Publié dans Économie

10

OVHcloud prépare sa cotation sur Euronext et livre quelques chiffres

OVHcloud prépare sa cotation sur Euronext et livre quelques chiffres

On sait depuis quelques semaines que l'entrée en bourse de l'hébergeur est en préparation, la famille Klaba souhaitant néanmoins garder la majorité des parts. Après l'incendie de Strasbourg, on se doutait néanmoins que l'opération prendrait un peu de temps. 

L'entreprise annonce ce matin que sa cotation se fera à la bourse de Paris, sur Euronext. Elle en profite pour indiquer que son chiffre d'affaires « a atteint 632 millions d'euros, pour un EBITDA courant de 255 millions d'euros. Le Groupe a également poursuivi avec succès sa stratégie d’expansion mondiale avec 50 % du chiffre d’affaires réalisé hors de France en 2020 ».

L'information avait été publiée dès ce week-end par  nos confrères du Journal du Dimanche. Il faut dire que l'enjeu est aussi politique, Cédric O cherchant à multiplier les bonnes nouvelles économiques, alors que VivaTech ouvrira ses portes cette semaine, à quelques jours d'enjeux électoraux. L'annonce d'OVHcloud intervient ainsi juste après celle de l'entrée en bourse de Believe, également sur Euronext. 

Le salon organisé par LVMH et Publicis devrait d'ailleurs faire l'objet de conférences et d'annonces autour de l'initiative Scale-Up Europe portée par l'Élysée et Cédric O, qui veut une émulation positive au sein de l'écosystème. Il faut donc éviter toute contestation, notamment après l'épisode malheureux du « Cloud de confiance ».

10

Tiens, en parlant de ça :

Un mélange entre une réunion d’Anonymous et de tête d’ampoules, pour le meilleur et le pire

662e édition des LIDD : Liens Intelligents Du Dimanche

Du X11 à la sauce Windows 3, rêve ou cauchemar ?

00:00 Next 6
dessin satirique de Flock

#Flock plaque des claques sans talc

Envie de réconfort et de croire en l’avenir ?

13:37 Flock 17
Des personnages effondrés : WTF ?!

Les campagnes anti-piratage incitent les hommes à pirater davantage

Pire to pire

16:48 ÉcoSociété 33
next n'a pas de brief le week-end

Le Brief ne travaille pas le week-end.
C'est dur, mais c'est comme ça.
Allez donc dans une forêt lointaine,
Éloignez-vous de ce clavier pour une fois !

10

Commentaires (10)


Le 14/06/2021 à 11h 45

à l’échelle des gros groupes du cloud, qui possèdent des datacenters énormes, OVH est un nain.


jpaul Abonné
Le 14/06/2021 à 12h 23

petilu a dit:


à l’échelle des gros groupes du cloud, qui possèdent des datacenters énormes, OVH est un nain.




Y’a pas mal d’autre nains qui aimeraient bien être le premier hébergeur européen et 3eme hébergeur mondial.


Kwacep Abonné
Le 14/06/2021 à 12h 57

Juste par curiosité, peux-tu partager cette source / ce classement ?
Parce que de mon côté j’aurai mis des géants bien avant OVH, comme Amazon, Microsoft, IBM, ou d’autres nom par forcément connu du grand publique et/ou en France.


SebGF Abonné
Le 14/06/2021 à 13h 33

Kwacep

Juste par curiosité, peux-tu partager cette source / ce classement ?
Parce que de mon côté j’aurai mis des géants bien avant OVH, comme Amazon, Microsoft, IBM, ou d’autres nom par forcément connu du grand publique et/ou en France.

Le premier lien (site un peu dégueulasse par contre) que je trouve dit qu’OVH est 5ème mondial.



https://hostadvice.com/marketshare/


Kwacep Abonné
Le 14/06/2021 à 14h 42

SebGF

Le premier lien (site un peu dégueulasse par contre) que je trouve dit qu’OVH est 5ème mondial.



https://hostadvice.com/marketshare/


Merci pour vos liens. Je ne pensais pas qu’ils étaient si haut dans le classement.
@jpaul, tu ne t’es peut être pas “fait eu”, vu que le lien de SebGF classe selon les sociétés qui ont le plus de client, alors que ton lien suivant le nombre de serveur physique.



