La Hadopi dévoile son étude sur le jeu vidéo protégé

La Hadopi dévoile son étude sur le jeu vidéo protégé

Jouez couverts

Avatar de l'auteur
Kevin Hottot

Publié dans

Droit

30/10/2013
78

La Hadopi dévoile son étude sur le jeu vidéo protégé

Dans son rapport intitulé « Étude sur le jeu vidéo protégé » (pdf), basé sur l'enquête réalisée par l'institut GfK, la haute autorité cherche à définir les divers archétypes des joueurs et de comprendre leur attitude vis-à-vis des offres légales et illégales.

Hadopi Rapport Jeu Vidéo

 

La première donnée sautant aux yeux cette étude concerne le ressenti des adeptes des loisirs vidéoludiques concernant l'importance de l'achat d'un jeu. 86 % des répondants sont d'accord pour dire qu'en achetant un jeu vidéo ils contribuent à son succès et à la réalisation de nouveaux épisodes. 94 % considèrent également qu'un vrai travail de création se cache derrière chaque titre.

 

Toutefois, tous les titres n'ont pas la chance d'être considérés ainsi, et les jeux sur mobiles seraient « sans véritable valorisation ni statut autre que celui de passe-temps jetable», leurs créateurs apprécieront. A contrario, les joueurs semblent plus enclins à bourse délester quand ils perçoivent qu'un jeu propose une certaine valeur créative.

 

Hadopi Rapport Jeu Vidéo Hadopi Rapport Jeu Vidéo

 

Une donnée manque cependant à cette étude, il n'est pas question du taux de personnes se procurant leurs jeux de manière illégale par rapport à ceux passant régulièrement à la caisse. Alors que certains éditeurs affirment que seuls 7 % des joueurs sur PC payent pour leurs titres, il aurait été très intéressant de confronter ce genre de déclarations à la dure réalité. On apprendra seulement que « la phase qualitative a montré des pratiques illicites minoritaires par rapport au nombre de jeux joués »

Pourquoi pirate-t-on les jeux vidéo ?

« Plus de 70 euros franchement c’est de l’abus », la phrase est ressortie du côté de nombreux joueurs lors de l'étude mandatée par la Hadopi. Celle-ci fait très largement écho aux dernières déclarations de John Riccitiello, l'ancien PDG d'Electronic Arts pour qui « sortir un jeu à 60 dollars, c'est dire à des tas de gens d'aller se faire foutre »

 

Hadopi Rapport Jeu Vidéo

 

Les questions de coût motivent 72 % des joueurs s'étant déjà procuré un jeu de manière illicite. Pour 42 % d'entre eux, ils sont tout simplement trop chers, pour 37 % du panel « on ne peut pas tout acheter » et 32 % n'ont tout simplement pas envie de payer pour certains jeux. La non disponibilité d'une offre légale adaptée ressort également chez 62 % des personnes interrogées. L'absence de démo jouable et la non disponibilité d'un jeu en occasion font d'ailleurs partie des facteurs les plus importants.

Les joueurs ne se préoccupent pas des DRM/MTP

« Je regarde les graphismes, le gameplay, mais sincèrement le système de protection, non. Et puis ce n'est pas à moi de m'en préoccuper, le jeu doit marcher, point-barre », voilà ce qu'il ressort de l'étude de la haute autorité. Les joueurs ne tiennent pas compte des mesures de protection mises en place par les éditeurs, à condition que cela ne nuise pas à leur expérience de jeu.

 

Hadopi Rapport Jeu Vidéo Hadopi Rapport Jeu Vidéo

 

Parmi les contraintes refusées en bloc par les joueurs, on retrouve celles concernant la revente des jeux d'occasion, celles concernant la possibilité de prêter leurs titres ainsi que la nécessité d'une connexion permanente dans le cadre de jeux jouables en solo, notamment sur consoles. Un message que les éditeurs ont certainement tout intérêt à retenir.

Hadopi et le jeu vidéo, une longue histoire

Pourquoi une telle étude ? Depuis des mois déjà, la Hadopi s’intéresse ainsi au secteur du jeu vidéo. L’an passé, dans les documents budgétaires annexés au projet de loi de finances pour 2013, la Rue de Texel ne cachait pas sa volonté de déployer ses ailes du côté du monde vidéoludique (notre actualité).

 

Dans ces pièces budgétaires, la Hadopi faisait état de son nouveau système d’information, en route depuis août 2012, capable de traiter l’ensemble des 125 000 « incidents » dénoncés par les ayants droit via TMG. Mais elle annonçait également l’arrivée d’un futur nouvel entrant, en plus des acteurs de la musique et de l’audiovisuel : les éditeurs de jeux vidéo. Pour l’année 2013, la Hadopi anticipait ainsi l’envoi de 1,1 million de recommandations, chiffrés gonflés «grâce au nouveau système d’information ainsi que, notamment, pour traiter les saisines en provenance éventuelle d’un nouvel ayant droit (jeu vidéo) ».

 

Dans sa houleuse histoire, la Hadopi a démultiplié dans le passé les signaux vers le monde des petits ou gros pixels. En avril 2013, par exemple, la Hadopi lançait un appel d’offres, dont est sûrement fruit l’actuelle étude, visant à jauger « le rapport des joueurs de jeux vidéo à la création de jeux vidéo et des droits y afférents ». Elle mettait ainsi jusqu’à 50 000 euros sur la table pour cette étude disposant d’un volet qualitatif et quantitatif.

