BlackBerry met en avant sa réactivité à colmater les brèches d'Android

BlackBerry met en avant sa réactivité à colmater les brèches d’Android

0 est parfois le bon score

Avatar de l'auteur
Vincent Hermann

Publié dans

Société numérique

15/03/2016
44

BlackBerry met en avant sa réactivité à colmater les brèches d'Android

BlackBerry veut faire la différence sur le marché des smartphones Android avec une gestion plus poussée de la sécurité. La société a ainsi communiqué sur sa rapidité à traiter les bulletins de sécurité émis par Google, mettant en avant des corrections immédiates.

Il n’y a désormais plus aucun mystère : BlackBerry se prépare doucement, mais sûrement, à migrer vers Android. Le Priv n’est que le premier modèle du constructeur canadien et son orientation vers la sécurité est plus que manifeste. L’entreprise a ainsi modelé le système mobile pour ses propres besoins, afin de le renforcer et d’y inclure des protections supplémentaires, notamment une séparation claire des environnements personnel et professionnel.

Pas d'attente entre le bulletin et le correctif

Pour enfoncer le clou, BlackBerry a surveillé de près le comportement de huit entreprises concurrentes sur la gestion des failles de sécurité. Dans un tableau récapitulatif, elle pointe une correction au plus près des vulnérabilités, dès que les bulletins ont été publiés par Google. Chez les autres constructeurs, en dehors d’un mois de décembre relativement épargné, les résultats ne sont guère reluisants : de 8 à 37 jours d’attente pour que les mises à jour soient déployées, voire jamais pour deux d’entre eux.

Le grand problème de ce tableau est que BlackBerry ne cite aucun nom. On ne sait donc pas s’il s’agit de Samsung, LG, Sony ou autre, les entreprises commercialisant des solutions Android étant particulièrement nombreuses. Toutefois, le Canadien sait qu’il dispose d’une vraie carte à jouer sur ce terrain.

blackberry android sécurité

Sans doute une préparation en amont

Comme la faille StageFright l’a révélé, les correctifs de sécurité pour Android touchent essentiellement les derniers smartphones. Certaines entreprises, comme Samsung et Sony, se sont engagées à suivre les bulletins mensuels et à les répercuter. Mais, comme nous l’avons souligné à maintes reprises, de telles mises à jour ne concernent toujours que les dernières versions d’Android. Le 8 mars par exemple, lors des derniers bulletins, on pouvait ainsi voir que seules les moutures 5.1.1 et 6.0.1 du système étaient servies, laissant plus de 80 % des appareils sur le carreau.

L’explication de la réactivité de BlackBerry pourrait trouver sa source dans le fait que Google prévient les constructeurs de l’arrivée de correctifs un mois avant, comme la firme l’a indiqué très clairement la semaine dernière. De fait, l’entreprise serait alors parfaitement en mesure de publier ses propres correctifs dès l’officialisation des failles par Mountain View.

La vraie question sera de savoir si BlackBerry pourra poursuivre ce rythme quand les modèles viendront à se multiplier. Le Canadien a déjà confirmé que d’autres smartphones suivraient, et on attend particulièrement des smartphones plus accessibles, le Priv se trouvant à partir de 750 euros environ.

44

Écrit par Vincent Hermann

Tiens, en parlant de ça :

Sommaire de l'article

Introduction

Pas d'attente entre le bulletin et le correctif

Sans doute une préparation en amont

Commentaires (44)


Le 15/03/2016 à 07h 57

BB a perdu toute valeur ajouté pour moi. BB essai de se trouver une crédibilité sur une niche, alors que l’enjeu c’est de se faire une place parmi les gros constructeurs.


Le 15/03/2016 à 08h 06

En même temps ils n’ont qu’un téléphone…


Vincent_H Abonné
Le 15/03/2016 à 08h 06

La sécurité, une niche ?


Le 15/03/2016 à 08h 07







metaphore54 a écrit :



BB a perdu toute valeur ajouté pour moi. BB essai de se trouver une crédibilité sur une niche, alors que l’enjeu c’est de se faire une place parmi les gros constructeurs.





Je plussoie, à quoi sert un BlackBerry si c’est pour se taper android 8-/



Le 15/03/2016 à 08h 10

C’est quoi le téléphone de la capture d’écran ?



