Publié dans ÉconomieSociété numérique

16

Spotify licencie 1 500 personnes de plus

Logo Spotify avec notes de musique

Après 600 suppressions d'emploi en janvier et 200 en juin, Spotify annonce une nouvelle charrette de licenciements de 1 500 personnes.

Dans un communiqué publié lundi 4 décembre, le PDG de la plateforme musicale Daniel Ek explique qu' « afin d'aligner Spotify sur nos objectifs futurs et de nous assurer que nous sommes bien dimensionnés pour relever les défis à venir, j'ai pris la décision difficile de réduire notre effectif total d'environ 17 % dans l'ensemble de l'entreprise ». « Pour être franc, de nombreuses personnes intelligentes, talentueuses et travailleuses vont nous quitter », ajoute-t-il.

Pour justifier ces licenciements, Daniel Ek affirme que « la croissance économique s'est considérablement ralentie et le capital est devenu plus cher. Spotify n'échappe pas à ces réalités ».

S'adressant à ses employés, le PDG de Spotify leur explique que s'ils sont concernés, ils auront un entretien individuel d'ici à la fin de la journée de mardi et leur assure que l'entreprise respectera les lois locales.

L'entreprise employait 3 000 personnes en 2017 et environ 9 800 salariés fin 2022. Entre juillet et septembre 2023, la société a dégagé un bénéfice d'exploitation de 32 millions d'euros après en avoir perdu 247 millions au trimestre précédent.

16

Tiens, en parlant de ça :

Spécialiste des signalements, Point de Contact s’apprête à déposer le bilan

Silence éloquent

17:49 SocialsSociété 4
Façade du bâtiment du New York Times

OpenAI contre-attaque et accuse le New York Times d’avoir « hacké » ses produits

16:27 DroitIA 3
Photo de la Maison-Blanche

Chine, Russie… Joe Biden veut interdire l’envoi de données sensibles américaines à six pays

Fort de roquefort

15:30 DroitSécu 2
Le brief de ce matin n'est pas encore là

Partez acheter vos croissants
Et faites chauffer votre bouilloire,
Le brief arrive dans un instant,
Tout frais du matin, gardez espoir.

16

Commentaires (16)


dvr-x Abonné
Le 05/12/2023 à 08h 22
L'augmentation des tarifs était pour "continuer à innover", c'est vrai qu'on voit bien l'innovation arriver là avec le licenciement de cette taille.
Jarodd Abonné
Le 05/12/2023 à 09h 45
> et leur assure que l’entreprise respectera les lois locales

Pourquoi y a-t-il besoin de préciser cela ?
dylem29 Abonné
Le 05/12/2023 à 10h 43
Miam miam, ça donne envie de s'abonner.
guildem Abonné
Le 05/12/2023 à 11h 18
C'est marrant, par défaut j'aurais été plutôt négatif sur tout ça, grosse boite qui prend et jette selon ses besoins de finances, discours tournés par un service comm', "tous des pourris", ... (je ne sais pas si j'aurais eu raison de le penser, mais je serais parti dans ce sens).

Mais après avoir vu la série Netflix, en lisant "Daniel Ek", je m'imagine encore le geek un peu asocial du début, et j'arrive à avoir de la sympathie pour lui en mode "ça n'a pas dû être un choix facile à faire". C'est un bon lavage de cerveau en fait, ces biopics :D
ForceRouge Abonné
Le 05/12/2023 à 12h 04
J'ai du mal à voir ce que peuvent bien faire les presque 10000 salariés (en 2022) chez Spotify...

Y a une appli mobile, un site web, surement une grosse infra, mais 10000, ca me parait vraiment énorme.
dvr-x Abonné
Le 05/12/2023 à 12h 21
C'est sûr que mis à coté de 600 Employés Deezer, ca fait beaucoup ! (Même si niveau PDM ca n'a rien à voir)
SebGF Abonné
Le 05/12/2023 à 13h 30
Le développement d'un logiciel et site web n'est que la partie émergée de l'activité de l'entreprise à priori.