 

Au Sénat, alors que menaçait l’amendement Assouline sur le transfert de la riposte graduée au CSA, le régulateur de l’audiovisuel, Marie-Françoise Marais, président de la Hadopi soulignait encore que « les missions de l’Hadopi portent non seulement sur la vidéo et la musique, mais aussi la photographie, le logiciel, le jeu vidéo, le livre numérique. Ces secteurs sont confrontés à des problématiques diverses et spécifiques. Ils doivent faire l’objet d’une expertise et d’un traitement différencié. »

 

Fin 2012, le SELL, syndicat des éditeurs de logiciels de loisirs, qui rassemble les gros acteurs du secteur, avait cependant laissé planer le doute sur sa participation au mécanisme de la riposte graduée. S’il admettait devant la mission Lescure « avoir travaillé avec la haute autorité au regard du champ d’application du texte », déduisant clairement que « le jeu vidéo est concerné », Marc Mossé, admettait simplement « réfléchir » au processus. Le directeur des affaires publiques et juridiques de Microsoft France ajoutait cependant « que la première dimension est de favoriser l’offre légale », précisant que « lorsqu’il il s’agit de répression [il ne faut pas] oublier le volet de l’éducation, préférable avant de sortir le bâton. »

 

Le SELL s’était déjà plaint en juin 2010 du coût du dispositif de surveillance : « pour surveiller 100 titres et collecter 25 000 adresses par jour, la facture s’élève à 35 000 euros par mois, soit 420 000 euros par an. C’est beaucoup et on veut être certain que l’Hadopi traitera ensuite toutes les demandes ».  Autant dire que le déploiement de son nouveau système d’information et ce genre d'études, remplit la Hadopi de l’espoir de charmer ces nouveaux acteurs. Plus les branches de la création s’intéresseront à ce mode de régulation, plus celui-ci pourra s’inscrire dans le paysage alors que les menaces planent selon le rythme des échéances électorales.

La Hadopi poursuit malgré tout ses travaux.

Outre l'étude dévoilée aujourd'hui, la Hadopi a ainsi labellisé 6 services dédiés au jeu vidéo et au logiciel, chiffre resté stable entre juin 2012 et 2013. « Le faible engouement des éditeurs et distributeurs pour la labellisation s’explique sans doute par un besoin moins avéré d’affirmer le caractère légal de leurs offres » écrit-elle dans son dernier rapport annuel.

 

En mai 2013, lors de l’initiative « Versailles au fil du Net », la Haute Autorité a encore animé un atelier de sensibilisation « au jeune public sur les usages responsables sur Internet et l’offre légale dans le cadre du festival du jeu vidéo organisé à « Cybersailles », dans la maison de quartier Bernard-de-Jussieu. »

78

Écrit par Kevin Hottot

Tiens, en parlant de ça :

Sommaire de l'article

Introduction

Pourquoi pirate-t-on les jeux vidéo ?

Les joueurs ne se préoccupent pas des DRM/MTP

Hadopi et le jeu vidéo, une longue histoire

La Hadopi poursuit malgré tout ses travaux.

Le brief de ce matin n'est pas encore là

Partez acheter vos croissants
Et faites chauffer votre bouilloire,
Le brief arrive dans un instant,
Tout frais du matin, gardez espoir.

Commentaires (78)


Le 30/10/2013 à 10h 31



Plus de 70 euros pour un jeux console c’est franchement de l’abus







<img data-src=" />


Le 30/10/2013 à 10h 32

<img data-src=" />


oui enfin l’histoire du prix c’est une excuse bidon, il suffit d’attendre 3-6 mois et l’on trouve les jeux bien moins cher, d’occas ou neuf en gb par exemple.


Le 30/10/2013 à 10h 38



Une donnée manque cependant à cette étude, il n’est pas question du taux de personnes se procurant leurs jeux de manière illégale par rapport à ceux passant régulièrement à la caisse. Alors que certains éditeurs affirment que seuls 7 % des joueurs sur PC payent pour leurs titres





Mais bien sûr, c’est vrai que Steam est en faillite, en ne citant que lui.

Mais bon, on prend jamais en compte les stats du dématérialisé, tout ça pour dire.



“Voyez, les jeux PC ne se vendent pas, donc il y a 93% de typiak”



Enfin bon c’est le chiffre magique sorti de nul part.


Le 30/10/2013 à 10h 41







darkbeast a écrit :



oui enfin l’histoire du prix c’est une excuse bidon, il suffit d’attendre 3-6 mois et l’on trouve les jeux bien moins cher, d’occas ou neuf en gb par exemple.







Le nombre de jeux que l’on ne peut trouver en occasion (parce que, oh surprise, c’est lié à un compte, ou le nombre d’installations est limité artificiellement et nécessite un appel au studio qui t’envoie chier si tu dis que tu l’a acheté d’occasion, cc Sacred 2) est en croissance exponentielle, et c’est pas près de s’arrêter…



Le 30/10/2013 à 10h 42







darkbeast a écrit :



oui enfin l’histoire du prix c’est une excuse bidon, il suffit d’attendre 3-6 mois et l’on trouve les jeux bien moins cher, d’occas ou neuf en gb par exemple.





ça dépend… A l’époque de la GC, certains jeux s’affichaient toujours à 60€ 1 an après leur sortie. Quand bien même le prix baisse avec le temps, certains sont incapables d’attendre.



Je suis surpris par l’absence d’intérêt pour les MTP… J’achète pas mal de jeux en occaz, et avec les systèmes alakon pour accéder a certaines fonctionnalités (genre racheter une licence valant 12 du prix neuf du jeu), je me renseigne de plus en plus. ME2 et le pack cerberus (de mémoire) à été l’un des trucs qui m’a le plus énervé… et poussé a me chopper tout le contenu additionnel de manière illicite <img data-src=" />

A une autre époque j’aurais parlé de no-cd a installer avant même le 1er lancement du jeu (notamment pour ceux qui jouent a plusieurs jeux différents une même journée), avec avec le dématérialisé, ce genre de question ne se pose plus



Le 30/10/2013 à 10h 46

Le PDF de la Hadopi est plutôt correcte et représentatif des joueurs en tout cas.



Reste à voir interprétation qu’il sera fait et les éléments mise en avant par les politique.



