Publié dans Internet

18

Les éditeurs et agences de presse attaquent officiellement Google devant l’Autorité de la concurrence

Les éditeurs et agences de presse attaquent officiellement Google devant l’Autorité de la concurrence

Une dépêche de l’AFP nous apprend le dépôt officiel d’une plainte déposée notamment par l’AFP, qui reproche à Google de ne pas rémunérer notamment l’AFP en ne reprenant pas les extraits de l’AFP (ouf !). 

L’agence rejoint ici l’Alliance de la presse d'information générale et le Syndicat des éditeurs de la presse magazine qui ont ouvert une procédure vendredi dernier devant l’Autorité de la concurrence. 

Ce trio considère que Google a abusé de sa position dominante en refusant de reprendre les extraits des articles de presse et de conditionner leur retour à un accord gratuit des éditeurs. « Les organisations de médias (…) demandent des mesures conservatoires pour que la loi puisse s'appliquer ». L’Autorité de la concurrence s’est déjà saisie du dossier dans le cadre d’une enquête exploratoire. 

Ces droits voisins sont le fruit de l’article 15 de la directive sur le droit d’auteur. La France a été le premier pays à transposer ce texte, grâce à une proposition de loi discutée avant même la fin de la procédure législative européenne.

Cette brique a fait l’objet d’un intense lobbying des éditeurs et agences de presse, AFP comprise, qui ont pu compter en outre sur l’appui de la SACEM et d’autres sociétés de gestion collective.

18

Tiens, en parlant de ça :

La Section 702 de la loi sur la surveillance du renseignement étranger (Foreign Intelligence Surveillance Act – FISA)

Aux USA, la surveillance des communications d’étrangers sans mandat (FISA) fait débat

Aller FISSA au Sénat

15:40 DroitSécu 2
logo apple en devanture de boutique

Apple autorise puis supprime un émulateur Game Boy sur iOS

Quel est ce phoque ?

14:09 Soft 15
Logo d'Android 14

Android 15 bêta : Wallet par défaut, sécurité des réseaux mobiles et Wi-Fi, bugs sur le NFC

Ce n’est PAS une révolution

11:15 Soft 6
18

Fermer

Commentaires (18)


Lire le titre d’un article suffit la plupart du temps à être informé c’est surtout ça le réel problème.


A les salauds ils respectent la loi, vite on les attaque en justice pour abus de respect de la loi <img data-src=" />








skankhunt42 a écrit :



Lire le titre d’un article suffit la plupart du temps à être informé c’est surtout ça le réel problème.





Absolument pas d’accord. Ok tu vas savoir qu’un évenement c’est produit par exemple, mais c’est loin de caractériser l’information en elle même, l’article reste très important.



Et puis y a bien un moment où si les journaux veulent qu’on les lise, que nous soyons “informés” qu’il y a un article à lire… donc le titre ça aide pas mal <img data-src=" />

Je vais pas acheter un article (ou m’abonner) si c’est marqué sur la page “ici un article payant, découvrez le pour 3€” à la place du titre… Surtout quand on voit la qualité de ces titres dernièrement <img data-src=" /> . Sur ces derniers jours les news sur ITER, le nombre de “La construction est terminée” en titre alors que ce n’est qu’une partie de l’ouvrage qui est terminé !



On passe un cap dans la connerie sur ce sujet.



“Nous voulons être référencés par Google.”

On se demande comment Google se retrouve en position dominante <img data-src=" />








CryoGen a écrit :



Absolument pas d’accord. Ok tu vas savoir qu’un évènement c’est produit par exemple, mais c’est loin de caractériser l’information en elle même, l’article reste très important.





Si je prend comme exemple le camion et le pont et les titres :



. Un pont s’effondre avec un camion dessus

. L’effondrement du pont à tuer une gamine

. Le camio était peut être en surcharge

. Le camion était en surcharge de 20 tonnes



Le contenu de chaque article n’est qu’une reprise du précédent et le premier n’apporte absolument aucune information car c’est de l’instantané donc le titre suffit. Bien évidement la plupart du temps entre chaque article seulement quelques heures ce sont passés.







CryoGen a écrit :



Et puis y a bien un moment où si les journaux veulent qu’on les lise, que nous soyons “informés” qu’il y a un article à lire… donc le titre ça aide pas mal. Je vais pas acheter un article (ou m’abonner) si c’est marqué sur la page “ici un article payant, découvrez le pour 3€” à la place du titre… Surtout quand on voit la qualité de ces titres dernièrement <img data-src=" /> . Sur ces derniers jours les news sur ITER, le nombre de “La construction est terminée” en titre alors que ce n’est qu’une partie de l’ouvrage qui est terminé ! On passe un cap dans la connerie sur ce sujet.





Je suis d’accord avec toi mais si tous les journaux font la même chose alors ça passe, c’est pour ça que la course au buzz est de plus en plus importante via des titres putaclic. Concernant ITER une petite recherche et les titre des 20 dernier articles résument bien la situation.



ps : Quand tu connais au minimum un sujet bien souvent pas besoin de lire l’article :/









recoding a écrit :



“Nous voulons être référencés par Google.”

