SFR, Numericable et Virgin Mobile : entre hausses de prix et baisses de services

SFR, Numericable et Virgin Mobile : entre hausses de prix et baisses de services

Le but ? Devenir numéro 1 des télécoms

Avatar de l'auteur
Sébastien Gavois

Publié dans

Société numérique

31/01/2015
48

SFR, Numericable et Virgin Mobile : entre hausses de prix et baisses de services

Depuis que Numericable (Altice) a racheté SFR et Virgin Mobile, plusieurs changements relativement importants qui impactent les clients ont été mis en place. Après les hausses de prix pour certains abonnements SFR-Numericable et le passage de Virgin Mobile au seul réseau de la marque au carré rouge, nous avons décidé de faire le point sur la stratégie du groupe qui veut devenir le numéro 1 français des télécoms.

Après des mois d'attente et de rebondissements, Numericable (Altice) finissait enfin par croquer SFR le 27 novembre dernier. Montant de la transaction : un peu plus de 13 milliards d'euros, tout de même. Peu de temps après, c'était au tour de Virgin Mobile de tomber dans son escarcelle. Et, il y a quelques jours, une nouvelle acquisition du même genre était officiellement validée : Portugal Telecom, pour 7,4 milliards de dollars. 

L'objectif de SFR-Numericable : devenir numéro un des télécoms

Si le nouveau groupe occupe désormais la place de numéro 2 des télécoms en France, cette place ne semble pas spécialement lui convenir et il ne cache pas son ambition : monter sur la première place du podium. « Désormais réunies en un seul et même groupe, nos trois entreprises (Numéricable, SFR et Virgin Mobile) travaillent ensemble autour d’un objectif ambitieux et assumé : devenir le Numéro 1 français du Très Haut Débit fixe et mobile » peut-on lire sur le blog de Virgin Mobile. On rappellera au passage, qu'en France, le très haut débit débute à 30 Mb/s dans le fixe, ce qui permet donc à la « fibre » de Numericable (en partie du câble en FTTLA) de prétendre à une telle dénomination.

Quoi qu'il en soit, et comme on pouvait s'y attendre, le nouveau propriétaire s'est rapidement lancé dans les gros travaux afin de modeler l'ensemble à son image. Le premier changement important que nous avions noté était la mise en avant systématique de l'offre FTTLA de Numericable plutôt que celle de SFR en FTTH, et ce, même si les débits sont parfois largement moins élevés (voir cette actualité pour tous les détails). Mais il ne s'agissait là que de la première brique d'un édifice qui se veut bien plus large.

SFR FTTLAGateSFR FTTLAGate

Entre option payante obligatoire, et hausse pour assurer des « services de qualité »

En effet, nous avons plus récemment évoqué la hausse obligatoire de 1 euro par mois pour les clients ADSL qui n'ont pas souscrit à une option TV. Mais ils ne sont finalement pas les seuls concernés puisque les abonnés fibre sans option TV sont en fait exactement dans la même situation, avec une hausse de 1 euro de leur facture mensuelle.

Il y a peu, le site Les câblés indiquait que Numericable augmentait également ses tarifs sur les offres proposées en son nom (Box Power, LaBox, etc.). Il serait ainsi question, à partir du 1er mars, de 1 ou 2 euros de plus pour les anciens clients... mais sans aucune contrepartie. Dans le courrier envoyé aux abonnés, le câblo-opérateur se justifie de la manière suivante : « pour continuer à vous fournir des services de qualité, nous sommes amenés à réviser certains de nos tarifs ».

Nous avons demandé des confirmations ainsi que des précisions à SFR-Numericable sur ce point, et nous attendons pour le moment sa réponse. On sera d'ailleurs étonné de voir que les deux marques vont continuer à coexister avec des offres parfois identiques, il sera intéressant de faire le point sur les conditions et les tarifs de chacun et de voir si une disparition progressive de Numericable au profit de SFR n'est pas envisagée.

Numericable hausse
Crédits : Les câblés

Mais cette hausse est-elle une surprise ? Pas vraiment puisque Numericable n'en est pas à son coup d'essai en la matière. En 2012 par exemple, nous évoquions déjà une hausse de 2 euros par mois. En 2010, même situation mais avec 3 euros de plus, tandis qu'il était encore question de 2 euros en 2008. En sept ans, c'est donc au moins la troisième hausse de tarif. Une stratégie qui va à l'inverse de certains concurrents, comme Bouygues Telecom, qui réduit plutôt le prix de ses offres fixes pour gagner de nouveaux clients.