J’aime beaucoup la mise en avant du jeu en tant “Oeuvre” car, elle fais appelle à tout un tas de compétence et de corps de métier, allant du musicien au programmeur en passant par l’ergonome et le graphiste.


Le 30/10/2013 à 10h 48



Le SELL s’était déjà plaint en juin 2010 du coût du dispositif de surveillance : « pour surveiller 100 titres et collecter 25 000 adresses par jour, la facture s’élève à 35 000 euros par mois, soit 420 000 euros par an. C’est beaucoup et on veut être certain que l’Hadopi traitera ensuite toutes les demandes ».





Merci pour le chiffrage, on sait maintenant combien la partie “milice privée” coûte réellement au contribuable…



…et on peut en déduire combien le reste de la Hahahadopi se met dans les poches !



<img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" />








BlackKrystal a écrit :



Le nombre de jeux que l’on ne peut trouver en occasion (parce que, oh surprise, c’est lié à un compte, ou le nombre d’installations est limité artificiellement et nécessite un appel au studio qui t’envoie chier si tu dis que tu l’a acheté d’occasion, cc Sacred 2) est en croissance exponentielle, et c’est pas près de s’arrêter…







oui enfin il suffit d’aller sur play.com et le prix des jeux baisse très vite.



Il n’y a qu’en france où les prix ne baissent jamais.



Le 30/10/2013 à 10h 49







Cara62 a écrit :



Mais bien sûr, c’est vrai que Steam est en faillite, en ne citant que lui.

Mais bon, on prend jamais en compte les stats du dématérialisé, tout ça pour dire.



“Voyez, les jeux PC ne se vendent pas, donc il y a 93% de typiak”



Enfin bon c’est le chiffre magique sorti de nul part.







Sincèrement, j’ai DL quelques jeux ,et parfois vaut mieux .. exemple la démo de Two World et le jeu complet , une différence sur les visages qui fait passer le jeu complet pour de l’alpha ( et je troll pas )



Le 30/10/2013 à 10h 52







darkbeast a écrit :



oui enfin l’histoire du prix c’est une excuse bidon, il suffit d’attendre 3-6 mois et l’on trouve les jeux bien moins cher, d’occas ou neuf en gb par exemple.





Tu as raisons sur le fond, mais c’est pas aussi simple que ça dans la réalité :




  • Beaucoup de gens ne jouent pas que pour eux de nos jours, y’a qu’à voir quelle place prend les boutons share et toutes ces fonctionnalités “sociales” sur les nouveaux produits (fonctionnalités que je trouve merdiques et inutiles pour ma part). Bref quel jeune va vouloir partager une vidéo de ses jeux 6 mois après la sortie de celui-ci, alors que tous ses potes sont passés à autre chose ?

  • Concernant l’occas, les season pass et toutes les merdes que les éditeurs ajoutent, font que pour profiter d’un jeu d’occas il faut raquer encore encore… bref bientôt il n’y aura même plus aucun intérêt ou avantage à acheter plutôt qu’à pirater, entre les protections qui font plus chier les acheteurs que les pirates, les abonnements payants pour le on-line, les season pass, les DLC, etc…

    Quitte à ne pas avoir tout le contenu (à moins de devoir dépenser une fortune pour un jeu), beaucoup se disent qu’autant le pirater…

  • Le prix des jeux… mieux vaut éviter d’en parler car certaint finissent pas coûter très cher pour les raisons évoquées dans le point précédent, jeux en kit quoi. Y’a qu’à voir comment se vendent les jeux dont les éditeurs se foutent pas de la gueule des joueurs, pour constater que les gens achètent sans sourciller quand il y a du contenu gratos derrière (multi, DLC, etc…).



Edtech Abonné
Le 30/10/2013 à 10h 53







darkbeast a écrit :



oui enfin il suffit d’aller sur play.com et le prix des jeux baisse très vite.



Il n’y a qu’en france où les prix ne baissent jamais.







Il y a parfois de bonnes occasions ! J’ai par exemple acheté Batman AC GOTY pour 5€ sur Origin il y a un an ! Et j’avais acheté le 1er 15€ un mois après sa sortie. J’ai aussi acheté le mois de sa sortie Tomb Raider pour 25€. Je sens que je vais faire pareil pour le dernier Batman… Bref, en cherchant bien, on trouve du pas cher (du moins sur PC). Sur console, les jeux Wii U dépassent rarement 45€, et les jeux 3DS 35€, donc ça me va.



Le 30/10/2013 à 11h 01







Edtech a écrit :



Il y a parfois de bonnes occasions ! J’ai par exemple acheté Batman AC GOTY pour 5€ sur Origin il y a un an !







Cet été sur Origin pendant les soldes je suis tombé sur Alice: Madness Return pour moins de 5€ aussi.

On trouve toujours de bonnes occas’ :)



Et maintenant sur console, Sony et MS offrent des jeux.



Le 30/10/2013 à 11h 01



« Je regarde les graphismes, le gameplay, mais sincèrement le système de protection, non. Et puis ce n’est pas à moi de m’en préoccuper, le jeu doit marcher, point-barre »





Je suis plus que d’accord avec ça, je rajoute que je me tape de leurs excuses qui ne valent rien.


Zyami Abonné
Le 30/10/2013 à 11h 04

N’empêche que le jeu vidéo rassemble à peu prêt tout ce qui fait les arts : le dessin/la peinture, le cinéma/la photo, la musique, l’architecture, la littérature …

Ça fait réfléchir quand même vu le nombre de compétences nécessaires à la réalisation d’une œuvre vidéo ludique.


Le 30/10/2013 à 11h 06







Cara62 a écrit :



“Voyez, les jeux PC ne se vendent pas, donc il y a 93% de typiak”



Enfin bon c’est le chiffre magique sorti de nul part.



Tu as l’air étonné qu’ils sortent ce genre de conclusion <img data-src=" />



Le 30/10/2013 à 11h 06







Cara62 a écrit :



Mais bien sûr, c’est vrai que Steam est en faillite, en ne citant que lui.

