SmartSensor : OPPO propose de la stabilisation optique sur le capteur

SmartSensor : OPPO propose de la stabilisation optique sur le capteur

Shake it off !

Avatar de l'auteur
Sébastien Gavois

Publié dans

Société numérique

24/02/2016
21

SmartSensor : OPPO propose de la stabilisation optique sur le capteur

OPPO vient de dévoiler son SmartSensor, une solution pour smartphone qui propose une stabilisation optique au niveau capteur et pas sur la lentille, une première selon le fabricant. 

OPPO profite du MWC de Barcelone pour dévoiler ses nouvelles technologies. Nous avons déjà évoqué le système de charge rapide Super VOOC (voir notre précédente actualité), mais il est aussi question d'une solution de stabilisation optique pour smartphones afin d'améliorer la qualité des photos, notamment lorsque la luminosité est faible.

Une stabilisation optique sur le capteur, pas sur la lentille

Le fabricant explique qu'il existe deux approches pour ce genre de fonctionnalité : soit la lentille est stabilisée, soit c'est le capteur. « À cause de limitations imposées par la taille de smartphones, toutes les solutions précédentes étaient basées sur la lentille » détaille OPPO qui annonce donc que son SmartSensor est la première à proposer une stabilisation optique au niveau du capteur, « ainsi que le plus petit stabilisateur d'image optique au monde ».

Pour la marque, le principal avantage de cette technologie est de proposer une stabilisation sur trois axes (tangage, laçage et roulis) en 15 millisecondes, alors que les autres solutions doivent souvent se contenter des deux premiers axes.

OPPO SmartSensorOPPO SmartSensor
La stabilisation optique sur la lentille puis sur le capteur selon OPPO

Précision accrue, consommation en baisse

La précision est également améliorée selon le constructeur puisque son SmartSensor est capable d'une corriger une vibration de 0,3 μm seulement, contre 3 à 5 μm pour la concurrence. La consommation électrique est également revue à la baisse avec 10 milliwatts, soit 50 fois moins que les solutions de stabilisation optique sur la lentille selon OPPO.

Il faudra maintenant voir ce qu'il en est dans la pratique et quelle sera la qualité des photos du SmartSensor d'OPPO lorsque la luminosité sera faible et comparer le résultat aux nouveaux ténors du secteur. Mais pour le moment, rien n'a été précisé concernant l'intégration dans un prochain modèle de la marque, pas plus que le prix d'une telle solution.

21

Écrit par Sébastien Gavois

Tiens, en parlant de ça :

Sommaire de l'article

Introduction

Une stabilisation optique sur le capteur, pas sur la lentille

Précision accrue, consommation en baisse

Commentaires (21)


Le 24/02/2016 à 16h 31

Du coup c’est pas une stab optique (lentille / objo) mais mécanique (capteur).


Le 24/02/2016 à 16h 50

Heu c’est la même chose.

Sur l’optique c’est une stabilisation mécanique.

C’est juste que ce n’est pas au même endroit.



Ou alors un truc m’échappe.


Le 24/02/2016 à 17h 19







A-snowboard a écrit :



Heu c’est la même chose.

Sur l’optique c’est une stabilisation mécanique.

C’est juste que ce n’est pas au même endroit.



Ou alors un truc m’échappe.





Si, ça semble être ça, c’est tout de la stabilisation mécanique.



Le 24/02/2016 à 17h 28







bogomips a écrit :



Si, ça semble être ça, c’est tout de la stabilisation mécanique.







Et si c’est différent. Je suis pourtant du milieu de la photo mais je n’avais jamais creusé ce point précis.



http://www.01net.com/astuces/stabilisation-optique-mecanique-ou-numerique-quelle…







Douflou a écrit :



Du coup c’est pas une stab optique (lentille / objo) mais mécanique (capteur).





Bon je te re-quote, mais je me suis trompé dans ce que j’ai dit.



Le 24/02/2016 à 17h 35

La stab de capteur par contre c’est pa recent, pentax le fait depuis 10 ans sur ses reflex (le premier etait le K10 je crois)


Le 24/02/2016 à 18h 56

le constructeur parle de capteur pour smartphone pas appareil photos faisant 10 fois la taille d’un smart…. <img data-src=" />


Le 24/02/2016 à 19h 34







Crazy_Warthog a écrit :



La stab de capteur par contre c’est pa recent, pentax le fait depuis 10 ans sur ses reflex (le premier etait le K10 je crois)





Tout à fait.

C’est un poil moins bon comme stabilisation, mais ça permet de visser des objectifs des années 70-80 moins cher mais très bons, tout en gardant la stabilisation.



Sans parler de ma technique préférée: coupler la stabilisation du capteur au GPS, ce qui permet de compenser la rotation de la Terre pendant quelques minutes.

Parfait pour l’astrophoto quand on n’a pas de trépied motorisé ;)









Ler van keeg a écrit :



Sans parler de ma technique préférée: coupler la stabilisation du capteur au GPS, ce qui permet de compenser la rotation de la Terre pendant quelques minutes.

Parfait pour l’astrophoto quand on n’a pas de trépied motorisé ;)





Pourquoi au GPS ? L’appareil ne bouge pas, donc la correction ne dépend que du temps qui passe. J’admets que le GPS est par nécessité une base de temps très précise, mais une “simple” montre à quartz aura une précision suffisante sur ce laps de temps.



&nbsp;Ceci dit, j’ignorais que la stabilisation permettait un débattement suffisant pour faire du tracking de cet ordre. C’est … sidérant :-)



&nbsp;



Le 25/02/2016 à 07h 58

Je l’avais aussi dans mon bridge konica minolta d’il y a plus de 10 ans ;).



Ici ça n’est en effet pas une stabilisation optique mais un capteur stabilisé, ou stabilisation mécanique (mais terme générique).


Le 25/02/2016 à 08h 27

C’est encourageant.

D’ici peu, les bridge vont en prendre plein la tronche.

Et d’ici 5 ans, il y a des chances que les smartphones fassent des photos dignes des reflex d’aujourd’hui


Le 25/02/2016 à 08h 43

Pour savoir le sens et la direction de la compensationa apporter.



Sinon, il faut temps + boussole


Le 25/02/2016 à 08h 55

Toutafé ;)


Merci de ces précisions, je mourrai (un tout petit peu) moins bête.


Aldayo Abonné
Le 25/02/2016 à 09h 59







Grumlyz a écrit :



C’est encourageant.

D’ici peu, les bridge vont en prendre plein la tronche.

Et d’ici 5 ans, il y a des chances que les smartphones fassent des photos dignes des reflex d’aujourd’hui





Pour les bridge : OK (vu que la plupart ont des capteurs de compact)

Pour les reflex : jamais de la vie <img data-src=" />

C’est la taille du capteur qui fait pour la plus grande partie la qualité de la photo (et sa profondeur de champs)



Le 25/02/2016 à 12h 42







A-snowboard a écrit :



Et si c’est différent. Je suis pourtant du milieu de la photo mais je n’avais jamais creusé ce point précis.



http://www.01net.com/astuces/stabilisation-optique-mecanique-ou-numerique-quelle…





Bon je te re-quote, mais je me suis trompé dans ce que j’ai dit.





Sauf que techniquement c’est un mouvement physique (que ce soit lentille par rapport au capteur ou capteur par rapport à la lentille seul le référentiel change) par rapport à un un traitement logiciel dans un asic ou autre.



Ça fait plus marketing cette subtilité.



Le 25/02/2016 à 13h 13

Ca permet au moins de savoir si c’est le capteur qui est stabilisé (donc tu peux mettre n’importe quel objectif sans perdre la stabilisation) ou l’objectif. Pratique dans le monde de la photo, un peu moins sur les smartphones en effet :)


Le 25/02/2016 à 14h 08







bogomips a écrit :



Sauf que techniquement c’est un mouvement physique (que ce soit lentille par rapport au capteur ou capteur par rapport à la lentille seul le référentiel change) par rapport à un un traitement logiciel dans un asic ou autre.



Ça fait plus marketing cette subtilité.







D’un point de vu purement physiquement en effet la stabilisation est mécanique. Je suis d’accord avec toi.



Comme dit au dessus, faut quand même différencier les stabilisations :)



Le 25/02/2016 à 15h 46







A-snowboard a écrit :



D’un point de vu purement physiquement en effet la stabilisation est mécanique. Je suis d’accord avec toi.



Comme dit au dessus, faut quand même différencier les stabilisations :)









Douflou a écrit :



Ca permet au moins de savoir si c’est le capteur qui est stabilisé (donc tu peux mettre n’importe quel objectif sans perdre la stabilisation) ou l’objectif. Pratique dans le monde de la photo, un peu moins sur les smartphones en effet :)





À mais je suis tout à fait d’accord avec vous également, c’est juste que j’aime pas vraiment les approximations qui peuvent induire en erreur :)



Le 25/02/2016 à 18h 16

Pour voir l’efficacité de la satibilisation du capteur proposée par OPPO vous pouvez regarder la vidéo suivante : https://youtu.be/PmrCorGyudA?t=1m9s (ce qu’il y a avant c’est sur la charge rapide).

Le second appareil est un LG G4 équipé d’une stabilisation optique réputée très efficace.



C’est un banc de démonstration et il faudra comparer avec un appareil dans les mains : même si c’est le mouvement naturel le plus important, il me semble volontairement générer beaucoup de roulis pour avantager la solution OPPO.



Enjoy !


Le 26/02/2016 à 11h 34







Aldayo a écrit :



Pour les bridge : OK (vu que la plupart ont des capteurs de compact)

Pour les reflex : jamais de la vie <img data-src=" />

C’est la taille du capteur qui fait pour la plus grande partie la qualité de la photo (et sa profondeur de champs)





Vu la tendance à faire des téléphones et des tablettes toujours plus grandes.. un jour on va se retrouver avec un moyen format dans le bouzin&nbsp;<img data-src=" />



&nbsp;Quoi qu’il en soit, je lâche pas mon 5D et mes L…<img data-src=" />