Publié dans Droit

36

Violences conjugales : bientôt une plateforme de géolocalisation des places d’hébergement

Violences conjugales : bientôt une plateforme de géolocalisation des places d’hébergement

Dans le cadre du « Grenelle des violences conjugales », le Premier ministre a présenté hier différentes mesures d’urgence. L’exécutif prévoit notamment d’ouvrir, le 25 novembre prochain, une plateforme de géolocalisation des places d’hébergement disponibles, afin de placer les victimes « dans les meilleurs délais ».

« Chaque SIAO (service intégré d’accueil et d’orientation, qui gère dans chaque département les plateformes 115) disposera d’une cartographie en temps réel des places labellisées « FVV » (femmes victimes de violences) et disponibles, avec une attention particulière portée aux personnes en situation de handicap », explique le gouvernement dans son dossier de presse.

Cet outil, présenté comme « totalement sécurisé », « ne présentera que des lieux d’hébergement », poursuit l’exécutif. « Il ne contiendra pas de données nominatives. »

Autre mesure annoncée : la mise en place d’un « dispositif électronique anti-rapprochement dans les 48 heures après le prononcé de la mesure (par le juge, au pénal, au civil et dans un cadre pré-sentenciel), dans le cadre d’une ordonnance de protection ou d’un contrôle judiciaire ».

36

Tiens, en parlant de ça :

La Section 702 de la loi sur la surveillance du renseignement étranger (Foreign Intelligence Surveillance Act – FISA)

Aux USA, la surveillance des communications d’étrangers sans mandat (FISA) fait débat

Aller FISSA au Sénat

15:40 DroitSécu 1
logo apple en devanture de boutique

Apple autorise puis supprime un émulateur Game Boy sur iOS

Quel est ce phoque ?

14:09 Soft 12
Logo d'Android 14

Android 15 bêta : Wallet par défaut, sécurité des réseaux mobiles et Wi-Fi, bugs sur le NFC

Ce n’est PAS une révolution

11:15 Soft 5
36

Fermer

Commentaires (36)


je comprends pas bien le concept qu’on puisse mettre en hébergement une femme victime de violences mais pas plutôt dégager le conjoint violent… ça a un petit côté double peine que je trouve un peu naze.



Pour le bracelet électronique, pourquoi pas à condition qu’il y ait un vrai suivi derrière (de mémoire, l’auteur d’un attentat dans une église il y a quelques temps portait un bracelet électronique, était sorti de sa zone autorisée sans que cela n’ait plus de conséquences que ça… Le parallèle est sans doute foireux mais l’idée est là, quoi)


Et les hommes victimes de violences, on les oublient eux. C’est des hommes donc c’est pas grave, pas besoin de label et qu’ils se démerdent par eux-même ?



Ou quand la pseudo égalité homme-femme passe par la discrimination de l’un des 2 sexe… Toujours autant à gerber les gauchiasses…


En attendant que l’affaire soit jugée, j’imagine qu’il est difficile légalement d’interdire l’accès au domicile au conjoint maltraitant.

D’autant que celui/celle-ci peut invoquer la légitime défense : c’est lui/elle qui me bat habituellement et là j’ai pris les devants.

Donc le temps que la Justice dénoue l’affaire, il faut bien un hébergement temporaire.


T’as qu’à te présenter seins nus à un centre d’hébergement et à faire un scandale (après avoir rameuté les media) parce qu’on ne veut pas t’héberger.

 

C’est comme ça que ça marche.








WereWindle a écrit :



je comprends pas bien le concept qu’on puisse mettre en hébergement une femme victime de violences mais pas plutôt dégager le conjoint violent… ça a un petit côté double peine que je trouve un peu naze. 

 





Probablement parce que si on évince le conjoint violent, on ne peut pas l’empêcher de revenir violenter sa victime, sauf à mettre un policier en faction devant son domicile.

En revanche, si la victime est dans un centre, elle est physiquement à l’abri.









WereWindle a écrit :



je comprends pas bien le concept qu’on puisse mettre en hébergement une femme victime de violences mais pas plutôt dégager le conjoint violent… ça a un petit côté double peine que je trouve un peu naze.







On peut pas expulser quelqu’un de chez lui juste avec une plainte…









TriEdge a écrit :



Et les hommes victimes de violences, on les oublient eux. C’est des hommes donc c’est pas grave, pas besoin de label et qu’ils se démerdent par eux-même ?



