Publié dans Société numérique

22

La douane états-unienne lance une application mobile de reconnaissance biométrique faciale par selfie

La douane états-unienne lance une application mobile de reconnaissance biométrique faciale par selfie

« L'introduction de systèmes d'entrée-sortie (EES) reposant sur la collecte de données biométriques aux frontières des États-Unis et de l'Union européenne aura des effets considérables sur les voyageurs internationaux », explique Biometric Update.

Alors que les systèmes européens reposent sur la reconnaissance des empreintes digitales, l'agence américaine des douanes et de la protection des frontières (U.S. Customs and Border Protection, CBP) s'est quant à elle tournée vers la biométrie faciale, du fait des problèmes rencontrés avec les empreintes abîmées en raison de l'âge et/ou des conditions de travail, ou de doigts manquants.

« Cette biométrie faciale nous a permis d'augmenter considérablement notre capacité à détecter les imposteurs », explique Jonathan Prescott, directeur du programme de transformation stratégique de l'EES au sein de la CBP.

Les États-Unis, qui disposent désormais de points de contrôle biométriques dans 48 aéroports, ont identifié « 1851 imposteurs et 275 371 personnes ayant dépassé la durée de séjour autorisée » cette année, avec des taux de concordance biométrique élevés : 99 % à l'entrée et 98 % à la sortie. 

La semaine passée, l'agence a lancé une nouvelle application mobile, Global Entry, qui « s'appuie sur les dernières technologies afin de renforcer la sécurité tout en améliorant l'expérience de voyage des voyageurs de confiance du CBP », a déclaré Troy A. Miller, haut fonctionnaire du CBP :

« Avec la nouvelle application, les voyageurs prennent simplement une photo, un "selfie", qui sera comparée à une galerie de photos pour vérifier leur identité grâce à la biométrie faciale. Une fois la photo soumise, le voyageur recevra un reçu sur l'application. Une fois arrivé dans la zone d'inspection primaire, le voyageur peut contourner les portails Global Entry et se rendre directement auprès des agents du CBP afin de traiter efficacement son entrée aux États-Unis en montrant son reçu mobile. »

22

Tiens, en parlant de ça :

Deux requins étiquetés par portions avec les marques des entreprises d'IA génératives nagent dans l'océan

Automattic veut vendre les publications Tumblr et WordPress.com à Midjourney et OpenAI

C'était automatique

16:12 ÉcoIA 17
Photo d'une pince coupante

Sécurité des routeurs : le FBI démontre une nouvelle fois l’ampleur du problème

Retravaillons les bases

15:28 Sécu 6
des journaux

Google paye des éditeurs d’information pour entraîner une nouvelle plateforme d’IA générative

🎧 Age of Anxiety II

15:00 IASociété 7
22

Commentaires (22)


Xanatos Abonné
Le 02/10/2023 à 06h 35

Ouch !
Alors pour le tourisme “moderne” et la fluidité aux douanes c’est très bien, par contre côté intrusif on repassera, pour les détails pratiques comme la data en roaming sur un autre continent en 2023, je ne sais pas.
Pour rester dans leur délire un portique semi-automatisé ou un agent ferait tout aussi bien l’affaire.


Le 02/10/2023 à 07h 10

1% sur 275000 personne ça fait quand même 2750 personnes qui doivent être bien dans la m*


Le 02/10/2023 à 07h 22

Vivement la reconnaissance par empreinte génitale.


Le 02/10/2023 à 07h 25

Ca veut dire quoi ? Ca va devenir obligatoire si on veut entrer aux states ?
On devra donner une photo avec l’ESTA ?



Si c’est ca, déjà que je refuse tout séjour aux US sauf pour motif impérieux, là ce sera un enon catégorique quelle que soit la raison.


fred42 Abonné
Le 02/10/2023 à 07h 53

Mais pour rappel, ta photo numérisée est disponible pour les polices aux frontières dans ton passeport.



J’ai l’impression qu’ils comparent avec une galerie de photo, mais rien ne dit comment elle est constituée. Peut-être des personnes recherchées, mais cela ne permet pas dans ce cas de vérifier ton identité (sauf à ajouter justement la photo numérisée de ton passeport).



En fait, la brève parle de 2 choses séparées :




  • des points de contrôle biométriques (avec des caméras) qui ont l’air de remplacer les lecteurs d’empreintes digitales.



  • une appli permettant de faire soi-même un selfie




Pour cette dernière, c’est facultatif mais ça permet d’aller plus vite. De là à dire que beaucoup accepteront, il n’y a qu’un pas.
J’ajoute un point important en lisant la page pointée par le dernier lien que ceci n’est pas accessible à tous mais uniquement aux “CBP’s trusted travelers,”. Il est dit de ceux-ci : “All applicants undergo rigorous and recurring background checks and an in-person interview before initial enrollment.” Ils ont donc été déjà bien sélectionnés. Ils sont plus de 12 millions.