Ceci peut donner une première idée : https://www.lifeatspotify.com/job-categories

Spotify a des bureaux un peu partout dans le monde, des studios de production de contenus, le support, etc, bref elle pratique de nombreuses activités. Même si 10 000 personnes ça fait énorme et qu'il y a probablement eut un effet d'aubaine, cette présence mondiale et diversité d'activité peut justifier une forte demande en personnel. Après, le risque des entreprises qui marchent bien, c'est qu'elles jettent aussi parfois l'argent par les fenêtres jusqu'au retour à la réalité.

Perso je l'ai vu régulièrement cette folie des grandeurs chez des grands comptes client. Ca prend du presta à gogo, et au moindre ralentissement, il y en a 150 qui dégagent.
SebGF Abonné
Le 05/12/2023 à 13h 30
Le développement d'un logiciel et site web n'est que la partie émergée de l'activité de l'entreprise à priori.

Ceci peut donner une première idée : https://www.lifeatspotify.com/job-categories

Spotify a des bureaux un peu partout dans le monde, des studios de production de contenus, le support, etc, bref elle pratique de nombreuses activités. Même si 10 000 personnes ça fait énorme et qu'il y a probablement eut un effet d'aubaine, cette présence mondiale et diversité d'activité peut justifier une forte demande en personnel. Après, le risque des entreprises qui marchent bien, c'est qu'elles jettent aussi parfois l'argent par les fenêtres jusqu'au retour à la réalité.

Perso je l'ai vu régulièrement cette folie des grandeurs chez des grands comptes client. Ca prend du presta à gogo, et au moindre ralentissement, il y en a 150 qui dégagent.
SebGF Abonné
Le 05/12/2023 à 13h 30
Le développement d'un logiciel et site web n'est que la partie émergée de l'activité de l'entreprise à priori.

Ceci peut donner une première idée : https://www.lifeatspotify.com/job-categories

Spotify a des bureaux un peu partout dans le monde, des studios de production de contenus, le support, etc, bref elle pratique de nombreuses activités. Même si 10 000 personnes ça fait énorme et qu'il y a probablement eut un effet d'aubaine, cette présence mondiale et diversité d'activité peut justifier une forte demande en personnel. Après, le risque des entreprises qui marchent bien, c'est qu'elles jettent aussi parfois l'argent par les fenêtres jusqu'au retour à la réalité.

Perso je l'ai vu régulièrement cette folie des grandeurs chez des grands comptes client. Ca prend du presta à gogo, et au moindre ralentissement, il y en a 150 qui dégagent.
SebGF Abonné
Le 05/12/2023 à 13h 30
Le développement d'un logiciel et site web n'est que la partie émergée de l'activité de l'entreprise à priori.

Ceci peut donner une première idée : https://www.lifeatspotify.com/job-categories

Spotify a des bureaux un peu partout dans le monde, des studios de production de contenus, le support, etc, bref elle pratique de nombreuses activités. Même si 10 000 personnes ça fait énorme et qu'il y a probablement eut un effet d'aubaine, cette présence mondiale et diversité d'activité peut justifier une forte demande en personnel. Après, le risque des entreprises qui marchent bien, c'est qu'elles jettent aussi parfois l'argent par les fenêtres jusqu'au retour à la réalité.

Perso je l'ai vu régulièrement cette folie des grandeurs chez des grands comptes client. Ca prend du presta à gogo, et au moindre ralentissement, il y en a 150 qui dégagent.
SebGF Abonné
Le 05/12/2023 à 13h 30
Le développement d'un logiciel et site web n'est que la partie émergée de l'activité de l'entreprise à priori.

Ceci peut donner une première idée : https://www.lifeatspotify.com/job-categories

Spotify a des bureaux un peu partout dans le monde, des studios de production de contenus, le support, etc, bref elle pratique de nombreuses activités. Même si 10 000 personnes ça fait énorme et qu'il y a probablement eut un effet d'aubaine, cette présence mondiale et diversité d'activité peut justifier une forte demande en personnel. Après, le risque des entreprises qui marchent bien, c'est qu'elles jettent aussi parfois l'argent par les fenêtres jusqu'au retour à la réalité.