Édit : Trouvé :http://shop.blackberry.com/store/bbrryus/fr_FR/pd/productID.332691300/categoryID…


Le 15/03/2016 à 08h 13

lit l’actu et le smartphone dont ça parle et tu sauras <img data-src=" />



Le Priv by BlackBerry


Le 15/03/2016 à 08h 15

Le lien renvoi sur :

Erreur.

Une erreur s’est produite lors du traitement de la requête.



J’ai lu l’article, mais merci.


Le 15/03/2016 à 08h 23



Le grand problème de ce tableau est que BlackBerry ne cite aucun nom.



Le problème c’est pas plutôt que vous n’avez pas fais votre boulot de journaliste ??? A savoir recouper avec les dates de déploiement des correctifs des autres grands (Samsung, LG, Sony…) pour justement en déduire les noms ??? <img data-src=" />


Le 15/03/2016 à 08h 40

Prend le nombre d’OEM multiplié par le nombre de téléphone / tablette dispo sur la marché, saupoudre les différents opérateurs qui bloquent les updates en fonction des pays, et imagine le temps que prendrait ce genre de recherche <img data-src=" />


Le 15/03/2016 à 08h 42

En tout cas c’est exactement ce que Blackberry doit pousser de toutes ses forces …



Et citer des noms bordel ! je veux toutes les semaines une liste des 10 plus gros OEM, les flagship et le nombre de failles par flagship !


alex.d. Abonné
Le 15/03/2016 à 08h 53







Mitsurugi a écrit :



Je plussoie, à quoi sert un BlackBerry si c’est pour se taper android 8-/





À avoir un clavier physique.

&nbsp;



Le 15/03/2016 à 08h 56







alex.d. a écrit :



À avoir un clavier physique.

&nbsp;





C’est plutôt maigre, tu ne trouves pas ? Ou alors dans ce cas pourquoi pas un BB avec windows phone ;)



alex.d. Abonné
Le 15/03/2016 à 09h 00

Tu connais d’autres téléphones Android avec clavier physique qui tiennent la route ?

&nbsp;


Le 15/03/2016 à 09h 01







Mitsurugi a écrit :



C’est plutôt maigre, tu ne trouves pas ? Ou alors dans ce cas pourquoi pas un BB avec windows phone ;)







BB essaie de remonter la pente et toi tu cherches à l’enfoncer encore plus, pas sympa <img data-src=" />



L’intéret ?




  • Les apps

  • La sécurité : patch rapide, et j’espère aussi qu’ils vont s’investir dans leur “surcouche” pour renforcer la sécurité.

  • Le clavier physique

  • Peut être l’apparition d’une nouvelle surcouche améliorant l’ergonomie…

  • Le support correct de leurs (futur <img data-src=" />) ancien smartphone sur plusieurs années ?



Le 15/03/2016 à 09h 02







metaphore54 a écrit :



BB a perdu toute valeur ajouté pour moi. BB essai de se trouver une crédibilité sur une niche, alors que l’enjeu c’est de se faire une place parmi les gros constructeurs.







Blackberry c’est une boite dont 60% du CA provient des logiciels et des services aux entreprises. Donc non pour eux l’enjeu c’est de faire des smartphones qui viennent compléter leur offre professionnel.

Le grand public il y ont cru il y a 3 ans et ils ont failli en mourir. Je ne vois pas comment ils pourraient s’attaquer frontalement à Samsung ou Huawai aujourd’hui.



<img data-src=" />




Tous les constructeurs ont au moins 3 ou 4 modèles sur différentes gammes de qualité (très haute de gamme - haut de gamme - moyenne gamme - bas de gamme - très bas de gamme) : Samsung associe son nom au S6 (ou S7), HTC associe son nom au One A9, mais ces marques vendent aussi des HTC Desire ou des Samsumg Trend Lite/Grand Prime (destinés à des publics moins exigeants).      






De toute manière Blackberry, comme tous les constructeurs, capitalise la valeur de la marque commerciale "Blackberry" grâce au Priv, même si Blackberry a moins d'une   dizaine de modèles en commercialisation et qu'il est sûrement plus facile de mettre à jour le système de ses différents modèles.

Le 15/03/2016 à 09h 25

Par contre ce que je trouve inadmissible de la part de Blackberry …



C’est que l’image qu’ils publient est un JPG



https://rimblogs.files.wordpress.com/2016/03/android-oem-security-patching-sched…



PNG BORDEL <img data-src=" />







<img data-src=" />


Le 15/03/2016 à 09h 37

Comme dit en dessous, BB se recentre sur le pro.