Ou quand la pseudo égalité homme-femme passe par la discrimination de l’un des 2 sexe… Toujours autant à gerber les gauchiasses…





Il n’y a pas d’égalité homme-femme concernant les violences conjugales: 7 fois plus de morts chez les femmes que chez les hommes.

Rien n’empeche les hommes de monter des assoc’ et de se faire connaitre auprès des medias.



PS: sinon je ne savais pas que le gouvernement macron était constitué de “gauchiasses”. Si c’est le cas pour toi, on se doute de ton soutien politique et cela expliquerait certainement beaucoup de tes logorrhées.









WereWindle a écrit :



je comprends pas bien le concept qu’on puisse mettre en hébergement une femme victime de violences mais pas plutôt dégager le conjoint violent… ça a un petit côté double peine que je trouve un peu naze.









Obidoub a écrit :



On peut pas expulser quelqu’un de chez lui juste avec une plainte…





Je pense que sur des exemple de violence flagrante il faut absolument enfermer le mec car c’est potentiellement une tentative de meurtre. Après sur le long terme tu finira invariablement par mettre un bracelet au mec et à la nana.



Le véritable problème c’est que la justice est quasiment impuissante face à la petite criminalité dont ce genre de violence en fait partit car ça reste une agression tout simplement parce que notre arsenal répressif est à bout de souffle.

 





loser a écrit :



En revanche, si la victime est dans un centre, elle est physiquement à l’abri.





Et pour le travail et les enfants qui vont à l’école ça ce passe comment ?









carbier a écrit :



Il n’y a pas d’égalité homme-femme concernant les violences conjugales 





Je pense qu’un homme à besoin d’exercer une violence physique car la violence psychologique ne suffit plus sur la majorité des femmes et je pense aussi qu’une femme n’a pas besoin d’exercer une violence physique car la violence psychologique suffit à la majorité des hommes. Si tu ne prend que la violence psychologique en compte je pense que c’est les hommes qui doivent le plus en subir.



 



t’as raison un vrai scandale : dans 14% des cas c’est bien des hommes qui meurent sous les coups de leur femme et même si dans 60% de ces cas ces femmes étaient mal-traitées, y a un vrai problème de société de violence envers les hommes …



Et sinon en France :

ça fait à peine 80 ans que le droit de correction marital a été supprimé

30 ans que le viol entre époux est reconnu

(ref :https://fr.wikipedia.org/wiki/Violence_conjugale#France_3)



et y a 30 ans voilà ce que les hommes pensaient des violences conjugales :https://twitter.com/Inafr_officiel/status/1169142942071709696





meme si y a des biais dans les études et qu’un micro-trottoir ne reflète pas une société, on n’est encore loin de légalité femme/homme face aux coups de l’autre.








carbier a écrit :



Il n’y a pas d’égalité homme-femme concernant les violences conjugales: 7 fois plus de morts chez les femmes que chez les hommes.

Rien n’empeche les hommes de monter des assoc’ et de se faire connaitre auprès des medias.



PS: sinon je ne savais pas que le gouvernement macron était constitué de “gauchiasses”. Si c’est le cas pour toi, on se doute de ton soutien politique et cela expliquerait certainement beaucoup de tes logorrhées.







C’est pas parce qu’yen a plus dans l’un que l’autre doit être mis complètement au oubliette…

Puis bon passer son temps à rabâcher sur les violences conjugales contre les femmes pour ~120 mortes/an…

Ya bien plus d’agriculteurs qui se suicide/an il me semble, 4 ou 5x plus que les violences faites aux femmes qui entrainent la mort, et on en fait pas une cause “nationale” pour autant… Des gens se donnent la mort, c’est pas si grave que ça on dirait. Parcontre une tarte ou 2 dans la gueule, oulala cause nationale… Elle est belle la nation dirigée par des débiles…



Tu veux dire comme les assoc’ anti-hétérophobie qui se font cracher à la gueule et dont les réseaux sociaux clos les comptes à longeur de temps pendant que l’autre côté étale ça haine en public sans être sanctionné ? Comment t’acquières de la visibilité si les médias te mettent des battons dans les roues et cherche à te maintenir dans l’ombre ?



Schiappa serait autre chose qu’une gauchiasse, c’est cela oui. :)



Hé ben ce qu’il faut pas lire…

T’as pas du en prendre assez des “tartes dans la gueule” 








TriEdge a écrit :



Tu veux dire comme les assoc’ anti-hétérophobie qui se font cracher à la gueule et dont les réseaux sociaux clos les comptes à longeur de temps pendant que l’autre côté étale ça haine en public sans être sanctionné ? Comment t’acquières de la visibilité si les médias te mettent des battons dans les roues et cherche à te maintenir dans l’ombre ?



