Linux : Mageia fait le point sur ses retards et étend son support

Linux : Mageia fait le point sur ses retards et étend son support

Allez, cette fois c'est la bonne

Avatar de l'auteur
Vincent Hermann

Publié dans

Logiciel

28/11/2016
39

Linux : Mageia fait le point sur ses retards et étend son support

Face aux retards répétés de Mageia 6, les développeurs de la distribution ont tenu à éclaircir certains points. Ainsi, une mouture 5.1 devrait arriver rapidement pour rassembler toutes les mises à jour. Mais surtout, ils précisent que le support de Mageia 5 est automatiquement allongé pour tenir comptes des retards.

Mageia est une distribution française, provenant d’un fork de Mandriva (depuis disparue). Appréciée, elle dispose cependant d’un cycle de développement plus lent que beaucoup de systèmes Linux concurrents, loin par exemple d’Ubuntu et de ses nouvelles versions tous les six mois. La dernière révision majeure de Mageia, la 54, date ainsi de juin 2015.

Des retards multiples

Bien entendu, Mageia reçoit régulièrement des mises à jour pour corriger les failles, suivre les nouvelles versions des composants, des applications et autres, mais aucune nouvelle image ISO n’a pas été proposée depuis l’année dernière. Aussi, toute installation du système s’accompagne immanquablement d’une longue session de téléchargement des mises à jour.

En septembre, nous indiquions par ailleurs que Mageia 5.1 et ses images ISO étaient imminentes, ainsi qu’une nouvelle préversion de Mageia 6. Aucune n’est finalement arrivée, et pour répondre aux interrogations de la communauté, l’équipe a donc souhaité faire le point.

Les images ISO de Mageia 5.1 en cours de validation

Trois éléments sont abordés. D’une part, Mageia 5.1 est bien imminente, les images ISO sont d’ailleurs en cours de validation. Comme on s’en doute, elles contiendront un système à jour et proposeront donc une nouvelle base. Les nouvelles installations auront ainsi nettement moins de mises à jour à installer puisque toutes celles sorties depuis Mageia 5 seront incluses. On reste cependant sur la branche de développement en cours et il n’y aura pas d’évolution majeure.

D’autre part, l’arrivée de Mageia 6 a subi plusieurs retards. Le gros du problème tient dans les serveurs de compilation des images ISO, qui ont d’ailleurs affecté l’arrivée de Mageia 5.1. Maintenant que la situation est débloquée, le travail a repris. La « Stabilisation snapshot 2 » doit arriver quelques jours après Mageia 5.1 (elle était prévue pour octobre). Viendront ensuite une Release Candidate, puis une version finale, normalement deux semaines après (elle devait arriver en 2016).

Le support de Mageia 5 étendu pour combler le retard

Enfin, l’équipe de développement a tenu à aborder la question du support. Elle se posait en effet puisque le temps filait et que Mageia 5 restait la dernière version disponible. Que les utilisateurs soient rassurés donc, car la règle s’applique toujours : le support se termine trois mois après la sortie de la mouture majeure suivante. Puisque la mouture 6 est en retard, il est automatiquement étiré pour couvrir la période supplémentaire.

Nous mettrons cette actualité à jour quand les images ISO de Mageia 5.1 seront disponibles.

39

Écrit par Vincent Hermann

Tiens, en parlant de ça :

Sommaire de l'article

Introduction

Des retards multiples

Les images ISO de Mageia 5.1 en cours de validation

Le support de Mageia 5 étendu pour combler le retard

Le brief de ce matin n'est pas encore là

Partez acheter vos croissants
Et faites chauffer votre bouilloire,
Le brief arrive dans un instant,
Tout frais du matin, gardez espoir.

Commentaires (39)


On peut dire que Mageia a bien compris la ponctualité française.<img data-src=" />







——-&gt;[]


Le 28/11/2016 à 10h 33

Tu suggère que le retard est du aux 35h et aux 5 semaines de congés ? Et pourquoi pas aux syndicats aussi ? <img data-src=" />


luxian Abonné
Le 28/11/2016 à 10h 56

L’état d’esprit de Mageia est bien loin de celui de la Mandrake / Mandriva.



Les rebelles et (très) bon développeurs frustrés/licenciés (pour ne pas dire les aigris) de Mandriva l’ont lancé juste après une vage de licenciement économique mal gérée et mal vécue, mais c’est vite devenu maintenu par une bande internationale de geeks qui bosse quand elle a le temps, et uniquement pour se faire plaisir entre gens du même niveau. Une distro de techos pour techos qui a vaguement gardé une vélléité de stabilité et juste le petit arrière goût de Mandrake pour donner illusion qu’on a de la Mandrake.