La bataille est perdue d’avance sur le grand public, ou les chinois vont dynamiter le marché a terme.



Alors qu’une solution pro avec un trés bon suivit et une trés bonne intégration, ca court pas les rues.

&nbsp;


hellmut Abonné
Le 15/03/2016 à 09h 41

+10


Si ça peut faire se bouger les autres constructeurs sur la question, c’est une excellente initiative de la part de BlackBerry.


Le 15/03/2016 à 10h 00

Faut arrêté avec “ ils ont qu’un téléphone ” one + aussi en avait qu’un c’est pas portant qu’ils était un exemple là dessus ! Et c’est pareil pour tout les nouveaux constructeurs…


Le 15/03/2016 à 10h 06







atomusk a écrit :



Prend le nombre d’OEM multiplié par le nombre de téléphone / tablette dispo sur la marché, saupoudre les différents opérateurs qui bloquent les updates en fonction des pays, et imagine le temps que prendrait ce genre de recherche <img data-src=" />





Pas tant de temps que ça, tu prends juste les principaux acteurs et tu pointes leur première mise à jour pour janvier et février. Et là, paf, tu peux coller rapidement :

OEM 1 : Google (Nexus)

OEM 2 : LG

OEM 3 : Samsung

Motorola / OnePlus / HTC ne font pas de mise à jour mensuel –&gt; OEM 8 ou 9



hellmut Abonné
Le 15/03/2016 à 10h 28

moi je trouve que c’est vachement bien de la part de BB.

argument de vente indéniable pour les nerds. après les autres, ils s’en foutent (comme d’hab).


Le 15/03/2016 à 10h 33

Les Nexus ayant eut leur mise à jour le jour J, j’ai du mal à voir l’OEM 1 en Nexus <img data-src=" />


Le 15/03/2016 à 10h 35

Il est bien là le problème. Sur 100 personnes combien ont eut vraiment un problème avec une faille de sécurité.



De tout le monde que je connais personnes n’est inquiet de cela.


wheelman Abonné
Le 15/03/2016 à 10h 50

Exact ! Comme en informatique, ou les constructeurs de PC ( comme IBM) vendent la partie Hardware aux chinois et se concentrent sur les services.


Le 15/03/2016 à 11h 31







cerank a écrit :



Blackberry c’est une boite dont 60% du CA provient des logiciels et des services aux entreprises. Donc non pour eux l’enjeu c’est de faire des smartphones qui viennent compléter leur offre professionnel.

Le grand public il y ont cru il y a 3 ans et ils ont failli en mourir. Je ne vois pas comment ils pourraient s’attaquer frontalement à Samsung ou Huawai aujourd’hui.





Oui pour le pro, j’avais en tête le particuliers quand j’ai écrit.&nbsp;



Le 15/03/2016 à 11h 33

Les pros, il s’en foutent pas.

Le jour ou y’aura une fuite violente, tout le monde se ruera sur les&nbsp; systemes bien entretenus.



Un manager en deplacement, ou son tel reboote en boucle a cause d’une faille pas corrigées, ca fait une perte violente pour une boite.


coket Abonné
Le 15/03/2016 à 11h 53

C’est bien qu’ils en parlent.



Début avril on aura les chiffres du premier trimestre avec le Priv. Tout s’améliore au niveau financier, et si c’est le cas aussi du hardware , ça promet du bon pour la suite et pour le cours de bourse.


Le 15/03/2016 à 12h 16

Raison de plus pour Blackberry de communiquer !



Explique que n’importe quel MMS envoyé sur ton téléphone permet à un attaquant de prendre contrôle du téléphone à distance !



Comme quoi ton patron, ton mari, tes amis pourront lire tes SMS …



Je veux qu’ils foutent la merde et que le fait de pousser les mises à jour deviennent un critère de choix des smartphones <img data-src=" />


Le 15/03/2016 à 12h 29

&nbsp;







atomusk a écrit :



Raison de plus pour Blackberry de communiquer !



Explique que n’importe quel MMS envoyé sur ton téléphone permet à un attaquant de prendre contrôle du téléphone à distance !