On se demande comment Google se retrouve en position dominante <img data-src=" />





Exactement, ils ne se rendent pas compte qu’ils sont la source du problème. Google vaudrait peanuts s’ils n’y avait pas la presse sur son site.









skankhunt42 a écrit :



Si je prend comme exemple le camion et le pont et les titres :



. Un pont s’effondre avec un camion dessus

. L’effondrement du pont à tuer une gamine

. Le camio était peut être en surcharge

. Le camion était en surcharge de 20 tonnes







Et tu passes à coté : il y a aussi des disparus donc le bilan va s’alourdir (probablement). Quel pont ? Où ? Pourquoi le camion est passé là? Est-ce que le problème arrive souvent etc. Bref, tu as un morceau d’information, si tu t’arrêtes là, il te manque quand même pas mal de chose dont le contexte.







skankhunt42 a écrit :



Le contenu de chaque article n’est qu’une reprise du précédent et le premier n’apporte absolument aucune information car c’est de l’instantané donc le titre suffit. Bien évidement la plupart du temps entre chaque article seulement quelques heures ce sont passés.





Oui plusieurs articles qui parlent de la même choses sur plusieurs journaux différents… mais ca c’est normal et surtout là le titre est effectivement important : je ne vais pas passer mes journées à lire des articles payants surprises pour faire plaisir aux _journalistes_









skankhunt42 a écrit :



Je suis d’accord avec toi mais si tous les journaux font la même chose alors ça passe, c’est pour ça que la course au buzz est de plus en plus importante via des titres putaclic. Concernant ITER une petite recherche et les titre des 20 dernier articles résument bien la situation.



ps : Quand tu connais au minimum un sujet bien souvent pas besoin de lire l’article :/







Et comment tu connais au minimum le sujet ? D’abord par presse spécialisée souvent ou mise en avant dans l’actu puis tu approfondis le sujet qui t’intéresse. C’est pas pour autant que ca donne un pseudo passe droit sur la qualité des articles foireuses des journaux.



Vous auriez pu mettre le dessin de Flock avec l’éditeur de presse qui se prend en otage tout seul <img data-src=" />








recoding a écrit :



“Nous voulons être référencés par Google.”

On se demande comment Google se retrouve en position dominante <img data-src=" />



Tu as oublié de préciser qu’ils voulaient aussi être payés par Google, qui leur ramène déjà gratuitement des visiteurs <img data-src=" />



Si je comprends bien leur demande, quand l’AFP écrit une dépêche reprise par 10 autres médias, Google doit référencer les 11 liens et rémunérer les 11 sociétés différentes pour la même info ?


ben oui, parce-qu’il faut pas déconner quand-même, Google vit quand-même grassement grâce à eux !








CryoGen a écrit :



Et tu passes à coté : il y a aussi des disparus donc le bilan va s’alourdir (probablement). Quel pont ? Où ? Pourquoi le camion est passé là? Est-ce que le problème arrive souvent etc. Bref, tu as un morceau d’information, si tu t’arrêtes là, il te manque quand même pas mal de chose dont le contexte.





J’allais pas non plus faire la liste de chaque titre sur ce sujet, mais bien évidement que les disparus seront aussi mentionner dans un titre et que la localité à été aussi mentionné dès le premier article et que certains sites utilisent aussi des sous titres.

&nbsp;





CryoGen a écrit :



Et comment tu connais au minimum le sujet ?





D’abord par la logique et la déduction ce qui démontre d’autant plus l’inutilité de la plupart des organes de presse. Pour la presse spécialisé je suis entièrement d’accord avec toi mais ce genre d’article est vraiment de plus en plus rare et généralement c’est la télévision qui en parle en premier.



La plainte a été acceptée ? Elle devrait être classée sans suite.








Qruby a écrit :



Exactement, ils ne se rendent pas compte qu’ils sont la source du problème. Google vaudrait peanuts s’ils n’y avait pas la presse sur son site.






 "Quand on pense qu'il suffirait que les gens arrêtent de les acheter pour que ça ne se vende plus... Quelle misère."     



(Coluche)



Phrase à adapter à la situation, mais l’esprit reste le même : le pouvoir de Google, c’est nous (au sens large) qui le lui donnons.



Ils veulent le beurre, l’argent du beurre, la crémière et le magasin…



le beurre = l’argent des consommateurs (abonnement, ppv, etc.)

l’argent du beurre = la vente de données des utilisateurs via les trackers

la crémière = les millions d’euros d’aides de l’état

et le magasin = le grand méchant google qui leur vole de l’argent alors qu’ils sont pauvres, les pauvres chous…



mais a part ça, c’est google qui se fout de leur gueule…


Je vais porter plainte contre l’AFP pour toutes les diffamations qu’ils n’ont pas commises à mon endroit, me privant ainsi des dommages et intérêts légitimes que j’aurais récupérés en les attaquant.

<img data-src=" />


comparaison n’est pas raison mais je l’aime bien celle là :)