Mandriva tant qu’il y avait Gaël Duval derrière, se devait d’être toujours à la page, et se distinguait par sa simplicité d’approche et de prise en main, justement pour les utilisateurs lambda (exemple Mandrake Discovery). Là était la force de Mandrake pour le tout venant de windows … sans compter qu’ils développaient des kernels durcis pour les ministères français.



Depuis qu’il n’y a plus le besoin de suivre des impératif commerciaux, Mageia n’est plus qu’une distribution de plus sans grande valeur ajoutée par rapport aux autres et en plus … même plus à la page.





La Mageia n’est qu’un Canada Dry de ce qu’était LA Mandrake.


Le 28/11/2016 à 11h 21

Je plussoie. J’ai moi aussi beaucoup de mal à comprendre le pourquoi de la survivance de Mageïa. Je comprends que les dev déçus par Mandrake Soft ai trouvé la pilule amère, mais clairement Mageïa n’a, pour l’instant, aucune raison valable, à mon sens, d’exister.


luxian Abonné
Le 28/11/2016 à 11h 33

Si, il y a plusieurs raisons …





  • La nostalgie

  • Un moyen de garder actif les développeurs Mandriva / Mandrake initiaux qui n’iront pas voir ailleurs <img data-src=" />

  • Une alternance à RedHat et Suse (hors compétition avec les Ubunte Like)

  • Un terrain d’entrainement de plus

  • Une distro de plus ne peut que respecter l’état d’esprit de la communeauté Linux

  • et surtout garder : drakconf <img data-src=" />




Le 28/11/2016 à 11h 49

Même l’OpenMandriva sera bientôt plus utilisable que la Mageia.


Le 28/11/2016 à 12h 36

Ils ont réinstallé Windows et ne t’appellent plus de peur que tu véroles encore leurs systèmes ?


Surtout, je dirais plutôt le prix qu’il fallait payer.


luxian Abonné
Le 28/11/2016 à 13h 09

Pour avoir du support et la boîte … oui.



Je n’ai jamais payé ma Madrake ni ma Mandriva.

Même la seule boîte que j’ai eu, celle de la Mandrake 9.2 Discovery, je ne l’ai pas payée …. il faut dire qu’elle m’avait été gentilment donnée pour que je rédige un article dessus à l’époque <img data-src=" />


Le 28/11/2016 à 13h 10

C’est triste pour mageia !! Elle avait bien monté en 2014-15.

Je ne l’ai jamais installé mais je trouvais intéressant le côté français de LA chose . Aujourd’hui on en entend plus trop parler sauf pour dire attention c’est bientôt fini .



Le 28/11/2016 à 13h 22

A part mettre à jour ses logiciels, Mageia ne semble pas vraiment évoluer.


J’avais envie d’utiliser Mageia pour remplacer l’hégémonique Ubuntu/Debian. Mais c’est trop hipster-technophile pour moi. J’ai préféré Xubuntu pour le coup.


Le 28/11/2016 à 13h 50

Tu as remplacé l’hegemonie ubuntu/debian en passant sur xubuntu? Comprend pas xD


Le 28/11/2016 à 14h 51

Il a du se tromper je pense, non parce que xubuntu ça reste ubuntu pour ceux qui ne savent pas <img data-src=" />


désolé, je me suis mal exprimé : j’ai renoncé à l’idée d’aller voir ailleurs et j’ai finalement choisi le confort de ce que je connaissais déjà avec un changement mineur.

<img data-src=" />


Le 28/11/2016 à 15h 50

Une distribution intéressante qui était à l’arrêt. Personnellement, le goût pour GNU/Linux fait que je cherche de plus en plus à aller au fond du système pour en comprendre les rouages, depuis ma première debian et ma slackware jusqu’à actuellement mes debian/kali et archlinux/parabola/blackarch j’aime utiliser le système autant que jouer avec.



Prochaine étape : les serveurs en local :)


Le 28/11/2016 à 17h 24

Erreur de syntaxe dans l’article:

“mais maucune nouvelle image ISO n’a pas été proposée depuis l’année dernière”.


Le 28/11/2016 à 17h 25

Bon, je vais casser l’ambiance, tant pis, mais elle est très bien Mageïa. Je l’ai chez moi et c’est une bonne reprise de Mandriva avec, ce que j’ai le plus noté d’une IGU à une autre, une apparence bien propre à la distro et bien homogène, et une intégration des IGU très bien faite.



Certes, elle apparaît comme étant un peu larguée par rapport aux poids lourds du secteur, mais elle tient toujours bien la route pour moi. N’en déplaise aux pisse-vinaigre, à suivre !