Comme quoi ton patron, ton mari, tes amis pourront lire tes SMS …



Je veux qu’ils foutent la merde et que le fait de pousser les mises à jour deviennent un critère de choix des smartphones <img data-src=" />





+1000

Et que Blackberry devienne Numéro 1 <img data-src=" /> <img data-src=" />

<img data-src=" /><img data-src=" />



hellmut Abonné
Le 15/03/2016 à 12h 46

oui, je parlais pas vraiment des pros hein. ^^


Vader_MIB Abonné
Le 15/03/2016 à 13h 08

Perso, j’utilise un Priv. Et exactement pour cette raison: c’est me seul à proposer très rapidement (même day one) les patchs de sécurité. Le téléphone lui-même est sympa aussi. On se réhabitue beaucoup plus vite qu’on ne le croie à un clavier physique qui permet de lire un document et de l’éditer sans que le tiers de l’écran ne soit masqué par la clavier. C’est très confortable.

Pour les autres, ayant pas mal d’autres téléphones (+ la famille), je peux dire que :




  • Samsung Note 4 : pas de maj depuis décembre

  • Sony Xperia Z5 (le dernier) : Android 5.1, sans maj depuis 3 mois

  • LG G4 : patch de février, mais parce qu’arrivé en même temps qu’Android 6.0. Toujours rien en mars.

    Donc pour Samsung et LG par exemple qui se sont mis en vaant l’année dernière en disant qu’elles metraient leurs tél à jour, c’est juste mentir.


Le 15/03/2016 à 13h 11

Alors j’ai pas été vérifier les données, mais je pense que les nexus aussi ont leur MAJ rapidement :-) C’est pas le seul, même si cela reste un des très rares à le faire.


Vader_MIB Abonné
Le 15/03/2016 à 13h 13

Oui, j’excluais les Nexus récents (pas les vieux). Effectivement, il sdevraient être maj rapidement (j’imagine).


Vader_MIB Abonné
Le 15/03/2016 à 13h 15

De toute façon, rien à faire. Les OEM attendent un gros accident pour bouger sérieusement. Et ça arrivera, genre Stagefright, mais exploité massivement. Aucune idée de quand, mais un accident de sécurité d’envergure pend au nez d’Android, c’est évident.


Le 15/03/2016 à 14h 11







metaphore54 a écrit :



BB a perdu toute valeur ajouté pour moi. BB essai de se trouver une crédibilité sur une niche, alors que l’enjeu c’est de se faire une place parmi les gros constructeurs.







BB cherche une différence par rapport aux autres, et la sécurité est justement un des enjeux majeurs de ces dernières années.

Aussi si BB combinait les mises à jour majeures comme sur les Nexus (ou mieux), alors là ça commencerait à devenir intéressant.



Le 15/03/2016 à 14h 14

Dommage qu’il soit si chère. Je doit changer de tel mais aucun truc récent n’as de clavier physique. J’espère qu’ils vont le remettre à la mode…


Le 15/03/2016 à 14h 30







CryoGen a écrit :



BB essaie de remonter la pente et toi tu cherches à l’enfoncer encore plus, pas sympa <img data-src=" />





Non, c’était pas le but&nbsp;<img data-src=" />

Disons que j’aime bien la philosophie de BB et le clavier physique mais je hais androïd, voilà voilà, c’est rédhibitoire pur moi, ils ont fait le mauvais choix !



Le 15/03/2016 à 14h 49







catseye a écrit :



BB cherche une différence par rapport aux autres, et la sécurité est justement un des enjeux majeurs de ces dernières années.



&nbsp;

Le succès éblouissant de BB10 est là pour le démontrer.



Le 15/03/2016 à 14h 58

Je suis d’accord avec toi mais entre BBOS qui ne fait pas bouger les foules et un device sous Android qui se vend… mais attendons les chiffres pour savoir <img data-src=" />


Le 15/03/2016 à 22h 11

Ce qui est surtout rédhibitoire avec leur premier terminal sous Android c’est que ce qui faisait leur force sous BB10 ne se retrouve pas dans le Priv:



— autonomie médiocre

— fonctionnement du hub à moitié porté

— finition en dessous de ce que Blackberry nous a habitué

— chauffe du terminal

— etc



C’ est dommage, pour moi le vrai dernier Blackberry, c’ est le Passeport.


Le 19/03/2016 à 00h 24







metaphore54 a écrit :



Le succès éblouissant de BB10 est là pour le démontrer.







Le succès d’un smartphone ne dépend pas que des principes de différentiation marketing et de sa philosophie d’utilisation, ni de son design. La réalisation dans les délais et dans les budgets est tout aussi importante, ainsi que la stratégie de communication et de vente …