La FCC valide le rachat de SuddenLink par Altice, qui vante ses investissements en France

La FCC valide le rachat de SuddenLink par Altice, qui vante ses investissements en France

Remettre la fille à papa dans le droit chemin, ça a du bon

Avatar de l'auteur

Kevin Hottot

Publié dansÉconomie

22/12/2015
23
La FCC valide le rachat de SuddenLink par Altice, qui vante ses investissements en France

La Federal Communications Commission (FCC) a rendu son avis au sujet du rachat du câblo-opérateur SuddenLink par Altice. Elle estime que cette transaction devrait profiter aux consommateurs et donne donc son feu vert. Quelques zones d'ombre planent cependant encore sur le dossier.

Dans le secteur des télécoms, l'année 2015 aura été marquée par l'incursion d'Altice, le principal actionnaire de Numericable-SFR sur le marché américain. En l'espace de quelques mois, l'opérateur basé aux Pays-Bas s'est lancé dans deux offres de rachat.

La première concerne SuddenLink, un des dix plus gros câblo-opérateurs américains, fort d'un portefeuille de 1,4 million de clients, dont Altice cherche a racheter 70 % du capital pour 9 milliards de dollars. La deuxième est encore plus importante, puisque la société de Patrick Drahi tente de s'offrir Cablevision et ses 3,17 millions d'abonnés pour la coquette somme de 17,7 milliards de dollars. Ces deux opérations étaient bien évidemment soumises à l'accord des autorités américaines.

Feu vert de la FCC

La FCC, l'équivalent américain de l'ARCEP, est donc chargée de valider ces deux transactions. Pour ce qui est du rachat de SuddenLink, son avis a été délivré la semaine dernière et il est positif, Altice pouvant donc poursuivre tranquillement ses démarches et commencer à intégrer sa dernière acquisition dans son organigramme. 

Les autorités américaines ont en effet estimé que « la transaction n'a que peu de chance d'avoir des effets négatifs sur la concurrence », Altice n'ayant jusqu'ici aucune activité aux États-Unis. L'opérateur a également promis à la FCC que son entrée sur le marché se traduirait par une augmentation des investissements dans le réseau, et l'autorité affirme que cela « pourrait être avantageux pour le public ».

Altice vante une montée en débit fulgurante en France

Pour séduire la FCC, Altice a mis en avant quelques exemples de ses investissements dans les réseaux câblés. L'opérateur a ainsi fait savoir aux autorités « qu'après avoir acquis le contrôle de Numericable, un câblo-opérateur européen, en 2013, le réseau en France a été amélioré afin de passer d'un débit de 1 Mbps en 2013 à 100-200 Mbps aujourd'hui ». En l'espace de deux ans, Altice a bien réalisé des investissements significatifs dans son réseau câblé, mais probablement pas dans les proportions annoncées à la Federal Communications Commission.

Au 31 mars 2013, l'ARCEP relevait dans son observatoire du Haut et Très Haut Débit que 8,46 millions de logements étaient éligibles à un raccordement sur « un réseau à terminaison en câble coaxial ». Parmi eux, 3,58 millions n'étaient éligibles qu'à des offres à 30 Mbps. Au 30 septembre 2015, le nombre de logements raccordables est passé à 8,94 millions (+ 473 000 prises), mais 2,08 millions de foyers ne restent éligibles qu'à des offres à 30 Mbps, soit 23,3 % du total.

Une hausse significative, mais pas si fulgurante

Ces poches de réseau à 30 Mbps ne se trouvent d'ailleurs pas seulement dans les petites agglomérations de province, les grandes villes sont également concernées. À Nice, la plupart du territoire n'est couvert qu'en 30 Mbps. À Lyon, où l'opérateur vante son réseau à 400 Mbps, plusieurs arrondissements n'ont pas le droit à ce débit, tandis qu'à Marseille, le réseau 800 Mbps cohabite avec celui à 30 Mbps.