Le 28/11/2016 à 18h 46

Oui, que des gens qui parlent de la distribution tout en avouant ne pas s’en servir. Vous êtes mal placés pour en parler les gars.

Mageia marche très bien, je m’en sers depuis sa première version. Elle n’est plus aussi souvent mise à jour qu’avant, c’est un fait. Elle est néanmoins très stable et très fiable.

Il y a un nombre considérable de paquets, peut être moins que sur Ubuntu, mais il y a KDE et toutes les applications natives KDE, souvent d’excellente qualité (kate, okular, dolphin…).

Le centre de controle de mageia n’est pas extraordinaire, mais il a le mérite d’exister. En tout cas, les outils d’installation de rpm “made in mandriva”, urpmi, urpme, gestionnaire de logiciels sont très bons, malheureusement il vont apparemment être remplacés dans la version 6 par les outils Fedora.

&nbsp;


Le 28/11/2016 à 19h 08







raymondp a écrit :



&nbsp;En tout cas, les outils d’installation de rpm “made in mandriva”, urpmi, urpme, gestionnaire de logiciels sont très bons, malheureusement il vont apparemment être remplacés dans la version 6 par les outils Fedora.

&nbsp;





<img data-src=" />&nbsp;En tout cas à ce train là!&nbsp;



Axonefr Abonné
Le 28/11/2016 à 19h 58

Dans ma PME, mes utilisateurs (bureautique) sont sous Mageia depuis plusieurs années maintenant. Ca marche grosso modo pas mal.


Le 28/11/2016 à 21h 08







raymondp a écrit :



Oui, que des gens qui parlent de la distribution tout en avouant ne pas s’en servir. Vous êtes mal placés pour en parler les gars.

Mageia marche très bien, je m’en sers depuis sa première version. Elle n’est plus aussi souvent mise à jour qu’avant, c’est un fait. Elle est néanmoins très stable et très fiable.

Il y a un nombre considérable de paquets, peut être moins que sur Ubuntu, mais il y a KDE et toutes les applications natives KDE, souvent d’excellente qualité (kate, okular, dolphin…).

Le centre de controle de mageia n’est pas extraordinaire, mais il a le mérite d’exister. En tout cas, les outils d’installation de rpm “made in mandriva”, urpmi, urpme, gestionnaire de logiciels sont très bons, malheureusement il vont apparemment être remplacés dans la version 6 par les outils Fedora.







Avis subjectif : je trouve que l’intégration de l’IGU, surtout KDE, est plus réussie dans Mageia que dans OpenSuse.



+1 avec le reste, et je suis curieux de voir ce que donnera DNF sous Mageia, c’est déjà un très bon outil sous Fedora, ça serait bien qu’ils le prennent comme base pour leurs outils à eux sans rien changer de ce coté-là.



polo35 Abonné
Le 28/11/2016 à 22h 29

Utilisateur de Mageia et Debian, je les trouve aussi stable l’une que l’autre. Pour qui cherche une bonne distribution bien traduite en français, très stable et à jour, Mageia est un très bon choix.

Cette distribution a opté pour les versions stables (Firefox et Thunderbird ESR par exemple). Ces versions sont constamment mises à jour. Les mises à jour de sécurité arrivent sans problème dans les dépots.

J’utilise mageia quotidiennement (Web, courriel, programmation, bureautique, jeux avec playonlinux…) et je n’ai pas à m’en plaindre.



Personnellement, une distribution qui change de version tous les 12 ou 18 mois me convient tout à fait.



Ensuite, vu le nombre de distributions disponibles, je pense que chacun peut trouver son bonheur. <img data-src=" />


Le 28/11/2016 à 23h 04

Mais non tu casses pas l’ambiance.



Je te suis sur ton avis, je préfère une distro des plus stables avec une bonne intégration et une prise en main “simple” à celles avec une release tout les 6 mois avec des changements parfois malheureux. Mageia permet/tait ça (je ne l’utilise plus depuis la sortie de debian 8 que j’ai adoptée). Mageia a parfaitement sa place, c’est pas la plus légère, ni la plus à la pointe mais elle est assez “user friendly”, assez stable et maintenue.

&nbsp;joma74fr a écrit :

désolé, je me suis mal exprimé : j’ai renoncé à l’idée d’aller voir ailleurs et j’ai finalement choisi le confort de ce que je connaissais déjà avec un changement mineur.

<img data-src=" />




Xubuntu 16.06 est devenue gourmande je trouve.     



