Publié dans Internet

21

Google ajoute plusieurs outils pratiques dans Maps, à son grand bénéfice

Google ajoute plusieurs outils pratiques dans Maps, à son grand bénéfice

Au cours des prochaines semaines ou des prochains mois, le service va recevoir plusieurs fonctions importantes pour assouplir certains mécanismes.

Dans les mois qui viennent, Maps laissera ainsi les utilisateurs signaler les routes manquantes en les laissant dessiner à même la carte ladite route, en traçant en ligne et en lui donnant un nom. Google vérifiera bien sûr les informations, mais c’est une amélioration puisqu’il fallait jusqu’ici placer un repère rouge et décrire ce qui manquait.

L’outil sera particulièrement adapté aux routes totalement absentes des cartes ou dont la situation a changé. Par exemple, une fermeture ou même une suppression. Dommage cependant, car cette édition ne sera disponible que dans sa version desktop, alors qu’il aurait été bien plus utile de pouvoir signaler le problème depuis son smartphone.

D’ici quelques semaines, il sera également possible d’ajouter des photos d’un lieu sans pour autant avoir à écrire un avis. Une personne peut par exemple se rendre compte que la devanture d’un magasin a changé et ne correspond plus à ce qu’elle voyait dans Maps. Elle pourra donc prendre une photo et l’envoyer. Un onglet « Updates » dédié sera présent.

Enfin, Google lancera le mois prochain aux États-Unis son « Local Love challenge ». Tout utilisateur d’un smartphone Android pourra y participer, avec pour objectif de participer aux notes et avis des commerces à proximité, ou de vérifier les informations déjà présentes.

Évidemment, comme tout ce qui touche aux contributions, c’est à la fois utile aux personnes utilisant le service et… à Google, qui récupèrera ainsi des informations fraîches.

21

Tiens, en parlant de ça :

Puce Snapdragon X Plus

Qualcomm dévoile son Snapdragon X Plus et trois variantes du modèle Elite

Plus moins bien

12:29 0
Un crâne ouvert au sommet sert de piscine à un homme qui se baigne dans une bouée canard.

Transhumanisme, long-termisme… des idéologies aux racines eugénistes ?

Science artificielle

11:31 IASociété 3
Un ordinateur avec un drapeau pirate sur fond rouge

Corrigée depuis deux ans, une faille Windows activement exploitée par des pirates russes

Faille 1460-days

09:00 Sécu 4
21

Fermer

Commentaires (21)



et… à Google, qui récupèrera ainsi des informations fraîches




Et surtout gratuitement !


À la limite, je préfère “payer” les services google en les aidant ainsi qu’en étant tracé.


Les jours de Waze sont-ils comptés ?


Waze appartient à Google. Ce sont les même cartes.


Pour ma part, je préfère largement le faire pour openstreetmap.org, qui est libre, et pour les photos, mapillary.com, qui s’il n’est pas libre permet la réutilisation des photos (license CC-BY-SA).


Openstreetmap ou du moins les applis qui l’utilisent comme maps ou osmand ont des algos de recherche catastrophiques. Au moment ou je les ai desinstallé, il ne savait même pas comprendre ce que tu voulais dire quand tu écrivais 8 rue machin et c’était il y a pas si longtemps. Il fallait écrire la rue d’abord et ensuite mettre le numéro. Ou autre exemple, tu mettais bd au lieu de boulevard et il y avait plus personne. Et il y en a un paquet d’autres comme ça. Jamais vu ça, une catastrophe qui te faisait perdre un temps dingue. Après quand tu as gouté aux algos de recherche de google maps et waze tu pleures de bonheur.


CowKiller

Openstreetmap ou du moins les applis qui l’utilisent comme maps ou osmand ont des algos de recherche catastrophiques. Au moment ou je les ai desinstallé, il ne savait même pas comprendre ce que tu voulais dire quand tu écrivais 8 rue machin et c’était il y a pas si longtemps. Il fallait écrire la rue d’abord et ensuite mettre le numéro. Ou autre exemple, tu mettais bd au lieu de boulevard et il y avait plus personne. Et il y en a un paquet d’autres comme ça. Jamais vu ça, une catastrophe qui te faisait perdre un temps dingue. Après quand tu as gouté aux algos de recherche de google maps et waze tu pleures de bonheur.


Je suis plutôt d’accord avec toi pour OsmAnd qui n’est pas très bon sur le sujet de la recherche. Je l’utilise quand même, pour ses fonctionnalités qu’on ne trouve nul part ailleurs.
En version Web, le site osm.org n’est pas excellent non plus.
Je suis tombé récemment sur https://benmaps.fr/ qui est un démonstrateur pas mal du tout.



Dans tous les cas, la recherche de lieu et la navigation, si c’est souvent la fonction la plus utilisée d’une “carte”, ce n’est pas géré par OpenStreetMap, et c’est une toute petite partie de ce qu’on peut faire avec une base de données géographiques.



fred42 a dit:


À la limite, je préfère “payer” les services google en les aidant ainsi qu’en étant tracé.