Par contre, nulle trace de la moindre offre avec un débit de 1 Mbps sur le réseau câblé de l'opérateur. Numericable proposait bien en 2011 une offre « sociale » à 4 euros par mois avec un débit de 2 Mbps et une ligne téléphonique restreinte, et il est aujourd'hui question de 5 Mbps.

Nous avons contacté la direction d'Altice afin de savoir sur quels éléments le groupe s'est basé pour faire ces déclarations aux autorités américaines, et attendons leur réaction.

23
Avatar de l'auteur

Écrit par Kevin Hottot

Tiens, en parlant de ça :

Carte graphique AMD GeForce

Cartes graphiques : 30 ans d’évolution des GPU

Ha… la bonne époque d’un CF de 4870 X2 !

18:10 Hard 12

Google lance son opération de communications Gemini pour rivaliser avec OpenAI

Preprint not PR-print

17:31 IA 5
Ecran bleu de Windows

Linux : le composant systemd se dote d’un écran bleu de la mort

LoL Micro$oft

16:33 Soft 25

Sommaire de l'article

Introduction

Feu vert de la FCC

Altice vante une montée en débit fulgurante en France

Une hausse significative, mais pas si fulgurante

Carte graphique AMD GeForce

Cartes graphiques : 30 ans d’évolution des GPU

Hard 12

Google lance son opération de communications Gemini pour rivaliser avec OpenAI

IA 5
Ecran bleu de Windows

Linux : le composant systemd se dote d’un écran bleu de la mort

Soft 25
Une petite fille en train d'apprendre à programmer et hacker logiciels et appareils électroniques

Un roman graphique explique les logiciels libres aux enfants

SoftSociété 17
Nouveautés pour Messenger

Meta lance (enfin) le chiffrement de bout en bout de Messenger, entre autres

Socials 5

#LeBrief : cloud européen, OSIRIS-REx a frôlée la catastrophe, CPU AMD Ryzen 8040

Windows en 2024 : beaucoup d’IA, mais pas forcément un « 12 »

Soft 18
Einstein avec des qubits en arrière plan

Informatique quantique, qubits : avez-vous les bases ?

HardScience 9
Notifications iPhone

Surveillance des notifications : un sénateur américain demande la fin du secret

DroitSécu 15

En ligne, les promos foireuses restent d’actualité

DroitWeb 19

#LeBrief : modalité des amendes RGPD, cyberattaque agricole, hallucinations d’Amazon Q, 25 ans d’ISS

Logo Twitch

Citant des « coûts prohibitifs », Twitch quitte la Corée du Sud

ÉcoWeb 29
Formation aux cryptomonnaies par Binance à Pôle Emploi

Binance fait son marketing pendant des formations sur la blockchain destinées aux chômeurs

Éco 10
Consommation électrique du CERN

L’empreinte écologique CERN en 2022 : 1 215 GWh, 184 173 teqCO₂, 3 234 Ml…

Science 6
station électrique pour voitures

Voitures électriques : dans la jungle, terrible jungle, des bornes de recharge publiques

Société 75

#LeBrief : intelligence artificielle à tous les étages, fichier biométrique EURODAC

KDE Plasma 6

KDE Plasma 6 a sa première bêta, le tour des nouveautés

Soft 13
Un homme noir regarde la caméra. Sur son visage, des traits blancs suggèrent un traitement algorithmique.

AI Act et reconnaissance faciale : la France interpelée par 45 eurodéputés

DroitSociété 4
Api

La CNIL préconise l’utilisation des API pour le partage de données personnelles entre organismes

SécuSociété 3
Fouet de l’Arcep avec de la fibre

Orange sanctionnée sur la fibre : l’argumentaire de l’opérateur démonté par l’Arcep

DroitWeb 23
Bombes

Israël – Hamas : comment l’IA intensifie les attaques contre Gaza

IA 22

#LeBrief : bande-annonce GTA VI, guerre électronique, Spotify licencie massivement

Poing Dev

Le poing Dev – Round 7

Next 102
Logo de Gaia-X sour la forme d’un arbre, avec la légende : infrastructure de données en forme de réseau