Schiappa serait autre chose qu’une gauchiasse, c’est cela oui. :)





hétérophobie <img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" />





Merci, c’est bon de rire parfois










FunnyD a écrit :



J’avais pas remarqué que tu étais un connard





D’un autre côté il n’a pas tout à fait tord en terme de chiffre. Pourquoi traiter en priorité des cas qui touche seulement 100 personne quand d’autre cas peuvent en toucher 10 000 voir 100 000 ? A partir de quand traiter un cas en priorité ?



C’est le danger de la politique de sensationnalisme qui veut à toute fin jouer sur l’émotion. 2500 suicide d’agriculteur chaque année, c’est archi violent ? Tu va faire quoi pour être entendu, faire des vidéo d’enfant de victime qui ont retrouvé papa pendu ?



&nbsp;









TriEdge a écrit :



Parcontre une tarte ou 2 dans la gueule, oulala cause nationale… Elle est belle la nation dirigée par des débiles…





Je crois que toi tu as du trop en recevoir quand tu étais petit.







TriEdge a écrit :



Comment t’acquières de la visibilité si les médias te mettent des battons dans les roues et cherche à te maintenir dans l’ombre ?



Schiappa serait autre chose qu’une gauchiasse, c’est cela oui. :)





Comment acquérir de la visibilité ?

Hint: en arrêtant d’insulter tout le monde, de prôner la violence et en tenant des propos cohérents. Cela serait déjà un bon début.



on parle de 100 femmes tuées mais combien de battues qui ne succombent pas sous les coups ?



Je suis d’accord que cela ne doit pas occulter les suicides d’agriculteurs (ou autres dossiers sensibles du même genre) mais cela ne doit pas empêcher d’agir et au dernières nouvelles, l’état, malgré toutes ses incompétences et ses incohérences n’est pas mono tâche








skankhunt42 a écrit :



C’est le danger de la politique de sensationnalisme qui veut à toute fin jouer sur l’émotion. 2500 suicide d’agriculteur chaque année, c’est archi violent ? Tu va faire quoi pour être entendu, faire des vidéo d’enfant de victime qui ont retrouvé papa pendu ?





D’abord les chiffres varient entre 200 et 600 suicides par an chez les agriculteurs: donc te voir parler de sensationnalisme pour faire avancer ses arguments est très drole.

Ensuite, pour être entendu il faut d’abord que les principaux intéressés veuillent se faire entendre: mais comme ce sont principalement des hommes, ce sujet est tabou (pour les agriculteurs). Difficile de faire progresser une cause quand les principaux intéressés ne veulent pas en parler.









misterB a écrit :



hétérophobie <img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" />





Merci, c’est bon de rire parfois







Tu trouves ça drôle d’appeler à tuer des gens parce qu’ils sont hétéros ? On peut donc aussi demander à ce qu’on brûle les pd que t’y verras aucun soucis, on est d’accord ? <img data-src=" />









FunnyD a écrit :



on parle de 100 femmes tuées mais combien de battues qui ne succombent pas sous les coups ? Je suis d’accord que cela ne doit pas occulter les suicides d’agriculteurs (ou autres dossiers sensibles du même genre) mais cela ne doit pas empêcher d’agir et au dernières nouvelles, l’état, malgré toutes ses incompétences et ses incohérences n’est pas mono tâche&nbsp;





Et la violence psychologique que subis chaque jours des millier d’agriculteurs parce qu’ils ne peuvent plus joindre les deux bout, on en parle ? Et les flics qui ce suicident ont en parle ? Tu peut aussi lister les autres meurtres et trouver des dénominateurs commun.



Comme je l’ai dis dans mon premier poste le problème de tout ça c’est le manque d’argent pour la justice. Si la justice faisait correctement sont boulo il y aurais beaucoup moins de violence et ce peut importe la nature.



“La drogue” , ma solution : Réglementer un peu mieux l’alcool parce que c’est générateur de violence, légaliser le cannabis qui amènera la paix dans les quartier et moins de suicide de flic et de l’argent dans la poche des agriculteurs.



Chaque années t’a 500 millions qui sont brulés alors que ça pourrais au moins rapporter deux milliard, ça en fait de la thune pour lutter contre la violence. Et au passage taxer un peu plus l’alcool qui lui aussi pourrais financer ça.









TriEdge a écrit :



Tu trouves ça drôle d’appeler à tuer des gens parce qu’ils sont hétéros ? On peut donc aussi demander à ce qu’on brûle les pd que t’y verras aucun soucis, on est d’accord ? <img data-src=" />





Quand est-ce qu’on a butté un hétéro pour sa sexualité ???



