Publié dans Hardware

24

Les Apple Store se dotent d’une machine mettant à jour les iPhone avant leur vente

iPhone 15

Nos confrères d’iGeneration détaillent dans un article comment Apple installe Presto dans ses boutiques. Il s’agit d’une machine dans laquelle on peut placer des iPhone encore emballés pour qu’ils soient mis à jour vers la dernière révision d’iOS.

Cette machine, développée en interne, se sert du NFC, de la recharge sans fil et d’un logiciel, Presto, fonctionnant sur un Mac mini. Ce dernier dispose des images des dernières versions du système et peut les appliquer sans plus d’opérations qu’un placement de la boite sur des rails prévus à cet effet.

La machine ressemble à un casier disposant de deux étages, chacun pouvant accueillir trois boites. L’opération prend entre 15 et 30 min. Une série de LED permet de suivre l’avancement de l’opération pour chaque téléphone. Apple recommande de laisser refroidir la machine pendant 15 min une fois qu’elle n’est plus utilisée.

Les employés d’Apple sont invités à intégrer ce processus dans leur gestion des stocks, afin que les iPhone vendus à la clientèle disposent de la dernière révision. L’objectif, bien sûr, est d’éviter l’étape de mise à jour au premier lancement de l’appareil. La machine permet également de gérer une file d’attente, puisque les iPhone à mettre à jour sont scannés – via leur boite – pour faciliter leur gestion.

Seule condition pour que l’opération fonctionne : que l’iPhone soit au moins sous iOS 17.

24

Tiens, en parlant de ça :

[Édito] Au pays des VPN menteurs…

Article sponsorisé par les lecteurs de Next

17:26 WebNext 22
Un ordinateur avec un drapeau pirate sur fond rouge

Les clients LastPass victimes d’une attaque par phishing orchestrée grâce à un kit clé en main

Le progrès <3

16:53 Sécu 8
Le Central Security Service de la NSA

Les recommandations de la NSA pour « déployer des systèmes d’IA en toute sécurité »

NSA.I

09:48 IASécu 3
24

Fermer

Commentaires (24)


Donc les iPhone pas encore vendus, dans leur boîte, ne sont pas complètement éteints mais dans un état de veille permettant une mise à jour OTA ?
Un iphone éteint s'allume après quelques secondes en charge (USB ou NFC). Donc c'est le chargeur NFC qui allume l'iphone.

fofo9012

Un iphone éteint s'allume après quelques secondes en charge (USB ou NFC). Donc c'est le chargeur NFC qui allume l'iphone.
Et il l'éteint comment du coup ? Une fois que la MAJ est terminée ? :zarb:

Timanu69

Et il l'éteint comment du coup ? Une fois que la MAJ est terminée ? :zarb:
En coupant la charge et en envoyant la commande "poweroff". En vrai c'est super facile à faire quand on a la main sur le device.

sebtx

En coupant la charge et en envoyant la commande "poweroff". En vrai c'est super facile à faire quand on a la main sur le device.
ah ok, je savions pas :)
Merci :smack:
Bonne nouvelle pour les chercheurs en sécurité, un nouveau cheval de Troie potentiel à étudier. C'est noël avant l'heure ! :-D
C'est des iphones non-associés à un compte, on peut espérer que la machine ne marcherait pas avec des iphones associés à) un compte Apple.

fofo9012

C'est des iphones non-associés à un compte, on peut espérer que la machine ne marcherait pas avec des iphones associés à) un compte Apple.
Beaucoup espèrent... dans le métro et les bus :D
mais c'est clair, j'ai vu NFC j'ai commandé le stock de pop corn.... tot ou tard on va en reparler
Comme il s'agit de mises à jour forcément signées par Apple, le risque est-il forcément présent ? À moins d'une faille, bien entendu.

Ou si l'on considère que le fait qu'Apple puisse patcher des iPhones à distance comme une porte dérobée.

Vekin

Comme il s'agit de mises à jour forcément signées par Apple, le risque est-il forcément présent ? À moins d'une faille, bien entendu.

Ou si l'on considère que le fait qu'Apple puisse patcher des iPhones à distance comme une porte dérobée.
Surtout, c'est le même principe que la MAJ OTA, sauf qu'elle n'est pas poussée par Wi-Fi ou GSM mais via champ proche.

Le risque est le même que pour n'importe quelle MAJ du constructeur.

the_Grim_Reaper

Surtout, c'est le même principe que la MAJ OTA, sauf qu'elle n'est pas poussée par Wi-Fi ou GSM mais via champ proche.

Le risque est le même que pour n'importe quelle MAJ du constructeur.
Plus probablement, la machine crée un point d'accès Wi-Fi et stocke localement les dernières versions d'iOS, et le NFC ne sert qu'à faire le lien. Je doute que des mises à jour de potentiellement plusieurs Go soient transmises en NFC.

Vekin

Comme il s'agit de mises à jour forcément signées par Apple, le risque est-il forcément présent ? À moins d'une faille, bien entendu.

Ou si l'on considère que le fait qu'Apple puisse patcher des iPhones à distance comme une porte dérobée.
De fait, rendre possibilite d'injecter un logiciel hors de la volonté du propriétaire et à son insu, que cela soit pour de bonnes ou de mauvaises raisons, est un cheval de Troie.

Vu les lois Américaines, ruen n'empêche Apple d'être missionné de placer des mises à jours particulières pour des parlementaires, des journalistes, des activistes...

wanou

De fait, rendre possibilite d'injecter un logiciel hors de la volonté du propriétaire et à son insu, que cela soit pour de bonnes ou de mauvaises raisons, est un cheval de Troie.