Gaia-X « vit toujours » et « arrive à des étapes très concrètes »

WebSécu 6

Trois consoles portables en quelques semaines

Hard 37
Une tasse estampillée "Keep calm and carry on teaching"

Cyberrésilience : les compromis (provisoires) du trilogue européen

DroitSécu 3

#LeBrief : fuite de tests ADN 23andMe, le milliard pour Android Messages, il y a 30 ans Hubble voyait clair

next n'a pas de brief le week-end

Le Brief ne travaille pas le week-end.
C'est dur, mais c'est comme ça.
Allez donc dans une forêt lointaine,
Éloignez-vous de ce clavier pour une fois !

Commentaires (23)


Etre_Libre Abonné
Le 22/12/2015 à 08h52


Par contre, nulle trace de la moindre offre avec un débit de 1 Mbps sur le réseau câblé de l’opérateur. Numericable proposait bien en 2011 une offre « sociale » à 4 euros par mois avec un débit de 2 Mbps et une ligne téléphonique restreinte, et il est aujourd’hui question de 5 Mbps.

Nous avons contacté la direction d’Altice afin de savoir sur quels éléments le groupe s’est basé pour faire ces déclarations aux autorités américaines, et attendons leur réaction.


Effectivement, à ma connaissance pas d’offre 1 Mb/s chez NC même en 2013 : c’est pas pour faire avaler à la FCC qu’il y a eu une montée en débit spectaculaire ?


anonyme_d5bf0b9f87fd15affa58563db3b0ac5d
Le 22/12/2015 à 08h54

“SFR et tout s’accélère!” va… va… voom…


AigleDor
Le 22/12/2015 à 09h03

Pour info, à Paris, les 1er, 2ème et 3ème arrondissements sont à 30Mb/s max dans leur intégralité.
Le 4ème arrondissement, excepté l’île de la cité l’île saint-louis, est à 30Mb/s max aussi.
Une bonne partie du 8e, 9e, 10e, 16e et 17ème arrondissements sont toujours à 30Mb/s.


TaigaIV
Le 22/12/2015 à 09h15


« qu’après avoir acquis le contrôle de Numericable, un câblo-opérateur européen, en 2013, le réseau en France a été amélioré afin de passer d’un débit de 1 Mbps en 2013 à 100-200 Mbps aujourd’hui »

Ils parlent du LAN de leur support client en France ? Ils pourraient aussi signaler qu’ils nous ont apporté l’eau et le gaz à tous les étages, le tout à l’égout et la pénicilline. <img data-src=" />

–Un client content d’avoir quitté Numéricable et SFR.


psn00ps Abonné
Le 22/12/2015 à 09h34

Où est le fric ? le vrai ?
Quand on achète, on paye avec de l’argent.


levhieu
Le 22/12/2015 à 09h35






La news a écrit :

Nous avons contacté la direction d’Altice afin de savoir sur quels éléments le groupe s’est basé pour faire ces déclarations aux autorités américaines, et attendons leur réaction.


Et votre demande commence par «Cher Père Noël …»&nbsp; ?



jkgsc
Le 22/12/2015 à 09h39
TaigaIV
Le 22/12/2015 à 09h50






psn00ps a écrit :

Où est le fric ? le vrai ?
Quand on achète, on paye avec de l’argent.


C’est quoi cette histoire ?



EMegamanu Abonné
Le 22/12/2015 à 09h53

Ah les zones 30 Mbits/s de Lyon…
J’ai un ami dans le 8ème qui habite dans un immeuble fibré verticalement par SFR, et en pleine poche 30 Mbits/s Numéricable.

