Publié dans Société numérique

9

Florie Marie démissionne de la présidence du Parti Pirate International

Par Arjan Adriaanse – 2016, licence CC-by-sa

La présidente du Parti Pirate International (PPI), Florie Marie, a annoncé ce week-end sa démission. « Ce que j’ai entre les mains, le mandat que je dois mener aujourd’hui, c’est celui de la présidence d’une coquille vide pour une organisation qui se meurt », explique-t-elle dans un billet de blog reprenant le texte de sa démission.

Florie Marie avait pris la tête du PPI en janvier dernier après s'être présentée aux législatives de 2017 avec l'étiquette du Parti Pirate français dans la sixième circonscription de Seine-Saint-Denis, puis avoir mené la liste de ce même parti aux élections européennes en 2019.

« Le Parti Pirate était peut-être une belle promesse, au départ, la promesse d’une transformation de la société avec des idées progressistes, des propositions ambitieuses, un programme futuriste qui suggérait un renouveau démocratique, la défense des libertés individuelles, l’utilisation de cet outil merveilleux qu’est Internet dans l’exercice de la politique. Mais cette promesse a été portée par des personnes malveillantes avec des ambitions personnelles, à tel point qu’elles ont détruit tout ce qui aurait pu faire du Parti Pirate une organisation saine, pérenne et progressiste », se lamente-t-elle.

Dans une vidéo diffusant l'assemblée générale du PPI qu'elle a publiée, La militante décrit un climat hostile, de harcèlement et pointe des problèmes de sexisme dans l'organisation internationale.

Elle explique que sa parole était dévalorisée au sein du parti par « le discrédit, l’insulte, le mépris, la condescendance… ». Elle ajoute que « l’Islande, la Suède, l’Autriche, même la France avaient fini par fuir devant leurs gamineries, devant leur approbation ou leur absence de réaction face aux pires traitements réservés à toutes les femmes qui auraient eu l’outrecuidance de leur tenir tête, même l’espace d’un instant, quel que soit le sujet ».

Cette démission est annoncée à sept mois des européennes, élections où le Parti Pirate Européen, membre observateur du Parti Pirate International selon le site du PPI, essaye généralement de se faire entendre.


Mise à jour : la dernière phrase a été éditée pour précision.

9

Tiens, en parlant de ça :

Spécialiste des signalements, Point de Contact s’apprête à déposer le bilan

Silence éloquent

17:49 SocialsSociété 4
Façade du bâtiment du New York Times

OpenAI contre-attaque et accuse le New York Times d’avoir « hacké » ses produits

16:27 DroitIA 3
Photo de la Maison-Blanche

Chine, Russie… Joe Biden veut interdire l’envoi de données sensibles américaines à six pays

Fort de roquefort

15:30 DroitSécu 2
Le brief de ce matin n'est pas encore là

Partez acheter vos croissants
Et faites chauffer votre bouilloire,
Le brief arrive dans un instant,
Tout frais du matin, gardez espoir.

9

Commentaires (9)


potn Abonné
Le 11/12/2023 à 10h 01
Le Parti Pirate aurait été... Piraté ?! 😁

En vrai, c'est dommage de voir une initiative comme celle-ci s'effondrer...
Le 11/12/2023 à 10h 05
1. s'indigner d'une situation.
2. écrire un manifeste.
3. fédérer un parti politique.
4. se rendre compte que ce n'est pas comme cela que fonctionne la politique.

Furanku Abonné
Le 11/12/2023 à 10h 43
Bon alors... j'ai suivi pas mal de temps le PP, ait tenté de participer à mon niveau (soit le code du site, etc), et en effet ça m'a donné l'impression d'un environnement pas mal verrouillé par quelques personnes.

Ceci dit, pour également avoir suivi les "têtes" du PP à l'époque où j'étais sur Twitter, les débats eux-aussi étaient particulièrement fermés.
Même si l'on était d'accord dans le fond, mais pas sur la forme, et que l'on tentait d'ouvrir un débat, ça finissait bien souvent avec des propos condescendants car "eux" ont la tête dans les dossiers...
Et pour le coup Florie n'était pas non plus la plus ouverte au débat. Combien de vois ai-je vu des remarques pertinentes qu'elle balayait d'un revers de la main car ça n'allait tout simplement pas dans sa vision des choses...
Le 11/12/2023 à 11h 00
Bon vent à Florie Marie dans ses projets. Je la suis de loin et ses engagements font plaisir à voir, même si je ne suis pas d'accord avec la majeure partie de ses idées.

Quant au parti pirate, ça a toujours été un rassemblement d'individualités qui croient hacker les institutions avec des outils numériques comme si la politique se résumait à une chanson de Grégoire, « Toi+Moi »

Un organigramme avec des flèches dans tous les sens
https://partipirate.org/organigramme

Grégoire - Toi + Moi
https://invidious.fdn.fr/watch?v=1B083_AiXTU
Modifié le 11/12/2023 à 11h02
TroudhuK Abonné
Le 11/12/2023 à 13h 41
>Un organigramme avec des flèches dans tous les sens
https://partipirate.org/organigramme

Il est ultra-simple cet organigramme, apparemment il se veut théoriquement démocratique (tout part de la base). Rien à voir avec le fonctionnement actuel bien plus compliqué et anti-démocratique, où les seules flèches qui partent de la base sont celles qui valident quelques-uns des candidats choisis par les oligarques et leurs médias (si on parle de l'échelle sociétale).

Ceci dit, nous ne sommes pas démocrates, nous préférons faire notre petite vie et laisser d'autres s'occuper de la politique. Donc une telle organisation ne peut que rester ultra-marginale, du moins tant qu'on ne gagne pas suffisamment de temps libre pour accepter d'en consacrer à la communauté.

Sinon c'est qui "eux" ? On n'a qu'un son de cloche.
Le 11/12/2023 à 11h 09
J'ai pu échanger avec elle sur Mastodon (elle n'a plus de compte Twotter pour info). Comme elle l'avait indiqué auparavant, elle s'était rendue comtpe que cette présidence lui prenait bien trop de temps, au détriment de sa vie personnelle.

Je comprends donc sa démission.
vince120 Abonné
Le 11/12/2023 à 11h 40
Dans votre article comme dans le sien, il manque une précision utile pour les gens qui ne sont pas familiers du parti : le PP Internationnal n'est pas la même chose que le PP EU (ou que le PP FR).

Et si le PPI est effectivement une coquille vide, ce n'est manifestement pas le cas du PP EU qui est en pleine préparation des élections européennes l'an prochain.
B1gBr0ther Abonné
Le 11/12/2023 à 18h 26
+1 le PPI n'a rien à voir avec les élections européennes, et le PPEU est bien plus actif ça n'a rien à voir.
faut continuer à suivre Florie, elle a dit préparer pas mal de choses (livre/article sur la crypto par exemple), explique suivre l'idée de Simone Weil pour la suppression des partis politiques tout en voulant changer les choses et je suis curieux et/ou impatient de voir comment.
Le 12/12/2023 à 19h 07
Vous allez newser sur tous les partis politiques ou uniquement ceux d’extrême gauche ?