Mais bon, on prend jamais en compte les stats du dématérialisé, tout ça pour dire.



“Voyez, les jeux PC ne se vendent pas, donc il y a 93% de typiak”



Enfin bon c’est le chiffre magique sorti de nul part.





Là c’est toi qui fumes grave la cigarette magique <img data-src=" />









Spouny a écrit :



Tu as raisons sur le fond, mais c’est pas aussi simple que ça dans la réalité :




  • Beaucoup de gens ne jouent pas que pour eux de nos jours, y’a qu’à voir quelle place prend les boutons share et toutes ces fonctionnalités “sociales” sur les nouveaux produits (fonctionnalités que je trouve merdiques et inutiles pour ma part). Bref quel jeune va vouloir partager une vidéo de ses jeux 6 mois après la sortie de celui-ci, alors que tous ses potes sont passés à autre chose ?

  • Concernant l’occas, les season pass et toutes les merdes que les éditeurs ajoutent, font que pour profiter d’un jeu d’occas il faut raquer encore encore… bref bientôt il n’y aura même plus aucun intérêt ou avantage à acheter plutôt qu’à pirater, entre les protections qui font plus chier les acheteurs que les pirates, les abonnements payants pour le on-line, les season pass, les DLC, etc…

    Quitte à ne pas avoir tout le contenu (à moins de devoir dépenser une fortune pour un jeu), beaucoup se disent qu’autant le pirater…

  • Le prix des jeux… mieux vaut éviter d’en parler car certaint finissent pas coûter très cher pour les raisons évoquées dans le point précédent, jeux en kit quoi. Y’a qu’à voir comment se vendent les jeux dont les éditeurs se foutent pas de la gueule des joueurs, pour constater que les gens achètent sans sourciller quand il y a du contenu gratos derrière (multi, DLC, etc…).







    ok mais dans ce cas tu achètes un jeu à 70 euros tous les 6 mois et le reste tu achètes en occas, en solde sur steam ou à l’étranger.



    Le problème des gros téléchargeurs de jeux c’est qu’ils dl pour l’avoir plus que pour jouer, et c’est pareil pour les films ou les séries. Ils téléchargent tout au cas ou.



Le 30/10/2013 à 11h 18







darkbeast a écrit :



Le problème des gros téléchargeurs de jeux c’est qu’ils dl pour l’avoir plus que pour jouer, et c’est pareil pour les films ou les séries. Ils téléchargent tout au cas ou.







Dans ce cas précis le téléchargement est un faux problème, car il ne correspond pas à un manque à gagner pour les ayants droits.



Le mec qui télécharge à tour de bras “juste pour avoir” et qui au final ne regarde / n’utilise jamais, il n’aurait de toutes façons pas payé pour ces contenus. Donc bon…









chaps a écrit :



Dans ce cas précis le téléchargement est un faux problème, car il ne correspond pas à un manque à gagner pour les ayants droits.



Le mec qui télécharge à tour de bras “juste pour avoir” et qui au final ne regarde / n’utilise jamais, il n’aurait de toutes façons pas payé pour ces contenus. Donc bon…







oui mais justement c’est souvent le genre de personne qui va dire “c’est trop cher” et que le jeu soit à 70 ou 10 euros, c’est pareil, ils ne l’achèteront pas.



Le 30/10/2013 à 11h 27

sans parler des add-ons, dlc et autres joyeusetés qui font que le jeu complet au final coute 100€ minimum (avec encore des tas de bug)



Le 30/10/2013 à 11h 31







darkbeast a écrit :



oui mais justement c’est souvent le genre de personne qui va dire “c’est trop cher” et que le jeu soit à 70 ou 10 euros, c’est pareil, ils ne l’achèteront pas.







Il y a un tas de monde pour qui ça fait une sacré différence ! Chez moi, les billets ne sont pas produit par la photocopieuse, et oui, à 6070 euros pour un jeu, c’est tout simplement du VOL ! ou réservé à des fils à papa plein de tunes.



Le 30/10/2013 à 11h 39







poudredeperlinpinpin a écrit :



Il y a un tas de monde pour qui ça fait une sacré différence ! Chez moi, les billets ne sont pas produit par la photocopieuse, et oui, à 6070 euros pour un jeu, c’est tout simplement du VOL ! ou réservé à des fils à papa plein de tunes.







Ca dépend. Si c’est un jeu qui va t’occuper 200h, ça n’est pas si cher (cherche un autre loisir qui revient à 35cts de l’heure). En revanche si c’est un jeu plié en 10h et qui fini au placard, c’est pas donné.



Mais au prix horaire de loisir, un jeu vidéo (même cours) ça reste généralement moins cher qu’un ciné (plein tarif).









poudredeperlinpinpin a écrit :



Il y a un tas de monde pour qui ça fait une sacré différence ! Chez moi, les billets ne sont pas produit par la photocopieuse, et oui, à 6070 euros pour un jeu, c’est tout simplement du VOL ! ou réservé à des fils à papa plein de tunes.







oui ça fait une différence c’est pour ça que je n’achète pas les jeux plein pot. Mais certain n’achèterons pas quelque soit le prix mais se retrancheront derrière l’excuse du jeu à 70 euros pour ne jamais rien acheter.



Le 30/10/2013 à 11h 41

Pour ma part, 60€ pour un jeu je suis pret à les débourser si c’est pour un jeu exceptionnel en version collector (donc avec de zolis bonus inclus dans la boite)



J’avais acheté toutes les collector de GuildWars 1er du nom, malgré leurs 60-70€.

Et pour GW2, patatras : collector à 150€, foutage de gueule, adieu GW2. Je n’y ai meme pas mis les pieds.



Contre exemple, un jeu PC “standard” vendu 60€ avec… juste une galette de plastique dans la boite et un livret de deux pages expliquant comment insérer le DVD dans le lecteur…

Foutage de gueule.