Devinez la seule offre/technologie à laquelle il peut prétendre ?
Et qu’on ne me dise pas que c’est pour que SFR/NC n’ait pas à payer l’opérateur d’immeuble puisque ce n’est pas le cas ici…

Vite l’ARCEP, remontez la notion de THD au moins à 100Mbits/s descendant, 50 Mbits/s montant…


WereWindle
Le 22/12/2015 à 09h53






psn00ps a écrit :

Où est le fric ? le vrai ?
Quand on achète, on paye avec de l’argent.


c’est so vingtième siècle comme mentalité <img data-src=" />
C’est le Reine Rouge : suffit de courir à fond pour rester à la même place. Tant que Drahi aura la confiance, il arrêtera pas de courir (ou alors un de ses petits copains lui fera un croque en jambe mais c’est une autre histoire)



PtaH
Le 22/12/2015 à 09h59






EMegamanu a écrit :

Ah les zones 30 Mbits/s de Lyon…
J’ai un ami dans le 8ème qui habite dans un immeuble fibré verticalement par SFR, et en pleine poche 30 Mbits/s Numéricable.

Devinez la seule offre/technologie à laquelle il peut prétendre ?
Et qu’on ne me dise pas que c’est pour que SFR/NC n’ait pas à payer l’opérateur d’immeuble puisque ce n’est pas le cas ici…

Vite l’ARCEP, remontez la notion de THD au moins à 100Mbits/s descendant, 50 Mbits/s montant…



Suis à Lyon, en 2x400Mb avec SFR <img data-src=" />
Comme Orange traine à fibrer l’immeuble je m’en contente.

Bon par contre, ils ont fait n’imp lors de ma souscription, du coup, à peine abonné (10 jours), je suis déja en train de résilier, pour me réabonner.
J’ai l’impression que le gars du service Résiliation était vachement plus calé que celui du service souscription. Du coup il m’a relancé la procédure correctement (j’espere).



PtaH
Le 22/12/2015 à 10h00






psn00ps a écrit :

Où est le fric ? le vrai ?
Quand on achète, on paye avec de l’argent.




Tu as raison, on devrait tout acheter comptant.
Bon courage pour ceux qui avaient des projets immo…



anonyme_d5bf0b9f87fd15affa58563db3b0ac5d
Le 22/12/2015 à 10h12

tant qu’il restera des millions de lignes ADSL à moins de 5 Mb/s, on peut toujours rêver que l’Etat ou l’Union européenne révise le débit minimum qualifiant le Très Haut Débit (THD). 30 Mb/s est un débit acceptable, actuellement.



L'ARCEP, quant à elle, ne fait pas les règles. Ce sont les pouvoirs législatifs qui font les règles. L'ARCEP est une émanation du pouvoir exécutif (application des règles, contrôle de l'application des règles par les acteurs du marché) avec quelques attributions judiciaires d'exception (arbitrage, amende administrative, etc).

psikobare
Le 22/12/2015 à 10h15

&gt;Par contre, nulle trace de la moindre offre avec un débit de 1 Mbps&nbsp;sur le réseau câblé de l’opérateur.

ils ont du confondre avec leur infrastructure nationale


EMegamanu Abonné
Le 22/12/2015 à 11h03






joma74fr a écrit :

tant qu’il restera des millions de lignes ADSL à moins de 5 Mb/s, on peut toujours rêver que l’Etat ou l’Union européenne révise le débit minimum qualifiant le Très Haut Débit (THD). 30 Mb/s est un débit acceptable, actuellement.



 L'ARCEP, quant à elle, ne fait pas les règles. Ce sont les pouvoirs législatifs qui font les règles. L'ARCEP est une émanation du pouvoir exécutif (application des règles, contrôle de l'application des règles par les acteurs du marché) avec quelques attributions judiciaires d'exception (arbitrage, amende administrative, etc).




N’empêche que l’ARCEP est l’autorité compétente pour le sujet et que c’est elle qui établi que THD ≥ 30 Mbits/s en France dans son observatoire. Elle aurait très bien pu ne pas suivre celui établi par la Commission Européenne.

Et il est de notoriété publique que NC/SFR en abuse en alimentant une confusion THD - technologies fibre sur notre marché.
(Bien que ce ne soit pas unique, de façon analogue au Luxembourg j’ai pu voir dans certaines plaquettes d’Orange le VDSL tantôt assimilé comme une techno fibre au sens large, tantôt bien séparé du FTTH)

Je ne vois donc pas l’intérêt de ton chipotage.