Perso je l'ai vu régulièrement cette folie des grandeurs chez des grands comptes client. Ca prend du presta à gogo, et au moindre ralentissement, il y en a 150 qui dégagent.
SebGF Abonné
Le 05/12/2023 à 13h 30
Le développement d'un logiciel et site web n'est que la partie émergée de l'activité de l'entreprise à priori.

Ceci peut donner une première idée : https://www.lifeatspotify.com/job-categories

Spotify a des bureaux un peu partout dans le monde, des studios de production de contenus, le support, etc, bref elle pratique de nombreuses activités. Même si 10 000 personnes ça fait énorme et qu'il y a probablement eut un effet d'aubaine, cette présence mondiale et diversité d'activité peut justifier une forte demande en personnel. Après, le risque des entreprises qui marchent bien, c'est qu'elles jettent aussi parfois l'argent par les fenêtres jusqu'au retour à la réalité.

Perso je l'ai vu régulièrement cette folie des grandeurs chez des grands comptes client. Ca prend du presta à gogo, et au moindre ralentissement, il y en a 150 qui dégagent.
SebGF Abonné
Le 05/12/2023 à 13h 31

SebGF

Le développement d'un logiciel et site web n'est que la partie émergée de l'activité de l'entreprise à priori.

Ceci peut donner une première idée : https://www.lifeatspotify.com/job-categories

Spotify a des bureaux un peu partout dans le monde, des studios de production de contenus, le support, etc, bref elle pratique de nombreuses activités. Même si 10 000 personnes ça fait énorme et qu'il y a probablement eut un effet d'aubaine, cette présence mondiale et diversité d'activité peut justifier une forte demande en personnel. Après, le risque des entreprises qui marchent bien, c'est qu'elles jettent aussi parfois l'argent par les fenêtres jusqu'au retour à la réalité.

Perso je l'ai vu régulièrement cette folie des grandeurs chez des grands comptes client. Ca prend du presta à gogo, et au moindre ralentissement, il y en a 150 qui dégagent.
Bon, bah y'a du ménage à faire, site qui ne répondait pas visiblement...
aurel_gogo Abonné
Le 05/12/2023 à 18h 14

SebGF

Bon, bah y'a du ménage à faire, site qui ne répondait pas visiblement...
J'ai lu ton message 6 fois, et maintenant j'ai compris ;-)

je déconne....

Plus une entreprise est grosse, plus elle gaspille facilement de l'argent.

Je remarque sur le lien que tu as partagé il y 0 opportunité d'emploi chez eux. Ils sont raccord avec leur annonce.
SebGF Abonné
Le 05/12/2023 à 18h 51

aurel_gogo

J'ai lu ton message 6 fois, et maintenant j'ai compris ;-)

je déconne....

Plus une entreprise est grosse, plus elle gaspille facilement de l'argent.

Je remarque sur le lien que tu as partagé il y 0 opportunité d'emploi chez eux. Ils sont raccord avec leur annonce.
> J'ai lu ton message 6 fois, et maintenant j'ai compris ;-)

Bah j'ai juste appliqué le bon vieux principe des impressions papier : si ça marche pas sur une imprimante, envoyez là sur toutes celles de l'entreprise. Il y en aura bien une qui passera ! :transpi:
guimoploup Abonné
Le 05/12/2023 à 22h 42
Je pense que le streaming musical n'a pas encore de business plan établi. Ca peut paraitre bizarre, mais contrairement à la vidéo, les services ne produisent pas le contenu. Hors, les majors musicales et les ayants droits imposent des prix élevés qui limitent les marges des diffuseurs.
Spotify essaie bien de produire du contenu, mais cela reste limité.
Modifié le 05/12/2023 à 22h42