Où sont les boites style Civilization et leur manuels de 100+ pages livrés avec les éditions STARDARD ?



Si la version boite n’apporte rien de plus qu’une version steam (par exemple), aucun interet. Autant attendre les promos steam.


Le 30/10/2013 à 11h 46

Ah tiens… encore une etude avec nos impots…


Winderly Abonné
Le 30/10/2013 à 11h 48



Toutefois, tous les titres n’ont pas la chance d’être considérés ainsi, et les jeux sur mobiles seraient « sans véritable valorisation ni statut autre que celui de passe-temps jetable», leurs créateurs apprécieront.



Il n’y a que la vérité qui blesse. <img data-src=" />





ou pour des jeux anciens, de jeux spécifiques introuvables sur le marché français

le recours au téléchargement illicite est alors considéré comme légitime et pleinement justifié



Évidemment !

Si il y a de la demande et que l’offre suit pas que se passe-t-il dans 100 % des cas ?

Le demandeur va voir ailleurs.

Ça n’a rien de difficile à comprendre.



Woah les commentaires de certains concernant GTA font peur :



tu es dedans, tu t’y crois tellement c’est bien fait







plus de 70 € c’est de l’abus



Je l’ai déjà dit, il n’y a que la vérité…

Et encore perso, je trouve que 30 € font déjà mal au cul.



<img data-src=" /> Une étude commandée par la hadopi qui dit pas n’importe quoi.

Je suis choqué.





La Hadopi poursuit malgré tout ses travaux.



C’est ce qu’elle a toujours fait, comme ses créateurs.


Le 30/10/2013 à 11h 51

Qu’un éditeur de jeu fricote avec l’Hadopi et je le boycott direct <img data-src=" />



Le 30/10/2013 à 11h 53

je suis choqué, une étude qui reflete le comportement que j’ai pu observer ces dernieres années


Le 30/10/2013 à 12h 07



Pour ma part, 60€ pour un jeu je suis pret à les débourser si c’est pour un jeu exceptionnel en version collector (donc avec de zolis bonus inclus dans la boite)



J’avais acheté toutes les collector de GuildWars 1er du nom, malgré leurs 60-70€.

Et pour GW2, patatras : collector à 150€, foutage de gueule, adieu GW2. Je n’y ai meme pas mis les pieds.



Contre exemple, un jeu PC “standard” vendu 60€ avec… juste une galette de plastique dans la boite et un livret de deux pages expliquant comment insérer le DVD dans le lecteur…

Foutage de gueule.



Où sont les boites style Civilization et leur manuels de 100+ pages livrés avec les éditions STARDARD ?



Si la version boite n’apporte rien de plus qu’une version steam (par exemple), aucun interet. Autant attendre les promos steam.





+1 à l’ancienne on avait des centaines d’heure sur un jeu possible.

il y avait de vrai scenario pour le solo et une re-jouabilité incroyable.



c’était l’époque des éditeurs fournis et des communautés addicts. (mod, New maps..)



je n’ai que 20 ans et je me sens déjà vieux… <img data-src=" />



on est tellement loin de toute cette époque… <img data-src=" />


Le 30/10/2013 à 12h 08



Je regarde les graphismes, le gameplay, mais sincèrement le système de protection, non.





Même quand il plombe les perfs du jeu ?

Ca doit être un consoleux, pas un pciste “hardcore”. T’achètes pas une pc à 1000€ pour avoir l’équivalent d’une machine moitié prix à cause de leur drm à la con qui nuit très fortement à l’expérience de jeu.



Il parle de la màj de suppression du drm de The Witcher 2 et du très fort constrate avant/après dans l’étude ?


Le 30/10/2013 à 12h 15

Moi je n’ai jamais pourquoi certains jeux n’autorise que 10 activations alors que la clé est attaché au compte du joueur.


Le 30/10/2013 à 12h 18







darkbeast a écrit :



ok mais dans ce cas tu achètes un jeu à 70 euros tous les 6 mois







Mais non.

Car les gens veulent jouer à tout, le plus vite possible quand bien même ils n’ont pas les moyens financiers pour se le permettre.



Le 30/10/2013 à 12h 25







darkbeast a écrit :



oui enfin l’histoire du prix c’est une excuse bidon, il suffit d’attendre 3-6 mois et l’on trouve les jeux bien moins cher, d’occas ou neuf en gb par exemple.







Diablo III sorti en mai 2012 (presque 1 an et demi)

prix PC à la sortie autour de 50 euros

prix aujourd’hui : environ 40 euros.



au temps pour le “bien moins cher” et pour le “3-6 mois”



Le 30/10/2013 à 12h 38

Encore une étude de l’Hadopi qui tombe à pic <img data-src=" />


Le 30/10/2013 à 12h 39

70€ du foutage de gueule? Certes c’est chères mais bon déjà y a 20 ans les jeux vidéo à l’époque des NES/SNES/Master System/MegaDrive…. valait 500 francs donc bon au final le prix n’a pas vraiment augmenté ou diminué.

La différence est dans la masse de JV qui sortent et leur contenu de base qui est souvent amélioré au fil du temps par des DLC payant.


Le 30/10/2013 à 12h 49

En ce qui me concerne, le respect du consommateur ça n’est pas négociable, tout comme le fait que, pour me donner des leçons de morale et de respect, il faut être soi-même irréprochable de ce côté là, ce qui n’est absolument pas le cas des 34 de l’industrie du jeu vidéo actuelle (surtout sur PC) qui n’est mue que par le cynisme et une cupidité sans borne (hors petits studios indé of course) ce qui, pour rappel, a d’ailleurs valu à Microsoft et sa xbox 180 une belle déculotté de la part du consommateur qui, sur console, refuse d’être pris pour un jambon, comme c’est malheureusement le cas sur PC. <img data-src=" />



Si l’industrie du jeu vidéo s’imagine que je suis assez con pour lui filer 50€, alors qu’elle me méprise avec ses DRM privateurs (qui ne pénalisent à chaque fois que celui qui achète) qui m’interdisent de prêter, donner, ou revendre, voir même tout simplement de jouer aux jeux que j’ai pourtant payés, avec le fruit de mon travail, qui n’a visiblement pas grande valeur pour les éditeurs/distributeurs , comme c’est le cas avec steam, et ses clauses abusives, qui vous interdit tout accès votre bibliothèques de jeux, si vous refusez ses conditions d’utilisation, et bien elle se fourre méchamment le doigt dans l’oeil.