Xanatos Abonné
Le 02/10/2023 à 08h 33

Bhaaa tu entres aux USA, pas chez les bisounounours
En 2004 il y avait la photo et le scan rétinien aux douanes, alors depuis…


Le 02/10/2023 à 23h 51

En fait si tu fais la demande d’ESTA via leur application, ça te fait prendre une photo, à mon avis bientôt ils vont exiger de passer par cette méthode.
Déjà qu’ils ont rendu obligatoire l’ESTA par voie terrestre (avant 112022 on était exemptés :( )


Le 02/10/2023 à 07h 49

Alors que les systèmes européens reposent sur la reconnaissance des empreintes digitales, l’agence américaine des douanes et de la protection des frontières (U.S. Customs and Border Protection, CBP) s’est quant à elle tournée vers la biométrie faciale, du fait des problèmes rencontrés avec les empreintes abîmées en raison de l’âge et/ou des conditions de travail, ou de doigts manquants.




Ce n’est pas tout à fait exact depuis qu’en France ( et au moins le RU), Parafe utilise le visage pour autoriser le passage aux frontières.



Et il me semble que l’EES utilise le visage comme moyen d’identification en plus des empreintes pour des questions de rétrocompatibilité avec VIS par exemple.


Le 02/10/2023 à 09h 25

Le visage pour l’authentification, pas pour l’identification, il me semble


Le 02/10/2023 à 11h 52

Gamble

Le visage pour l’authentification, pas pour l’identification, il me semble


En effet, c’est le passeport qui assure l’identification.




fred42 a dit:


Mais pour rappel, ta photo numérisée est disponible pour les polices aux frontières dans ton passeport.




La photo est disponible pour tous en fait. Un lecteur NFC sur un mobile permet de lire les données non chiffrées de la puce incluant la photo.


vizir67 Abonné
Le 02/10/2023 à 08h 37

d’abord la douche froid…
« L’introduction de systèmes d’entrée-sortie (EES) reposant sur la collecte
de données biométriques à la frontière de l’Union européenne »



puis pour nous rassurer…
Alors que les systèmes européens reposent sur la reconnaissance des empreintes digitales…




  • faut pas faire-peur aux voyageurs comme ça, c’est pas bien ! :non:


alex.d. Abonné
Le 02/10/2023 à 12h 06

Trooppper a dit:


Ca veut dire quoi ? Ca va devenir obligatoire si on veut entrer aux states ? On devra donner une photo avec l’ESTA ?



Si c’est ca, déjà que je refuse tout séjour aux US sauf pour motif impérieux, là ce sera un enon catégorique quelle que soit la raison.




Ça fait déjà au moins 15 qu’en arrivant aux US, la police aux frontières te prend en photo. C’est juste qu’avant il n’y avait pas de biométrie, mais il y avait déjà photo.


Ferrex Abonné
Le 02/10/2023 à 12h 21

99 % à l’entrée et 98 % à la sortie –> Les ravages de la malbouffe aux USA, une personne sur cent n’est plus reconnaissable à la sortie à cause de la prise de poids. :D


vexal Abonné
Le 02/10/2023 à 14h 19

:francais: :francais: :francais: :bravo: :bravo: :bravo:


Le 02/10/2023 à 12h 28

(quote:2156261:alex.d.)
Ça fait déjà au moins 15 qu’en arrivant aux US, la police aux frontières te prend en photo. C’est juste qu’avant il n’y avait pas de biométrie, mais il y avait déjà photo.




J’y suis passé en transit (Atlanta) il y a 6 ans (pas le choix), je me souviens pas qu’il m’aient pris en photo, ca m’aurait marqué.
Je me souviens de leurs 3 putains de scanners par contre, pieds nus avec les bras levés et un machin qui te tourne autour.
Peut être que c’est que pour les entrées réelles et pas les transits.


alex.d. Abonné
Le 02/10/2023 à 12h 35

Est-ce que tu as passé l’immigration ? Est-ce qu’ils ont pris tes empreintes ? Avais-tu besoin d’un ESTA ?


Le 02/10/2023 à 12h 45

(quote:2156282:alex.d.)
Est-ce que tu as passé l’immigration ? Est-ce qu’ils ont pris tes empreintes ? Avais-tu besoin d’un ESTA ?




Oui. Non. Oui


alex.d. Abonné
Le 02/10/2023 à 13h 23

Intéressant. Les dernières fois où j’ai été aux US, ils prenaient empreintes + photo.


Le 02/10/2023 à 13h 28

alex.d.

Intéressant. Les dernières fois où j’ai été aux US, ils prenaient empreintes + photo.


C’était avant ou après les passeports biométriques ?
Toutes ces informations sont désormais disponibles dans le passeport, inutile de les relever.


Winderly Abonné
Le 02/10/2023 à 15h 44

Ferrex a dit:


99 % à l’entrée et 98 % à la sortie –> Les ravages de la malbouffe aux USA, une personne sur cent n’est plus reconnaissable à la sortie à cause de la prise de poids. :D




:huit:


refuznik Abonné
Le 02/10/2023 à 20h 03

Franchement, les US sont toujours en retard sur l’Angleterre pour la surveillance alors qu’il suffit de récupérer la bdd des passeports pour la reco. dans la rue et les magasins :
https://www.theguardian.com/uk-news/2023/oct/02/uk-passport-images-database-could-be-used-to-catch-shoplifters


vizir67 Abonné
Le 03/10/2023 à 08h 37

perso. : c’est un pays où je n’irais pas !
trop de contraintes ! :mad:
après je peux comprendre (travail, études, etc..)
mais sinon–> :non: