Dailymotion débloqué en Inde chez tous les FAI

L'Inde débloque effectivement

Dailymotion débloqué en Inde chez tous les FAI

Dailymotion débloqué en Inde chez tous les FAI

Dans un communiqué publié sur les pages anglaises de son blog, Dailymotion confirme la levée de son blocage en Inde. Dans le même temps, la plateforme vidéo détaille les conditions quelque peu cavalières des restrictions d’accès qu’elle a eues à subir.

Le blocage de Dailymotion a été graduellement levé en Inde auprès de tous les FAI depuis le 30 décembre. L’information a été confirmée par le principal intéressé dans un message sur son blog. À cette occasion, celui-ci explique que « ce blocage était motivé par la disponibilité de contenus prétendument répréhensibles ». Sauf que Dailymotion indique n’avoir reçu aucune notification en ce sens de la part des autorités !

Finalement, la seule issue pour la plateforme aura été de contacter l’administration indienne des télécoms « pour leur confirmer que nous nous engageons à respecter toutes les lois applicables ». C’est cette démarche quasi diplomatique qui a permis la levée progressive du blocage.

L'importance de la notification préalable

Dailymotion profite du bruit mondial autour de cette mesure, qui a frappé une trentaine de gros sites dont encore Vimeo ou PasteBin, pour rappeler les bases de sa responsabilité. « Du fait de son statut d’hébergeur, Dailymotion n’est soumis à aucune obligation de surveillance a priori des contenus transmis ou stockés à travers ses services. Par conséquent, nous ne pouvons agir que sur les problématiques entourant un contenu qu’après avoir reçu la plainte d’un tiers ». Et si contenu litigieux il y a, « Dailymotion doit être informé via une notification adressée par un ayant droit ou une autorité compétente ». Ce n’est donc qu’en suivant ce formalisme que l’hébergeur peut jauger le pour et le contre, voire, si les textes l’imposent, supprimer l’accès à un contenu sans malmener théoriquement la liberté d’expression.

Seulement, en Inde, une disposition de la loi sur les technologies de l’information de 2000 permet au gouvernement de bloquer l’accès à un site si des questions de souveraineté, d’intégrité, de Défense et d’ordre public sont en jeu. Ces restrictions doivent alors être mises en œuvre dans le but de prévenir « l’incitation à la commission » d’une infraction. Dans un communiqué laconique, les autorités indiennes avaient justement dénoncé la présence de messages de propagande djihadistes hébergés par ces 32 sites, jugés un peu trop ouverts, mais visiblement sans procéder aux notifications de rigueur, du moins chez Dailymotion.

Commentaires (11)


Intéressant … Concrètement, comment cela va-t-il marcher ? Est-ce que Dailymotion ne risque pas de nouveau le blocage ?


Parceque en France il n’y pas de filtrage/QoS par hazard ?


C’est quoi le rapport ?








fred42 a écrit :



C’est quoi le rapport ?





Je le vois très bien le rapport : tous pays limite l’accès à l’information brute! Certains avec plus ou moins de publicité!



Tintin26



Quand on parle de QOS, il ne s’agit pas de censure.

Je le répète, je ne vois pas le rapport.



De plus, l’article parle d’une fin de blocage, pas d’un blocage.


Sachant que, de surcroît, c’était un blocage a priori pour cause de non-conformité avec la loi locale, et qu’il y a eu régularisation…




Seulement, en Inde, une disposition de la loi sur les technologies de l’information de 2000 permet au gouvernement de bloquer l’accès à un site si des questions de souveraineté, d’intégrité, de Défense et d’ordre public sont en jeu.





Pas la peine d’être jaloux, ca sera bientot comme ca dans tous les pays. <img data-src=" />


ben surf avec un vpn en chine , en russie, en suède … et tu le verras surement.


Eh bien si, la QoS est un début de censure : car tu commences à prioriser un trafic un service au détriment d’un autre, des autres …

Donc&nbsp; oui faire de la QoS c’est&nbsp; début de&nbsp; censure



Débloquage dit , bloquage préalable …&nbsp; jusque là tu me suis ?



Donc il y a eu censure.



Mais rassures toi , cela va bientôt arrivé en france : tu comprendras surement mieux dans moins de 10 ans on y sera , les deux pieds dedans.



Tu crois peut etre que NetFlix n’a signé aucun accord avec les presta de tuyaux pour favoriser son trafic ? ben oui de la video cela demande BEAUCOUP de bande passante … mais alors la bande passante n’étant pas infini : sur quoi a-t-elle était ponctioné ? hein dit voir ?



“De GAulle les français sont des veaux ….”



D’ailleur je n’entends plus NEXTinpact pour nous rappeler leurs superbes articles qui parlaient de DPI et notamment de M RIGUIDEL : la QoS en somme ….


Tu parlais de la France, il me semble pas de la Chine ou de la Russie.

Quant à la Suède, j’ai dû rater quelque chose, elle a quoi contre les VPN ?


Va donc revoir la définition de la QoS.

Il ne s’agit pas de censure mais de mesures technique permettant de garantir une qualité donnée en optimisant l’utilisation des ressources. C’est technique et pas politique.



Si tu voulais parler du blocage, ton commentaire aurait mieux figuré dans la news qui annonçait le blocage, pas le déblocage.



Tu parles de quels accords de Netflix avec des FAI ? Les seuls dont j’ai entendu parler sont aux US et il s’agit d’ajouter de la bande passante entre les réseaux des FAI et les serveurs de Netflix sans passer par un opérateur de transit. Voir Le Monde par exemple ou NXI qui en a parlé aussi.



Enfin, Si NXI ne parle plus de Riguidel et du DPI qui n’est pas de la QoS, puisqu’il s’agissait de supprimer le trafic en question, pas de le rendre moins prioritaire, c’est que ce cher professeur émérite a abandonné le challenge qui lui était soumis.


Fermer