J’ai des clients qui paie plus de 2000€ par mois (locations touristiques) pour l’affichage de cartes gmaps avec des marqueurs.
Le tarif de l’API pour les sites web est devenu complètement dingue.


bien pratique pour déclarer des allées piétonnes non référencées empêchant le calcul du meilleur itinéraire piéton car l’algo fait alors fait un grand détour par les grands axes, j’en ai fait ajouté deux comme ca l’année dernière



Dans les mois qui viennent, Maps laissera ainsi les utilisateurs signaler les routes manquantes en les laissant dessiner à même la carte ladite route, en traçant en ligne et en lui donnant un nom.




Si au premier abord, ça a l’air intéressant de contribuer à google maps, c’est sur le fond une très mauvaise idée.



La carte de google est dans l’ensemble très pratique : le routage voiture se fait bien, de nombreux point d’intérêts y sont renseignés avec beaucoup de détails, etc. Elle a l’air de surclasser les autres projets commerciaux (type mappy) de très loin. Et pour cela, google y investit énormément d’argent.
L’idée de contribuer pour l’améliorer encore plus fait envie mais cela pose plusieurs problèmes qui ont tous pour source la licence des données cartographiques de Maps.



Les informations que vous apporterez à google maps si elles seront visibles par tous ne constitueront pas un bien commun. En effet, la consultation des données de gmaps se fait pour les particuliers au détriment de la vie privée et leur utilisation pour des sites web ou services tiers est payante selon une grille tarifaire qui a démontré par le passé qu’elle pouvait exploser. Donner des informations à google maps, c’est renforcer leur position et les enrichir sans avoir de rétribution.
Ce bénévolat, en soi n’est pas gênant si on a bien conscience de ça et qu’on y adhère. Il devient gênant cependant quand on considère la position dominante de Gmaps et tous les travers que cela engendre.
Google a su investir pour développer son produit, y faire adhérer assez de gens pour enrichir la carte avec tous les commerces, établissements, etc. Maintenant qu’elle y a position dominante, elle peut se permettre de faire exploser les tarifs, de nous espionner, etc. Nous utilisons la carte autant qu’elle nous utilise. Si certains trouvent que c’est le compromis pour utiliser un service, est-il vraiment judicieux de renforcer son avance et cautionner ce système ?



Si vous souhaitez vraiment améliorer la cartographie, openstreetmap est en licence ODbL. Cela permet la réutilisation des données par tous et pour tous. De nombreuses app de rando/vélo se servent des données OSM. De nombreux services utilisent les cartes (service public, fb,…).
Je vous invite à creuser, c’est vraiment très riche et un des rares projets libres où l’on peut contribuer sans connaissances techniques.



Participer à Google Maps, c’est enrichir l’entreprise et favoriser le capitalisme de surveillance.
Participer à OpenStreetMaps, c’est enrichir un bien commun.



LySioS a dit:


Si vous souhaitez vraiment améliorer la cartographie, openstreetmap est en licence ODbL. Cela permet la réutilisation des données par tous et pour tous. De nombreuses app de rando/vélo se servent des données OSM. De nombreux services utilisent les cartes (service public, fb,…). Je vous invite à creuser, c’est vraiment très riche et un des rares projets libres où l’on peut contribuer sans connaissances techniques.



Participer à Google Maps, c’est enrichir l’entreprise et favoriser le capitalisme de surveillance. Participer à OpenStreetMaps, c’est enrichir un bien commun.




Dans l’ensemble je suis, du moins j’étais d’accord avec toi. Mais comme je l’ai écris plus haut, l’algo de recherche absolument catastrophique a eu raison de ma volonté. C’est cette partie là qu’il faut d’urgence améliorer si openstreetmap veut espérer un jour concurrencer google maps.



CowKiller a dit:


Dans l’ensemble je suis, du moins j’étais d’accord avec toi. Mais comme je l’ai écris plus haut, l’algo de recherche absolument catastrophique a eu raison de ma volonté. C’est cette partie là qu’il faut d’urgence améliorer si openstreetmap veut espérer un jour concurrencer google maps.




Tu as essayé Magic Earth ? Je trouve qu elle marche bien comme appli, elle me trouve plutot bien les adresses


Si certains sont intéressés à participer à OpenStreetMap, il y a l’application StreetComplete sur smartphone.
Elle affiche le carte des environs et pose des questions : Cette station de bus a-t-elle un banc ? Cette route a-t-elle un trottoir ? Quels sont les heures d’ouverture de ce magasin ? Combien d’étages à ce bâtiment ? …
Les questions sont souvent illustrées avec des exemples ou des photos pour guider l’utilisateur.



C’est assez ludique et au moins, les données récoltées seront à tous. L’application est régulièrement améliorée et on peut choisir les quêtes auxquelles on veut répondre.



quicky_2000 a dit:


Tu as essayé Magic Earth ? Je trouve qu elle marche bien comme appli, elle me trouve plutot bien les adresses




Merci mais du coup on retombe vers du propriétaire d’après ce que je lis sur le wiki d’openstreetmap, c’est dommage. Il n’y que osmand et maps.me qui sont libres et alors il faut se taper leurs moteurs de recherche du début des années 2000.