Dans tous les cas, les clients engagés qui subissent une hausse de leur forfait peuvent bien entendu résilier leur abonnement, sans frais, dans les quatre mois qui suivent. Une possibilité qui ne semble pas spécialement inquiéter le fournisseur d'accès vu la fréquence à laquelle il procède à ce genre de modifications dans ses contrats. 

Fin de l'ADSL by Numericable et du changement de réseau chez Virgin Mobile

Autre changement, qui n'est pas spécialement surprenant lui non plus : la fin des offres ADSL sur le site de Numericable. En effet, sur ce segment le choix effectué est clair puisque ce dernier redirige désormais systématiquement ses clients vers SFR. Clap de fin donc pour iStart ADSL, Essentiel et Max par exemple.

Mais la modification la plus flagrante est certainement à chercher du côté de Virgin Mobile. En effet, alors que Google évoque sa volonté de devenir une sorte de meta-opérateur opérant sur plusieurs réseaux à la fois outre-Atlantique, le Full MVNO fait l'inverse puisque le réseau de SFR sera très prochainement le seul utilisé par l'ensemble de ses clients. Pour rappel, la société avait signé des accords avec deux opérateurs, Bouygues et SFR.

Du côté de la 4G, elle passait par défaut sur le réseau de SFR, mais pouvait aussi opter pour celui de Bouygues Telecom, à condition d'en faire la demande : « Lors de l'activation de votre nouvelle ligne, ou de votre option 4G. Votre ligne sera directement et automatiquement positionnée sur le réseau SFR. Vous n'êtes pas dans une zone de couverture SFR ? N'ayez crainte ! Nos conseillers clients sont à votre entière disposition pour modifier votre opérateur hôte, et ainsi vous faire bénéficier de la meilleure expérience client » indiquait Virgin Mobile au lancement. 

Le cas des clients VIP avec l'option changement de réseau

Mais ce changement a une conséquence plus importante pour certains clients ayant souscrit à un forfait VIP avant le 13 novembre 2013. Ces derniers disposent en effet d'une application mobile leur permettant de passer manuellement d'un réseau à l'autre (Orange <-> SFR). Leurs conditions évoluant, ils sont eux aussi libres de résilier leur offre sans frais dans les quatre mois qui viennent. Sur les forums, un community manager de la marque précise que « ce n'est pas le cas des autres clients qui ne voient pas leurs conditions contractuelles modifiées ».

Du côté des clients, c'est assez souvent l'incompréhension qui semblent l'emporter sur les forums face à cette situation, à l'instar de ce commentaire laissé sur un billet de blog Virgin Mobile : « Je ne comprends pas SFR a un réseau qui capte beaucoup moins que les autres réseaux dans les bâtiments et en extérieur et vous misez à fond dedans ». Pour rappel, SFR revendique actuellement une couverture de 50 % de la population, alors qu'Orange est à 74 % depuis peu contre 71 % pour Bouygues Telecom. De son côté Free Mobile ne communique pas encore officiellement sur ce chiffre.

Néanmoins, toujours sur les forums de SFR, on retrouve une information intéressante : « Si vous ne recevez aucun réseau en dehors de chez vous, sachez que vous pourrez, en effet, résilier votre contrat pour motif légitime. En effet, s'il est avéré qu'aucune antenne SFR ne couvre votre localité, nous ne pouvons maintenir votre contrat évidemment. » On apprend également que « les migrations [NDLR : vers le réseau de SFR] seront progressives et dureront sur les semaines à venir. Nous n'avons toutefois pas de visibilité quant à la date exacte de fin de migrations. Cela doit toutefois être effectif dans quelques semaines » précise encore un community manager sur les forums de Virgin Mobile.

Virgin MobileVirgin MobileVirgin MobileVirgin Mobile

Virgin Mobile reste Full MVNO, quid de la mutualisation des réseaux Bouygues/SFR ?

On rappellera au passage que Bouygues Telecom et SFR ont signé un accord de mutualisation pour une partie de leur réseau 4G. Comme nous l'avions déjà évoqué, il est déjà en place, au moins pour certains clients. La position de Virgin Mobile n'est par contre pas très claire sur ce point : « le projet de mutualisation étant encore en cours, nous ne manquerons pas de vous tenir informés dès que nous aurons d'autres informations à ce propos ». Notez que, malgré son rachat par SFR-Numericable, Virgin Mobile revendique toujours être « Full MVNO, et continue de disposer de son propre coeur de réseau et de ses propres SIM ».

Mais une « bonne » nouvelle pourrait tout de même bien se profiler à l'horizon pour les clients Virgin Mobile puisque l'on apprend que « la solution Femto est actuellement à l'étude [...] nous vous tiendrons en effet informés au plus vite de sa mise à disponibilité ». Aucun détail supplémentaire n'a par contre filtré concernant l'éligibilité ou le tarif de mise à disposition. Reste à voir si cela sera suffisant à faire passer la pilule auprès des nombreux mécontents, d'autant plus que Virgin Mobile perd un service original qui lui permettait pour une fois de se démarquer réellement de la concurrence. 

Et si les changements opérés par SFR-Numericable concernant Virgin Mobile sont relativement importants, il sera tout aussi intéressant de voir comment vont être gérés les autres MVNO qui exploitent le réseau de SFR, qu'ils soient indépendants du nouveau groupe ou non, et notamment le cas de Joe Mobile. Nous avons posé la question à SFR en ce qui concerne l'accord de mutualisation, que ce soit pour Virgin Mobile ou les autres MVNO, mais n'avons pour le moment pas obtenu de réponses.

De nouvelles pistes de développement, l'Autorité de la concurrence en embuscade

Pour se développer, SFR-Numericable, ne compte pas uniquement remodeler ses offres grand public. L'opérateur part également à la conquête de nouveaux marchés, comme celui des PME-TPE qui serait, selon plusieurs de nos confrères, largement dominé par Orange. Interrogé par La Tribune, Thierry Podolak, le directeur général du BtoB chez Altice, indique : « Ce n'est pas seulement un rattrapage par rapport à Orange : nous sommes en avance, car nous proposons du très haut débit. SFR ne pouvait vendre la fibre qu'à 200.000 sites d'entreprises de plus de trois salariés en France, avec Numericable ce sont désormais près de 600.000 sites qui sont éligibles au très haut débit, soit la moitié du marché ». Un glissement sémantique qui semble là encore indiquer que le FTTLA sera de la partie.

Un chamboulement général qui est suivi de près par l'Autorité de la concurrence. Cette dernière a en effet décidé de s'auto-saisir afin d'« examiner les conditions dans lesquelles Numericable exécute l'engagement qu'il a pris de céder les activités mobiles d'Outremer Télécom (Only) à La Réunion et à Mayotte ». En guise d'avertissement, l'Autorité en profite pour bomber le torse et rappeler qu'elle peut « retirer la décision ayant autorisé la réalisation de l'opération » ou encore « prononcer des sanctions pécuniaires ». Nul doute que l'ARCEP doit également veiller au grain afin que les engagements des uns et des autres soient bien respectés.

Une chose est sûre, cette année 2015 promet d'être mouvementée dans le secteur, et ce dès février avec une nouvelle période commerciale qui commencera pour Orange, des nouveautés du côté de la 4G pour Bouygues Telecom et une keynote qui sera l'occasion d'une série d'annonces avant la fin février pour Free. Les forces en place, qui sortent d'une période complexe de deux ans, et qui ont désormais organisé leur jeu dans les télécoms et parfois aussi dans le monde des médias, vont devoir abattre leurs cartes. Ce sera ensuite au client de faire ses choix.

48

Écrit par Sébastien Gavois

Tiens, en parlant de ça :

Sommaire de l'article

Introduction

L'objectif de SFR-Numericable : devenir numéro un des télécoms

Entre option payante obligatoire, et hausse pour assurer des « services de qualité »

Fin de l'ADSL by Numericable et du changement de réseau chez Virgin Mobile

Le cas des clients VIP avec l'option changement de réseau

Virgin Mobile reste Full MVNO, quid de la mutualisation des réseaux Bouygues/SFR ?

De nouvelles pistes de développement, l'Autorité de la concurrence en embuscade

next n'a pas de brief le week-end

Le Brief ne travaille pas le week-end.
C'est dur, mais c'est comme ça.
Allez donc dans une forêt lointaine,
Éloignez-vous de ce clavier pour une fois !

