Stéphane Richard : Orange prépare une offre de SVOD concurrente de Netflix

Stéphane Richard : Orange prépare une offre de SVOD concurrente de Netflix

OCSFlix ?

Avatar de l'auteur
Sébastien Gavois

Publié dans

Société numérique

02/10/2014
26

Stéphane Richard : Orange prépare une offre de SVOD concurrente de Netflix

Après sa conférence d'ouverture du show Hello, Stéphane Richard s'est entretenu avec plusieurs de nos confrères afin d'évoquer plusieurs points. Il est notamment question de l'accord avec Netflix, mais aussi de l'arrivée d'une offre de SVOD concurrente à venir. 

Comme on pouvait s'y attendre, Orange a fait de nombreuses annonces ce matin, certaines ayant été dévoilées dès hier soir, comme l'arrivée de Netflix sur les Livebox. Depuis, des détails commencent à remonter à la surface, notamment chez nos confrères du Monde. Stéphane Richard confie en effet que « l'accord conclu avec Netflix comporte deux volets, l'un sur la distribution, dans certaines conditions financières, l'autre sur la restitution du trafic ». Selon nos confrères, le second aspect serait bien plus rémunérateur que le premier.

 

Mais ce n'est pas tout, car après son show, Stéphane Richard s'est entretenu avec plusieurs journalistes afin d'évoquer notamment les travaux en cours « avec des partenaires sur une plateforme de SVOD (vidéo à la demande par abonnement) originale, dans les mêmes conditions économiques que Netflix et qui viendra en concurrence de Netflix ». Nos confrères de La Tribune, qui rapportent cette information, évoquent des partenariats avec Canal+ et TF1, mais rien n'a été confirmé de manière officielle pour le moment.

 

De son côté, Le Monde indique que Stéphane Richard « souhaite qu'Orange participe à la construction ou à l'enrichissement d'une plateforme alternative. Pourquoi ne pas faire autre chose avec un partenaire français et davantage de contenus français ? ». Il ajoute ensuite : « j'ai l'espoir que nous avancions de manière significative dans quelques semaines, c'est-à-dire à peu près au même moment que l'arrivée de Netflix sur notre box ». Si la marque à l'agrume ne dispose pas encore d'une offre de SVOD propre, rappelons qu'il détient une grosse partie du bouquet de chaines OCS qui tente de jouer sur le même terrain et propose CanalPlay, Jook Vidéo ou encore FilmoTV à ses clients.

 

Reste à voir si le résultat est au rendez-vous, et si Dailymotion est impliqué ou non, puisque la société évoquait une telle offensive, mais ne propose en France qu'une offre de VOD assez limitée et peu visible, ainsi qu'une offre pour les enfants. Sachez enfin qu'aucune infirmation concernant la fameuse clé HDMI concurrente de la Chromecast de Google n'a été donnée ni pendant la conférence, ni dans les différentes interventions de Stéphane Richard. 

26

Écrit par Sébastien Gavois

Tiens, en parlant de ça :

Sommaire de l'article

Introduction

Commentaires (26)


Le 02/10/2014 à 15h 17

Les FAI Francais sont-ils donc condamnés a n’être que des éternels suiveurs ?


Le 02/10/2014 à 15h 40

tout le monde se réveille maintenant que netflix arrive et chacun veut sa part du gateau


Le 02/10/2014 à 16h 04

Bilan au lieu de trouver un accord général entre toutes les boîtes, on va encore se retrouver à devoir payer un abonnement Netflix pour les productions US, un abonnement dans le nouvel acteur pour les productions françaises. Et pour ceux qui aiment les productions d’autres pays (Bollywood, Maghreb, Japonais, Coréen, etc.) il faudra prendre un abonnement supplémentaire par centre d’intérêt. Et après ils vont encore se demander pourquoi les gens ne prennent qu’un abonnement dans le lot et téléchargent le reste…


Le 02/10/2014 à 16h 04







Krutors a écrit :



Les FAI Francais sont-ils donc condamnés a n’être que des éternels suiveurs ?





