Surface Pro 3 : un firmware corrige le bug de jauge erronée de batterie

Surface Pro 3 : un firmware corrige le bug de jauge erronée de batterie

Avec une petite analogie automobile au passage

Avatar de l'auteur
Vincent Hermann

Publié dans

Société numérique

30/08/2016
22

Surface Pro 3 : un firmware corrige le bug de jauge erronée de batterie

Microsoft a publié hier soir un important firmware pour les Surface Pro 3. Il doit corriger un problème « rare » qui affectait certaines unités et les empêchait d’obtenir une charge complète, même après plusieurs heures branchées sur le secteur.

Microsoft propose depuis hier soir un nouveau firmware pour les possesseurs de Surface Pro 3. Les firmwares sont en général importants puisqu’ils servent d’interface entre le matériel et le système d’exploitation. Dans le cas des Surface, ils sont parfois accompagnés de certains pilotes particuliers, notamment pour les cartes graphiques et la gestion de l’énergie.

Le dernier firmware proposé vise de son côté un petit groupe d’utilisateurs qui rencontrait un vrai problème d’autonomie. Impossible en effet de dépasser une petite heure en mode tablette, ce qui pouvait rapidement être un problème selon les besoins qu’on avait de la Surface Pro 3. L’installation de la nouvelle version corrige donc le problème, Microsoft ayant publié dans la foulée une FAQ pour expliquer les racines du souci.

Une batterie, c'est comme un réservoir d'essence

On y apprend qu’il pouvait exister un problème dans le calcul du niveau de batterie restant. Microsoft a recours à une analogie rencontrée bien souvent dans les discussions autour de l’informatique : les voitures. « Comparez à une jauge de carburant dans un véhicule, quand il se sert de cet indicateur pour savoir ce qui manque pour remplir le réservoir. Dans ce cas, si la jauge de carburant ne fonctionne pas bien, la voiture ne permettra pas qu’on remplisse le réservoir, même si ce dernier fonctionne bien » explique l’entreprise.

En clair, l’indicateur renvoyait un état de batterie qui n’était pas le bon. Avec à peine une heure d'autonomie sur les unités touchées, il est probable que le pourcentage se soit arrêté autour des 20 %, laissant peu de marge. Microsoft assure que le firmware corrige ce problème et que la batterie n’est donc pas fautive. Toutefois, il est précisé qu’il faudra plusieurs cycles de charge pour que le problème se résorbe entièrement.

Microsoft contactera ceux qui ont remplacé leur batterie à cause du bug

Par ailleurs, et comme le note The Verge, il reste un problème corolaire : que faire si on a déjà fait remplacer sa batterie ? La firme indique cependant qu’elle se penche sur le problème et qu’elle examinera la situation au cas par cas. Il faudra en effet séparer ceux qui ont été touchés par le problème logiciel de ceux qui ont eu effectivement un souci de batterie. Une fois le tri effectué, l’éditeur précise qu’il entrera en contacts avec les concernés.

Comme toujours, le nouveau firmware se récupère directement depuis Windows Update.

22

Écrit par Vincent Hermann

Tiens, en parlant de ça :

Sommaire de l'article

Introduction

Une batterie, c'est comme un réservoir d'essence

Microsoft contactera ceux qui ont remplacé leur batterie à cause du bug

Commentaires (22)


Le 30/08/2016 à 14h 11

Bon, même si la voiture s’en fout de la jauge de carburant quand il s’agit de faire le plein <img data-src=" /> .


Le 30/08/2016 à 14h 19







Ksass`Peuk a écrit :



Bon, même si la voiture s’en fout de la jauge de carburant quand il s’agit de faire le plein <img data-src=" /> .





Pluzun, depuis quand une voiture (thermique) interdit que l’on remplisse son réservoir même si la jauge déconne ???&nbsp;

&nbsp;<img data-src=" /><img data-src=" />



Le 30/08/2016 à 14h 38

Techniquement, il y a un mécanisme pour bloquer la pompe quand tu remplis le réservoir et qu’il est plein. Vu le principe de ce mécanisme, ça a peu de chances de déconner, mais imaginons que ça soit le cas, la voiture empêcherait effectivement le remplissage avant que le réservoir ne soit plein.


Patch Abonné
Le 30/08/2016 à 14h 39







Ksass`Peuk a écrit :



Bon, même si la voiture s’en fout de la jauge de carburant quand il s’agit de faire le plein <img data-src=" /> .



Idem, je n’ai jamais vu ni entendu parler d’un blocage du réservoir parce que la jauge déconne…



Le 30/08/2016 à 14h 39

Et puis bon, vaut mieux que le contrôlleur de charge empêche la recharge s’il estime que la batterie est pleine. Si ce n’était pas le cas, il y aurait un paquet de combustions spontanées. Je préfère encore la situation actuelle ou quelques modèles sont touchés plutôt que des millions de morts brulés. <img data-src=" />


5francs Abonné
Le 30/08/2016 à 15h 30

?? Je ne comprend pas…



Avoir déjà remplacé la batterie alors que celle-ci est solidaire de la tablette (elle est collée).



Sachant que la tablette est garantie 2 ans par Microsoft…



En quoi cela va t-il couter quelque chose aux possesseur de la tablette?