Commentaires (48)


Le 31/01/2015 à 15h 49

Qui c’est qui va résilier, c’est moaaaa !


Jarodd Abonné
Le 31/01/2015 à 15h 50



Une possibilité qui ne semble pas spécialement inquiéter le fournisseur

d’accès vu la fréquence à laquelle il procède à ce genre de

modifications dans ses contrats.





Heureusement pour eux, cette possibilité n’est pas connue de tous les abonnés, et même si certains l’envisagent, ils ne le feront peut-être pas. Cest tout bénéf pour NC, l’augmentation sur ceux qui restent doit bien équilibrer les rares abonnés qui vont partir dans les quatre mois.



Ceci dit il me semblait que le rappel à cette loi était obligatoire en cas d’augmentation des tarifs ? Je me rappelle que Free l’avait indiqué dans un de ses courriers, et que j’en avais profité pour résilier sans frais… et me rabonner avec la Revolution (à l’époque le changement était payant).


Ami-Kuns Abonné
Le 31/01/2015 à 16h 02

Peu de personnes lisent complétement leur courrier ou mail.


linkin623 Abonné
Le 31/01/2015 à 16h 02

Je comprends pourquoi NC m’appelle 2x semaine pour me réengager aux nouvelles conditions… Juste avant la hausse de Mars.



Mais je ne vais pas résilier, ni chez moi ni chez ma mère, car la ligne ADSL dans les deux cas est vraiment pourrie de chez pourrie… Payer quelques euros de moins pour avoir une ligne instable, pas trop envie.



Bref, je reste bloqué.



Sinon la stratégie de NC/SFR n’est pas idiote, ils réduisent l’offre et font migrer les clients sur un seul réseau. Mais l’usage indifférencié câble (30100) et fibre (100 mini) est vraiment un procédé marketing fumeux…


Patch Abonné
Le 31/01/2015 à 16h 23







linkin623 a écrit :



Je comprends pourquoi NC m’appelle 2x semaine pour me réengager aux nouvelles conditions… Juste avant la hausse de Mars.



Mais je ne vais pas résilier, ni chez moi ni chez ma mère, car la ligne ADSL dans les deux cas est vraiment pourrie de chez pourrie… Payer quelques euros de moins pour avoir une ligne instable, pas trop envie.



Bouygues passe aussi par le réseau cable, si tu veux te débarrasser de NC <img data-src=" />



Le 31/01/2015 à 16h 35

Du FTTLA pour les entreprises. LAUL.


Le 31/01/2015 à 16h 39

J’ai l’impression que Numéricable va devenir le nouveau monopole. Il n’y a qu’à voir à Rennes : Soit tu as une liaison ADSL pourrie car trop loin du NRA, soit tu es bloqué sur le réseau câblé de Numéricable car il est installé dans tous les immeubles au Sud de Rennes. Bref pas le choix :(



Vivement que l’ARCEP légifère sur la possibilité que les concurrents puissent passer par le réseau câble comme il est fait avec l’xDSL.


Le 31/01/2015 à 16h 40

Faut pas que j’oublie de pacher chez choche avant le 4 février (promo -5 EUR/mois)


Le 31/01/2015 à 16h 41



Dans tous les cas, les clients engagés qui subissent une hausse de leur forfait peuvent bien entendu résilier leur abonnement, sans frais, dans les quatre mois qui suivent.



Sachant que, techniquement, l’ADSL est incapable d’offrir les mêmes avantages (débit/latence) et que la vraie fibre est déployée au compte goutte par la concurrence, ils savent que la majorité des abonnés est prise en otage et ne résiliera pas.

Sans parler de tous ceux qui ne sont même pas au courant de l’augmentation.


Le 31/01/2015 à 16h 50

Virgin mobile et très haut débit, ça fait pas crédible <img data-src=" />&nbsp;

Quand j’en suis partis de chez eux, j’étais sur du 50 ko/s sur un réseau 3g+ …&nbsp;


Le 31/01/2015 à 17h 06

Misericable effect…


linkin623 Abonné
Le 31/01/2015 à 17h 13







Silly_INpact a écrit :



J’ai l’impression que Numéricable va devenir le nouveau monopole. Il n’y a qu’à voir à Rennes : Soit tu as une liaison ADSL pourrie car trop loin du NRA, soit tu es bloqué sur le réseau câblé de Numéricable car il est installé dans tous les immeubles au Sud de Rennes. Bref pas le choix :(



Vivement que l’ARCEP légifère sur la possibilité que les concurrents puissent passer par le réseau câble comme il est fait avec l’xDSL.