Bref vive le jeu indé, vive le free DRM (et vive la class action <img data-src=" />)…



Winderly Abonné
Le 30/10/2013 à 13h 03







Guillaume62 a écrit :



70€ du foutage de gueule? Certes c’est chères mais bon déjà y a 20 ans les jeux vidéo à l’époque des NES/SNES/Master System/MegaDrive…. valait 500 francs donc bon au final le prix n’a pas vraiment augmenté ou diminué.

La différence est dans la masse de JV qui sortent et leur contenu de base qui est souvent amélioré au fil du temps par des DLC payant.





Mais bien sur <img data-src=" />









baldodo a écrit :



Diablo III sorti en mai 2012 (presque 1 an et demi)

prix PC à la sortie autour de 50 euros

prix aujourd’hui : environ 40 euros.



au temps pour le “bien moins cher” et pour le “3-6 mois”







oui mais là on parle des gros crevards de blizzard c’est autre chose



et puis il y a toujours moyen de l’avoir moins cher en achetant une boite en vitrine ou abimé et que du coups il ne peuvent pas vendre neuve



Le 30/10/2013 à 13h 16







Winderly a écrit :



Mais bien sur <img data-src=" />





A 100F près oui… Les jeux tous juste sortis de la presse, ils étaient affiché 399F (souvenirs de jeux PS one)



Winderly Abonné
Le 30/10/2013 à 13h 19







Spidard a écrit :



A 100F près oui… Les jeux tous juste sortis de la presse, ils étaient affiché 399F (souvenirs de jeux PS one)





Il parle de jeux

NES/SNES/Master System/MegaDrive….





J’en achetais en moyenne un par mois, jamais plus de 200 F.

Je sais pas où vous avez trouvé des jeux à 500 F.



Le 30/10/2013 à 13h 30







Winderly a écrit :



J’en achetais en moyenne un par mois, jamais plus de 200 F.

Je sais pas où vous avez trouvé des jeux à 500 F.







Zelda Majora’s Mask et Ocarina of Time sur N64 à 500F <img data-src=" />



Winderly Abonné
Le 30/10/2013 à 13h 37







Homo_Informaticus a écrit :



Zelda Majora’s Mask et Ocarina of Time sur N64 à 500F <img data-src=" />





J’ai l’impression d’être le seul à avoir lu



NES/SNES/Master System/MegaDrive….



dans le message de Guillaume62.



Ashuura Abonné
Le 30/10/2013 à 13h 38







Winderly a écrit :



Mais bien sur <img data-src=" />







Les jeux cartouches coutaient très cher, ce n’est qu’à l’arrivée de la PS1 et de la Saturn que les prix ont fondu vers les 349-399Frs)



De souvenir le premier Street Fighter 2 coûtait 550Frs



Le 30/10/2013 à 13h 40







Winderly a écrit :



J’ai l’impression d’être le seul à avoir lu



dans le message de Guillaume62.







C’est juste que le “…” me laissait penser l’intégration des consoles à l’époque du franc ^^



Le 30/10/2013 à 13h 43



Les joueurs ne se préoccupent pas des DRM/MTP





A partir du moment où il faut Uplay ou origine, je n’achète pas (que le jeu soit bien ou pas).

Le seul DRM que je garde c’est Steam même si des fois il me fais quand même bien ch…


Winderly Abonné
Le 30/10/2013 à 13h 43







Ashuura a écrit :



Les jeux cartouches coutaient très cher, ce n’est qu’à l’arrivée de la PS1 et de la Saturn que les prix ont fondu vers les 349-399Frs)



De souvenir le premier Street Fighter 2 coûtait 550Frs





Je veux bien des sources parce que franchement, soit je suis tombé dans mon enfance sur le seul magasin qui vendait à pertes soit… ben non en fait c’est la seule explication possible.



Le 30/10/2013 à 13h 48

Ma consommation :



Je télécharge le jeu, je joue un peu avec,j’adore, j’attends qu’il soit moins cher pour l’acheter ou j’achète s’il est correct niveau prix (Comme Outlast)



Je télécharge le jeu, je joue avec, il ne me branche pas plus que ça, je n’y joue plus et n’achète pas.



Après les jeux exclu multi, je les achète généralement à leur sortie en le cherchant moins cher sur des site de vente de clé (Par ex Battlefield 4+dlc acheté aujourd’hui à 37,90€, c’est quand même moins cher (il était à 34,99€ il y a 1 semaine).



En gros je télécharge et j’achète ce qui me plait.



Le 30/10/2013 à 13h 55







maitreyome a écrit :



Ma consommation :

Je télécharge le jeu, je joue un peu avec,j’adore, j’attends qu’il soit moins cher pour l’acheter.







Pourquoi attendre si tu l’adore ? Acheter le jeu à 5€ deux ans après, ce n’est pas vraiment ce que j’appel soutenir les développeurs. Si tu aimes vraiment beaucoup le jeu, il me semble normal d’accepter de faire un petit effort pour récompenser ses créateurs.







maitreyome a écrit :



Je télécharge le jeu, je joue avec, il ne me branche pas plus que ça, je n’y joue plus.







Ca se défend.







maitreyome a écrit :



En gros je télécharge et j’achète ce qui me plait.







