Le Play Store aurait surpassé l'App Store en nombre de téléchargements

Le Play Store aurait surpassé l’App Store en nombre de téléchargements

Mais pas en nombre de dollars

Avatar de l'auteur
Nil Sanyas

Publié dans

Société numérique

01/08/2013
24

Le Play Store aurait surpassé l'App Store en nombre de téléchargements

Comptant plus d'un million d'applications « différentes » dans sa boutique, Google aurait selon App Annie surpassé l'App Store en nombre de téléchargements lors du deuxième trimestre 2013. Une première pour le Play Store, alors que le kiosque d'Apple domine les débats depuis plus de cinq longues années. D'un point de vue financier, l'App Store écraserait toujours la concurrence.

App Annie App Play Store Q2 2013

 

L'avantage du nombre pour Android

La nouvelle n'est pas encore officielle, mais mérite une certaine attention. Si l'on se fie aux données d'App Annie, une société spécialisée dans les statistiques pour applications mobiles, pour la toute première fois, le Play Store a donc surpassé l'App Store. Lors du deuxième trimestre 2013, le premier aurait ainsi généré 10 % de téléchargements de plus que le second.

 

Une information peu surprenante quand on sait que les ventes de téléphones Android sont largement supérieures à celles des iPhone, mais aussi dès lors que les tablettes sous le système d'exploitation de Google ont aussi dépassé les iPad de façon assez conséquente. Dans une telle situation, malgré l'avance et les atouts de l'App Store, la plateforme de Google ne pouvait que faire mieux un jour ou l'autre.

Un avantage insuffisant d'un point de vue financier

Malgré l'avantage du nombre, le Play Store reste néanmoins bien moins rémunérateur que l'App Store, ceci toujours dans de fortes proportions. Lors de ce trimestre, la boutique d'Apple a ainsi généré 2,3 fois plus de dollars que le Play Store. Une différence importante qui s'explique par la gratuité de certaines applications chez Google, ou par des tarifs parfois inférieurs. Cela s'explique aussi par une propension plus grande des utilisateurs de l'iPhone et de l'iPad à acheter des applications (jeux, musique, etc.), contrairement aux détenteurs d'appareils sous Android.

 

Il faut toutefois savoir que l'écart de revenus entre les deux plateformes se réduit petit à petit. Lors du premier trimestre de cette année, l'App Store générait ainsi 2,6 fois plus de dollars que le Play Store. Et fin 2012, le rapport était était pire encore, avec un chiffre d'affaires quatre fois supérieur en faveur d'Apple. Mais la situation a changé, en grande partie grâce au succès croissant d'Android dans des pays où l'on n'hésite pas à acheter massivement sur les plateformes mobiles, en particulier le Japon et la Corée du Sud.

 

Ces deux pays asiatiques dominent ainsi les débats en matière de dépenses sur le Play Store depuis de nombreux mois déjà, surpassant ainsi les États-Unis, initialement pays le plus important financièrement pour Google. Le Japon, qui est numéro un, a une forte culture des achats sur mobile, notamment via les jeux vidéo. Quant à la Corée du Sud, numéro deux donc, sa position n'est pas étonnante dès lors qu'Android règne en maitre dans ce pays, porté par Samsung et LG.

 

App Annie App Play Store Q2 2013

Malgré le succès d'Apple au Japon, le pays est n°1 sur Android.

L'importance majeure des jeux sur mobile

Accompagnés des États-Unis, le Japon et la Corée représentent 70 % du chiffre d'affaires mondial réalisé sur le Play Store de Google. Suivent l'Allemagne et le Royaume-Uni. Pour l'App Store, App Annie ne précise pas une telle information, néanmoins, nous savons que les États-Unis, le Japon, le Royaume-Uni, l'Australie et la Chine forment le top 5 des pays les plus rémunateurs pour Apple.

 

Sans surprise, les jeux sur mobile représentent la majorité des dépenses, que ce soit sur l'App Store (75 %) ou le Play Store (80 %). Des pourcentages qui grimpent à 90 % au Japon et à 95 % en Corée du Sud pour la boutique Android. Derrière les jeux, les catégories les plus rémunétrices sont les réseaux sociaux et la musique chez Apple, et la communication et le social chez Google.