Yé pas compris…


Mr.Nox Abonné
Le 30/08/2016 à 16h 17

Leur analogie me fait penser que le firmware refait un calibrage total de la batterie.


wanou Abonné
Le 30/08/2016 à 17h 03

L’analogie est foireuse car le niveau de carburant dans le d’une voiture est linéairement proportionnel au volume et ce n’est pas du tout le cas sur une batterie.



Toutes les indications de charge basées sur le niveau de tension batterie sont grossières hormis les deux limites extrèmes.

Il faut passer par un coulomètre pour connaitre la charge exacte injectée dans la batterie (donc disponible), et recalculer la résistance série à chaque cycle pour savoir quelle partie de cette charge est utilisable avant d’atteindre la tension minimum.

Donner le temps de batterie restant, de manière fiable, est encore plus complexe vu que la consommation n’est pas constante.



Bref, cela n’a rien à voir.


Le 30/08/2016 à 17h 10







Mr.Nox a écrit :



Leur analogie me fait penser que le firmware refait un calibrage total de la batterie.







Pareil et enlève le sable du réservoir de carburant :-)



Le 30/08/2016 à 20h 38

Pourquoi parle-t-on de firmware ? L’OS est sur une ROM?


Le 31/08/2016 à 00h 21

Pcq le souci ne vient pas de l’OS mais bien du firmware ?


Le 31/08/2016 à 05h 35

l’intérêt d’une analogie c’est de donner une représentation imagée compréhensible par tout un chacun. en aucun cas il n’est dit que l’analogie devait être exacte et cohérente en tous points…

&nbsp;

donc je vois pas pourquoi &nbsp;vous vous excitez sur l’exactitude de l’exemple de Microsoft.&nbsp;

&nbsp;

en l’occurrence je le trouve plutôt bon et simple pour un utilisateur lambda : on comprend bien que la batterie s’arrêtait de chargeait car l’ordinateur pensait à tort qu’elle était pleine.


Le 31/08/2016 à 07h 38

Lapin compris <img data-src=" />

&nbsp;Le pistolet des pompes a effectivement un mécanisme mais je vois pas le rapport avec le schmilblick <img data-src=" />



A+


Le 31/08/2016 à 07h 40

ET je parle bien de voiture “thermique”, pas d’électrique ou bien sûr il y a des contrôles en veux-tu en voilà sur l’état de charge batterie (SOH, SOC etc…)



A+


Le 31/08/2016 à 09h 17

S’ils veulent rester dans l’analogie avec les voitures, ils devraient plutôt parler du mécanisme des pompes pour les voitures a essence qui ferait déborder les réservoirs s’il venait à tomber en panne.



Quand à mon second message, il concerne les téléphones et ordinateurs où je préfère largement le bug qui affectait les surface pro 3 à un bug qui ferait l’inverse, c’est à dire permettre la surchage d’une batterie.


Cool, on avait failli attendre


wanou Abonné
Le 31/08/2016 à 19h 46







cgmonkey a écrit :



Pourquoi parle-t-on de firmware ? L’OS est sur une ROM?







Ce que l’on appelle couramment le BIOS sur un PC est un firmware. Comme tous les firmwares, il réside dans une mémoire morte de type flash EEPROM. Le programme y est stocké sous forme brute (pas de structure et pas de système de fichier). Ce programme est copié en RAM puis exécuté pour lancer la machine.



Vu que la surface est une tablette, j’imagine que l’OS réside également dans une flash mais au sein d’un système de fichier (équivalent d’un SSD).



Sur un portable de 2007, j’avais la possibilité de recalibrer la batterie depuis le setup du BIOS (un cycle complet de décharge + recharge d’environ 12h). Les données de la batterie étaient donc stockées dans les paramètres de la carte mère et accédés via le driver ACPI par windows.



wanou Abonné
Le 31/08/2016 à 19h 49







warenbe a écrit :



l’intérêt d’une analogie c’est de donner une représentation imagée compréhensible par tout un chacun. en aucun cas il n’est dit que l’analogie devait être exacte et cohérente en tous points…

 

donc je vois pas pourquoi  vous vous excitez sur l’exactitude de l’exemple de Microsoft. 

 

en l’occurrence je le trouve plutôt bon et simple pour un utilisateur lambda : on comprend bien que la batterie s’arrêtait de chargeait car l’ordinateur pensait à tort qu’elle était pleine.







C’est pas faux <img data-src=" />



Je pestais plus contre les mauvais indicateurs de charge que contre microsoft: j’ai un PC qui indique 30 minutes de charge et qui s’éteint moins d’une minute après…



La demonstration de microsoft n’est pas foireuse car Microsoft annonce en filigrane la sortie de leur voiture essence car le prototype electrique rencontre un probleme de firmware au niveau de la batterie.


Le 01/09/2016 à 14h 03

je crois que je n’ai jamais rencontré un Pc qui m’annonce une estimation fiable

batterie pleine a chaque fois j’ai droit à 5 ou 7 heures d’autonomie, et 2 heures après je n’ai plus qu’une heure…

y compris sur la surface


Le 01/09/2016 à 14h 04

la surface pro est un pc comme les autres. donc l’os est dans un SSD tout à fait classique.

mais effectivement, la notion de “bios” est indiquée comme un firmware