Je vais quand même y jeter un oeil pour voir.



quicky_2000 a dit:


Tu as essayé Magic Earth ? Je trouve qu elle marche bien comme appli, elle me trouve plutot bien les adresses




+1



CowKiller a dit:


Dans l’ensemble je suis, du moins j’étais d’accord avec toi. Mais comme je l’ai écris plus haut, l’algo de recherche absolument catastrophique a eu raison de ma volonté. C’est cette partie là qu’il faut d’urgence améliorer si openstreetmap veut espérer un jour concurrencer google maps.




Et encore, je trouve qu’OsmAnd ne s’en sort pas trop mal comparé à celui d’openstreetmap.org :mad2:
Ici, la recherche fonctionne pas mal
(https://demo.addok.xyz/)



Je ne sais pas quels sont les moyens de la fondation mais il est certain qu’une app officielle mettant en avant toute la richesse d’osm serait génial !



La section fr a fait une carte vraiment bien foutue avec sélection de poi thematisé et differents rendus de fond de carte (sur ordi)
(https://demo.openstreetmap.fr/map)



Je trouve que suivant les utilisations que l’on veut faire d’une carte et les endroits ciblés, tantôt c’est osm qui est plus pertinent, tantôt c’est gmaps.



Après, tout est question de compromis et de choisir ce qui nous convient le mieux.


Je lis les commentaires, et je facepalm.
Non, contrairement à ce qu’on entend beaucoup, les cartes Google sont de mauvaise qualité.



Quelques exemples:




  • une chambre d’hôte était indiquée à 300 mètres de là où elle est réellement. J’avais signalé à Google qui a mis 3 MOIS À INTÉGRER MA MODIFICATION.



  • il y a des erreurs monstreuses dans les cartes google. Elles sont de mauvaise qualité. Quelques exemple en vrac que j’ai constatés:



  • un club de billard tranquillement indiqué en plein milieu d’une rivière.



  • une route totalement fictive, qui n’existe absolument pas dans la réalité.



  • le gros bâtiment au milieu d’un village indiqué comme un refuge… qui se trouve en réalité à 6 kilomètres de là. Le bâtiment est en réalité l’école du village.




Et tellement d’autres…



La navigation GoogleMaps/Waze est peut-être efficace, mais les carte google sont mauvaises, je veux dire: vraiment mauvaises.



C’est bien pour cela que Google invite les internautes à bras ouverts pour corriger leurs cartes.



Vous voulez vraiment bosser gratuitement pour Google, alors que Google fait payer l’utilisation de ses cartes ? Participez plutôt à un bien commun: OpenStreetMap.


Encore une chose à propos des applications de navigation basées sur OpenStreetMap.




  • Oui OsmAnd est excellent ( il a de loin les cartes les plus complètes), mais sa recherche par nom trop stricte (même si elle s’est un peu améliorée).

  • Maps.me est à éviter. L’application est bourrée de trackers. Une horreur. Ah et les cartes sont menteuses (POI réels remplacés par des POI “Booking”).

  • Magic Earth est vraiment excellent. C’est celui-là que je vous recommande (chaudement !). La recherche marche vraiment très bien, l’affichage est clair, lisible et fluide même sur les très vieux smartphones. Et on peut avoir les cartes hors-ligne. L’application a zéro trackers.



J’ajoute que les applis GoogleMaps/Waze sont carrément creepy et se mettent à vous poser des questions sorties de null part: “On voit que vous êtes souvent à tel endroit. Voudriez-vous le noter ?”
Non mais de quoi je me mêle ?



CowKiller a dit:


Merci mais du coup on retombe vers du propriétaire d’après ce que je lis sur le wiki d’openstreetmap, c’est dommage. Il n’y que osmand et maps.me qui sont libres et alors il faut se taper leurs moteurs de recherche du début des années 2000.



Je vais quand même y jeter un oeil pour voir.




Certes mais au moins les données sont libres et cela me permet de bénéfier de mes contributions a OSM en attendant que les applis comme OsmAnd s’améliorent.
Avec les applis google c est du 100% properietaire ( donnees et appli )



quicky_2000 a dit:


Certes mais au moins les données sont libres et cela me permet de bénéfier de mes contributions a OSM en attendant que les applis comme OsmAnd s’améliorent. Avec les applis google c est du 100% properietaire ( donnees et appli )




Tout à fait !



Note: Maps.me est peut-être “libre”, mais elle contient des tonnes de trackers (sans compter les cartes menteuses). (Quant à la version bidouillée sur F-Droid, elle est sans trackers mais elle utilise aussi des cartes menteuses).



Magic Earth n’est pas libre, mais au moins elle ne contient aucun tracker, et les cartes sont justes.



PS: à propos des cartes menteuses (et des applications GPS hors-ligne), j’avais fait un petit topo là: https://sebsauvage.net/wiki/doku.php?id=gps-android


Essai magicearth sur Android il utilise OSM mais a un très bon moteur de recherche.




CowKiller a dit: