Nokia temporise son retour sur le marché des smartphones et investit dans l'IoT

Nokia temporise son retour sur le marché des smartphones et investit dans l’IoT

« I'll be back »

Avatar de l'auteur
Kevin Hottot

Publié dans

Société numérique

22/02/2016
9

Nokia temporise son retour sur le marché des smartphones et investit dans l'IoT

Nokia a profité du Mobile World Congress qui se tient actuellement à Barcelone pour faire le point sur ses prochaines initiatives. Lors d'une conférence de presse tenue en marge du salon, Rajeev Suri, le PDG de l'entreprise a multiplié les annonces.

Nokia promettait « quelque chose de gros » pour souligner sa présence au Mobile World Congress qui se tient actuellement à Barcelone. Le constructeur semble avoir tenu parole, en annonçant notamment l'ouverture d'un nouveau fonds d'investissement. 

Nokia veut investir dans l'internet des objets et la sécurité des réseaux

Doté d'un milliard de dollars, dont 350 millions gracieusement apportés par Nokia Growth Ventures, il aura pour objectif de financer des projets liés à l'internet des objets, dont 500 millions de dollars pour des investissements dans de nouvelles entreprises. Le géant finlandais devrait ainsi pouvoir mettre la main sur quelques pépites, et tenter de retrouver son lustre d'antan.

En marge de cette annonce, Nokia a aussi déclaré ses intentions concernant le futur rachat de l'entreprise canadienne Nakina Systems, spécialisée dans la sécurité des réseaux, pour un montant gardé confidentiel. L'opération doit être finalisée d'ici la fin du trimestre. Cette acquisition vise à faire évoluer les produits du géant finlandais présents au cœur du réseau des opérateurs. La 5G est également au coeur de la communication de Nokia et nous aurons l'occasion de revenir sur le sujet.

Nokia veut prendre son temps avant de revenir aux smartphones

Rajeev Suri, le PDG de Nokia, a aussi profité de l'occasion pour revenir sur une question récurrente, celle du retour de l'entreprise sur le marché des smartphones. L'été dernier le dirigeant expliquait « qu'au plus tôt, cela peut arriver au quatrième trimestre 2016 », en référence à l'accord signé avec Microsoft lors de la vente de sa division mobile.

Aujourd'hui, il est encore plus prudent. « Il n'y a pas de feuille de route précise, il n'y a pas d'urgence. Cela peut arriver en 2016. Cela peut arriver plus tard », relayent nos confrères de Neowin. Nokia semble donc garder cette option sous le coude, ou vouloir prendre le temps de s'entourer des bons partenaires. Cela serait d'ailleurs une bonne idée, afin de ne pas reproduire les mêmes erreurs que par le passé. On se souviendra par exemple des quelques modèles de la marque sous AOSP qui n'avaient pas rencontré un franc succès.

9

Écrit par Kevin Hottot

Tiens, en parlant de ça :

Sommaire de l'article

Introduction

Nokia veut investir dans l'internet des objets et la sécurité des réseaux

Nokia veut prendre son temps avant de revenir aux smartphones

Commentaires (9)


Le 22/02/2016 à 10h 29

Le contrat avec MS qui interdit nokia à faire du smartphone se termine cette année ?


Fin d’année a priori :





Rajeev Suri, le PDG de Nokia, a aussi profité de l’occasion pour revenir sur une question récurrente, celle du retour de l’entreprise sur le marché des smartphones. L’été dernier le dirigeant expliquait « qu’au plus tôt, cela peut arriver au quatrième trimestre 2016 », en référence à l’accord signé avec Microsoft lors de la vente de sa division mobile.


Le 22/02/2016 à 10h 48

Qu’il rachète BlackBerry et on en parle plus ;/


Le 22/02/2016 à 11h 03

Qu’ils rachètent Jolla…


Le 22/02/2016 à 11h 41

on a parlé de bonnes idées afin de ne pas reproduire les erreurs du passé! <img data-src=" />


Le 22/02/2016 à 13h 19

En même temps, vu la configuration du marché des smartphones, ça risque d’être compliqué d’apporter quoi que ce soit qui fasse réellement la différence… et quand bien même ce serait le cas, de le transformer en succès commercial surtout.


Le 22/02/2016 à 17h 56

A avoir loupé un virage et vouloir ne pas rater le second… Perso, je sens bien IoT virer IoN (Nothing).

Le thermomètre connecté Nokia rappellera de vieux détournements du slogan “Connecting People” que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître, en tout cas.

Les managers indiens, c’est peut-être à la mode mais je pense que ca na va pas plus “Surire” à Nokia qu’a Microsoft! Ces nouveaux riches, ça joue et flambe…


Le 22/02/2016 à 20h 27

ils pourraient vendre de “bon vieux” téléphones GSM. c’est pas tout le monde qui a besoin d’internet sur son tel. surtout qu’il n’y a pas de virus, pas de pub, pas de mise à jour du cellulaire qui va le faire ralentir, c’est pas cher, et la batterie dure une semaine !



y’a moyen de faire des bonnes publicités autour de ce concept


Le 23/02/2016 à 12h 18

A voir… S’ils tentent l’aventure de l’androphone, ça va faire un peu arriver après la bataille…



L’internet des objets ? Tant mieux pour eux si ça marche, je n’ai aucune idée arrêtée à ce sujet, on verra bien.



Après, quid d’autres systèmes alternatifs ? Ubuntu, FFOS, Sailfish ? A voir…