OK pour le principe, mais va jusqu’au bout. Ne cherche pas à grapiller sur ce que tu achètes, puisque tu sais déjà que ça te plait.



Le 30/10/2013 à 14h 03

<img data-src=" /> La miniature !!



On avait dit : plus d’images de MFM <img data-src=" />


Le 30/10/2013 à 14h 33







chaps a écrit :



Pourquoi attendre si tu l’adore ? Acheter le jeu à 5€ deux ans après, ce n’est pas vraiment ce que j’appel soutenir les développeurs. Si tu aimes vraiment beaucoup le jeu, il me semble normal d’accepter de faire un petit effort pour récompenser ses créateurs.







Je ne met pas 60€ pour un jeu, j’ai la notion de l’argent et désolé mais c’est bien trop cher même si j’aime le jeu : Je mettrai maxi 45€ pour un jeu. Après sauf cas exceptionnel comme par exemple un “Everquest Next” que j’achèterai dés sa sortie même s’il est à 60€ mais je rappelle c’est un cas exceptionnel ^^.



Et généralement pas besoin d’attendre des années : Saint Row 4 était à -50% ce week end.



Le 30/10/2013 à 14h 40







maitreyome a écrit :



j’ai la notion de l’argent et désolé mais c’est bien trop cher même si j’aime le jeu







Si tu as la notion de l’argent, tu devrais avoir la notion du prix de développement d’un jeu. Et encore une fois, je parle des jeux que (tu as utilisé toi même ce terme) tu adores. Il ne doit pas y en avoir 36 par mois, et si vraiment tu aimes le jeu l’effort financier ne me paraît pas démentiel.



Maintenant je suis d’accord qu’à 60€ le jeu, il y a intérêt à bien choisir et que le droit à l’erreur n’existe pas (payer 60€ pour récupérer un jeu qui au final ne nous plait pas, ça fait vraiment mal au c*l).



Le 30/10/2013 à 14h 53







chaps a écrit :



Si tu as la notion de l’argent, tu devrais avoir la notion du prix de développement d’un jeu. Et encore une fois, je parle des jeux que (tu as utilisé toi même ce terme) tu adores. Il ne doit pas y en avoir 36 par mois, et si vraiment tu aimes le jeu l’effort financier ne me paraît pas démentiel.







Bien sur que le prix d’un développement de jeu coûte cher, mais je pense que les éditeurs qui vendent un jeu 60€ ne sont pas à plaindre car c’est le prix des jeux AAA qui font du gros bénéfice (et c’est tant mieux bien sur) donc non, leur jeu AAA à 60€, je ne l’achèterai pas et attendrai.



Je préfère largement acheté un (ou 2 pour le prix d’un AAA) jeu indépendant bien moins cher avec lequel je m’éclaterai tout autant.







chaps a écrit :



Maintenant je suis d’accord qu’à 60€ le jeu, il y a intérêt à bien choisir et que le droit à l’erreur n’existe pas (payer 60€ pour récupérer un jeu qui au final ne nous plait pas, ça fait vraiment mal au c*l).







J’ai été très déçu par Dead Island 2, je l’avais DL avant puis acheté au prix fort, et quand j’ai vu la durée de vie si courte, j’ai regretté mon achat : c’est plutôt un Dead Island 1.5 qui ne valait pas plus de 20-25€.



Ashuura Abonné
Le 30/10/2013 à 15h 08







Winderly a écrit :



Je veux bien des sources parce que franchement, soit je suis tombé dans mon enfance sur le seul magasin qui vendait à pertes soit… ben non en fait c’est la seule explication possible.







http://fr.wikipedia.org/wiki/Street_Fighter_II:_The_World_Warrior#Succ.C3.A8s_et_influence



Désolé, c’était 690frs à la sortie



Et je te parle pas de l’import de jeux qui coûtaient une blinde même à l’époque de la PS1 (c’est un RPG addict de l’époque qui te l’affirme).



Winderly Abonné
Le 30/10/2013 à 15h 16







Ashuura a écrit :



http://fr.wikipedia.org/wiki/Street_Fighter_II:_The_World_Warrior#Succ.C3.A8s_et_influence



Désolé, c’était 690frs à la sortie



Et je te parle pas de l’import de jeux qui coûtaient une blinde même à l’époque de la PS1 (c’est un RPG addict de l’époque qui te l’affirme).









Le prix de cette cartouche fut l’un des plus élevé pour une console familiale : la cartouche Street Fighter II: The World Warrior valait à elle seule 690 francs en grande surface (environ 105 euros actuel, soit 134 euros en tenant compte du pouvoir d’achat de 1992)8.



Ah ben oui, mais là pour le coup c’est plutôt à moi d’être désolé pour tous ceux qui ont payé ce jeu une fortune.



Le 30/10/2013 à 15h 29







chaton51 a écrit :



Ah tiens… encore une etude avec nos impots…





Je me suis fait la même réflexion…



Surtout pour une “étude” constatant uniquement des évidences… <img data-src=" />



Le 30/10/2013 à 15h 52







chaps a écrit :



Si tu as la notion de l’argent, tu devrais avoir la notion du prix de développement d’un jeu. Et encore une fois, je parle des jeux que (tu as utilisé toi même ce terme) tu adores. Il ne doit pas y en avoir 36 par mois, et si vraiment tu aimes le jeu l’effort financier ne me paraît pas démentiel.