Aussi, je suis étonné de ne pas voir Microsoft dans la tête de classement.



‘fin, je pense que le nombre de clients / serveurs par société est jalousement gardé secret, donc pas facile de faire un classement effectif et comparable dans le temps.


jpaul Abonné
Le 14/06/2021 à 14h 34

Kwacep

Juste par curiosité, peux-tu partager cette source / ce classement ?
Parce que de mon côté j’aurai mis des géants bien avant OVH, comme Amazon, Microsoft, IBM, ou d’autres nom par forcément connu du grand publique et/ou en France.

Yep, j’ai trouvé ça sur Wiki : https://en.wikipedia.org/wiki/OVHcloud (premier paragraphe) mais effectivement ça date de 2019 et les sources me semblent être peu fiables (c’est un article australien qui le dit et c’est pris pour argent comptant). Y’a des chances que je me sois fait eu.


SebGF Abonné
Le 14/06/2021 à 15h 24

jpaul

Yep, j’ai trouvé ça sur Wiki : https://en.wikipedia.org/wiki/OVHcloud (premier paragraphe) mais effectivement ça date de 2019 et les sources me semblent être peu fiables (c’est un article australien qui le dit et c’est pris pour argent comptant). Y’a des chances que je me sois fait eu.


C’est aussi difficile à analyser comme chiffres car basé sur le déclaratif de l’hébergeur.



Les stats issues par l’hébergement Web ne sont que la parties émergée de l’iceberg, et le “nombre de serveurs physiques” n’est pas ce qu’il y a de plus pertinent à mon sens.



Dans tous les cas, OVH est loin d’être un nain comme ce qui a été avancé dans le premier commentaire. Le principal souci avec eux est qu’ils sont surtout connus pour l’hébergement de serveurs dédiés et vendent aussi beaucoup leur solution PCC.



Au niveau du Cloud Public, ils sont encore un peu léger même si l’offre s’est pas mal développée. Mais de mon entourage professionnel, peu de monde pense à eux lorsqu’un besoin d’utiliser du Public Cloud se fait sentir. On entendra plutôt parler d’AWS/Azure/GCP…



A la fin de l’article les chiffres clés sont déjà plus à jour.



En 2021, OVHcloud32:

est au service de 1,5 millions de clients
possède près d'une trentaine de centres de données à travers le monde, dont la moitié en France.
met en œuvre 380 000 serveurs.
Noms de domaine : 4 000 000 (mai 2018)49,15,
Lignes télécoms : 190 000 (septembre 2015)[réf. nécessaire]
Présence : 13 pays (octobre 2017)[réf. nécessaire]

benspx Abonné
Le 14/06/2021 à 15h 00

(reply:1879697:Kwacep) Tu vises juste : le fait de parler en nombre de clients, nombre de serveurs physiques ou CA change complètement le classement.




Pour (très) bien connaitre OVH, le classement le plus favorable est celui en nombre de clients, grâce aux très nombreux clients B2C (hébergement web mutualisé). Ce segment est cependant à très faible marge (même pour OVH), et s’il n’est absolument pas abandonné comme on peut le lire parfois, il n’est en effet plus au cœur de la stratégie de croissance d’OVH.



Si l’on souhaite comparer aux autres acteurs du Cloud (donc en excluant le mutualisé et autres petites offres B2C), disons qu’OVH était il y a encore quelques années un peu derrière IBM (je n’ai pas d’informations fiables plus récentes).


David_L Abonné
Le 14/06/2021 à 19h 20

petilu a dit:


à l’échelle des gros groupes du cloud, qui possèdent des datacenters énormes, OVH est un nain.




Petit rappel : les GAFAM sont essentiellement des loueurs de datacenters ;)


fred42 Abonné
Le 15/06/2021 à 09h 24

Je pense qu’il parlait de Google, Amazon et Microsoft qui vendent des services cloud. Ces 3 là possèdent leurs serveurs et leurs datacenters.



À moins que je n’aie pas compris ton message. Loueur = qui met à disposition un bien contre de l’argent. À ne pas confondre avec le locataire du bien.



OVH est aussi un loueur vis-à-vis de ses clients.