ASUS intégrera des applications Microsoft dans ses appareils Android

ASUS intégrera des applications Microsoft dans ses appareils Android

One more time

Avatar de l'auteur

Vincent Hermann

Publié dansSociété numérique

05/10/2015
16
ASUS intégrera des applications Microsoft dans ses appareils Android

Microsoft et ASUS ont annoncé un important partenariat qui vise notamment à installer la suite Office sur les appareils récents du constructeur. Ce n'est pas le premier du genre et il suit un accord croisé de licences pour l’utilisation de certains brevets.

La stratégie de Microsoft avec le monde Android est connue. Contrairement à Apple qui a préféré le terrain de tribunaux, surtout avec Samsung, l’éditeur de Redmond a choisi la négociation. Armé d’un certain nombre de brevets logiciels qu’Android utiliserait sans autorisation, la société a pu obtenir des royalties substantielles en nouant des accords avec des dizaines de constructeurs, tous y étant pratiquement passés.

Ces royalties s’accompagnent dans certains cas d’accords croisés de licences, quand les deux entreprises ont des brevets à « échanger ». Ce fut par exemple le cas avec Samsung et Sony, qui possédaient eux-mêmes une propriété industrielle intéressante pour Microsoft. Mais avec les plus « gros », Microsoft veut également aller plus loin, en essayant de fournir son bouquet d’applications.

Office, Skype, OneDrive et les autres

C’est précisément ce qui vient de se passer avec ASUS. Après les royalties et l’accord croisé, le constructeur a annoncé qu’il embarquerait des applications de Microsoft sur certains modèles récents de smartphones et tablettes. On retrouve évidemment la suite Office, ainsi que les autres services habituels comme OneDrive et Skype. Il s’agit précisément du même type d’accord qu’avec Samsung, Sony, Dell et LG.

Bien que l’information ne soit pas indiquée, il est probable que les royalties aient été revues à la baisse en échange de l'installation des applications. La stratégie pour Microsoft est en tous les cas efficace et parfaitement visible : braquer la lumière sur ses services et insister sur l’idée qu’Office, Skype et OneDrive et les autres sont disponibles partout. Le prolongement en fait de la volonté affichée par Satya Nadella d’orienter Microsoft vers le multiplateforme. Le message est clair : quoi que fasse l’utilisateur, il aura toujours Word sous la main.

Véhiculer l'image d'ubiquité

Cette stratégie est d’autant plus importante que Windows 10 est pensé comme un point de convergence des habitudes. On a déjà ainsi vu que le système contient un assistant mobile prenant en charge évidemment Windows Phone, mais aussi les appareils Android et iOS. L’assistant réalise quelques tâches basiques, mais offre surtout d’installer Office, OneDrive, OneNote ou encore Skype. L’idée qui se cache derrière est celle sur laquelle Microsoft met toute son énergie actuellement : si l’utilisateur se sert de ces produits, il retrouvera toutes ses données directement sous Windows 10, sans rien faire de plus, puisque la synchronisation s’occupe de tout.

Il est encore un peu tôt pour juger du succès de l’entreprise, mais on notera que la période qui s’ouvre désormais est celle des accords et partenariats de ce type. Rappelons que Google et Microsoft ont officiellement enterré la hache de guerre, 18 procès étant clôturés aux États-Unis et en Allemagne. Il ne serait donc pas étonnant de voir d’autres annonces de ce type dans les mois qui viennent.

16
Avatar de l'auteur

Écrit par Vincent Hermann

Tiens, en parlant de ça :

Un mélange entre une réunion d’Anonymous et de tête d’ampoules, pour le meilleur et le pire

652e édition des LIDD : Liens Intelligents Du Dimanche

Et bonne nuit les petits

00:04 Next 7
dessin de Flock

#Flock distribue des mandales tous azimuts

13:40 Flock 14
Un Sébastien transformé en lapin par Flock pour imiter le Quoi de neuf Docteur des Looney Tunes

Quoi de neuf à la rédac’ #11 et résumé de la semaine

11:47 Next 34

Sommaire de l'article

Introduction

Office, Skype, OneDrive et les autres

Véhiculer l'image d'ubiquité

Un mélange entre une réunion d’Anonymous et de tête d’ampoules, pour le meilleur et le pire

652e édition des LIDD : Liens Intelligents Du Dimanche

Next 7
dessin de Flock

#Flock distribue des mandales tous azimuts

Flock 14
Un Sébastien transformé en lapin par Flock pour imiter le Quoi de neuf Docteur des Looney Tunes

Quoi de neuf à la rédac’ #11 et résumé de la semaine

Next 34
Carte graphique AMD GeForce

Cartes graphiques : 30 ans d’évolution des GPU

Hard 19

Google lance son opération de communications Gemini pour rivaliser avec OpenAI

IA 6
Ecran bleu de Windows

Linux : le composant systemd se dote d’un écran bleu de la mort

Soft 36
Une petite fille en train d'apprendre à programmer et hacker logiciels et appareils électroniques

