Publié dans Droit

4

L’Europe inflige 242 millions d’euros d’amende à Qualcomm pour abus de position dominante

L'Europe inflige 242 millions d'euros d'amende à Qualcomm pour abus de position dominante

La Commission européenne explique que le fabricant « vendait à des prix inférieurs aux coûts dans le but d'évincer son concurrent Icera du marché. Cette pratique est illégale au regard des règles de l'UE en matière de pratiques anticoncurrentielles ».

Les reproches de Bruxelles à Qualcomm concernent le marché des modems entre 2009 et 2011.  L'UE rappelle qu'en « mai 2011, Icera a été rachetée par la société de technologie américaine Nvidia, qui a décidé de liquider sa branche d'activité "chipsets de bande de base" en 2015 ».

Elle ajoute que « l'amende de 242 042 000 euros infligée en l'espèce tient compte de la durée et de la gravité de l'infraction. L'amende représente 1,27 % du chiffre d'affaires de Qualcomm en 2018 et vise également à dissuader les acteurs du marché de se livrer à de telles pratiques anticoncurrentielles à l'avenir ».

4

Tiens, en parlant de ça :

dessin satirique de Flock

#Flock : de Game of Shithrones au jeu des sept différences

Moi en retard ??? Non… (Ha si…)

13:37 Flock 11
Des chercheurs en noir et blanc regardent une fiole sur laquelle est écrit "Perlimpimpin" en jaune.

[Édito] Respectez les sciences, bordel !

Demi mole

17:07 NextScience 39
Vitrée brisée

Une faille critique dans le langage Rust, Windows trinque

De la rouille, des fenêtres, une rustine

17:02 SoftSécu 28
next n'a pas de brief le week-end

Le Brief ne travaille pas le week-end.
C'est dur, mais c'est comme ça.
Allez donc dans une forêt lointaine,
Éloignez-vous de ce clavier pour une fois !

4

Fermer

Commentaires (4)


Je suis le seul à trouver que c’est finalement franchement peu ? En éliminant Icera, Qualcomm a sûrement fait beaucoup plus de bénéfice supplémentaire que 242 M€, même en ne comptant que le marché européen…


Non, cet exemple est presque un encouragement à continuer ou faire pareil.



Comme ça l’europe peut montrer qu’elle agit…


Huit ans après la bataille, c’est juste ridicule. Ils doivent bien rire chez Qualcom.



L’europe, ce dinosaure… quand on sait comment ils ont terminé :-(




…au regard des règles de l’UE en matière de pratiques anticoncurrentielles…





L’hôpital qui se moque de la charité, quant l’UE organise des pratiques anticoncurrentielles, avec des impôts sur les sociétés qui vont de 0% à 30%, selon le portefeuille du client, l’UE cherche juste à renforcer son hégémonie sur la corruption <img data-src=" />