<img data-src=" /> de Rennes !



En passant, j’ai discuté avec une personne qui faisait le tour des habitions pour l’installation de la fibre “mutualisée”.



Jarodd Abonné
Le 31/01/2015 à 17h 48







Silly_INpact a écrit :



J’ai l’impression que Numéricable va devenir le nouveau monopole. Il n’y a qu’à voir à Rennes : Soit tu as une liaison ADSL pourrie car trop loin du NRA, soit tu es bloqué sur le réseau câblé de Numéricable car il est installé dans tous les immeubles au Sud de Rennes. Bref pas le choix :(&nbsp;





Il y a toujours la possibilité de prendre la fibre de Bouygues Telecom non, qui passe par le réseau NC, non ? C’est ce que j’ai fait pour mes beaux-parents, ils sont contents d’avoir changé (et n’ont pas été augmenté pour des options obligatoires <img data-src=" />).



Le 31/01/2015 à 17h 54

Je reviens à peine de chez Virgin Mobile, j’y suis restée deux mois… Couverture réseau pourrie, débit anémique, nombreux soucis techniques, pire que Free à son lancement ! Le service de ce MVNO s’est bien dégradé (j’étais chez eux il y a quelques années et ça s’était bien passé).

Je sais pas comment ça se passe chez SFR mais une collègue de boulot qui est chez eux captait le réseau quand je ne l’avais pas.


Le 31/01/2015 à 18h 41

Ah ça doit dépendre des villes :)

Perso a Paris Free j’ai du faire une demande de rétractation tellement c’était mauvais et depuis je suis passé sur un forfait virgin qui marche très bien, 10-15 Mbps en download en 3G et j’ai pas eu de problèmes de couverture.


Le 31/01/2015 à 18h 42

SFR c’est pas terrible, en région parisienne j’ai du mal à capter, et là j’étais dans les alpes et j’ai pas eu de réseau depuis mardi soir…



Moi je n’attend qu’une offre Bouygues/Orange pour migrer, voir Free parce qu’il parait que c’est un peu mieux c’est temps ci ?


Le 31/01/2015 à 18h 45

Si cette stratégie fonctionne je ne comprend plus rien. Je ne vous vraiment pas les avantages pour les clients. Je vois pas comment ils espèrent devenir numéro un.


Flogik Abonné
Le 31/01/2015 à 19h 41

La pseudo-fibre de Bouygues (le réseau câblé de Numericable ) que j’ai me donne entière satisfaction. 100M en download et 5 en Upload sont suffisants pour la plupart des usages. Personnellement 5euros par mois pendant 1 an pour c’est vraiment une affaire mais même dans quelques mois quand je reviendrai avec une offre a tarif normal, je ne pense pas changer.


Etre_Libre Abonné
Le 31/01/2015 à 19h 41

On est bien d’accord…



Augmentation de prix, marketing douteux, “fibre” pour entreprise qui sera en fait du FTTLA surfacturé juste parce qu’il y a soit disant une GTR et une IP fixe, mais on croit rêver…



Dans ma zone c’est ADSL lent ou Numericable, donc je serai bien content que Numericable soit obligé d’ouvrir son réseau… sinon c’est que eux ou Bbox (FTTLA dans tous les cas, et sans IP fixe d’ailleurs).


Le 31/01/2015 à 22h 15

&nbsp;mouais .. Rennais aussi&nbsp; .. je touche quand même du 8Mb.

J’ai failli basculé chez NC mais avec ma double box tv (une dans la chambre) ça commençait à chiffrer ..

Le maçon et sa box naze sur le réseau NC .. non plus



Je sens que je vais rester encore Free un peu :(


Le 31/01/2015 à 22h 33

Petite question un peu HS concernant les FAI. Comment je peux faire pour savoir quand est ce qu’il y a une vente privée qui serait en cours concernant un de ces FAI ? Je sais que sur vente-privée il y a un système d’alerte, mais d’autres sites du style pourrait en proposer (je sais que showroom avait fait Numericable en 2014) sans qu’on puisse indiquer une alerte.