Un roman graphique explique les logiciels libres aux enfants

SoftSociété 20
Nouveautés pour Messenger

Meta lance (enfin) le chiffrement de bout en bout de Messenger, entre autres

Socials 5

#LeBrief : cloud européen, OSIRIS-REx a frôlée la catastrophe, CPU AMD Ryzen 8040

Windows en 2024 : beaucoup d’IA, mais pas forcément un « 12 »

Soft 21
Einstein avec des qubits en arrière plan

Informatique quantique, qubits : avez-vous les bases ?

HardScience 9
Notifications iPhone

Surveillance des notifications : un sénateur américain demande la fin du secret

DroitSécu 17

En ligne, les promos foireuses restent d’actualité

DroitWeb 19

#LeBrief : modalité des amendes RGPD, cyberattaque agricole, hallucinations d’Amazon Q, 25 ans d’ISS

Logo Twitch

Citant des « coûts prohibitifs », Twitch quitte la Corée du Sud

ÉcoWeb 29
Formation aux cryptomonnaies par Binance à Pôle Emploi

Binance fait son marketing pendant des formations sur la blockchain destinées aux chômeurs

Éco 10
Consommation électrique du CERN

L’empreinte écologique CERN en 2022 : 1 215 GWh, 184 173 teqCO₂, 3 234 Ml…

Science 6
station électrique pour voitures

Voitures électriques : dans la jungle, terrible jungle, des bornes de recharge publiques

Société 77

#LeBrief : intelligence artificielle à tous les étages, fichier biométrique EURODAC

KDE Plasma 6

KDE Plasma 6 a sa première bêta, le tour des nouveautés

Soft 13
Un homme noir regarde la caméra. Sur son visage, des traits blancs suggèrent un traitement algorithmique.

AI Act et reconnaissance faciale : la France interpelée par 45 eurodéputés

DroitSociété 4
Api

La CNIL préconise l’utilisation des API pour le partage de données personnelles entre organismes

SécuSociété 3
Fouet de l’Arcep avec de la fibre

Orange sanctionnée sur la fibre : l’argumentaire de l’opérateur démonté par l’Arcep

DroitWeb 23
Bombes

Israël – Hamas : comment l’IA intensifie les attaques contre Gaza

IA 22

#LeBrief : bande-annonce GTA VI, guerre électronique, Spotify licencie massivement

Poing Dev

Le poing Dev – Round 7

Next 103
Logo de Gaia-X sour la forme d’un arbre, avec la légende : infrastructure de données en forme de réseau

Gaia-X « vit toujours » et « arrive à des étapes très concrètes »

WebSécu 7

Trois consoles portables en quelques semaines

Hard 37
Une tasse estampillée "Keep calm and carry on teaching"

Cyberrésilience : les compromis (provisoires) du trilogue européen

DroitSécu 3

#LeBrief : fuite de tests ADN 23andMe, le milliard pour Android Messages, il y a 30 ans Hubble voyait clair

next n'a pas de brief le week-end

Le Brief ne travaille pas le week-end.
C'est dur, mais c'est comme ça.
Allez donc dans une forêt lointaine,
Éloignez-vous de ce clavier pour une fois !

Commentaires (16)


Vengeur_Masqué
Le 05/10/2015 à 09h08

Bloatware 3.0


Northernlights Abonné
Le 05/10/2015 à 09h09

Quelle type de licence est dans les suites office ainsi fournie?
 

 


shadowfox
Le 05/10/2015 à 09h15

S’toi le bloatware. <img data-src=" />


shadowfox
Le 05/10/2015 à 09h21

Une licence OEM semblerait logique. À confirmer ou&nbsp;infirmer.&nbsp;<img data-src=" />


Vengeur_Masqué
Le 05/10/2015 à 09h24

il ne me semble pas que l’on m’ait pré-installé quelque part.


jinge
Le 05/10/2015 à 09h54

Je me demande dans combien de temps MS resortira &nbsp;quelque chose du type des Nokia X - une évolution d’Android dans l’univers Microsoft.&nbsp;
&nbsp;
Ce qui bloque les gens sur Android c’est principalement la suite d’application de Google (maps, mails, etc), &nbsp;il me semble que MS a quasiment toutes les applications équivalentes sous Android maintenant (Outlook, skype, office, …), il ne manque donc plus grand chose pour sortir des modèles Android avec un store MS permettant de publier des applis android, et éventuellement par la suite les applis universelles lorsque le framework sera assez avancé sous linux.
&nbsp;
&nbsp;Me trompe-je?


