Publié dans Internet

4

Cybersécurité : Huawei va investir deux milliards de dollars sur cinq ans

Cybersécurité : Huawei va investir deux milliards de dollars sur cinq ans

Mis sur le banc de touche par plusieurs pays pour le déploiement de la 5G (d'autres pourraient suivre le mouvement), le géant chinois annonce qu'il va massivement investir dans la cybersécurité en renforçant ses équipes et modernisant ses laboratoires, comme l'explique Reuters.

Les accusations sont toujours les mêmes, avec des États-Unis très actifs sur le sujet : un risque de sécurité lié à Pékin, qui imposerait aux fabricants chinois la mise en place de portes dérobées. Des affirmations toujours vivement démenties par Huawei.

Le président de Huawei, Ken Hu, indique avoir déjà signé plus de 25 contrats commerciaux pour la 5G (trois de plus en un mois) et avoir livré plus de 10 000 stations de base 5G. Il ne donne par contre aucune précision sur les clients.

4

Tiens, en parlant de ça :

dessin satirique de Flock

#Flock : de Game of Shithrones au jeu des sept différences

Moi en retard ??? Non… (Ha si…)

13:37 Flock 11
Des chercheurs en noir et blanc regardent une fiole sur laquelle est écrit "Perlimpimpin" en jaune.

[Édito] Respectez les sciences, bordel !

Demi mole

17:07 NextScience 39
Vitrée brisée

Une faille critique dans le langage Rust, Windows trinque

De la rouille, des fenêtres, une rustine

17:02 SoftSécu 28
next n'a pas de brief le week-end

Le Brief ne travaille pas le week-end.
C'est dur, mais c'est comme ça.
Allez donc dans une forêt lointaine,
Éloignez-vous de ce clavier pour une fois !

4

Fermer

Commentaires (4)




Huawei va investir deux milliards de dollars dans la cybersécurité





Je ne vois pas en quoi ca permet de contrer les accusations de portes dérobées. Pire, certains diront que Huawei va investir deux milliards de dollars pour mieux cacher les portes dérobées.


Sinon ils ouvrent leur code (au moins) aux états comme d’autres font pour réaliser des audits dessus


Ce genre de problème n’est généralement pas dans le code principal, mais dans une puce dédiée (voir l’histoire de supermicro).


laquelle est toujours des plus floues…