Vous avez un astuce ou un site qui relaierait de manière fiable ? Je sais que NI ou LesNums font des news mais ça ne me semble pas régulier



Merci bien :)


Le 31/01/2015 à 23h 15

En effet le réseau mobile SFR est bien lamentable par moments, ça va déchanter sévère chez les clients de Virgin Mobile.

Quand je ne capte plus de 3G ou qu’aucune donnée ne transite en réception (assez souvent entre chez moi et ma station de RER, ce qui est génial pour vérifier les horaires) je sors mon tel pro sur réseau BT… et qui lui capte très bien même si dans le cas de l’exemple que j’ai donné, selon l’appli de l’ANFR (Cartoradio Mobile) l’antenne BT est bien plus éloignée de moi que la SFR.


Le 01/02/2015 à 08h 05

Moi j’ai fait genre je résilie mon abonnement sans frais parce que j’en ai le droit &nbsp;et envie il ’m’ont fait un rabais de 10euro/mois pendant un an et le bouquet platinium offert deux mois enfin bref j’ai la box familly pour dix euro de moins par mois pendant un an moi je suis heur.eux


Le 01/02/2015 à 09h 17

Et moi j’ai une ancienne offre Numericable qui n’existe plus depuis deux ans : Power TV avec modem Castelnet + HD Box (dans le placard et jamais déballée). Rabais de 6 euros à la fin du contrat l’an passé.



Je me demande bien s’ils comptent appliquer une augmentation à une offre qui n’existe plus. Pour l’instant je n’ai pas reçu de mail, pas plus que la facture de février.


Le 01/02/2015 à 09h 39







Ruzgfpegk a écrit :



En effet le réseau mobile SFR est bien lamentable par moments, ça va déchanter sévère chez les clients de Virgin Mobile.

Quand je ne capte plus de 3G ou qu’aucune donnée ne transite en réception (assez souvent entre chez moi et ma station de RER, ce qui est génial pour vérifier les horaires) je sors mon tel pro sur réseau BT… et qui lui capte très bien même si dans le cas de l’exemple que j’ai donné, selon l’appli de l’ANFR (Cartoradio Mobile) l’antenne BT est bien plus éloignée de moi que la SFR.







Je me suis cassé de sfr pour des raisons philosophiques (je payais l’abonnement 10€/mois au lieux de 2025 environ via vente privé)





  1. ils m’ont mis le contrôle parental d’office. Je l’ai remarqué car mon site de statistique est considéré comme réservé aux adultes par le filtre sfr.

    Il faut aller décocher les option.

    Désolé mais je suis majeur, donc qu’on ne m’active pas un filtre parental par défaut.



  2. l’option monde qui n’est même pas activé. Résultat je bouge a l’étranger et je ne peux pas téléphoner ou envoyer des sms (même payant). En 2015 ca la fout mal quand même.



    Du coup ca m’a soulé par principe.

    (Sans parler du réseau qui n’est pas extraordinaire mais je pouvais m’en contenter pour 10€/mois)



A NEXT/PCinpact vous êtes journalistes ?

Alors ce serait juste honnête quand vous donnez le nom d’une société de donner le nom exact de cette société histoire que vos lecteurs soient RÉELLEMENT informés :



Numericable, SFR ? sur les “flyers” et la comm certe mais la réalité …

C’estAltice&nbsp; (Luxembourg) : 40&nbsp;%, Carlyle (USA) : 21,30%, Cinven 13,30&nbsp;%.



Et si vos lecteurs sont un tantinet curieux ils découvriront très vite qui finance (et “arment”) ces deux groupes international.


Etre_Libre Abonné
Le 01/02/2015 à 11h 45

Il me semble que Altice (Patrick Drahi) a racheté les parts de Carlyle, et peut-être aussi Cinven.



Altice est largement majoritaire, et prend toutes les décisions, d’où ensuite le rachat de SFR puis Portugal Telecom.


ok , tu peux citer tes sources stp.

Tu sous entends que Wikipédia donne de fausses informations donc ?


Le 01/02/2015 à 11h 49







ledufakademy a écrit :



A NEXT/PCinpact vous êtes journalistes ?

Alors ce serait juste honnête quand vous donnez le nom d’une société de donner le nom exact de cette société histoire que vos lecteurs soient RÉELLEMENT informés :



Numericable, SFR ? sur les “flyers” et la comm certe mais la réalité …

C’estAltice  (Luxembourg) : 40 %, Carlyle (USA) : 21,30%, Cinven 13,30 %.