Ce qui me gêne dans cette phrase, c’est que Netflix n’est pas un FAI, et qu’il a pas de raison que ça soit un FAI qui se colle dans le rôle d’un suiveur…



Le 02/10/2014 à 16h 07







Miles Prower a écrit :



Ce qui me gêne dans cette phrase, c’est que Netflix n’est pas un FAI, et qu’il a pas de raison que ça soit un FAI qui se colle dans le rôle d’un suiveur…







Evidemment, ce que je voulais dire par la c’est que Orange et compagnie avaient un veritable boulevard pour installer leurs offres pendant des années, les boxes sont extrêmement bien installées chez nous, mais non, ils se réveillent quand le grand méchant Muricain est déja entrain de tuer tous les emplois de France…



Le 02/10/2014 à 16h 13







Krutors a écrit :



Evidemment, ce que je voulais dire par la c’est que Orange et compagnie avaient un veritable boulevard pour installer leurs offres pendant des années, les boxes sont extrêmement bien installées chez nous, mais non, ils se réveillent quand le grand méchant Muricain est déja entrain de tuer tous les emplois de France…





Quel emploie français?



aureus Abonné
Le 02/10/2014 à 16h 16







burroz a écrit :



Quel emploie français?





Quel grand méchant américain ?



Mouai, j’aime bien Netflix, c’est plutot bien foutu, et j’ai pas envie de dépendre d’un FAI pour ça :)


Le 02/10/2014 à 16h 28







aureus a écrit :



Quel grand méchant américain ?





Franchement je vois pas quel emploie français est touché par netflix ou les offres svod?

Car bon a la télé a part les shows tv et la télé réalité il y a pas grand chose d’autre si sa pousse les chaînes a passer des bons films au lieu de passer les shows tv et la télé réalité, je suis pour.



Le 02/10/2014 à 17h 28

Pourquoi pas avant? Il y avait un marché à prendre, une vrai demande, et ils se bougent le cul seulement maintenant qu’il restera que des miettes à se partager.


ben5757 Abonné
Le 02/10/2014 à 17h 45

Comment peut on s’assurer qu’ils ne feront pas de la QOS pour favoriser leur service ?



Les FAI ne devraient pas être autorisé à proposer autre chose que des tuyaux.


SebGF Abonné
Le 02/10/2014 à 18h 08







Lanfeust91 a écrit :



Pourquoi pas avant? Il y avait un marché à prendre, une vrai demande, et ils se bougent le cul seulement maintenant qu’il restera que des miettes à se partager.







Ben Orange a déjà expérimenté un produit du même genre avec OCS.

Bien que la façon de proposer le contenu diffère (elle reste ancrée dans le modèle de la TV traditionnelle + VOD à durée limitée), ces chaines ont eu le mérite de proposer des séries TV rapidement et des films récents. Et aujourd’hui le bouquet et la capacité à accéder aux services en dehors des box TV se développe progressivement.



Une approche différente quoi.



C’est surtout les CanalSat et compagnie qui auraient du sentir le vent venir, parce que c’est un peu leur business de base… J’ai plus l’impression qu’Orange profite de l’inertie des “vrais” acteurs du secteur pour tenter de continuer sa diversification.



Bixou Abonné
Le 02/10/2014 à 19h 10

Fin 2014, Orange comprend qu’il y a un marché pour la SVOD.



Mais comme dit plus haut, on va se retrouver avec autant de services que de thématiques. Chaque service aura ses exclus etc…



Une offre unique aurait été fort intéressante mais je crois que je rêve <img data-src=" />


carbier Abonné
Le 02/10/2014 à 20h 24







&nbsp; Krutors a écrit :



Evidemment, ce que je voulais dire par la c’est que Orange et compagnie avaient un veritable boulevard pour installer leurs offres pendant des années, les boxes sont extrêmement bien installées chez nous, mais non, ils se réveillent quand le grand méchant Muricain est déja entrain de tuer tous les emplois de France…






 En même temps le principal problème pour le déploiement d'une telle offre n'est pas tant le FAI que les fournisseurs de contenu... Il serait bien de ne pas voir cela via le seul prisme des FAI...    