&nbsp;







Lodd a écrit :



Une distribution intéressante qui était à l’arrêt. Personnellement, le goût pour GNU/Linux fait que je cherche de plus en plus à aller au fond du système pour en comprendre les rouages, depuis ma première debian et ma slackware jusqu’à actuellement mes debian/kali et archlinux/parabola/blackarch j’aime utiliser le système autant que jouer avec.




Prochaine étape : les serveurs en local :)








C'est sûr que Mageia ne t'es pas destinée, encore que. Il te reste Gentoo et LFS pour parfaire ta formation<img data-src=">. Ce n'est pas une distrib à pentest ou sécu pour pro du hacking, même si tu peux le faire avec sans aucun doute, une distro est autant ce qu'on te donne que ce que tu en fais, rien n'empêche des se compiler un kernel aux petits oignons ainsi que d'installer et configurer les logiciels présents sur les Kali/Backbox/Blackarch/Deft/Pentoo etc si t'es joueuse, mais ce n'est pas son but premier. Mageia est une bonne distrib pépère pour qui ne veut pas se prendre le bourrichon.


Le 29/11/2016 à 04h 16

Bonjour,



Utilisateur de Mageia au quotidien j’en suis très satisfait et ne voit pas pourquoi il faudrait qu’elle disparaisse.



Donc, longue vie à Mageia.



Petites corrections apportées à cet article :



Au lieu de :

“La dernière révision majeure de Mageia, la 54, date ainsi de juin 2015”.

Lire :

La dernière révision majeure de Mageia, la 5, date ainsi de juin 2015



Au lieu de :

“Mageia 5.1 est bien imminente, les images ISO sont d’ailleurs en cours de validation. Comme on s’en doute, elles contiendront un système à jour et proposeront donc une nouvelle base. Les nouvelles installations auront ainsi beaucoup de mises à jour à installer puisque toutes celles sorties depuis Mageia 5 seront incluses”.

Lire :

Les nouvelles installations (Mageia 5.1) auront ainsi peu de mises à jour à installer puisque toutes celles sorties depuis Mageia 5 seront incluses.



merci


Okki Abonné
Le 29/11/2016 à 06h 54

Personne ne dit que c’est une mauvaise distribution. Plutôt le fait que tout ce que tu indiques, c’est la base, et à t’entendre, ça ne semble rien proposer de plus que d’autres distributions. Quelle est la véritable plus-value par rapport à Fedora ou CentOS, par exemple ? Et si les différentes existes mais de façon plutôt limitées, ne serait-il pas plus judicieux de contribuer à Fedora plutôt que l’éternelle dispersion des moyens ?


Le 29/11/2016 à 08h 08

Parmi tous les détracteurs de Mageia, il y en a certainement qui sont les premiers à regretter “que la technologie française fout le camp”.


Le 29/11/2016 à 08h 14







Okki a écrit :



Personne ne dit que c’est une mauvaise distribution. Plutôt le fait que tout ce que tu indiques, c’est la base, et à t’entendre, ça ne semble rien proposer de plus que d’autres distributions. Quelle est la véritable plus-value par rapport à Fedora ou CentOS, par exemple ? Et si les différentes existes mais de façon plutôt limitées, ne serait-il pas plus judicieux de contribuer à Fedora plutôt que l’éternelle dispersion des moyens ?







Alors…



Par rapport à Fedora (que j’utilise) : moins “expérimental”, plus stable et plus user-friendly ;



Par rapport à CentOS (que j’ai essayé par curiosité) : plus à jour, quasiment aussi stable, et considérablement plus user-friendly dès l’install en mode 1 DVD/clef USB, un clickodrôme avec 45 questions de base et t’as plus qu’à utiliser avec tout ce qu’il faut ;



Par rapport à Linux Mint (que j’utilise aussi) : base RPM, meilleure intégration de KDE, logique user-friendly différente.



Je peux te faire aussi par rapport à Korora et Manjaro mais je pense que ça sera quelque peu superflu…



<img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" />



Le 29/11/2016 à 09h 46







LSDM a écrit :



Parmi tous les détracteurs de Mageia, il y en a certainement qui sont les premiers à regretter “que la technologie française fout le camp”.







Entièrement d’accord 😄 Surtout qu’apparemment mageia est stable et agréable à utiliser …

À la sortie de la 5.1 je vais tester en détails



ou plus simplement, peut-être qu’ils ne connaissent pas Mageia et qu’ils auraient besoin d’un tuteur d’apprentissage.


Le 29/11/2016 à 11h 33

MAGE!A a toute sa place dans le paysage des distributions, elle mérite qu’on soutienne un peu plus l’effort qui est fait pour maintenir une distribution francisé&nbsp; ^^