 

En prenant en compte le nombre de téléchargement des applications, qu'elles soient payantes ou gratuites, les jeux génèrent à eux seuls 40 % des téléchargements sur les deux plateformes. Les autres catégories séparent toutefois l'App Store du Play Store. Chez le premier, les applications de divertissement et photo/vidéo complètent le top 3 des catégories les plus téléchargées derrière les jeux, tandis que chez le second, les applications de communication et les outils dominent.

24

Écrit par Nil Sanyas

Tiens, en parlant de ça :

Sommaire de l'article

Introduction

L'avantage du nombre pour Android

Un avantage insuffisant d'un point de vue financier

L'importance majeure des jeux sur mobile

Commentaires (24)


Le 01/08/2013 à 06h 26

il manque une donnée importante sur les revenues, comme les deux pateformes ayant un modèle eco différent ne pas inclure les revenus publicitaire rend l’étude un peu inutile sur ce point.





App Annie Intelligence revenue estimates reflect app store revenue earned from paid downloads and in-app purchases. They do not include revenue earned from in-app advertising


Le 01/08/2013 à 06h 58







misterB a écrit :



il manque une donnée importante sur les revenues, comme les deux pateformes ayant un modèle eco différent ne pas inclure les revenus publicitaire rend l’étude un peu inutile sur ce point.



Sur ces revenus publicitaires que touchent les plateformes ?



Le 01/08/2013 à 07h 04

Faut quand même le faire d écrire tout un article sur le différentiel de revenus App / Play … et d’“oublier” la simplicité de piratage d’appli sur la plateforme de Google …


Le 01/08/2013 à 07h 05







misterB a écrit :



il manque une donnée importante sur les revenues, comme les deux pateformes ayant un modèle eco différent ne pas inclure les revenus publicitaire rend l’étude un peu inutile sur ce point.







Peut être est-ce considéré comme un revenu “annexe” et non propre à l’achat d’une appli.



Le 01/08/2013 à 07h 16

C’est une bonne nouvelle, d’autant qu’on s’en fiche un peu des revenues, nous utilisateurs.



Google n’a jamais cherché a faire les 45-50% de marge d’Apple de toute facon.


Le 01/08/2013 à 07h 19

M’est d’avis que Google se rattrape largement sur les revenus générés par la pub


Le 01/08/2013 à 07h 21







zirkaloy a écrit :



C’est une bonne nouvelle, d’autant qu’on s’en fiche un peu des revenues, nous utilisateurs.



Google n’a jamais cherché a faire les 45-50% de marge d’Apple de toute facon.





Les utilisateurs peut-être pas, les développeurs qui se lancent dans un nouveau projet d’application si, surtout s’ils comptent privilégier une plateforme plutôt qu’une autre



Le 01/08/2013 à 07h 33







coucou_lo_coucou_paloma a écrit :



Sur ces revenus publicitaires que touchent les plateformes ?







Apple pas grand chose (ça fait longtemps qu’on a pas parlé de iAd), Google sans doute largement plus.



Maintenant ce que touchent les plateformes, je m’en fiche quand même un peu, c’est plus les revenus gagnés par les devs qui m’intéressent <img data-src=" />



Le 01/08/2013 à 07h 37

Après ce que je trouve interessant, c’est que malgrés les fait que Apple soit bien minoritaire sur les smartphones en Chine (20% de PDM si ma mêmoire est bonne), la Chine est second en nombre de DL et 5ème en revenu, mais n’apparaît pas du tout pour Android (vu que les opérateurs ont leurs propres market en Chine).



J’aimerai bien voir le nombre de DL/ventes que ça représente <img data-src=" />


Le 01/08/2013 à 07h 41







coucou_lo_coucou_paloma a écrit :



Sur ces revenus publicitaires que touchent les plateformes ?





Non que touchent les Dev, bcp d’app gratuites sont sur un model eco basé sur la pub, donc ne pas pouvoir l’inclure fausse vraiment la donne.