Et si vos lecteurs sont un tantinet curieux ils découvriront très vite qui finance (et “arment”) ces deux groupes international.





Si on va dans ton sens, on ne devrait pas dire Microsoft mais ceux qui détiennent les actions, pareil pour google, et, etc…



Tout à fait.

Mais surtout qui finance. Le reste c’est de l’amusement pour bobos.



On comprend ainsi mieux l’orientation et les choix de la pseudo entreprise.


Le 01/02/2015 à 12h 02









ledufakademy a écrit :



A NEXT/PCinpact vous êtes journalistes ?

Alors ce serait juste honnête quand vous donnez le nom d’une société de donner le nom exact de cette société histoire que vos lecteurs soient RÉELLEMENT informés :



Numericable, SFR ? sur les “flyers” et la comm certe mais la réalité …

C’estAltice (Luxembourg) : 40 %, Carlyle (USA) : 21,30%, Cinven 13,30 %.



Et si vos lecteurs sont un tantinet curieux ils découvriront très vite qui finance (et “arment”) ces deux groupes international.





C’est quoi le rapport entre le nom de la société et les actionnaires qui la détiennent ?







ledufakademy a écrit :



Tout à fait.

Mais surtout qui finance. Le reste c’est de l’amusement pour bobos.



On comprend ainsi mieux l’orientation et les choix de la pseudo entreprise.







Si tu veux les infirmations pour savoir qui finance qui et dans quelles proportions, c’est pas sur nxi qu’il faut venir. Ce n’est pas le but de ce site.





La il est surtout question des offres et des augmentations en cours et a venir.

Je ne vois pas l’intérêt d’aller chercher le nom exact des actionnaires pour parler de l’évolution de la fibre.



Je critique souvent nxi car des fois je trouve leurs actu complètement déplacés. (cf les articles + brèves sur le cour de la bourse de iliad pendant la période de rachat de sfr). Mais pour le coup je pense que tu as tords.



Le 01/02/2015 à 13h 02







ledufakademy a écrit :



Tout à fait.

Mais surtout qui finance. Le reste c’est de l’amusement pour bobos.



On comprend ainsi mieux l’orientation et les choix de la pseudo entreprise.





Oui mais la c’est faire de la spéculation, et les entreprises qui s’occupent de ça se sont des spécialistes.



Si on suit ton raisonnement et que l’on pousse a l’extrême, il faut alors savoir qui finance ces entreprises de financement et qu’elle est leur but, etc… Là, tu ne peux faire ce travaille pour une société que si tu as pas mal d’information sur les entreprises de fonds financiers, de leurs dirigeants, de leurs propriétaires, de leurs plans d’avenir, puis l’historique des différentes actions de cette boite, …

Donc avant que un journaliste est fini son travail comme tu le conçois il se sera déroulé quelques années avant la fin des ses investigations.



Le 01/02/2015 à 13h 36

Carlyle et Cinven ont très exactement 0% de Numericable-SFR…



“En novembre 2014 après fusion acquisition entre Numéricable et SFR formant le groupe Numericable-SFR, le capitale est répartis entre Altice 60 %, Vivendi 20 %, et 20 % en flottant à la bourse de Paris”



car effectivement Altice a racheté les parts de Carlyle et Cinven…


Liam Abonné
Le 01/02/2015 à 17h 23







MasterDav a écrit :



Sachant que, techniquement, l’ADSL est incapable d’offrir les mêmes avantages (débit/latence) et que la vraie fibre est déployée au compte goutte par la concurrence, ils savent que la majorité des abonnés est prise en otage et ne résiliera pas.

Sans parler de tous ceux qui ne sont même pas au courant de l’augmentation.







Ils feraient bien de se méfier car Orange fibre quand-même abondamment les moyennes et grosses agglomérations sur appel d’offre des collectivités territoriales. Typiquement les zones où Numéricâble est présent.







ledufakademy a écrit :



A NEXT/PCinpact vous êtes journalistes ?

Alors ce serait juste honnête quand vous donnez le nom d’une société de donner le nom exact de cette société histoire que vos lecteurs soient RÉELLEMENT informés :



Numericable, SFR ? sur les “flyers” et la comm certe mais la réalité …

C’estAltice  (Luxembourg) : 40 %, Carlyle (USA) : 21,30%, Cinven 13,30 %.