Après si dès qu’une personne hétérosexuelle meurt tu le prends pour un crime de haine c’est ton problème



Par contre les agressions contre la communauté LGBT+ ou les minorité qui sont spécifiquement dirigé contre leur différence on en trouve hélas tout les jours……





Et si tu pouvais éviter les termes injurieux ce serait bien aussi.





Et les hommes battu oui ça existe, mais ça ne doit pas empêcher de s’occuper des autres aussi.









skankhunt42 a écrit :



Et la violence psychologique que subis chaque jours des millier d’agriculteurs parce qu’ils ne peuvent plus joindre les deux bout, on en parle ? Et les flics qui ce suicident ont en parle ? Tu peut aussi lister les autres meurtres et trouver des dénominateurs commun.



Comme je l’ai dis dans mon premier poste le problème de tout ça c’est le manque d’argent pour la justice. Si la justice faisait correctement sont boulo il y aurais beaucoup moins de violence et ce peut importe la nature.



“La drogue” , ma solution : Réglementer un peu mieux l’alcool parce que c’est générateur de violence, légaliser le cannabis qui amènera la paix dans les quartier et moins de suicide de flic et de l’argent dans la poche des agriculteurs.



Chaque années t’a 500 millions qui sont brulés alors que ça pourrais au moins rapporter deux milliard, ça en fait de la thune pour lutter contre la violence. Et au passage taxer un peu plus l’alcool qui lui aussi pourrais financer ça.





C’est soit l’un ou l’autre, on ne peut aider tout le monde ?










misterB a écrit :



C’est soit l’un ou l’autre, on ne peut aider tout le monde&nbsp;





Tout dépend combien t’a d’argent pour aider “tout le monde” ( impôts / taxe / ect ).









skankhunt42 a écrit :



Le véritable problème c’est que la justice est quasiment impuissante face à la petite criminalité dont ce genre de violence en fait partit car ça reste une agression tout simplement parce que notre arsenal répressif est à bout de souffle.







Non, la justice française n’est pas laxiste contrairement à ce qu’on dit.



Même si le taux d’incarcération en France est légèrement en dessous de la moyenne Européenne, elle pratique beaucoup la détention préventive des prévenus en attente de jugement et s’avère être première du classement.

C’est aussi une des raisons pour lesquelles il y a une surpopulation carcérale.









TriEdge a écrit :



Ya bien plus d’agriculteurs qui se suicide/an il me semble, 4 ou 5x plus que les violences faites aux femmes qui entrainent la mort, et on en fait pas une cause “nationale” pour autant…







L’agriculture, ce n’est pas très tartuffe nation, si nos zélites pouvaient envoyer tous les agriculteurs français dans le tiers monde, ils signeraient tout de suite, donc qu’ils se suicident, ça les arrangent <img data-src=" />



‘tain, encore un qui nous ressort la moitié du bingo du frontiste en 3 phrases…tu veux pas retourner sur égalité et réconciliation et nous laisser peinards, des fois?








Dr. Klein a écrit :



‘tain, encore un qui nous ressort la moitié du bingo du frontiste en 3 phrases…tu veux pas retourner sur égalité et réconciliation et nous laisser peinards, des fois?







Bah va faire ta vie sur twitter le pnj. <img data-src=" />



Si vous pouviez allez en Afrique ou au M-O pour mener vos combats plutôt qu’en France ça nous ferait des vacances aussi et puis vous pourriez aussi prendre le problème à sa racine du coup. Mais bon c’est tellement plus safe de chialer en France quand on a une vie de merde et qu’on est inutile au sein de la société qu’il faut bien s’inventer des combats pour donner un sens à sa vie, n’est-ce-pas ? <img data-src=" />



J’ai pas de compte sur les “réseaux sociaux”, raté. Et il suffit de regarder qui est tellement en manque de reconnaissance qu’il en sature l’espace commentaire pour se rendre compte qui a une vie de merde et un besoin désespéré de s’inventer des combats pour lui donner un sens…



Sinon, je te retournes l’invitation: tu peux te barrer chez les intégristes en Pologne ou aux USA, par exemple, si la France ne te plais pas telle qu’elle est. Tiens c’est marrant, ça me rappelle un slogan cette phrase.



Allez, je te laisse te faire tes films et te prendre pour un chevalier virtuel redresseur de torts pourfendant les vils gauchiasses qui gangrènent la Nation. Jeanne serait fière de toi!