EMegamanu Abonné
Le 22/12/2015 à 11h05

T’inquiètes, SFR/NC n’est pas le seul dans ce genre de plantages nécessitant de reprendre toute la procédure à zéro, ou presque, ainsi qu’un service résiliation/fidélisation plus au fait que celui des commerciaux.

J’ai vécu ça avec Orange, j’en ai vu d’autres le vivre avec Bouygues.


Ohmydog
Le 22/12/2015 à 11h12

Chez moi, 14e, je suis éligible au 800. Mais dans les faits on en est très très loin


Yseader Abonné
Le 22/12/2015 à 11h51

Drahi est adepte du LBO, sûrement que c’est efficace dans les autres secteurs mais dans les telecom, c’est suicidaire, surtout à l’heure de la guerre des prix (au moins en France)


Bobmoutarde
Le 22/12/2015 à 13h04

Moi ça me fait rire les mecs qui se plaignent d’avoir du 30 Mbps alors que dans la couronne on est, pour certains et mon cas, à même pas 5… Des vraies pleureuses


psn00ps Abonné
Le 22/12/2015 à 13h27

&nbsp;





PtaH a écrit :

Tu as raison, on devrait tout acheter comptant.
Bon courage pour ceux qui avaient des projets immo…


On ne parle pas de 100 balles et un mars.
Je ne fais pas confiance à un mec endetté de 10 milliards qui se vautre dans le luxe.
&nbsp;
http://www.liberation.fr/futurs/2014/03/17/sfr-numericable-aura-deux-moteurs-l-e…

Même punition pour les autres endettés.



BLX
Le 22/12/2015 à 22h23

Ca n’est pas Drahi que est endetté mais l’entreprise qu’il dirige et cette entreprise est endettée à hauteur de ses revenus. Une boite comme Altice a un très gros chiffre d’affaires et peut donc se permettre des emprunts en conséquence. Rien de comparable avec une PME ou un particulier.
Maintenant, on peut se poser la question “est-ce qu’il ne va pas un peu trop loin ?” et je vous laisse y répondre…
Concernant le mec qui se vautre dans le luxe, cela le concerne lui personnellement et il le fait avec ses capitaux propres. Cela ne rentre pas en compte avec Altice, ce sont des comptes séparés.


Gamble
Le 22/12/2015 à 23h03

Drahi cherche surtout le “Too big to fail” afin que ce soient les états qui paient s’il se plante


anonyme_d5bf0b9f87fd15affa58563db3b0ac5d
Le 23/12/2015 à 08h05

Que tu ais des reproches à faire à NC-SFR, je peux être d’accord avec toi. D’une manière plus gobale, si on regarde le territoire de la Belgique, le VDSL est courant (pour moi, le VDSL n’est pas du THD, c’est un pis-aller/une rustine car la connexion est très instable), et dans d’autres pays de l’Union européenne c’est le câble. En France, le plus courant est l’ADSL à débit variable selon la ligne à 5-10Mb/s.



Pour ces raisons, désolé, mais l'ARCEP n'a aucun intérêt à utiliser des normes statistiques différentes dans ses Observatoires du THD. Et puis, je ne vois pas pour quelle raison une administration (fût-elle une Autorité indépendante) s'autoriserait à utiliser des critères différents de ceux utilisés dans la Loi et les réglements. Tu sais, un fonctionnaire/une administration, c'est bête et discipliné. Ce n'est pas du "chipotage" de ma part, ce sont des règles, des normes qu'on utilise pour se faire comprendre et pour comprendre de quoi on parle.      





Pour terminer, l'objectif n'est pas de donné une norme qui serait irréalisable sur 70% du territoire français, l'objectif est d'augmenter les débits sur 100% du territoire (bien sûr, sans interdire aux 30% restant d'obtenir 100Mb/s ou plus).