Et si vos lecteurs sont un tantinet curieux ils découvriront très vite qui finance (et “arment”) ces deux groupes international.







Outre que tes infos sont fausses, l’équipe d’NXI est constituée de journalistes informatiques, pas de journalistes économiques. Le nom des actionnaires n’a à peu près aucun intérêt pour un site informatique. La société-mère s’appelle Numéricâble et les marques s’appellent Numéricâble, SFR et Virgin Mobile, point. De plus, l’actionnaire majoritaire est mentionné à plusieurs reprises dans l’article et le chapô.



Etre_Libre Abonné
Le 01/02/2015 à 17h 45

Merci, il me semblait bien que Altice était “seul” à bord désormais.



Par contre, ça ne veut pas dire que Patrick Drahi est un enfant de coeur, pour l’instant il a l’air de trancher dans le vif plutôt…


Le 01/02/2015 à 18h 37

Comme pour les autres sociétés de télécom…


Le 01/02/2015 à 19h 45







ledufakademy a écrit :



ok , tu peux citer tes sources stp.



 Tu sous entends que Wikipédia donne de fausses informations donc ?







http://www.zonebourse.com/NUMERICABLE-SFR-14833992/societe/&nbsp; :



Altice SA&nbsp;&nbsp;&nbsp; &nbsp;&nbsp;&nbsp; &nbsp;&nbsp; 290 110 733&nbsp;&nbsp;&nbsp; &nbsp;&nbsp;&nbsp; 59,6%

Vivendi SA&nbsp;&nbsp;&nbsp; &nbsp;&nbsp;&nbsp; 97 387 840&nbsp;&nbsp;&nbsp; &nbsp;&nbsp; &nbsp;&nbsp; 20,0%




D'autres questions ?   





Edit : on m’a devancé…



Jamais aimé leur façon de faire, je les ai toujours évités pour l’abo internet.

Pour le mobile c’est un peu plus délicat : difficile de choisir entre eux, Orange le passéiste et Bouygues le maçon<img data-src=" />


Le 01/02/2015 à 21h 12

Mais comment ils font pour racheter sans arrêt des entreprises en mettant des milliards sur la table ? Je pensais qu’ils étaient endettés.


ces dirigeants “hypothèquent” les actifs/les biens de leur société commerciale et la rentabilité future de cette dernière dans le but d’écraser la rentabilité des sociétés concurrentes. Mais parfois, les synergies et les économies d’échelle ne suffisent pas à rembourser les investisseurs/les banquiers qui finissent parfois par s’impatienter.




   l'exemple de la CGE devenue Vivendi et de J2M (Jean-Marie Messier) au début des années 2000 ou encore l'exemple d'Eurotunnel sont intéressants d'un point de vue de surendettement et de refinancement de dette.

« Et si vos lecteurs sont un tantinet curieux ils découvriront très vite qui finance (et “arment”) ces deux groupes international. »



Comme tu l’écris, c’est surtout de la responsabilité des lecteurs de Next Inpact d’être un peu curieux et de s’informer. Les journalistes ne sont que des relais d’information et l’information ne peut pas passer correctement sans un minimum d’effort de la part des lecteurs.


« Tu sous entends que Wikipédia donne de fausses informations donc ? »



Effectivement, Wikipedia donne parfois de fausses affirmations. Il s’agit d’un site collaboratif mis à jour constamment par des contributeurs qui sont parfois mal intentionnés (même si la plupart des contributions corrigent les erreurs et les mauvaises informations relativement rapidement).



&nbsp;D’ailleurs, même en ce qui concerne un source jugée comme fiable, il faut toujours recouper ses sources avant de se faire une opinion.


Le 02/02/2015 à 05h 35

une drôle de politique de la part de Monsieur Drahit, tout cela pour completé les terribles dettes du groupe &nbsp;tout simplement par le biais des abonnées, un peu beaucoup lamentable comme procédé


Il suffit de le faire une seule fois ce travail journalistique, ensuite les gens seront aux courants de qui est qui … mais cela gène !


yep mea culpa.

Donc Altice une multinationale dont le siège est au Luxembourg.


Le 02/02/2015 à 10h 35

Immeuble câblé orange et des offres pour les nouveaux clients, mais je vais passer de 11€à 30€ pour la connexion. On fera avec <img data-src=" />