Publié dans Société numérique

15

L’Arcep veut alléger la régulation de la TNT et les obligations de couverture

L'Arcep veut alléger la régulation de la TNT et les obligations de couverture

Dans une consultation publique, l'autorité des télécoms préconise la fin de la réglementation spécifique à la TNT. La raison : la concurrence importante de la télévision par Internet (IPTV), via les opérateurs télécom ou des services en ligne (OTT), qui garantit une dynamique concurrentielle entre programmes. Limitant d'autant le besoin de se concentrer sur la TNT.

« Fin  2017, 40,1 %  des foyers recevaient  la télévision sur leur  poste principal via la TNT  (-3,9 points en un an), contre 52,2 % pour l’IPTV haut et très haut débit (+2,1 points en un an) et 20,8 % via  le satellite » écrit ainsi l'Arcep.

Dans un entretien aux Échos, son président, Sébastien Soriano, estime le modèle à bout de souffle. Il veut ainsi alléger les obligations de couverture, pour privilégier la diffusion par Internet ou par satellite dans certaines zones et, à terme, confier ces fréquences à la 5G. Il espère aussi revoir l'articulation entre Arcep et CSA.

« L'enjeu n'est pas tant de fusionner, mais de clarifier le partage des rôles entre l'Arcep et le CSA. Les périmètres gagneraient à être redéfinis. Aujourd'hui, le CSA gère le réseau TNT. Ce schéma, indépendamment de la qualité des travaux du CSA, alimente une vision trop centrée sur ce mode diffusion. Demain, l'Arcep pourrait piloter l'utilisation du réseau TNT au sein d'un « mix technologique » pour l'accès à la télévision » estime le gendarme des télécoms.

15

Tiens, en parlant de ça :

dessin satirique de Flock

#Flock : de Game of Shithrones au jeu des sept différences

Moi en retard ??? Non… (Ha si…)

13:37 Flock 11
Des chercheurs en noir et blanc regardent une fiole sur laquelle est écrit "Perlimpimpin" en jaune.

[Édito] Respectez les sciences, bordel !

Demi mole

17:07 NextScience 39
Vitrée brisée

Une faille critique dans le langage Rust, Windows trinque

De la rouille, des fenêtres, une rustine

17:02 SoftSécu 28
next n'a pas de brief le week-end

Le Brief ne travaille pas le week-end.
C'est dur, mais c'est comme ça.
Allez donc dans une forêt lointaine,
Éloignez-vous de ce clavier pour une fois !

15

Fermer

Commentaires (15)


sauf que la TNT c’est mieux ça bouffe pas du réseau (bande passante) pour rien <img data-src=" />


Et la TNT, tu peux l’avoir sur autant de postes que tu veux !


Ça prend de la place sur le spectre électromagnétique cela dit.


et pour ceux qui n’ont pas internet … ils regardent&nbsp;la TV dans les livres ?


Et l’infrastructure dédiée existe déjà !

Et la consommation électrique est moindre !

#AjouteTonArgument


On s’en fou.

Il y a un argument contre tout ça : on veut continuer à dégager de la place pour la xG.



Ca doit surement plus rapporter :)



Nb : biensur à titre perso je suis pas d’accord avec ça mais avec tes propos.


Et si on confiait plutôt la régulation des infrastructures IPTV et tous les “services spécialisés” des opérateurs télécom au CSA ? Ensuite, comme le propose&nbsp;Jean-François Carenco, président de la CRE, on fusionne&nbsp; les régulateurs des transports Arafer, de l’énergie CRE et des télécoms Arcep.&nbsp;



NB: ceci n’est pas une guerre entre hauts-fonctionnaires.


Dans leur communiqué :

Pour autant, la plateforme TNT reste un mode important d’accès à la télévision. Cette analyse ne présume pas de son avenir, qui ne relève pas de l’Arcep.

Voilà, qu’ils arrêtent de s’occuper de ce qui n’est pas de leur ressort : la TNT et le spectre radio en général.

Ils commencent à être lourds avec leur lobbying sur le sujet.



Et que le CSA reste aussi dans ses attributions, en dehors du WEB.



La TNT permet d’accéder à des zones où les débits ne suffisent pas à transmettre la TV, quant à l’OTT, c’est en plus un gaspillage de bande passante inutile. De plus, la TV fournie par les FAI est payante alors que l’accès à la TNT est gratuit pour l’usager. L’ARCEP est-elle prête à rendre gratuit l’accès à la TV par les FAI ?


Déjà que la tnt avait un peu de mal avec le 1080p, l’avènement de la 4K vas finir de l’enterrer, avec les besoin croissants de fréquences mobiles c’était courut d’avance qu’elle allait finir par disparaitre.


Il n’est clairement annoncé nulle part que la TNT allait disparaitre… Surtout quand elle est utilisée par des millions de foyer. Et j’ai jamais eu de soucis avec la 1080p. Même si j’avais la fibre, je préfèrerais encore utiliser la TNT, que de devoir utiliser une box moisie qui pourrait me pister et me balancer de la pub dans tous le sens. Le jour où la TNT disparait, je ne regarde plus la télé. Et ça risque pas de me manquer vu que je la regarde à peine 5-6h par semaine.


« 40,1 % […]via la TNT […] 52,2 % pour l’IPTV […] et 20,8 % via le satellite »

🤔








Tirnon a écrit :



Déjà que la tnt avait un peu de mal avec le 1080p, l’avènement de la 4K vas finir de l’enterrer, avec les besoin croissants de fréquences mobiles c’était courut d’avance qu’elle allait finir par disparaitre.





Quel mal elle a avec le FullHD? De ce que je vois en VOD, si les images qui bougent peu paraissent parfois légèrement moins détaillées en TNT, en VOD, c’est les scènes d’actions qui sont souvent bien plus brouillon que sur la TNT. Certainement une meilleure compression en VOD et un débit plus constant et plus grand en TNT?

(bon, la VOD que je compare, c’est CanalPlay il y a 2 ans Amazon Prime actuellement)



La fin de la TNT, c’est pas anticonstitutionnel ça ?


Certains le reçoivent par plusieurs canaux.


J’espère que la TNT va encore être utilisée longtemps, je l’enregistre régulièrement (avec 2 tuners j’ai même parfois jusqu’à 5 émissions/films en simultané), c’est indépendant de mon accès Internet (c’est peu fréquent mais j’ai eu 2-3 jours sans fibre tout récemment, incident externe à mon immeuble).

Je ne sais pas si c’est facile de capturer le flux avec une box.