13h 36

Bon… le plus simple est peut être que nous sachions tous de quoi on parle…

Petite Video par 01net - test BlackBerry 10



http://www.01net.com/editorial/580485/video-presentation-du-systeme-blackberry-1…



Rim a perdu son image de modernité ? c’est vrai. Mais une fois que tu auras testé ça quelques minutes en boutique, tu auras toujours le droit de changer d’avis :-)



Innovation d’un OS ne signifie pas tout révolutionner ! Pour ouvrir une application, on clique sur une icône, pourquoi réinventer ça ?



Par contre… la philosophie globale du système, comment on passe d’une application à une autre, comment on navige dans le smartphone, la gestuelle et surtout ce qu’il y a derrière, le moteur du système, tout ça a une importance capitale. Tu compares l’OS Microsoft ? Mais il est déjà dépassé malheureusement pour eux. Il n’apporte aucune capacité supplémentaire à iOS ou Android. Son interface est différente “graphiquement”, mais où sont les innovations ?



C’est ici toute la différence avec l’OS 10 Rim qui autorise des programmes et des solutions bien plus performants sur un système mobile. Aucun OS actuel n’a les possibilités du 10, aucun OS actuel n’est réel multi-tâches, aucun OS actuel ne peut te permettre d’un seul geste, même en jouant à un jeu gourmand en ressources de regarder tes mails, d’y répondre et de reprendre la partie dans la foulée et sans interruption si souhaité.



iOS, Android, Windows Phone sont de la même génération. Ce nouvel OS est déjà au dessus. Et c’est tant mieux pour nous tous après tout. Pourquoi vouloir refuser ça ? Et pour le coup… il ne s’agit pas de défendre le talent de RIM. Certes le boulot est beau, mais c’est surtout que QNX (base de l’OS 10) est de conception plus récente. On le sait tous… le dernier arrivé permet souvent d’en faire plus ! la dernière version d’Android est plus performance que la première… mais le noyau de base est indépassable… Donc sauf à tout reconstruire pour Apple, Google et Microsoft, ils sont techniquement dépassés. Et cela va très vite bousculer la donne. Dans la téléphonie comme dans d’autres domaines d’ailleurs.



Maintenant oui, je suis d’accord sur un point : la qualité technique suffit-elle pour gagner des parts de marcher ? Face à des groupes puissants et plus riches, ce n’est pas évident en effet. Néanmoins, pour revenir à l’origine de cet échange et de l’article… petit à petit, il y a une prise de conscience qui s’opère autour de cet OS : développeurs, providers telecoms, testeurs, et même les médias pourtant souvent à la solde des dominants actuels qui achètent de gros espaces publicitaires ;-) Ce dernier point est fondamental. 01net est séduit par la rencontre et l’affiche. Il faut que cela soit sacrément puissant pour le faire… car Rim ne représente pas un gros budget publicitaire ;-)