bingo.crepuscule
Le 05/10/2015 à 09h54

Heureusement qu’avec Android 6.0 et les nouvelles conditions d’intégration du PlayStore, on pourra désinstaller tous les logiciels/bloatwares constructeurs/opérateurs…

Pour avoir un Zenfone 2 ze511ml, je peux dire que l’équipe d’ASUS fait du très bon boulot, tant sur sa rom customisée (ZenUI), que les applications qui sont d’une finition et d’une ergonomie exemplaires (au point que même ceux sous roms customs cherchent à en importer certaines malgré l’absence du framework d’ASUS), mais y’a quand même beaucoup trop d’applications installées qui quand inutiles pour soit, pourrissent l’OS.


atomusk
Le 05/10/2015 à 10h10

Ils ont avec Windows10 la possibilité de lancer des apps android en quasi natif … ça suffit pas ? ^^;


TheDidouille
Le 05/10/2015 à 10h18






atomusk a écrit :

Ils ont avec Windows10 la possibilité de lancer des apps android en quasi natif … ça suffit pas ? ^^;


ça marche déjà ça? &nbsp;on peut uploader des applications Android dans le Windows store (si c’est le cas c’est top)



CryoGen Abonné
Le 05/10/2015 à 10h46






jinge a écrit :

Ce qui bloque les gens sur Android c’est principalement la suite d’application de Google



Alors il y a aussi des gens qui ne veulent pas d’iphone ou de winphone donc “bloquer” <img data-src=" />
Sinon le problème avec les applications ce n’est pas qu’une histoire de disponibilité mais aussi d’achat : si j’achète une app sur le Play store, même si l’app est dispo sur IOS ou Windows je dois repasser à la caisse… une autre forme de cloisonnement.



atomusk a écrit :

Ils ont avec Windows10 la possibilité de lancer des apps android en quasi natif … ça suffit pas ? ^^;



Le store de Google est dispo ? Sinon toujours le problème des apps payantes…



atomusk
Le 05/10/2015 à 11h04

A ma connaissance pas encore. Et c’est seulement pour Windows Phone 10 ! (donc pas Win10 … malheureusement <img data-src=" />)


atomusk
Le 05/10/2015 à 11h12

MS a créé une API qui redirige automatiquement les appels des API Google vers leurs API.

Donc globalement la seule modification à apporter : ajouter le ficher jar de MS, et déclarer les ID d’API Google ET Microsoft et normalement tout devrait fonctionner.

La dernière fois que j’avais vu était supporté : map, ads, analitics apres je suis pas certain pour pay et les inapp, mais clairement je ne doute pas que ça viendra.


jinge
Le 05/10/2015 à 11h25

Bof, le support n’est pas à 100%, on va donc avoir quelques applis qui vont planter, ce qui risque de mener à une frustration des clients, et donc une mauvaise image de la plateforme., sans compter les performances moindres puisqu’il y a une couche de plus.&nbsp;
&nbsp;Mais bon, après c’est vrai que c’est une partie du travail, mais inversement pour pousser le .Net, envahir le “monde linux” est une option.


paradise
Le 05/10/2015 à 12h03

Manquait plus que ça…
&nbsp;
De toute façon, Google et MS, même combat, mêmes bloatwares, il va falloir que je parte sur autre chose qu’Android bientôt, je me retrouve avec les mêmes soucis qu’il y a des années avec Windows, un OS ingérable en profondeur, des alertes indésirables, des applis pourries par les pubs et probablement des aspirateurs à spywares.
&nbsp;
Lla surcouche Samsung en ajoute une, de couche, avec des applis qu’on ne peut pas virer mais qui provoquent des bogues, et encore j’ai acheté l’appareil hors opérateur…
&nbsp;Ça y est, je sature comme à l’époque avec Windows<img data-src=" />.
&nbsp;Vivement qu’il y ait des appareils sans OS, et que Ubuntu, Firefox OS, ou autre, soient au point !!
&nbsp;<img data-src=" />


jinge
Le 05/10/2015 à 12h10






CryoGen a écrit :

Le store de Google est dispo ? Sinon toujours le problème des apps payantes…

Non, de toutes façons ça n’arrivera pas avant WP10. S’ils laissent entrer Google sur leur store ils risquent gros.
&nbsp;
Cependant rien n’empeche à MS de proposer aux développeurs une solution de “portage” des achats (donc app gratuite sur Windows sous réserve de l’avoir achetée ailleurs) ou un système de promotions par code (par exemple application gratuite avec un code d’achat, générable à partir de l’appli sur l’autre plateforme).&nbsp;



atomusk
Le 05/10/2015 à 12h27

Comme dit plus-tôt, c’est déjà le cas, ils ont des api de portage simplifié qui utilisent les mêmes appels que ceux de Google. Donc c’est quasiment transparent pour l’utilisateur.