Vu les lois Américaines, ruen n'empêche Apple d'être missionné de placer des mises à jours particulières pour des parlementaires, des journalistes, des activistes...
De ce que j'ai compris de l'article, il n'y a pas encore de propriétaire. Les iPhones mis à jour appartiennent toujours à Apple au moment de la mise à jour.

Quand t'achètes un nouveau PC, un smartphone, une voiture ou ce que tu veux incluant un système d'exploitation et des logiciels, en tant que client, tu t'attends à ce que le produit que tu viens d'acheter dispose des dernières versions.

Et ce, aussi bien pour les mises à jour majeures que de sécurité.

Pour moi, ça serait plutôt d'acheter un produit qui contiendrait de grosses failles de sécurité au moment du déballage (et dont les correctifs existent pourtant) qui la foutrait mal…

Pour éviter ça, il n'y a pas 36 solutions, il n'y en a que deux. Soit c'est le fabricant qui arrive à mettre à jour ses produits avant la vente (ce que fais désormais Apple avec cette nouvelle machine), soit tu laisses l'utilisateur gérer tout ça de son côté, rendant le produit non fonctionnel plus longtemps que prévu le temps que toutes les mises à jour soient appliquées. Voir le laissant avec un produit contenant des failles dans le cas où il remettrait l'opération à plus tard (alors oui, c'est de sa faute, mais quand tu déballes un produit, tu ne t'attends pas forcément à ce qu'il y ait déjà tout plein de failles).

Okki

De ce que j'ai compris de l'article, il n'y a pas encore de propriétaire. Les iPhones mis à jour appartiennent toujours à Apple au moment de la mise à jour.

Quand t'achètes un nouveau PC, un smartphone, une voiture ou ce que tu veux incluant un système d'exploitation et des logiciels, en tant que client, tu t'attends à ce que le produit que tu viens d'acheter dispose des dernières versions.

Et ce, aussi bien pour les mises à jour majeures que de sécurité.

Pour moi, ça serait plutôt d'acheter un produit qui contiendrait de grosses failles de sécurité au moment du déballage (et dont les correctifs existent pourtant) qui la foutrait mal…

Pour éviter ça, il n'y a pas 36 solutions, il n'y en a que deux. Soit c'est le fabricant qui arrive à mettre à jour ses produits avant la vente (ce que fais désormais Apple avec cette nouvelle machine), soit tu laisses l'utilisateur gérer tout ça de son côté, rendant le produit non fonctionnel plus longtemps que prévu le temps que toutes les mises à jour soient appliquées. Voir le laissant avec un produit contenant des failles dans le cas où il remettrait l'opération à plus tard (alors oui, c'est de sa faute, mais quand tu déballes un produit, tu ne t'attends pas forcément à ce qu'il y ait déjà tout plein de failles).
Et ce faisant, il crée une faille de sécurité.

Perso je ne considère pas comme normal que l'on mette sur le marché des produits qui nécessitent autant de modifications après vente.

En tant qu'électronicien je doit tout faire pour éviter le scénario catastrophe de la noria pour corriger des produits déjà livrés aux clients. Cela devrait être la même chose pour les logiciels.

Les mises à jour continuelles que l'on a sont là mes yeux le résultat d'une paresse générale des sociétés pour faire le travail correctement.

On s'habitue à cela mais trouver la situation normale est une erreur à mon sens.
Il est déjà possible de forcer une mise à jour sur un iPhone verrouillé par câble, les packages doivent de toute façon être signés par Apple.
Apple recommande de laisser refroidir la machine pendant 15 minutes ? Ça chauffe tant que ça ?
C'est que ça fonctionne à l'énergie nucléaire (pas électrique) ces bêtes là :francais:
Modifié le 28/03/2024 à 10h14

Historique des modifications :

Posté le 28/03/2024 à 10h13


C'est que ça fonctionne à l'énergie nucléaire (pas électrique) ces bêtes là

Ils cumulent les facteurs de chauffe, entre la charge sans fil, la sollicitation du hardware pour la mise à jour et le fait que l'appareil est enfermé dans une boite sans circulation d'air...

DoWnR

Ils cumulent les facteurs de chauffe, entre la charge sans fil, la sollicitation du hardware pour la mise à jour et le fait que l'appareil est enfermé dans une boite sans circulation d'air...
Le coup de la sollicitation du hardware pour la mise à jour m'étonne tout de même. Même si windows met nos PC à genoux lors des mises à jour, ce n'est pas une chose normale et répandue.
Mon iPhone mini en charge en été arrête la charge sans fil parce qu'il a trop chaud, donc oui, ça chauffe .. comme toute sollicitation hardware (MAJ) et alimentation (batterie).
Je veux bien croire que les iphones doivent chauffer (charge + MàJ + enfermé dans sa boite), mais là de ce que j'en comprends, c'est la machine qui fait les mises à jours qui a besoin de 15 minutes de refroidissement, du coup ça m'étonne qu'un simple ventilo ne soit pas suffisant.

SamLeChiseuji

Je veux bien croire que les iphones doivent chauffer (charge + MàJ + enfermé dans sa boite), mais là de ce que j'en comprends, c'est la machine qui fait les mises à jours qui a besoin de 15 minutes de refroidissement, du coup ça m'étonne qu'un simple ventilo ne soit pas suffisant.
😳 j'avais lu en diagonale et pas compris que c'était la machine qui fait les màj
J’imagine qu’il faut beaucoup de puissance pour les charger aussi loin de l’émetteur sans fil ?