Certains ont l’air d’oublier toutes les difficultés du monde de Deezer lors de ses 1ères années…

D’ailleurs pour rappel par rapport à ton 1er post, Deezer est Français non ?



Le 02/10/2014 à 20h 47







burroz a écrit :



Quel emploie français?











aureus a écrit :



Quel grand méchant américain ?







C’était du second degré hein, enfin, plutôt de l’anticipation sur le discours de notre gouvernement.



Il n’empêche que la demande n’est pas née avec l’arrivée de Netflix en France, ca c’est un fait.



Il y a des tas de gens en France, et pas forcément les plus technophiles, qui serait prêts a payer une “licence globale” (et oui, encore elle…) pour regarder tout le contenu qu’ils désirent sans se prendre la tête a télécharger ou sans risquer de choper des tonnes de saloperies sur les sites de streaming illégaux.



Le 02/10/2014 à 20h 51







carbier a écrit :



En même temps le principal problème pour le déploiement d’une telle offre n’est pas tant le FAI que les fournisseurs de contenu… Il serait bien de ne pas voir cela via le seul prisme des FAI…



Certains ont l’air d’oublier toutes les difficultés du monde de Deezer lors de ses 1ères années…

D’ailleurs pour rappel par rapport à ton 1er post, Deezer est Français non ?







Oui c’est vrai, mais tu jne vas pas me faire croire qu’Orange n’a pas de poids a l’international, et que SFR (ex-Vivendi quand même) n’avait pas les moyens de négocier avec les zéyan-drwa…



Mais je te l’accorde, ca leur aurait demandé des efforts, et pourquoi faire des efforts tant qu’on y est pas contraint, après tout ?



Bah maintenant, ils y sont contraints



aureus Abonné
Le 02/10/2014 à 20h 59

On parle de 100k abonnées gratuits certes en 15 jours et d’un catalogue minimale sur un secteur qui rapporte pas grand chose, 75millions de bénéfice pour 50M de clients et plus 1 milliard de CA. Et je mets ma main à couper que les seuls bénéfices sont au US et p-e au canada.



C’est juste ca qui me parait ironique….



Je dis pas que ca n’arrivera pas mais déjà qu’on m’a vendu du netflix comme le renouveau de la télévision et que je me retrouve à regarder du wakfu…



Si vous me vendez le lancement d’une chaine de svod d’orange comme le lancement de sosh pour concurrencer free je vais commencer à penser que je vis dans une dimension parallèle.


aureus Abonné
Le 02/10/2014 à 21h 01

Enfin avec un peu de chance orange choppera les droits sur les mini-keum et la je paierai sans broncher <img data-src=" />


Le 03/10/2014 à 06h 13

ça fait des années que Netflix est un succès aux US, personne ne bouge ici, Netflix annonce sa sortie en europe, tjrs personne qui se bouge le fion ici, et maintenant que Netflix est là ils se disent “Tiens, on devrait tenter un truc!”



Non mais le sketch…



@aureus&gt; C’était couru d’avance, avec les droits de diffusions, les temps d’attente (36mois pour un film…), il était clair que le catalogue serait bien pauvre et à la limite de l’inintéressant. Faut voir s’ils peuvent marquer le coup sur les séries.


Le 03/10/2014 à 07h 41

Moi le seul discours que je ne comprend pas c’est parce qu’il y a la chronologie des médias le catalogue ne peut qu’être inintéressant.

Mais merde le monde est devenu si consumériste qu’une série ou un film qui n’est pas sortit il y a moins de 24h n’est pas intéressant?

Un catalogue riche de séries et films qui ont été des succès (ou non y a des perles parfois inconnus) durant le siècle dernier serait déjà formidable et c’est pas la chronologie des médias qui interdit que ça puisse arriver mais au lieu de ça le monde consumériste pleure parce qu’il a pas son dernier épisode en live ou le film sortit mercredi dispo de suite.