Patch Abonné
Le 01/08/2013 à 08h 05







indyiv a écrit :



Faut quand même le faire d écrire tout un article sur le différentiel de revenus App / Play … et d’“oublier” la simplicité de piratage d’appli sur la plateforme de Google …



sachant qu’on compare les téléchargements entre l’App Store et GPlay, les applis téléchargées ailleurs, on s’en branle complètement…



Le 01/08/2013 à 08h 09







indyiv a écrit :



Faut quand même le faire d écrire tout un article sur le différentiel de revenus App / Play … et d’“oublier” la simplicité de piratage d’appli sur la plateforme de Google …







D’autant plus qu’il est dans certain cas aussi grave sur iOS :



http://www.androidauthority.com/piracy-rates-are-higher-ios-android-wind-up-knig…





In fact the developer behind it says that while on Android the piracy rate is about only 12%, on iOS it’s about 15%, and when it was a paid app on iOS, the piracy rate was as high as 80%





<img data-src=" />



Le 01/08/2013 à 08h 11







misterB a écrit :



Non que touchent les Dev, bcp d’app gratuites sont sur un model eco basé sur la pub, donc ne pas pouvoir l’inclure fausse vraiment la donne.



Au temps pour moi :

Sur ces revenus publicitaires, que touchent les plateformes ?



Le 01/08/2013 à 08h 14







coucou_lo_coucou_paloma a écrit :



Au temps pour moi :

Sur ces revenus publicitaires, que touchent les plateformes ?





j’en sais rien, ça va dépendre de quel régie tu utilises je pense, si tu utilises Google dans une app Apple, Apple ne se fera pas un rond par exemple.




Le 01/08/2013 à 08h 20







misterB a écrit :



j’en sais rien, ça va dépendre de quel régie tu utilises je pense, si tu utilises Google dans une app Apple, Apple ne se fera pas un rond par exemple.



Ok, donc ce ne sont pas les plateformes qui touchent l’argent (peut importe si la régie et la plateforme appartiennent à la même boîte).



Du coup, ne pas parler des revenus de la pub dans l’étude ne me choque pas. Elle s’intéresse à la plateforme avant de s’intéresser aux dev.

Et l’étude perd en intérêt, m’enfin bon. <img data-src=" />



Le 01/08/2013 à 08h 28







coucou_lo_coucou_paloma a écrit :



Ok, donc ce ne sont pas les plateformes qui touchent l’argent (peut importe si la régie et la plateforme appartiennent à la même boîte).



Du coup, ne pas parler des revenus de la pub dans l’étude ne me choque pas. Elle s’intéresse à la plateforme avant de s’intéresser aux dev.

Et l’étude perd en intérêt, m’enfin bon. <img data-src=" />







Le souci reste que certaines appli remarquant que les ventes étaient inférieures, mais prévoyant que le volume de DL exploserait ont choisi de rendre les apps gratuites avec des pubs sur Android (Angry Bird par exemple). Derrière Google avec Admob a une bonne position sur les pubs, donc au final le second graph compare des choses difficilement comparable.



Ca reste interessant comme graph, mais du point de vue d’un développeur, ça ne donne pas d’info sur quelle plateforme rapporte réellement plus …



Le 01/08/2013 à 08h 52







atomusk a écrit :



D’autant plus qu’il est dans certain cas aussi grave sur iOS :

http://www.androidauthority.com/piracy-rates-are-higher-ios-android-wind-up-knig…







je ne parlais que de la simplicité de piratage …

sur iOS c’est objectivement plus compliqué de pirater sans jailbreaker …



donc, si les chiffres que tu cites sont exacts … visiblement le jailbreak est très courant chez les Apple users …









misterB a écrit :



il manque une donnée importante sur les revenues, comme les deux pateformes ayant un modèle eco différent ne pas inclure les revenus publicitaire rend l’étude un peu inutile sur ce point.





+1



Le 01/08/2013 à 11h 23

@zirkaloy



30% pour Apple et Google sur leur store , ensuite ce sont des stage importantes pour qui veut gagner sa vie avec des apps.