Maintenant je suis d’accord qu’à 60€ le jeu, il y a intérêt à bien choisir et que le droit à l’erreur n’existe pas (payer 60€ pour récupérer un jeu qui au final ne nous plait pas, ça fait vraiment mal au c*l).





il faudra donc m’expliquer les différences de prix entre l’Europe et le Mexique ou le Brésil pour prendre des extrêmes… <img data-src=" />



maitreyome a écrit :



Je préfère largement acheté un (ou 2 pour le prix d’un AAA) jeu indépendant bien moins cher avec lequel je m’éclaterai tout autant..





avec les Humble Indie Bundle, tu peux même tabler sur une dizaine de jeux sans pour autant atteindre le prix d’un seul jeu AAA, enfin tu peux mais c’est à toi de le choisir! <img data-src=" />



Le 30/10/2013 à 16h 13







geekounet85 a écrit :



il faudra donc m’expliquer les différences de prix entre l’Europe et le Mexique ou le Brésil pour prendre des extrêmes… <img data-src=" />







Au hasard :




  • Le pouvoir d’achat moyen des ménages, qui rentre forcément en compte dans les calculs d’une société au moment de fixer le prix de ses produits si elle souhaite les vendre.

  • Les différentes taxes.



Le 30/10/2013 à 17h 22

Tu peux arrêter de systématiquement mettre un lien vers ton site a chaque news sur Hadopi et consort ?!



Merci <img data-src=" />


Le 30/10/2013 à 18h 26







athlon64 a écrit :



Tu peux arrêter de systématiquement mettre un lien vers ton site a chaque news sur Hadopi et consort ?!



Merci <img data-src=" />







et hop deuxième compte du même type, filtré.

A quand le 3ème? <img data-src=" />



Winderly Abonné
Le 30/10/2013 à 18h 58

Bon filtré, ma patience a des limites.


choukky Abonné
Le 30/10/2013 à 19h 01







athlon64 a écrit :



Tu peux arrêter de systématiquement mettre un lien vers ton site a chaque news sur Hadopi et consort ?!



Merci <img data-src=" />





Si tu veut avoir la paix, fait comme RaoulC et moi :

Va sur cette page et clique sur “Filtrer ce membre”. C’est la version Adblock Plus de <img data-src=" />



Le 30/10/2013 à 19h 06







athlon64 a écrit :



Tu peux arrêter de systématiquement mettre un lien vers ton site a chaque news sur Hadopi et consort ?!



Merci <img data-src=" />











RaoulC a écrit :



et hop deuxième compte du même type, filtré.

A quand le 3ème? <img data-src=" />











Winderly a écrit :



Bon filtré, ma patience a des limites.







Vous en faites pas, la cavalerie arrive…



Le 30/10/2013 à 19h 39







Commentaire_supprime a écrit :



Vous en faites pas, la cavalerie arrive…









/me souffle dans une trompette



Le 30/10/2013 à 19h 47







Ellierys a écrit :



/me souffle dans une trompette







Cadeau !



Le 31/10/2013 à 10h 07







Winderly a écrit :



Bon filtré, ma patience a des limites.







Pas besoin le marché va s’autoréguler, les pirates vont tuer le marché du jeu sur PC.




Le 31/10/2013 à 11h 09







choukky a écrit :



Si tu veut avoir la paix, fait comme RaoulC et moi :

Va sur cette page et clique sur “Filtrer ce membre”. C’est la version Adblock Plus de <img data-src=" />





Merci <img data-src=" />



Filtrage : Done ! <img data-src=" />



Le 31/10/2013 à 22h 43

Arxxx on a pas besoin que tu balance à chaque news Hadopi ton avis.



Ton article date de 2011, tu l’as recopié pour qu’il soit daté de 2013, on s’en cogne.



Tout le monde ici ne poste pas son blog, tu es le seul à faire ça systématiquement.



Si c’est pour alterner :

Voici mon blog / [insultes diverses & variés] on a pas besoin de ton avis <img data-src=" />



Désolé pour ceux qui l’ont filtré, je l’ai ban, du coup il reviendra sous un autre nick <img data-src=" />


Le 31/10/2013 à 23h 29

note : si les pauvres types de pcinpact arrêtaient un peu de me censurer, ça me faciliterait la vie, tas d’idiots


Le 01/11/2013 à 00h 01







ar293 a écrit :



note : si les pauvres types de pcinpact arrêtaient un peu de me censurer, ça me faciliterait la vie, tas d’idiots







Si tu essayais d’être un poil plus original que de poster toutes les 2 semaines le même message et être un peu plus “poli”, on arrêterai de te “modérer”. <img data-src=" />



Au passage, on t’a laissé faire mumuse à poster ton blog pendant 2 ans, on t’a prévenu d’arrêter, tu as continué, sérieusement tu as pas d’autre sites à aller polluer ?



Le 01/11/2013 à 00h 24







ar293 a écrit :



note : si les pauvres types de pcinpact arrêtaient un peu de me censurer, ça me faciliterait la vie, tas d’idiots





<img data-src=" /> <img data-src=" />



Le 01/11/2013 à 09h 22







atomusk a écrit :



Ton article date de 2011, tu l’as recopié pour qu’il soit daté de 2013, on s’en cogne.







lol, ah les geekounets… :)



Le 01/11/2013 à 10h 55







atomusk a écrit :



Arxxx on a pas besoin que tu balance à chaque news Hadopi ton avis.



Ton article date de 2011, tu l’as recopié pour qu’il soit daté de 2013, on s’en cogne.



Tout le monde ici ne poste pas son blog, tu es le seul à faire ça systématiquement.







Ça, c’est bien vrai !



<img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" />





Si c’est pour alterner :

Voici mon blog / (insultes diverses & variés) on a pas besoin de ton avis <img data-src=" />



Désolé pour ceux qui l’ont filtré, je l’ai ban, du coup il reviendra sous un autre nick <img data-src=" />





T’en as laissé passer… mais c’est pas grave !



Winderly Abonné
Le 01/11/2013 à 17h 18

À propos des prix des jeux à l’époque megadrive/snes j’avais en partie raison mais surtout tort.

J’ai vérifié et j’achetais bien mes jeux à 200 F environ.

Mais oh surprise, les jeux coutaient de 300 F à 450 F en moyenne.

Je profitais surement d’une réduction d’une manière ou d’une autre, que j’ai oubliée.