Maintenant comme tout le monde oui ça me ferait chier de voir trop d’acteurs sur le marché car plus il y a d’acteurs plus les films et séries seront fragmentés entre ces acteurs.


Marc4444 Abonné
Le 03/10/2014 à 07h 55

Rien que l’idée d’utiliser le décodeur TV d’orange play… <img data-src=" />


Le 03/10/2014 à 09h 18







Guyom_P a écrit :



Moi le seul discours que je ne comprend pas c’est parce qu’il y a la chronologie des médias le catalogue ne peut qu’être inintéressant.

Mais merde le monde est devenu si consumériste qu’une série ou un film qui n’est pas sortit il y a moins de 24h n’est pas intéressant?

Un catalogue riche de séries et films qui ont été des succès (ou non y a des perles parfois inconnus) durant le siècle dernier serait déjà formidable et c’est pas la chronologie des médias qui interdit que ça puisse arriver mais au lieu de ça le monde consumériste pleure parce qu’il a pas son dernier épisode en live ou le film sortit mercredi dispo de suite.

Maintenant comme tout le monde oui ça me ferait chier de voir trop d’acteurs sur le marché car plus il y a d’acteurs plus les films et séries seront fragmentés entre ces acteurs.







Je suis d’accord pour les perles ou oeuvres cultes, mais la plupart des séries ou films, c’est rare que tu les regardes plus d’une fois, et en 3ans tu as 100% de chance de les avoirs vu d’une manière ou d’une autre.



Le 03/10/2014 à 09h 26







ben5757 a écrit :



Comment peut on s’assurer qu’ils ne feront pas de la QOS pour favoriser leur service ?



Les FAI ne devraient pas être autorisé à proposer autre chose que des tuyaux.







Alors là je suis totalement d’accord.

Mais c’est pas prêt d’arrivé.



Le 03/10/2014 à 09h 45







Loeff a écrit :



Je suis d’accord pour les perles ou oeuvres cultes, mais la plupart des séries ou films, c’est rare que tu les regardes plus d’une fois, et en 3ans tu as 100% de chance de les avoirs vu d’une manière ou d’une autre.





Si en 3 ans tu as le temps de te forger ton propre avis sur l’ensemble des films sortit au 20ème et au 21ème en admettant même que tu fasses l’impasse sur les films catégorisés comme navet ça tu dois en passer du temps devant ta télé (sans compter les séries). Tout ça dans l’hypothèse où le catalogue de Netflix s’étoffe bien sûr.

Pour un étudiant ou un célibataire ça doit être faisable mais il ne représente pas la majorité de la population française je pense.



Le 03/10/2014 à 11h 29







Guyom_P a écrit :



Si en 3 ans tu as le temps de te forger ton propre avis sur l’ensemble des films sortit au 20ème et au 21ème en admettant même que tu fasses l’impasse sur les films catégorisés comme navet ça tu dois en passer du temps devant ta télé (sans compter les séries). Tout ça dans l’hypothèse où le catalogue de Netflix s’étoffe bien sûr.

Pour un étudiant ou un célibataire ça doit être faisable mais il ne représente pas la majorité de la population française je pense.







ça je veux bien, mais tout le monde trie ce qu’il veut ou non regarder. Je n’ai vu que 1% de ce qui est sorti, mais je ne regarderai probablement jamais les 99% restant car ils ne m’intéressent pas. Mais comme tu dis, il faut avoir du temps, que je n’ai pas, et donc un service comme Netflix ne me vise pas.



Le 04/10/2014 à 00h 23







ben5757 a écrit :



Comment peut on s’assurer qu’ils ne feront pas de la QOS pour favoriser leur service ?



Les FAI ne devraient pas être autorisé à proposer autre chose que des tuyaux.







Malheureusement la France s’en fout et ne comprend jamais rien a ce qui devrait être restreint ou non en matière de technologie, c’est même plus étonnant…