Le font de commerce de Google est vos données , vue le nombre d’activation par jour ils ont clairement gagné et de l’autre côté c’est le matériel …. Âpres ça vient nous parler d’éthique et blablabla.


Le 01/08/2013 à 15h 10







misterB a écrit :



il manque une donnée importante sur les revenues, comme les deux pateformes ayant un modèle eco différent ne pas inclure les revenus publicitaire rend l’étude un peu inutile sur ce point.





Toutes les études que j’ai vu comparant les 2 apps stores se basent uniquement sur les ventes (peut être parce que c’est la seule disponible ?) & excluent donc les achat in app & la pub. Je ne vois pas de référence à ces 2 sources de revenus dans cette étude (pourtant comparer les 3 serait très intéressant), je suppose que c’est la même chose.

Du coup 90% de l’intérêt est perdu…



Le 01/08/2013 à 15h 13







xjqt a écrit :



Toutes les études que j’ai vu comparant les 2 apps stores se basent uniquement sur les ventes (peut être parce que c’est la seule disponible ?) & excluent donc les achat in app & la pub. Je ne vois pas de référence à ces 2 sources de revenus dans cette étude (pourtant comparer les 3 serait très intéressant), je suppose que c’est la même chose.

Du coup 90% de l’intérêt est perdu…





Cette étude prends en compte les in app





App Annie Intelligence revenue estimates reflect app store revenue earned from paid downloads and in-app purchases. They do not include revenue earned from in-app advertising.





App Annie Intelligence revenue estimates represent the net revenue that the publishers earned from the app store; they exclude the fees taken out by Apple and Google. Currently, iOS App Store and Google Play each take a 30% cut.



Le 01/08/2013 à 15h 29







misterB a écrit :



Cette étude prends en compte les in app







App Annie Intelligence revenue estimates represent the net revenue that the publishers earned from the app store; they exclude the fees taken out by Apple and Google. Currently, iOS App Store and Google Play each take a 30% cut.





ah, autant pour moi alors; j’ai manqué ça. Il manque quand même la pub pour avoir une vraie comparaison.

Ceci étant, pas étonnant que le Play Store soit derrière, il n’a un design décent que depuis récemment & il faut habituer les users à s’en servir, ce qui prend du temps (Apple a maitrisé ça depuis longtemps).

Je m’attends aussi ce qu’il faille plus d’installs à Play pour atteindre le même revenu que l’App Store; les terminaux bas de gamme poussent plus le revenu moyen vers le bas sur android qu’ios.



Le 01/08/2013 à 19h 54







indyiv a écrit :



Faut quand même le faire d écrire tout un article sur le différentiel de revenus App / Play … et d’“oublier” la simplicité de piratage d’appli sur la plateforme de Google …







Google avait fait un nettoyage: ….En parallèle à une remise à plat du design et de l’ergonomie, le Play Store de Google subit un grand nettoyage au niveau de ses 700 000 applications. Le géant de la recherche annonce avoir supprimé pas moins de 60 000 logiciels.



La sélection s’est faite sur plusieurs critères dont la désuétude et le caractère inapproprié. Une grande chasse aux applications jugées « tricheuses » où spam, envoi de mails sans autorisation et utilisation de mots clés en vogues a été accomplie. La recherche de contenus posant problème à la sécurité des utilisateurs finaux ou encore au droit d’auteur ont également été de la partie tout comme les infractions au copyright et aux contenus pornographiques.



Le 01/08/2013 à 20h 30

Il était temps.

Androïd écrase le marché des smartphones, domine désormais celui des tablettes.

Vu la domination on ne peut que se demander pourquoi ça a mis autant de temps pour passer devant l’app store.



C’est un peu comme la navigation sur le web, c’est encore iOS qui domine (sauf erreur de ma part) alors qu’à en croire les chiffres de vente, Androïd lamine tout le monde.



Donc ma question: que font 80% des androïdiens de leurs smartphones/tablettes androÏds? Ils s’en servent comme attrape poussière?